Chargement...

lundi 24 septembre 2012

Raviolis gorgonzola, noix et poires


                                                                                 


C'est fou ce qu'on s'éclate avec une machine à pâtes ! Mais avec une plaque à raviolis, c'est la folie ! (j'aurais pu écrire des chansons pour "Début de Soirée"...)

Pour ma première recette de raviolis sur mon blog, le gorgonzola s'est imposé à moi. J'en suis dingue. A chaque fois que je vais dans un resto italien ma petite voix intérieure me susurre "cette fois-ci tu vas prendre autre chose que des pâtes au gorgonzola !" et bien non...rien à faire....je me surprends à chaque fois à commander ces pâtes... Je crois que je suis gorgonzovore.
Et comme je suis dingue de sucré-salé (les extrêmes sont faits pour être ensemble...), j'ai réalisé des raviolis au gorgonzola, noix et poires. Enfin, pas vraiment, parce que je n'ai pas mis les poires dans la farce (j'avais peur qu'elles dégorgent), mais simplement au-dessus des raviolis, pour apporter cette petite touche de croquant, de fraîcheur et de douceur, qui contraste divinement bien avec la puissance du gorgonzola. C'est en les dégustant ainsi il y a quelques années dans un resto... en Espagne (et oui !!), que je les ai définitivement adoptées. Je ne m'en lasse pas, c'est juste atomique !
Vous n'êtes pas obligés de posséder une plaque à raviolis pour les réaliser, mais il est vrai qu'avec cette-dernière vous gagnerez du temps, et vos raviolis seront parfaitement calibrés et soudés (et si vous avez les enfants dans les pâtes pattes, ils feront des bonds pour passer le petit rouleau ! Play Doh en est malade de jalousie...).
J'ai acheté la mienne ici (je rappelle que je ne fais pas de pub, je suis libre de tout lien commercial), j'en suis très satisfaite. Il en existe de différentes formes, pour réaliser des raviolis carrés, ronds, triangles... 
Il est vrai que cette recette nécessite un peu de temps, mais il n'y a rien de difficile. Et puis le résultat est divin, et n'a ABSOLUMENT rien à voir avec les raviolis industriels. Rien de rien...

RÉALISATION : Pour 2 personnes : (environ 60 raviolis de 3,5cm x 3,5cm) :
1) La pâte :
1 oeuf
100g de semoule fine
1 petite cc d'huile
(je ne mets pas de sel pour les raviolis)
Avec cette quantité de pâte, vous devez réaliser 4 bandes, au cran le plus fin. 
Toutes les explications sont ici.

2) La farce et la confection des raviolis :
100g de gorgonzola
20g de noix concassées
Si la puissance du gorgonzola vous gêne, vous pouvez acheter du gorgonzola au mascarpone, beaucoup plus doux.
Pour les gorgonzovores, allez chez l'Italien et demandez le meilleur gorgonzola qu'il ait...hummm....
Il suffit de mélanger le tout, pour obtenir ceci :


Ensuite, et attention c'est très important, farinez généreusement la plaque à raviolis. Encore plus que sur ma photo. N'ayez pas peur, sinon les raviolis vont coller et ce sera irrécupérable !


Disposez ensuite une bande de pâte sur la plaque farinée :


Disposez la farce dans les cavités, sans trop les charger :


Disposez la deuxième bande de pâte par-dessus, et étalez bien à l'aide du petit rouleau fourni avec la plaque :


Retournez le tout. Il ne vous reste plus qu'à détacher les raviolis ! Vous venez de faire une portion pour une personne. Il faut donc renouveler l'opération.





