Le bavarois aux fraises

Bavarois aux fraises


Bavarois aux fraises

Bavarois aux fraises


Pour une fois, j'ai eu envie de proposer une recette hyper facile à faire, à la portée de tous, et qui nécessite peu d'ingrédients et de matériel. 

Si vous n'avez pas l'habitude de faire des entremets élaborés, vous pourrez servir un délicieux gâteau léger, frais et qui ressemble à quelque chose. 

Oeufs, farine, poudre d'amande, sucre, fraises, gélatine, crème. Basta. Voilà les seuls ingrédients que nécessite ce bavarois. Nul besoin d'avoir plein de trucs compliqués, tout se trouve au supermarché en bas de chez vous. 

Et nul besoin d'avoir de congélo immense, car tout se passe au frigo pour une fois.

Quant au matériel, c'est pareil : avec un cercle (ou un simple moule à charnière), une balance, une maryse, un mixeur et un batteur électrique vous vous en sortirezSi vous savez brancher le batteur et appuyer sur le bouton "on" du mixeur vous aurez fait le plus dur.

Je parle je parle, mais vous ne savez même pas de quoi il s'agit ! (si vous savez car vous avez lu le titre mais je fais la fille qui n'a rien compris sinon faut que je recommence tout le texte). Il s'agit d'un bavarois aux fraises (what a surprise !).

Une crème bavaroise, c'est une mousse. On peut la faire à base de crème anglaise, mais je voulais vraiment tout simplifier à fond. Alors j'ai choisi la version la plus facile, à savoir une mousse à base de coulis de fruits et de crème fouettée. 

Pour le biscuit du bavarois, il faut généralement rester dans cet esprit de légèreté et de moumou avec une génoise, mais j'ai ajouté un peu de poudre d'amande dedans parce que faut pas déconner non plus.

Ensuite on verse un coulis de fruits légèrement gélifié par-dessus tout ça, on va dormir, et le lendemain on le sert aux invités ébahis par tant de talent (parce qu'il faut savoir que si on leur sert un entremets du plus grand Chef de l'espace, qui aura nécessité deux semaines de préparation physique, un coaching mental, quatre jours de boulot, 12 cercles, 24 moules en silicone, et une sortie en forêt pour trouver les 250 ingrédients de la recette, vous aurez les mêmes réactions qu'avec un simple bavarois tout con. Life is unfair).

Comme d'hab je me suis pris la tête, et j'ai recommencé deux fois. 

La première fois j'ai tout fait avec des fraises fraîches, et la seconde avec de la purée de fruits, pour voir la différence. 

Ce second essai m'a permis d'ajuster la recette, en modifiant l'épaisseur du biscuit, en réduisant le sucre, la crème et la gélatine, afin de mettre le plus possible en valeur le goût de la fraise, et en ayant un coulis (celui du dessus) qui reste soyeux malgré la gélatine.  Parce que le bavarois jonché d'une méduse à la fraise c'est juste pas possible. 

J'aurais pu mettre de la pectine vous allez me dire ? (si si vous alliez me le dire). Je n'ai pas voulu, puisque le but était de proposer un dessert pour les néophytes. Et finalement, en dosant la gélatine avec parcimonie, c'était parfait. A mon grand étonnement d'ailleurs (on m'a même demandé si c'était une confiture sur le dessus. Je ne pouvais espérer meilleure réaction).

Vous obtiendrez alors un délicieux gâteau, léger léger, rafraîchissant, peu sucré et tout moelleux. 

Pour que ce bavarois soit réussi, les fraises doivent être de qualité ! C'est très important. Des fraises dégueus donneront un bavarois dégueu. Capito ? Esta bien rentrido dans ta têto ? 

Bon. J'ai encore plein de trucs à vous raconter mais je le ferai tout au long de la recette, sinon elle ne va jamais débuter. 

C'est parti pour le bavar-whouaaah !

RÉALISATION : POUR UN CERCLE OU UN MOULE À CHARNIÈRE DE 18CM DE DIAMÈTRE ET DE 4,5CM DE HAUTEUR (6/8 PERSONNES ) :





Pour le biscuit : 
1 oeuf moyen (poids sans coquille : environ 53g)
15g de poudre d'amande
25g de farine
30g de sucre en poudre

Pour la mousse bavaroise :
350g de fraises 
75g de sucre en poudre
225g de crème liquide entière très froide (ce sont des grammes, pas des centilitres attention, c'est fait exprès !)
4 feuilles de gélatine 200 Bloom = 8g de gélatine en poudre 200 Bloom

Pour le coulis : 
150g de fraises
20g de sucre en poudre
1,5 feuille de gélatine 200 Bloom = 3g de gélatine en poudre 200 Bloom

Pour la déco (facultatif) : 
250g de fraises

C'est mon jour de bonté, alors voici les coefficients pour adapter cette recette avec un cercle plus grand :

Pour un cercle de 20cm : on multiplie tout par 1,2
Pour un cercle de 22cm : on multiplie tout par 1,5
Pour un cercle de 24cm : on multiplie tout par 1,8
Pour un cercle de 26cm : on multiplie tout par 2


Cette recette doit I M P É R A T I V E M E N T être réalisée la veille.

Pourquoi ?

Parce que c'est cette nuit de repos qui va permettre à la mousse de figer bien sûr, mais surtout au biscuit de devenir hyper moelleux et fondant, grâce à l'humidité de la crème. 

Une génoise, à la base, c'est sec, car il n'y a ni huile ni beurre. Mais après 24h au contact de la mousse elle se transforme (elle se transmute devrais-je dire). C'est merveilleux. Ça sera la perfection vous verrez ! On aura même l'impression que la génoise aura été imbibée, alors que pas du tout. Elle sera bien fondante mais gardera de la tenue. Nickel.

Pour que cette recette se déroule de la façon la plus fluide et rapide, il vaut mieux suivre les étapes dans l'ordre.

On commence par s'occuper de la gélatine.

Si vous utilisez de la gélatine en feuilles, il suffit de faire tremper 4 feuilles dans un bol d'eau très froide, pendant au moins 20mn.

Si comme moi vous utilisez de la gélatine en poudre (je n'utilise que la gélatine de poisson en poudre) il faudra peser 8g avec une balance de précision, et y ajouter 40g d'eau très froide (de l'eau qui sort du frigo). Ensuite on laisse gonfler la gélatine pendant au moins 20mn :


Je vous conseille de préparer également la gélatine qui servira pour le coulis :
Donc, dans un autre récipient, faites gonfler 3g de gélatine en poudre avec 15g d'eau très froide :


Si vous utilisez des feuilles, faites gonfler dans un bol d'eau froide 1,5 feuille. Réservez pour l'instant, on s'en occupera après. 

