mercredi 22 novembre 2017

La tarte tatin de William Lamagnère





Si tu n'as jamais entendu parler de la tarte tatin de William Lamagnère, c'est que t'as vécu dans une grotte ces derniers mois. Dis pas le contraire j'te croirai pas.
Si tu viens de sortir de ta grotte je te résume tout ça vite fait : William Lamagnère a créé une tarte tatin qui fait un buzz de malade partout. Tout le monde en parle, tout le monde la veut, tout le monde se bouscule pour aller la déguster dans son resto, elle nous obsède. 
Elle a d'ailleurs récemment fait la couv' du N°25 de "Fou De Pâtisserie", pour la plus grande joie de tous ceux qui attendaient la recette.

La particularité de cette tatin c'est tout d'abord son look : les pommes sont coupées en lanières puis déposées en spirale, ce qui est absolument magnifique. Pour obtenir cette spirale il faut un coupe-lanières. Cet accessoire coûte environ 300 euros. L'idée de m'en acheter un m'avait traversé l'esprit à l'époque car c'est avec ce coupe-lanières que Conticini avait fait sa celèbre tatin aussi. Mais 300 euros ça calme. 

Heureusement, Kitchenaid a récemment eu la bonne idée de sortir récemment l'accessoire coupe-lanières pour environ 125 euros. Ça reste cher mais c'est pas 300 euros... Les tarés de pâtisserie dont je fais partie sont nombreux à l'avoir acheté uniquement pour cette tarte tatin ! Il était sorti depuis des mois aux Etats-Unis, et je comptais les jours pour pouvoir enfin l'acheter ici. Dès que Kitchenaid l'a commercialisé en France j'ai foncé, et j'ai bien fait, car il est toujours en rupture un peu partout, c'est devenu le parcours du combattant pour pouvoir se le procurer. Ceux qui me suivent sur Instagram savent à quel point j'étais en traaaaaanse quand je l'ai reçu ! Une gosse de 10 ans... (je précise que je ne suis pas sponsorisée par Kitchenaid, cet article est écrit en totale liberté) :


J'ai reçu beaucoup de messages désespérés de ceux qui ont un Kenwood... J'espère vraiment que les têtes pensantes de la marque vont avoir la bonne idée de développer cet accessoire, parce que je ne vous raconte pas le manque à gagner sinon. 
On peut détailler les fruits et les légumes en feuilles toutes fines. J'ai hâte de tester ça dans des lasagnes, en faisant des feuilles d'aubergines ou de courgettes, ça doit être terrible. 

J'ai bien conscience qu'il reste des gens normaux, qui ne claquent pas 125 euros par amour de la tatinade, et je tiens à les rassurer : avec une mandoline (ou un couteau mais c'est plus long), vous pourrez faire cette tarte même si vous n'aurez pas  ce mouvement de spirale. Le visuel ne sera pas identique mais vous aurez le goût. Je vous expliquerai tout. 

En plus de ce look si particulier, le goût est absolument sublime. Sublime. Sublime. Sublime. Sérieusement, je ne crois pas avoir ressenti une telle émotion avec un dessert. Vraiment. C'est le genre de dessert dans lequel on croque en laissant ensuite place à un long silence, tandis que nos yeux se ferment malgré nous. Extraordinaire. 

Les pommes sont caramélisées au beurre et...à l'huile d'olive ! Oui, à l'huile d'olive. Et c'est ça qui fait toute la magie de cette tarte. Je savais que les olives et les pommes se mariaient parfaitement, car j'avais déjà testé cette association dans ma tarte fine ici. L'huile d'olive apporte ce petit je ne sais quoi qu'il faut goûter pour comprendre. On ne sentira pas l'olive bien sûr n'ayez crainte. Mais le goût sera sublimé vous verrez. C'est indécent. Et encore, ici c'était juste un essai. Je ne pensais pas réussir du premier coup alors j'ai mis l'huile d'olive que j'avais. Mais William Lamagnère utilise une huile d'olive "Fruité Noir" A.O.P. de la vallée des Baux de Provence (27 euros le litre) et qui est selon lui, l'huile idéale pour cette tarte. Je n'ose même pas imaginer la tarte avec : il faudrait la servir avec un défibrillateur.

Et le pire c'est cette chantilly Dulcey vanillée ! Alors là c'est juste l'extase...t'as pas idée du truc ! Interdiction totale de s'en passer !!! Il la faut. Elle doit être là. Obligé. J'veux rien savoir : CETTE TARTE EST UN TOUT (on peut remplacer le Dulcey par de la couverture ivoire).

D'ailleurs en parlant de "tout", n'oublions pas le croustillant de la pâte feuilletée. C'est la pâte la plus croustillante qu'il soit, du coup on obtient un contraste des textures totalement divin. Ça croustille dessous, ça fond terriblement ensuite, et ça s'évanouit dans la bouche à la fin. Merveilleux. Comme je le disais c'était un essai, j'ai utilisé une pâte feuilletée du commerce, mais ici c'est de l'inversée qu'il faut si vous voulez vraiment qu'elle soit parfaite. 

Et pour couronner le tout : elle est super facile à faire ! Aucune galère. Rien. Aucun caramel qui dégouline partout au démoulage. C'est un jeu d'enfant. 

La meilleure tarte tatin de la Terre. 

Adoptée pour cette vie et pour toutes les suivantes...

RÉALISATION : POUR UNE GRANDE TARTE DE 18CM OU POUR 4 INDIVIDUELLES DE 10CM :
Pour la chantilly Dulcey vanille :
145g + 130g de crème fleurette (ou de crème liquide entière)
55g de Dulcey Valrhona (ou de couverture ivoire)
2g de gélatine 200 Bloom en poudre (ou en feuilles)
1 belle gousse de vanille

Pour les pommes caramélisées :
200g de sucre semoule
50g de beurre demi-sel
25g + 25g d'huile d'olive "FRUITÉ NOIR" AOP des Baux-de-Provence (dans l'idéal...)
8 à 9 grosses pommes PINK LADY (pommes idéales pour cette recette car elles tiennent bien la cuisson)

+ 1 disque de pâte feuilletée inversée (si vous savez la faire) de 19cm de diamètre et de 4mm d'épaisseur (ou 4 disques de 10cm). A défaut, choisissez une pâte feuilletée du commerce PUR BEURRE.
+ un peu d'huile d'olive pour la brillance (à la fin)

1) La chantilly dulcey vanille (doit être réfrigérée au moins 5h avant de pouvoir être montée) :
Laissez gonfler 2g de gélatine en poudre dans 10g d'eau très froide, pendant 20mn. Si vous utilisez de la gélatine en feuilles, laissez-la dans un grand bol d'eau froide. 

