Chargement...

mercredi 24 juin 2015

Panna cotta coco mangue passion



C'est l'été, il fait chaud, t'as la flemme de cuisiner et encore moins envie d'allumer le four ?
Fais de la panna cotta !
C'est super facile, ça prend 5 minutes, c'est frais, c'est bon, c'est beau. 

Ok ?

RÉALISATION :
200g de crème liquide entière
300g de lait de coco 
5g de gélatine (en feuille ou en poudre)
75g de sucre
les graines d'une belle gousse de vanille (ou 60g de sucre et deux sachets de sucre vanillé)
1 belle mangue bien mûre
3 fruits de la passion
Quelques feuilles de menthe pour la déco (facultatif)

J'ai utilisé ici la recette de base de la panna cotta de la célèbre bible rose de Felder, et j'ai remplacé une partie de la crème par du lait de coco :

COMMANDER SUR AMAZON :


Pas de recette en images, c'est trop facile !
Commencez par faire tremper les feuilles de gélatine dans l'eau froide pendant 10mn, ou hydratez 5g de gélatine en poudre dans 30g d'eau froide. 
Préparez un récipient rempli de glaçons, et plongez-y un autre dedans (ceci permettra à la vanille de bien se répartir, inutile si vous utilisez du sucre vanillé). 
Mettez vos verrines au congélateur.
Portez
la crème liquide, le lait de coco, les graines de vanille et le sucres à ébullition dans une casserole pour faire fondre le sucre, et retirez la casserole du feu. Ajoutez la gélatine dans la casserole et mélangez bien (avec une cuillère magique c'est parfait !)

COMMANDER SUR AMAZON :

Versez la panna cotta dans le récipient qui est au-dessus des glaçons, et mélangez bien à la maryse pour que la panna cotta commence à prendre, afin que les graines de vanilles soient parfaitement réparties. 
Si vous avez mis du sucre vanillé cette étape n'est pas nécessaire.  
Versez dans les verrines et réservez au frais pendant au moins 3 heures.
Si vous souhaitez faire un
effet "penché", il suffit de mettre vos verrines en biais à l'intérieur d'un verre et de faire prendre la crème ainsi au frigo. Comme ceci :



INSERT DU 27 JUIN 2015 : Un grand merci à Danielle pour nous avoir donné l'astuce du siècle pour l'effet "penché" !!! Il suffit de mettre vos verrines dans....une boite à oeufs ! Vous gardez la boite (ou le carton) des oeufs, vous la mettez au frigo, et vous n'avez plus qu'à y insérer vos verrines penchées. J'ai testé c'est parfait. 

Pelez la mangue, coupez-la en morceaux et réduisez-la en purée à l'aide d'un mixeur plongeant. 
Quand les panna cotta sont prises, versez ce coulis de mangue dans les verrines, ajoutez un peu de fruits de la passion et quelques feuilles de menthe. 
Servez bien frais.





REMARQUES :
- En ce qui concerne les quantités, cela dépend de la taille de vos verrines bien sûr. Ici vous obtiendrez environ 700ml de panna cotta, si cela peut vous aider à adapter les proportions en fonction de la contenance de vos verrines. 
Je ne consomme pas de gélatine animale, et j'ai l'habitude de la remplacer par l'agar-agar. Mais j'ai enfin essayé la gélatine de poisson, et je trouve le résultat parfait ! Il faut bien sûr la peser avec une balance de précision :


