Briochettes ultra moelleuses




Une nouvelle recette de brioche, ça faisait longtemps... 

Cette version vous donnera des brioches ultra légères, archi moelleuses, et bien moins grasses que les brioches au beurre traditionnelles, tout en restant très gourmandes.

C'est une recette que j'ai bidouillée un jour, et que je ne lâche plus ! 

Suivez bien toutes les indications pour que la réussite soit au rendez-vous. Je compte sur vous !


RÉALISATION : POUR ENVIRON 12 BRIOCHETTES DE 40g :
300g de farine type 45 
100g de lait demi-écrémé
100g d'oeuf (deux petits oeufs, poids sans coquille évidemment) 
40g de sucre
5g de sel
15g de levure de boulanger fraîche, ou 7g de levure sèche
50g de beurre pommade

Pour la dorure hyper brillante :
Un jaune d'oeuf
4g de crème liquide entière
Une belle pincée de sel

Avec ces quantités vous pourrez remplir les 12 cavités de ce moule, et il vous restera un petit peu de pâte : 


Dans la cuve du robot, émiettez 15g de levure fraîche, ou versez 7g de levure en granules. Ajoutez 100g de lait tiède (40°, pas plus), et mélangez pour délayer la levure :


Versez 300g de farine type 45

Attention : si vous utilisez la farine de gruau type 00 vous allez devoir adapter la recette, car cette farine a besoin de moins de liquide que les autres ! Il faudra soit mettre moins de lait, soit plus de farine, et je ne sais pas dans quelles mesures. Alors utilisez de la farine type 45 classique c'est plus prudent, ça évitera de tout déséquilibrer.

Ajoutez 100g d'oeufs, 40g de sucre, et 5g de sel :


Pétrissez pendant 2mn en vitesse minimum, puis ajoutez 50g de beurre pommade :


Maintenant pétrissez pendant 5 vraies minutes sur vitesse 3. 
La pâte devient élastique et elle est assez liquide, c'est normal, pas de panique :


Cornez bien les parois de la cuve :

`






Voici la pâte avant la pousse :


Filmez bien la cuve, et laissez la pâte lever. 

Pour tout vous dire je ne filme pas la cuve, car le film plastique gonfle avec le gaz qui s'échappe de la levure. Ca fait des années que j'utilise en fait un couvercle en silicone. C'est super pour ça. C'est parfaitement hermétique (si on soulève le couvercle, il y a un effet ventouse, et la cuve se soulève avec !), et très pratique. C'est ce genre de couvercle que j'ai :

Quoi qu'il arrive ne laissez jamais la cuve sans couvercle. Vous pouvez la recouvrir d'un linge humide, c'est très bien aussi.


Je la laisse dans mon four, qui a la fonction étuve (ou décongélation c'est pareil) à 40°, alors il ne me faut qu'une heure trente. Mais ce temps peut être bien plus long en fonction de la température ambiante. 

Le plus simple c'est de se fier à l'aspect de la pâte. 

La voici après la pousse. Elle a plus que doublé de volume, et on peut voir plein de bulles d'air à la surface :


Ce sont ces bulles d'air, ici en gros plan, qui vous garantissent que ce premier temps de pousse est terminé :


Dégazez la pâte en donnant un coup de poing dedans (oui oui), et façonnez des bouboules de 40g

Placez une bouboule dans chaque cavité du moule, et remettez le moule en étuve, ou bien dans le four éteint, tout simplement. Je donne un p'tit coup de bombe à graisse dans chaque cavité du moule, c'est plus prudent.

La pâte doit lever exactement comme sur cette photo (il m'a fallu 45mn en étuve à 40°) :


Sortez le moule du four, et préchauffez-le à 170° chaleur tournante, avec une grille sur le deuxième gradin en partant du bas. 

Préparez la dorure : mélangez un jaune d'oeuf avec 4g de crème liquide entière. Cet ajout de crème va faire briller la dorure comme jamais ! Ajoutez également une très belle pincée de sel : le sel va liquéfier le jaune, et faciliter l'application de la dorure.

