Chargement...

dimanche 27 novembre 2011

Griouchs




Je trouvais ma rubrique "pâtisseries orientales" un peu maigrelette la pauvre, alors j'ai décidé de l'étoffer un peu... Je savais que la recette familiale (secrètement gardée jusqu'ici...) était une tuerie, et bien je l'ai vérifié : magnifico !! J'en profite pour rendre hommage au talent immense de ma Tante Alice, fournisseur officiel des recettes familiales
marocaines, qui est à l'origine de cette recette.
C'est la première fois que je faisais les griouchs (ou griwesh, ou hbiblets, ou manicottis, ou deblas, ou chebakias...), et je n'ai pas été déçue : ils sont vraiment délicieux et...dangereux !! Très difficile de n'en manger qu'un...la pâte est si légère qu'elle arrive à nous faire oublier d'où elle vient : la friteuse ! ;)
Cette recette est parfaite, fine, légère, aérée....une merveille.

Alors, à vos théières, vos pignons, vos bouquets de menthe, votre CD d'Alabina, c'est parti !

RÉALISATION :
Ingrédients : 

2 œufs entiers
1 verre à moutarde de vin blanc (le petit verre à moutarde avec les schroumphs dessinés ou dessus ou shrek ça marche aussi...)
½ verre de fleur d'oranger
½ verre d’huile neutre pépins de raisins
1 pincée de sel
3cas de sucre
1cac de levure chimique
1cac amandes amères
Farine (au moins 600g)

Pour le sirop :
90g de sucre
30g d'eau
Le jus d'un demi citron

Je ne connais pas la quantité exacte de farine, car, comme dans toutes les recettes que me donne ma mère, il y a toujours un ingrédient "au pif" ! Et là, c'est tombé sur la farine !! Je sais que j'en ai mis au moins 600g, mais je ne sais pas exactement combien, il faudra en ajouter jusqu'à ce que la pâte ne colle plus, mais reste bien souple.
Notez également que le verre à moutarde est la mesure de référence absolue chez ma mère...je rêve qu'un jour elle me donne une recette au centilitre près, au gramme près...dire qu'elle a une balance électronique encore plus perfectionnée que la mienne...
Et le pire, ce sont les explications de la recette : "tu mélanges tous les ingrédients, tu ajoutes la farine au pif, et tu verras la pâte est magnifique !" 
Vous l'avez donc tous compris : vous mélangez tous les ingrédients, vous ajoutez la farine au pif, et vous verrez, la pâte sera magnifique...  ;)
Laissez reposer ensuite la pâte deux heures au frais, avant de la façonner, puis de la faire frire, à feu moyen.
Pour faire les griouchs, l'idéal est d'utiliser un laminoir (machine à pâtes). Ca permet d'obtenir une pâte d'une finesse extrême, et uniforme. Si la pâte colle un peu trop, farinez-la lorsque vous la passez au laminoir :



Si vous n'en avez pas, vous pouvez l'étaler au rouleau, mais il faut que la pâte soit extrêmement fine. Encore une fois, l'idéal est d'avoir une exopat pour l'étaler, ce qui vous rendra la tâche beaucoup plus facile que sur un plan de travail.
Pour le façonnage, j'utilise un emporte pièces à griouch, c'est super pratique, mais vous pouvez tout aussi bien vous servir d'une roulette à bords dentelés, et reproduire exactement le motif de l'emporte pièce avec, c'est à dire en faisant un rectangle avec 4 fentes à l'intérieur :


Ensuite, il y a plusieurs façons de faire. Soit vous voulez obtenir des épis (comme moi) :  passez l'indez entre les lanières 1,3,5 en laissant de l'autre côté du doigt les lanières 2 et 4, puis tirez le coin supérieur gauche entre ces deux rangs de lanières et tirez légèrement pour obtenir l'enchevêtrement en épis de blé. Soit vous procédez comme Choumicha à la 6ème minute de cette vidéo.
Vous pouvez aussi choisir de faire des roses : découpez des bandes d'environ 30cm de long sur 5cm de large,enroulez une extrémité autour d'une fourchette en tenant l'autre dans la main. Plongez la fourchette dans l'huile et tournez jusqu'à obtenir une rose.

Ensuite réalisez le sirop :
Dans une casserole à fond épais (c'est mieux), mélanger le sucre, l'eau et le jus de citron. Mettre à bouillir et compter 3mn pile après l'ébullition avant de retirer du feu.

Plongez les griouchs dans le sirop, et parsemez de sésames, 
ou de pistaches concassées.

Remarque : 
ATTENTION ! la quantité de pâte est très importante ! Si vous n'avez pas l'intention de faire beaucoup de griouchs, divisez les quantités par deux, ou bien congelez le restant de pâte non utilisée.

14 commentaires:

  1. OUAH !!!! j'ai mis le CD d'Alabina, j'ai fait le thé à la menthe, mais il me manquait le principal tes merveilleux griouchs!!! dès demain, manches retroussées, laminoir déballé, je vais essayé de faire aussi bien que toi !!! BRAVO Valérie, ta présentation est magnifique !!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci p'tite plume ! N'oublie pas le caftan !! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Alors là......!
    (moi qui déteste ce gâteau d'habitude , marrons foncés, cramés imbibés d'huile immonde)
    J'en peux plus pour les goûter...ils sont très très tentants..!
    a quand les cornes de gazelle , stp Valérie, ça "étoffera" un peu ta rubrique Alabina...
    Bisous!

    RépondreSupprimer
  4. Attention Valérie a encore frappé. Ça fait mal!
    Noemie

    RépondreSupprimer
  5. superbe recette .... "ils" ont déjà tout mangé !!

    merci Valérie

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Valérie,

    étant moi même marocaine, je suis heureuse de trouver cette recette simplifiée (car la mienne necessite un passeport pour réunir les 15000 ingrédients)!
    Je suis étonnée que tu n'utilises pas de miel pour les "napper", Est-ce diététique (pff on n'est plus à ça près) ou simplement pour des raisons pratiques (très salissant avec du miel)
    Merci en tout cas et bravo pour ton travail si éclectique!!!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour j'aimerais savoir par koi peut on remplacer le vin blanc? Merci

    RépondreSupprimer
  8. bonjour, j'aimerais savoir combien mesure un verre à moutarde à peu près, j'ai mesuré avec un verre à thé de dix cl et ma pâte repose au frigo, je voulais savoir aussi est ce que je met dans le sirop dès que je les sort de l'huile ou bien je les laisse refroidir et les mettre au sirop juste avant de servir? merci beaucoup pour ce blog :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée pour ces proportions...cette recette date, et je n'étais pas aussi rigoureuse que maintenant.
      Ce verre fait bien 10cl.
      Il faut les mettre dans le sirop tout de suite après la friture.

      Supprimer
  9. Bonjour,

    C'est la première fois que je lis "vin blanc" dans une recette de griouechs. Il n'apporte rien de particulier.

    RépondreSupprimer
  10. bonjour

    en algerie on appelle cela griwech et c'est la meme recette sans le vin il est doré pas trop foncé et on le baigne dans du sirop de sucre ou dans le glucose gout miel

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour la recette c'est vraiment sympa de ta part de partager votre connaissance

    RépondreSupprimer
  12. Salut, vous avez tout mes encouragements et bonne continuation

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
Et N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tenir sur une page ;)
Merci pâtinautes adorés !
Valérie.