COMMANDER SUR AMAZON :
- Il parait que la "vraie" panna cotta se fait sans gélatine, avec des blancs montés, mais il faut la cuire au bain-marie au four, et franchement, j'avais pas envie... (d'ailleurs "panna cotta" ça veut dire "crème cuite" !).
- J'ai fait un essai avec une gousse de vanille, et toutes les graines se sont retrouvées au fond ! C'est pour cela que je préfère utiliser du sucre vanillé (si quelqu'un veut bien m'expliquer comment faire pour ne pas que les graines tombent...)
INSERT DU 25/06/15 : Merci à Justin d'avoir partagé son astuce sur FB pour la vanille (astuce expliquée dans l'émission "Le gâteau de mes rêves") : il faut en fait préparer un récipient plongé dans un autre rempli de glaçons, et y verser la panna cotta afin qu'elle commence à prendre, tout en remuant à la maryse. Le fait qu'elle prenne vite permettra aux graines de vanille de bien se répartir. A mon avis mieux vaut mettre les verrines au congélateur également avant de commencer (je viens de modifier le déroulé de la recette). 
- J'ai volontairement mis un peu plus de lait de coco que de crème afin qu'on sente bien son goût. J'ai essayé en faisant moitié/moitié mais je l'ai trouvé trop subtil (à mon goût !). 
- Je pense qu'il est indispensable de servir la panna cotta avec un petit biscuit (à la noix de coco !) pour avoir du croustillant. Heureusement qu'ici il y a le croquant des graines du fruit de la passion, mais cela ne suffit pas, sauf si on est fan du tout mou... 
- Je n'ai pas mis de zestes de citron dans la crème car on a l'acidité qu'il faut avec les fruits de la passion. Si vous n'en avez pas, il faudra apporter un peu de pep's en ajoutant des zests dans la crème, ou en zestant un citron vert sur la mangue. 



79 commentaires:

  1. Toujours un plaisir à lire. Et la panna cotta c'est facile à faire et c'est toujours bon (presque).

    RépondreSupprimer
  2. Ça a l'air excellent comme d'hab! Et j'suis la presque prems pour mon premier com sur ce blog excelentissime !!! Merci Valérie pour toutes ces recettes!!!

    RépondreSupprimer
  3. Prem's !!! Waouh, je n'en reviens pas ! D'habitude, il y a déjà plein de commentaires ! Alors j'en profite pour dire encore une fois merci Valérie pour ton excellent blog et toutes tes succulentes recettes. Tu m'as fait découvrir des cuisiniers que je ne connaissais pas (Ottolenghi par exemple ) et donné l'envie de patisser et cuisiner encore plus. Cette petite panna cotta semble très bonne mais malgré la meteo j'ai envie ee chocolat... Peut être le gateau de Cyril Lignac ... En attendant bonne nuit et a bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Finalement pas Prem's... Pas assez rapide ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Enfin tu t'es mise à la gélatine wouhouuuu!!!! Ah et j'en profite pour rectifier ce que je t'avais dit, la gélatine de poisson se congèle aussi. La panna cotta je la fais un tiers mascarpone et deux tiers de lait d'habitude mais je testerais bien cette version!!!!

    RépondreSupprimer
  6. super Valérie ! moi aussi j'en ai fait y'a 3 jours mais avec un coulis de fraises et pistaches concassées pour le croquant ! c'est vrai que c'est très agréable avec ces chaleurs , et je vais essayer avec du lait de coco même si j'appréhende son goût !
    toujours un grand merci pour ta générosité !
    trop belles tes verrines et comme dirait ma fille trop la classe !!

    RépondreSupprimer
  7. Les petits points noirs dans la préparation:
    Il est souvent conseillé, notamment dans les recettes de grands chefs, de fendre en deux la gousse de vanille pour qu'elle rende plus de parfum.
    Le seul inconvénient est que la préparation est alors constellée d'une multitude de petits points noirs qui peuvent gâcher l'aspect esthétique d'une belle crème anglaise ou d'une crème glacée.
    On peut donc préférer une vanille de bonne origine, et une gousse neuve.

    Plusieurs utilisations?
    Une gousse de vanille de bonne qualité peut être utilisée deux ou trois fois. Il faut la laver soigneusement et bien la sécher avant de la réutiliser. Lors de la dernière utilisation, on la fendra dans le sens de la longueur, pour obtenir le maximum de parfum, et l'on tamisera la préparation pour éliminer les petits points noirs.

    Pour un parfum puissant:
    Pour développer toute la puissance aromatique d'une gousse de vanille, la mettre au micro-ondes dans un bol d'eau,programmer 2 minutes à 100 p. cent de la puissance, puis l'égoutter et la fendre en deux avant de l'introduire dans le lait: la vanille aura perdu son aspect fripé et dégagera un arôme incomparable.

    Ceci peut aider? merci pour cette recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour l'astuce, c'est sympa de partager ses idées et savoir- faire
      Jacqueline

      Supprimer
    2. et puis une fois , la gousse épuisée, sèche, elle peut servir de pic à brochettes de fruits ... sympa!