On continue. 

Maintenant on fait la génoise. 

Préchauffez le four à 160° chaleur tournante

Plus facile à faire que cette génoise, ça n'existe pas. 

Mélangez bien (avec un fouet ou une cuillère magique c'est l'idéal), 15g de poudre d'amande avec 25g de farine. Le mélange doit être homogène :


Dans un petit récipient (ou dans la cuve du robot, si votre robot vous permet de monter un seul oeuf) versez 1 oeuf et 30g de sucre :


Faites bien blanchir au batteur ou au robot, pendant 5 vraies minutes sur vitesse max :


Ajoutez les poudres :


Incorporez très délicatement à la maryse, en soulevant la masse pour ne pas la casser, comme lorsque l'on fait une mousse au chocolat. Les poudres doivent être parfaitement incorporées ! 


Pour cette recette, il nous faudra un disque de génoise de 16cm, afin qu'il soit plus petit que le cercle de 18cm. Le but c'est que le biscuit soit totalement invisible quand on présentera le bavarois, c'est plus net et plus pro. 

Donc il faudra le cuire dans un cercle ou un moule de 18cm, pour ensuite le détailler pour obtenir un biscuit de 16cm, ce qui donnera un disque de biscuit impeccable. Si on le fait cuire directement dans un cercle de 16cm ça n'ira pas car le biscuit se rétracte toujours un peu après cuisson. Et votre biscuit sera trop épais.

Si vous le cuisez dans un cercle ou un moule de 18cm, vous aurez la bonne épaisseur de biscuit avec ces petites quantités de génoise. 

Pour cuire dans un cercle, il suffit de colmater le cercle avec du papier alu. Graissez bien le papier aluminium car la génoise ne contient pas de matière grasse, elle collera beaucoup sinon. 

Si vous avez un moule à charnière de 18cm, faites cuire la génoise dedans, en graissant bien le moule ! 

Je sais que vous êtes nombreux à avoir ce moule de 18cm. Il sera parfait pour cuire la génoise. Il faudra aussi le graisser

Ne tenez pas compte de cette photo, c'était mon premier essai et ce moule était trop grand. Ensuite j'ai recommencé et j'ai cuit la génoise dans un moule de 18cm :


Enfournez pour environ 18mn à 160° chaleur tournante :


Démoulez et laisser refroidir sur une grille :


Mixez bien 350g de fraises avec 75g de sucre. Faites-le directement dans la casserole, ça fera un récipient en moins à laver !
Généralement il y a plus de sucre dans le bavarois mais je trouve que ça suffit largement, surtout si les fraises sont bien sucrées.

Ici j'ai utilisé une casserole de 12cm de diamètre :  



Chauffez le mélange. Il s'agit juste d'avoir une ébullition, c'est tout ! Dès le premier bouillon, retirez la casserole du feu :


HORS DU FEU, ajoutez la gélatine (bien essorée s'il s'agit de feuilles). J'ai écrit "hors du feu" en majuscules car la gélatine ne doit jamais bouillir !


Transvasez de suite dans un récipient. `

Plus le récipient sera grand, et plus le coulis refroidira vite. 

Ici je l'ai versé dans une assiette de 25cm de diamètre, afin d'avoir le moins d'épaisseur possible, ce qui a permis au coulis d'être totalement refroidi en 40mn :


Si vous le versez dans un petit récipient creux, il faudra des heures pour que ça refroidisse ! Et il doit impérativement être à température ambiante afin d'être incorporé à la crème. 

Quand il est refroidi, montez 225g de crème liquide entière très froide, au robot ou au batteur électrique.  

Pour bien monter une crème, il faut y aller progressivement, c'est très important. On commence à toute petite vitesse et on l'augmente tout doucement. On prend son temps. Plus elle montera lentement, plus vous incorporerez de bulles d'air, meilleure sera la texture. Le meilleur moyen de tout foirer c'est d'y aller directement en vitesse max. 

Autre chose : oubliez cette légende qui consiste à dire qu'il faut mettre la cuve du robot et le fouet au congélo avant de monter la crème. Je ne l'ai jamais fait de ma vie et tout se passe bien. Il suffit simplement que la crème soit très froide et c'est tout. En la montant tout doucement tout ira bien. C'est ça le plus important :


Versez le coulis dans la crème fouettée, d'un coup :


Et mélangez avec une maryse :


Si vous avez du rhodoïd, chemisez le cercle avec. Ce n'est pas indispensable du tout rassurez-vous. 

Ici je l'ai chemisé avec du rhodoïd de 4,5cm de hauteur (la même hauteur que le cercle), et je l'ai scotché pour qu'il reste bien en place (sinon il se barre et c'est très énervant) :


Afin que la mousse ne s'échappe pas du cercle, il faut le "fermer" avec du film plastique. Il suffit de bien le tendre comme ceci, comme un tambour :


Voilà. Maintenant vous avez un cercle bien étanche. J'ai mis ce que j'avais sous la main (des chutes de génoise) sur le film tendu pour que la photo soit plus explicite :


Déposez le cercle sur un support cartonné, ou sur le plat de présentation. 

Placez le disque de 16cm de génoise à l'intérieur du cercle, en vous assurant qu'il soit à équidistance des bords :


Coulez la mousse. Elle est assez liquide, il sera donc inutile de lisser, elle se lissera toute seule :


Faites en sorte qu'elle n'arrive pas totalement à ras bords, car ensuite on va verser le coulis de fraises. Laissez une marge d'environ 3 mm :


D'ailleurs, afin d'avoir cette marge, il ne faudra pas verser la totalité de la mousse. Il en restera un tout petit peu (de quoi faire une verrine avec les chutes de génoise !) :


Laissez le bavarois au réfrigérateur pendant 2h30 à 3h. La surface doit être bien prise pour que l'on puisse verser le coulis dessus (sinon il plongera à l'intérieur !). 

Pendant qu'il refroidit, préparez le coulis. 

