mardi 4 décembre 2012

Le cultissime "Pain sans pétrissage"




  
Je crois que s'il est bien une recette qui figure dans quasiment tous les blogs culinaires, aussi bien anglo-saxons que français, c'est ce fameux "pain sans pétrissage"...
Un succès incroyable pour cette recette révolutionnaire, qui permet d'obtenir un pain à la mie étonnamment alvéolée, au goût typé rappelant celui du levain, et ceci sans quasiment AUCUN travail !

On doit tout cela à deux américains, Jeff Hertzberg et Zoé François, qui, en réinventant la façon de faire du pain dans leur célèbre livre "Artisan bread in five minutes a day", ont conquis le coeur et les cuisines de tous les amoureux du pain maison.
Aucun travail n'est nécessaire, aucun savoir-faire non plus, aucun pétrissage, rien. Simplement une façon de faire déconcertante au départ, mais dont le résultat n'est plus à prouver. Tous ceux qui l'ont testé sont dithyrambiques et unanimes : ce pain est juste incroyable...mais vrai ! 
La méthode "Artisan bread in five minutes a day" n'a rien à voir avec la façon traditionnelle de faire du pain. Il suffit d'avoir une cuillère et un saladier, et en trente secondes la pâte est prête. Ensuite tout se joue dans l'attente. En effet, cette pâte doit longuement maturer au frigo, entre trois et quinze jours (et oui !) pour développer tout son arôme. 
Résultat ? Un pain alvéolé comme à la boulangerie, et une saveur rustique sans avoir à faire de levain !!! 
J'avoue, j'y suis allée à reculons, car je ne suis pas vraiment une adepte des recettes dites "express" ou "faciles", enfin, des recettes simplifiées en général. Je suis toujours déçue, alors je préfère me prendre la tête avec les vraies méthodes traditionnelles, qui, à mon sens, sont toujours les meilleures.
Mais les envolées lyriques de toutes celles (et ceux) qui l'ont essayé ont fini de me convaincre, et je m'y suis mise aussi, pas de raison ! 
Verdict : et bien c'était vrai !!! Ça marche vraiment !! Ce pain est délicieux, les alvéoles sont hallucinantes, et le goût est incroyable ! Dès le troisième jour on perçoit l'arôme de la pâte, c'est magique ! Impossible de croire que ce pain puisse être fait maison, tant il ressemble à celui des artisans boulangers. Et pourtant j'en ai fait du pain maison, mais je n'ai jamais réussi à obtenir un tel résultat.
Loin de moi l'idée de faire offense à tous ces artisans, qui travaillent durs pour obtenir de magnifiques pains. J'ai bien conscience qu'on ne pourra jamais comparer les nôtres aux leurs, mais cette méthode est bien plus qu'honorable. 
Depuis que j'ai découvert cette façon de faire du pain, je ne peux plus m'en passer. Il y a toujours de la pâte dans mon frigo, et tout le monde est ravi de le déguster le matin au p'tit déj ! Je le fais le soir, je le tranche, et je congèle ainsi les tranches. Il ne reste plus qu'à les passer au grille-pain pour se régaler... 
J'ai testé différentes sortes de farine, de la 65, de la 55, et des mélanges. Ma préférence va à celui réalisé avec de la farine type 55 dans lequel j'ajoute un peu de farine de seigle, ainsi qu'un mélange de graines, car j'adore le goût du seigle. Mais même celui réalisé avec de la 65 ou de la 55 est délicieux.
Je n'ai jamais laissé la pâte maturer plus d'une semaine, je trouve que ça suffit largement, et puis le pain est déjà très bon au bout de trois jours. J'ai même essayé au bout de 24h, et c'était délicieux. Mais plus on attend, plus les arômes se développent.
Pour réaliser ce pain, vous aurez besoin d'une cocotte en fonte ou en pyrex, ou de tout autre récipient fermé pouvant résister à une cuisson de 240° au four.

RÉALISATION :
1 kilo de farine type 65 par exemple (c'est la farine "bio")
700g d'eau de source tiède (quantité à ajuster en fonction du type de farine : plus le type est élevé, plus elle boit l'eau. On ajuste à plus ou moins 50g d'eau)
20g de levure de boulanger ou 2 sachets de levure sèche
10g de levure de boulanger fraîche ou 1sachet de levure sèche (ça suffit largement !)
20g de sel de Guérande (ou de sel fin)

Dans le récipient dans lequel vous allez conserver la pâte, diluez la levure dans l'eau tiède (pas plus de 40°). 
Ajoutez la farine puis le sel, et mélangez le tout avec une cuillère, sans pétrir. La pâte est très collante c'est normal :


Couvrez et laissez la pâte lever 2 heures à température ambiante. Elle a doublé de volume :


Sans la dégazer, couvrez-la bien hermétiquement et laissez-la au réfrigérateur pendant au moins 24h, et jusqu'à 15 jours. Voici son aspect au bout de trois jours :


(sérieux, on dirait pas l'usine de chewing-gums de "Rabbi Jacob" ?)  : 

capture 1

Le jour où vous voudrez faire du pain, chemisez une cocotte de papier sulfurisé. Vous pouvez ajouter un peu de farine pour le look à l'ancienne (j"adore...) :


Placez votre pâte dans la cocotte (prélevez la quantité dont vous avez besoin, et laissez le reste au frais). Comme elle a séjourné au froid, elle sera facile à manipuler :


Farinez le dessus si vous le souhaitez, et faîtes éventuellement des entailles à l'aide d'une incisette, d'un cutter ou d'une paire de ciseaux :



Couvrez et laissez-la lever trente minutes dans un four à 40°. Si vous la laissez lever à température ambiante, il faudra attendre une heure, surtout en hiver, car la pâte est très froide !


Ensuite il suffit de laisser la cocotte dans le four froid (je considère que 40° c'est froid !), et de l'allumer à 240°, pour 40 minutes à 1 heure de cuisson, selon la taille du pain. Cette technique de cuisson sans préchauffage est une astuce qui contribuera à la parfaite réussite de ce pain.


Pain réalisé avec de la farine type 55, de la farine de seigle, et un mélange de graines :



Pain réalisé avec de la farine type 65 :



Et celui obtenu avec de la farine type 55 :


Remarque :
On trouve beaucoup de variantes de ce pain sur internet, dans lesquelles, je ne sais pourquoi, on ajoute du lait et du miel ! J'ai essayé et je n'ai pas du tout aimé. Je préfère m'en tenir à la recette initiale de la méthode de Jeff Hertzberg et Zoé François. Et puis, que je sache, il n'y a ni lait ni miel dans le pain de la boulangerie !


INSERT DU 11 FÉVRIER 2013 :
Suite à différentes questions que l'on m'a posé au sujet de ce pain, et ayant un peu de recul sur la question aujourd'hui, voici quelques petits conseils :
- Sachez que si vous êtes pressé, vous n'êtes pas obligé d'attendre plusieurs jours avant de le faire cuire. On peut le faire le jour même, juste après que la pâte ait doublé de volume, le pain sera tout de même aéré. Le fait de laisser la pâte maturer au frigo lui apporte une saveur rustique. Je pense aujourd'hui que 48h suffisent amplement.
- La cuisson en cocotte n'est pas indispensable non plus. Vous pouvez procéder autrement. Il ne faudra pas faire de départ froid du four par contre. Il faudra préchauffer le four à 240°, avec tout en bas une lèche-frite bien remplie d'eau. Farinez votre pain, entaillez-le avec une paire de ciseaux, et enfournez-le sur le gradin qui est juste au-dessus de la lèche-frite. Le temps de cuisson sera environ de 40mn, en fonction de la taille du pain. L'humidité apportée par l'eau donnera une jolie couleur dorée au pain.
- Il faut savoir que plus la farine est blanche, plus elle est riche en gluten, et plus elle lève. Donc, si vous utilisez une farine complète, ou de seigle, ou tout autre farine "lourde", aidez-la un peu à lever en ajoutant une CS de gluten. Vous trouverez du gluten en magasins "bio".
- Attention au moment du façonnage du pain : il ne faut pas détruire les bulles d'air ! Farinez-vous bien les mains, et essayez de former un pain sans dégazer la pâte.
- Vous pouvez faire des baguettes de pain, avec la technique de la lèche-frite, mais c'est un peu délicat, car la pâte étant très liquide, vous aurez un peu de mal à les façonner, surtout qu'il ne faut pas trop la dégazer. Mais c'est possible tout de même avec les mains très farinées. Faîtes également des entailles sur le dessus des baguettes avec une paire de ciseaux.

