La sauce bolognaise (ragù alla bolognese)



Sauce bolognaise ragù alla bolognese

Sauce bolognaise ragù alla bolognese


On connaît tous la fameuse sauce bolognaise, "il ragù alla bolognese" en italien. 

Cette sauce vient en effet de la région de Bologne, en Italie, où là-bas on la sert normalement avec des tagliatelles ou des lasagnes. Mais en s'exportant elle est maintenant associée aux spaghettis.

Il s'agit en fait d'un ragoût de viande, dans lequel on ajoute (entre autres) des carottes, du céleri, des oignons, des tomates et du vin. C'est la base. 

En ce qui concerne la viande, il y a plein de versions différentes, mais toutes s'accordent à dire qu'il faut de la pancetta. Elle donne du goût et de l'onctuosité à la sauce. 

Certains font un mélange boeuf/pancetta, d'autres mettent du boeuf haché, du porc haché, et de la pancetta. 

On peut également mettre du boeuf, de la chair à saucisse et de la pancetta. 

Il semblerait que dans la recette originale on ajoute aussi des foies de poulet hachés. J'ai même vu des versions avec de l'agneau à la place du porc.

Il est évident que le choix de la viande est déterminant pour le goût de cette sauce. Je vous laisse choisir ce qui vous conviendra le mieux, car, ne consommant pas de porc, et n'étant pas vraiment carnivore, je ne peux vous conseiller d'avantage.

Je ne mets pas de lait, ni de beurre, car je ne mélange pas les produits lactés avec la viande. Mais certains y ajoutent un peu de lait pour adoucir la sauce, et font revenir les légumes avec du beurre. 
J'ai tout fait à l'huile d'olive, et pour adoucir je mets simplement un peu de sucre. 

Je fais souvent une version avec du boeuf haché, tout simplement, ou parfois je fais "moitié boeuf haché / moitié veau haché". Les enfants sont contents, ça me va très bien.

Le secret de la réussite ici, comme tous les plats mijotés, c'est la cuisson : ELLE DOIT ÊTRE TRÈS DOUCE ET TRÈS LONGUE. Une bolognaise rapido expresso c'est un non-sens. Ce plat doit bien mijoter pour que la sauce soit onctueuse, goûteuse, et que les viandes soient fondantes. Il faut que ça cuise piano piano.  
Trois heures de cuisson minimum sont nécessaires, mais quatre heures c'est plus raisonnable. 

Si vous voulez qu'elle soit au top du top, faites-la la veille ! Comme tous les ragoûts, elle n'en sera que meilleure. Une nuit au frais c'est magique. Ça vaut vraiment la peine d'attendre.

La sauce bolognaise se congèle hyper bien. Vous pouvez doubler les quantités et la congeler, afin d'avoir toujours de la bonne sauce maison sous la main, pour faire des pâtes, des lasagnes, de la moussaka, des cannellonis etc. Elle restera des mois impeccable (surtout si vous la congelez sous vide). 

Je sais que chacun a sa recette. Je ne prétends pas donner LA recette de bolognaise, surtout que je ne suis pas italienne.

Si on interroge 10000 personnes, on aura 10000 recettes et 10000 façons de faire... Il faut bien en choisir une, alors voici la mienne.


RÉALISATION : POUR 6 PERSONNES :


400g de viande hachée de son choix (moitié boeuf haché / moitié porc haché ou agneau haché, ou moitié boeuf haché / moitié veau haché, ou moitié boeuf haché / moitié chair à saucisse...)
100g de pancetta 
200g de vin rouge
150g de carotte (poids après l'avoir pelée)
150g d'oignon jaune
75g de branche de céleri
Une grosse boite de 800g de tomates pelées italiennes "san marzano" ENTIÈRES (marque italienne comme Mutti ou Cirio par exemple)
Une petite boite de 70g de concentré de tomates
5g de sucre
1 belle gousse d'ail
2 feuilles de laurier
Huile d'olive
Sel, poivre noir du moulin


Pour cette recette j'ai utilisé ici mon tajine en fonte que je ne quitte plus...
Une cocotte ira très bien aussi, ou un faitout, une sauteuse, ou tout récipient d'environ 30cm de diamètre avec un couvercle.

