Les montécaos

MONTÉCAOS


MONTÉCAOS

Les montécaos font partie intégrante de mon enfance : ce sont des biscuits très connus des originaires d'Afrique du Nord.
Ils sont souvent présents sur nos tables de fêtes, notamment durant la fête juive de Pourim. C'est un incontournable. 

Mais les espagnols les connaissent aussi parfaitement (je crois qu'ils les appellent les "mantécados"). Je n'en sais pas plus sur l'origine de ces biscuits, mais apparemment elle se situe dans le bassin méditerranéen. 

A la base ils sont faits avec seulement trois ingrédients : farine, sucre, huile. Pas d'oeuf, pas de produits laitiersCertains mettent un peu de poudre d'amande, d'autre pas, cela dépend des traditions. 
Ils sont riches en huile, je sais bien, mais c'est l'huile qui donnera cette texture caractéristique. Et puis on n'en mange pas tous les jours !

Il s'agit de biscuits ARCHI FRIABLES ET HYPER FONDANTS. Leur texture est assez déroutante pour un non-initié, et peut surprendre au départ : ils sont à la limite du "poudreux". En bouche la sensation peut paraître étrange je crois, c'est très particulier. Je ne sais pas trop comment vous la définir. 

La recette est hyper simple, facile et très rapide.

Ça vaut le coup de tenter l'expérience si vous ne connaissez pas les montécaos, car je ne connais pas d'autres biscuits qui aient cette texture sableuse si particulière. 

Pour les autres, je n'ai rien à ajouter, je sais que vous les adorez 😉

POUR 19 MONTÉCAOS :
250g de farine 
125g d'huile neutre (pépins de raisin, colza ou tournesol)
75g de sucre glace (c'est 100g dans ma recette familiale mais c'est trop)
40g de poudre d'amande
3g de levure chimique 
1 pincée de sel
+ un peu d'extrait de vanille liquide (à doser selon l'extrait utilisé)
+ un peu de cannelle moulue 


Je ne vois pas comment on peut faire plus simple que la recette des montécaos : un récipient, une cuillère, deux minutes et c'est prêt. Le plus long c'est de façonner les boules.

Préchauffez le four à 140° chaleur tournante (oui 140°, ce n'est pas une erreur, si on les cuit plus fort ils seront durs comme de la pierre). 

Donc on prend un récipient, et on verse 250g de farine, 75g de sucre glace, 40g de poudre d'amande, 3g de levure chimique et une belle pincée de sel. Il est préférable de peser ces 3g de levure avec une balance de précision.


On mélange bien bien bien :


On ajoute l'extrait de vanille. J'utilise un extrait de vanille ultra concentré alors je mets à peine quelque gouttes, mais vous pouvez mettre une belle cuillère à café si vous avez de l'extrait classique. 

J'utilise cet extrait de vanille, que vous trouverez chez Cuisine Shop (en indiquant le code promo CMF vous aurez 10% de réduction sur vos achats). 


Ajoutez alors 125g d'huile (oui vous avez bien lu), et malaxez la pâte avec les mains pour qu'elle forme une boule, sans trop la travailler (pour que les montécaos soient bien friables ensuite) :


Formez 19 boules identiques (d'environ 25g chacune), et déposez-les sur une plaque perforée recouverte d'une Silpain ou d'une Silpat (si vous n'en avez pas mettez une feuille de papier sulfurisé). 

Certains façonnent les montécaos en forme de dômes, d'autres les creusent un peu au centre. Chacun fait selon ses coutumes je pense. Chez moi c'était tout simplement des bouboules, alors je perpétue la tradition :


Saupoudrez délicatement le haut des montécaos avec de la cannelle moulue :


Et enfournez pour 30mn

Ils ne doivent pas colorer. Ils restent très blancs c'est normal. Ils doivent craqueler durant la cuisson. S'ils n'ont pas vraiment craquelé prolongez la cuisson de quelques minutes. 

Ils sont assez fragiles à la sortie du four, alors déplacez-les avec une spatule pour les déposer sur une grille le temps qu'ils refroidissent. Vous verrez qu'ils seront "poudreux" en surface, ce qui est tout à fait normal.

Chez nous on les déguste avec un thé à la menthe.

Ils se conserveront longtemps dans une boite hermétique (ils ne contiennent que des ingrédients qui se conservent bien, alors ils tiendront très bien le choc). 

MONTÉCAOS


La texture est très fiable vous verrez. Ca s'effrite dans la bouche, la sensation est surprenante :



MISE À JOUR :
Je n'en reviens pas de l'engouement que cette recette a suscité sur les réseaux sociaux. Je ne pensais pas que les montécaos étaient connus à ce point, et qu'il y avait autant d'affect pour vous aussi dans cette recette ! 