139 commentaires:

  1. Sans pétrissage c'est extra, je le fais aussi de cette façon !! mais jamais tester la cuisson cocotte
    Tout ça est bien appétissant
    Je te souhaite un bon mercredi
    Valérie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Valérie,
      Je suis allée faire un tour sur ton blog, il est superbe !!
      Essaie la cuisson à la cocotte, le résultat est nettement meilleur que la cuisson classique. On obtient une croûte beaucoup plus ressemblante à celle des pains artisanaux.

      Supprimer
    2. Bonjour Valérie,
      Je viens seulement de connaître votre blog et mon seul regret est de ne pas l'avoir connu plus tot. Je voulais juste dire que je fais souvent des pains à farine complète et ils ont à chaque fois une croûte bien croustillante grâce à une bonne couche de farine que l'on met sur le pain quand il lève. Merci en tous cas pour cette super recette que je vais réaliser au plus vite.

      Supprimer
  2. Et bien voilà ! Avec toi, tout est simple, toujours bien expliqué. Je vais donc de ce pas préparer ma pâte avec de la T65 et du seigle. Petite question (tu sais bien que j'ai toujours une petite question ...) : les graines, je les mets dès la préparation ? Cool le petit clin d'oeil Rabbi Jacob. A bientôt Valérie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Cathy !
      Les graines tu les mets dès le départ.
      Si tu as d'autres questions, je suis là ! :)

      Supprimer
  3. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre blog car je voulais faire un quatre-quart. J'ai fait le votre et je dois dire qu'il est sans pareil. Je ne le ferais plus autrement. Vos recettes sont splendides et si gourmandes. je me suis permise d'en noter quelques unes. Merci pour ce merveilleux partage et toutes vos explications. Marie-Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment Marie-Hélène pour votre si gentil petit mot...

      Supprimer
  4. Voilà, c'est encore moi! oublié de vous complimenter pour cette astuce de pain rapide. Pur bonheur, comme à la boulangerie, je vais en faire pour le réveillon et je pense que ce sera délicieux avec mon petit foie gras.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, je compte faire le pain sans pétrissage demain mais je n'ai pas de cocotte en fonte . Par contre j'ai un genre de cocotte en verre pour faire cuire un poulet entier . Est-il possible de l'utiliser et faut-il mettre le couvercle lors de la cuisson. Merci pour la réponse sur le choix du robot . J'attends les soldes , j'espère qu'ils feront un petit geste promotionnel sur le kitchenaid .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Baboune,
      Si vous êtes sure que votre cocotte peut supporter de très hautes températures vous pouvez l'utiliser, en mettant le couvercle bien sur.
      Sinon il y a une autre solution pour faire cuire ce pain :
      - mettez la lèche frite du four tout en bas
      - remplissez la lèche frite d'eau (remplissez bien car elle s'évapore assez rapidement)
      - préchauffez le four à 250°
      - enfournez le pain au milieu du four
      - baissez la température à 210° et faîtes cuire pendant 45mn environ (en fonction de la taille du pain)
      Ca marche aussi j'ai testé !
      Quant au Kitchenaid, faîtes attention : souvent ils soldent le modèle "Classic" alors que c'est le modèle "Artisan" qu'il faut ! Le Classic n'a pas de poignée sur le bol et c'est une vraie galère pour le retirer.

      Supprimer
  6. BBonsoir, ça y est aujourd'hui c samedi soir , je cuis mon pain ( 3 jours qu'il repose) c le moment de le cuire mais j'ai pour habitude de tout cuire à chaleur tournante est ce le cas ici ou non. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Baboune,
      Le mode de cuisson n'est pas très important car le pain est enfermé dans la cocotte, mais chaleur tournante c'est très bien !

      Supprimer
  7. Merci, j'ai programmé la cuisson pour 40min , la croute est dorée mais comment savoir s'il est cuit à l'inteérieur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée, j'arrive surement trop tard...
      Tout dépend de la taille du pain en fait. S'il est grand comptez jusqu'à une heure de cuisson. Mais ne vous inquiétez pas, s'il est très doré il est forcément cuit.

      Supprimer
  8. Effectivement il était trop tard, mais c pas trop grave il faut bien des essais avant de réussir le pain parfait. Ie pain était bon au goût . J'ai mis 500gr de farine type55 et 500gr de farine complète. Mais la cuisson : un ratage total puisque comme il n'était pas très cuit à l'intérieur , je l'ai remis 2 ou 3 fois 10 min je ne sais plus et la croute du bas était dur comme de la Pierre et le haut limite. Mon mari viens de se faire mettre des implants il a mangé l'intérieur et m'a demandé du pain de mie LOL. Il me reste de la pâte je vais essayer de façonner des baguettes et de les cuire avec la lèche frite

    RépondreSupprimer
  9. Au faite j'oubliai, j'ai réalisé ma pâte feuilleté. Avec vos explications ça a été très facile .merci pour toutes vos explications. En tout cas elle a l'air réussI. Par contre je ne trouve pas la recette de la frangipane merci de me la communiquer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous la trouverez dans la recette de la galette des rois.
      Je suis déçue pour votre pain, vous vous êtes donnée du mal...
      Vous avez raison, la prochaine fois faîtes la méthode de la lèche frite, vous contrôlerez plus facilement la cuisson.

      Supprimer
  10. Bonjour
    Étonnant!Mais j'ai juste une restriction comment cuire des pains 'style,' baguette,mon mari boude le gros pain!
    Je fouille toujours votre blog avec grand plaisir et je teste,Merci!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mamyrose !
      Pour façonner des baguettes, il faut bien se fariner les mains !
      Préchauffez ensuite votre four à 240°, avec une lèche frite remplie d'eau. Lorsque le four est chaud, enfournez vos baguettes déposées sur une plaque, et non pas en cocotte (faîtes des entailles en biais dessus avec une lame avant).
      Le fait de laisser la lèche frite remplie d'eau donnera une jolie couleur aux baguettes, et du croustillant.

      Supprimer
  11. bocciarelli aurore29 janvier, 2013 15:27

    bonjour, je viens de faire un pain sans pétrissage (malheureusement avant de vous trouver)avec un peu de lait et miel,on verra ce que cela va donner!
    MAIS votre recette me donne très envie, le seul soucis c'est que je n'ai pas de cocotte en fonte! mais j'ai un plat en terre cuite récupéré en charcuterie dans lesquels ils font cuire les pâtés de campagne.pensez vous que cela pourrai convenir? peut être en lui laissant le "cul" dans l'eau lors de la cuisson et en colmatant, ou pas, le couvercle avec un ruban de pâte? votre recette sera commencée demain pour être dégustée la semaine prochaine!!!
    en attendant,merci et bonne continuation

    RépondreSupprimer
  12. bocciarelli aurore29 janvier, 2013 15:41

    j'allais oublié, désolé! quand vous dites de laisser la cocotte dans le four à 40°c et de l'allumer, cela veut il dire de laisser la cocotte quand le four chauffe de 40°c à 240°c ou qu'il faut la laisser à 40°c et la mettre d'un seul coup à 240°c?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aurore,
      Pas de souci pour la cuisson du pain, vous n'êtes pas obligée d'utiliser une cocotte. Je l'ai fait plusieurs fois sans ça ne pose pas de problème, à condition de procéder ainsi :
      - mettre une lèche frite remplie d'eau tout en bas du four
      - mettre la grille du four juste au-dessus
      - préchauffer le four à 240°
      - enfourner le pain dans le four chaud
      Je ne pense pas que le plat en terre cuite résiste à une température aussi élevée, mais si vous trouvez une cocotte, c'est bien un départ FOUR FROID qu'il faudra faire alors.
      Mais ne vous cassez pas la tête, faîtes la technique de la lèche frite. Vous pouvez fariner le pain et l'entailler avant cuisson.

