Le Trianon

RECETTE DU TRIANON OU ROYAL AU CHOCOLAT

RECETTE DU TRIANON OU ROYAL AU CHOCOLAT

RECETTE DU TRIANON OU ROYAL AU CHOCOLAT

Depuis le temps que je voulais actualiser mon ancienne recette de Trianon publiée en 2012...
C'est le gâteau que l'on me réclame tout le temps ! Je suis donc amenée à le faire très souvent, alors au fil du temps j'ai modifié la recette pour arriver à une version qui est, à l'heure actuelle, celle qui me convient le plus. 

Cette version 2.0 se compose :

- d'une dacquoise moelleuse car elle contient un peu de farine. Les noisettes sont torréfiées pour développer leur saveur

- d'un croustillant praliné sans aucun ajout de chocolat : juste des gavottes et du pralin, pour obtenir quelque chose de bien praliné et de fondant, sans que la fourchette envoie valdinguer le gâteau dans la face de votre voisin parce qu'elle aura buté sur un croustillant trop dur.

- de ma mousse au chocolat préférée : celle à base de pâte à bombe, la bien nommée...

- d'un glaçage miroir cacao pour l'esthétique mais aussi pour le goût, car il vient renforcer le goût du chocolat. 


RECETTE DU TRIANON OU ROYAL AU CHOCOLAT

Pour la déco je me suis amusée à faire un disque de mousse (floqué) avec mon moule tourbillon de Silikomart, que j'ai depuis un bout de temps mais que je n'avais jamais utilisé.

J'ai ensuite disposé quelques petites noisettes caramélisées, comme dans l'ancienne version.

C'est un des entremets les plus rapides à faire, et franchement c'est super facile !

RÉALISATION : POUR UN MOULE DE 18CM (CONTENANCE 1L) OU UN CERCLE A ENTREMETS DE 18CM (6/8 PERSONNES). 
IL FAUDRA UN CERCLE À ENTREMETS DE 14CM POUR L'INSERT :

Pour la dacquoise :
20g de poudre de noisette
20g de sucre glace
6g de farine
35g de blanc d'oeuf (un gros blanc)
15g de sucre en poudre

Pour le croustillant praliné :
115g de praliné (Valrhona pour moi)
40g de crêpes dentelles 

Pour la mousse :
200g de crème fleurette (ou crème liquide entière)
40g de jaune d'oeuf (2 gros jaunes)
60g d'oeuf entier (un gros oeuf)
55g de sucre en poudre
15g d'eau minérale
135g de chocolat (Valrhona Caraïbes 66% pour moi)

Pour le glaçage miroir cacao :
8g de gélatine 200 Bloom en poudre ou en feuilles (gélatine de poisson en poudre pour moi)
50g de cacao en poudre
120g d'eau minérale
145g de sucre en poudre
100g de crème liquide entière

Pour les noisettes caramélisées :
Quelques noisettes entières
75g de sucre en poudre




Et le cercle de 14cm pour l'insert :


1) La dacquoise :
Pour tous mes entremets de 18cm, j'utilise un cercle de 14cm pour les inserts. Ici on va faire cuire la dacquoise directement dans ce cercle, pour qu'il n'y ait aucune perte de biscuit.
Il ne faut pas beurrer le cercle pour qu'elle adhère afin qu'elle ne se rétracte pas du tout. 
Pour plus de sécurité je colmate mon cercle avec avec du papier aluminium. La cuisson dans d'alu étant fortement controversée, sachez que vous pourrez vous en passer, car la dacquoise n'est pas un biscuit qui coule. Sans papier aluminium ça devrait très bien se passer je pense. Dans ce cas mettez simplement une feuille de papier sulfurisé sur votre plaque perforée et déposez le cercle dessus.


Avant toute chose il faut torréfier la poudre de noisette (ou bien mixer des noisettes torréfiées). 

Vous pouvez torréfier la poudre dans une poêle, sur feu moyen, en remuant sans arrêt. Elle doit brunir mais surtout pas brûler, faites attention :





Préchauffez le four à 170° chaleur tournante.
Mélangez bien 20g de poudre de noisette, 20g de sucre glace et 6g de farine (je ne me prends pas la tête à tamiser, je me contente de tout bien mélanger à la cuillère magique) :




Versez 15g de sucre en poudre (oui, dès le début !) dans 35g de blancs d'oeufs, et faites monter le tout au robot, avec le fouet, en augmentant la vitesse progressivement :



Ne cherchez surtout pas à obtenir une meringue ultra ferme, ce serait une erreur : il faut qu'elle soit souple pour pouvoir être mieux incorporée ensuite. Arrêtez-vous dès qu'elle fait le bec d'oiseau :




Versez ensuite les poudres sur la meringue, et incorporez-les délicatement à la maryse, en soulevant la masse pour ne pas la casser :




Étalez délicatement la dacquoise dans le cercle, et enfournez pour 17mn :


Le biscuit va adhérer aux parois du cercle c'est normal. Ne cherchez surtout pas à le décoller. 
Retirez le papier alu :


Puis laissez la dacquoise (dans son cercle) refroidir sur une grille :




2) Le croustillant praliné :
J'ai utilisé ici du praliné lisse Valrhona. Si vous souhaitez le faire vous-même la recette est ici


Versez 115g de praliné dans un récipient :


Ajoutez 40g de crêpes dentelles émiettées :


Mélangez :


Étalez le croustillant sur la dacquoise, avec une petite spatule coudée :



Déposez votre cercle sur un support rigide, et mettez le tout au congélateur, pendant au moins 2h (ou jusqu'à une semaine) :



3) La mousse chocolat :

Il s'agit d'ici d'une des meilleures mousses au chocolat pour les entremets : celle à base de pâte à bombe. C'est à dire que l'on "cuit" d'abord les oeufs avec un sirop de sucre (on obtient ce que l'on appelle un "sabayon"), ensuite on y incorpore du chocolat fondu et de la crème fouettée.

Montez les 200g de crème fleurette très froide au batteur électrique ou au robot afin d'obtenir une belle crème fouettée. Il faut commencer à petite vitesse et l'augmenter très progressivement. Réservez :


Faites fondre ensuite 135g de chocolat noir pour obtenir un chocolat bien lisse et brillant. Réservez :



Dans une toute petite casserole (plus elle sera petite plus la température indiquée sera fiable !), ajoutez d'abord les 15g d'eau, puis les 55g de sucre (on met toujours l'eau en premier pour que le sucre ne soit pas projeté sur les parois de la casserole). Portez le tout à ébullition avec un thermomètre électronique pour contrôler la température :


Pendant ce temps, fouettez les 40g de jaunes et 60g d'oeuf entier au robot à vitesse maximale. Il est très important que les oeufs soient à température ambiante, pour que le sirop ne fige pas au contact des oeufs froids, sinon la mousse serait ratée.

Et là le but du jeu c'est que le sirop monte à 118° pendant que l'oeuf foisonne.

Normalement il faut baisser la vitesse du robot quand le sirop est à 118°, puis verser le sirop le long de la cuve tout doucement, comme pour une meringue italienne.