      Supprimer
    3. j'utilise la vanille épuisée bien sèche pour faire des brochettes de Saint-Jacques, la vanille diffuse encore un peu de ses arômes dans la noix à la cuisson, juste un peu de fleur de sel à l'envoi, c'est divin...

      Supprimer
  8. Moi aussi j'adore la panna-cotta c'est vraie que c'est fraie et que c'est trop bon.
    Bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour bonjour !! tout d’abord un grand grand merci et toutes mes félicitations pour votre générosité à partager vos recettes et expériences ....Pour la vraie panna cotta aux blancs d œufs je l'ai vite abandonnée ...pour moi trop le gout d œuf et pour ceux qui n'ont pas un four au top c'est très long a faire cuire et le blanc d œuf ne tient pas bien ...et la tête de ma fille en la mangeant m'a définitivement fait abandonner cette recette .en gros cela ressemble à une crème brulée sans le brulée!
    Pour la gousse de vanille j'ai eu le même désespoir quand j 'ai vu toutes mes graines au fond donc après plusieurs essais j'ai réussi a les laisser en l'air !!! en fait je met mes verres au congélateur je me dépêche de mettre la crème et je met mes verrines au congélateur 20 minutes pour faire figer..bon weekend a toutes et à tous ! bises

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour
    Si on ne veut pas de produit laitier peux t on mettre que du lait de coco? Sinon par quoi remplacer? Merci

    RépondreSupprimer
  11. Une fois ma mère m'a fait ce dessert et depuis je l'ai adopté. En même temps nous sommes de la Martinique. Ca me fait super plaisir que tu l'ai mise sur ton blog. Je vais quand même la faire immédiatement en plus avec cette chaleur ça sera un vrai réconfort pour moi qui n'est pas retourné au pays depuis 3 ans.
    Merci Valérie !

    Mirna

    RépondreSupprimer
  12. Valérie,
    peut-on trouver de la gélatine de poisson partout ? A ton avis, on peut essayer la recette aussi avec de l'agar-agar ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou je me permets de répondre à la place de Valérie.
      Tu peux trouver de la gélatine de poisson comme celle qu'utilise Valérie dans les épiceries casher.
      Sinon il y en a en vente sur le net sur www.cookshop.fr mais elle est plus gélifiante que celle qu'on trouve en épicerie. Il faudra donc mettre plutôt la quantité qu'indique Felder.
      Avec l'agar-agar on obtient une texture légèrement moins crémeuse je dirais un peu plus gélifié genre cassante... Enfin ce n'est que mon avis et Valérie me corrigera ;-)

      Supprimer
    2. C'est exactement ce que je viens d'expliquer sur FB : l'agar-agar rend les préparations cassantes, c'est pour ça que je me met à la gélatine.
      Je l'achète dans les supermarchés cacher, comme le dit Jihan.
      Il me semble que la gélatine de poisson que l'on trouve chez les pros gélifie exactement comme celle en feuilles, il faut donc mettre la même quantité (2g de gélatine en feuilles = 2g de gélatine de poisson en poudre).
      Mais avec celle que j'utilise il vaut mieux un mettre en peu plus (enfin, c'est ce que j'ai constaté, mais je n'ai pas encore beaucoup d'expérience avec cette gélatine). Merci Jihan si tu as plus d'explications.

      Supprimer
    3. En fait il faut savoir que le pouvoir gélifiant est mesuré en bloom (entre 150 et 200). Je crois que la gélatine casher que tu utilises est de 150 bloom mais je n'ai pas de certitude parce que ça n'est pas mentionné sur le paquet. Mais ce qui est sûre c'est qu'elle est moins gélifiante que celle vendu sur cookshop qui elle est de 200.
      Donc si vous utilisez de la gélatine à 150 bloom multipliez comme Valérie la quantité de gélatine par 1,5.
      Si vous cherchez sur le net vous verrez qu'on dit de ne pas congeler les préparations à base de gélatine de poisson mais M. Conticini himself (enfin sur fb) m'a affirmé que cela ne posait aucun problème. Il utilise lui même la gélatine de poisson pour toutes ses pâtisseries.
      Voilà j'ajoute juste que celle qui achète la gélatine hallal notamment de cuistoshop auront les mêmes contraintes de quantité que pour la gélatine casher.