      Supprimer
  13. Bonjour Valérie,
    J'ai réalisé ce pain avec 4/5 farine T55 et 1/5 farine seigle. Le résultat est pas mal du tout même si je m'attendais à y découvrir plus d'alvéoles en le découpant. Je me dis alors que j'ai loupé quelque chose...
    J'ai laissé la pâte "blobloter" pendant 2 jours (seulement) au bas du frigo. Cela n'a peut-être pas d'importance, mais faut-il laisser la pâte au bas du frigo (partie la plus froide du mien) ou plus haut?
    Une fois la cuisson terminée, j'ai mis ma cocotte fermée sur la terrasse (ma cuisine était en "chantier" pour cause de fabrication de pasta mama , elles ont terminé à la poubelle en fin de compte!) : est-ce une erreur? fallait-il plutôt sortir le pain de la cocotte de suite pour le faire refroidir?
    Bon, ok, je pinaille avec ces questions, mais vous m'avez donné l'habitude de travailler dans le souci du détail alors, voilà, j'ose vous embêter un peu :-)
    Merci un milliard de fois ... au moins!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Carolaix !
      C'est très bien de pinailler, c'est comme ça que l'on arrive... ;))
      - le fait de le mettre en bas du frigo est très bien, c'est ce que je fais aussi
      - il vaut mieux en effet sortir tout de suite le pain de la cocotte, sinon il perd tout le croustillant que l'on s'est cassé la tête à obtenir... (mais ça n'a pas d'incidence sur les alvéoles)
      Je ne vois qu'une chose qui a pu diminuer le nombre d'alvéoles, c'est le fait peut-être d'avoir trop travaillé ou aplati la pâte au moment de façonner votre pain. En effet, il faut à peine le toucher (limite s'il ne faut pas le prendre et le jeter tel quel dans la cocotte...), sous peine de détruire toutes les bubulles que l'on s'est donné du mal à entretenir...
      Il faut également que le récipient soit très grand, sinon les bubulles ne peuvent pas se développer correctement.
      De plus, la farine de seigle est très faible en gluten, ce qui contribue à la diminution des alvéoles. Plus la farine est foncée, moins elle contient de gluten, et moins la pâte lève.
      Les meilleurs résultats s'obtiennent avec une farine blanche et de la levure fraiche ! Alors là c'est un vrai gruyère le pain !
      A bientôt ! ;)

      Supprimer
    2. Bonjour Valérie,
      Je crois effectivement que c'est le passage dans la cocotte qui a "détruit" les bulles. Ma pâte était très collante en sortant du frigo et j'ai bataillé pour la transférer .... bon, à refaire pour mieux faire!!
      J'ai une question qui n'a rien à voir avec ce pain. J'ai réalisé ce WE une recette qui était dans le livre accompagnant mon robot : une mousse au chocolat "prise en sandwich" entre 2 dacquoises noisettes. Le résultat était vraiment très bon mais je ne sais pas si mes dacquoises étaient réussies (c'était une première!). J'ai jeté un oeil sur votre recette de framboisier mais je n'arrive pas à sentir vraiment le résultat à obtenir. Quand j'ai sorti ma dacquoise du four, elle était bien dorée et souple sous le doigt. En refroidissant elle est restée moelleuse. Cela vous semble être un résultat "normal"? Qu'est ce qu'on se sent bête quand on est ignorant!
      Merciiiiiiiiiiii ;-)

      Supprimer
    3. Ah...la dacquoise...une galère....
      Pour vous rendre compte de la tête qu'elle a, regardez plutôt dans ma recette du "trianon".
      La description que vous en faîtes m'a l'air parfaite. Il faut toujours faire refroidir une dacquoise sur une grille. Mais c'est vrai qu'elle a tendance à rester un peu "pâteuse". Si elle est bien dorée en surface elle est cuite correctement. C'est très délicat comme recette...

      Supprimer

  14. Bonjour,

    Ton pain a l"air délicieux et croquant.

    J'aimerais savoir si je peux le faire avec de la farine de seigle ou bien de sarrazin, ou une autre farine? Je ne peux pas trop manger de farine blanche.

    Merci!

    Corinne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Corinne,
      Le problème avec les farines complètes, c'est qu'elles sont pauvres en gluten, et ne lèvent pas bien. Je te conseille d'acheter du gluten en magasins "bio", et j'ajouter une CS dans ta pâte. Mais c'est quand même possible sans bien sûr.

      Supprimer

  15. Merci pour ta réponse.

    Je vais faire cela, et donc je peux utiliser des farines complètes, plus du gluten, et ça fera du pain presque normal?

    Corinne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est exactement ça. Regarde sur le paquet de gluten tu auras la dose exacte à ajouter pour les farines dites "lourdes".

      Supprimer
  16. Hello Valérie
    Mon mari m'a demandé 100 fois pourquoi on devait mettre le pain au frigo minimum 24h, pressé de déguster ce si savoureux et simplissime pain !
    Ne sachant que répondre, je lui dis qu'il n'avait qu'à essayer de le faire sans le passage au fridge, le voici donc préparant la pâte ... nous l'avons laissée reposer au moins 4h (dans la cocotte en fonte) emmitouflée comme un enfant qui va jouer dehors sous la neige et qu'on ne voudrait pas voir rentrer avec un rhume (enfin j'imagine j'ai pas d'enfants :))) Bref... il l'a mise au four une cinquantaine de minutes à 220° et franchement il était super aéré vraiment vraiment vraiment très bon presque meilleur que le mien (oui je dois bien l'avouer ;))
    Biz Valérie
    PS : t'as trouvé ton chocolat ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Isabelle !!!!
      Tu as un mari qui fait la pâte à pain ??????? Le mien ne sait même pas ce qu'est de la farine... ;))
      En effet, le passage au frigo n'est pas indispensable, quand je suis pressée je le fais cuire aussi directement après l'opération emmitouflage... ;) Mais le fait de laisser la pâte au frigo développe les arômes.
      Je n'ai pas eu le temps d'aller chez Liddl, j'irai certainement demain. Je leur laisse le temps de remplir les rayons parce que le lundi c'est l'apocalypse....
      Biz.

      Supprimer
  17. Ah oui
    En général je fais tout ce qui est sucré (et lui il fait goûteur car c'est un fana de sucre alors que moi pas plus que ça), et lui il fait tout ce qui est salé.
    C'est cool non ? ;)
    A +
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour
    Je trouve que mon pain a goût trop prononcé de levure. J'utilise de la levure fraîche de boulanger dans les proportions indiquées et je fais cuire mon pain au bout de 3 à 5 voire 7j. Tu parles de levure en sachet j'aimerais essayer pour voir peux-tu stop m'en dire plus ? Avec quelle levure fais-tu ton pain ?
    Merci
    Rémy
    PS: je suis pourtant habitué au goût du pain au levain que j'adore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Rémy,
      J'ai indiqué les proportions de levure en sachet pour ceux qui l'utilisent, mais je ne l'apprécie pas du tout ! Je n'utilise que de la levure de boulanger, car justement la levure sèche a un goût insupportable (selon moi). J'en ai toujours chez moi pour dépanner, j'utilise la Francine, il faut compter un sachet pour 500g de farine.
      Si tu trouves que ton pain sent trop la levure, je te conseille de ne mettre que 5g de levure de boulanger (oui, j'ai bien dit 5g !) pour un kilo de farine, car si tu laisses ton pain plusieurs jours au frigo la pâte aura largement le temps de monter tranquillement avec 5g de levure, et le goût se sentira moins.

      Supprimer
    2. Très bien merci ! Tu me fais diviser par 4 la quantité de levure.... Je vais essayer volontiers. Je te commenterai le résultat :)
      Sinon le goût prononce de levure le ressens-tu aussi ou est-ce que moi ? À-t-il tendance à augmenter ou au contraire disparaître avec le nombre de jours au frigo ?
      Rémy

      Supprimer
    3. En fait plus on laisse la pâte, plus la levure se sent. Fais cuire ton pain au bout de 24h ça suffira.
      Et j'attends le verdict... ;)

      Supprimer
  19. Pain réalisé avec de la Farine T65! le résultat est top... la prochaine fois je rajoute un mélange de graines!

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=561290483890563&set=a.507261312626814.121288.507232342629711&type=1&theater

    RépondreSupprimer
  20. juste une petite question toute bête : tu dis de mettre la préparation couverte hermétiquement au frigo. Mais hermétiquement, genre avec du film alimentaire ?
    merci pour tout

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait l'idéal c'est une très grande boite plastique qui ferme avec un couvercle. Sinon mets du film plastique ce n'est pas grave.