Après avoir lu attentivement tous vos commentaires, voici quelques explications supplémentaires : 

Il semblerait que les montécaos soient nés en Espagne. Là-bas ils s'appellent "montécados" et sont faits avec du saindoux. Ce seraient les pieds noirs, originaires d'Espagne, qui les auraient importés en Afrique du Nord. Les communautés juives et musulmanes ne consommant pas de porc, elles auraient modifié cette recette en remplaçant le saindoux par de l'huile. 

Certaines d'entre vous m'ont dit que c'était meilleur avec du saindoux. C'est quelque chose que je ne pourrai jamais vérifier, je vous crois sur parole. 

D'autre part j'ai appris qu'on pouvait remplacer la farine par de la farine de pois chiches, en la torréfiant un peu avant.

J'ai également appris qu'on pouvait remplacer la poudre d'amande par des cacahuètes mixées (salées ça doit être encore mieux), ou par de la poudre de noisette. 

Puisqu'on est dans les changements, pourquoi ne pas ajouter les graines d'une gousse de vanille dans la pâte aussi, à la place de l'extrait de vanille ?

Pour de beaux montécaos bien calibrés, utilisez une cuillère à glace , comme pour les cookies (je ne l'ai pas fait car la mienne est trop grande).

Merci à tous pour vos commentaires. C'est toujours un plaisir de voir que toutes les cultures se réunissent autour d'une recette. Ces montécaos sont sur les tables de fêtes juives, musulmanes et chrétiennes, puisque j'ai appris que c'était aussi une recette de Noël ! C'est beau.

112 commentaires:

  1. Alors là merci. J adore ces biscuits mais je n avais pas de bonne recette. Je vais l essayer rapidement ☺

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dingue je suis le premier commentaire !!!

      Supprimer
    2. Bonjour
      il parait que les espagnols les cuisinaient avec du saindoux "hacha" pour que les musulmans ne les mangent pas.

      Supprimer
  2. Chez nous’ originaires d’Espagne, on dit effectivement « mantecados », ils sont faits avec du saindoux. Certains n’aiment pas trop ces petites gourmandises mais par contre quand on les aime on les aime!��
    Jean-Marc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est exactement ça : je pense que soit on adore, soit on déteste.

      Supprimer
    2. Je les adore ♥ souvenirs de mon enfance, dans ma famille espagnole. Merci pour la recette

      Supprimer
  3. L'un de mes gâteaux préférés ! Mais je ne connais pas cette version avec de la poudre d'amande, à tester ! Merci pour le partage ��

    RépondreSupprimer
  4. Ahhh je mangeais ça dans mon resto tapas préféré quand j'étais étudiante! Des mantecados et des polvorones je crois (me rappelle pas la différence). C'est cool merci je testerai ça bientôt!
    PS ton extrait de vanille c'est toujours celui que tu avais acheté chez GDETOUT? J'ai voulu repasser commande sur un monde de vanille récemment, le même produit (10 gousses de Mada, 14cm) est passé de 15 à 32 euros en 1 an...du coup je cherche plus "économique" (si on peut dire).

    RépondreSupprimer
  5. J'en ai goûté une fois mais des industriels à la cure gourmandes. Je ne connaissais pas du tout et comme tu dis pour les non initiés c'est un peu déroutant, l'impression de manger du sable, je n'ai pas aimé.
    Virginie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait. On a l’impression de manger du sable un peu 😉 Je comprends tout à fait que l’on puisse ne pas aimer.

      Supprimer
    2. Les espagnols utilisent du Saint doux pour faire les mantecaos. J'ai toujours utilisé de l'huile mais je trouve que ce n'est pas pareil.

      Supprimer
    3. ma belle mère, pied noir italienne d'Algérie, les fait également au saindoux et pour avoir gouter les 2 versions, je dois dire qu'ils sont meilleurs au saindoux... la texture est plus agréable qu'à l'huile !

      Supprimer
    4. C’est quelque chose que je ne pourrai jamais vérifier 😉 Je vous crois volontiers.

      Supprimer
  6. Véro la Blonde qui retombe en enfance01 mars, 2018 09:45

    Incroyable !
    Les mantecaos, ce sont les gâteaux de mon enfance.
    Et tout comme Jean-Marc ci-dessus, chez moi ils sont faits à la façon espagnoles, avec du saindoux.
    C'est "le petit Jésus en culotte de velours" !
    Désolée pour cette expression, mais là, elle est appropriée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais c’est ca le mot qu’il me fallait ; VELOURS ! C’est tout à fait ça.
      C’est marrant quand même la magie de la cuisine...j’ai longtemps cru que les montecaos étaient des gâteaux essentiellement connus par la communauté juive, puis je m’apercois qu’ils sont aussi très appréciés de la communauté musulmane, et maintenant je vois qu’ils étaient sur certaines tables de Noël ! J’adore...