ATTENTION : Maintenant les brioches sont totalement remplies d'air. Elles sont très fragiles ! Il faut donc UN PINCEAU EN SILICONE pour les dorer. Si vous utilisez un pinceau classique, elles vont se dégazer, car il est trop rigide. Il faut y aller tout doucement au pinceau en silicone, en veillant à ce que la dorure ne coule pas dans les cavités, sinon vous allez (un peu) galérer pour démouler. 





Enfournez pour 15mn. Elles vont prendre une très belle coloration grâce à la crème, vous verrez :



Démoulez délicatement, car chaudes elles sont toutes légères et tellement moelleuses qu'il faut y aller mollo. Laissez-les sur une grille et dégustez-les de suite !


Elles sont vraiment très moelleuses vous verrez, et si vous avez bien tout suivi, vous aurez l'impression de manger un nuage :



REMARQUES :
- Si vous n'avez pas de moule à briochettes, utilisez un moule à muffins. Une internaute a suggéré d'insérer des caissettes en silicone dans les cavités du moule à muffins, je trouve que c'est une excellente idée. 
- Si vous voulez des brioches au top pour le p'tit déj, le mieux c'est de les congeler juste après le façonnage. Quand elles sont congelées, il faudra les stocker dans une boite hermétique. Ensuite vous les replacez dans le moule, et vous les laissez pousser dans le four éteint toute la nuit  pour les cuire au réveil (n'oubliez pas la dorure avant cuisson). Ne les laissez pas trop longtemps au congélo, c'est pas terrible pour la levure.
- On peut également les congeler cuites, bien refroidies, et les laisser revenir à température ambiante, avant de les réchauffer au four. 
- Pour la version grand format, il faudra adapter le temps de cuisson, et baisser le thermostat (150° c'est mieux). N'oubliez pas de graisser votre moule. 
- Je fais très souvent cette recette façon "pains au lait", en y insérant des barres de chocolat. 
- Ne le dites à personne, mais avec cette recette vous pourrez faire des buns de ouf (avec seulement 20g de sucre)... 
- Vous pouvez fourrer les brioches, à l'aide d'une poche munie d'une douille à garnir (ou une douille unie) avec de la confiture, de la pâte à tartiner, une ganache, de la crème pâtissière, ce que vous voulez (comme on fourre des beignets, c'est pareil). Les voici avec de la confiture de fraise :






95 commentaires:

  1. elles ont l'air top ! à tester !

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir, elles ont l’air extremement moelleuses. Peut-on réaliser cette recette sans robot ? Svp

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir, merci pour votre blog, premiére connexion. Alors que je vous suit depuis 2 ans. Je m'en inspire beaucoup, merci de transmettre, de votre disponibilté, encore merci. Une recette que je vais faire cette semaine avec gourmandise comme à chaque fois.

    RépondreSupprimer
  4. La levure sèche est de la levure déshydratée , ne pas confondre avec de la levure chimique!
    En général, il est conseillé de réactiver la levure déshydratée en lui ajoutant du liquide tiède et 1 cc de farine et 1 cc de sucre. Je le fais également pour la levure fraîche.

    RépondreSupprimer
  5. Tout d'abord merci Valérie pour ce blog, je suis pâtissière depuis 2 ans, j ai passé mon cap par correspondance et votre blog y est pour beaucoup dans cette reconversion. Il y a une semaine je me suis essayée à la brioche pétrie à la main en vue d'un atelier, je comptais refaire un essai et "tanam" vous publiez une recette de brioches qui ont l'air carrément moelleuses ! je les teste ce week end! vos recettes sont toutes parfaitement dosées et tellement bien expliquée que c'est un vrai plaisir de pâtisser avec vous! et tout ça avec humour, j'adore!un grand merci pour ce super mega genialissime blog.

    RépondreSupprimer
  6. Merci beaucoup pour cette recette que je vais tester ce week-end. Je voulais essayer une version avec des pépites de chocolat. Est-ce possible ? À quelle moment doit-on les intégrer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème avec les pépites, c’est que si la pâte est trop chaude, elles fondent un peu et salissent la pâte. Alors dans un premier temps, il faut laisser les pépites au congelo. Je vous conseille alors de faire lever la pâte au frigo toute la nuit, et d’incorporer les pépites congelés le lendemain, au robot. C’est l’deal pour avoir des pépites bien incorporées dans une pâte bien blanche. Ensuite vous façonnez les brioches et vous les laissez pousser. Mais la pousse sera plus longue, car la pâte sortira du frigo.

