Chargement...

lundi 26 janvier 2015

Verrines d'avocat, chutney de pamplemousse au gingembre, saumon fumé






J'ai dû préparer des mises en bouche récemment, et j'ai tout de suite pensé à une recette que j'avais dénichée ici.
C'est ce chutney de pamplemousse au gingembre qui m'intriguait. Quelle délicieuse découverte ! Il se marie divinement avec le poisson, et réveille ces verrines d'une façon étonnante ! 
Pourtant je n'étais jusqu'alors pas du tout copine avec le pamplemousse. Il faisait partie d'une équation que je croyais immuable, à savoir :

"pamplemousse = cantine = vas-y que j'te mets trois tonnes de sucre en poudre par-dessus + vas-y que j'te racle tout le sucre avec ma p'tite cuillère mais sans toucher au pamplemousse = maman viens me chercher !!!!"

Aujourd'hui : pamplemousse = bonheur.

Comme quoi...

RÉALISATION : POUR 8 PETITES MISES EN BOUCHE OU 4 VERRINES NORMALES :
Après plusieurs essais j'ai modifié les proportions initiales, notamment en ajoutant du miel et en diminuant l'huile :
2 pamplemousses
2 avocats
70g de saumon fumé 
20g d'huile d'olive
1/2 oignon rouge
25g de miel
5g de gingembre frais râpé
10g de vinaigre de vin blanc (ou d'alcool, à défaut)
Le jus d'un demi-citron vert
Sel, poivre du moulin
Quelques brins de ciboulette pour la déco


La recette originale précise qu'il faut prélever les zestes des pamplemousses. Je vous le déconseille fortement, sauf si vous raffolez de l'amertume des pamplemousses ! (faut de tout pour faire un monde...). Pour ma part j'ai trouvé ça immangeable avec les zestes, et j'ai dû tout recommencer... 


Prélevez les suprêmes de pamplemousse. Pour cela un seul impératif : UN BON COUTEAU !!!!! Si vous n'avez pas de couteau digne de ce nom, c'est bien plus difficile. L'idéal est d'avoir un bon couteau d'office, donc plus petit que celui que vous voyez sur mes photos. Mais il faut vraiment qu'il soit super aiguisé, et ça ira tout seul !
Commencez par faire une assise en coupant les extrémités des pamplemousses :


Enlevez la peau de cette façon, et faisant en sorte qu'il n'y ait plus du tout de blanc :



Glissez la lame du couteau de cette façon :


Faites la même chose de l'autre côté du segment :


Et hop ! Voici un suprême parfait ! 


Reste plus qu'à faire les autres... 


Hâchez finement le demi oignon rouge :


On m'a demandé où j'avais acheté mon hâchoir berceuse, alors voici le lien :

Faites chauffer 20g d'huile d'olive dans une poêle anti adhésive (j'ai choisi une poêle de 28cm pour qu'il y ait une grande surface d'évaporation afin que le temps de cuisson ne soit pas trop long) :


Faites suer l'oignon pendant 3mn sur feu moyen :


Il doit être translucide mais pas coloré :


Ajoutez 10g de vinaigre, les suprêmes de pamplemousse (sans les zestes !), 25g de miel ainsi que 5g de gingembre frais et finement râpé (à la microplane si vous en avez) :


J'ai ramené du gingembre frais en tube des Etats-Unis, c'est super pratique. Si vous vivez là-bas pensez-y ! On en trouve en grandes surfaces. Je suppose que l'on peut en trouver en France dans les supermarchés asiatiques :


Donnez trois tours de moulin à poivre, et salez :


Mélangez bien :


Je l'ai laissée mijoter tout d'abord 10mn à 6 sur ma plaque induction :


Puis 15mn à 5. Le mélange va réduire et confire (remuez de temps en temps).
Ces temps de cuisson sont donnés à titre indicatif, cela dépend de la taille du récipient que vous allez utiliser. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement (vous pouvez ajouter du miel si vous voulez) :


 Vous pouvez le faire à l'avance et le conserver plusieurs jours au frais dans un bocal hermétique (c'est ce que j'ai fait). Les verrines seront ensuite très rapides à faire le jour J !



