Chargement...

samedi 29 mars 2014

Les tomates rôties au four





Alors ça c'est quelque chose que je fais très souvent, depuis longtemps, et que j'adore ! 

C'est facile, c'est bon, c'est beau, c'est parfumé. On respire le doux parfum de l'ail et du romarin qui se répend dans la maison pendant que les tomates confisent lentement au four, et on salive d'avance à l'idée qu'on va bientôt s'en délecter...
Quand on ne sait plus quoi faire comme accompagnement pour tenir compagnie à un poisson ou une grillade, c'est la solution idéale. 
Alors évidemment on évite cette recette en hiver, avec les pseudo tomates déprimées qu'on ose nous présenter sur les étals en plein décembre, et on choisit des tomates de qualité dès l'arrivée des beaux jours !

Un délice !!!

RÉALISATION : 
6 tomates
2 belles gousses d'ail
3 CS d'huile d'olive
Du sucre
De la fleur de sel
Du poivre du moulin
Du romarin (ou thym frais, ou persil plat ciselé, basilic...)
Deux bras
Un four
Des neurones

Préchauffez le four à 170° chaleur combinée (si vous avez ça avec votre four), ou statique, avec une grille au milieu.

Dans un plat métallique huilé, déposez les tomates, que vous aurez préalablement coupées en deux, côté peau en contact avec le plat.
Dans un verre, versez les 3CS d'huile d'olive, ajoutez une ou deux gousses d'ail râpées finement à la microplane (ou au presse-ail) et mélangez bien. 
Badigeonnez bien toutes les tomates avec cette huile à l'aide d'un pinceau. 
Saupoudrez de trois pincées de sucre en poudre, ajoutez un petit brin de romarin ou de thym frais sur chaque tomate, et enfournez pendant environ une heure : les tomates doivent être confites, un peu fripées avec les bords légèrement grillés. 
A la sortie du four, ajoutez quelques pincées de fleur de sel, et poivrez.

Remarques :
- Si vous choisissez de mettre du persil plat ciselé, mélangez-le dans l'huile dès le départ (idem pour le basilic).
- Vous pourrez préparez ces tomates à l'avance, il vous suffira de les réchauffer un peu au four avant de servir.
- Les tomates rôties peuvent tout à fait servir pour accommoder des pâtes, c'est délicieux, mais préférez des tomates cerises dans ce cas là.
- Vous pourrez également faire la version provençale, en ajoutant 100g de chapelure dans l'huile.

41 commentaires:

  1. Hummmm j'aime beaucoup les tomates rôties au four à tester d'urgence!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Vivement les bonnes tomates !!!

    RépondreSupprimer
  3. hum ! J'ai vraiment hâte de récolter les bonnes tomates du jardin pour tester ta recette !
    Merci pour cette nouvelle bonne idée ;-))

    RépondreSupprimer
  4. Avec un délicieux gigot d'agneau, j'en salive déjà!!!!!!
    Je profite de ce post pour te demander conseil car mon four a rendu l'âme cette semaine à l'âge de 25 ans! Un rapide tour sur internet pour voir qui en deviendra le digne remplaçant et là, grosse crise d'angoisse, il existe autant de type de fours que d'êtres humain sur terre!!! (j'exagère à peine...). Peut-être peux-tu me conseiller? Chaleur tournante? Pulsée? Combinée? à vapeur? avec pyrolise? Eco-Clean? etc....Seul le four à gaz n'est pas installable car je n'est pas de gaz de ville. Merci pour tes conseils;-)
    J'ai toujours cuisiné avec ce four, j'ai peur de devoir retester toutes mes recettes... :-(
    Bravo pour ton blog! Le meilleure sur le net!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une question que l'on me pose souvent, mais c'est assez difficile pour moi d'y répondre, car je n'y connais pas grand-chose en fours !
      La seule chose que je peux faire, c'est parler de mon four : c'est un SMEG Linéa. Il a la chaleur tournante, combinée, statique, pyrolise, étuve, et il monte à 280° pour les pizzas. On peut également simplement chauffer la sole du bas, et il existe une pierre réfractaire que l'on peut acheter en option, qui vient se placer sur la sole du four, pour des pizzas magnifiques !
      Maintenant il est évident que plus le four est cher, meilleur il sera, c'est comme pour tout... ;)

      Supprimer
    2. Wow !! C'est la Rolls Royce des fours ton four !!