      Supprimer
    2. en Algerie c'est sur toutes les tables, d'ailleurs j'en ai fais 2kg pour ma belle mère avant-hier lol !
      Biz Val

      Supprimer
    3. J'ai lu une recette avec de la farine de pois chiches
      Je vais essayer la tienne
      Merci
      Joëlle

      Supprimer
  7. J’attendais cette recette sur ton blog parce que tout est bon chez toi , et la farine de pois chiche tu en pense quoi ? Je fait moitié farine moitié farine de pois chiche , je trouve que c’est pas mal ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune idée. C’est une farine que j’en n’ai jamais utilisée 😉

      Supprimer
    2. Ma mère a vu ton commentaire et m’a dit qu’en effet ils pouvaient aussi se faire à la farine de pois chiches.

      Supprimer
  8. je vous donne une bonne astuce pour faire des montecaos bien réguliers: remplir une cuiller pour faire des boules de glace de pâte de montecaos et démouler sur le tapis silpat ..:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ouiii ! Figurez-vous que j'ai hésité à le faire (je le fais pour les cookies) mais ma cuillère à glace était un peu trop grande je trouve. Merci d'en avoir parlé, ça pourra aider ceux qui ont la cuillère qu'il faut, car en effet c'est la meilleure façon pour qu'ils soient tous bien calibrés.

      Supprimer
    2. oui effectivement il y en a qui sont plus ou moins grandes, j'ai la traditionnelle pince à boules de glace à ressort qui fait des boules juste de la bonne taille

      Supprimer
    3. et en les faisant de la taille d'une bouchée c'est sympa aussi et on n'en met pas partout du coup ils partent plus vite...lol

      Supprimer
  9. Bloquée par la neige dans mon village de l’Hérault, je cherchais une recette cocooning pour agrémenter le goûter au coin du feu de ma petite famille cet après-midi. Ce sera donc les Montécaos!
    Merci pour cette recette et très bonne journée !

    RépondreSupprimer
  10. Cette recette me fait penser aux alfajores argentins (sans la confiture de lait) la texture doit être similaire, non ?

    RépondreSupprimer
  11. Ce sablé incomparable. Qui colle un peu aux dents, mais dont on a pas envie de se débarrasser pour garder encore un peu ce goût. Je mangeais ça chez les grands parents de mon amie d'enfance, et c'est rien de dire que j'adorais y aller, juste dans l'espoir qu'ils sortent cette fameuse boite. Puis j'ai grandit. Puis j'ai appris que je pouvais les faire, puis j'ai vu ta recette, (avec des amandes, que je n'ai pour ma part, jamais utilisées). Mais comme quand Valérie dit, j'exécute,je vais tester ta recette. Merci pour cette madeleine de proust <3

    RépondreSupprimer
  12. Et pour en calibrer pile 19, quel diamètre de cuillère à glace ????
    (lol je précise !)

    Retour en enfance pour moi aussi : bien que corrézienne pure souche, grâce à mes voisins d'alors, j'en mangeais chez eux, qu'ils ramenaient lors de leur retour aux sources (petit village près de Sevilla)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah ! Je me suis attrapée des sueurs froides !

      Supprimer
  13. A y est !
    Sont au four ��
    Pile 19 pièces, entre 25 et 29 g la bouboule à la Valérie ��
    Plus que 25 mns à attendre leur sortie de l antre cuisante,
    5 mns de refroidissement express au garage et ah la la j ai trop hate de goûter !
    Un souvenir d Espagne aussi et j ai adoré !
    Alors tu parles, heureusement que je suis en congés à la maison, à regarder la neige tomber, tomber.... igloo 2 pieces s il vous plait, made in papa et enfants construit en 2h.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super !!! J’espere que ça vous plaira 😰🤞🏻

      Supprimer
    2. Un seul mot: le Graal
      Dommage qu' il n y en ai que 19.... enfin.... à la sortie du four... ;)
      Texture pour moi parfaite. J au hâte de les faire goûter à ma grand-mère, qui a les mêmes goûts que moi !
      Merci Valérie !!!

      Supprimer
    3. Merci d'avoir eu la gentillesse d'être repassée par ici.

      Supprimer
  14. Bonjour Valérie,
    Je confirme,les montecaos sont de délicieux biscuits,fondant et friable à la fois,avec ce petit goût de cannelle,j'adore...dans ma recette je ne mets pas de levure,seulement de la farine,du sucre fin,de l'huile et de la cannelle...une recette que je tiens de ma maman,et que je fais souvent....merci,Valérie.