      Supprimer
  7. Bonjour Valérie ! Après la galère d'hier : royal que de laisser faire le KA et l'étuve !!!
    Je serais tentée de les garnir, mais je n'ai jamais encore fait ce genre de chose. Il faut donc une grosse douille ? Ça ne tasse pas la pâte ?
    Merci Valérie.
    Brita.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne tasse rien. L’ideal c’est une douille à garnir. Sinon une douille unie assez fine.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup. Je suis navrée, j'ai oublié une question ! Souvent dans les recettes de brioche, je lis "lait 1/2 écrémé". Est-ce si important ? je n'ai que du "entier" ... j'aime trôôp le lait .....
      Ne me réponds que si c'est un détail important !
      Brita.

      Supprimer
    3. Bonnes, faciles, jolies, oui, mais .... le beurre manque quand même un peu :-)
      Brita (une Normande)

      Supprimer
  8. Bonjour, Est ce que cette merveilleuse recette peut servir pour bun burger?
    Bravo pour ces superbes recettes

    RépondreSupprimer
  9. Hummmmm je vais les tester tout de suite elles ont l'air moelleuses à souhait merci pour ces merveilleuses recettes !!!!

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Valérie, merci pour cette belle recette que je vais vite tester !
    J'ai un nouveau four avec la fonction décongélation depuis peu, je m'en suis servie pour faire lever ma pâte à pitot (justement trouvée sur votre blog : dé-li-cieux !) mais je n'ai pas osé mettre de film plastique de peur qu'il fonde, du coup la pâte avait séché un peu en surface.
    Bref, j'en arrive à ma question : le plastique ne fond pas lors de la pousse au four ? On peut filmer le saladier sans problème ?
    Merci pour votre réponse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne fond pas du tout à 40°. Mais pour tout vous dire j’ai trouvé le truc le plus pratique de la terre pour couvrir la cuve : le couvercle en silicone. C’est génial car totalement hermétique. L’inconvenient avec le film plastique c’est qu’il gonfle avec le gaz qui s’echappe de la pâte. On peut également couvrir avec un linge humide c’est très bien. Mais EN AUCUN CAS on ne laisse la cuve sans couvercle ! Jamais.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup, je vais tenter le couvercle en silicone alors :)

      Supprimer
  11. j'adore cette recette et je la teste dès que je retrouve ma cuisine !!!!! en attendant je me promène sur les blogs et je fais de belles découvertes comme celle ci par exemple

    RépondreSupprimer
  12. Merci Valérie je vais la tester car depuis des années je ne fais que ta recette au beurre de ouf que tout le monde adore....

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour et merci pour cette que je vais tester ce we !! miam !!
    peut-on rajouter de la fleur d'oranger pour parfumer ou est-ce que l'ajout de liquide risque de déséquilibré la pate ??
    belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra alors retirer la même quantité de lait en effet.

      Supprimer
  14. oups j'ai oublié une question.... pour les moules, je n'ai pas de moule à briochette, est-il possible de mettre dans moules à muffins en silicone ? ou des moules à cannelés en silicone ?
    merci

    RépondreSupprimer
  15. Waouw !!! Tu es à fond, Valérie !!! Et moi, comme je suis totalement à l'Ouest... tiens-toi bien, j'avais lu sur l'objet dans ma boite mail : "Brochettes ultra-moelleuses" !!! Quand j'ai vu les photos, c'était tout autre !!! Waouw !!! J'adore les brioches... sauf que je n'ai plus de place dans mes congél' de frigo... Bon, je vais réfléchir, mais je vais les faire !!!

    Pour info, chez Metro, j'ai acheté du jaune d'oeuf en bombe, mélangé avec du sucre.

    Quand j'avais 27 ans, j'avais fait le tour des boulangers, je le faisais la nuit, pour ce système. Le créateur était peut-être trop en avance. Moi je faisais un stage d'assistante au marketing, c'était très intéressant...