Oui mais voilà. Comme j'en avais ras le bol qu'il y ait toujours des projections de sirop tout autour des parois de la cuve malgré toutes les précautions possibles, un jour j'ai cessé de procéder ainsi, et j'ai tenté un truc improbable. J'ai arrêté complètement le robot, j'ai levé le bras du robot et j'ai versé le sirop de sucre D'UN COUP, en raclant bien la casserole avec une maryse. Croyez-moi ou non ça fonctionne 1000 fois mieux ! Ce n'est pas du tout académique je vous l'accorde mais je trouve que c'est bien plus efficace. On n'a aucune perte de sirop, on peut plus facilement tout verser dans la cuve, et je n'ai plus jamais eu aucun ratage. Même quand je fais des macarons je procède ainsi pour la meringue italienne, c'est nickel. Alors je me contrefous que ce ne soit pas ainsi que c'est enseigné, car seul le résultat compte.

Donc, quand l'oeuf est bien foisonné comme ici, et que le sirop est à 115°, levez le bras du robot :


Surveillez la température du sirop. Dès qu'il est à 118°, versez tout sur les oeufs en raclant à fond la casserole avec une maryse, remettez IMMÉDIATEMENT le robot à tourner à fond, et ceci pendant 3 vraies minutes (jusqu'à complet refroidissement).

Vous m'en direz des nouvelles de ma méthode à la wanagain...je vous garantis un sabayon de compet', comme sur cette photo (vous comprendrez que j'ai pas pu prendre de photos quand je versais le sirop puisqu'il fallait aller très vite) :


Vous verrez qu'avec cette méthode vous n'aurez aucun sirop de sucre sur les parois de la cuve, alors que d'habitude on en a toujours. Il n'y a donc aucune perte de sirop, voilà pourquoi la texture du sabayon sera parfaite. J'ai raclé la cuve avec une maryse et j'ai pris une photo pour vous montrer :


Ajoutez ensuite le chocolat fondu et mélangez doucement. La préparation doit être homogène et brillante :


Versez le tout sur la crème fouettée, et mélangez délicatement à la maryse :


La mousse doit être parfaitement homogène :


Pour la déco je me suis amusée à verser un peu de mousse dans mon moule tourbillon de Silikomart

Bon, il faut bien l'avouer, la mousse n'est pas ce qu'il y a de mieux pour ce moule : le résultat n'est pas parfait car on voit les petites bulles d'air, et le démoulage est assez sportif car malgré la congélation la mousse reste souple. C'est surtout pour les purées de fruits gélifiées ou pour les crémeux que ce moule est génial ! Mais j'avais trop envie de l'utiliser, et je ne suis pas mécontente du résultat malgré tout, même s'il n'est pas aussi parfait qu'il l'aurait été avec une texture différente. 

Si vous avez ce moule, déposez-le sur un plateau, versez la mousse et soulevez le plateau du plan de travail puis lâchez-le. Recommencez 5 ou 6 fois. C'est pour détruire les bulles d'air. Mettez ensuite le plateau au congélateur, pour au moins une nuit (sinon c'est impossible à démouler) :


Pour ce Trianon j'ai utilisé mon moule Silikomart uni de 18cm (vous pourrez utiliser un cercle à entremets de 18cm en le filmant bien). 
J'ai versé très exactement 380g de mousse :


Décerclez le bloc dacquoise/croustillant (aidez-vous d'un couteau pour le détacher du cercle), et déposez-le sur la mousse comme ceci. Appuyez  un peu pour faire remonter la mousse, puis congelez le Trianon pendant au moins une nuit (jusqu'à une semaine). 

Vous remarquerez que la mousse n'arrive pas jusqu'en haut du moule c'est normal. J'ai fait exprès pour respecter un certain équilibre, sinon il y aurait beaucoup trop de mousse par rapport au reste. C'est aussi pour cette raison que j'ai précisé que cette recette pouvait être réalisée dans un moule ayant une contenance d'un litre :




4) Les noisettes caramélisées :

Piquez quelques noisettes sur des cure-dents :


Faites un caramel à sec dans une toute petite casserole, avec 75g de sucre en poudre. 
Ensuite, hors du feu, il faut plonger la noisette dans le caramel, puis le laisser s'égoutter "tête en bas". Si le caramel est trop chaud il sera trop liquide et ne figera pas. Plongez la noisette et soulevez-la pour tester la texture du caramel. Vous allez vite vous rendre compte quand vous serez à la bonne température car vous verrez alors apparaître le pic tant recherché. 
Le caramel refroidit vite alors il faudra de temps en temps le réchauffer pour pouvoir faire toutes les noisettes. 
Normalement il faut piquer les cure-dents dans quelque chose pour que les noisettes restent bien à l'envers pendant que le caramel fige. J'ai préféré réquisitionner les gosses (pour une fois que les vacances scolaires servent à quelque chose) plutôt que de réfléchir à une installation de fortune. Avec 8 bras on s'en est très bien sortis :


Quand le caramel a figé il faut bien poser les noisettes quelque part le temps de finir la recette...et comme c'est super fragile j'ai pris ce que j'avais sous la main : une clémentine !!! 



5) Le glaçage :

Laisser gonfler 8g de gélatine en poudre dans 40g d'eau froide  pendant 20mn (ou 8g de feuilles dans un bol d'eau froide).



Dans une petite casserole, portez à ébullition 145g de sucre, 120g d'eau de source, 50g de cacao en poudre et 100g de crème liquide. Nul besoin de thermomètre ici, il suffit d'attendre que le mélange se mette à bouillir

Atttention : dès que ça bout ça peut déborder très vite !



En faisant cette recette j'ai découvert un truc tout bête : si on mixe dans un récipient très haut et fin (celui qui est fourni avec les mixeurs plongeants en fait), et que l'on laisse toujours le pied du mixeur bien au fond, on n'a quasiment aucune bulle !
Du coup ce n'est plus la peine de laisser le glaçage une nuit au frais pour que les bulles disparaissent. Ici je l'ai utilisé tout de suite après l'avoir fait. 
Alors si vous avez ce genre de récipient, versez le glaçage dedans, ajoutez la gélatine et mixez bien (en laissant le mixeur toujours au fond sans jamais le soulever) (ce n'est pas le récipient que vous voyez sur cette photo, je parle bien de ceux qui sont fournis avec les mixeurs plongeants) :


Ce glaçage se conserve une semaine bien filmé au réfrigérateur. On peut également le congeler plusieurs semaines. 

Il s'utilise à 30°. Si vous venez de le faire il suffit de le laisser redescendre à 30° avant de le verser, et si vous l'avez conservé au frais, il faudra le chauffer au bain-marie.


Pour glacer, préparez une grille avec un plateau dessous, et mettez un récipient sur la grille pour pouvoir surélever le Trianon : 


Démoulez-le et déposez-le sur le récipient :


Versez le glaçage puis donnez un seul coup de spatule sur le dessus pour que la couche ne soit pas trop épaisse. 

Ce coup de spatule je l'ai redouté pendant des années mais finalement c'est très facile. Il est vraiment indispensable ! N'ayez pas peur ça va bien se passer, mais n'appuyez pas fort sinon tout le glaçage va se barrer... Allez-y tout doucement et ça ira. 
Laissez l'excédent de glaçage s'écouler pendant 5mn, puis arasez ce qui dépasse à l'aide d'une spatule. 
Soulevez le Trianon avec les deux mains, puis posez-le sur un fond cartonné de 20cm

Enlevez une main, mettez une spatule à l'endroit où se trouvait la main que vous venez de retirer, puis enlevez l'autre main. Il ne vous reste plus qu'à retirer la spatule. C'est très facile. 