Mixez 150g de fraises avec 20g de sucre (ajustez cette quantité de sucre en fonction de la sucrosité de vos fraises) :


Donnez une ébullition :


Ajoutez les 3g de gélatine réhydratée (= une feuille et demi) :


Mélangez bien pour que la gélatine fonde, et laissez tranquillement refroidir à température ambiante, pendant que la surface du bavarois fige au réfrigérateur :


Au bout d'environ 3h, la surface du bavarois a figé. On peut alors verser le coulis, qui doit impérativement être bien refroidi (température ambiante c'est très bien) :


Versez le coulis au centre du bavarois, tout doucement, et laissez-le s'écouler tranquillement jusqu'aux bords :

 

Laissez maintenant le bavarois au frais jusqu'au lendemain. Mettez-le sous cloche si vous en avez une, ou bien utilisez un grand saladier qui fera office de cloche, afin de bien le protéger pendant son séjour au frigo. 

Le lendemain, retirez d'abord le film plastique qui est sous le bavarois. En fait, quand vous soulèverez le cercle, le bavarois restera encore solidaire du cercle, ce qui vous permettra de retirer tranquillement et très facilement le film plastique. Le biscuit ne sera pas collé dessus !
Ensuite vous décerclez, en tirant bien sur le cercle (j'ai dû insister un peu) et enfin, vous retirez le rhodoïd.


Décorez comme vous le sentez. J'ai ajouté 250g de fraises dessus, tout simplement :

Bavarois aux fraises

Bavarois aux fraises

Un bonheur de douceur, de légèreté et de fraîcheur :

Bavarois aux fraises

REMARQUES : 

- Tous les mots écrits en orange dans cette recette sont des liens qui renvoient vers le matériel utilisé.

- Si vous vous demandez ce qu'est "200 BLOOM" en ce qui concerne la gélatine, c'est tout simplement une indication concernant son pouvoir gélifiant. Les feuilles que l'on trouve dans le commerce sont des feuilles de gélatine 200 Bloom (même si c'est rarement indiqué sur le paquet). Une feuille pèse 2g.

- A la place des fraises, vous pouvez tout à fait utiliser de la purée de fraises. J'ai essayé c'était nickel, mais la seule différence c'est que la couleur est totalement fadasse. Il faudra la soutenir avec un micro chouïa de colorant en poudre hydrosoluble rouge fraise. Pour le coulis c'est pareil. 

- Si vous utilisez de la purée de fruits, il faudra simplement ajouter 40g de sucre dans le coulis qui servira à faire la mousse, et 5g dans le second coulis (car la purée de fraises est sucrée à 10%). 

- Avec cette recette vous pourrez faire de jolies verrines si vous le souhaitez, au lieu de faire un gâteau.

- Je ne sais pas si on peut mettre des fraises fraîches dans la mousse, ou entre la mousse et le biscuit. Je n'ai pas essayé. Je sais simplement que sans les fraises fraîches le biscuit est parfaitement imbibé. J'ai peur que les fraises le transforment en pataugeoire, alors je l'ai servi avec plein de fraises par-dessus. Si vous testez dites-nous 😉.

- On peut tout à fait mixer les 500g de fraises dès le départ, et réserver 150g pour le coulis. C'est plus simple. 

- On peut également envisager de préparer ce bavarois en faisant un montage à l'envers dans un moule en silicone, en le congelant et en démoulant, comme pour un entremets. Si vous choisissez cette option, laissez-le dégeler une nuit au frigo, afin que la magie opère entre la mousse et le biscuit. 

- Attention : il se sert bien froid. Si vous le laissez trop longtemps à température ambiante, la mousse ne se tiendra plus. Remettez-le vite au frais s'il en reste, après avoir servi des parts. 

- On peut faire un bavarois avec un autre fruit, mais je sais que la gélatine ne réagit pas de la même façon en fonction des fruits. Ici je l'ai dosée pour la fraise. 

- Ne me demandez pas si on peut utiliser l'agar-agar. C'est un produit que je n'ai plus du tout utilisé depuis que j'ai découvert la gélatine de poisson, il y a un bout de temps maintenant. Je n'ai jamais su le doser correctement. Avec l'agar-agar les textures sont trop gélifiées alors je n'ai plus voulu me pencher sur la question. Je ne vais pas pouvoir vous aider pour le dosage.

- Je ne sais pas si on s'en rend compte sur les photos, mais le coulis de fraises du dessus est à peine gélifié. Il est soyeux, et c'est vraiment agréable à la dégustation. La mousse aussi a une belle souplesse vous verrez. 

- Ne prenez pas peur devant la longueur de la recette, c'est parce que j'essaie de tout expliquer à fond. Mais sur le terrain c'est hyper rapide !!!! Voici d'ailleurs la version courte non officielle : "Vous faites la génoise en 5mn, vous mixez les fraises en une minute, vous chauffez en 30 secondes, vous montez la crème en 3mn. A table !". Alors ?

bavarois aux fraises

Commentaires

  1. Véro la Blonde, Première ?13 mai, 2019 21:17

    Bonsoir Valérie serais-je dans les premières ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La première !!! 💪🏻👏🏻😂

      Supprimer
    2. Bonjour Valerie ! Je suis régulièrement tes recettes et j'adore ! (La touche d'humour aussi en prime hihi)
      Je voudrais faire ce dessert pour la fête des mères et je me demandais si l'on ne pourrait pas intégrer une couche fine de compotée rhubarbe (j'adore le mariage fraises rhubarbe ^^)
      Qu'en penses tu ?
      A bientôt !

      Supprimer
    3. Oui bien sûr. On peut faire un insert, le congeler, et le mettre sur le biscuit avant de couler la mousse. On n'est même pas obligé de le congeler d'ailleurs. Mais lorsque l'on coupera le gâteau, la découpe sera plus belle si l'insert a une jolie forme.

      Supprimer
  2. Véro la Blonde, Première ?13 mai, 2019 21:31

    Je dois préparer un dessert pour ce Week-end, mais je dois le transporter pendant environ 2h.
    Je vais me tourner vers une autre recette, dommage. Mais, je le tenterai à une autre occasion.
    Merci Valérie pour ton dévouement

    RépondreSupprimer
  3. Valérie, Valérie, fée Valérie ! Cette recette tombe à pic ! En lisant le dernier fou de pâtisserie, la Charlotte aux fraises avec le bavarois vanille me tentait bien mais comment traduire :60grs de masse de gélatine ? J'ai fait ce week-end ta tarte aux fraises de 2012/05 : Super bonne, nous avons tous adoré, nous étions 6 et il n'en reste pas une miette (par contre 200 grs de pâte que j'ai congelé pour éventuellement faire des petits sablés) J'ai passé une bonne partie de l'après-midi à lire tes recettes en prévision d'un futur dessert et ce soir Super une nouvelle recette ! Je parcours le magazine mais je suis tes explications avec confiance.Merci infiniment pour ce travail qui rend toutes ces recettes à accessibles.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mireille ! Pour la masse gélatine, les pros utilisent de la gélatine en poudre. Certains y ajoutent 5 fois le poids de la gélatine en eau, d'autres 6 fois le poids. Donc, pour 60g de masse gélatine, il y a des chances pour que ce soit 10g de gélatine en poudre avec 50g d'eau.