Coupez les avocat en dés :


Ajoutez le jus d'un demi citron vert. Salez, poivrez :


Écrasez à la fourchette (si vous préférez avoir une texture bien lisse vous pourrez donner un p'tit coup de mixeur plongeant; je ne l'ai pas fait) :


Remplissez les verrines avec la purée d'avocat. Si vous en avez beaucoup à faire vous pouvez utiliser une poche sans douille pour un travail rapide et propre :


Ajoutez le chutney de pamplemousse (froid bien sûr) :



Et déposez un peu de saumon fumé dessus.
Décorez avec quelques brins de ciboulette (je n'avais que de la ciselée, mais c'est plus joli de laisser les brins entiers) :


Régalez-vous...

45 commentaires:

  1. Nese (Néche en phonétique:)26 janvier, 2015 16:11

    La première fois que je laisse un commentaire et je suis PREM's (enfin je l'espère), n'est-ce pas magnifique?
    ta recette m'a l'air succulente encore une fois. (je me suis permise de te tutoyer si ça ne te/vous dérange pas)
    Je voulais surtout te remercier pour ton travail. je n'arrête pas de patisser depuis que je connais ton blog. Tu rends les choses nettement plus simples. On a l'impression d'être des chefs grâce à toi. Et pour preuve j'ai du réaliser une 50aine de tes recettes et les petits pains fjords sont à l'instant sortis du four :)
    Merci bcp :)

    RépondreSupprimer
  2. Et encore une recette à tester... La liste s'allonge. Toutes ces bonnes choses qui nous attendent. Je viens de faire un lemon cake. Incroyablement moelleux. J'ai utilisé un petit moule à cake : cuisson parfaite. Merci pour ces gâteries.

    RépondreSupprimer
  3. Mmmh ça m'a l'air bien sympa et original!
    Petite astuce repérée chez Gordon Ramsay pour les dés d'avocat: couper en 2, retirer le noyau, decouper les dés puis les retirer à l'aide d'une cuillère à soupe. Rapide et sans corvée d'épluchage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec un couteau à bout rond c'est plus pratique ;-)

      Supprimer
    2. Je coupe toujours l'avocat en deux, puis encore en deux, et la peau s'enlève très facilement !

      Supprimer
    3. Perso, en grande consommatrice d'avocats (ceux qui poussent sur les arbres, bien sûr!) depuis mes années sud-africaines, je vous conseille de les acheter mûrs à point de sorte que vous aurez juste à les vider avec une cuillère après les avoir coupés en 2 et ôté le noyau!!! Et, last but not least, je me réjouis de tester cette recette améliorée par notre chère Valérie...

      Supprimer
  4. Ohoo ... que ces petites verrines colorées donnent envie (les photos sont magnifiques ... bravo ).... j'ai des pamplemousses, du gingembre .... il manque les avocats , le saumon, les oignons rouges et le tour est joué ...

    A bientôt et bonne soirée Valérie

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve cette idée de verrine super! ça change! les couleurs donnent un plus, c'est très appétissant. De plus, la recette est simple, ça me va! Moi qui fait mes éternelles verrines à la mousse de betteraves, ça va changer ! :-)
    Merci Valérie et bonne journée, à toutes et tous

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, 4 recettes en 2 semaines tu nous régales !! J'aime cette vitesse de croisière et je ne dois pas être la seule !
    J'associe régulièrement ces 3 saveurs mais sans réduire les pamplemousses,je découpe juste les suprêmes en morceaux ... Je vais donc essayer ta recette et voir la différence .
    Je reviendrai commenter après la dégustation, alors a bientôt,,,,

    RépondreSupprimer
  7. Hmmmm!!!! Ca tombe bien, j'adore faire des verrines!!!!
    Je déjà testé l'association saumon/orange (délicieux) mais je n'ai encore jamais testé l'association saumon/pamplemousse... Bon ben direction le supermarché au rayon pamplemousse....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu reviens nous raconter ;))

      Supprimer
    2. Finalement je suis allé chez mon doc, ça fait trois jours que je traine et une bonne crève qui a eu raison de moi aujourd'hui....... :-(

      Supprimer
    3. Bon rétablissement Seb .....

      Supprimer
    4. Merci beaucoup.
      Lire toutes ces bonnes recettes et cette bonne humeur est le meilleur des remède.