    RépondreSupprimer
  15. Merci merci ! J'aime beaucoup ces petits biscuits seulement à chaque fois on me donne des recettes en "verre" et "ajoute la farine jusqu'à que la texture soit bonne" !!! Enfin une recette au gramme près! Juste une petite question: On peut utiliser la farine avec levure incorporée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est plus dosée en levure alors je ne crois pas que cela convienne ici, car il ne faut pas plus de 3g de levure (avec la farine levante on a 5g de levure pour 250g de farine). Mais n'ayant pas essayé je ne peux être catégorique. J'ai peur que trop de levure change la texture et donne des biscuits trop aérés. Ce n'est pas le but.

      Supprimer
    2. Merci de votre réponse, dans le doute j'ai fait avec de la farine normale + levure ;)

      Supprimer
  16. Bonjour Valérie,
    Une petite astuce de ma maman qui était la reine des Mantecao,elle ne mettait la cannelle qu'une fois les Mantecao cuit et refroidis car la cannelle chauffée a tendance à noircir et à devenir un peu amère.
    Merci pour vos recettes et votre bonne humeur
    Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A 140° elle ne me semble pas amère. Mais j'essaierai de la mettre après la prochaine fois pour comparer. Merci !

      Supprimer
    2. Pour ma part j ai respecté en tout point le déroulé de la recette, donc cannelle saupoudrée avant la cuisson,
      Et bien aucune amertume au goût!
      Tout simplement délicieux!

      Supprimer
    3. oui la canelle se met en principe à la sortie du four

      Supprimer
    4. C’est vrai que cela paraît plus logique en fait. Comme quoi parfois on reproduit les gestes sans réfléchir... 😉

      Supprimer
    5. Je mets aussi ma cannelle avant cuisson, et je n'ai jamais eu d'amertume dans mes montécaos. Par contre, elle fonce un peu, c'est vrai :)

      Supprimer
    6. Bonjour, je confirme qu'il ne faut pas mettre la cannelle avant, de plus la levure n'est pas nécessaire et enfin la texture est plus raffinée avec le saindou et ils se conservent très longtemps

      Supprimer
    7. Hello !
      Chez moi, on mélange sucre vanillé et cannelle. On met un peu de cannelle saupoudrée avant cuisson puis on en remet à la fin de cuisson, un peu plus. Et ici les montécas sont bien plus chargés en cannelle que ceux de tes photos ! ^^
      Moi j'adore.
      Merci pour ton blog.
      Axelle.

      Supprimer
  17. Mais là je suis choquée . Valerie vous avez un cote de chez nous . Merci pour cette recette que ma mère aime tellement . Je l essaye tout de suite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juive sépharade (moitié Maroc, moitié Tunisie) 😉

      Supprimer
  18. Bonsoir Valérie. Je ne connais pas les montécaos mais d'après ta description de la texture je pense qu'il s'agit d'une autre version de la Ghraiba tunisienne. Peux-tu confirmer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Karima,

      Bonjour, ces petits gateaux, chez nous, Algérie et grand Maghreb, on les appelles Ghriba ou Ghribya, il y a une grandes variétés de versions pour ces petits gateaux, mais si vous voulez vraiment les réussir, utiliser du ghee *beurre clarifiée*,ça se vend - rayon méditerranéen ou oriental-, ils ont un meilleur goût avec ça et en plus facile a faire que ceux à l huile ou du beurre.
      Ceux au pois chiche très connu, mais vous pouvez changer 1 a 2 cs de farine par du cacao, les enfants aimerait mieux ca.
      merci

      Supprimer
    2. Merci pour ce conseil. J'essaierai avec le ghee pour voir la différence.

      Supprimer
  19. J'adore ce biscuit.. Ça me rappelle mon enfance quand je m'arrêtai à la boulangerie en sortant des cours.. Merci pour ce retour en enfance..

    RépondreSupprimer
  20. Plusieurs commentaires parlent du saindoux (graisse de porc) en disant que celui-ci confère une texture plus agréable.
    C'est rassurant que ce ne soit pas mieux pour le goût, car si le saindoux n'est mieux que pour la texture alors il suffit de trouver une graisse végétale ayant la même consistance. On peut imaginer l'huile de coco par exemple qui est solide a température ambiante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Reuven. En fait sur les réseaux sociaux certains affirment que c'est meilleur avec le saindoux. Ceci étant, pour ma part j'ai trop d'affect dans cette recette : je n'ai pas envie d'en changer, car c'est vraiment la recette de mon enfance. Quand je les croque je suis chez mes grands parents... ;)

      Supprimer
  21. A la vue de la recette j'ai eu la chair de poule, ma grand mère faisait ces gâteaux, c'est toute mon enfance. Je n'ai pas réussi a trouver de recette satisfaisante, je vais de ce pas essayer celle ci. Ici au Mexique il y a des mantecados aussi mais rien a voir avec ceux de mi abuela.

    RépondreSupprimer
  22. Ça donne envie dis donc, je vais pas résister à en faire ce soit je crois bien ! C'est l'équivalent des Ghribia en Algérie, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait, c'est quasiment la même recette.