      Supprimer
    4. *celles qui achètent désolée

      Supprimer
    5. QUOI ??? CONTICINI UTILISE DE LA GÉLATINE DE POISSON ???? MAIS C'EST UNE INFO TRÈS IMPORTANTE ÇA ?? T'ES SÛRE ?

      Supprimer
    6. Certaine!!!! Je vais essayer de te retrouver ça sur fb!!!! Crois moi c'est tout aussi important pour moi donc je m'en souviens! ;-)

      Supprimer
    7. Ayé je t'ai mis ça en commentaire fb! ;-)

      Supprimer
  13. Super recette !
    J'ai vu dans "Le gâteau de mes rêves" comment faire pour pas que les graines tombent au fond de la panna cotta :
    Un fois que tu as fait cuire la crème avec le lait et la gelatine et la vanille tu transfères dans un saladier plongé dans de l'eau froide et des glaçons et tu remues bien : ça va commencer à prendre la crème et garder les grains de vanille en suspension.
    D'après eux ça marche ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ce que l'on m'a dit sur FB et je viens de l'expliquer dans la recette. Merci !

      Supprimer
  14. Bonjour Valérie,

    J'ai une question qui n'a rien à voir avec cette recette. Je dois faire les desserts pour un anniversaire le 11 juillet et j'aimerais m'y prendre à l'avance donc je voulais savoir si il était possible de congeler des fonds de tarte en pâte sucrée et aussi des macarons avec des garniture très humide comme des macarons à la framboise et au lemon curd ou si il y vaut mieux que je congèle juste les coques ?
    Merci d'avance de ta réponse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut congeler les fonds de tarte.
      Pour ce genre de macarons il faut congeler les coques seules et les garnir le plus tard possible.

      Supprimer
  15. Bonjour!
    pour les réfractaires à la gélatine de poisson aussi (!!!) quelle mesure d'agar-agar conseillerais-tu??? Merci,
    Amandine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2g me semblent convenir. Mais je n'ai pas essayé. J'en peux plus de l'agar agar ! Les textures sont cassantes, ce n'est pas agréable.

      Supprimer
    2. Merci! Je te dirai ce que ça donne mais je pense me contenter de l'agar-agar quand-même parce-que la gélatine, quelle que soit la bestiole d'où ça vient.... Berk.........
      Quand ça veut pas, ça veut pas...!! :-)

      Supprimer
  16. Bonjour Valérie , comme vous m'avez déjà tout appris non non je n'exagère pas !!!!, car avec la rubrique ''le calcul des quantités''' je n'ai plus de soucis pour adapter les moules à la taille de mes gâteaux ( ou vis versa)!!! et c'est génial plus de gaspillage ect.....il me reste encore un petit truc à élucider , est ce que vous pouvez m'éclairer sur la dose de gélatine (en feuilles) à utiliser pour gélifier un coulis de fruits pour en faire un insert .....j'aimerais pouvoir adapter ça à des gâteaux de tailles différentes....il y a t'il une base bête comme chou qui permet de savoir au gramme près ( et oui moi aussi je suis atteinte de la même maladie que vous c'est grave docteur???). J''espère que ce n'est pas marqué déjà dans une des recettes car je vais me faire tirer les oreilles, pourtant nombreuses sont les soirées que je passe à me régaler en vous lisant, autant par les détails , les photos et surtout l'humour !!!!! Encore merci pour tout partager avec nous avec autant de patience. à bientôt Dominique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée Dominique je suis nulle en gélatine ! Je n'en utilise pas pour raisons religieuses et j'avoue que c'est un sujet que je ne maîtrise pas du tout...
      Désolée.

      Supprimer
    2. Merci d'avoir pris le temps de me répondre , je suis désolée je n'ai pas percuter et pas du tout penser à ça , je pense que je vais partir d'une base de 250ml de coulis et je vais faire des essais et je trouverais bien la solution. merci merci encore

      Supprimer
    3. Attention, en fonction de l'acidité des fruits, la gélatine ne réagit pas de la même façon. Pour éviter les problèmes il faut faire subir une ébullition aux fruits afin de détruire l'enzyme qui empêche la gélatine de faire son travail.