Préparez un petit récipient avec 55g de Dulcey, et la masse gélatine, avec une petite passoire dessus (mon Dulcey était en tablette c'est pour cela que vous ne voyez pas de pistoles) :


Faites bouillir 145g de crème fleurette avec les graines de la gousse de vanille (gardez la gousse pour la déco) :


Versez sur le chocolat et la gélatine en filtrant :


Mélangez vigoureusement à la maryse pour que tout le chocolat soit fondu. 
Ensuite versez 130g de crème fleurette bien froide :


Mélangez bien, filmez et réservez au moins 5h au réfrigérateur (une nuit dans l'idéal) :


Quand elle est bien froide elle est un peu gélifiée c'est normal :


Ensuite il faut la monter au batteur ou avec le fouet du robot, en commençant à petite vitesse, et en augmentant la vitesse très progressivement. Je vous conseille de ne pas dépasser la vitesse moyenne pour bien contrôler la texture. On doit s'arrêter quand elle devient onctueuse et assez ferme, le but étant de faire ensuite une quenelle pour la déposer sur la tarte :


J'ai voulu utiliser mon moule "quenelles" de Silkomart car je n'ai aucune confiance dans mes capacités à dresser une quenelle digne de ce nom, alors j'ai mis la crème en poche. D'ailleurs pour cette raison je n'ai pas monté la crème trop ferme, j'ai préféré la garder assez souple pour qu'elle épouse bien les cavités du moule :


J'ai rempli les cavités du moule :


Tapotez bien le moule sur le plan de travail pour tout lisser et hop ! au congélo pendant au moins 4h. Ici j'ai rempli 10 cavités mais j'avais divisé par deux la quantité de crème :


Si vous n'avez pas choisi cette option il suffira de monter la crème juste après avoir dressé la tarte, à la fin ! 

2) Les pommes caramélisées (on peut les faire la veille, c'est encore mieux !) :
Comme je n'étais pas sûre de réussir cette tarte pour mon premier essai, j'ai préféré faire seulement deux tartes individuelles (j'avais tout divisé par deux). J'ai la chance d'avoir le même moule Flexipan que William Lamagnère, très gentiment offert par une lectrice il y a quelques années, que j'en profite pour remercier à nouveau (merci Sophie !). Je m'en servais jusqu'à présent pour cuire les bun's car ces cavités de 10cm sont parfaites pour ça. J'étais folle de joie quand j'ai découvert par hasard que c'était celui qu'il fallait pour cette recette. Oui mais voilà : cette technologie Flexipan coûte très cher. C'est du silicone et des fils de verre. Il faut compter 60 euros pour un tel moule. Ce sont des moules utilisés par les pros, qui donnent des cuissons bien dorées et homogènes comme aucun autre moule en silicone. Ils sont très résistants et entièrement fabriqués en France. Et tout ça, ça a un coût évidemment... 


Sinon j'ai trouvé celui-ci qui lui ressemble étrangement, qui est deux fois moins cher et qui a l'air pas mal du tout. 

Mais ne vous inquiétez pas !!! Nombreux sont ceux qui ont fait cette recette dans un moule en silicone classique et ça fonctionne très bien aussi, puisque c'est le caramel qui apportera la couleur ici. D'ailleurs, pour sa version grand format, William Lamagnère utilise le moule Silikomart de 18cm dont je vous parle tout le temps, c'est celui-ci :


(Vous me croyez si je vous dis que je connais un dingo qui a acheté le coupe-lanières à 300 euros, l'huile d'olive à 27 euros et le Flexipan à 60 euros juste pour cette recette ?!!! Je me suis sentie moins seule dans ma névrose...)

Préchauffez le four à 160° chaleur tournante avec une grille au milieu. 

On commence par faire un caramel à sec. Ne vous inquiétez pas ici tout est facile il n'y aura pas de galère ou de sucre qui masse vous verrez. 
Dans une petite casserole, sur feu moyen ajoutez 200g de sucre en plusieurs fois (disons 10 fois). A chaque fois qu'il fond ajoutez le sucre, et ainsi de suite :



Au final voici la couleur que l'on doit obtenir : quelque chose de bien ambré :


Toujours sur feu moyen, ajoutez le beurre PETIT À PETIT tout en mélangeant sans arrêt avec une cuillère magique ou un fouet. On doit l'ajouter petit à petit pour créer une émulsion, comme pour une mayonnaise. C'est très facile vous verrez :


On obtient alors un caramel crémeux :


Que l'on verse tout de suite dans le moule. Il faut aller vite sinon ça fige :


Ajoutez alors 25g d'huile d'olive pour la version 18cm, sans mélanger. Réservez à température ambiante pour l'instant (pour chaque cavité j'ai ajouté 6g d'huile) :


Il faut des Pink Lady pour cette recette car les pommes vont cuire longtemps et il ne faut pas qu'elles s'effondrent. Les Pink Lady tiennent bien la cuisson. Choisissez-les le plus grandes possibles surtout c'est important :


Coupez-les de cette façon (au-dessus et en-dessous) :


Epluchez-les :


Si vous n'avez pas de coupe-lanières, je crois que dans ce cas le plus simple c'est d'opter pour une version individuelle, mais vous n'aurez pas la spirale, il faudra procéder autrement. 
Si vous avez un moule demi-sphères (ou moule à muffins) vous pourrez quand même faire de belles tartes tatin individuelles. Il suffit de vider les pommes puis de les couper en fines lamelles avec une mandoline (le plus fines possibles) :



Séparez-la en deux :


Et remplissez les cavités du moule (comblez les trous au centre avec des petits morceaux de pomme) :


Sinon je sais que certains ont pris la peine de détailler les pommes en lanières avec un économe pour avoir la même spirale que celle de William Lamagnère.  C'est possible. Faut juste être motivé... 

Pour ceux qui ont l'accessoire Kitchenaid, il suffit de détailler les pommes avec la lame la plus fine. Je vous ai fait une petite vidéo :


Il suffit ensuite de rouler les lanières de pommes, en serrant le plus possible. C'est ça qui est très important (j'aurais dû rouler encore plus serré mais c'était la première fois je ne savais pas) :



Pour mes tartelettes individuelles de 10cm il m'a fallu exactement 1,5 pomme par tarte. Pour la version de 18cm il faudra faire un plus grand rouleau. Arrêtez-vous quand vous avez le bon diamètre (il faudra 9 à 10 pommes paraît-il mais à ce jour je n'ai pas vérifié)  :


Si vous faites une tarte de 18cm il faudra déposer directement le rouleau de pommes dans le moule. 
Si vous faites une version individuelle, coupez le rouleau comme ceci :


Et là vous verrez qu'il y aura un côté super joli (celui qui a été coupé, ici à gauche sur la photo), et un autre qui l'est moins :


Déposez donc un demi-rouleau dans chaque cavité en mettant à chaque fois le côté le plus joli en contact avec le caramel
Il n'y a pas cette étape de découpe pour une tarte grand format, du coup je trouve que celles réalisées en version individuelles sont encore plus belles, grâce à ce coup de couteau qui égalise parfaitement la surface.