      Supprimer
  23. Ils viennent de sortir du four, j'ai pas pu résister à l'envie de les goûter même chauds et c'est super bon !

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Valérie . C'est toute mon enfance !!!! Le comble c'est que ma mère les faits régulièrement et du coup je n'ai jamais faits de montécaos !!! Je vais pouvoir lui faire une sacrée surprise !! C'est génial ... Merci .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très contente ! Tenez-moi au courant Bernard, comme d'hab !

      Supprimer
  25. Bonsoir Valérie,

    Merci pour cette recette que j'avais du mal à réussir à cause de la température de mon four que je mettais trop chaud...et je viens de le comprendre. En Tunisie nous appelons ces gâteaux ''ghrayba'' ce qui veut dire ''l'etrangère'' ...cela s'explique.
    Merci mille fois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'étrangère ? Intéressant en effet. Merci Maya.

      Supprimer
    2. Je pense que cette appellation est due à son origine espagnole. Ce qui en fait une recette de gâteau rapporté de l'étranger. Nous faisons cette recette avec de la farine de pois chiches ou de la farine de sorgho.

      Supprimer
  26. Encore une recette géniale!! Les montecaos c'est unique et ca fait longtemps que je rêvais de les faire! J'en profite pour vous souhaiter un bon pourim et vous remercier:cette année 0 achat de gâteaux industriels pour les michloah manot, j'ai tout cuisine moi même, en réalisant la moitié des recettes sucrés de votre blog :)))) pareil pour les desserts du michte... comment vous dire: votre blog m'a donne goût à la cuisine et il entretient ce plaisir jour après jour et je n'exagère pas!!! Merci pour tout vos efforts, je ne sais absolument pas ce que je ferais sans vous!!! Bises

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour Valérie
    En effet quel engouement !
    Je les adore : ) Chez moi on les appelle aussi Montecaos et on les trouve en 1er lieu sur la table de Noël (mais pas que, comme nous sommes de gros gourmands dans la famille nous en faisons toute l'année !)
    J'ai vérifié sur la recette de mon papa, exactement les mêmes proportions que la tienne, nous mangeons donc les mêmes Montecaos ;-)
    Ma recette vient de mes grands-parents paternels, pieds-noirs espagnols d'Algérie et chrétiens, en effet on les trouve dans toutes les cultures, ça me plaît : )
    Merci Valérie !

    RépondreSupprimer
  28. Emmanuel LLORENTE02 mars, 2018 08:16

    Bonjour Valérie
    Vous m'avez fait voyager dans le temps...ma grand mère (pied noir d'Algérie d'origine espagnol) me faisait des "montecados" quand j'étais petit...la lecture de votre article fait remonté en moi beaucoup de belles choses. Merci

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour, Valérie ! Les mantecaos, c'est la tradition à Noël et je les fais comme toi, mais sans amande.Nous sommes Pieds-Noirs Espagnols.Mon beau-père, qui était boulanger en Andalousie, faisait cuire ( griller..) la farine au four, puis les façonnait avec le fameux saindoux et le sucre . ils les cuisaient ensuite très peu après les avoir découpés dans une épaisseur de pâte. je ne sais pas si je suis très claire...Chacun sa tradition mais chez nous, pas de Noël sans mantecados dont le nom en espagnol signifie "graisseux" en quelque sorte puisque "manteca" c'est la graisse. Oui, pas très glamour, OK, je sors ! Lol. Merci pour toutes vos recettes, Valérie, belle journée à vous.

    RépondreSupprimer
  30. Oh les Montécaos ... j'ai connu les Montécaos en espagne... et depuis j'en fait avec mon fils que l'été quand on va en espagne. Un biscuit qui te dis si tu en prends un et bien tu t'arrêtes plus !!! du VELOURS... c'est ça avec un petit peu de cannelle juste dessus.... c'est le TOP... Merci Valérie. Bisous

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Valérie
    Merci pour tous ces moments de plaisir ! Ta recette me fait penser aux gâteaux la rouroute faits avec de la poudre de la racine arrow robot : fondant et sableux à la fois. Certains les font av3c de la.poudre de manioc aussi. Comme cette poudre est assez chère et difficile à trouver je vais m'empresser de tester cette recette. Merci

    RépondreSupprimer
  32. Merci pour ces recettes ! c'est génial ;)

    RépondreSupprimer
  33. Génial,merci gégénéreuse Valérîe😉❤

    RépondreSupprimer
  34. Super ! J'aime les recettes "exotiques" sur ce blog ! Et j'attends avec impatience la recette de la pizza tunisienne, puisqu'il me semble que vous êtes à moitié originaire de là-bas ! Ou des fricassés, avec le vrai pain frit et pas les beignets lourdingues... J'en demande trop peut-être ? Mais j'ai hate !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les fricassés sont sur mon blog ! Quant à la pizza tunisienne ça fait longtemps que je veux la publier mais je n’ai jamais osé, pensant que ça n’intéresserait personne..