    Donc, quand j'ai vu cette bombe chez Metro, par nostalgie, et justement parce que ça évitera que les pâtes levées ne tombent, j'en ai achetée une !

    Merci infiniment Valérie de nous gâter avec toutes ces recettes meilleures les unes que les autres !!!

    Bises,


    Agnès

    RépondreSupprimer
  16. QUOI !!!!
    Valérie avait une recette qu'elle ne lâchait plus et nous on ne le savait même pas !!!
    C'est rėparė ...
    Testėe ce jour, goutėe å l'instant même et ....
    Un nuage de lėgèretė !
    Un petit truc pour ne pas se coller de la pâte sur tous les doigts :
    Je transvase la pâte levėe sur une silpat, je la dėgaze et avec une corne dans la main droite je coupe une quantitė de pâte et dans la main gauche Maryse m'aide et je pousse la bouboule dans l'alvėole du moumoule.. et j'ai les doigts tout propres !
    Ah encore une chose j'avais congelė il y a plusieurs semaines la levure de boulanger et ... nickel Après l'avoir laissée dėcongeler
    Et enfin, j'y retourne c'est trop bon et si lėger ....on ne peut rėsister !
    Merci Valėrie !!!
    Florence

    RépondreSupprimer
  17. Hello Valérie,
    je compte faire des Hot Cross Buns ce week-end (si tu ne connais pas, c'est excellent!) qui sont des petits pains aux épices et c'est un peu le même principe qu'une brioche. J'ai une question sur le temps de pousse: je souhaitais laisser la pâte pousser au frigo toute la nuit, mais je ne sais plus s'il faut faire une 1ere levée, dégazer PUIS laisser pousser au frigo, ou si je peux mettre la pâte au frigo dès la 1ere levée, sans danger pour la levure?
    Merci encore pour toutes les recettes et connaissances que tu partages

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour, je ne vais pas résister longtemps devant ces briochettes mais je me suis posée une question concernant la quantité de levure. Je fais régulièrement votre excellent pain de mie et vous préconisez souvent de diminuer la quantité de levure. (pour le pain de mie 10 g suffisent pour 450 g de farine). Pensez-vous qu'on puisse diminuer aussi la levure pour ces briochettes et de combien ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui on peut. En fait j’en avais marre d’attendre trop longtemps j’avoue...

      Supprimer
    2. On peut mettre la moitié si on est patient.

      Supprimer
  19. Bonjour Valérie,
    Je me pose une question. Dans la recette de votre "vraie brioche au beurre" les proportions sont de 150 g de beurre pour 250 g de farine et là à ma grande surprise il n'y a que 50 g de beurre pour 300 g de farine! Je me doute que çà doit être très léger mais j'ai peur que çà manque un peu de ce goût que l'on aime tant dans ces briochettes. Par contre je retiens votre super idée de couvercle en silicone, comme je n'en ai jamais vu dans les supermarchés est-ce abuser de vous en demander le lien?
    Encore Merci par avance de vos recettes si bien expliquées, détaillées et photographiées.
    Michèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michèle !
      Cette recette est très différente. Ce n'est pas du tout le même genre, puisque, comme vous l'avez dit, il y a beaucoup moins de beurre. La texture sera donc très légère, plus aérienne. Mais la gourmandise sera au rendez-vous malgré tout. Cependant, si vous aimez beaucoup les autres brioches et que vous recherchez le même style, ne testez pas cette recette, vous seriez déçue je crois. Quant au lien vers le couvercle en silicone, je viens de l'ajouter dans ma recette suite à votre demande.

      Supprimer
    2. Merci Valérie,
      Décidément en plus de tout le reste il faut ajouter votre réactivité! Je viens immédiatement d'aller voir et le lien y est bien! Question à peine posée, réponse faite. Pas assez de mots pour vous remercier à nouveau.
      Michèle

      Supprimer
  20. Bonjour Flo,
    Moi aussi j'ai adoré votre commentaire mais petite précision technique car moi non plus je n'aime pas me salir les doigts avec de la pâte. Comment pesez-vous les 40 g de bouboules avant de les pousser dans les moumoules sans vous salir?
    Michèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m’incruste dans cette conversation simplement pour expliquer que l’on ne se salit pas avec cette recette. La pâte ne colle pas aux doigts.