Le fond cartonné est, à mon sens, indispensable pour les gâteaux, pour la simple et bonne raison qu'il permet de protéger la lame du couteau pendant la découpe. Si comme moi vous tenez à vos couteaux et que vous ne voulez pas voir leur lame s'émousser contre une assiette, il faut un fond cartonné. J'en profite pour dire qu'il faut un grand couteau avec une lame bien large pour couper les entremets si vous voulez faire de belles parts.


Voici mon "tourbillon" de mousse. Comme c'était la première fois que j'utilisais ce moule, je n'ai pas démoulé comme il fallait. J'ai compris trop tard comme il fallait faire. Du coup mon tourbillon s'est cassé (j'ai dû faire "cache misère" avec les noisettes hé hé !)
Pour démouler sans casse, en fait il faut retourner le moule sur une assiette (la mousse est donc en contact avec l'assiette) puis le décoller tout doucement. Ainsi la mousse ne se cassera pas. 

J'ai ensuite floqué le tourbillon avec un spray velours couleur marron.

Pour déplacer le tourbillon rien ne vaut la pelle biseautée dont je vous parle tout le temps (sinon utilisez deux spatules) :


Vous pourrez alors facilement le déposer sur le Trianon.
Il ne vous restera plus qu'à déposer les noisettes (faites-le au dernier moment c'est mieux car le caramel n'aime pas beaucoup l'humidité du frigo). 

RECETTE DU TRIANON OU ROYAL AU CHOCOLAT

Laissez-le dégeler 4h au frigo, il sera parfait ! (ne le remettez pas au congélateur après l'avoir glacé car il perdrait sa brillance) :

RECETTE DU TRIANON OU ROYAL AU CHOCOLAT

REMARQUE :
N'allez pas vous imaginer que c'est une prouesse de faire ce Trianon. Tout le monde peut y arriver, c'est très facile. La seule chose c'est qu'il faut avoir le matériel adéquat, rien de plus. 
Il n'y a rien de compliqué à verser un sirop de sucre sur des oeufs, rien de compliqué à verser un glaçage sur un entremets congelé, et à tremper des noisettes dans du caramel !  Le résultat peut paraître hors de portée quand on n'a pas l'habitude mais je le répète : c'est simplement une question de matériel. Quand on a les bons moules, une toute petite casserole, un mixeur et un thermomètre de cuisson,  c'est facile de faire quelque chose de sympa visuellement. Si j'y arrive tout le monde y arrive. 
J'ai eu peur de faire des glaçages pendant des années, et puis un jour je me suis dit qu'il ne fallait pas être sorti de polytechnique pour renverser un pichet... Alors je me suis lancée et depuis je ne m'arrête plus. Si vous n'essayez pas vous ne pourrez jamais progresser. Alors ayez confiance et allez-y ! Même si votre premier entremets ne sera pas parfait, plus vous en ferez et plus il seront beaux, et plus vous irez vite.

RECETTE DU TRIANON OU ROYAL AU CHOCOLAT

RECETTE DU TRIANON OU ROYAL AU CHOCOLAT

Vous trouverez tout le matériel que j'ai utilisé en cliquant sur les liens écrits en orange dans la recette. 
N'oubliez pas d'indiquer le code promo CMF pour tous vos achats chez Cuisine Shop :

RÉCAPITULATIF DU MATÉRIEL UTILISÉ :

Commentaires

bernard llopis a dit…
Je suis en train de commencer ma dacquoise car demain c'est l'anniversaire d'une très bonne amie et j'étais sur la page de vos trianons format individuel et je commençais à calculer mes quantités pour un cadre de 24 x 26 !!!! Et paf une nouvelle recette revue et améliorée !!! Je tombe des nues !!! Géant !! Je vais donc faire maintenant ce nouveaux trianon !!!!! Merci Valérie . Du coup j'ai même pas lu toute la recette ....
Unknown a dit…
Mon gâteau préféré!!!! Valérie, vous nous gâtez!! 😍😘
C'est ma prochaine recette prévue.
Moh75 a dit…
Excellent! Merci pour les astuces! Ton blog est vraiment super!
C'est vraiment un super gâteau et ce moule tourbillon qui change tout, superbe.
Alexandra a dit…
Je viens de lâcher un " oh putain " suivi d'un " wouwouu " à la vue de la publication de ce Trianon ! Merci pour tout ce que tu nous apporte, partage, fais découvrir et ce si justement, simplement et généreusement. Cela fait maintenant quelques années que je te suis mais toujours en sous marin mais là je ne peux plus me taire alors : Merci Valérie, merci à toi de prendre le temps d'écrire longuement et avec humour ( je me sens moins seule dans la folie ) J'ai d'ailleurs hier fais les dômes Trianon, du coup je ne perds pas la main et m'en vais tester cette recette de suite ! Passe de belles fêtes !
Clara a dit…
Un gâteau que l'on me demande souvent également et que j'envisage de faire pour le réveillon du jour de l'an. Pour Noël j'avais fait des envol individuels. A chaque fois je suis déçue du glaçage, car malgré une température à 30 et une recette suivie à la lettre, celui-ci glisse sur mes gâteaux et ne le couvre pas assez. Un petit conseil Valérie ?
Valérie a dit…
S'il glisse et s'il n'est pas couvrant c'est qu'il est trop chaud.
Valérie a dit…
Incroyable ! J'espère que ce Trianon vous plaira. Tenez-moi au courant ;)
Khazou a dit…
J'ai déjà demandé car je galère avec les glaçages moi aussi, et il semblerait que le secret ultime soit le mixeur, il en faut un tres tres bon (de pro)
Valérie a dit…
Le bon mixeur c'est pour les glaçages miroir à base de couverture ivoire. Ici il est super facile à réussir, même avec un mixeur tout naze. Je n'ai jamais eu aucun problème avec ce glaçage cacao, et je l'utilise très souvent. Il tient très bien et ne dégouline jamais. C'est un problème de température je pense. S'il est trop liquide c'est qu'il est trop chaud. Il faut attendre avant de le verser.
Bulma a dit…
Merci pour cette recette qui tombe à pic pour le Nouvel An! J'ai une petite question: j'ai du pralin en cristaux, est ce que je peux le mixer pour le transformer en pâte praliné?
MARYLINE a dit…
C trop bien !!!je dois dire que j'en ai fait un il y a peu de temps mais il n'avait pas la même tête...sans doute à cause de la chantilly chocolat,trop ferme et pas le même goût j'imagine.Avec ton fameux glaçage ça doit être parfait!Je m'y mets ce soir...par contre seul problème,même si je me connecte sans arrêt à ton blog pour les photos,j'adore la version papier et je n'arrive plus à imprimer.Peux-tu m'éclairer Valérie s'il te plait?(Je me suis bien inscrite mais je n'ai rien reçu,c'est peut-être là la clé?)
Rwad a dit…
Bonjour!

Alors là, je bave ... Je le ferais bien ce Trianon.

Oui, mais.