      Supprimer
  21. voilà ce magnifique pain, cuit hier soir UN REGAL
    à peine a-t-il été goûté que j'ai dû en repréparer un autre pour dans quelques jours
    recette suivie à la lettre et d'une simplicité enfantine
    merci encore pour ce pain gourmandise

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Valérie,

    Je viens de mettre le pain à lever à température ambiante et malgré le fait que j'ai pris un grand saladier, le pain a tellement gonflé au bout d'une heure que j'ai peur qu'il passe par dessus bord..... peut on le transvaser dans un autre récipient avant de le mettre au frigo?

    RépondreSupprimer
  23. ...j'ai quand même pris la décision de transférer la pâte dans une grande bassine en inox (je n'ai pas plus grand!!) J'ai recouvert d'un torchon, y a encore une heure de levage... on verra bien.

    Je te dirai Valérie,
    Bon week !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mets tout au frigo !!!!
      (je sais, j'arrive trop tard...) ;)

      Supprimer
  24. bonsoir Valérie
    Bravo pour votre site qui ne plaisir et régal pour nos papilles... aujourd'hui 1ère recette : éclair crème mousseuse au caramel, un peu près satisfaire car nous avons goûté mais demain je pense que on se régalera, j'ai pris du beurre frais et j'ai ajouter une pincée de sel de guérande (régime sans sel)!
    J'ai une question sinon pourquoi vous écrire (rires) peuton faire cuire le pain dans une terrine en terre?
    Merci de votre réponse
    cordialement
    lysette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lysette, si la cocotte peut supporter de très hautes températures vous pouvez. Je ne sais pas trop car je n'en ai pas...mais c'est sur qu'avec une cocotte en verre on surveille facilement la couleur du pain durant la cuisson... ;)

      Supprimer
    2. je peux vous dire que mon pain est magnifique cuit dans une cocotte romertopf Colette

      Supprimer
  25. T'inquiète pas Valérie, et merci quand même. Bonne nouvelle le fait de l'avoir transvasé n'a pas eu l'air de l'avoir "dérangé", il a de nouveau monter comme pas possible. Après 24 heures au frigo j'ai cuit une première fournée. Une odeur assez forte s' est dégagée du four, j'ai eu peur que ce soit un problème avec ma cocotte, mais je pense que c'est peut être l'odeur de la levure ou de la fermentation. Après 45 mn de cuisson.... en soulevant le couvercle, miracle !!! Un superbe pain digne d'un boulanger. Petite déception la croûte est très fine et pas croustillante, peut être manque t'il un peu de cuisson, en tout cas le goût y est. Je cuirai plus longtemps le prochain!. Bonne soirée et encore merci pour tes délicieuses recettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu veux une croute très croustillante cuis-le avec la technique de la lèche frite, et sans cocotte !
      Biz.

      Supprimer
    2. J'y ai pensé mais la pâte est tellement collante contrairement à la pâte traditionnelle que j'ai peur du résultat, tu dis toi même que tu préfère la cuisson en cocotte et je te fais confiance. Peut être en retirant le couvercle durant les 10 dernières minutes...en fait c'est surtout que mon pain était mou ...en tout cas il a eu un franc succès. Ce week end je compte pâtisser.... je te raconterai. Biz

      Supprimer
  26. bonjour,
    est-ce que si je fais le pain dans la journée (levée et cuisson) 10 g de levure fraiche ça suffit ou il faut plus ?
    merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  27. et est-ce la peine de laisser la pâte au frigo si on le fait dans la journée ?
    si on laisse lever la pâte à température ambiante pendant plusieurs heures et ensuite on met le tout au four de 0 à 240° dans une cocotte (après avoir entaillé et fariné au préalable) ça pourrait être bon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait ça dépend de la température extérieure. Donc en plein été je dirais non, mais en ce moment, alors que l'hiver fait son retour au mois d'avril, je dirais sans aucun problème ! Et 10g de levure fraiche ça suffit largement.

      Supprimer
    2. merci bcp pour votre blog, ça a révolutionné ma façon de faire du pain;
      par contre il n'est pas du tout évident de prendre la quantité souhaitée de pâte sortie du frigo pour faire le pain du jour car elle est très collante et ne se sépare pas aisément; j'ai essayé à la main, c une cata; au couteau, c pas très probant car les deux parties de pâte se recollent naturellement dès le passage du couteau; à la spatule c un peu mieux mais pas ça non plus
      en fait je pense mettre la quantité exacte pour faire un pain dans des petits saladiers et les mettre au frigo à lever et les sortir un à un lorsque je veux faire un pain; ça m'évitera la galère de la séparation;
      à moins que vous ayez des idées miracles, je suis preneuse
      merci beaucoup

      Supprimer
    3. Pour prendre la pâte farinez-vous bien les mains, et coupez-la avec les mains. Sinon l'idée des petits saladiers c'est le top !

      Supprimer
  28. Coucou Valérie, j'ai vu que tu avais baissé la quantité de levure, pour ma dernière fournée je n'ai pas osé faire de même car je faisais l'essai avec de la farine 65. Je baisserai a la prochaine fournée. Au fait, mon problème de croûte est résolu ; je cuis le pain 10 mn de plus soit 50mn et il est parfait, croûte fine et croustillante. Je t'enverrai une photo. Bisou

    RépondreSupprimer
  29. bonsoir,
    j'apporte mes petits trucs afin d'enrichir votre site;
    pour ma part, la cocotte en fonte ou autre c'est très bien mais je la trouve beaucoup trop grande alors je fais cuire mes pains dans une terrine alsacienne; je trouve qu'on a vraiment le choix des tailles dans ce type de cocotte en fonction des goûts de chacun, et qu'en plus, le prix est tout à fait abordable par rapport à une cocotte en fonte
    il faut compter environ 25-30€ pour une terrine de 2l et en plus elles sont très belles
    si mon idée peut servir à quelqu'un...

    RépondreSupprimer
  30. Bjr Valérie,

    Tout abord, bravo pour votre blog! Il est vraiment très bien, des recettes amenées avec simplicités! Voilà mon petit souci, j'ai fait le pain comme indiqué sur la recette; Tout se passe très bien, mais voilà "hé oui, il y a toujours un(mais)!", Après la cuisson en cocotte à la levé du couvercle, le pain avait bien levé autour, mais retombé au milieu! quelle serait la raison ce l'on vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Que je n'aime pas quand il y a un "mais"... ;))
      J'avoue Alain que je ne comprends pas du tout ce qui est arrivé à votre pain ! A part le fait qu'il n'était peut-être pas assez cuit je ne vois pas...

      Supprimer
  31. Je pense après des recherches et surtout la réponse de mon boulanger, qu'il y avait trop d'eau et à la cuisson la pâte étant trop lourde est retombé au centre. J'avais mélange 2 farines, l'une bio blanche et l'autre complet!
    Mais je n'abandonne pas et je vais recommencer jusqu’à être satisfait!
    Pour le gout, il était excellent!
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout s'explique ! Merci pour l'info Alain ! ;)

      Supprimer
  32. Chère Valérie!
    Je parcours votre blog depuis quelques jours et tout donne l'eau à la bouche et surtout la façon dont vous appréhendez ces différentes recettes donne vraiment le courage de se lancer..donc chose faite j'ai cuit mon premier pain aujourd'hui..et il est franchement bien..pour une fois pour moi il n'y a pas de surprise, je veux dire tout est dit aucun détails n'est "oublié"...merci pour ce partage culinaire, c'est plutôt super cool de pouvoir tester des recettes sans se demander quelle info manquante fera louper le tout..j'ai hate de tester d'autres super trop bonnes recettes! ;-)

    RépondreSupprimer
  33. Pour le pain avec de la farine de seigle, en quelles proportions mets-tu les deux farine? Merci!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je n'avais pas vu que tu avais répondu... j'aime beaucoup le fait que ta recette soit sans miel et sans lait... ça augmentait la valeurs nutritionnelle du pain. Si en plus tu dis qu'il n'y en a pas besoin... je vais donc essayer la recette avec farine complète. Merci encore!!!