Normalement il faut arroser avec 25g d'huile d'olive encore (pour la version 18cm) mais j'ai simplement passé un peu d'huile au pinceau sur mes tartelettes. Je n'ai pas pesé mais je n'en ai pas mis beaucoup car on a moins de hauteur de pommes ici :


Enfournez pour 1h30. J'ai mis le moule directement sur la grille, sans plaque en métal en dessous, j'ai eu peur que ça crame. 
J'attire votre attention (la meuf qui se croit en conférence) sur le fait que la cuisson en grand format sera plus difficile à réussir. On peut d'ailleurs voir sur la photo du magazine que la tarte est pâlotte au centre, et ceux qui l'ont essayée ont souvent eu la même mésaventure. C'est pour cela aussi que je n'ai pas voulu tenter la version 18cm. Je n'ai pas voulu me retrouver avec des pommes cramées aux bords et d'autres pas assez cuites au centre. C'est le risque. A moins de baisser la température et de cuire plus longtemps... 

Il est expliqué dans la recette originale qu'il faut "écraser" les pommes avec un récipient au bout de 45mn de cuisson, puis de déposer une feuille de papier sulfurisé et une grille sur le moule pour continuer la cuisson à couvert pendant encore 45mn
Pour la version tartelettes je n'ai rien fait de tout ça. Ni écrasé les pommes, ni couvert, rien. Et le résultat fut absolument parfait :


Laissez les pommes dans le moule, idéalement jusqu'au lendemain. La pectine va agir et vous pourrez les démouler très facilement ! Laissez le moule à température ambiante. 
Je l'ai laissé une heure à température ambiante et deux heures au frigo car il fallait que je termine tout dans la journée, et j'ai réussi à démouler facilement. C'était parfait. Rien n'a coulé, même pas une goutte, et les pommes se sont bien tenues. 

Maintenant il faut faire cuire le(s) disque(s) de pâte feuilletée. 
Normalement, quand on utilise une pâte feuilletée inversée maison, on doit la cuire entre deux plaques de cuisson pour que le feuilletage ne se développe pas trop. Sinon on va se retrouver avec des  vol-au-vent... 
Mais quand on utilise des pauvres pâtes feuilletées du commerce, on peut oublier l'étape des plaques. Je me gausse. Comme si ce feuilletage à deux balles était capable de se développer à la cuisson..mouaaaah. 
Il suffira de piquer les disques avec une fourchette pour que la surface reste à peu près lisse et ça ira très bien. Oubliez cette cuisson entre deux plaques. Déposez les disques sur une plaque perforée recouverte de papier sulfurisé.

Enfournez pour 25mn à 160° chaleur tournante.


Pffffiou...regardez-moi ce beau feuilletage développé...ahahaha ! Si j'avais mis les plaques j'aurais eu quoi ? Des gavottes ? 


Et maintenant c'est le moment fatidique. Celui pendant lequel on se dit que la vie vaut la peine d'être vécue (finalement) :
Démoulez les pommes, déposez-les sur le ou les disques de pâte feuilletée. Faites briller les tartes avec un tout petit peu d'huile d'olive, au pinceau. Déposez une quenelle sur chaque tartelette (ou une énooorme quenelle sur la grande tarte), ajoutez la gousse de vanille et chialez :


Regardez-moi cette découpe...


N'hésitez pas à proposer plusieurs quenelles de crème par tarte. Ça ne suffit pas une seule. Il en faut à chaque bouchée en fait... On peut aussi servir la crème à part dans un petit pot !
Si vous souhaitez ajouter un peu de feuille d'or sur la gousse de vanille voici celles que j'ai achetées.


I-N-O-U-B-L-I-A-B-L-E !


141 commentaires:

  1. Whoua encore une magnifique recette.
    Je regarde votre blog depuis pas mal de temps et jamais j'ai été déçue. Félicitation ��

    RépondreSupprimer
  2. Bon je fais partie de la confrérie des foldingues, le fameux coupe lanières est dans mon panier depuis hier soir, mais il paraît que ça se soigne... Mille mercis pour cet article qui fourmille de détails et d'expérience personnelle, rien ne peut remplacer le vécu culinaire d'un vrai cordon bleu! Une question cependant : j'ai le fameux moule anti adhésif spécial tatin qui permet de cuire le caramel et les pommes sur le feu (comme une poêle finalement) et de terminer au four. Penses tu que je puisse l'utiliser en l'occurence? Bravo pour tout ce boulot, pour ta plume tellement sympa et merci pour l'industrie des accessoires culinaires qui t'en doit une sacrée ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait on peut utiliser ce que l'on veut mais il faut que les bords soient droits pour que les pommes tiennent bien. Si les bords sont évasés je déconseille.

      Supprimer
  3. Depuis le temps que je voulais me lancer dans une tatin...Ce sera sans doute la bonne cette fois !!!

    RépondreSupprimer
  4. Mon Dieu mon Dieu Valérie 😱 Tu ne serais pas celle par qui la tentation arriva par hasard ? Je n'arrête pas de courir j'ai des défis à relever et je m'y accroche mais mon problème en ce moment c'est toi et tes recettes !!! Si parfaites , si bien écrites et si bonnes détaillées par tes soins ! Et je crains ne avoir aucune mais alors aucune volonté pour lutter contre ca !!! Et vla Noel qui approche . Je sais déjà que je vais dormir sur ton blog . Deux fantastik englouties par les miens et moi en 3 jours ( bah oui La 1ère était si bonne qu'il fallait faire goûter a papi et mamie ) et en regratter une part en passant 😬!Et maintenant cette tarte tatin 😱!😱😱! Et le père Noel qui sera obligé d'apporter cette machine... et moi qui serai obligée de faire cette tarte ... la liste de mes pêchés qui ne cessera de s'allonger par ta faute Valérie 🙈😂

    RépondreSupprimer
  5. Véro la Blonde qui fait les tatins22 novembre, 2017 16:29

    Bonjour Valérie, voici une recette qui me "fait du pied"
    Je la ferai sûrement bientôt

    RépondreSupprimer
  6. Je n ´ai pas encore lu ton post mais je suis deja obligée de te féliciter pour cette magnifique tarte! Quel travail! Chapeau bas Madame!!!!

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai que cette recette, je l'attendais aussi avec impatience. Je ne lis pas spécialement le magazine "fou de patisserie", alors merci à toi d'avoir eu la bonne idée de la relever :) ♥

    RépondreSupprimer
  8. ah !!!!!!la tatin de rêve.
    côté pratique : penses tu que la découpe puisse se faire avec un spiraliseur ? (je suis allée chercher car j'ignorais le nom de cette étrange machine à faire des spaghettis de légumes, des lanières de courgettes, etc .. Un engin en plastique avec une manivelle)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais ce qu’est un spiralizer : j’en ai un et je m’eclate avec !! C’est génial. On peut tout à fait l’utiliser pour les pommes et mettre les spirales dans le moule mais elles seront disposées un peu n’importe comment non ? Je ne sais pas trop comment les mettre. Faut tester. Mais le spiralizer fonctionne très bien pour les pommes je l’ai déjà fait.

      Supprimer
    2. Moi aussi je m'amuse bien avec, sans savoir son nom ! Ok, je vais tester...

      Supprimer
    3. Tiens nous au courant si ça se passe bien (ou pas) ! ;)

      Supprimer
    4. Bon, avec le spiralizer (on dirait le nom d'un appareil medical) ça ne marche pas. La pomme n'est jamais dans le bon sens.
      Par contre, l'épluche pomme est dans le bon sens. En bricolant une lame plate de 3 cm, en remplacement de la lame courbe qui épluche, c'est tout à fait faisable. Il faut au moins 2 bricoleurs qui s'encouragent pour y arriver.🤣. Je mettrai des photos ds qqs jours sur mon blog. Pour l'instant les tartes sont au four, on verra .....