Faites chauffer un fond d'huile d'olive :


Ajoutez 400g de viande hachée de votre choix, et faites-la cuire sur feu assez fort, en la remuant bien et en faisant en sorte qu'elle ne s'agglomère pas. 

Ne mettez pas la pancetta pour l'instant, vous la cuirez avec les légumes tout à l'heure :


Quand toute l'eau contenue dans la viande s'est évaporée, la viande commence à attacher, et c'est ce que l'on veut ! Elle doit attacher un peu mais surtout pas brûler ! Attention :


Ajoutez 200g de vin rouge pour déglacer tous les sucs qui ont attaché, c'est ce qui donnera du goût :


Pour cela, frottez bien le fond de la cocotte avec une spatule pour qu'il ne reste plus du tout de sucs :


Mettez le feu très fort pendant environ 30 secondes, afin que tout l'alcool s'évapore :


Débarrassez la viande dans un récipient :


Maintenant on s'occupe des légumes. 

Pour cette recette je les mixe toujours, afin que leur texture soit indétectable dans la sauce, sinon chez moi ça râle... Pour avoir la paix je mixe tout, et tout le monde mange sans broncher. Ils sont persuadés que c'est de la viande hachée dans une sauce tomate. Chut.

Mais on peut, si on préfère sentir les légumes, les couper en tous petits dés. Faites comme vous préférez. Moi je mixe à fond 150g de carottes, 150g d'oignon jaune et 75g de céleri en branche :



Dans la cocotte, ajoutez un peu d'huile et faites revenir 100g de pancetta coupée en morceaux (je n'en mets pas) :


Versez ensuite tous les légumes :


Râpez une belle gousse d'ail à la microplane c'est l'idéal :


Avec une gousse vous obtiendrez ainsi un jus d'ail hyper puissant, c'est le top :


Mélangez bien pendant 5mn sur feu moyen : le mélange va cuire et changer de couleur, pour devenir plus jaune :


Baissez le feu, ajoutez la viande et mélangez :


Ajoutez la grosse boite de tomates pelées entières (c'est meilleur que concassées). 

Il faut des tomates pelées San Marzano italiennes. Elles sont cultivées en pleine terre et cueillies en été, puis de suite mises en conserve. Ne prenez pas de marque quelconque. Le goût de la recette en dépend ! 

En saison, si vous avez la chance d'avoir de bonnes tomates dignes de ce nom, ne vous prenez pas la tête à les peler : mixez 800g de tomates au blendeur et c'est tout.

Ajoutez également 70g de concentré de tomates :


Mélangez bien :


Ajoutez 5g de sucre pour casser l'acidité de la tomate. Avec ces quantités ça suffit car les oignons et la carotte contribuent aussi à adoucir la sauce :


Salez, poivrez :


Ajoutez deux feuilles de laurier et faites en sorte que les feuilles soient bien immergées dans la sauce durant toute la cuisson :


Puis ajoutez 200g d'eau :


Couvrez et laissez mijoter sur feu très doux pendant 3 à 4 heures.

A titre indicatif, je mets le feu sur 3 pendant la première heure, puis sur 2 pendant la deuxième heure, et sur 1 pendant deux heures. En effet, plus l'eau s'évapore et plus il faut baisser le feu.

Ne vous éloignez pas trop : surveillez, touillez, humez...c'est ça le bonheur de faire la cuisine !


Au bout de 4h de lent mijotage, la sauce est onctueuse et très goûteuse. 