      Supprimer
  34. Merci d'avoir remis d'actualité cette recette qui tapissait les blogs culinaires quelques années auparavant.... et chapeau bas pour ton site, qui regorge de conseils précis à la portée du novice et de bonnes recettes (selon les nombreux commentaires dithyrambiques (quelques soient les recettes)
    et tant que j'y suis bravo aussi car chaque commentaire a droit à une réponse , une vraie !! et ça c'est plus que rare !

    si tu as une solution pour les allergiques au gluten mais gourmands de pains très aérés 100% seigle (ou 50% sarrazin 50% seigle)....sans doute faut-il optimiser les températures des différentes étapes ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton message, c'est vraiment très gentil.
      Je suis vraiment désolée, mais je suis archi nulle en recettes sans gluten, je n'y connais rien...navrée de ne pouvoir t'aider... :( Mais je sais que de nombreux blogs se consacrent maintenant exclusivement à la cuisine sans gluten, tu devrais pouvoir y trouver une recette de pain sympa !
      Je sais que l'eau gazeuse apporte de la légèreté à la pâte à pain, tu peux toujours essayer... ;)

      Supprimer
    2. Quel site ! je le découvre depuis ce w-e: j'suis pas un grand connaisseur en matiere de sites de cuisine mais le tien me laisse pantois ! tu as le chic pour des présentations extra, soignées, esthétiques mises en valeur par de belles photos ! on a envie de sauter au fourneau

      J'en reviens à mon pain mi-seigle,mi-sarrazin.... après 12h de repos, j'ai soutiré une petite quantité que j'ai cuite pour tester...hélas echec je me retrouve avec une boule compacte (mangeable néanmoins)... je suspectais ma levure en cube d'être trop vieille (20 jours au frigo). et j'ai eu raison.
      quelle solution ai-je pour le récupérer (il reste au moins 1,5kg de pate qui dort dans la cocotte au frigo depuis dimanche)... j'ai bien envie de rediluer 10g de levure fraiche (achetée ce jour-même) et de la mélanger à la pate , quitte à remettre un peu de farine pour équilibrer>...puis je remets la nouvelle base au frais 24h au frais...puis nouvelle tentative de cuisson.

      aurais-tu une meilleure idée ?

      PS:suggestion : il manque un champ "recherche" sur ton site pour simplifier les recherches

      Supprimer
    3. Si tu me dis que ta levure était périmée, cela signifie donc que ta pâte n'a pas levé. C'est bien le cas ? Peut-être que ton petit pain "test" était compact à cause d'une cuisson inadaptée. Ca serait dommage de tout jeter pour rien. Parce que je pense qu'il vaut mieux tout recommencer qu'essayer de rattraper le coup et de se retrouver avec une autre cata.


      (le champ "recherche" est bien là : regarde bien !) ;)

      Supprimer
    4. "il vaut mieux tout recommencer ":que veux-tu dire? car je veux eviter de tout jeter... comment puis-je rattraper le coup ?
      PS:zut j'avais pas vu le champ "recherche"...m'enfin impossible de le faire marcher... j'ai beau mettre "pain" dans le champ de recherche et cliquer sur recherche, aucune action ne selance et encore moins de résultat...peut-être s'agit-il de ma configuration..

      Supprimer
  35. Bonjour et mes yeux vous remercient pour ce régale de recette ! Maintenant mon ventre est jaloux et il faut donc que j'y remédie en faisant cette recette de pain !! Petite question, si je veux mettre de la farine complète (T150), puis je aire moitié-moitié avec de la farine T55 ? Et si oui, quelle quantité d'eau dois-je mettre ? D'avance merci pour mes yeux, mon ventre et tout le reste !!

    RépondreSupprimer
  36. testé...c'est très bon, très facile...nous faisosn la pâte le veille au soir et on le cuit en cocotte au four le lendemain matin...
    P.S:on y met de la vit.c...

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour Valerie!
    Alors hier j'ai fais la pate avec des graines de Lins jaunes (farine T65), elle a super bien gonflé. Aujourd'hui j'en preleve un bout pour faire une ma baguette.
    J'ai fariné ma Silpat, posé ma baquette dessus, fait les entailles... J'ai bien remplit la Leche Frite d'eau, ma baguette est toute belle après cuisson, bien dorée...
    Quand je la coupe, la mie est lourde, et surtout c'est pas super cuit sur la partie basse de la baguette, et meme le dessous (encore moue).
    Elle est bonne au gout cependant, mais piti problème de texture sur la moitié basse.
    Je debute complet en boulange.
    En me lisant, est ce que quelque chose te frappe, est ce que la Silpat convient pour cuisson du pain?

    En cocotte, on remplit la leche-frite aussi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oublié de préciser, cuisson a 240°C

      Supprimer
    2. Tu as tout compris Marion : tout est à cause de l'exopat !
      Lorsque l'on veut du croustillant, on n'utilise jamais d'exopat.
      Pour cette recette il faut utiliser une plaque en métal.
      (Pas de lèche frite pour la technique de la cocotte)

      Supprimer
  38. Bonjour
    J'ai fait cuire mon pain en cocotte ce matin il est super alvéolé croute croustillante seul petit bémol il s'étale un peu dans la cocotte et donc il est un peu plat je pense remédier à cela en mettant de chaque côté entre la cocotte et le papier sulfurisé un petit boudin de papier alu pour réduire la dimension. Qu'en penses-tu ?
    Merci et à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pain s'étale car la recette est très riche en eau. Je pense que la meilleure solution serait de mettre moins d'eau, tout simplement ;)

      Supprimer
  39. Sophie de cuculles15 juillet, 2013 14:35

    Bonjour Valérie et tous les pâtinautes! Je viens de faire ce pain magique et il est magnifique! Doré, moëlleux à l'intérieur et bien aéré et super-croustillant à l'extérieur! Pourtant c'était mal parti : j'ai décongelé de la levure fraîche qui s'est liquéfiée en peu de temps et j'ai eu juste le temps d'en prélever les 10 grammes que j'ai dilués dans l'eau tiède! ensuite j'ai mélangé la farine et le sel et j'ai attendu deux heures pour la levée...mais rien du tout! j'ai donc essayé de faire lever la pâte dans mon petit four à 40°...miracle, elle a doublé en 35 minutes! ouf...! Ensuite j'ai immédiatement versé la pâte dans ma cocotte Doufeu et j'ai enfourné à 240° comme indiqué! et bien, le pain est parfait, bon goût,et tout et tout! MERCI VALERIE!!!! La prochaine fois, je réaliserai la recette exactement comme vous le préconisez en attendant quelques jours pour avoir un goût plus rustique! Je suis folle de votre blog et je me retiens de tout faire car nous ne sommes que deux à la maison!!! Mais je crois que l'opéra mentholé sera sur la liste de mes prochaines réalisations! il a l'air merveilleux et vous êtes une fée pour nous tous!!! Bises!!

    RépondreSupprimer
  40. Sophie je vous adooooore ! Vos commentaires sont toujours plein d'enthousiasme et font vraiment partie de ceux qui me donnent envie de continuer. Un grand merci. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sophie de cuculles15 juillet, 2013 15:01

      Moi aussi je vous adore! avec vous tout devient facile et avec tous les conseils, trucs et astuces, même quand une recette démarre mal on arrive toujours à s'en sortir grâce à toutes les explications! il suffit de chercher et il y a toujours la solution dans la recette! en plus je commence à avoir emmagasiné beaucoup de principes de base distillés dans tout votre blog et du coup je trouve de moi-même des solutions! c'est çà la pédagogie! Bravo et encore merci!

      Supprimer
  41. génial, je suis super contente, je continue de faire les recettes parfois je tire un trait sur certaines faute de matériel ou d'ingrédients...là malgré le manque de cocotte en fonte, j'ai tenté, avec un plat pyrex...et au top! une partie faite après les 2 heures de repos l'autre partie au frais :-)...pressée d'être demain matin pour voir comment il se conserve! demain je tente surement la brioche ;-)

    RépondreSupprimer
  42. sophie de cuculles23 juillet, 2013 18:44

    Coucou Valérie et tous les pâtinautes! Allez, j'ai remis çà et j'ai préparé une nouvelle pâte à pain mais cette fois tout s'est passé comme prévu et j'ai remisé au frigo ma préparation...en attendant mercredi ou jeudi pour avoir environ 72 heures de fermentation! Ensuite direct au four et on verra le résultat! Encore mieux que la première fois je pense (avec plus de bulles dans le pain et le petit goût rustique!!) A bientôt, bises!