Je suis enceinte, et la consommation d'oeufs crus est déconseillée ......... Pensez-vous que si j'adapte avec une mousse uniquement à la crème, ça ira? Ce ne sera pas le même goût certes, mais je pense qu'il va falloir que je trouve une alternative à cette mousse aux oeufs. Depuis que j'ai vu les photos, grrrrr.... :p
B Laurence a dit…
Je suis trop contente que tu publies une recette de trianon mise à jour. J'ai voulu faire "l'ancienne" pour Noël, et j'avoue avoir été maudite : entre la panne de chocolat et la panne de courant pendant que je battais ma crème, j'étais bien mal partie! :-) Une bonne excuse pour réessayer en tout cas!
Valérie a dit…
Oui tout à fait. Le pralin en grains est l’etape qui précède sa transformation en pralin liquide.
Valérie a dit…
Depuis que j’ai changé le design du blog je n’ai plus accès à certaines fonctionnalités. Je ne maîtrise pas le langage informatique alors je suis incapable de remettre l’icone imprimante, qui n’est plus disponible comme avant. Quant à ta demande d’inscription il faut que tu vérifies ton courrier indésirable peut être. Tu aurais dû recevoir un mail de la part de FEEDBURNER dans lequel se trouve un lien sur lequel tu dois cliquer pour valider l’inscription.
Linda a dit…
Super! merci beaucoup pour cette belle recette. J'ai une petite question: J'aimerai réaliser un entremet qui peut tenir quelques heures de route!!! (question super difficile, je le sais, mais on passe le réveillon 4h de chez nous). J'hésite entre l'entremet trois chocolats et le trianon. Je me dis que le plus grand inconvénient serait au niveau du glaçage que je devrais faire juste avant de partir non?
Merci beaucoup pour ton aide,
Je te souhaite de belles fêtes.
Valérie a dit…
Mais les œufs ne sont pas crus ici justement !!! Ils sont CUITS avec le sirop de sucre à 118°. C’est bien tout l’avantage d’une pâte à bombe. C’est fait exprès.
Rwad a dit…
... Ca, c'est une réponse qui me met en joie :D Je serai plus attentive la prochaine fois. Merci !!! Miam miam, Nouvel An va être chocolaté....
Anonyme a dit…
Est-ce que cette mousse au chocolat peut aussi être utilisée dans une bûche?
bernard llopis a dit…
du coup avec la pâte a bombe suis-je obligé de le glacer en entier pour que la mousse se tienne ou juste le dessus peut suffire et les côtés se tiendront quand même sans congélation . Merci !
Valérie a dit…
Une bûche c’est la même chose. Seul le moule change. Cette mousse convient pour tous les entremets, peu importe leur forme.
Valérie a dit…
Si j’ai bien tout compris vous voulez faire un montage à l’endroit dans un cercle. Dans ce cas le congélateur n’est pas indispensable, et en effet vous pourrez versez le glaçage simplement sur le dessus. La mousse se tiendra mais il faudra la laisser une nuit au réfrigérateur je pense. Le plus simple c’est quand même de le laisser au congélateur pour gagner du temps.
NINI a dit…
Je prends vraiment du plaisir à te lire et à faire tes recettes. il me manque que ta voix et le chef est dans ma cuisine. Merci de partager si généreusement ton amour pour la cuisine.
Delphine a dit…
Waouh !!!! Je suis fan de tes recettes. Justement depuis longtemps j'attendais une recette de trianon, avec notamment un croustillant praliné qui ne tordra pas la petite cuillère !!!
MARYLINE a dit…
Je lis les commentaires et concernant le glaçage moi je le fais toujours la veille et je laisse au réfrigérateur puis je rechauffe au bain marie.Il a toujours était parfait malgré mon mixeur tout naze!!!A ce sujet je rêve d'acheter le Kitchen Aid sans fil mais j'ai un doute quant à sa puissance(jusqu'à 11000tours/mn).As-tu eu des échos Valérie ou quelqu'un l'a -t-il essayé?
Valérie a dit…
De quel glaçage parles-tu ? De celui-ci au cacao ? Si oui il n'y a pas besoin de mixeur puissant pour cette recette. En revanche, pour l'autre glaçage miroir (celui à base de couverture ivoire) il faut un bon mixeur sinon la texture reste visqueuse. Avant j'avais un mixeur bas de gamme et j'avais beau mixer tant que je pouvais, mon glaçage restait très collant et visqueux. Et puis j'ai acheté un Dynamix et là j'ai halluciné : le glaçage devait hyper fluide !!! Si tu veux de la qualité je te conseille le Dynamix ou le Bamix, comme je l'explique ici (je n'ai aucune idée de l'efficacité du KA, mais je suppose que ça doit être pas mal quand même) : http://www.cestmafournee.com/2011/10/ce-que-jemmenerai-sur-une-ile-deserte.html
Valérie a dit…
Merci c'est très gentil...
bernard llopis a dit…
C'est ça , j'ai fait un rectangle de 26x29 et je voulais éviter le cacao saupoudré dessus . Il me reste au congélo du glaçage mais pas pour le rectangle en entier et je veux faire juste le dessus car le montage à l'envers pour un cadre de cette taille me fait un peu flipper. D'accord je vais le laisser au congélateur cette nuit quand même . Désolé pour le texte précédent qui n'était pas très claire mais vous avez tout compris !! Encore un grand merci Valérie .
MARYLINE a dit…
oui je parlais du glaçage chocolat pardon.je l'ai toujours réussi et effectivement c'est l'echec pour celui à base de couverture ivoire(preuve que tu as raison mais je le savais déjà!!!)J'ai juste peur d'exploser la cuisine avec un mixer à 18000tours /mn mais tu nous aurais prévenus,!!....en plus le dynamix reste moins cher que le KA donc j'ai un argument supplémentaire pour me lancer.Merci pour tes conseils
Clara a dit…
Merci pour votre réponse. Mon thermometre indiquant bien 30 degré j essaierai légèrement en dessous
Mary a dit…
Bonsoir Valérie,
Ravie que tu publies cette recette , j'envisage la réalisation dans le moule triffle pour des parts individuelles .
J'ai testé la méthode Valérienne pour le sirop dans les blancs d'oeufs pour des macarons et pour des sucettes guimauves , et je confirme : c'est top nickel !!!
Testé et validé !...
( J'aime ce rythme de publications , comme une addiction , au bout de quelques jours seulement , je suis en manque de te lire ...)
Je suis moins fan de la nouvelle présentation, moins complète à mon goût que la précédente , mais je m'y ferai...
Plein de bises
Marie-Ange a dit…
C'est le même glaçage que le 3 chocolats et j'en ai au congélateur. Y a plus qu'à, car j'ai tous les autres ingrédients. Merci Valérie, mais fais vite quelque chose pour que l'on puisse à nouveau imprimer.
Valérie a dit…
As-tu cliqué sur les trois petits traits tout en haut à gauche ? Quand on clique dessus la colonne de gauche apparaît avec toutes les infos. Il ne manque rien par rapport à l’autre version.
Mary a dit…
En cliquant sur ces petits traits , je ne peux lire que le message d'accueil :" vous détestez ...."