      Supprimer
    2. OUI CHEF !!!
      Enfin si un peu pour moi car je l'avoue j'avais un peu plus de poids en oeufs donc c'est "á l'estime" (je marque la pâte avec la corne pour visualiser la quantité de bouboules désirée)
      Et aussi : si si elle a juste le bon goût de beurre que l'on attend sans être écoeurante
      Bref : elle a tout d'une grande !
      Et demain matin (j'en ai sauvées quelques unes) 10 secondes de micro ondes et elles auront tout le moelleux et la souplesse, enfin je l'espère si c'est comme la buchty
      Florence !

      Supprimer
    3. AHAHAHAHAHA !!! « Elle a tout d’une grande » !!! Tu m’as tuée...

      Pour le micro-ondes. je te conseille 30s à 200W par brioche (perfection...).

      Supprimer
    4. Moi c'était 1 mn à 100W ! Pareil !

      Supprimer
  21. Bonjour je voudrais un petit conseil :) voilà je n'ai plus de map depuis quelques jours et je n'ai jamais fait de pâte à brioche au robot. Je me demandais si tu as une astuce pour être sûre de la température du lait sans thermomètre ?
    Merci beaucoup et j'adore ton blog :-) tes recettes sont top et tu expliques très bien toutes les étapes. Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Elo. Moi, je ne mets jamais le thermomètre dans le lait, car comme il faut qu'il soit à 37°C environ, je mets mon doigt dedans, et quand je ne ressens plus ni le froid et pas encore le trop chaud, c'est qu'il est à la température de mon corps, donc 37°C !!! Et ça a toujours fonctionné !

      Supprimer
    2. Je fais exactement pareil. Nul besoin que ce soit à 40° précis. Je donne cette température à titre indicatif. Il faut simplement que ce soit tiède. Surtout pas chaud, sinon ça tue la levure.

      Supprimer
    3. Waouw ! Je suis flattée !!! Spontanément le même truc que la chef en personne !!!

      Espérons qu'un jour je n'aie pas 50°C de température !!! MDR !!!

      Supprimer
  22. Noooooooonnnnnnnn
    Pas ça
    J'ai tué Valérie
    Shame on me
    Je vais avoir COMBIEN de Valérinautes qui vont me pourire la vie maintenant !
    Alors vous ne me connaissez pas
    Vous ne m'avez jamais vue ....
    Et je passe mon chemin ...
    Florence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups
      Pourrir pfffff la fôte....
      Florence

      Supprimer
  23. Merci beaucoup pour les conseils :-) dès que j'ai 5min je vais essayer. Et j'ai vu plein d'autres recettes a testé il me tarde encore merci.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Valérie,
    Je vois peu de différence d'ingrédients et proportions avec vos petits pains au lait très moelleux que je fais souvent ... Quelles différences de goût et texture, peut-être le fait de les cuire dans des moules ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La plupart des recettes de brioches se ressemblent. Celle-ci est plus riche en œuf. C’est plus brioché.

      Supprimer
  25. Recette réalisée ce matin , ces briochettes sont excellentes !
    Merci Valérie pour cette recette.

    RépondreSupprimer
  26. bonsoir,
    tout d'abord j'adore votre blog et je fais régulièrement des recettes ! inratables et succès garanti à chaque fois. continuez, vous êtes top !
    pour la pâte je n'ai pas de four avec fonction étuve ni décongélation.
    combien de temps faut-il compter pour les deux pousses à température ambiante ?
    merci.

    RépondreSupprimer
  27. J'adore les brochette très peu de boulanger en font maintenant, je vais essayer les tienne avec la pâle en plastique de mon vieux robot, j'ai pas les robot moderne

    RépondreSupprimer
  28. bonsoir, je reviens vers vous pour vous dire que j'ai réaliser vos brioches mais comme je n'ai pas de moule à briochettes, j'ai fait une grande, que j'ai cuits à 180°c 30 minutes. Le résultat est bluffant. Délicieuse. Merci pour la recette.Je peux vous montrer la photo mais je ne sais pas comment vous l'envoyer.