      Supprimer
  5. Isa la levure30 mars, 2014 10:40

    Tu vois, cette recette, comme base d'une pizza maison, c'est un pur délice et comme j'ai la chance d'avoir de bonne tomates françaises, maraîchères, en grappe, là, à la maison....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur la pizza c'est délicieux aussi, tu as raison.

      Supprimer
  6. Avec des côtes d'agneau marinées (huile d'olive, miel, ail, vinaigre balsamique, cumin), et du riz....le meilleur des repas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, avec le riz c'est délicieux, surtout quand on récupère le jus des tomates pour en parfumer le riz...hummm....

      Supprimer
  7. Une recette qui sent bon les beaux jours, mais attendre encore un peu que les tomates aient le goût de tomate.....Recette que je fais aussi avec des pommes de terre coupées en tranches

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    Vous pouvez me dire combien de neurones il faut pour cette recette
    Merci d'avance
    Didier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laissez tomber...faut être une femme...

      Supprimer
    2. C'est incroyable ces commentaires! Toutes les recettes méritent des précisions et des détails qui changent tout! Même les tomates, même le pop corn! Merci Valérie de tout ce travail merveilleux... Vous m'avez aidé à apprivoiser la cuisine.

      Supprimer
  9. Moi aussi j' attend les beaux jours pour pouvoir en faire avec mon risotto aux St Jacques

    RépondreSupprimer
  10. J'adore cette recette !!! ça sent l'été . . .
    Merci pour ce partage et même si c'est une recette simple, cela permet d'y repenser,
    ça fait très longtemps que je n'en ai pas fait.
    Bravo pour ton blog, c'est super génial !
    Je t'ai mise sur ma blogroll :)
    Bon dimanche
    Marie

    RépondreSupprimer
  11. Papillotte, 32 ans, 32 dents (!)30 mars, 2014 15:48

    Sitôt-dit, sitôt-fait !!!
    Dans le four pour accompagner ce soir les fèves poêlées, dés de fromage de brebis rôtis et pignons torréfiés... Vivement ce soir!!!!
    Merci pour l'idée!
    (et en effet, nul besoin de neurones, contrairement au Saint-Honoré, temporairement reporté... suis pô prête...!! ;-)
    Papillotte

    RépondreSupprimer
  12. j aime beaucoup cette recette je fais souvent des tomates cerises de cette façon conservées dans un pot d'huile d'olive (à mettre au frais ) pour ma maman chérie qui en raffole merci de nous divertir les papilles ...

    RépondreSupprimer
  13. Ho cette recette sent bon le printemps, vives ces belles couleurs

    RépondreSupprimer
  14. Pareil j'adore faire ça !
    Mais grrrrr ... c'est pas la saison des tomates ! ;) je n'en mange jamais hors saison c'est cher, plein de pesticides et sans saveur !
    :) mais j'adore ton blog quand même :)

    RépondreSupprimer
  15. Ah ben voilà une recette qui va nous faire déculpabiliser de s'être gavé de gâteau nantais.

    C'est incroyable cette synchronisation, je cherchais justement quelque chose d'inhabituel à faire avec ma sole meunière que je viens d'acheter. Et en plus j'ai plein de tomate au frigo ça tombe carrément bien.

    Tant que j'y suis je suis devenue carrément fan de petit pain fjord, il m'en faut tous les matins car commençant le travail à 12h00 je brunch vers 10h et ne mange pas le midi et tes petits pains m'aident à bien tenir.

    Merci Valérie ;-)

    RépondreSupprimer
  16. Et bien moi, c'est quelque chose que je n'ai encore jamais testé, mais que j'essaierai bien vite!!! Merci du partage.

    RépondreSupprimer
  17. je ne comprends pas ce que ça veut dire chaleur statique avec la grille au milieu. Qu'est ce que je dois faire exactement?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca veut simplement dire qu'on met la grille de son four au mileu (afin de pouvoir mettre ensuite la plaque dessus), et que l'on chauffe son four en position chaleur statique (ou traditionnelle), c'est à dire sans la chaleur tournante. Le symbole c'est un trait au-dessus et un trait en-dessous.