Et une petite photo floue de toi ...
Je ne retrouve pas la rubrique " rechercher"
Où l'as - tu cachée ?
Valérie a dit…
Elle y est la rubrique. Cherche bien.
Fauquette a dit…
Bonsoir Valérie
Les photos des recettes que l'on pouvait voir dans la colonne de droite dans l'ancienne version, manquent. On pouvait ainsi passer d'une recette à l'autre. J'ai peur qu'au bout d'un moment on finisse par oublier certaines recettes.
Sinon ton nouveau site est très joli.
Bises, Fauquettes
Valérie a dit…
Je trouvais ça trop chargé, j'avais envie de quelque chose d'épuré. Mais je prends note de toutes vos remarques et si je dois ajuster je le ferai. Merci.
Géraldine Dupuy Denis a dit…
Premier commentaire. Et pourtant... Bravo. Merci. Vous êtes FORMIDABLE. Très belles fêtes à vous et longue vie à CMF :-)
Caroline a dit…
Bonjour Valérie,
Ma grand-mère qui consulte votre site tous les jours vous demande par mon intermédiaire à quoi sert de s'inscrire ? Est-ce que c'est gratuit et est-ce que l'on reçoit les recettes en priorité par rapport au blog ?
D'autre part, contrairement aux autres "pâtinautes" je n'imprimais pas les recettes, je lui enregistrais en PDF et ce n'est plus possible. Tout le club de ma grand-mère espère que votre problème d'enregistrement sera bientôt réglé car votre blog fait un malheur. Il faut dire que vos recettes si bien expliquées, photographiées pas à pas, et je ne parle pas de votre humour nous régale. Vous êtes la seule à faire çà. BRAVO Valérie et merci d'avance de prendre autant de temps à répondre à chacun. Bonne journée à vous.
Bjr Valérie, c est de la haute.voltige que cette réalisation, mais grâce à vous et à CMF........ Tout est possible. Les rêves deviennent réalité c est magnifique...... Je m éclate en ..... Essayant d y parvenir.
Merci, merci, pour toute votre générosité. Grâce à vous et à vos reçettes, vous nous donnez bcp de plaisir à les réaliser et du bonheur à nos êtres chers. Que de la transmission et du partage.
Je vs souhaite à vous et votre famille une belle année 2018.
Comme d'habitude c'est une œuvre d'art bravo, toutes mes félicitations et belle année 2018!😄
Anonyme a dit…
luni
est ce que le gâteau est congelé ou réfrigéré? ça fonctionne très bien si le gâteau est congelé,
désolée si ma contribution parait bêtasse!!
bonne fêtes à vous
Valérie a dit…
Bonjour Caroline
L'inscription est parfaitement gratuite. Il s'agit simplement de recevoir par mail chaque nouvelle recette dès sa parution.
Quant au fait d'imprimer les recettes, j'essaie de résoudre le problème mais depuis que j'ai changé l'interface du blog cette fonctionnalité a disparu et pour l'instant je n'ai pas trouvé la solution.
Merci pour votre gentil message.
Valérie a dit…
Merci Colette. Une belle année à vous aussi.
Valérie a dit…
C'est très gentil merci !
MICHEL31 a dit…
Magnifique, comme toujours.
Merci pour le partage.
Bonnes fêtes de fin d'année
MICHEL31
Véro la Blonde qui découvre le nouveau blog a dit…
Bonjour Valérien,
Compte tenu de mon "grand âge", il est toujours difficile de s'adapter aux transformations des sites, des blogs etc...
Mais, c'est un tel plaisir de te suivre que je m'y attache bien volontiers.
Et grâce à toi les neurones continuent à travailler.
Bref, merci pour tout.
Je vais tenter cette recette pour le dessert du 1er janvier.
A bientôt
Anonyme a dit…
J'aimais bien la liste des anciennes recette aussi. Mais c'est surtout la fonction PRINT qui manque !!! j'ai pas envie de copier les ingrédients et la recette à la main, mon ordi est à 20 mètres de la cuisine, et sur le téléphone, c'est petit-petit . Sinon, à part ça, meilleurs vœux de Bonne année à toute votre famille !!
sabri34 a dit…
waouh,ça c'est 1 trianon,et sublissime qui plus est!!!!j'adore ce gateau,et avc de telles explications,j'arriverais peut etre à le reussir!!!!merci pour tes si belles recettes et bnes fetes de fin d'année
Cécile a dit…
Bonjour Valérie merci pour cette nouvelle recette.J'ai reçu à Noël le moule tourbillon je l'adore aussi! Pourriez vous nous faire un article sur votre vie de blogueuse? Comment choisissez vous vos recettes, combien de tests faites vous? Publiez vous tous vos essais? Votre famille doit s'attendre à manger de nouvelles choses tous les jours? Bonne fin d'année à tous!!
Sabine Amsellem a dit…
Merci Valérie pour cette belle recette . Pouvez vous me dire par quoi remplacer.les crêpes dentelles mervi
Valérie a dit…
Par du riz soufflé.
Tsubakitsubaki18 a dit…
Bonsoir Valérie,
Je ne connaissais pas cette façon de faire le sabayon, pour ma part, je mets mes jaunes, mes œufs et mon sucre au bain marie. J'attend que la température atteigne les 80 ° (on évite l'omelette !! XD). La température attente, je verse dans la cuve du robot et fait monté ce mélange jusqu'à ce qu'il soit bien blanc et mousseux et qu'il est doublé de volume !! C'est top !!
Bon la recette n'est pas de moi, mais de Grégory Quéré, gagnant de la 3ème saison de "Qui sera le prochain grand pâtissier". Je l'ai adopté et je l'adore pour la plupart de mes entremets !!
Pour ta technique à la "walagain", j'ai jamais osé la mettre en pratique, de peur de faire retomber mes bancs pour la meringue italienne, mais je te fais confiance et je teste dès que possible, et te donnerai mon retour !!
Encore merci pour cette magnifique recette !!
Bonne année et bonne santé à toi et toute ta famille !!
Valérie a dit…
Il y a deux façons de faire une pâte à bombe :
- le bain-marie (celle que tu viens d'expliquer)
- le sirop de sucre (celle que je préfère)
Le résultat sera le même. Certains préfèrent une méthode, d'autres préfèrent l'autre.
Tu peux y aller les yeux fermés avec ma méthode à la wanagain. Satisfait ou remboursé ;)
Farrah a dit…
J'adopte la méthode à la wanagain du sirop versé d'un coup sur les blancs, ensuite le KA se débrouille !. En revanche, je ne suis pas encore assez inconsciente pour tenter le diable, et donner un coup de spatule égalisatrice sur le glaçage .. ma main est prise de tremblotte dès que j'y pense .. on va dire que ce sera mon petit défi pâtissier pour 2018 :). Bonnes fêtes à tous.
Clarisse a dit…
Salut Valérie,
Tes recettes sont toujours appétissantes et gourmandes à souhait !! Je suis d'ailleurs bien adepte de quelques unes.. Et je viens de tomber sur celle-ci qui me fait de l'oeil :D J'aurais bien voulu la faire en bûche (oui oui un Noël un peu tardif chez nous) et je pense que cela doit être possible pour le format mais si j'ai bien compris, si je la fait le jour même elle n'aura pas le temps de prendre correctement ? :/ avec le boulot je n'ai pas eu le temps de m'y prendre à l'avance et c'est pour demain :(