    RépondreSupprimer
  29. elles sont bien sympathiques ces petites brioches!

    RépondreSupprimer
  30. Merci Valérie! Je n'ai que de la T55 ou de la gruau, j'opte pour laquelle à ton avis?
    Carine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La 55. Tu vas galerer avec la gruau. Comme je le dis dans ma recette, il faudrait diminuer le liquide avec là gruau. Ça va tout déséquilibrer.

      Supprimer
    2. Merci Valérie, je me doutais de la réponse mais je préférais en avoir la confirmation. Bon weekend.

      Supprimer
    3. Bonjour à tous,

      Je suis ravie d'avoir appris quelque chose. Je pensais que la farine de gruau était une T45 normale.

      Au fait, j'ai une collègue qui a fait un déplacement pro en Italie, et je lui ai demandé de me rapporter 3 kg de farine Manitoba.

      Je la voyais dans certaines recettes italiennes... et je déteste ne pas avoir quelque chose qui pourrait m'être utile, mais dans lesquelles de tes recettes je peux l'utiliser, stp ?

      Merci d'avance pour ta réponse et bon dimanche !!!

      Aujourd'hui, préparation de voyage... ;-))

      Bises.


      Agnès

      Supprimer
  31. Salut Valérie,

    J'ai essayé ta recette et les brioches sont sorties au top, (presque) comme sur tes photos !

    Merci infiniment pour cette super recette, comme d'hab !

    Bisous !

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour Valérie,
    Je suis votre blog depuis quelques années, conseillée par ma fille. Nous pâtissons en famille depuis toujours et ce n'est que du bonheur! Il n'y à plus ici une fête de famille, un diner entre amis sans un dessert "c'est ma fournée". Je vous ai écrit il y à quelques mois mais il semblerait que mon message ne vous soit pas parvenu.
    Votre nouvelle recette de briochettes à été testée ce Week-end, un régal, encore une recette d'adoptée. A quand une recette de croissants. J'ai testé celle de Mercotte mais alors que grâce à vous je réussis très bien la pâte feuilletée et que je n'ai aucun problème avec les pâtes levées je n'ai pas été satisfaite du résultat. Je suis sûre qu'avec vos explications cela ne serait plus un problème. Merci à vous. Clo

    RépondreSupprimer
  33. Superbe ces mini brioches, je les adorent!

    RépondreSupprimer
  34. La recette est juste parfaite ! Merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour, bonjour !
    Je tente cette recette qui a l'air délicieuse à la main. J'ai pétri ma pâte : elle collait encore. (pas de saladier en inox donc plastique) je l'ai mis à pousser dans mon four (fonct decongelation) depuis maintenant 1h mais elle ne pousse pas.. J'ai besoin d'un coup de pousse !

    Merci encore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avez-vous bien suivi la recette à la lettre ? Quelle levure avez-vous utilisée ? Elle a été pesée avec rigueur ? L’eau n’etait pas trop chaude ? Si oui, la pâte doit lever. Patientez encore une heure.

      Supprimer
    2. moi la première pousse je l'ai mise avec un essuie mouillé à l'eau chaude (conseil qu'un boulager m'avait donné près du radiateur 1h50, puis la deuxième pousse pareil mais avec un film alimentaire jusqu'à ce que la brioche le touche donc pour moi 2h. Moi aussi j'ai fait dans un saladier plastique.

      Supprimer
  36. Bonjour. J aimerais cuire ces brioches le matin pour le petit dej. Mais j aurai aimé commencer la veille. Du coup... je laisse la dernière pousse toute la nuit dans le four éteint ou très mauvaise idée ? Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très mauvaise idée. Elles vont tellement lever qu’elles vont retomber. Cela serait possible en mettant très peu de levure, et en les façonnant très tard le soir pour une cuisson très tôt le matin. Mais je n’ai jamais testé. Je ne sais pas comment faire. On pourrait également envisager une pousse (après façonnage) toute la nuit au frigo. C’est plus prudent. Mais là aussi je n’ai pas essayé.
      Alors le mieux c’est de les cuire la veille et de les réchauffer le lendemain je crois.