      Supprimer
    5. Pour celles qui voudraient bricoler une lame pour leur épluche-pommes, j'ai mis quelques explications et photos sur mon blog. C'est très faisable, un peu de bricole, de finesse, mais c'est aussi drôle que de faire ta tarte de fou.....
      Résultat de la tarte en elle même : une merveille. Du boulot, mais le résultat est à la hauteur ! merci :)

      Supprimer
  9. Félicitations! Je suis fan de votre site ! Merci pour tout!

    RépondreSupprimer
  10. Magnifique! Je suis fan de votre site! Merci pour toutes ces recettes magiques!

    RépondreSupprimer
  11. Valérie, super boulot de "vulgarisation" de la recette originale.

    J'ai un Kenwooooooooooooood. (hululement de douleur)
    Bon j'ai bien essayé de faire des lanières "à la main" avec un couteau bien aiguisé, mais ce n'est pas assez régulier.
    J'essaierai bien la version individuelle (10cm) pour limiter la casse. dans ce cas, quel moule conseille-tu d'acheter ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je regarde ça Maurice et si je trouve je mets les liens dans la recette.

      Supprimer
  12. J'ai vu de la lumière chez "c'est ma fournée" et je sors de ma grotte ! quelle merveille, j'adore. Je vais tester rapidement mais au préalable il me faut l'équipement.... Oui oui encore une "dinguotte". Merci Valérie, je suis tellement exitée par cette recette que je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Valerie,

    Je souhaite faire cette recette depuis un bout de temps mais je n'ai pas de coupe lannières. J'ai pensé a utiliser une mandoline. Voyez-vous une autre solution?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lisez la recette, vous verrez que je parle de la mandoline. Pour l'instant je ne vois pas vraiment d'autres solutions.

      Supprimer
  14. Bouuuouuuu ! Je chiale devant ces photos... Ça fait trop mal à la gourmandise !!!

    RépondreSupprimer
  15. Encore une très belle recette. Bravo
    Depuis que je lis votre blog j'ai une question:
    vous utilisez de la gélatine en poudre peut on la remplacer par de l'agar agar ou je dis une grosse bétise? Merci de votre réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème de l'agar-agar c'est qu'on a du mal à obtenir des textures soyeuses. Ca gélifie trop, et c'est compliqué de savoir le bon dosage.
      Je ne consomme pas de gélatine porcine et je n'utilise que de la gélatine de poisson, si c'est ça le problème. On en trouve sur le net.

      Supprimer
  16. Ahhhh! quelle beauté!!
    Hélas si ce super accessoire est déjà difficile à trouver en métropole je doute le trouver à Tahiti avant Noël en tout cas. Va falloir être patiente... Merci en tout cas de penser à ceux qui ne l'ont pas et de nous proposer d'autres alternatives. Mon mari me dit qu'avec un peu de chance dans quelques mois quand je serai en mesure de l'acheter ici l'envie sera moins grande et que je serai passée à autre chose... Pfff! Il peut bien y croire... L'idée de l'utiliser pour les aubergines me titille bien aussi pour les lasagne et les aubergines à la parmigiana. Miam!
    C'est pas encore aujourd'hui que je vais pouvoir faire régime...
    Merci Valérie!!

    RépondreSupprimer
  17. Quelle magnifique recette! Il me tarde de l,essayer.

    Je la ferai sûrement en version individuelle. Alors, puisqu'on garde les pommes entières, je me demande si ça n'ajouterait pas au coup d'oeil de garder la peau? Ça ferait comme des rayures (je pense à la tarte à la rhubarbe qui était si belle)? Mais la peau sera moins fondante que la chair. Qu'en pensez-vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca n'a pas vraiment d'intérêt ici car les pommes caramélisent tellement qu'au final le rouge de la peau disparaît totalement.

      Supprimer
  18. Cette tatin m'avait déjà tapé dans l'oeil lors de l'émission "Le meilleur pâtissier, les professionnels", ensuite je la revois sur "Fou de Pâtisserie". Ce qui m'arrêtait c'était que je n'avais que mon huile d'olive Carapelli. J'ai peur qu'elle ne soit pas assez haut de gamme pour une recette de ce calibre.
    D'autre part il y a longtemps que je voulais te demander où tu avais trouvé tes petites coupelles dorées que je trouve ravissantes. Encore merci de nous régaler et de nous faire rire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie-Ange. Tu trouveras ces coupelles dorées en carton ici : https://www.cuisineshop.fr/patisserie-cartonnage-emballage-supports-demballage/assiette-carton-metallise.html
      (indique le code promo CMF pour avoir 10% de réduction). Celles que j'ai font 8cm de diamètre. J'ai dû les aplatir à fond pour pouvoir y déposer mes tatins ici ;)

      Supprimer
  19. Merci Kenwood, grâce à toi, je vais faire des économies����. Je reste donc hypermotivee avec mom super épluche légumes car il faut bien avouer que tourner la pomme autour de la mandoline (ou l'inverse!)pour obtenir de belles et longues lanières continues ce n'n'est pas une mince affaire - si je puis dire����

    RépondreSupprimer
  20. Valérie ! Je vivais dans une grotte, je ne connaissais ni la tarte, ni l'accessoire Kitchenaid. Tu connais ma faiblesse face a la tentation culibaire : je viens de le commander, ce sera mon cadeau de Noël. Je t'envoie tout de suite un mail pour t'expliquer comment je l'ai trouvé… Seul problème : je dois attendre qu'il arrive tester la tarte, LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah ! On est les mêmes !! Tu as encore foncé et franchement tu as eu raison ! Tu vas adorer cet accessoire. Quant à la tarte je te laisse imaginer...

      Supprimer
    2. Il paraît que les grands cuisiniers imaginent le goût rien qu'en lisant la recette… ben je vais te dire, les petites cuisinières aussi quand c'est toi qui écris la description ! J'espère bien que tu nous proposeras d'autres recettes avec cet accessoire... L'idée des lasagnes aux légumes me parle beaucoup...

      Supprimer
  21. PS : tes photos sont sublimissimes !!!!

    RépondreSupprimer
  22. Bonsoir Valérie, juste sublime ,est-il possible de faire cuire les pommes dans des ramequins ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis posée la même question et je pense que oui mais à une condition : respecter ensuite le temps de repos d’une nuit. Sinon il sera difficile de demouler. Mais je ne peux en avoir la certitude puisque je ń’ai pas essayé.

      Supprimer
  23. Bonsoir.. pppfff j’ai un Kenwood !!! depuis plusieurs années je fais mes lanières avec un économe (je confirme… grosse galère 😊) pour faire la tatin de Conticini que vous pouvez trouvez dans son livre Best Of (Edition Ducasse)- c’est un peu le même principe que celle-ci mais les pommes sont dans le sens de la longueur… ce qui donne une sorte de « mille-feuilles de pommes »... ce qui est une tuerie à la dégustation !!! Je me verrais bien faire une « battle » de tatin avec ses deux versions… histoire de comparer…. 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la connais bien celle de Conticini, pour l'avoir souvent dégustée à l'époque à la Pâtisserie des Rêves. Je préfère de loin celle-ci.