      Supprimer
  4. J'aurai du attendre pour faire les courses pas assez de fraises.
    Il faudra attendre le fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Valérie, ça faisait longtemps que je n'avais pas essayer une recette à toi, je m'y mets pour la fête des mères (et ce sera ma fête lol) merci pour tous ces bons conseils

    RépondreSupprimer
  6. Magnifique ce bavarois..! Bravo Valérie !
    Et comment fais tu pour enlever le film plastique sans rien abîmer et que ce bavarois est déjà dans le plat....?
    Pour ma part je moule les bavarois dans le moule à charlotte Tupperware ça se démoule tout seul !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'ajouter des précisions dans ma recette car je n'avais pas été assez explicite. On m'a posé cette même question 4 fois en 10mn 😉

      Supprimer
  7. Bonjour Valérie. Je voudrais savoir comment fait on pour retirer le film plastique en dessous sans casser le gâteau. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je viens à l'instant de l'écrire juste au-dessus, je viens d'ajouter des précisions dans ma recette car vous êtes nombreux à vous poser cette question.

      Supprimer
  8. Merci !!j'ai justement des fraises françaises au frigo par contre j'ai pas compris on doit choisir le plat parce qu'on pourra pas lever le bavarois mais après on doit lever le film...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’avais écrit une grosse bêtise. J’ai rectifié.

      Supprimer
  9. Ma fille a 20 ans demain, après le fraisier hier, ce sera le bavarois mercredi. Merci Valérie. Comment je ferai sans tes magnifiques recettes ?

    RépondreSupprimer
  10. Superbe, très beau ce bavarois.
    C'est top ce montage à l'endroit, ça parait encore plus simple que le montage à l'envers, mais ici la mousse est assez liquide mais est ce que ça marche aussi bien avec une mousse un peu plus compact ? qui sera peut être plus compliqué à couler. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le montage à l'endroit est possible ici car la mousse est très liquide. On aura donc une surface bien lisse. Si la mousse est plus compacte, la meilleure solution pour un résultat bien net est de faire un montage à l'envers, car même en lissant avec une spatule ça ne sera jamais aussi net. Ce n'est pas plus compliqué, mais il faudra congeler l'entremets dans ce cas, pour pouvoir le retourner facilement.

      Supprimer
  11. Bonsoir Valérie,
    peut-on remplacer la gélatine par de l'agar-agar et les quantités seront-elles les mêmes ?
    Merciiiii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse dans la recette (à la fin).

      Supprimer
    2. 1 feuille de gélatine de 2 g = 0,6 g d'agar-agar. A mémoriser

      Supprimer
    3. Magnifique !!! Je vais acheter des fraises et je mi mets... Merci

      Supprimer
  12. 8g de masse gélatine= 1g de gélatine en feuille
    J’avais fait ce calcul un jour lors d’une conversion de recette de fou de pâtisserie et depuis ça marche bien! Autre petite astuce découverte lors d’une masterclass chez notre idole cri cri , pour refroidir vite une préparation j’ai toujours un plat au congélateur, je verse l’appareil, je remue à la Maryse et les degrés dégringolent. Sinon Valerie, j’ai toujours plaisir à te lire!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est vrai je connaissais cette astuce du plat au congélo avant !!! J'avais complètement oublié. Merci pour le rappel. En effet il vaut mieux le mettre au congélo avant de commencer la recette.

      Supprimer
  13. Quelles merveilles que vos recettes si détaillées !! Vous devez y passer un temps fou mais pour nous c'est vraiment royal et la garantie de réussir (presque) aussi bien que sur la photo ! =)
    En plus on rigole en les lisant !!!!
    Merci merci merci

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Valérie, rien que l'introduction, tu m'as fait mourir de rire... Je bosse, donc j'attends impatiemment de lire la suite...

    Pour info, quand je tape "C" sur mon navigateur, qui apparaît "C'est Ma Fournée" !!! Pourtant l'activité dans laquelle je travaille commence par "C" aussi !!! Chercher l'erreur...

    Je suis super contente de cette recette ! Merci beaucoup ! Quand j'ai vu un message intitulé C'est Ma Fournée, je me languissais d'en voir le contenu... et je n'ai pas été déçue !!!

    Trop contente !

    Et puis, pour la fête des Mères, problème ! J'invite toujours ma mère au restaurant, alors que j'aurais aimé faire le fameux... à tous les sens du terme... Fraisier 2018 qui m'a fait me sentir adulte... à 51 ans, il serait temps, tu me diras !!!

    Enfin, on verra, maintenant j'ai le choix : Fraisier ou Bavarois......... et comme je suis un peu excessive, si je faisais les 2 ?!

    Les fraises du marché de Velleron, de Nathalie Fraises, sont une tuerie ! Je les achète par 3 kg pour moi toute seule... Bon, ça me fait la semaine, quand-même...

    Allez, pour ma pause je lis la suite...

    Merci encore Valérie, c'est cool tes recettes de saison !!! Et les Makrouds pour le ramadan, c'est sympa aussi.

    Gros bisous,


    Agnès

    RépondreSupprimer
  15. Je ne sais pas comment je ne suis pas encore morte en lisant tes recettes. Est ce utile de dire que c'est de rire !!!
    Alors pour refroidir rapidement une crème , je plonge le récipient dans l'eau froide. Gain de temps assuré . Pour la couverture, puisqu'on t'a demandé si c'était de la confiture, pourquoi ne pas mettre de la confiture ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que la confiture dégoulinera. Ici le coulis a une meilleure tenue que la confiture. Et surtout, parce que la confiture c’est beaucoup trop sucré.