      Supprimer
  37. Ces briochettes sont absolument magnifiques, j'ai eu immédiatement envie d'essayer de les faire. Je n'ai pas obtenu un résultat aussi aéré et je me demande pourquoi : j'ai suivi la recette à la lettre, à part un détail : j'ai utilisé de la farine 55 car je n'avais plus de 45. Est-ce que cela fait une différence ? il faut tjs utiliser de la 45 pour les brioches ?...
    A part ça j'avais de la levure hyper fraiche du boulanger, la pate a très bien gonflé pour la 1e pousse, après le façonnage elles ont pas mal gonflé mais finalement après cuisson elles avaient une tête beaucoup moins volumineuses que les vôtres et la mie était trop serrée, un peu pouf-pouf. Je ne comprends pas très bien pourquoi... il est vrai que je n'ai pas trop le coup de main pour les brioches j'ai essayé 3 ou 4 fois et à chaque fois le résultat n'est pas assez aéré, j'aimerais vraiment comprendre !
    Pour dégazer la pâte, vous parler de donner un coup de poing : est ce qu'il faut juster donner un coup ou la malaxer un peu pour bien chasser tout l'air ?...
    Merci !
    Eloïse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le type de farine fait une différence bien sûr. Plus elles sont riches en gluten et plus les brioches seront légères. La type 45 est plus riche en gluten que la 55. Mais la différence ne devrait pas être aussi flagrante. En aucun cas ces brioches ne doivent être "pouf pouf", même avec de la 55. A mon avis c'est après le façonnage qu'il y a dû avoir un souci. D'après ce que vous décrivez, j'ai l'impression qu'elles n'avaient pas assez poussé. Elles doivent être remplies d'air après ce second temps de pousse. On doit apercevoir les bulles d'air à la surface. Si on respecte bien cela, on obtient des brioches toutes légères et très aérées. Il n'y a pas de raison pour que vous n'y arriviez pas. Persévérez.
      Quant au fait de dégazer, un simple coup poing suffit ici, car il s'agit de brioche individuelles. Comme on malaxe bien la pâte pour façonner les boules, ça suffit.

      Supprimer
  38. aller recette en cours
    j'ai fait un tang Zhong avec 20g pris sur les 300g de farine et les 100 g de lait (+ 1 cuillère à soupe de lait en poudre) elles devraient être giga ultra moelleuses du coup

    RépondreSupprimer
  39. Merci merci! Première fois que je réussis des brioches !Elles sont moelleuses à souhait.

    RépondreSupprimer
  40. Brioches faites!
    Dévorées et plébiscitées par petits et grands!!!
    Merci pour cette recette et pour toutes les autres également!!

    RépondreSupprimer
  41. Bonsoir Valérie, merci pour ton super blog 👍, les recettes sont top
    Penses tu que je puisse ajouter des pralines roses ? Fan des St Genix je mettrai des pralines partout 😂🤣
    Bonne soirée 😉

    RépondreSupprimer
  42. dany de marseille19 avril, 2019 16:42

    bonjour Valérie
    "Pessah cacher vésaméah"
    a toi et tous les tiens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dany ! Passe de belles fêtes de Pessah.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
    2. Bonsoir Valérie j'espère que tu as passé un bon weekend de Pâques. Je voulais te demander quand est-ce qu'il faut mettre la pate à lever au frigo? Une fois qu'elle est faite je la couvre et au frigo ou il faut faire une première pousse avant le frigo?
      Merci beaucoup 😊

      Supprimer
    3. Pardonne-moi mais je n’ai pas du tout compris cette question. A aucun moment je dis de mettre la pâte au frigo 😳
      A moins que tu ne veuilles la laisser pousser au frigo pour ton organisation. Dans ce cas c’est la première pousse qui se fait au frigo. Ensuite on les façonne le lendemain et on les laisse doubler de volume en étuve ou à température ambiante.