      Supprimer
  24. Tu nous mets l'eau à la bouche, j'imprime ta façon de faire,bonne journée bises

    RépondreSupprimer
  25. Voilà que je suis sortie de ma grotte et comme je m'entends très bien avec ma mandoline, je pense qu'on va faire des étincelles avec cette sublime tarte! Merci pour ce reportage passionnant!!!

    RépondreSupprimer
  26. Quelle merveille! Les photos sont à tomber et quand on regarde le déroulé de la recette c'est tellement simple!
    J'avoue que j'ai un contentieux avec la tatin, ma normande de mère m'a habituée à la version "rustique" avec les gros morceaux de pomme du jardin et le caramel qui coule et menace de brûler sur les bords, que bien sûr je ne réussissais jamais aussi bien (donc j'ai cessé d'en faire). Un goût d'enfance quoi, et j'ai presque honte de le dire mais la version de Conticini m'avait semblée bien fade en comparaison. Mais si tu promets que celle-ci vaut le coup, eh bien je me lance!
    J'ai un Kenwood et malheureusement pas le budget pour le coupe-lanière à 300 euros alors je vais faire la découpe à l'économe. C'est ce que j'avais fait pour la Conticini c'était fastidieux certes mais avec un peu de patience on y arrive (j'avais 0 matériel à l'époque, je ne connaissais pas encore ton blog ;)). Il ne me reste plus qu'à dénicher le moule adapté et à acheter les pommes.
    Et la crème sera au chocolat ivoire pour moi, je dois être une des rares personnes sur terre à détester le dulcey!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ! Il y a moi ! :-)
      Brita.

      Supprimer
  27. En attendant que la crème caramel du "Poire-Caremel" de Felder refroidisse, je fais une petite pause et que vois-je ? Une nouvelle recette de Valérie. Je pense la tester très bentôt avec pommes coupées à la mandoline. Les tartelettes sont magnifiques, bravo !!!

    RépondreSupprimer
  28. Mais qu'est ce que tu me fais rire !!!!! (le coup de la conférence… et autres)
    La pâtisserie ce n'est pas du tout mon truc mais je lis quand même tes recettes de A à Z parce que je me poile à chaque fois.
    Tu as dû être prof non dans une vie antérieure ? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah ! C’est ce que l’on me dit tout le temps. J’aurais adoré enseigner 😉
      Merci pour ton message.

      Supprimer
  29. Quelle élégance !!!! C est de la "haute pâtisserie " pour ma part, je suis au niveau "pret à porter" .
    En réalisant vos reçettes j éleve mon niveau et.recois beaucoup de wouah .... Que du bonheur .
    Bravo à vous et un grand merci. Chacune de vos reçettes est une merveille à découvrir... Et ca fait bcp de bien.Ca m épanouit de cuisiner.
    Encore merci!!!!!

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Valérie, impossible de commander le coupe lanière chez amazon, en rupture,il faut chercher ailleurs.... Bonne journée, marie jo.

    RépondreSupprimer
  31. Sublissime !!! Waouh !!! Magnifique !!!
    Vous faites des créations (ce ne sont plus de simples gâteaux...), c est de l'art, à ce niveau là !!!
    Moi qui ne fait que de basiques gateaux au chocolat qui vous feraient pleurer...
    Bravo ! Même si on le sait depuis longtemps (pour être une fidèle mais qui n a pas votre don, je me contente de vous suivre et vous lire toujours avec plaisir et envie).
    C est certainement le plus facile mais le plus beau �� il est vraiment magnifique !
    Merci à vous ��

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour Valérie,

    Superbissime recette assassine si je veux me débarrasser de Monsieur....... diabétique... LOL !!!

    Je suis blonde, donc peut-être que ma question sera ridicule : je ne comprends pas le passage de la pomme dans les cavités du moule en silicone, émincée à la mandoline avec les tranches les unes sur les autres, à une pomme en spirale qu'on voit ensuite. Peux-tu m'expliquer, stp ?

    Merci d'avance et félicitations pour l'ensemble de ton oeuvre !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai simplement fait 3 photos pour illustrer la façon de procéder avec une mandoline. Il ne faut pas en tenir compte si on a un coupe-lanières. Je l'explique dans le texte.

      Supprimer
  33. Bonsoir de la Grece. Je suivie votre blog depuis 2 ans et je suis fan de vos recettes.
    Felicitations !
    une petite question : puisque je n'aime pas les pommes, je pourrais utiliser des poires ?
    Merci en avance et excusez moi pour mais fautes en Francais.

    RépondreSupprimer
  34. WOW!! WOW!! Magnifique!! Superbe caramélisation des pommes! et cette couleur ambrée pshhhhhhhh
    Aux saveurs et aux couleurs de l'automne, juste parfait!

    RépondreSupprimer
  35. Je n'ai même pas de mots tellement c'est beau ! Et que ça doit être bon ! Je salive rien qu'en lisant le déroulé de la recette et en regardant les photos. Dommage que je me sois goinfrée du dulcey que j'avais acheté. Tant pis, il me reste de l'ivoire, ça fera l'affaire.

    RépondreSupprimer
  36. Il faut que je sorte de ma grotte préhistorique de suite!!!Valérie, je n'ose à peine vous avouer que je n'ai jamais fait une tatin de ma vie. J'avais toujours un autre dessert à faire surtout depuis que je suis accro à votre blog. J'investirais bien dans le coupe lanière , mais je suis un peu réticente car l'année dernière, jèai investi dans le bol chauffant ( 300 €) pour le tempérage de mes chocolats de noel et je suis déçue. Mais je crois que je vais succomber sous peu.
    En tout cas, c'est magnifique
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  37. Doux Jésus, c'est la plus belle des tatins qu'il m'ait été donné de voir...

    RépondreSupprimer
  38. Cette Tatin est une splendeur, époustouflante de beauté, et tu l'as superbement réussi, bravo. Déjà que j'adorais la tarte Tatin, là je sens que je suis obligée de créer une secte des adorateurs de la Tatin de Lamagnère, et tournicoter en faisant des aoummm aoummm ..C'est avec ce genre de beauté, qu'on se rend compte que nous autres êtres humains, nous serons toujours émus par la beauté de la création .. c'est un sentiment universel !

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour,

    Tu veux dire qu'elle est encore meilleure que celle de Cricri d'amour ??? j'ai adopté cette dernière depuis des lustres...je vais tester celle ci mais chuttttt

    RépondreSupprimer
  40. Christine Camatte23 novembre, 2017 16:38

    Encore une fois Valérie, quelle beauté cette tarte ! bravo bravo !! je vais essayer de la faire version mandoline parce que je n'ai pas encore l'ustensile KA. Je vais aux US bientôt, je compte bien me l'acheter là-bas, ça va encore me coûter une blinde ce voyage ! lol Dommage parce qu'avec Black Friday, il est en promo à 79 USD chez Macy's !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était à 99$ cet été chez Macy's. Ca vaut le coup !