      Supprimer
    4. Merci Valerie!!! je ne le savais pas...sniff. Alors comme dit la chanson'''que ferais je sans toi"" j'ai tester déjà plein de vos recettes et franchement on se régale....merci et bon week end

      Supprimer
    5. (chanson qui ne nous rajeunit pas...) ;)

      Supprimer
  17. Bonjour j adore votre blog j ai fait plusieurs recettes qui marchent à chaque fois surtout les pâtisseries je vous souhaite que votre blog continue longtemps

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Valérie,
    Je retiens l'idée des verrines "en biais" car c'est une ptrès jolie présentation. Je fais la panna cotta avec un coulis de fruits rouges habituellement mais je vais essayer le coulis de mangue, ça fera une nouvelle version.

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Valérie,
    Merci! Jolie et très appétissante, le fruit de la passion doit bien contrebalancer le côté rond/gras du coco, de la crème et de la mangue.
    Petite astuce pour faire prendre l'appareil en biais dans les verrines (quand elles font la taille des tiennes, je suppose 6-8cl) : tu poses les verrines en biais dans des boites ou planches à oeufs recyclables ou plastiques (..à la place de l'oeuf!) et tu coules ta préparation et ..c'est tout, au frais jusqu'à prise totale.
    Toi qui utilises une centaine d'oeufs par jour, tu ne dois pas manquer de planches....
    Très bonne journée
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Danielle ! Je crois que je ne vais plus jamais rien publier sans te soumettre la recette avant !!!
      Merci pour cette astuce géniale. J'ai testé ce soir et c'était trop pratique.
      Je le préciserai demain dans la recette.
      T'es la meilleure ! ;)

      Supprimer
  20. Bonsoir,

    J'en veuxxxxxxx !! Vous livrez sur Nice ? :)
    Elles sont superbes comme toujours. C'est toujours un plaisir de vous lire.
    J'attends avec impatience la prochaine recette .

    Céline

    RépondreSupprimer
  21. Oh, quelle recette !!! Je vais m'empresser de la faire. Et cette astuce pour l'effet "penché" ! C'est du pur génie. Ayant vécue à la Réunion, j'adore les saveurs mangue et passion. Ta recette est un pur bonheur. Merci de nous la faire partager. Carole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super gentil mais je n'ai rien inventé. Le génie c'est celui qui a eu l'idée en premier de pencher les verrines :)

      Supprimer
  22. Coucou Valérie,

    J'ai deux petites questions au sujet de deux recettes qui n'ont rien à voir... :-) Mais comme je sais que tu es formidable et tellement dévouée à tout ceux qui aiment la pâtisserie (un peu de flatterie ne fait jamais de mal...), je te les pose quand même.
    Crois-tu que je puisse congeler des mini-brownies?
    Combien de temps se conservent des financiers et des muffins dans une boîte hermétique?
    C'est parce que j'ai un petit goûter à préparer pour bcp de gens, du coup je me demandais si je pouvais en faire quelques jours à l'avance...
    Merci pour tes infos!!
    Merci aussi pour la panna cotta! Ca a l'air trop bon, mais ça me fait un peu peur... J'en ai déjà râté deux fois (je sais c nul)! La crème n'avait pas pris. Pourtant j'avais utilisé les proportions du livre rose :-(
    A tout bientôt quoi qu'il en soit!!! Profite-bien du beau temps.

    Manue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les brownies et les financiers se congèlent.
      Les muffins peuvent se conserver plusieurs jours au frigo dans une boite hermétique. Ne les laisse pas à température ambiante, il fait trop chaud.
      La panna cotta c'est très facile, mais un peu long à prendre. La première fois j'ai cru que je l'avais ratée car elle mettait beaucoup de temps à figer. Tu peux la faire figer un peu au congélo pour gagner du temps. Impossible à rater si on suit cette recette. Je l'ai faite plusieurs fois, c'est nickel.

      Supprimer
  23. Bonjour Valérie,

    Je réecris mon message, qui je crois n'a pas fonctionné!