Si vous la préférez plus liquide, il suffira d'ajuster la quantité d'eau (cela dépend aussi du récipient que vous utiliserez pour cuire cette recette, il n'y a pas la même déperdition en eau pour tous) :

Sauce bolognaise "ragù alla bolognese"

Sauce bolognaise "ragù alla bolognese"

Sauce bolognaise "ragù alla bolognese"

Sauce bolognaise "ragù alla bolognese"

 REMARQUES : 

- A la place de l'eau, on peut mettre du bouillon de poulet (ou de légumes). Je n'ai jamais tenté car je trouve que la sauce est super bien parfumée avec le vin, le laurier et les légumes.

- Le laurier me semble totalement indispensable ici, tout comme le céleri. Je lis parfois que le céleri est "facultatif", ce qui me parait fou. Je considère qu'il est obligatoire. J'avais un jour discuté au sujet de la bolo avec un traiteur italien qui m'avait conseillée avec beaucoup de virulence et de passion "jamais de bolognaise sans céleri !! jamais !!". J'en garde encore les séquelles... Et si vous optez comme moi pour l'option "je mixe tout pour t'arnaquer", personne ne se doutera qu'il y a du céleri, mais au niveau du goût ça change tout. Mettez le céleri !

- Si vous ne consommez pas d'alcool ne mettez pas le vin, et ajoutez les légumes sur la viande hachée cuite. L'eau contenue dans les légumes déglacera les sucs.

- Je ne peux pas vous aider concernant le choix du vin rouge. Je n'y connais rien. Je suis même preneuse de tous vos bons conseils sur le sujet. Je sais que certains font la sauce avec du vin blanc également, mais je n'ai jamais essayé. 

- Au risque de traumatiser tout le monde, je ne sais pas qui a décrété que la bolo devait se manger avec des pâtes longues...un blagueur sans doute... Ce n'est pas évident de bien enrober des pâtes longues avec un ragoût ! Souvent, quand on sert ça aux enfants, ils mangent les pâtes et la viande se retrouve dans le fond de l'assiette, car ils ont du mal à tout manger en même temps. Si vous comptez la servir à de jeunes enfants, faites plutôt des pâtes courtes, comme des "minis penne" c'est très bien : ça leur permettra de tout manger facilement, c'est plus pratique pour eux. Et dites-leur de ne jamais le répéter à leurs éventuels copains italiens.

- Si vous voulez voir une vidéo de la texture de ma #sexybolognaise, c'est ici que ça se passe : clic 🎥.

Commentaires

  1. Bonjour, Je devais faire des lasagnes pour le déjeuner de mercredi prochain pour mon fils et son camarade ! je vais m'empresser de tester cette nouvelle recette qui me semble vraiment parfumée avec son mixage de légumes! merci merci pour cette nouvelle recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anne. Je te conseille d'acheter des feuilles de lasagnes FRAÎCHES. C'est bien meilleur. On en trouve facilement maintenant en supermarchés.

      Supprimer
    2. bien vu ! j'ai l'habitude d'acheter des "pas fraiches" ! c'est l’occasion de revoir l'ensemble de ma recette habituelle ;-) jamais de déception avec tes recettes... j'en suis déjà à 2 fraisiers depuis 1 mois avec ta crème nuage (moi qui criait tous les ans " j'ai horreur de la crème au beurre des fraisiers...!!!)jusqu'à ce que je découvre la tienne que je serai capable de manger seule à la petite cuillère :-) :-)