    RépondreSupprimer
  43. merci pour ces recettes,
    juste pour info , le chewingum c'ets pas Rabbi Jacob, c'est "l'aile ou la cuisse " ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est bien dans Rabbi Jacob ! ;)

      Supprimer
  44. Bonsoir,
    Merci de partager vos découvertes surtout avec les novices comme moi; pouvez vous m'aider pour ces 4 questions:
    J'ai une cocotte ronde de 22cm, quelle quantité de farine dois-je utiliser (au mieux)?
    Faut il a tout prix une boite hermétique ou un saladier avec un film plastic étirable suffit?
    Si on ajoute des graines à la pâte, faut-il augmenter du même poids l'eau ou laisser tel quel?
    Je ne fais pas encore mon levain, alors pour la levure, me conseillez vous la fraiche ou la sèche ou la fermentiscible?
    J'espère que vous n'êtes pas en train de souffler et de vous dire"elle est pas futée celle là" En tout cas merci bcp et bravo pour votre superbe site; ça doit être bien d'être douée en quelque chose...

    RépondreSupprimer
  45. corinne, il y a réponses à toutes tes questions dans les conversations plus haut...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour cette réponse si rapide et je suis désolée de t'avoir déranger pour des questions déjà posées.J'ai honte!!
      Mais j'ai lu 3 fois les 85 commentaires et si j'ai bien vu le film plastique, ta préférence pour la levure de boulanger et que les graines se mettent au début; par contre, je ne vois pas la quantité de farine pour une petite cocotte (22cm)ni s'ilfaut rajouter ou pas de l'eau si on met des graines; peux-tu m'aider?
      As tu déjà essayé le levain fermentiscible ?
      Merci pour ta patience...

      Supprimer
  46. Salut !
    J'aimerais beaucoup tester ta recette qui semble géniale, mais je n'ai qu'une cocotte en fonte avec un couvercle en verre, crois-tu que cela fonctionnerait ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut pain à la cocotte en fonte depuis 3 mois c'est génial 2 enfants 1kg pour 2 jours pour 1 fournée 350 gr farine campagne 150 gr farine blanche sel sucre huile d'olive citron travail de la pate 10 mn repos à couvert 2h30 travail 5 mn repos 40mn cuisson 1h 1 regal

      Supprimer
  47. je te réponds lili oui sans probléme c'est ce que je fais depuis des années une vieille cocotte des années 70 j'ai perdu le couvercle donc je mets un couvercle en verre
    soit je le fais cuire sans couvercle avec le léche frite rempli d'eau soit je mets le couvercle sans eau j'enléve le couvercle pour les 10 dernières minutes de cuisson

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup !!! j'ai testé avec mon couvercle en verre et effectivement, ça marche très, très bien, tout le monde était impressionné par ma belle croûte ;)
      C'est vraiment une recette incroyable !!!

      Supprimer
  48. bonjour Valérie,

    tout d'abord Excellent blog et recettes BRAVO :)
    une petit question pour la cuisson sans cocotte (pour essayer de faire des baguettes) que veux tu dire par " le gradin qui est juste au-dessus de la lèche-frite" : c'est le rebord, le haut du lèche frite? Merci

    RépondreSupprimer
  49. Je reformule, car je n'ai pas été très clair... il faut un 2ème lèche frite ou un grille simple pour déposer le pain au dessus du lèche frite?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut disposer la lèche frite dans le gradin du four qui est tout en bas, puis déposer la grille du four sur le gradin qui est juste au-dessus de la lèche frite, afin d'y déposer le pain dessus. Donc pas de 2ème lèche frite (il faut une simple plaque à pâtisserie pour mettre sur la grille).

      Supprimer
  50. Merci beaucoup pour la réponse et ta diligence, je pense tester ça ce we et je vous tiens informé de la suite de l'expérience :)

    RépondreSupprimer
  51. bonjour, j'ai découvert votre blog il y a une semaine et j'ai hâte de tester plusieurs recettes. mes 2 hommes adorent le pain sous forme petits pains individuels. est ce possible de le faire cuire sans cocotte en petites portions?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bon ben la 1ere fournée de petis pains est au four ca sent super bon^^
      par contre ma pate n'est pas homogene il reste des petites boules de farine j'ai pas osé mélanger trop longtemps vu que c'est sans petrissage et y mettre les mains etait tentant, je n'ai pas tamisé ma farine ca pourrait venir de la?

      Supprimer
    2. Il fallait mieux mélanger, tout simplement ! ;)

      Supprimer
  52. Grand merci pour cette recette, suivie à la lettre : la pâte "abandonnée" 3 jours au frigo ce qui m'a donné un fameux résultat. Réussite également avec plusieurs formules : T65, T65 et farine de sarazin, T65 et seigle bref un régal et de très jolies baguettes à chaque fois.
    Cependant j'aimerais ajouter des graines à mon mélange et je m'interroge sur leur qualité et aspect après 3 jours de macération ?
    Pourriez-vous m'indiquer comment vous procédez lorsque vous employez des graines, les mettez vous dès le mélange ou les ajoutez-vous simplement avant la cuisson ?
    Merci d'avance pour vos conseils

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On met les graines dès le départ. Aucun risque ;)

      Supprimer
  53. Bonjour,
    je voudrais savoir si faire levée la pâte directement dans le moule ou elle va cuire(avec la méthode de la lèche frite pas en cocote) peut être une bonne solution ,cela évitera de la manipuler .
    Votre blog est vraiment super ,tout est très bien explique et quand je cherche une recette je commence tout de suite par vous. J'y suis au moins une fois par jour.Merci vraiment pour tout!!!et hanouka sameah (j'ai d'ailleurs fais vos 2 recettes de beignets et c’était nickel comme toute vos recettes)Merci encore.

    RépondreSupprimer
  54. Chère Valérie,

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué... merveilleuse recette une fois de plus, essayée (en cocotte et four ouvert) et adoptée !! Merci Valérie !!!

    Pour ma part, petit ménage et taille de mon frigo oblige, je fais maintenant un pain tous les 2-3 jours :
    Au départ, j'ai pris la moitié des proportions, et encore moins en ce qui concerne la levure : 100g de farine de seigle et 400g de farine blanche "panifiable". J'ai rajouté une cc l'extrait de malt (sucre), qui a l'avantage de foncer la croûte du pain et la rendre encore plus croustillante (en plus les levures adorent le sucre et le seigle pour se développer).
    Quand je fais mon pain, je prélève la moitié de ce cocktail bullé, j'obtiens donc un pain d'environ 300g.
    Lorsque j'ai prélevé la pâte, je complète ce que j'ai enlevé : 50g de farine de seigle et 200g de farine blanche, eau sel et malt en proportion. Mais pas de levure, celles présentes sont assez nombreuses pour faire le boulot... On mélange et hop, au frais, et c'est reparti pour un tour !

    Je te souhaite de très belles fêtes de fin d'année !
    Amicalement,
    Anne





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est mon rêve de faire le pain avec de l'extrait de malt ! Même pour les bagels c'est génial ! Où l'avez vous trouvé ?

      Supprimer
    2. Magasin bio à Genève... en France je sais pas... ;-(
      Je peux en envoyer si vous le désirez !?
      A.

      Supprimer
  55. Que c'est génial de pouvoir réaliser une recette sans se poser milles questions car il manque la moitié des explications ! Un grand merci à vous Valérie. Après réalisation de plusieurs de vos recettes, je suis ravie.
    Cela fait 2 ans que j'essayes de faire du pain blanc bien aéré avec une croûte croustillante... et jusqu'à ce jour, sans grande réussite. Mais désormais, c'est du passé...hip hip hip hourra... et cela grâce à Valérie !!!
    Je n'avais pas de levure fraîche... donc j'ai fait avec de la levure sèche (le goût n'est pas mauvais... même s'il sera grandement meilleur avec de la bonne levure pris chez le boulanger) et j'ai eu un pain super aéré.
    Je n'avais pas de cocotte allant au four... j'ai utilisé mon moule à savarin D.... (je ne sais pas si je peux dire la marque) donc on va dire en silicone avec posé dessus un moule à génoise, toujours en silicone pour fermer l'ensemble. J'ai obtenu un joli pain de la grosseur d'une baguette en forme de couronne.
    Pour prendre ma pâte et la mettre dans mon moule, je n'ai pas du tout toucher la pâte, je l'ai juste prise avec un racloir et avec un couteau j'ai fait tombé le morceau dans le moule. J'ai rempli avec plusieurs morceaux et laisser tel quel, un peu "en vrac". Je n'avais pas envie de mettre de la farine de partout dans ma cuisine et sur mes mains... la recette est tellement simple et pratique que j'ai voulu que cette étape soit aussi "très simple". Et comme la pâte est très souple, un peu "liquide", tout c'est réparti tout seul.
    Recette adopté qui va servir très souvent à partir d'aujourd'hui.
    Encore un grand merci.