    Je te suis depuis trèèèès longtemps anonymement, c'est simple ton site est ma bible et tu es mon dieu (ok avec Michalak)!!!!! ;)
    J'avais prévu de rester dans l'anonymat, mais là je souhaitais dire un petit mot! Je viens juste de finir de lire ta recette de cheesecake (qui est planifiée pour demain!), tu souhaitais rester au près de la recette originelle, sans gélatine etc... et là que vois je????? pourquoi ne pas avoir essayer la cuisson? ok ca prend un peu plus de temps mais c'est tout aussi facile! la "pana cotta" signifie "creme cuite"! apres avoir chercher la vraie recette sur le net, je te recommande vivement celle de Mercotte (http://www.mercotte.fr/2011/07/13/la-veritable-panna-cotta-de-marie-claire-sans-gelatine-abricots-rotis-a-la-vanille-labricot-saison-2/)!
    Voilà voilou! merci encore pour ton tiramisu, ta tarte aux fraises, le risotto aux asperges et le moelleux au chocolat à la mascarpone! Ce sont des références dans mon entourage maintenant!!!!! Tu as le don de mettre cet art et ta passion à la portée de tous. Merci encore

    RépondreSupprimer
  24. Anne, qui loves you27 juin, 2015 22:53

    Valerie,
    I love you. Hier 14h46 : des desserts pour 20 à apporter le soir meme à une petite fiesta, une flemme stratosphérique, et 10 degrés de trop dans ma cuisine, ambiance Pulco citron (pardon aux moins de 35 ans qui doivent se demander de quoi je parle)
    La même, hier 20h30 : en route pour la bamboche, le mascara impeccable et 20 verrines dans la glaciere, fruits de peu d'efforts et d'une sordide tricherie avec le coulis, chopé chez Picard chéri parce que va trouver de la mangue bien mûre et des fruits de la passion par 30 degrés. .. ils ont adoré. Valérie, I love you mucho mucho. Anne, fan absolue de la première l'heure, mais qui, cette fois, n'a pas pu s'empêcher de bramer sa reconnaissance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors viens bramer plus souvent stp... ;)

      Supprimer
  25. J'ai réalisé ta recette et je me suis régalée. Je me permets d'ajouter un petit conseil de la part d'une patinaute qui s'y connait plutôt pas mal en lait de coco comme toute antillaise qui se respecte. Attention au pourcentage du coco indiqué sur les boîtes. Très souvent en grande surface on a du 40% coco et le reste d'eau.Pour avoir un bon parfum de coco et un goût qui n'est pas écrasé par les coulis quel qu'ils soient il faut au moins du 80% de coco. Je dis ça parce que quand je partage une de mes recettes à la noix de coco avec une personne souvent on me dit "C'était bon mais il n'avait pas autant de goût que quand tu l'as fait!".Voilà c'est tout je me tais maintenant.
    Mirna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mirna merci ! Je ne me suis jamais posé la question ! Je vais faire très attention maintenant ! Si tu as une marque à nous conseiller... Parce que j'adoooore le lait de coco !

      Supprimer
    2. J'avais pris celui de la marque Kara. Je viens de voir sur internet qu'il était composé de 90% d'extrait de noix de coco, alors que le Suzi Wan (que je n'ai jamais testé) n'en contient que 64%.

      Supprimer
    3. En effet je ne prends pas le suzi wan. Certain lait de coco on un goût de savon.Je n'ai pas de marque en particulier car j'arrive rarement à retrouver les mêmes.Je fais juste attention à la teneur en extrait de coco et à l'eau.Ensuite il doit y avoir le moins de composant possible.Ayam ne contient que 70 à 80% d'extrait mais il a bon gout car il y a que l'extrait et l'eau. Celui que tu as utilisé je ne le connais pas mais 90 % c'est bien. Comme j'ai souvent du mal à en trouver je le fais très souvent en le laissant infuser toute une nuit et en le pressant dans un torchon, pas une passoire, avec le torchon que l'on presse on recupere vraiment l'extrait.Et bizarrement tout le monde le fait infuser dans de l'eau moi je le fais dans du lait demi écrémé. J'ai peut être tord mais ma grand mère et ma mère faisaient comme ça et mon mont blanc (gâteau antillais composé d'un biscuit moelleux et léger et d'une crème au lait de coco) a toujours du succès grâce à sa crème.
      Mirna

      Supprimer
    4. En me relisant je me rends compte que je n'ai pas précisé que c'est la noix de coco râpée que je laisse infuser.