      Supprimer
  2. Bonjour Valérie,
    Ma recette de bolognaise ressemble sensiblement à la tienne, sauf qu'à la fin, je rajoute des champignons (de Paris) préalablement sautés à la poêle et que je fais infuser mes feuilles de laurier dans la sauce bouillante lorsque celle-ci a fini de cuire. C'est le chef JF Piège qui avait un jour donné cette astuce dans je ne sais plus quelle émission culinaire: les herbes aromatiques doivent être traitées comme le thé, il faut les faire infuser, pas les cuire au risque de donner un petit goût amer aux preparations..et je dois dire que la saveur du laurier est bien meilleure, beaucoup plus subtile et parfumée lorsqu'on respecte cette méthode. Il suffit en fin de cuisson d'ajouter les feuilles de laurier (ou de romarin, ou de thym, ça marche avec toutes les herbes/toutes les préparations) et de laisser refroidir la sauce. Lorsqu'il est temps de la réchauffer, on ôte les feuilles et le goût est préservé. Merci pour tes recettes et belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lucie.
      En effet je fais ça pour toutes les herbes fraîches : je les mets à la fin, et je les fais infuser. Pour le couscous par exemple je mets le bouquet de coriandre tout à la fin, quand il est terminé. Pour la sauce tomate aussi : le basilic à la fin. Je suis tout à fait d'accord. Mais je ne le fais jamais pour le laurier. Je pensais que comme il s'agissait d'une herbe séchée ce n'était pas la peine. Je ne remarque aucune amertume.
      Quant aux champignons tu as raison : il y en a dans certaines recettes de bolognaise c'est tout à fait juste. Merci.

      Supprimer
    2. Ah oui, j'oubliais ;-) quand je fais des soirées poker avec mes copines qui ne mangent pas de porc (mais qui s'adonnent quand au même au vice des jeux d'argent parce que bon hein on est pas non plus et puis zut..;-) et qu'elles viennent avec leus petiots, je leur fait une bolo au haché de poulet et c'est très bien comme ça aussi. Et j'ajoute avec le laurier en infusion 3 clous de girofle, c'est délicieux. Le haché de poulet c'est une belle invention.

      Supprimer
  3. miam ! Dieu sait que je n'aime pas le céleri, mais je suis entièrement d'accord, dans la bolo et dans certains ragoûts, c'est indispensable ! Dans ma famille (italienne pour le coup), on ajoute à la bolo des cèpes séchés que l'on a réhydratés avant (et on peut même ajouter l'eau des cèpes à la sauce, c'est très bon)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour la recette !! Alors j'ai pris un cours de cuisine à Bologne l'année passée et le chef m'a regardé de travers quand je lui ai parlé de rajouter de la tomate !! Le vrai raggu de bologne est uniquement fait avec du vin rouge ( et un peu de concentré de tomate pour la couleur) . Selon lui les tomates sont rajoutées dans des recettes plus proches de Naples. Mais votre recette a l'air très bonne ( comme d'habitude d'ailleurs)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui c’est vrai. J’avais entendu aussi que normalement il ne faut qu’un peu de concentré de tomate. Mais j’ai fait beaucoup de recherches sur le sujet et j’ai fini par accepter le fait d’en mettre car il semblerait que maintenant il y en a systématiquement . J’ai du mal à imaginer ce que cette recette pourrait donner sans la boîte de tomates pelées. Ça ressemblerait plus à de la viande sur des pâtes en fait. Mais pourquoi pas. Ça doit être super bon aussi. La tomate est là surtout pour que ça fasse plus « sauce ».

      Supprimer
    2. Haha on aurait pas fait le même cours de cuisine sur place? :)
      EN fait, oui, le ragu de Bologne ne fait pas tellement "sauce", ça surprend au début, mais on comprend du coup pourquoi il se mange avec des pâtes longues! Aucun problème pour manger les 2 ensembles.
      Je m'étonne de ne pas avoir lu de commentaires affligés de la Brigade de "la vraie recette" par ailleurs, mais tu as complètement raison sur le fait que c'est TA recette et que tu as bien le droit de la faire comme tu veux.

      Et pour l'histoire de spaghettis vs tagliatelles, on m'a raconté là bas que Bologne étant une ville du nord, les pâtes sont des pâtes fraiches à base d'oeufs, mais l'export de la recette s'est fait avec des pâtes sèches du sud sans oeufs, pour des questions d'hygiène. Et voilà comment à l'étranger, et seulement à l'étranger, le ragu devenu bolo s'est retrouvé marié aux spaghettis ad vitam aeternam...