      Supprimer
  35. En israel on remplace l huile par la creme de sesame tehina

    RépondreSupprimer
  36. Je les fais demain matin et te tiens au courant

    RépondreSupprimer
  37. Quel bonheur de retrouver cette recette familiale ! J'avais beaucoup de regrets de ne l'avoir pas notée parmi les recettes de ma maman.C'est vrai que maman mettait moitié huile, moitié saindoux, ce qui augmente sa friabilité. Je vais essayer ça très vite et replonger dans mes souvenirs d'Algérie ;) une pied-noir ravie <3

    RépondreSupprimer
  38. Merci Valérie. Quel plaisir de retrouver ces gâteaux de mon enfance et de découvrir qu'ils font également partie d'autres cultures.
    Je suis Espagnole et les plus réputés viennent d'Estepa en Andalousie. A
    Noël, mantecados, polvorones, mazapápan y turrón sont incontournables sur les tables de fête.
    Je suis fan de toutes vos publications, mais encore plus de vos recettes familiales, alors s'il vous plaît à quand la recette de pizza Tunisienne ?
    Tout ce que vous cuisinez m'intéresse. Je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
  39. Merci Valérie ! une espagnole pieds noirs m'avait donné sa recette que ...., huile sucre et farine et zeste de citron ! et effectivement cannelle à la sortie du four !! ta recette me tente , ce sera ma prochaine !♥

    RépondreSupprimer
  40. C'est fou de voir à quel point ces petits gâteaux sont connus d'un grand nombre toutes origines confondues ..En Algérie, on les appelle des Ghribya, et de ce que j'en sais c'est un héritage des pieds noirs espagnols d'Oran. L'huile pour les uns, le saindoux pour les autres !. Dans ma famille, il n'y a guère que ma mère et moi qui les apprécions, j'aime particulièrement cette sensation de chaleur dans la bouche quand on en croque un. MOI aussi, j'ai envie de connaitre cette recette de pizza tunisienne ..Valérie pas de gêne en cuisine, ni de modestie mal placée, la cuisine familiale n'a pas à rivaliser avec une autre cuisine qui serait plus raffinée, c'est la cuisine des mères, des tantes, des tontons ..et elle a toute sa place sur ce blog ..

    RépondreSupprimer
  41. Premier commentaire après plusieurs mois de gourmandise avec Valérie!
    Texture parfaite et gôut sublime, mes papilles sont en extase. Et..., ben oui, je ne peux pas m’empecher de faire des déclinaisons: avec de la poudre de pistache au lieu de l’amande et le zeste microplané d’un petit quart d’orange c’est juste la fin du monde!
    Valérie, sauvez-moi!

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour, merci pour cette recette si facile si rapide à réaliser et les biscuits sont delicieux.
    ...merci aussi pour toutes vos recettes que je garde dans un classeur ....je viens de refaire la brioche butchy mais cette fois j'ai mis la pâte au frigo une nuit .. meilleure.....à bientôt

    RépondreSupprimer
  43. Merci pour le partage de cette recette qui me rappelle beaucoup de souvenirs d'enfance. Chaque année, nous étions invitées chez la chef de travaux de ma maman. Un magnifique buffet était dressé dans le séjour mélangeant le salé et le sucré. A chaque visite je découvrais de nouvelles saveurs, mais il y avait une constante : les petits sablés en forme de dôme. Nous avons cherché la recette pendant longtemps, mais en vain. Je vais pouvoir enfin confectionner ces douceurs pour toute ma famille. MERCI Valérie.

    RépondreSupprimer
  44. retour vers l'enfance et les mantecados de ma tante ! quel bonheur, je les connais au saindoux mais ta recette me tente car ils sont si beaux !

    RépondreSupprimer
  45. Ils ressemblent beaucoup à ceux que faisait ma grand-mère!

    RépondreSupprimer
  46. Très beaux ces mantecaos! D'origine espagnole j'ai toujours connu ces petits gâteaux qui sont effectivemnt fait avec du saindoux ( mantéca en espagnol) d'où le nom mantécados... Merci pour vos superbges recettes

    RépondreSupprimer
  47. Bonsoir Valérie,
    Je viens de trouver cet extrait sur "Académie du Goût"
    Origine incertaine de cette petite sucrerie :
    "On retrouve ces petits biscuits, parfumés ou non à la cannelle, sous le nom de « mantecados » ou de « montecaos », aussi bien en Algérie, au Maroc qu’en Espagne. Ils seraient d’origine espagnole et apportés, probablement à Constantine, par des émigrants. Mais l’influence de la cuisine et de la pâtisserie arabe étant forte en Espagne, on peut penser le contraire !"