    RépondreSupprimer
  56. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  57. Merci pour cette recette ! J ai essayer moi aussi. J'ai laisse 24h dans le frigo.
    Alors j ai bien galere pour mettre le melange dans la cocotte : ca colle terrible au recipient en plastique...comment fais tu?

    Sinon la structure est superbe mais la croute est molle...j'ai pas laisse cuire assez longtemps tu crois? J ai cuit dans une cocotte en pyrex.
    Merci pour ton aide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça colle. Certaines internautes m'ont dit qu'elles renversaient tout directement dans la cocotte, et je pense que c'est la bonne solution.
      Si tu préfères une croûte bien dure, fais le cuire sans cocotte, ou à découvert.

      Supprimer
  58. Bonjour Valerie,

    Je viens de faire le pain avec la farine T65, très facile en effet...j ai une cocotte en pyrex de la même taille que la votre je me posais juste une question, combien dois-je prélever de pâte afin que le pain ne soit pas tout perdu dans la cocotte?
    En général vous faites plutôt un seul pain? Ou disons 2ou3 petits?
    J ai lu les commentaires plusieurs fois et je n y ai pas trouvé de réponse très précise à moins que je n ai pas été assez attentive :-)

    Merci d avance pr vos précieux conseils...on ne voit ça nulle part
    :-)

    Nathalie

    RépondreSupprimer
  59. Bonjour Valérie, votre recette a l'air genial. Procède ton de la même façon avec de la farine completej?

    RépondreSupprimer
  60. Bonjour Valérie,

    J'aurais une petite question...qu'utilisez-vous pour couper votre pain? J'ai une trancheuse et j'arrive à couper mes pains d'habitude mais avec ce pain cuit à la cocotte la croute est plus dure et ma trancheuse a rendu l'âme...j'ai essayé avec un couteau à pain (celui avec une lame dentelée d'un côté et une lame lisse pr que la tranche soit de la même épaisseur, je sais pas si je m'explique bien :-( ) et du coup la mie s'arrache.
    Je me disais que peut être je l'avais coupé trop tôt mais je l'ai cuit à 20h et tranché ce matin 9h.
    Je pensais alors à un couteau à pain normal mais c'est pas évident de faire de fines tranches de même épaisseur.
    Quelle est votre solution? J'aimerais arrêter de charcuter mes pains :-)
    Si vous avez le temps de répondre ce serait hyper gentil :-)
    Il en va de la survie de mes pains ;-)

    Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait j'utilise un couteau à pain tout simple, celui avec les dents. Le problème c'est qu'il faut faire tranche par tranche, et que ce n'est pas aussi régulier qu'avec les deux méthodes que vous décrivez. Mais ça marche très bien, en faisant de larges mouvements de va et viens (c'est le secret pour trancher très facilement, il faut que les mouvements soient amples, et c'est bien plus facile que si l'on force !). Sinon il reste la méthode du couteau électrique, comme pour le rôti !

      Supprimer
    2. Ha oui le couteau électrique je n'y avais pas pensé bonne idée :-) je vais essayer vos 2 méthodes j'espère avoir plus de chance.
      En tout cas merci de votre réponse si rapide, et pr le marbré excellentissime je l'ai mangé toute seule en 2 jours!!! pas bien ;-)

      Supprimer
  61. Bonsoir valérie,

    Il est splendide, il sort tout juste du four et j'ai croqué un morceau, divin!
    Je crois que plus jamais je n'irai chez le boulanger!

    Par contre, petite question c'est 240° chaleur tournante ou statique? Je sais pas pourquoi je me suis mise le doute!

    Merci et bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu le cuis en cocotte c'est tournante, sinon c'est statique !

      Supprimer
  62. Une collègue de travail m'a enseigne votre blog. J'adore!! A midi j'ai fait cuire le pain sans pétrissage fait hier, bluffant, tout le monde a adore; je pense qu'il y aura desormais de la pate a pain dans le frigo ! Il en reste bien sur pour ce soir. C'est un pain aux céréales, il est simplement délicieux.
    Pourriez vous me donner une idée de plat principal pour bluffer mes copines, repas le 17 avril 2014 ( repas mensuel entre filles). En entrée ce sera la salade de courgettes grillées que ma petite famille va tester ce soir! J'attends e vos nouvelles avec impatience. Laurence

    RépondreSupprimer
  63. C'est exactement l'entrée que j'allais te suggérer ! C'est de la bombe !
    Comme plat tu peux leur faire des pâtes (au citron, au saumon, au pesto de menthe etc...) ou des lasagnes aux champignons présentées individuellement.
    Sinon un poisson grillé avec un mini gratin dauphinois individuel et des tomates rôties, c'est super bon.
    En dessert, si vous aimez la fleur d'oranger, je te conseille d'essayer le zabayon tunisien, que tu pourras servir avec des fraises et une tuile aux amandes. C'est frais, léger et vraiment délicieux (super facile aussi...) ;)

    RépondreSupprimer
  64. Ok, je te tiens au courant. La salade a été un franc succès ce soir, elle est adoptée, quel mélange de saveurs! Tout simplement MERCI

    RépondreSupprimer
  65. Bonsoir Valérie,
    Pour laisser pousser la pâte pendant une demi-heure avant de réellement lancer la cuisson, mon four ne me permet pas de chauffer à 40° (C'est un combi micro-onde... Mieux que rien mais pas exceptionnel!) Pensez-vous que je pourrais faire cette étape dans ma yaourtière en y mettant mon plat en pyrex contenant la pâte?
    J'ai fait un premier pain qui me satisafait beaucoup en le laissant monter une heure à température ambiante mais je trouve la mie assez compacte, pensez-vous qu'en le faisant monter dans la yaourtière il sera plus aéré?
    Merci d'avance pour votre réponse et un grand merci pour ce blog que je viens de découvrir!!

    Nicolas D.

    RépondreSupprimer
  66. Bonjour,
    Sans vouloir copier les autres mais pas d'autre solution: votre blog est génial... je n'ai encore testé que la charlotte aux figues... un délice mais tout le reste me tente...
    Je viens de découvrir le pain sans pétrissage via la blogosphère, le mien est en train de "monter" et je me pose une question pour la cuisson: j'ai vu qu'il fallait enfourner dans la cocotte déjà préchauffée à 240°, mais pas chez vous... quid? Et tant que j'y suis pour les précisions: vous verser la pâte comme ça dans la cocotte ou faut-il la façonner ?
    Un tout grand merci, belle journée
    Valérie (et oui, encore une...)

    RépondreSupprimer
  67. Bonjour,
    Un grand merci pour cette recette qu'on a testée à la maison hier soir.... (la pate attendait au frigo depuis mardi, il n'était pas prévu qu'elle reste autant mais pas eu le temps de le cuire avant :D ) C'est un DELICE!!! Je fais du pain depuis un moment (parfois à la main, le plus souvent machine à pain), je n'avais jamais eu ce résultat!! Je pense que la machine servira moins souvent!! ;)

    RépondreSupprimer
  68. Elodie de Berlin13 juin, 2014 10:08

    Ben moi j'en avais jamais entendu parler de ce pain, complètement passée à côté! Mais faut dire que, comme toi, je fuis aussi les recettes trop faciles, c'est toujours du gâchis...Soit dit en passant, je fuis aussi le pain fait maison, il est toujours trop mou, pas bien cuit, avec un goût trop prononcé de levure, et j'en passe. Mais il fallait que je teste celui-là, si tu le dis, c'est que c'est vrai!

    Malheureusement, je n'avais ni farine T55 ni farine de seigle dans mes placards (whaaat?) mais j'ai trouvé un sachet de mixture pour pain de seigle (les trucs prêts à l'emploi avec la levure déjè incorporée, que je trouve berk perso, mais qui date de l'époque où mon mari se prenait pour Jamie Oliver!).