Merci en tout cas pour toutes ces recettes qui font saliver, ton blog est une pépite !
Cricri a dit…
Je lis très souvent vos recettes sans jamais les faire ou du moins j'en ai testé peu mais toutes étaient réussies et nickel ....ce n'est pas que je sois fainéante mais j'ai toujours l'impression que tout est trop compliqué pour moi ou alors je n'ai pas les bons ustensiles...mais je viens sur le site chaque semaine pour suivre votre activité et je vous trouve hyper sympa de faire tout ce travail et très patiente, et j apprécie votre rédaction des recettes.
Et là enfin je veux tester ce trianon, ça commence mal, pas de moule à la bonne taille et j 'hallucine pas non plus de crêpes dentelles a l'épicerie du village. Tant pis j'ai déjà fait la dacquoise et là je me demande pourquoi on doit mettre ensuite au congelateur., quel intérêt ?. puis quelle différence entre la ganache montée au chocolat sur votre ancienne version et cette mousse au chocolat ? Merci de vos reponses et encore félicitations et merci de Tout ce travail. Bonnes fêtes de fin d'année.


Valérie a dit…
Le congélateur c’est simplement pour que les éléments figent, ce qui permet de les démouler facilement. Mais on pourrait tout simplement étaler le croustillant sur la dacquoise et plonger le tout la mousse. Pour ces deux éléments la congélation n’est pas obligatoire. Disons qu’en les congelant le résultat sera plus net. Quant à la mousse par contre elle doit impérativement passer une nuit au congélateur sinon il est impossible de retirer le moule en silicone. Il faut que le Trianon soit dur comme de la pierre pour pouvoir être démoulé. Cette mousse est différente d’une ganache montée car elle contient des œufs. Je le trouve bien meilleure. Son goût est moins laiteux. Elle est plus onctueuse aussi. Si tu ne trouves pas de gavottes mets du riz soufflé.
StéphyBZH a dit…
C'est mon gâteau favori, est-ce que vous pensez que je peux le faire en formats individuels ? Je suis toute seule, mais j'ai envie de me faire plaisir quand même 😋😊
Merciiiii
Codile26 a dit…
Bonjour Valérie, je suis très embêtée de ne plus pouvoir lire votre blog comme avant, je ne sais pas ce qui se passe, mais je perds la’ moitie dema page iPad et j’en n ai plus ce joli bandeau de gâteau, bizarre, il se met à la place un bandeau de pub, quelqu un à t il le même souci, je n ai ce problème que sur votre blog. Ce n est pas possible, je vais tous les jours sur le blog je suis addicte au secours .....
Véro la Blonde qui se lance a dit…
Bonsoir, la dacquoise recouverte de son croustillant sont dans le congélateur.
La suite demain matin.
Sonia a dit…
Bonsoir Valérie

La PUBLICITÉ en entête des pages de vôtre blog prend la moitié de mon écran et c’est très gênant car cette pub se déplace en même temps que je fais défiler la recette; c’est là le problème.... impossible de la restreindre, encore moins de la fermer. Je précise que la publicité, si imposante soit elle, ne me dérange absolument pas tant qu’elle ne se déplace pas en cachant la moitié de la recette. Celle de votre partenaire ne dérange pas du tout car elle reste fixe entre vos paragraphes.
Je suis addict et abonnée à vôtre blog depuis des années car pour moi il était la perfection, mais si cette pub reste là, tout votre travail est gâché et je n’aurai plus plaisir à le consulter,
Suis-je la seule dans ce cas là?
Marie a dit…
Bonsoir Valérie,
Mon trianon est au congélateur pour une dégustation demain midi ! J'ai hâte de faire découvrir ce dessert à mes invités ! Je ne jure que par vos recettes qui sont toujours des succès garantis ! Merci beaucoup !
J'avoue que moi aussi je préférais l'ancienne version du site car avec cette nouvelle version, une grosse barre blanche réduit mon écran de moitié lorsque je fais défiler la recette, ce qui gêne vraiment la lecture. Mais peut-être est-ce un problème lié à la tablette ?
Encore merci pour toutes vos recettes.
Valérie a dit…
Bonsoir Marie
Cette barre blanche ne prend pas la moitié de l'écran mais 1/5ème de l'écran. Je n'ai pas la possibilité d'enlever cette fonctionnalité (du moins à ce jour je ne sais pas comment faire). Il est vrai que c'est plus confortable sur ordinateur.
Valérie a dit…
Bonsoir Sonia
La publicité ne prend pas la moitié de l'écran, mais 1/5ème de l'écran. Je n'ai pas la possibilité de supprimer cette fonctionnalité (à ce jour je ne sais pas comment faire). Cependant, contrairement à la plupart des blogs, il n'y a pas de pop-up sur le mien, ni de vidéos qui arrivent de tous les côtés. Je précise également que tenir un blog coûte très cher, et que sans cette publicité je serai obligée d'arrêter. Je suis désolée que ce soit moins confortable, mais si vous voulez que je continue à publier mes recettes il va falloir s'habituer à voir ce bandeau en haut de l'écran. Cela ne gêne en rien la lecture du texte des recettes, qui lui est sans publicité (allez voir les blogs américains, il doivent contenir 10 vidéos dans chaque texte de recettes, et là pour le coup c'est illisible). Je prends cependant note de votre inconfort, et si un jour je trouve la solution pour retirer ce bandeau je le ferai. Mais je crois que ce n'est pas possible avec cette nouvelle interface.
Valérie a dit…
Ca y est j'ai réussi à réduire la taille du bandeau !
Valérie a dit…
Ca y est j'ai réussi à réduire la taille du bandeau !
Valérie a dit…
Je viens de réduire la taille du bandeau en question.
Sonia a dit…
MERRRRRRRRCIIIIIIIIIIIIIIIIII ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️
Vous l’avez sacrément réduit ! Mazeltov
Je me voyais privée de consultation du blog: « C’est ma fournée », the cauchemar... mais là; de beaux rêves en perspective... Bonne nuit Valérie... ����
Dolly a dit…
Bonjour Valérie, pour le glaçage, pas besoin de laisser bouillir plusieurs minutes ? On s'arrête aux 1ers bouillons ?
J'ai un stock d'agar agar, et souhaiterais m'en servir (si j'ai bien calculé : 2.4 g au lieu des 8 g de gélatine). Y a-t-il des précautions à prendre selon vous ?
(car je n'ai jamais réalisé de glaçage)
Merci d'avance :)
Elo a dit…
Bonjour,
d'abord un grand merci pour toutes vos recettes et votre humour magique ; et bien sur tout mon soutient pour ces recettes qui ont du disparaître....
Je voulais vous donner mon astuce pour moins galérer au mixage des noisettes pour le praliné : j'utilise tout simplement des noisettes (et/ou amandes) en poudres.
Je fais torréfier les poudres à la poêle, comme vous le faite ici pour la dacquoise ; je fais à coté un caramel à sec que je coule sur une feuille de papier cuisson pour le faire refroidir. Lorsque le caramel et la poudre ont refroidi, je casse le caramel, et je met le tout dans le robot.
Temps de mixage fortement réduit, et plus de robot qui surchauffe!
Valérie a dit…
On est obligé de s'arrêter aux premiers bouillons sinon ça déborde. Nul besoin de faire bouillir d'avantage.
Je n'ai jamais réussi à faire un glaçage miroir avec de l'agar-agar : à chaque fois ça me donnait une pellicule qui se désolidarisait du gâteau. Une cata. C'est pour cela que je n'ai pas pu proposer d'entremets sur mon blog pendant des années. C'est quand j'ai découvert la gélatine de poisson que j'ai enfin pu faire des glaçages miroir. Si tu y arrives avec de l'agar-agar je te remercie de nous tenir au courant.
Valérie a dit…
En effet c'est beaucoup mieux ! Et le pire c'est que j'ai réussi par hasard ! En tentant un truc au pif ! ;)))
Véro la Blonde qui se lance a dit…
Et voilà le Trianon est dans le congélateur et attend sagement d'être dégusté lors du déjeuner du 1er janvier 2018.
Sincèrement, c'est tellement simple à faire que si j'ai des compliments, il me semblera qu'ils ne sont pas réellement mérités.
Imaginez que je n'osais pas me "lancer".
Je reviendrai l'année prochaine pour donner les résultats.
Comme on dit dans ma région : "Bon bout d'an".
Valérie a dit…
AH VOILÀ QUI ME FAIT PLAISIR !!! Merci Véro ! J'espère que ton commentaire donnera des ailes à ceux qui pensent que c'est compliqué.
Je t'embrasse et souhaite une belle année.
Cricri a dit…
Merci Valérie de vos bons conseils.Je viens de congeler le trianon, et le tout fait sans robot, ma confiance en vous me donne des ailes....
Ma question : puis je remplacer le cacao (que je n'ai pas��)dans le glaçage par les pistoles 66 % Caraïbes ?merci
Valérie a dit…
Dans ce cas il faudra faire une autre recette de glaçage. Faites un glaçage miroir en remplaçant les pistoles ivoire par des pistoles Caraïbes. La recette est ici : http://www.cestmafournee.com/2017/12/les-bonnets-du-pere-noel.html
Sonia a dit…
Bonsoir Valérie