      Supprimer
  8. Pour le pamplemousse j'ai à peu près les mêmes souvenirs que toi à part que c'était à la maison et non à la cantine. Beurk! cette amertume... Et pourtant ta recette m'inspire, je la teste dès que possible, surtout que j'aime l'avocat et j'ai une passion pour le saumon fumé.

    RépondreSupprimer
  9. Très joli et ça doit être super frais et super bon !

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour cette nouvelle recette. Un petit truc pour les paresseuses, bien que n'utilisant très peu les conserves, j'ai toujours dans mes placards une boite de quartiers de pamplemousse St Mamet. Cela remplace fort agréablement les frais dans les salades... Me voilà partie pour acheter le saumon fumé et yapluka! Merci Valérie

    RépondreSupprimer
  11. Ha ha pour moi aussi pamplemousse = cantine, jusqu'à ce que mon mari m'apprenne à les couper et les manger correctement

    RépondreSupprimer
  12. Oh mais oui, il y a bien de plus en plus de salé par ici! ;)

    RépondreSupprimer
  13. Ca tombe bien, j'adore le pamplemousse ......
    Je fais souvent une salade marocaine: suprèmes de 3 pamplemousses, 1/2oignon doux, 15 olives noires; sauce: 1/2 cuillérée à café cury ,idem cumin , paprika , 4 cuil à soupe huile olives ,sel, poivre, 1:2 cuil café de sucre. Je la sers aussi en verrine;
    Merci pour la recette
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous on fait à peu près la même salade, avec de l'orange et de l'avocat, mais sans curry !

      Supprimer
  14. Très tentant.
    Ou as-tu acheté ton "truc"pour émincer les oignons ?
    Merci M'dame !
    Naïma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'ajouter le lien dans ma recette. C'est exactement celui-là que j'ai. C'est un hâchoir "double berceuse", très pratique surtout lorsque l'on a une grande quantité d'herbes à émincer par exemple !

      Supprimer
  15. Bonjour Valérie,
    j'ai très envie de tester cette recette mais moi c'est le gingembre qui me pose problème. Est ce que tu penses qu'on peut le supprimer ou le remplacer par quelque chose de moins fort ?
    Je te félicite pour ton site, il est super, fabuleux, génial...car tes photos sont magnifiques, tu nous fait part de tes recettes mais surtout tu donnes plein d'explications, de trucs et d'astuces et tu as beaucoup d'humour.

    RépondreSupprimer
  16. Marie-clémence30 janvier, 2015 22:11

    Chutney en cours de préparation... pour les suprêmes j'avoue que j'ai joué la flemme, récupéré le pamplemousse "façon cantine": fruits coupés en 2 et chair récupérée à la petite cuiller! pas très réglo mais tout aussi efficace, surtout quand ça doit confire comme ça! Verdict demain soir mais j'ai peu de doutes sur le succès.
    Merci beaucoup Valérie pour toutes ces recettes qui me font rêver et attendre avec impatience le moment où mes tous petits me laisseront un peu plus de temps...

    RépondreSupprimer
  17. Alors là, je dois dire que je suis très très sceptique sur le résultat final... Je viens de finir le confit de pamplemousse et je trouve ça très amer. J'ai rajouté un peu de miel mais je dois dire que je ne suis pas convaincue. Le goût qui me reste dans la bouche est vraiment pas terrible. Je vais faire gouter à mon chéri (qui lui aime le pamplemousse contrairement à moi) et on verra... Ce soir, ce sera peut-être juste avocat saumon fumé !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ajoute plus de miel. C'est sur il faut aimer le pamplemousse... Sinon mets en un tout petit peu dans la verrine, et tu verras que le mariage avec le reste sera excellent.

      Supprimer
    2. et pq pas essayer avec des oranges?

      Supprimer
  18. Mon chéri a gouté et l'amertume ne l'a pas gênée. Pas de grimace, rien !! Du coup, j'ai gouté à nouveau, j'aurais pas dû... C'est vraiment trop amer pour moi... En plus, ça reste dans la bouche. J'ai dû boire près d'un demi litre (d'eau, je précise...). Je vais remettre un peu de miel et je verrai bien ce soir si la magie opère. Mais c'est vraiment parce que c'est toi. D'ailleurs, si j'ai essayé cette recette, c'est parce que c'est toi qui la proposes sinon pamplemousse j'aurais passé mon chemin direct !! Bien sûr, je viendrai tout te raconter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf...le chéri aime, on est sauvé... ;)
      Tu verras, ça sera super bon ! Je te parie ce que tu veux que tout le monde va aimer. Tu détestes le pamplemousse c'est tout, c'est dommage ;)

      Supprimer
    2. Boire de l'eau augmente l'amertume en bouche après avoir mangé du pamplemousse donc ne boit plus!!!