      Supprimer
  26. Bonjour Valérie,
    J'ai essayé hier la panna cota mais la préparation s'est divisée en deux
    esce normal?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À mon avis, ton problème doit provenir de la gélatine.... la sorte ou sa préparation...

      Supprimer
  27. Bonjour Valérie
    De nouveau moi...
    Si tu cherches des textures différentes pour tes panna cotta, tu devrais essayer la base de Guy Lassausaie : du lait chaud aromatisé dans lequel tu fais fondre la gélatine (2g pour 500g d'appareil) que tu verses sur du chocolat ivoire pour émulsion. et quand c'est froid tu rajoutes la crème et tu coules en verrine. C'est très intéressant, avec un résultat soyeux et élégant. Bref si tu essaies, tu me diras ce que tu en penses.

    Je comprends que tu aies eu envie d'arrêter l'agar agar qui donne des textures très désagréables à la dégustation pour ce type de préparation (sauf pour certaines gelées fines chaudes ou froides).

    Bon là avec cette chaleur, à part un sorbet citron minute, je n'envisage sereinement aucun dessert avec ou sans gélatine!!
    Bon dimanche à toi

    RépondreSupprimer
  28. Merci Valérie pour cette délicieuse recette réalisée ce week-end, accompagnée de rochers coco (faciles et rapides à réaliser aussi) c'était parfait! Et puis j'ai un petit peu honte de l'avouer, mais c'était la première fois que j'utilisais des fruits de la passion. Pourtant j'adore ça, mais il me manquait la bonne recette, et avec Valérie je cuisine toujours en toute confiance! Et merci Mirna pour ces précieuses informations sur le lait de coco, j'en utilise souvent mais je n'avais jamais pensé à détailler l'étiquette!

    RépondreSupprimer
  29. J'ai également pris ta recette pour un dessert léger.
    Comme Anne, j'ai "triché" sur le coulis.
    Je ne l'ai pas acheté chez Picard mais chez G.Detou. Ils ont une vitrine réfrigérée avec des purées de fruits E-X-C-E-L-L-E-N-T-E-S.
    Elles sont composées de 90à 96% de fruits (selon les fruits) et du reste de sucre de canne.

    Et comme je travaille juste à coté de G.Detou, j'y suis retournée pour prendre la purée de framboises

    RépondreSupprimer
  30. Trop fort l'effet penché, il faut absolument que j'essaie !!! Typiquement le type d'astuce que j'adore ! Merci Valérie (et Danielle, et Justin ;) ) :)

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour,
    en utilisant agar agar, je dois mettre d'abord la poudre dans de l'eau ou directement dans la preparation?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'agar agar doit toujours être d'abord dissous dans un liquide froid, puis porté à ébullition. S'il n'a pas subi d'ébullition il n'aura aucun pouvoir gélifiant.
      Donc vous le mélangez d abord dans les liquides froids et vous donnez une ébullition.
      Un petit coup de mixeur plongeant à la fin est toujours conseillé avec l agar agar.

      Supprimer
  32. J'ai essayé la méthode avec blancs d'oeufs pour remplacer la gélatine (d'habitude je ne mets carrément pas de gélatine, j'aime pas le goût. Mais ça fait une préparation toute liquide, ça va quand on n'a pas d'invités !!).
    Et donc la version blancs d'oeufs, c'est bon mais ça n'a pas vraiment le goût ni la texture d'une panna cotta habituelle, mais surtout c'est galère à faire... comme je ne savais pas si mes verrines passaient au four ou pas, j'ai évité, j'ai donc mis la préparation dans des moules siliconés en 1/2 sphère au bain marie, sauf qu'après pour reverser dans les verrines... galère!!! enfin ça a fait splash quoi ^^

    Bref. Pour avoir une crème qui tient, la gélatine c'est mieux ! et puis on cuit toujours la crème, donc tout va bien pour l'appellation :)

    RépondreSupprimer
  33. Cette chaleur pousse à cuisiner "sans four" aussi recette testée ce jour : à l' UNANIMITE , délicious!!!!! rapide à faire: le TOP merci Valérie.... cestmafournée est souvent à table ici mais c'est un plaisir de réaliser tes recettes.