      Supprimer
    3. Merci Hélène pour ces explications très intéressantes ! On comprend maintenant pourquoi cette sauce est associée à tort aux spaghettis 👍🏻
      Quant à la brigade, elle ne saurait tarder. Elle vient toujours quand il s’agit de recettes régionales. Je m’attends à tout... 😉

      Supprimer
  5. Bonjour, merci pour cette nouvelle recette que je garde précieusement. Petite question: pourquoi ne pas mixer également l’ail avec les autres légumes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on n’a pas de microplane on peut. Sinon je déconseille. Il ne sera jamais aussi bien mixé.Avec la microplane on récupère l’essence de l’ail. Ça permet d’en décupler le goût. Seule la microplane peut faire ça. Aucun mixeur ne peut.

      Supprimer
  6. Vous mettez directement la sauce dans le sac pour faire le vide?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf erreur de ma part, il me semble que si on verse la sauce dans un sac congélation type "ziploc", en mettant le sac sur le plan de travail, bien à plat, on peut chasser l'air, ce qui équivaut à une congélation sous vide, puisque chaque partie du sac sera en contact avec la sauce.
      Mais pour la congeler, ce que je fais, c'est que je la laisse d'abord une nuit au frigo : pour qu'elle soit meilleure et pour qu'elle soit bien froide. Ensuite je la verse dans un grand sac gaufré (sac spécial pour le sous-vide), que je laisse ouvert 30mn au congélo. Quand la sauce commence à être prise je ferme le sac sous-vide. Car à l'état liquide on ne peut pas utiliser la machine sous vide, sinon elle aspire la sauce.

      Supprimer
    2. Si la question portait plus sur le fait que la sauce soit "en contact" direct avec le sac, la réponse est oui. Ils sont conçus pour le contact alimentaire bien sûr.

      Supprimer
  7. Merci pour cette recette ! Je note pour le céleri. Quant au choix du vin, suite aux cours de cuisine avec le chef de Emile Henry, il conseille un vin du Sud comme un côte du Rhône pour sa recette de lasagnes.

    RépondreSupprimer
  8. Merci Valérie pour ta belle recette de sauce bolognaise qui est à peu de chose près comme la mienne! Il est vrai que le céleri donne un très bon goût... et le bouillon de volaille ou autre; également...
    Moi je fais revenir préalablement, dans de l’huile d’olive; les oignons et fais blanchir les carottes avant de les ajouter à ma sauce tomate et de mixer le tout car les enfants détestent les morceaux d’oignons !!!! Tous les gosses sont pareils à ce que je vois ! Vive les mamans qui arnaquent ! Lol
    Je vais essayer de mixer les légumes crus, comme tu fais ...