      Supprimer
  41. Question naïve : cet accessoire KA fait des rubans de pommes qui ont l'air si fins et fragiles, peut-on les manipuler sans les casser ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui tout à fait ! Je n'ai rien cassé du tout. Ce n'est pas si fragile que ça.

      Supprimer
  42. Enorme ,énorme Valérie !! Pff j'arrive plus à suivre .... Je m'étais fait à l'idée que je ne pourrais jamais faire cette tatin et patatras vous voilà !!! Les photos sont splendides et tout et tout et tout ... Bon si pour le moment je voudrais me passer de ce genre de moule , qu'elle solution j'ai ??? les ramequins ça va ?? Je sais c'est en terre cuite et c'est pas génial mais bon mon cota moule est quasi atteint alors ... En tout cas c'est vrai : on imagine vraiment le goût , la texture rien qu'avec les yeux !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait je ne sais pas vraiment car je n'ai pas essayé. Je pense que oui. En laissant bien reposer une nuit à température ambiante on devrait pouvoir démouler facilement.

      Supprimer
  43. encore plus belles que celle de fou de pâtisserie

    RépondreSupprimer
  44. oh Valérie, je suis au bord du malaise en découvrant la recette et les photos.... je l'ai presque en bouche ta tarte tatin!!!

    RépondreSupprimer
  45. Coucou, magnifique, sublime cette tarte ! J'ai découvert votre blog et vous m'avez donné l'envie de faire de la pâtisserie et tout est très bien expliqué. J'ai fait vos cookies en suivant tous vos conseils, ils sont délicieux et maintenant je vais essayer de faire des bûches de noël en suivant à la "lettre" vos conseils, je viens de m'acheter gouttière et insert. Encore de gros Merci pour vos recettes et conseils pour une novice comme moi.

    RépondreSupprimer
  46. Bonjour tout le monde , je m'appelle Valérie et je fais partie du groupe possédant un Kenwood. Ça fait plusieurs fois que j'essaie d'oublier cette maudite tarte et le fait que je n'ai PAS l'outil indispensable.
    Si quelqu'un connait une des têtes pensantes chez Kenwood HELP!!!!!
    C'est sublimissime, divinissime.........

    RépondreSupprimer
  47. Valérie, merci pour les délicieuses recettes, c'est toujours un enchantement de te lire. Je suis très loin d'avoir le matériel nécessaire à la confection de cette tarte tatin, mais c'est impossible de résister... Il me manque le dulcey. En faisant une recherche sur le net, j'ai trouvé une recette pour le réaliser !!! Y a plus qu'à !

    RépondreSupprimer
  48. Quel beauté, hummm! Je suis preneuse des retours pour ceux qui essayent la cuisson individuelle dans moule porcelaine type ramequin, j'ai le budget qui explose là sinon!!! Petite question Valérie, quand tu coupes en 2 tes lanières roulées en version individuelle, tu n'en mets bien qu'une par moule individuel et pas l'une sur l'autre? Mille mercis encore pour ces superbes recettes!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un seul demi-rouleau par cavité bien sûr. Je viens de modifier un peu le texte pour que ce soit plus clair.

      Supprimer
  49. bonjour valérie,
    d'abord un grand compliment pour votre excellent blog! CHAPEAU! et merci pour votre tuyau et trouvaille: le coupe-lanières de kitchenaid. je l'ai commandé toute de suite. il est fourni avec deux lames pour des lanières de différentes épaisseurs. laquelle avez-vous pris pour cette tarte? un grand merci d'avance pour votre réponse! et bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La plus fine. Je vais le préciser dans la recette.

      Supprimer
  50. Bonjour Valérie
    A la sortie du four vous laissez les pommes dans le moule mais le caramel mis au fond doit y rester ; ne faut-il pas les retourner comme la classique Tatin pour que celui-ci nappe la pomme ?


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non justement c’est ça qui est fou !! Tout est absorbé par les pommes ! Il ne reste pas une seule goutte dans le moule ! C’est pour cela que j’ai écrit que rien ne coulait.

      Supprimer
  51. Et bien moi, je suis trop contente d'avoir pu acheter cet attachement KA a $60 vendredi (black Friday) ! Incroyable tarte. Je pensais retrouver un peu celle de Conticini mais non, elle est completement differente. Je l'ai faite dans le silikomart de 18cm de diametre, le cercle de pate a cuit 1h a 160C entre deux plaques et les pommes 1h30 avec ecrasement des pommes et couvercle au bout de 45mn. Je pense que c'etait trop pour les pommes. Pas au gout, mais a l'oeil, car e dessus etait trop caramelise. Merci pour ce partage, je recommence des demain avec mes restes de pate inversee et l'incroyable chantilly dulcey.

    RépondreSupprimer
  52. Bonsoir Valérie, hier j'ai fait la tatin de Michalak (com laissé sur la page tatin), mais quand même j'aurais voulu savoir quel moule silikomart serait l'équivalent de tes moules à tartes Flexipan dont le prix est prohibitif, diamètre et profondeur. Peut être qu'avec des" tatinettes " je me sentirais le courage de faire des lanières à l'économe, mais sûrement pas pour l'uni de 18 cm (que je possède en plus... pfff). Merci.

    RépondreSupprimer
  53. Je l'ai fait en version mini...et à la mandoline...et carnage sans cette fabuleuse crème montée ( mais avec une petite chantilly)... Alors oui c'était bon( et pas une goutte de caramel dans les empreintes en effet)...promis je re essaie avec de la couverture ivoire..quand j'en aurai!!! Merci Valérie

    RépondreSupprimer
  54. J'ai une confession à faire... Je n'aime pas particulièrement les gateaux, mais je viens ici uniquement pour la beauté des photos et le ton du texte. Rien que ta description de la recherche de l'ustentile ultime pour faire des rosaces de pommes vaut le coup.
    Je fais pas mal des recettes salées, par contre. Mais c'est vrai que rien ne bat le coté glam d'un gateau miroir. Et cette tarte tatin est superbe, la photo en coupe, tout un art se révèle.

    RépondreSupprimer
  55. Ah Valérie, je vous adooorre ! Je suis aux USA actuellement et quelle ne fut pas ma surprise avec cette tarte de reve de trouver dans un Macys le coupe ruban à 70$!!!! Du coup j'ai pris aussi le spiralizer au même prix. Je suis aux anges !!!!
    Les US sont un bonheur pour s'équiper en cuisine. J'avais acheté mon Kitchenaid Artisan en 2006 à San Francisco dans un Williams Sonoma pour 280 $ et en plus équipé d'une prise pour l'Europe.
    A toutes celles qui partent aux US bientôt, pensez à vous équiper là-bas et faites de la place ds les valises ✈✈✈

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui il est en soldes chez Macy’s en ce moment ! Il était à 99$ cet été. 👍🏻

      Supprimer
  56. Elle me faisait baverdans fou de pâtisserie, mais de la voir sous toutes les coutures, j'ai vraiment envie de tester, merci pour la recette elle donne vraiment envie

    RépondreSupprimer
  57. Valérie le tapis de cuisson perforé a 29 euros ne me semble pas le même que le Flexipan car on dirait qu'il est perforé partout alors que le tien semble perforé sur les côtés mais pas au fond si ?
    J'ai peur qu'avec le moule "moins cher" le caramel fuite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucun des deux ne sont perforés. Ils sont comme « tissés », mais nullement perforés.