    RépondreSupprimer
  48. On les trouve aussi en Syrie, ils ont une forme d'anneau sur lequel est déposée une pistache, et sont à base de beurre clarifié.

    RépondreSupprimer
  49. Bonjour,
    J'avais le souvenir de ces gâteaux dont il me semblait qu'ils étaient farineux ...j'ai tenté le coup hier soir et les ai bien appréciés : compte tenu de ce que j'avais en magasin et des commentaires (l'avantage d'attendre un peu avant de passer à l'acte, c'est que l'on a des avis et conseils supplémentaires)j'y ai apporte quelques modifications.
    Pour le "moulage", j'ai utilisé ma cuillère parisienne (taille standard, celle qui fait les billes de melon...) ce qui fait que je me suis retrouvée avec une cinquantaine de petits gâteaux, un peu plus que des demi-sphères..
    Comme je n'avais plus de cannelle mais que j'avais un vieux pot de poudre de gingembre qui date au moins de Mathusalem, j'ai trempé la partie ronde de mes gâteaux dans la poudre.
    Tout cela est parti au four, les gâteaux posés sur sur une plaque normale garnie de la feuille noire en je ne sais quoi de chez lidl;temps de cuisson à tâtons, entre 30 et 40 minutes à 125°.
    Résultat, j'ai beaucoup aimé et j'ai trouvé que mon vieux gingembre donnait un peu de peps et un léger gout citronné aux petits gâteaux. la prochaine fois je pense que je chercherai (je ne suis pas puriste ...)à augmenter ce gout de citron en ajoutant un zeste microplané à mes poudres.
    merci beaucoup pour cette recette comme d'ailleurs toutes les autres.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  50. Mes filles n'étant pas fans de cannelle, je les faits tout vanille (extrait dans la pâte et sucre vanillé dessus) calibrés avec la cuillère à melon, hop dans la bouche en une seule fois ;-) J'ai aussi tenté avec un peu d'huile de noix, il faut trouver la juste mesure mais c'est intéressant....

    RépondreSupprimer
  51. Bonjour Valérie. Une recette familiale pour moi aussi que ma grand ère pied noire espagnole en Tunisie nous faisait souvent. J'ai fait gouté a quelques connaissances qui ont été traumatisées, en effet ce n'est pas pour tout le monde...
    La recette de ma grand mère était bien plus simple: un verre d'huile, deux de sucre et trois de farine. Je vais tester la tienne a l'occasion, la poudre d'amande et la levure doivent un poil alléger. Merci pour ton fabuleux blog. Amicalement. Diane

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour Valérie,

    Je tiens tout d'abord à vous remercier pour votre magnifique blog! C est toujours un plaisir de découvrir et redécouvrir vos recettes. Par ailleurs je me demandais si vous aviez une recette de falafels à partager avec nous? Si c est le cas j'en serais ravie! Bonne continuation, amicalement. Lyna.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On me demande très souvent la recette alors elle est prévue, mais je ne sais pas quand.

      Supprimer
  53. Bonjour Valérie,
    Ma fille qui habite l'Australie est une fan de votre blog.Elle m'a envoyé votre recette des mantecados car elle les adore.Alors, à mon tour, je suis venue picorer vos recettes et ce matin j'ai fabriqué ces biscuits: rien de plus simple en effet et de plus rapide.Quant au côté diététiquement "mortel" je ne trouve pas ça si terrible comparé à certains gâteaux bourrés de beurre, d'oeufs et de chocolat !Bref,je me suis régalée et du coup, je vais essayer d'autres de vos recettes.Alors merci, pour toute la communauté de gourmandes et gourmands! Et comme j'ai des enfants dans le monde entier, vos recettes vont voyager ..

    RépondreSupprimer
  54. stéphatahiti07 mars, 2018 21:55

    c'est sans doute une hérésie mais cela m'a fait pensé aux Vanillekipferl au niveau de la texture. C'est sans doute à cause de l'absence d’œuf et parce que je n'ai pas lésiné sur la vanille...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai testé cette recette et, effectivement comme vous le dîtes, cela m'a fait penser aux Vanillekipferl.

      Supprimer
  55. Jacqueline Leblanc08 mars, 2018 12:34

    Je ne connaissais pas du tout, mais je suis friande de recette D'Afrique du Nord ( Juive , musulmane ...), aussi, je vais m'empresser de faire la recette pour samedi matin car c'est café entre copines, cela changera de mes gâteaux à la peau de lait ( de mon enfance).
    Grâce à vous, je me suis remis à la pâte à choux, j'en ai fait 2 fois déjà dont des gougères. C'était super.