      Supprimer
  43. Ah oui désolé j'ai oublié de prepréci que c'était pour mon planning perso lol. Tu as parfaitement repondu à ma question je te remercie et je te souhaite une très bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  44. Superbe ces brioches ! J'aurais du doubler les doses, y en a pas assez 😣😣😣

    RépondreSupprimer
  45. Recette vraiment tentante, est-ce que ces brioches lèveront aussi bien avec de la farine T65? Je n'ai que ça... Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que jusqu’au type 65 ça devrait aller.

      Supprimer
  46. Recette testée, ces briochettes sont très moelleuses et cette dorure!! Amazing quelle couleur, en les mettant au four je me suis dit çà ne marchera pas cette dorure, d'ailleurs les premières minutes c'était tout blanc et là miracle d'un coup les brioches ont viré vers un superbe bronzage! Seul point négatif pour moi c'est que cette pâte est vraiment trop collante pour être sympa à manipuler! Merci Valérie pour cette recette
    PS: C'est quoi ce nouveau truc de blogger...je n'apparait plus sous le même nom voire même parfois en anonyme?

    RépondreSupprimer
  47. Recette testée hier pour le gouter ... j'en ai fait 12 en espérant en avoir pour mon petit dej de ce matin ben c'était moins une ...
    Elles étaient tellement bonnes qu'il n'en restait que 2 !
    J'ai bien envie de les refaire avec du chocolat dedans (je fous du chocolat partout) mais j'ai pas bien compris si on les fourre avant ou après la cuisson ?

    Deuxième question : je peux les faire demain vendredi pour les déguster dimanche au petit dej ? (on part en camping)
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut en effet mettre le chocolat pendant le façonnage, donc avant cuisson.
      Je vous déconseille de les conserver deux jours. Elles ne seront pas aussi bonnes. Dans ce cas il faut les congeler. Mais j’arrive trop tard. Désolée.

      Supprimer
  48. Bonjour,
    J'ai remarqué que vos briochettes sont légèrement torsadées.
    Quel est donc votre moule ?
    Celui indiqué sur amazon est ennuyeusement droit ;)

    Cela dit, pour avoir pratiqué la recette, même dans un moule à cake, c'est délicieux.
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon moule est naze pour les briochettes. Ce n’est pas vraiment un moule à briochettes d’ailleurs. Je l’avais acheté Il y a trèèès longtemps chez Ikea mais il ne se fait plus. Il est naze car les brioches n’ont pas de base plate, du coup elles ne tiennent pas debout ! Il faut un vrai moule à briochettes c’est beaucoup mieux.

      Supprimer
  49. Bonjour
    Recette testée une première fois mais la dorure au pinceau en silicone à fait retomber la pâte. Elle était malgré tout très bonne. Je retente aujourd'hui dans un moule comme le vôtre, je verrai bien et j'espère passer avec plus de succès l'étape de la dorure !! Merci pour votre recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si elles sont retombées malgré l’utilisation du silicone, c’est qu’elles avaient trop poussé. Dans ce cas elles deviennent hyper fragiles, et même avec la délicatesse d’un pinceau en silicone elles retombent et c’est foutu. Contrôlez attentivement la mousse après façonnage aujourd’hui et ça ira très bien.

      Supprimer
  50. Et bien je prends cinq minutes pour poster un petit clin d'oeil à ses délicieuses brioches...je ne commente plus, pas le temps mais je ne rate rien de ce que tu fais...j'ai une recette de brioche traditionnelle avec beaucoup beaucoup de beurre alors tu penses, j'ai réfléchis avant de me lancer dans la préparation de celles-ci. Mais pas de regrets, c'est autre chose et surtout j'ai adoré le lendemain même pas réchauffées (conservées sous cloche alimentaire après avoir refroidi) tellement moelleuses😋😋.Merci Valérie !!! hâte de recommencer !

    RépondreSupprimer
  51. Superbement réussi, j'adore vos recettes car elles sont justes et fiables. Merci pour le blog et encore plus de progrès.

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour

    Essai ce matin. Recette suivie à la lettre j'ai juste rajouté des grains de sucre sur chaque briochette.Je viens de les sortir du four elles sont super légères. Verdict à la dégustation, des amis viennent boire le café

    RépondreSupprimer
  53. Bonjour

    Un régal ces briochettes.
    Merci pour le partage et ton humour.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.

Imprimer