    RépondreSupprimer
  34. oups j ai oublié les fruits de la passion, c'est pour ce soir, et on est dimanche après midi dur pour en trouver, quelqu'un aurait une idée de remplacement ?

    RépondreSupprimer
  35. Panna cotta réussie ! ! !
    Je l'ai faite avec de la crème de coco, de la crème fleurette .... repos au froid .... ensuite une petite de couche de caramel assez liquide puis ..... pour le coulis ..... j'ai mixé de l'ananas bien mûr (à défaut de la mangue que j'avais oublié d'acheter) et une couche de fruits de la passion pour conclure (il faut ce petit goût acidulé pour finir) ! ! !
    C'était délicieux et j'ai vraiment très envie de tester cette recette avec d'autres saveurs car on doit pouvoir varier à l'infini ....
    Merci Valérie
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour,
    J'ai de la purée de mangue de une autre aux fruits de la passion, les 2 avec 90% de fruits et 10% de sucre: est-ce que, si je m'en sert à la place des fruits frais, il faudra que je baisse la quantité de sucre dans la panna cotta?
    Merci

    RépondreSupprimer
  37. La réalisation de cette recette est pour combien de personnes ?
    Merci Valérie pour le partage de tes recettes, blog parfaitement réussi =)

    RépondreSupprimer
  38. Je valide !!! :) :) :)

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour Valérie,
    J'ai fait les panna cotta pour ma réunion tupperware, ça à fait fureur.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  40. Bonjour

    Super idée je vais en faire juste pouvais vous me dire combien de verrines peut on sortir avec cette recette ?

    Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai écrit dans les remarques.
      Voici un copié collé :
      - En ce qui concerne les quantités, cela dépend de la taille de vos verrines bien sûr. Ici vous obtiendrez environ 700ml de panna cotta, si cela peut vous aider à adapter les proportions en fonction de la contenance de vos verrines.

      Supprimer
  41. Recette délicieuse ! Mes convives ont tout râclé : ) Par contre, il faut faire vachement attention à la nature du lait de coco. Celui que j'avais acheté était, hélas, hyper sucré. Du coup, je pense que si j'avais su, je n'aurais pas rajouté de la vergeoise en plus.
    Heureusement les fruits de la passion et la mangue ont un petit peu coupé le sucre. J'ai mis environ 5g d-agar agar et je n'ai heureusement pas eu de problème avec la texture ! Merci pour la recette!

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour, petite astuce que j'utilise et qui peut vous servir pour l'effet penché des verrines. J'utilise une boîte à œuf pour y poser mes verrines et les pencher : effet penché immédiat. L'autre intérêt c'est que l'on peut mettre plusieurs verrines et mettre tout ce petit monde au frais en même temps :)

    RépondreSupprimer
  43. merci Valerie je suis fan de votre site passionnée de cuisine j ai fait la plus part de vos recettes sucrées et salées résultats toujours super et appreciés pour la verrine coco passion faite tout l été trop facile j ai fait infusé dans la créme et lait de coco zestes de citron vert et gingembre ça change et c est sympa merci encore continuez !!!

    RépondreSupprimer
  44. Bonjour,

    J'adore votre blog, il est beau, les recettes sont claires et bien expliquées et il donne faim !!.

    Je me suis lancée dans la Panna cotta que je rate régulièrement et là miracle elle tient !! trop contente ! mais j'ai eu un souci : tout le gras du lait de coco est remonté à la surface et ça a gaché le gout, bon une fois enlevée la couche de gras, le gout est bon et la texture est top mais évidement, je ne m'en suis aperçue qu'après avoir servi mes invités, autant dire que j'ai eu un moment de solitude. Surtout que mes invités avaient déjà fait les frais d'une autre panna cotta ratée !!
    Vous savez pourquoi le gras remonte comme ça ?
    Merci pour vos conseils
    Sylvie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne comprends pas : une telle chose ne m'est jamais arrivée. Je ne sais pas ce qui a pu se passer. Désolée.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
Et N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tenir sur une page ;)
Merci pâtinautes adorés !
Valérie.