Je souhaite réaliser vôtre recette du Trianon car c’est mon entremet préféré depuis toute gamine, je vais bien entendu suivre scrupuleusement toutes les étapes de la recette; sauf que je souhaitais qu’il soit un peu plus haut... vous indiquez mettre 380 g de mousse sabayon chocolat, si j’en met 500 g, faut il que je fasse un bloc de dacquoise/croustillant un peu plus important pour qu’on le sente à la dégustation?
Je kiff vôtre moule tourbillon que j’ai déjà vu dans des émissions TV; utilisés pour des inserts... Trés bonne idée déco de mettre ce disque tourbillon en évidence, je vais l’acheté du coup!
Sonia a dit…
*l’acheter
dany de marseille a dit…
bonjour Valérie
je ne vois pas du tout mon message du 29 (peux pas oublier la date 46 ans de ma fille) ...
je fais le trianon depuis très longtemps (vieille recette) et depuis quelque temps une question me turlupinait et tu y as répondu....
Je ne mettais pas du praliné mais une tablette de chocolat "la pralinoise" et avec ma recette je me contentais de recouvrir le trianon avec une préparation (sucre, œufs, crème fraiche, chocolat fondu) et je le recouvrais avec une spatule et même si le trianon était vraiment bon (dixit les amateurs) je ne le trouvais pas joli. Comment bien le finir ???? that's the question ???? mes neurones disparaissant avec l'âge me suis pas cassée la tête à trouver et hop la réponse via Valérie ....
Mon trianon je le congelais .
TON trianon je peux certainement le congeler mais sans son glaçage ??? ce qui ne m'empêchera pas de congeler le glaçage
j'ai recherché si tu as avais répondu à cette question pour éviter le piquet j'ai trouvé des réponses sur la congélation mais moi je souhaite le faire par ex. aujourd'hui pour mes x ans en février
ne me détestes pas stp
passe une excellente journée Valérie
Cathy Buirette a dit…
Bonjour,
Vous avez utilisé de la mousse pour votre tourbillon...
Mais que peut-on mettre à la place en tourbillon pour décorer le TRIANON?
MERCI MILLE FOIS POUR CE MERVEILLEUX BLOG!!!
Valérie a dit…
Je ne sais pas trop, c'est pour ça que j'ai mis la mousse, car je n'ai pas eu d'autre idée. Peut-être ajouter un crémeux au chocolat. A part ça je ne vois pas.
Jiji a dit…
Bonsoiir j'ai fais le gâteau c'est un vrai délice j'ai réussi la pâte à bombe comme vous je suis ravi je vais plus me casser la tête merci pour l astuce et pour toute les merveilles que vous transmettez ���� bonne année bonne santé ��
Fauquette a dit…
Meilleurs voeux pour 2018 à toute la planète "C'EST MA FOURNEE"; en tout premier à toi Valérie ainsi que tous tes proches, ainsi qu'à tous les pâtinautes. Que cette nouvelle année soit sucrée et apporte à chacun bonheur, santé et prospérité. Fauquette
Sara a dit…
J'ai eu un succès fou avec ce Trianon 2.0. Merci Valérie Méthode wanagain adoptée pour la vie ! Comme je n'avais pas de moule tourbillon, j'ai utilisé mon tapis de bûche avec motifs en silicone avec mon cercle posé par dessus. Le tout sur un plat. Après congélation ça se démoule très bien.
Anne-Sophie a dit…
J'ai déjà voyagé avec L'entremet 3 chocolats. J'ai démarré juste après la pose du glaçage en laissant L'entremet dans le cercle et en le valant bien dans une boite. Décerclage à l'arrivée et voilà!
Marie a dit…
Merci ! C'est top comme ça !
VFC Prez a dit…
Merci pour cette recette revisitée, elle a sauvé mon nouvel an! Pour celles et ceux qui hésiteraient à se lancer: j'ai réussi à faire cet entremets un lendemain de grippe avec deux monstres dans les pattes. C'est super facile et les différentes étapes prennent très peu de temps!
Bon, j'ai quand même failli rater mon glaçage parce qu'avec mes 2 de tension le mélange au cacao a débordé mais ça n'a finalement pas influé sur le résultat.
Merci encore et bonne année Valérie!
Unknown a dit…
Meilleurs voeux pour 2018 à toi Valérie et tous les amateurs pâtisseurs. Bonne continuation pour CMF à très bientôt et un grand merci pour toutes les recettes plus sublime les unes que les autres. Bonne Année Valérie
Véro la Blonde qui se lance a dit…
Bonsoir les gourmand(e)s
Tout d'abord, je tiens à présenter mes meilleurs vœux à Valérie ainsi qu'à tous ceux qui lui sont chers ; sans oublier tous les pâtinautes qui passeront par ici et liront ces lignes.
Le Trianon a rencontré un vif succès, malgré un repas, comment dire ?... pas très léger.
Merci infiniment Valérie, sans toi, je n'aurais jamais osé me lancer ce défi.
A bientôt pour de nouvelles aventures sucrées.... ou salées....
Lucie a dit…
Bonsoir, tout d abord un nouveau grand merci pour votre blog. J ai réalisé mon premier glaçage grâce à vous. Je pensais que cela tenait du prodige mais avec des explications d une grande pédagogie et la confiance induite par le fait que toutes vos recettes testées se sont avérées réussies, cela s'est révélé très simple. Votre trianon est tout à fait délicieux, les textures sont particulièrement bien équilibrées ; cependant je n'ai pas utilisé le même chocolat que vous mais du lindt à 70%... et j'ai trouvé cela un peu trop sucré. J aurais donc deux questions: est-il possible de réduire le sucre dans le sirop de la pâte à bombe et dans le glaçage ? Le chocolat valhrona à 66% peut-il être moins sucré que celui que j'ai utilisé? (Après, nous nous sommes servis des parts gargantuesques...cela joue aussi!) En tout cas, merci encore pour tout ce que vous nous transmettez!
Jacqueline a dit…
Meilleurs voeux 2018 pour vous et votre famille. Merci pour votre disponibilité, votre patience et tous les conseils prodiguées en 2017. Continuer de nous distribuer votre humour avec générosité , ne changez rien. Vous êtes super.
Amitiés sincères
Jacqueline
Dolly a dit…
Merci de ta réponse :)
Sans surprise, j'ai eu un glaçage tellement épais que j'ai dû l'étaler à la spatule [en plus, j'ai pesé 3.6 g au lieu de 2.4 g, je viens de m'en rendre compte, quelle nouille], du coup j'ai fait des petits sticks de meringues pour camoufler tout ça, nickel
Next time, aucune prise de risque, j'opterai pour de la gélatine (oui car je compte bien en réussir un quand même mince alors!)
Merci pour toutes les explications 'step by step', c'est très agréable de se faire prendre par la main ;) et merci à mon amie de m'avoir recommandé ton blog, c'est le seul que je suis (via insta) pour ne pas m'éparpiller, et il est complet, pro ET accessible, humoristique, et les beautiful photos sont 'so yummy' !
Happy New Year ! Et longue vie à CestMaFournée !! xxx
Unknown a dit…
Bonjour je voudrais faire cet entremet mais dans un moule de 24 cm avec un moule a insert de 18 cm. Dois je adapter les quantités ou alors avec ces quantités il reste toujours un peu de rab comme ca peut arriver de temps en temps ;) . Merci pour votre reponse . Pauline
moez khemla a dit…
Chère Valerie je viens de découvrir votre site aujourd'hui et je vous assure que c'est la plus belle découverte que j'ai fais sur toutes les sites d'internet et j'en visite beaucoup . je vous remercie pour tous les efforts que vs faites et mes compliments pour votre style et mode de presenter les choses . Bon courage . chapeau bas :)
JPPreaux a dit…
Bonsoir,
Vous avez décidé de ne plus publier mes commentaires. Pourquoi ?
Seraient-ils dérangeants ?
Faut-il toujours être en accord avec ce que vous écrivez pour mériter d'être publié ? Si j'ai été désagréable dans mes propos c'est bien involontaire et je vous prie de m'excuser.
En commentant je n'ai pas d'autre but que de tenter d'enrichir les recettes en faisant part de ma modeste expérience...
Valérie a dit…
Bonsoir Jean-Pierre. C'est toujours un plaisir de vous lire ici depuis des années. J'ai cherché partout le commentaire dont vous parlez et je ne le vois nulle part (même dans les Spams). Je vous propose de le rédiger à nouveau. Je ne vois pas pourquoi je ne l'aurais pas publié, il ne s'agit que de cuisine !
JPPreaux a dit…
Bonjour Valérie,
Merci pour votre gentille réponse qui me fait un grand plaisir.
Je vous répondrai plus longuement en MP un peu plus tard. Bon dimanche. JPierre
Mary a dit…
Bonjour Pauline,
Adapte les quantités à ton moule sinon tu n'auras pas assez de mousse ...
Pour le glaçage, par contre , il me semble que c'est suffisant .
Mary a dit…
la recette est parfaite pour la réalisation en desserts individuels ...
Avec les quantités données ici, j'ai pu préparer 8 desserts en utilisant le moule truffles (x8) .
On en a dégusté 4 , les autres attendent au congélateur...sans le glaçage bien sûr...
Le plus délicat reste le glaçage miroir qu'il faudra conserver et réchauffer pour chacune de tes dégustations ...
ClaireL a dit…
bonjour, je me suis servie de cette recette uniquement pour les noisettes caramélisées pour décorer ma bûche, heureusement que c'était bien détaillé pour l'importance de la température, sinon je n'aurai pas obtenu les jolis piques! et je retiens la technique de la pâte à bombe que j'ai un peu raté en réalisant la recette d'une certaine bûche dont la technique n'était pas très précise (à la maryse l'incorporation du chocolat!). donc pour la énième fois, merci!
Anonyme a dit…
Bonjour,
Je dois dire que chaque fois je vois la photo et je me dis "oh là là ça va être chaud" et puis j'ouvre votre recette et c'est chaque fois l'état de grâce : merci pour le déroulé pas à pas et les photos, qui m'aident à réaliser vos succulentes recettes.
Le Trianon a été aussi doux à préparer qu'à déguster : il me restait de la pâte à bombe que j'ai mise dans des petites empreintes silicones rondes de la taille d'un demi-cochonnet, au congélateur. Je les ai saupoudré de cacao pour remplacer votre spirale car je n'ai pas ce moule puis les ai disposés d'un coté du gâteau en demi-lune, avec de-ci de-là les noisettes.
Mes amis n'ont pas cru que c'était moi qui l'avait fait.
Le goût est exquis et c'est le meilleur trianon que j'ai jamais mangé. J'ai apprécié le fait qu'il ne soit pas trop sucré, révélant le chocolat dans toute sa splendeur.
Merci mille fois pour le temps passé à nous concocter ces recettes.
Marjorie
Rose de Biboun a dit…
Bonjour Valérie ! Ton Trianon me fait de l'oeil depuis quelques jours et dimanche, nous fêtons les 10 ans de mon fils. Le principe de la congélation des étapes me plaît d'autant plus que je n'ai pas le temps de tout gérer en une seule fois, donc j'adore ! Petite question technique au sujet de la mousse au chocolat déposée via le disque en spirale (que je n'ai pas), est il possible de la pocher à la douille St Honoré ? Merci beaucoup !
Adeline a dit…
Bonjour,