      Supprimer
  16. hummm ! une merveille de douceur , qui me dit mange moi ♥ je prend note ! vous êtes la plus forte ♥

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Valérie et merci pour cette recette qui me rajeunit fini le croquant et le craquant recette simple et combien agréable a lire avec ton humour, que du bonheur. Sûr je la fait. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Valérie,
    Adepte de vos recettes, j'ai toujours suivi vos indications à la lettre, mais pour le coulis, je préférerai utiliser de la pectine NH.
    Auriez-vous la gentillesse de me dire si cela est possible et si oui, avec quelles mesures ?
    Merci beaucoup !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est la question que je redoutais... 😉
      Je crois que j’aurais mis 2g de pectine.

      Supprimer
    2. :D Je vais essayer avec 2g, on verra bien..
      Désolée pour la question, mais mon niveau en pâtisserie a nettement augmenté en suivant vos recettes...C'est pas d'ma faute !! ;)
      Merci !!!

      Supprimer
  19. Bonsoir Valérie,
    Je suis comme une enfant et comme une dingue (il faut bien l’avouer), lorsque je vois la photo d’une de tes nouvelles recettes d’entremets, il est tout joli avec sa couverture rose, j’ai envie de le faire en forme de ❤️, j’ai de la purée de fraise au frigo, ça tombe bien! J’avais envie de faire un de tes fraisiers également, à voir par quoi je vais commencer?! ta recette de bavarois est light en plus !!! pratiquement pas de matière grasse, la crème liquide (même entière à 30%) est moitié moins calorique que le beurre !!! Donc parfait avant l’été et pour une fin de repas ....
    Mention spéciale pour ton très joli plat de présentation, le blanc c’est doux et class ... j’en veux un du coup, lol !
    Merci Valérie

    RépondreSupprimer
  20. Bonsoir Valérie,
    c'est la première fois que je poste un commentaire alors que je passe ma vie sur votre blog :-D!! Je potasse les recettes de bavarois depuis un moment (obnubilée moi? naaaann...)alors merci! Petite question: hormis la simplicité, quelle différence entre crème à base de chantilly ou crème anglaise? La texture, le gout??
    encore merciiii,#jekiffevotresiteetjaiplusdeplacedansmacuisine (ben oui...je vous suis aussi sur Insta!! )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que lorsqu'il est réalisé avec une crème anglaise, son goût est moins laiteux, et on a plus d'onctuosité.

      Supprimer
  21. Bonjour Valérie, Merci beaucoup pour cette belle recette! Juste un petit message pour évoquer une alternative au film plastique tendu sur le cercle. Un patissier m a un jour dit que pour qu' une mousse bavaroise ne se fasse pas la malle lors du montage de l entremet, il fallait mettre au congélateur le cercle . Ainsi lorsque la mousse est versée dans le cercle elle fige et ne coule pas. A tester pour voir si cela est plus simple ou non!

    Bien cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !!! C’est une astuce dont je n’avais jamais entendu parler ! Si ça fonctionne c’est top. Merci beaucoup de l’avoir partagée avec nous.

      Supprimer
    2. Bonjour Valérie et à tous les fans de ce blog ...
      Je confirme que le fait de mettre son cercle quelques minutes au congélateur 15 minutes avant d’y couler sa crème ou mousse (ça fonctionne avec toutes les préparations pas trop liquide), lui permet de figer et adhérer aux parois du cercle sans avoir le temps de s’échapper en dehors de ce cercle. J’ai compris cette astuce à force de faire des entremets et pensais que tu le savais Valérie, je pensais même que tu avais indiqué la technique, tellement c’est toi qui m’a énormément appris !
      Lorsque le contenant (sans fond) est en forme de coeur ou a une forme asymétrique, par précaution, je met le film plastique tendu (avec ta technique de chaleur du four, Valérie !) et je le place; vide, 15 mn au congèle avant de verser ma préparation dedans et de le remettre à congeler, je suis sûre, ainsi, que mon entremets aura bien la forme souhaitée !!!

      Supprimer
    3. Merci Sonia. Je ne sais pas si ça fonctionnera ici car la mousse est très liquide, mais je testerai cette technique de congélation du cercle avec d'autre types de mousses pour voir ce que cela donne. Ceci dit, j'aime bien mettre du film plastique, ce n'est pas quelque chose de compliqué. Ca va vite ;)

      Supprimer
  22. Bonjour Valerie, par quoi remplaverla crème liquide pour avoir un dessert sans lait ? Ou penses-tu qu'il ne vaut mieux pas tenter..?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Leslie. Je sais qu'il existe des crèmes de soja à fouetter (la marque Alpro Soja en fait). Elles montent très bien donc il me semble que c'est jouable. Mais n'ayant pas essayé, je ne sais pas comment sera la texture. Il faut tester pour voir, c'est la seule solution.

      Supprimer
    2. C'est cette crème là : https://www.alpro.com/befr/produits/alternative-vegetale-a-la-creme/soya-a-fouetter

      Supprimer
    3. Bonjour,
      J'ai fait plusieurs fois, pour un ami qui suivait un régime strict sans graisses animales, un bavarois à la framboise, avec du lait d'amandes (300 g de chaque, 8g de gélatine, 50 g de sucre glace), avec votre dacquoise comme base. Le résultat a plu à tout les convives !

      Supprimer
    4. Mon mari déteste le lait la crème et le beurre !!!! Casse tête pour moi ! J’ai fait ce bavarois avec la crème de soja alpro à fouetter et aucun problème à mon grand étonnement !
      Tenu parfaite du bavarois ! Je me suis même lancé dans le red dingue avec la version alpro soja cuisine à chaud et une réussite totale !

      Supprimer
    5. Merci pour ce retour qui aidera ceux qui veulent une version sans lactose.

      Supprimer
  23. Sandrine Grain de Sucre15 mai, 2019 09:07

    Coucou Valérie,
    Chouette recette que tu nous proposes aujourd'hui, en plus simple et jolie !!
    Merci pour travail comme d'habitude !!
    Ton Bavarois me fait de l'œil mais ca sera pour un peu plus tard ! Les 18 ans de ma fille arrive à grands pas et j'ai encore du boulot sur la planche d'ici samedi. Et puis j'ai suivi ton conseil finalement j'ai acheté les macarons congelés ça sera aussi bien... Pour le reste de la déco j'ai déjà tout fait......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien fait pour les macarons !
      J'aimerais beaucoup voir ton gâteau ! Je suis sûre qu'il sera très réussi.