    RépondreSupprimer
  9. Chère Valérie, grâce à vous j'ai passé la commande de ma balance que j'attends avec impatience.
    Puis-je me permettre aujourd'hui de vous interroger au sujet de la Microplane ? Sur cette (magnifique !) nouvelle recette vous mettez un gros plan comme jamais de votre Microplane et je suis perplexe car si on regarde le coté intérieur (celui qui récupère) on le voit nettement incurvé alors que lorsqu'on regarde le côté extérieur (celui qui râpe) on le voit... plat !!
    L'angle des prises de vues doit y être pour quelque chose mais vous qui avez le véritable ustensile sous les yeux (ou presque) pourriez-vous me dire ce qu'il en est ?
    Je vous demande ça parce que j'ai acheté il y a 2 ans sur Amazon un zesteur similaire (moins cher mais pas de la marque Microplane) et je n'en suis pas très satisfaite. Et justement l'intérieur est beaucoup moins incurvé qu'il n'y parait sur votre photo.
    Je ne vais évidemment pas vous demander si un zesteur qui n'est pas de la marque Microplane a des chances d'être aussi bon que celui de la marque, vous n'en saurez rien puisque vous avez le "bon" mais si vous pouviez me renseigner sur le côté arrondi ça m'aiderait à comprendre s'il y a réellement une différence de fabrication... ou non.
    J'espère que ma question et votre réponse seront également utiles à d'autres et je vous remercie beaucoup par avance, Léa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Léa. Je n'ai pas trop compris votre question. La râpe est exactement comme sur mes photos. Il n'y a pas d'effet d'optique. Elle est plate devant, mais avec les bords incurvés sur l'autre face.
      Mais de toute façon, en règle générale, il ne faut jamais acheter les imitations. C'est toujours de l'argent perdu. Il vaut mieux payer plus cher que de perdre son argent.
      J'avais cité un jour une cliente qui m'avait marquée quand j'étais opticienne. Elle avait peu de moyens et voulait absolument une monture haut de gamme. Elle m'avait dit alors une phrase que je n'oublierai jamais "Je n'ai pas les moyens d'acheter du bas de gamme". Elle avait tout compris. Acheter haut de gamme, c'est faire des économies.
      Comme vous l'avez dit, je ne peux pas juger votre râpe, mais la réputation de Microplane n'est plus à faire. Il suffit de lire les avis sur Amazon pour comprendre. Si vous n'êtes pas satisfaite de la vôtre achetez une microplane, car tous ses utilisateurs sont satisfaits 😉

      Supprimer
  10. j'ai des envies de lasagne d'un coup. Je fais ma sauce bolognaise pratiquement comme toi avec 4 heures aussi de cuisson.Et à la place du céleri branche, je mets du céleri perpétuel que j'ai dans mon jardin.
    Plutôt que la congélation, je préfère la mettre en bocaux, mes enfants aiment bien faire leurs courses à la maison ( j'peux prendre des fruits, de la confiture, des tomates ... des oeufs, des patates ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour maman-coccci, combien mettez-vous de céleri perpétuel ? Gardez-vous les mêmes proportions ? Chez nous, les enfants aiment bien faire leurs courses à la maison aussi (N.3 laisse souvent les poules faire leur marché aussi quand il va récolter des oeufs). Cela dit, je n'ose pas mettre la sauce tomate en conserve, une mauvaise expérience de ma mère m'ayant jusque là dissuadée de le faire.

      Supprimer
  11. Bonjour Valérie, cette recette ressemble à s'y méprendre à celle que je fais depuis plus de 30 ans. Sauf que je rajoute un zeste de citron pour apporter de la fraicheur. Mais attention hein, on ne dégaine pas la microplane, non non non, on prend un petit couteau d'office et on découpe une belle lanière tout autour du citron (jaune) en évitant la peau blanche. On l'ajouter dès que le mijotage commence. 4h pour moi la veille. Et le lendemain, on la retire et on laisse à nouveau mijoter 1h ou pendant que l'on prépare les lasagnes par exemple. Un petit plus qui fait une grosse différence.
    Quant au vin, un bon vin est vraiment primordial, un peu corsé. PErso, je recycle les vins qui sont trop vieux dans ma cave et qui ne sont plus au top pour être bus. Ainsi je ne les jette pas et ils apportent toujours un parfum et une onctuosité à la sauce. Dernierement, j'ai utilisé un Morgon vieux de 15 ans ce fut une véritable tuerie d'après mes convives. Voici mon partage pour votre blog toujours aussi inspirant. Belle continuation. Ce weekend je cuisine avec le livre Persiana qui j'utilise depuis sa sortie, tout est top. J'ai souris lorsque vous avez publié la recette des fèves, une recette fastoche et imparable.

    RépondreSupprimer
  12. Conseil d'un ami italien pour le vin : un Barrolo !
    Il m'avait aussi dit (comme je l'ai lu dans les commentaires plus haut) qu'il n'y a pas de tomates dans la "vraie" sauce bolognaise. Juste un petit peu de concentré TRIPLE (on trouve souvent du double).
    Merci pour la recette. Je fais mijoter généralement 2 heures, je pensais que cela suffisait. J'essaierai 4, dorénavant !