      Supprimer
  18. Et si on a n'a pas de plat métallique on peut mettre les tomates sur du papier cuisson sur la plaque qui va au four ou non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais il vaut mieux mettre du papier alu, pour que ça caramélise mieux.

      Supprimer
  19. Je viens très souvent sur votre blog mais là je suis décue. Je sais que vous ne présentez pas la recette comme une trouvaille de l'hiver... et qu'on a tous envie de retrouver les légumes d'été... mais vous auriez du publier quand c'était le bon moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince alors....je comptais publier une recette de crème glacée demain...

      Supprimer
  20. Jolie recette recette. Vraiment dommage, Valérie, ce n'est pas la saison... Je la note pour cet été, néanmoins.

    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir,

    J'aime particulièrement ton blog voire toutes tes recettes mais ce que j'apprécie le plus c'est l'énoncé que tu fais pour les annoncer...une sacré dose d'humour dans ce monde de recettes !!!!
    MERCI c'est un grand plaisir à chaque fois !!!
    Gauvine avec ses neurones !

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour, alors mes tomates confites sont prêtes, maintenant je les met où jusqu'au dîner pour pas qu'elle s'abîme? Je les laisse dans le four éteins, je les recouvre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse les à température ambiante. Il suffira de les réchauffer avant de servir.

      Supprimer
  23. Si nous souhaitons obtenir des rondelles comme sur vos photos, il faut les couper en rondelles avant la cuisson ?
    Merci pour votre recette !
    Sarah.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour,
    Merci pour cette idée géniale ! Avec en plus des poivrons rôtis de la même façon, j'ai fait une salade de boulgour. Quelques feuilles de basilic, un peu de câpres, de la féta et du jus de citron... Une pure merveille !!! Merci de m'avoir inspiré cette recette :)

    RépondreSupprimer
  25. je cherchais une recette de tomates rôties au four et me voilà arrivée ici. La recette est sympa et je l'ai notée.
    Ensuite, j'ai eu envie de découvrir ce joli blog et j'ai lu la présentation !!!...??? Je n'appartiens pas aux catégories de personnes énumérées dans la présentation mais j'avoue que ces quelques lignes ont douché mon intérêt. Elles apporte une note négative au blog. Un blog doit être un endroit joyeux, accueillant et sympathique qui donne envie d'y revenir. Afficher en tête de blog, que certaines personnes peuvent faire un clic "sur la petite croix rouge en haut de l'écran" est d'un fort mauvais goût ou un manque certain de savoir-vivre ou, tout simplement, une erreur de jeunesse. Tout à coup, j'ai l'impression que les tomates auront un goût un peu trop acide si je les cuisine selon la recette indiquée. Je vais donc faire un clic sur la "petite croix rouge", par solidarité envers celles à qui s'adressent ces mots peu aimables et je ne m'abonne pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une fascination extrême pour les gens qui sont à fond dans le premier degré...
      Merci Emmelise, vous avez égayé ma journée.

      Supprimer
  26. Ah ben moi non seulement je clique pas sur la petite croix mais en plus je m'abonne et file le lien à toutes les copines!
    J'ai déjà testé quelques bricoles et pourtant je n'ai découvert votre blog que samedi.
    Pate de pistache et ganache pistache réalisées pour garnir des macarons de St Emilion sans oublier la tite framboises fraiches qui change tout: top de chez top je me suis tapée le bip par terre alors MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
    Là les tomates du jardin sont au four encore MERCI et re merci et merci!

    RépondreSupprimer
  27. Faut'il préférer la tomate de sorte «cœur de beufs » ou «la noire de Crimée»

    RépondreSupprimer
  28. Bonsoir Valérie, je compulse encore et encore ton blog!! Je ne m'en lasse pas,pour les tomates confites je mets le four à 150 2heures le soir et je les laisse refroidir tout la nuit dans celui ci .Moi aussi j'adore ça je les mangerai bien toutes. Encore merci pour toutes ces découvertes

    RépondreSupprimer
  29. Eh ben zavais pas vu les commentaires d'aimepaslise coton!! Pas besoin qu'elle connaisse tous tes secrets .

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
Et N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tenir sur une page ;)
Merci pâtinautes adorés !
Valérie.