      Supprimer
  24. Le bavarois est un de mes premiers vrais desserts réussis (sur les conseils d'un cuisinier professionnel) il y a bien longtemps et ta recette me rappelle qu'il y a trop longtemps que je n'en ai pas fait.Merci de me redonner envie avec tous les détails pour le réussir. A l'époque je le préparais aux abricots avec un coulis de fruits rouges, MIAM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous me donnez envie avec votre bavarois à l'abricot !!! J'ai envie de tenter. Vivement la saison des abricots. Merci !

      Supprimer
  25. Bonjour
    Je n'ai pas su voir le temps de cuisson de la génoise. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est écrit en rose et en gras dans la recette : environ 18m.

      Supprimer
  26. J'adore vos recettes rien que pour vos explications humoristiques! mais pour celle ci puis je faire la génoise sans poudre d'amandes ma petite belle fille est allergique.
    Merci pour votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien sûr. Il suffira de faire une génoise classique, comme celle-ci par exemple : https://www.cestmafournee.com/2012/07/le-fraisier.html

      Supprimer
  27. Coucouuuuu Virginie,
    Je viens de te découvrir sur instagram et ai sauté sur ton site. Mais que diiîiiiire j'ai une envie subite de faire 4 recettes dans la journée. Et cet engouement pour celle ci oh lala !!
    Sans parler de tn sens se l'écriture er ce sens de l'humour ooooooh je suis en kiff total !
    Bon je vais me calmer Haha j'aimerais poser une petite question je voudrais faire le cheesecake framboises (https://www.cestmafournee.com/2019/03/le-cheesecake-framboise-basilic.html?m=1) mais rajouter la gelée de cet entremet. Penses tu que ça irais ? J'aurais aimé faire cette recette complète mais je le fais pr ma soeur qui n'aime pas les bavarois de base donc bon ... lol voili voilouuuuu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Mary !!!
      Merci pour ton gentil message.
      Tu peux tout à fait faire le cheesecake en mettant le coulis de fraises de cette recette. C’est une excellente idée.
      (Mon prénom c’est Valérie 😉😉).

      Supprimer
  28. Bonjour Valérie, est il possible de congeler ce bavarois ?

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour Valérie.
    J'ai déjà testé plusieurs de tes recettes ( gateau nantais, le quatre quart, le gatochoko, et cette am je vais faire les cookies 2019).
    Pour la fête des mères je souhaiterais faire ce bavarois mais avec du coulis de fruits exotiques (mangue/passion/ananas) et dans un cercle de 26 cm (grande famille oblige), je voulais simplement savoir si je conserve les quantités recommandées pour le coulis, soit 1kg, car j'ai peur que m'a mousse ne devienne trop liquide. Et surtout continué à nous faire rêver avec tes délicieux gâteaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vérifié et le coulis que j'utilise contient 83% de purée de fruits, 4% de sucre et 13%d'eau, d'où ma peur que ce ne soit trop liquide pour en faire une mousse. Penses-tu que je doive le faire réduire au préalable pour en chasser l'eau?
      Merci d'avance.

      Supprimer
  30. Bonjour
    Bon ben je m'y suis attelée avec beaucoup d'application comme d'habitude et je pense qu'au final le résultat sera trés trés bon mais peu présentable...........
    j'ai un petit souci avec les contenants, du coup j'adapte et le visuel s'en ressent toujours un peu !!!!!
    Merci en tout cas pour toutes ces belles recettes

    RépondreSupprimer
  31. Bonsoir à toutes et tous, Valérie, pas d'accouchement du fraisier 2019 à cette heure ? Ce bavarois aux fraises l'aurait-il supplanté ? Bonne saison pâtissière aux fraises à toutes et tous.

    RépondreSupprimer
  32. Véro la Blonde qui a osé malgré le transport19 mai, 2019 00:07

    Bonsoir Valérie et à tous tes fans,

    Les températures ayant terriblement baissé (mais où est donc le réchauffement climatique), hier j'ai fait ce bavarois pour aujourd'hui, malgré le transport.

    Tout était parfait et j'aurais tellement aimé pouvoir enregistrer les compliments pour pouvoir te les faire partager.

    J'ai tout suivi à la lettre, sauf le rodhoïd, et aucun souci.

    Merci encore pour tout ton travail tellement parfait.

    PS : j'écris en écoutant l'Eurovision en fond sonore.

    RépondreSupprimer
  33. Bonsoir Valérie ! Bavarois fait et parfait avec les petites fraises de mon primeur !! Par soucis de temps, j'ai fait ma génoise vendredi (que j'ai bien emballée) et le reste hier, avec un petit tour rapide au congél pour pouvoir mettre le coulis tranquille. C'est frais et léger, tout le monde était aux anges... Merci de nous faire partager tes sublimes recettes.

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour et merci pour la recette. J'ai tout suivi à la lettre mais avec de la purée de cerises,et quelques cerises en déco,c'est une tuerie.Je pense que je vais décliner ce bavarois à tous les parfums de fruits, et il est vrai que pour la simplicité à réaliser, il fait un effet terrible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quelle bonne idée de l’avoir fait à la cerise !!!

      Supprimer
  35. Bonjour Valérie,

    Merci encore pour ton site et tout le contenu que tu nous proposes.

    Pour les fruits, oui, tu peux en mettre dedans sans problème.
    Quand je coupe les fruits, je mets les morceaux sur du papier absorbant pour enlever l'excédent de jus, et ça fonctionne nickel.

    J'ai l'habitude de faire ce type de mousse avec de la fraise, de la cerise, de la poire, ça marche même avec de l'ananas mais il faut changer la proportion de sucre et de gélatine en fonction de l'acidité.

    Merci encore pour ton enthousiasme, ton style inimitable que j'adore et tes recettes !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour Valérie,
    Je me suis permis de faire un copier coller de mon précédent commentaire qui a du se perdre au milieu de tous les autres....
    "J'ai déjà testé plusieurs de tes recettes ( gateau nantais, le quatre quart, le gatochoko, et cette am je vais faire les cookies 2019).
    Pour la fête des mères je souhaiterais faire ce bavarois mais avec du coulis de fruits exotiques (mangue/passion/ananas) et dans un cercle de 26 cm (grande famille oblige), je voulais simplement savoir si je conserve les quantités recommandées pour le coulis, soit 1kg, car j'ai peur que m'a mousse ne devienne trop liquide. Et surtout continué à nous faire rêver avec tes délicieux gâteaux.