    Je me suis mise en route tout en rigolant toute seule dans ma cuisine, en me disant: "rholala si Valérie voyait ca!!". Bref, j'ai donc mélangé ce sachet et l'eau conseillée sur le paquet (+20% d'eau car c'était du 100% seigle et que le mélange me paraissait très compact par rapport à ce que tu montres). Pousse de 2h, repos 24h et cuit en cocotte. Ben ca a marché, figures-toi!!

    La mie est alvéolée, le goût délicieux, la croute manque un tout petit peu de croustillant mais qu'importe! Donc le pain, ca peut être sans pétrissage et même sans pesée! Merci Valérie!

    RépondreSupprimer
  69. rhooo trop bien cette recette!! je vais de suite tester ca!! bravo pour ton magnifique blog, l'esthetisme est tres important pour m'acrocher en matiere de recette . je vais pinteriser pas mal de tes recettes je crois bien (je suis une grande malade de pinterest mais heureusement ca se soigne pas!!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends. C'est magnifique Pinterest ! ;)

      Supprimer
  70. Bonjour Valérie!
    Tout d'abord bravo pour ton blog, qui est fabuleux, et c'est un euphémisme!! Après avoir testé les cookies (rudement bons!), le trianon, le quatre quart, les muffins au chocolat, les petits choux craquelins (parfaits), les profiteroles de Cricri, la brioche Butchy, la méthode Tanghzong, la foccacia, les buns qui nous sauvent les soirées hamburgers et la recette de la pate à pizza qui nous sauvent les soirées pizza, et enfin la formidable tarte au citron qui me doit la reconnaissance éternelle de mes collègues (eh oui! Rien que ça!), c'est maintenant au pain sans pétrissage que je m'attaque. Cela fait maintenant 4 fois que je le réalise, avec toujours ce problème : lorsque je le mets au four le jour même, c'est un magnifique bien bien gonflé, dont la croute a merveilleusement craqué et la mie est bien alvéolée, et dont on croirait qu'il sort de chez le boulanger (dixit l'homme), et lorsque je le laisse maturer au frigo, dans une boite tupperware bien fermée, en bas du frigo, pendant 2 à 15 jours, il ne gonfle que très peu, et est donc pour le coup beaucoup moins aéré lorsque je le cuit, malgré le temps de levée à la sortie du frigo. Est ce que cela t'es déjà arrivé, ou à quelqu'un d'autre? Qu'en penses tu, ô Valérie, déesse de la pâtisserie?
    Et c'est aussi un défi que je vais te lancer : j'habite à coté du bassin d'Arcachon, où l'on déguste de merveilleuses dunes blanches. Je ne sais pas si tu connais, c'est un petit chou fourré à une crème. Mais quelle crème?? Impossible de trouver la recette sur internet, j'ai essayé la crème fouettée, la crème pâtissière coupée à la crème fouettée, etc etc mais rien! Rien ne ressemble exactement à ce que je crois est une des meilleurs choses que je n'ai jamais mangées!... Alors si tu ne connais pas les dunes blanches, prends ta voiture immédiatement et fonce au Petit Piquey pour les déguster, tout de suite!! Et sinon, est ce que tu aurais une idée du petit truc qui fait que c'est juste une tuerie??
    A bientôt pour de nouvelles aventures culinaires!

    RépondreSupprimer
  71. Hello Valérie
    Ça y est je l'ai fait... J'avais un paquet de farine avec des graines dans mon frigo et du coup , je me suis lancée... J'ai fait un pain avec la moitié de la pate et ... Malgré le caractère sceptique de mon mari, ... C'était super réussi ! Je pense que je le laisserai cuire un petit peu plus la prochaine fois. La je ne l'ai laisse que 45 minutes ! Mais la mie est parfaite et le sceptissisme de mon mari s'est envolé !.. Merci encore pour cette recette ainsi que pour toutes les autres ... Les courgettes de ta fameuse salade sont en train de cuire !
    Bises
    Isa

    RépondreSupprimer
  72. Bonjour, penses-tu que je puisse faire la moitié de la dose et surtout est ce que je peux me servir de la farine Francine pour pains aux céréales. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr ! Tu peux tout diviser par deux, et utiliser cette farine.

      Supprimer
  73. Bonjour, je m'apprête à cuire mon pain, j'ai prélévé un pâton de pas tout à fait 500 gr sans trop le manipuler, le problème est que mes cocottes ne vont pas au four donc je fais comme tu dis avec la lèche frite; mais est ce que je mets l'eau dans la lèche frite une fois que le four a atteint 240° ou bien tout de suite pendant le préchauffage.Ah! autre chose, juste pour te demander si tu mettais tout le sirop sur la génoise du fraisier, car pour ma part il m'en reste pas mal. Désolée mais j'ai posé la question sur la page du fraisier mais ça ne voulait pas apparaître alors... Merci beaucoup et je reviendrai te dire ce que je pense du pain.

    RépondreSupprimer
  74. Finalement je n'ai pas fait la demi dose mais 1kg de farine avec graines, plus des graines de lin, de tournesol, de sésame et de pavot bleu parsemées par dessus. Ca m'a donné 3 pains que j'ai fait sur plusieurs jours et c'était absolument délicieux avec une croûte très croustillante.

    RépondreSupprimer
  75. Bonjour, juste un mot pour vous dire MERCI pour cette recette! Facile et inratable...j'aime !!!
    Encore une que je fais régulièrement et c'est toujours une réussite.
    Mon ami me le confirme à chaque fois. Souvent j'aime essayer de nouvelles recettes, mais là, il m'a dit: ce n'est pas la peine d'essayer, tu trouveras pas mieux!!!!
    Avec vos macarons, pâte feuilletée, brioche au beurre vous avez un fan, il vous adore !!! Et grâce à votre tarte ricotta/courgettes j'ai réussi à lui faire manger ces légumes !!!
    MERCI, vous êtes formidable!

    RépondreSupprimer
  76. Bonjour,

    La piscine de rabbi jacob : c'est une blague ou bien est ce l'etape ultime de cette fermentation ? Merci.

    RépondreSupprimer
  77. Voilà la pâte est au frigo ca lève vite dis donc ! je t'en redirai des nouvelles mais si ça marche ça va bien me dépanner, ici c'est un peu la crise des boulangeries.Merci à toi Valérie

    RépondreSupprimer
  78. Bonjour,
    Cette recette de pain sans pétrissage ne manque pas d'atouts. Cependant, ma modeste pratique en la matière me laisse un tantinet dubitatif.
    Le taux d'hydratation de la pâte me semble, en effet, être assez élevé. Dans ce cas, du moins lors d'une fabrication de pain avec pétrissage, j'ai remarqué que la mie obtenue a un aspect "glacé" et brillant (ainsi qu'elle apparaît sur certaines de vos photos, avec la farine T55 surtout) et possède une texture à la limite caoutchouteuse.
    Mes craintes sont-elles fondées ?
    Merci pour votre attention et un grand bravo pour toutes ces recettes appétissantes que vous partagez avec enthousiasme, talent et générosité !
    Claude

    RépondreSupprimer
  79. Excellente recette et pour une première réussite parfaite. Un petit problème cependant concernant le papier sulfurisé. En effet, j'ai eu beaucoup de mal à enlever la partie du fond de ce papier qui était bien collée au pain. Ya t-il une astuce pour résoudre cet inconvénient ? Merci de votre réponse et merci pour toutes ces recettes Lulu

    RépondreSupprimer
  80. salut
    voulant faire ta recette, je tombe en prenant le sachet de levure sur la recette suivante qui ressemble à la tienne mais demande un pétrissage, la connais-tu?
    400g farine,1 pincée de sel, 20cl d'eau tiède.
    Mélanger et pétrir jusqu’à obtention d'une pâte lisse et élastique. On couvre et on laisse lever pendant 2 h, on pétrit encore. On attend 2h et on enfourne 45 mn th 7

    sinon j'aime beaucoup tes recettes ayant testé dernièrement la pâte a tartiner d'un grd monsieur et la-tarte-à-l'oignon-de-la-mort-qui- tue-tellement-elle-est-bonne

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
Et N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tenir sur une page ;)
Merci pâtinautes adorés !
Valérie.