      Supprimer
    2. ah d'accord ! merci beaucoup
      Reste plus qu'a trouver une solution pour couper les pommes... Car malheureusement moi aussi j'ai un Kenwood pas un Kitchenaid ;)

      Supprimer
  58. Je me suis lancée car j'ai été séduite par la présentation, par les magnifiques photos de Valérie et par le coupe lanières magique. Cependant, j'aime tellement la version classique de la tatin que Valérie nous a fait découvrir, que je ne m'attendais pas à une grande révélation côté goût. Erreur !!! C'est trooooop bon !!!! Le coup de l'huile d'olive, c'est du génie... J'ai investi dans l'huile d'olive "Fruité noir" (une petite bouteille à 11 euros) et j'ai vraiment bien fait. Dès qu'on ouvre la bouteille, ça embaume toute la cuisine d'une odeur d'olives incroyable. Je ne savais pas que ça existait, de l'huile d'olive comme ça. Du coup, en plus d'avoir dégusté une tarte de folie, on révolutionne nos salades ;-)
    Ceci dit, je n'ai jamais autant galéré avec une recette. Au cause de....la pâte feuilletée ! J'ai utilisé la super pâte feuilletée inversée François, et, même cuite entre deux plaques, elle a rétréci - elle est passée de 7 cm à moins de 3 cm de diamètre ! Tout le monde a cru que j'expérimentait des petits fours salés de luxe pour Noël (c'est ça, rêve...). C'est d'ailleurs comme ça qu'ils ont fini, coupés en deux et fourrés avec une mélange fromage etc. Comme je n'avais pas le temps de recommencer, j'ai attendu deux jours, puis j'ai refait des disques de pâte plus grands. Comme j'avais suivi les conseils de Valérie et les avais laissés au réfrigérateur avant de les cuire, ils n'ont pas DU TOUT rétréci, donc ils étaient trop grands. J'ai commencé à me dire que la pâte feuilletée de super marché, c'était peut-être un bon plan pour cette recette ! En plus, mes magnifiques disques de pomme roulés bien serré avaient durci à l'extérieur à force d'attendre au frigo. J'ai déroulé la partie durcie très facilement, et je me suis retrouvée avec des disques de pommes magnifiques...mais trop petits ! J'ai donc fini par détailler mes disques de pâte feuilleté à l'emporte-pièce, mais ce n'était pas exactement la bonne taille... et le tout était trop petit par rapport à la quenelle de ganache. Grosse déception sur la présentation, donc, pour moi qui rêvais de cloner les magnifiques photos de Valérie... Pas grave, je recommencerai, car c'était vraiment délicieux !!!

    RépondreSupprimer
  59. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  60. Coucou Margue, je ne sais pas si tu te souviens de moi, c'est Anne, tu peux m'écrire à masadu84@gmail.com, je serai ravie de te retrouver.

    RépondreSupprimer
  61. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  62. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  63. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  64. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  65. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  66. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  67. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  68. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  69. @ Fauquette : Oui, je suis de Cavaillon, j'ai peut-être quelque chose qui peut t'intéresser. J'ai déjà noté mon adresse : masadu84@gmail.com

    Beh oui, on galère un peu pour trouver tout le super matos pour les recettes de Valérie, en province, mais heureusement qu'on a internet... Demain je vais chez R...Y à Avignon, spécialistes en fournitures pour boulangers et pâtissiers, ils servent aussi les particuliers... Je cherche comme une malade l'hostie... pour manger seule ou avec des confiseries... Je ne vais pas aller braquer une église, quand-même...
    Au plaisir.

    RépondreSupprimer
  70. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  71. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  72. Une célénite au bord de l'eau06 décembre, 2017 19:56

    non mais dis donc!, je regarde au moins pour la 20 eme fois cette recette, déséspérée de trouver a nouveau le coupe-lanières pour pouvoir enfin m'y coller, et là que vois-je? Une vaisselle a tomber par terre! Mais les assiettes sont superbes! Canons!

    RépondreSupprimer
  73. Bonjour,
    Ca fait longtemps que je n'ai pas commenté ici alors que je me sers copieusement sur ce blog.
    Je vais faire ma rabat-joie et casse-bonbons: est-ce que ce grand pâtissier est au courant que le principe de la tarte Tatin c'est d'avoir la pâte SUR les pommes?

    Si vous me frappez s'il vous plaît ne frapper pas la tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUH LA LA OUH LA LA OUH LA LA !!!
      ALORS LÀ ON TOUCHE À UN SUJET SENSIBLE POUR MOI ! ;)
      Je vous explique tout :
      Le fait de mettre la pâte sur la tarte, c'est une façon de faire "ménagère", sans aucune connotation péjorative, car j'en suis une en plus ! Ce que je veux dire par là, ce que si on ne réfléchit pas et que l'on va au plus pratique, on met la pâte sur les pommes et basta. Oui mais voilà, parfois certains réfléchissent et font des tests afin d'optimiser la recette. Et on se rend compte très vite qui si on cuit la pâte à part, elle est HYPER ARCHI MÉGA croustillante puisqu'elle n'a pas servi de "couvercle" à une "étuve" durant la cuisson. Du coup quand on pose les pommes dessus on a une dégustation magnifique, avec un vrai jeu de textures. Rien à voir avec les tartes pour lesquelles on a mis la pâte dès le départ. Je sais de quoi je parle, j'ai dû faire 1000000 tests de tatin. Et William Lamagnère mettait la pâte dessus avant, et puis il a changé. Et tous les grands Chefs font cuire la pâte à part. Je vous propose de tester, et si ça ne vous convient pas revenez à votre façon de faire, c'est la meilleure façon de se rendre compte de la différence. Rien n'est figé en cuisine. On évolue sans cesse. Il n'est pas écrit dans le marbre qu'une tatin doit cuire comme le faisaient nos grand-mères. Pour ma part je n'adhère pas à cette façon de penser, comme quoi tout doit être "ainsi". Ce n'est pas ça la cuisine. La cuisine c'est surtout comme on le sent ;) (hé hé ! j'ai pas tapé !).