    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  56. Bonjour,
    Alors, comment dire ?... Vous aimez la farine, l'huile ? Bof, hein ! Vous aimez l'amande et la vanille ? Ah oui, ça devient intéressant. Vous aimez la cannelle ? Ben, ça dépend : depuis que je vis à Montréal et qu'ils en mettent des tonnes à toutes les sauces, je suis devenue méfiante.
    Et bien, en conclusion : le sable,... c'est SUPER BON !!!
    J'étais un peu sceptique, mais une recette aussi simple, rapide et où on a tout sous la main, je me suis dit qu'il fallait que je la teste et je ne regrette pas du tout. Comme en plus mon conjoint et mon fils sont restés plus que dubitatifs, ils sont tous pour moi. La prochaine fois, je rajoute un zeste de citron, ou d'orange, ou les deux (allez, soyons fous) et je les forme à la cuillère parisienne : il y en aura plus et je trouve qu'ils se prêtent mieux à mettre en une seule fois dans la bouche qu'à croquer en plusieurs fois.
    Quelle texture étonnante ! Attention, cet été, ne soyez pas tenter de manger une poignée de sable sur la plage, vous seriez super surpris.
    Merci beaucoup pour cette recette.

    RépondreSupprimer
  57. Bonjour Valérie, ils sont terribles, je crois que je vais changer ma recette de référence ! Merci
    Danielle

    RépondreSupprimer
  58. Bonjour Valerie, il y a deux recettes incroyables que je ne saurais pas reliquer: le Pomme et le Koala de Paques de chez Dalloyau. Est ce que vous croyez que vous pourrier nous en decliner une recette 'Valerie touch'? Bien sur les recettes sont introuvables. Il doit etre possible de s en inspirer mais il faut votre talent....merci beaucoup, Julie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des recettes un peu trop élaborées pour que je puisse tenter une copie...désolée.

      Supprimer
  59. dany de marseille15 mars, 2018 09:38

    j'en faisais puis j'ai arrêté. Mon 3ème est très friand de ce genre de gâteaux. 19 Piles sous le regard de ma petite fille qui se demandait quand j'allais lui donner un bout de ma pâte. Elle attendait que je me tourne et hop un petit bout dans le bec. C'est pas bon ....Enfin une fois faits et en train de refroidir misère elle en a pris un. le gâteau s'est un peu émietté la bouche pleine elle a donné 2 miettes au papi.
    DONC AVIS AUTORISE : EXCELLENTS
    merci Valérie

    RépondreSupprimer
  60. Les gâteaux de mon enfance. J’ai testé votre recette : c top ! Merci

    RépondreSupprimer
  61. Excellent ! J'ai remplacé la poudre d'amande par des noix finement hachées et l'extrait de vanille par un peu de rhum. Un régal.

    RépondreSupprimer
  62. Véro la Blonde Gourmande24 mars, 2018 13:15

    Et voilà ! J'ai enfin passé mon envie de mantecaos.

    Depuis ta publication, j'en rêvais. J'ai fait ma recette familiale et habituelle, mais j'ai utilisé ton mode de cuisson.

    Je confirme que c'est parfait, bien mieux que ce que je faisais (four beaucoup plus chaud et cuisson moins longue).

    J'ai saupoudré de cannelle à la sortie du four, mais il semble que ma cannelle soit "éventée". J'en rachète à la première occasion.

    Merci Valérie

    RépondreSupprimer
  63. Bonjour Valérie,
    Merci infiniment pour cette recette que j'ai réalisée au moins 10 fois depuis et que je fais goûter à tout le monde. Je voulais partager ma variation du jour : j'ai utilisé de la graisse de canard au lieu de l'huile et j'ai trouvé que c'était encore meilleur. Voilà !

    RépondreSupprimer
  64. Bonjour, souvenir de mon enfance (mes grands parents sont pieds noirs de Tunisie), et à peu près le seul gâteau que je réussis 😂

    RépondreSupprimer
  65. Bonjour, ces biscuits sont très populaires au Sénégal,ce sont ceux de mon enfance.Merci pour la recette.

    RépondreSupprimer
  66. Bonjour, biscuits réussis et EXCELLENTS grâce à votre recette. Merci pour votre blog.

    RépondreSupprimer
  67. merci pour ta recette!personnellement je la prépare avec du smen à la place de l huile et je mets la même quantité de sucre glace pour la farine je double presque la quantité. il m'arrive de faire dorer une partie de la farine avant de lincorporer et franchement ça donne un meilleur goût!

    RépondreSupprimer
  68. Bonjour je viens de découvrir votre site. Il est top.
    J'adore les mantécados espagnol. C'est vrai qu'ils sont normalement fait avec du saindoux. Pour plus de parfum, on fait torréfié la farine. La texture est superbement fondante. Je ne connais pas les mantecaos je vais essayer votre recette ainsi je pourrais comparer. Merci

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.

Imprimer