Merci pour votre blog, merci pour vos recettes ! elles sont bien expliqués avec pleins de photo j'adore !
une petite question cependant.
J'aurais aimé faire ce Trianon maintenant pour le manger dans 2-3 semaines à l'anniversaire de mon fils.
J'aurais aimé m'y prendre en avance mais ma sœur me dit avoir été déçu lorsqu'elle a fait un entremet à peine 1 semaine avant le jour J et qu'il était moins bon...
Y a t-il un réel risque ? vaut 'il mieux que je les fasse au jour J ?
D'avance merci de votre aide et continuer de nous faire rêver avec vos belles réalisations !
Valérie a dit…
Il ne faut pas le laisser plus d'une semaine au congélateur en effet.
Adeline a dit…
Merci beaucoup de votre réponse !
noemi cohen a dit…
J'en peux plus de baver!!!!!!!
Mon clavier est tout dégueulasse maintenant c'est malin!! :-p
Rokia a dit…
bonjour Valérie, mon Trianon est actuellement au congélo pépère le chat... Cependant, quand j’ai le sabayon (je m’y reprise à deux fois) il restait un peu de sucre cristallisé au fond de mon robot, j’ai utilisé une petite casserole de 16cm... A quoi cela peut-il être dû? Bonne journée:-)
Valérie a dit…
Il arrive parfois que pour certains robots, le fouet ne touche pas vraiment le fond de la cuve. Si vous avez un kitchenaid c’est simplement un réglage à faire.
Rokia a dit…
J’ai un Kenwood KMix, je vais y jeter un oeil merci