      Supprimer
    2. Bonjour Valérie,
      Le principal c'est que cela soit bon ! Le reste c'est du bla bla.
      Bonne journée, Bises Fauquette

      Supprimer
  74. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer

  75. Bonjour à toutes
    Je prie toutes les personnes dont j’ai effacé les commentaires ci-dessus de bien vouloir m’en excuser.
    Je suis vraiment sensible à leur soutien, mais je constate que cela a été blessant pour le Chef en question, dont je préfère taire le nom pour ne rien envenimer. Ecrire des commentaires blessants sous le coup de l'émotion n'arrange rien, bien au contraire.
    Je remercie donc les personnes qui ont écrit ces commentaires de comprendre pourquoi je les retire. J'aurais dû le faire plus tôt, mais je n'ai jamais été confrontée à ce genre de situation. J’ai pensé à tort que cette petite polémique s’éteindrait seule. Devant l’ampleur des choses il faut que j’y mette un terme. Je voudrais que l’on ne fasse plus jamais allusion à ce malentendu, et que l’on puisse retrouver une ambiante apaisée et chaleureuse comme cela l’a toujours été ici. Je ne laisserai plus passer aucun commentaire désobligeant envers le Chef en question, alors si vous en écrivez et que vous ne le voyez pas apparaître c’est normal, ne m'en voulez pas.
    Avec toute mon amitié.
    Je vous embrasse fort.
    Valérie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peuchère..... Les gens du Sud comprendront.

      Supprimer
  76. Véro la Blonde qui ADORE Valérie09 décembre, 2017 19:13

    Bonsoir Valérie,
    Je salue bien bas ton élégance.
    Tu nous donnes une raison supplémentaire de t'aimer et te respecter
    Heureux sont tes amis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse je suis d'avoir des lectrices en or massif.

      Supprimer
  77. bon bon d'accord, on s'incline. et c'est vrai que cette pauvre tarte tatin n'a rien demandé, il est temps qu'on lui rende son espace :-) et qu'on se remette aux fourneaux, go!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que William Lamagnère n'a rien à voir là-dedans ! ;) Il est super cool !!!

      Supprimer
  78. Bonjour Valérie,
    Pour se reposer avant la déferlante de bûches, ce matin c'était niflettes. On a découvert les pasteis de nata lors de notre premier voyage au Portugal à la Toussaint, nous sommes tous tombés raides dingues, donc on goûte tout cela à midi, histoire de garder le rythme avant la fin de l'année...
    Bonne journée, Bises, Fauquette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un délice les Pasteis de Nata en effet !

      Supprimer
  79. Je reçois des mails avec des recettes publiées depuis quelques mois.Pourquoi
    avez vous une explication?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas du tout pourquoi ! C'est la première fois que cela arrive. Je vais essayer de voir ce qu'il se passe. Le pire c'est que ce sont des recettes d'été !

      Supprimer
  80. Bonjour Valérie, moi pareil, mais j'imagine que c'est le cas de tous tes fans ! Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  81. Bonjour Valérie,
    Pour passer à autre chose vous nous aviez promis une nouvelle recette de bûche "pour samedi au plus tard" ce qui nous aurait bien tous remis le pied à l'étrier mais, hélas,comme soeur Anne je ne vois rien venir! Nous attendons avec impatience votre "retour à la normale" et je vous embrasse bien fort. J'adore votre blog et votre humour, surtout continuez. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de me poser la question.
      Je ne sais pas trop comment répondre en fait... La bûche est faite. Les photos sont faites. Tout était prêt ! Mais malheureusement je ne pourrai pas la publier. J'en suis malade, et je ne peux même pas vous expliquer pourquoi. Ne m'en voulez pas. Disons que je traverse une période mouvementée et que je crois bien que finalement il n'y aura pas de bûche. Je n'ai plus la force d'en faire une quatrième... Cette année je crois bien que c'est foutu.
      Je suis désolée. Ce n'est pas quelque chose que je vis très bien. Ne m'en voulez pas. C'est compliqué. Ce mois de décembre n'est pas le plus agréable que j'ai eu à vivre. J'attends que la motivation revienne. Pour l'instant ce n'est pas vraiment le cas...

      Supprimer
    2. T'inquiète pas on a de quoi faire avec toutes les recettes déjà publiées. On pense à toi et on te soutient, bises, Fauquette.

      Supprimer
    3. Bonjour Valérie
      Prends soin de toi et ne t'en fais pas pour nous.
      Quant à la bûche2017, avec toutes les recettes magnifiques d'entremets sur ton blog, chacun pourra y trouver son inspiration et les "déguiser" en bûche avec une bonne règle de trois!

      Ne sois surtout pas désolée, tu n'as rien à te reprocher. Tu es une belle personne, généreuse, drôle et très talentueuse.
      Reviens nous en forme..quand tu seras prête.
      Avec tout mon soutien
      Danielle

      Supprimer
  82. Pour moi ce sera bûche Kokomango, je n'ai plus qu'à m'atteler à la règle de trois.
    Bon courage Valérie et bonnes fêtes de fin d'année. Votre blog est génial.
    Bises

    RépondreSupprimer
  83. Josie (d'Annecy)10 décembre, 2017 17:38

    Bonjour Valérie

    Bien sûr comme beaucoup d'entre nous, nous attendions une publication.
    Mais c'est normal que tu sois bouleversée.
    Je compatis et je vais faire comme Fauquette :piocher dans ton répertoire.
    Une grosse bise de soutien.

    RépondreSupprimer
  84. dany de marseille10 décembre, 2017 19:59

    te dire que je suis rassurée n'est pas un vain mot. Je ne comprenais absolument pas pourquoi je recevais x recettes. Mais la où mon pauvre cerveau n'arrivait pas à suivre c'est avec TA recette : buche "Taka Rudolphe" de Christophe Felder et de Camille Lesecq que tu nous avais transmise après la tarte tatin et que j'avais récupérée (suis ravie) et que je ne trouve plus ....
    t'en vouloir et de quoi ??
    L'important est que tu te remettes déjà pour toi et ensuite pour tes enfants enfin pour tous les tiens.
    je te souhaite à la veille de Hanoucca que ta vie ne soit que lumière et bonheur
    je t'embrasse
    dany

    RépondreSupprimer
  85. Bonsoir ma petite Valérie,
    Moi aussi, j'ai fait depuis un moment déjà un de tes entremets en forme de bûche et tout s'est très bien passé, et je compte bien recommencer avec une autre de tes recettes alors, ne te fais aucun souci pour nous qui t'aimons trop pour te bousculer, toi qui nous donnes déjà tellement !
    Alors, il faut absolument que tu te reposes et que tu profites de ce mois de décembre pour prendre soin de toi et préparer tranquillement les fêtes de fin d'année pour ta petite famille.
    Toute mon affection.
    Je t'embrasse
    Sylviane

    RépondreSupprimer
  86. Bonsoir,
    Courage Valérie ! Je piocherai également dans ton répertoire avec plaisir, avec toutes ces recettes que tu partages, il y a de quoi faire ! Prends bien soin de toi...
    Bonne soirée,
    Une fan inconditionnelle :D

    RépondreSupprimer
  87. bonsoir Valérie,
    j'ai vraiment de la peine, je ne pensais pas que cette histoire de bûches aurait tant de conséquences négatives et qu'elle t'affecterait autant ! Comme le dit une pâtinaute, il y a de quoi faire une bûche parmi toutes les recettes de ton blog! Alors prends le recul nécessaire et reviens-nous en forme avec de nouvelles idées... Je te souhaite de bonne fêtes et je me permets de t'envoyer plein de bises de La Réunion :)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
Et N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tenir sur une page ;)
Merci pâtinautes adorés !
Valérie.