      Supprimer
    3. Ah ! C'est bon à savoir ça ! Merci Blandine.

      Supprimer
    4. Me voilà de retour... avec un peu, beaucoup de retard...
      Avec l'avocat et le saumon, le chutney ne m'a pas dérangé (faut dire que j'avais mis la dose de miel !). En fait, je trouve que le chutney relève la verrine (l'avocat et le saumon tous seuls, c'est un peu fade) et apporte de la fraîcheur. Pour être plus à mon goût, il faudrait que je remplace le pamplemousse. Je pensais peut-être à l'orange sanguine...
      Maintenant, je vais voir ta recette d'aubergine, bien que je sois pas fan là encore...

      PS : Merci pour l'astuce mais je crois que je n'en aurais pas besoin. Le pamplemousse, c'est fini pour moi !!

      Supprimer
  19. Bonjour Valérie,
    D'habitude je ne lis que les recettes de pâtisseries, mais là, l'avocat le pamplemousse et le gingembre m'interpellent, et cela faisait quelques temps que je voulais faire des verrines avec du poisson pour chéri. Je sens déjà que ça lui flattera les papilles et les pupilles.
    Merci de partager toutes vos belles créations,
    Sandrine

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour, je crois que c'est la première fois que je laisse un message ! Tout d'abord bravo pour votre blog !très intéressant et agréable à lire... j'adore le ton humoristique ! Les recettes que j'ai effectuées ont à chaque fois rencontrées un franc succès. Et quelle passion, quelle précision, merci pour tout ça ! j'ai essayé cette recette que j'ai adoré ! le chutney est divin, je l'ai fait avec 1 échalote et 1 petit oignon et du gingembre surgelé de chez picard, de la vraie ciboulette.... un régal. Il me restait du chutney que j'ai consommé jusqu'à 10 jours... toujours aussi bon. Merci encore pour cette recette.DB

    RépondreSupprimer
  21. Excellente recette que j'ai cuisiné pour la fête des pères. La seule difficulté que j'ai rencontré, sont les suprêmes de pamplemousse...comme j'aurais voulu tomber sur votre site avant pour la technique ! J'ai épluché quartier par quartier. Ouf !
    Je pense déjà la refaire pour une prochaine réception. J'ai fait la découverte de cette recette cette semaine lors d'une dégustation à l'épicerie IGA. Votre site fait maintenant partie de mes favoris; j'y ai aperçu plusieurs recettes très tentantes.

    RépondreSupprimer
  22. J'ai suivi votre recette donc sans les zestes mais en utilisant des pamplemousses roses et du vinaigre balsamique blanc et je n'ai pas rajouter le saumon. C'était délicieusement frais et bon tous mes invités m'ont demandé la recette. Aucune amertume, merci pour cette belle recette et toutes celles que vous nous faites partager.

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour Valérie,
    Mon chutney est en train de confir et je compte le servir pour 5 personnes voir 6 samedi. je compte utiliser 3 avocats pour la même quantité de chutney indiquée dans ta recette. Est ce qu'à ton avis ça pourrait être suffisant où il faut vraiment cette quantité de chutney pour 4 verrines avec deux avocats?

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Valérie, aujourd'hui c'est verrines déjà testées et adoptées et grille aux pommes cette fois après avoir écarte la pâte je l'ai recongelee pour pouvoir bien la positionner sur la compote c'est impec et entre bien sur des lasagnes avec pâte faite maison, une petite astuce donnée par une mamy calabraise, la faire avec de l'eau bouillante cela lui donne de la souplesse encore merci pour toutes ces recettes bon dimanche à tous

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Valérie
    Est-ce que je peux congeler les verrines et ajouter le saumon au dernier moment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que ce soit possible. J'ai peur de ce que pourrait donner l'avocat. Tu peux faire le chutney de pamplemousse quelques jours à l'avance par contre.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
Et N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tenir sur une page ;)
Merci pâtinautes adorés !
Valérie.