    Répondre
    Réponses

    Adeline21 mai, 2019 12:58
    J'ai vérifié et le coulis que j'utilise contient 83% de purée de fruits, 4% de sucre et 13%d'eau, d'où ma peur que ce ne soit trop liquide pour en faire une mousse. Penses-tu que je doive le faire réduire au préalable pour en chasser l'eau?" Merci d'avance pour ta réponse.
    Ps, du coup je peux te faire un retour sur tes cookies 2019 qui sont de la bombe atomique. Approuvés par la maîtresse de mon fils de 4 ans a qui il ramène un morceau de gateau que l'on à patissė ensemble le dimanche tous les lundi matin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Le coulis n’est pas vraiment adapté pour la pâtisserie. Il faut de la purée de fruits. Ce n’est pas la même chose. La purée de fruits se trouve sur le net, sous les marques Capfruit, Ravifruit, Ponthier ou Pellorce&Jullien. Elle est plus puisante en goût que le coulis du commerce. La teneur en eau du coulis n’est pas un problème. La recette fonctionnera. Mais le goût sera plus fade. Un jour j’ai tenté une recette avec du coulis passion. Ensuite je l’ai refaite avec de la purée passion et je peux vous dire que c’etait le jour et la nuit au niveau du goût.

      Supprimer
  37. Bonjour Valérie sur les conseils d’une amie pâtissière amatrice je suis votre blog et je crois que je suis devenue addict !!! Je vais me lancer dans le bavarois et j’ai une question peut-on mettre le coulis le lendemain genre on fait le bavarois et le lendemain matin on coule le coulis pour manger le bavarois au café du midi ?
    Merci pour votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait ! Vous pouvez verser le coulis le lendemain matin 👍🏻

      Supprimer
  38. Ben du coup, comme j'ai déjà acheté mon coulis pour cette recette, je suis retournée au magasin pour prendre en complément une grosse mangue avion et 5 fruits de la passion avec lesquels je vais faire une purée pour "corser" mon coulis, j'espère que ça suffira pour réhausser le goût du fruit.
    Merci pour ta réponse et pour ta bonne humeur et surtout ton humour.
    PS: La maitresse de mon fils a gouté les cookies (je lui en avais ramené 3), elle en a mangé 2 et gardé le 3eme pour montrer à son mari ce que c'est qu"un vrai cookies pas raplapla...." et il lui a répondu que c'était impossible que je les ai fait moi même, que c'était le travail d'un pâtissier..... Conclusion, la pâtisserie c'est pas bon pour la paix des ménages!
    Et en plus, je lui ai donné l'adresse de ton blog, comme ça lui aussi pourra faire des cookies de "pâtissier".

    RépondreSupprimer
  39. Bonsoir Valérie,
    Je suis ta fidèle lectrice gourmande de l'ombre ;-)
    Je pense connaitre la réponse mais comme les bonnes élèves ^^je souhaiterai avoir confirmation ! Est-il possible de faire le bavarois vendredi puis de le congeler et enfin le décongeler dimanche matin pour le midi ?
    Merci d'avance pour ta réponse !
    Longue vie à C'est ma fournée, bien plus qu'un blog de recettes de cuisine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pauline !!!
      Tu peux le congeler vendredi, mais il faudra le laisser décongeler au frigo le samedi soir pour le dimanche midi.

      Supprimer
  40. Bonjour Valérie, j'ai fait ce bavarois lors d'une fête entre amis. J'ai bien multiplié les ingrédients par 1.8 car j'avais un moule plus grand que le vôtre. C'était absolument délicieux. Les proportions indiquées dans la recette sont parfaites, le bavarois avait une texture idéale, le biscuit avait juste la bonne hauteur etc... Et on m'a félicitée pour le visuel parfait (tout s'auto-lisse tout seul, on n'a rien à faire en fait !). Encore merci pour cette magnifique recette toute simple mais qui fait son effet.

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour Valérie
    Peut-on utiliser le moule pour l‘ hypnotarte pour cuire la génoise de cette recette?
    Merci

    RépondreSupprimer
  42. Un vrai plaisir de lire ce blog qu'on m'a recommandé. Difficile de résister: tout est dit. Et avec les deux barquettes de Dream du marché fermier on va faire des heureux pour la fête des Mères. Merci pour ces moments de bonheur! Marc & Françoise

    RépondreSupprimer
  43. Bonjour Valérie
    Je vais utiliser de la purée de fruits, combien faut_il en mettre avec les 40 g de sucre
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n’est pas la quantité de purée de fruits qui change. C’est la quantité de sucre. C’est pour ça que j’ai dit qu’avec de la purée de fruits il ne fallait mettre que 40g de sucre. Mais on met bien 350g de purée de fruits.

      Supprimer
  44. Bonjour,
    tu dis 1 oeuf et 30 gr de sucre... sur la photo on voit l'oeuf entier, et la photo d'après me semble être des blancs en neige...
    Il faut monter l'oeuf entier avec le sucre et ça ressemble à du blanc en neige...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est pour cela que ça s’appelle « blanchir » comme je l’ai écrit. Quand on monte bien un œuf ENTIER avec du sucre, le mélange blanchit. Mais ce n’est pas aussi blanc que des blancs en neige.
      C’est bien un oeuf entier.

      Supprimer
  45. Le bavarois est au frigo pour demain, avec son coulis dessus, j'espère que l'étape décerclage défilmage se passera bien. J'ai quand même rencontré une petite difficulté pour incorporer la crème fouettée(même plus peur maintenant en suivant tes conseils) car ayant attendu plus que 40 minutes là purée de fraises était déjà un peu figée. J'ai une mousse avec des petits morceaux, pas si bien que ta photo. Le goût sera quand même au rendez-vous je pense. J'aurais du mixer au mixeur plongeant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ça c’est vraiment étrange car j’ai fait cette recette trois fois. La dernière fois j’ai laissé le coulis deux heures à température ambiante et il n’avait pas du tout figé. Il était bien liquide. J’avoue que je ne comprends pas. Je n’ai pas d’explication. Vous auriez peut être du mixer le coulis en effet, afin qu’il retrouve de la souplesse avant d’être incorporé à la crème fouettée.

      Supprimer
  46. Bonjour Valérie
    J'ai fait le bavarois pour la fête des mères et il était vraiment excellent Tout le monde a apprécié le gâteau qui était peu sucré et très frais. Par contre j'ai eu des soucis pour enlever le film, le bavarois s'affaissait malgré une nuit au frigo. Donc j'ai un peu foiré la présentation. A part ce petit désagrément tout était nickel, le coulis la génoise et la mousse. Merci beaucoup pour cette recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Céline !
      Bizarre qu'il se soit affaissé. Normalement il se tient super bien. Je ne comprends pas pourquoi...