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Valérie,
    Merci beaucoup pour cette recette!
    Désolée mais j'ai une petite question bête... vous dites mixer les légumes pour qu'ils ne soient pas détectables par les enfants. Mais qu'en est-il des tomates (qui sont mises entières)? Est-ce qu'elles "fondent" grâce à la cuisson longue?
    Merci!

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Valérie,
    Comme tu m'as énormément appris avec ton superbe blog, je vais te donner mes deux secrets de sauce bolognaise.
    J'utilisais les mêmes ingrédients / base que toi.

    Mais pour la perfectionner, j'ai:
    1) Mis la même quantité de vin en répartissant ainsi: 50% de vin rouge bordeaux de préférence 5 ans d'âge minimum (en mini bouteille c'est moins cher) et 50% de vin blanc.
    Le mariage des deux vins apporte une balance intéressante sur l'acidité de la sauce un truc en plus.
    2) Je mets de la cardamone fumée que j'écrase avec un moulin à poivre en fin de cuisson.
    On peut mettre la coquille noire aussi en début de cuisson et bien penser à la retirer ensuite. Pas la peine de mettre beaucoup de graines.

    Voilà pour mes deux bottes secrètes que je suis heureuse de partager avec.
    Amicalement,
    Audrey

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note précieusement ! Merci Audrey c'est très gentil à toi.

      Supprimer
  15. bonjour!! mon mari est moitié bolognais et moitié sicilien; nous avons toute la famille du côté de sa maman à Bologne donc nous mangeons très régulièrement des pâtes à la bolognaise; mon mari la fait mijoter effectivement 4 heures minimum à petit feu; la recette ci-dessus est une excellente recette mais elle est davantage de la région romagnole où l'on met parfois du foie et de la pancetta; dans la vraie recette bolognaise on y met préférentiellement du jambon de parme et rarement du foie; c'est mon mari qui la cuisine et je sais qu'il ajoute au milieu de la cuisson un verre de lait ; on ne le sent absolument pas à la dégustation; il y met aussi qques clous de girofle; un peu de muscade et une pointe d'origan;une pure merveille!! par contre il ne faut jamais servir à un vrai bolognais des spaghetti avec cette sauce mais des tagliatelles, et c'est encore meilleur!!bonne journée

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Valérie, J'ai réalisé ta magnifique bolognaise pour des lasagnes que J'ai cuisiné pour les 8 ans de mes filles ce dimanche. J'ai suivi la recette au gramme prés avec la pancetta. Ce fut une merveille. Tous mes invités ont adoré. Merci

    RépondreSupprimer
  17. Merci beaucoup ! Voici une bonne raison de sortir mon plat à tajine !

    RépondreSupprimer
  18. je retiens l'ajout de pancetta ! Avec tout ce mijotage, cette sauce doit être une véritable tuerie !

    RépondreSupprimer
  19. Bonsoir Valérie,
    Un petit souvenir me revient à l'esprit en étudiant cette recette... C'était à Brescia, et on m'avait raconté qu'une petite de 9 ans que j'avais vu chez les amis d'une amie, une petite bien rondelette et qui ne pensait qu'à manger... j'en connais une autre... avait fait à l'école le poème suivant, pour la fête des mères, comme toutes les maîtresses du monde le demandent : "Nella pasta c'è il ragù, nel mio cuore ci sei tu"... En gros, mais sans rime en français : "Dans les pâtes, il y a la sauce à la bolognaise, et dans mon cœur c'est toi qu'il y a"...
    Bien sûr, ça ne rend pas en français, mais les italianophones comprendront, car l'italien, c'est fastoche !
    Gros bisous et bon été à tous !
    Agnès

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.