Dans une casserole, plongez les raviolis dans de l'eau salée bouillante, et faîtes-les cuire 3mn. Retirez-les à l'aide d'une écumoire. Aucun ravioli ne s'ouvre à la cuisson ! C'est pour cela que j'adore la plaque, car elle évite les problèmes de "soudure" :


3) La sauce :
50g de gorgonzola (ou plus selon votre goût)
50g de crème liquide 
Une demie poire assez ferme
Quelques noix concassées pour la déco
Muscade fraichement râpée
La quantité de sauce peut paraître insuffisante, car il ne s'agit pas de noyer les raviolis, qui sont déjà assez forts en gôut (et délicieux !), mais simplement de les napper.
Coupez la poire en petits dés.
Dans une petite casserole, faîtes fondre le fromage, la crème et la muscade tout doucement.
Versez la sauce très chaude sur les raviolis, puis ajoutez les dés de poires et les noix concassées.

Un régal !!!

Remarque :
Si vous n'avez pas de plaque à raviolis, il faudra procéder ainsi :
- farinez le plan de travail et placez une bande de pâte dessus
- disposez la farce de façon régulière sur la bande
- placez la deuxième bande de pâte par dessus
- soudez bien les bords en chassant l'air
- découpez chaque ravioli à l'aide d'un petit emporte-pièce de la forme de votre choix, en appuyant fortement. Vous pouvez également utiliser une roulette dentelée, mais l'emporte-pièce vous permettra d'obtenir des raviolis bien calibrés.

Attention :
Préparez la sauce juste avant de faire cuire les raviolis, pour qu'ils soient bien chauds au moment du service.

13 commentaires:

  1. MMMMMmmmmmmm, ca a l'air incroyable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez ! Fais chauffer le laminoir ! Ils sont à tomber ces raviolis... ;)

      Supprimer
  2. Oh! C'est admirablement savoureux!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je suis assez fan du sucré salé et ta recette me fait de l'oeil. J'ai beaucoup de poudre de noix (maison) à disposition, penses tu que cela irai? Peut être ajouter de la poire séchée pour la mache ? Qu'en penses tu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La poire séchée, je trouve que c'est une excellente idée !!!! Mais la poudre de noix je ne suis pas pour, parce qu'il faut du croquant dans le ravioli, donc il vaut mieux mettre des morceaux de noix.

      Supprimer
    2. Mouais... c'est ce que je pensais mais ça me fait mal d'acheter des noix quand j'ai 10 litres de noix en poudre...
      Merci encore pour ton blog , un des seuls que je consulte très très souvent avec autant de plaisir et d'envie.

      Supprimer
  4. Or donc, après avoir maîtrisé la technique de réalisation des pâtes fraiches, j'aimerais savoir ce que vous pensez de l'accessoire à ravioli/raviolini de Marcato.
    Je n'ai pas encore essayé, mais ça semble délicat de remplir l'espace entre les deux bandes de pâtes juste avant de tourner la manivelle, surtout si on est tout seul... peut-être à la poche à douille...

    X

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir,
    vos recettes ont l'air toutes plus délicieuses les unes que les autres...
    J'aimerai réaliser cette recette avec ma nouvelle plaque à raviolis achetée aujourd'hui même mais je n'ai pas de laminoir...pensez vous qu'avec mon rouleau à patisserie ça fonctionnera??
    merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais rien ne vaut le laminoir. Il faudra étaler la pâte très très finement !

      Supprimer
    2. merci! je vais essayer (ou peut être me laisser tenter par le laminoir)

      Supprimer
  6. Bonjour
    Je voudrais savoir si on peut réaliser les raviolis la veille et les faire cuire uniquement le lendemain.
    Merci

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Valerie ! Quel delice ! On vient de desguster ces raviolis ce midi ! Simple mais efficace ! Juste un petit soucis pour detacher les raviolis les uns des autres ! Je pense que je n'avais pas assez appuyer avec le rouleau ! Mais ça s est tout de même bien passé !

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    Mes raviolis étaient très fermes malgré 6 minutes de cuisson... à votre avis est ce dû au fait que j'ai réutilisé les chutes de pâte très farinées?
    Les réutilisez-vous?
    merci

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
Et N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tenir sur une page ;)
Merci pâtinautes adorés !
Valérie.