      Supprimer
    2. Bonjour,
      oui c'est très bizarre cette histoire, j'ai pourtant suivi la recette à la lettre. Mais je n'ai pas dit mon dernier mot, je tenterai de nouveau l'expérience parce que c'était bon, vraiment pas compliqué à faire et que je suis passée pour une super pâtissière grâce à toi :))

      Supprimer
  47. Sandrine Grain de Sucre26 mai, 2019 16:34

    Coucou Valérie,

    Que te dire !! Que cette recette de Bavarois à la fraise est parfaite !! Texture parfaite, super tenue, exccelent.
    Aussi bon que joli, il en jette !! J'ai suivi ta recette à la lettre çomme d'habitude, tout s'est passé à merveille, aucune surprise. On s'est tous régaler. J'ai fait ce Bavarois pour la fête des mères et c'était juste parfait. Tout le monde l'a pris en photo, j'étais pas peu fière !! Donc vraiment, merci.
    Et puis, pour te dire également, que je t'ai envoyé par mail comme promis il y a quelques jours la photo du Number cake que j'ai fait pour les 18 ans de ma fille. L'as tu bien reçu ??
    Grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Sandrine. Bravo pour ton superbe number cake. Je viens de te répondre ;)

      Supprimer
  48. Pour moi aussi, le bavarois a été le premier entremet réalisé il y a bien longtemps. Je m'étais donc dit que ce n'était pas la peine d'essayer de réaliser cette recette, mais, bien sûr, j'ai fini par craquer ! Tout est exactement comme le dit Valérie : rapidité, facilité, texture, goût...perfection !
    Pour ceux que ça intéresse, j'ai réalisé ce bavarois à la framboise. Pour la mousse, j'ai mis un poids de framboises égal au poids de fraises indiqué par Valérie, j'ai filtré pour enlever les petits grains et j'ai mis une feuille de gélatine en moins. Pour le nappage, je l'ai fait à la fraise ...pour ne pas prendre de risque avec les proportions. Merci Valérie pour ce nouveau grand classique...j'espère que tu as aimé les photos ;-)

    RépondreSupprimer
  49. Ohhh, merci, merci.
    J'ai eu mon heure de gloire grâce à vous Valérie.
    Votre recette était.juste P.A.R.F.A.I.T.E.
    Merci de vos.conseils��

    RépondreSupprimer
  50. Bonjour Valérie,

    L'immense gratitude à votre égard me commande un petit commentaire.
    Je me suis lancée, non sans appréhension, pour le premier entremets de ma vie. Enfin disons même, que c'était mon premier dessert sophistiqué (je ne sors pas des gâteaux ou tartes d'habitude, c'est ma catégorie, la ligue 10 quoi). Bon j'ai galéré un peu : trop battu la crème, j'ai dû recommencer car j'ai eu peur que ça fusille la recette. Ensuite j'ai mutliplié par 1,5, et suis restée songeuse sur "comment mutliplier un oeuf par 1,5?", j'ai croisé les doigts et ça a marché. En revanche j'ai mis ttes mes fraises dans la mousse et oublié d'en garder pr le nappage, qq courses de réappro plus tard c'était joué, mais mon nappage n'a pas pris. Pas grave, j'étais la plus fière du monde, bavarois de killeuse, magnifique, et surtout super super bon. Léger, pas écoeurant (je ne raffole pas de la fraise en dessert), pas trop sucré, frais. Une tuerie intersidérale. Autant dire que mes convives me prennent maintenant pour une star de la cuisine, j'ai beau eu dire que c'était pas ma faute, que c'était tout grâce à Valérie, ils m'ont pas crûe.
    Donc je m'incline, j'applaudis des deux mains pr cette recette, je remercie chaleureusement : MERCI MERCI MERCI, c'était dingo grâce à vous!!
    Je vais recommencer l'aventure rapidement, à la framboise!!
    Bon lundi
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quel plaisir de lire ça !!!! Un grand merci Anne 🙏🏻🤗.

      (Pour l’œuf on part du principe qu’un œuf pèse 50g sans coquille. Alors on bat deux œufs en omelette et on pèse 75g pour avoir un œuf et demi) 😉

      Supprimer
  51. C'est noté pour l'oeuf! Merci du conseil.
    Cette semaine j'attaque l'aubergine farcie aux légumes... On ne m'arrête plus!!

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour Valérie. Je vous suis de Jávea en Espagne. Dès ce weekend, je vais essayer cette recette qui m' a l' air bien très bonne. Bonne journée à tous.

    RépondreSupprimer
  53. Caroline PROVOST29 mai, 2019 20:24

    Bonjour.
    Ohh mille merci pour cette recette superbe.
    Grâce à vous j'ai bluffé ma famille pour la fête des mamans.
    Pas très douée en dessert, j'ai vraiment eu plaisir à faire cette recette et tout ça grâce à votre pas à pas EXCEPTIONNEL et vos conseils avisés.
    Merciiiiii

    RépondreSupprimer
  54. Encore une régalade ! Et encore un ne fois, j'avais déjà fait par le passé mais jamais apprécié parce que trop collé...je sais à chaque fois que tes recettes sont différentes ! Merci

    RépondreSupprimer
  55. Bonjour Valérie, recette exceptionnelle, je l'ai réalisé 2 fois en l'espace de 10 jours !! Il a eu énormément de succès. Par contre, j'ai eu un petit problème technique les 2 fois : pour le démouler, vous dites que le bavarois reste solidaire du cercle, ce qui permet de retirer facilement le film en dessous, mais en retirant le cercle, le bavarois ne peut pas être soulevé car il est collé au rhodoïd et par conséquent, je n'ai pas pu retirer le film..ceci dit le goût est tellement excellent, que ce n'est pas grave, mais j'aimerai quand-même comprendre..merci d'avance pour votre réponse et à très bientôt pour de nouvelles recettes,mes amitiés, Sylvia.

    RépondreSupprimer
  56. Bonjour Valerie, j'aimerai faire ce dessert pour chavouot ! Juste est ce qu'o peut le faire avec des fraises congelés ou c'est un crime à la fraisitude ? autre question ( ne me tue pas ) si je remplace la creme fouetté par du ritch de combien je dois réduire le sucre ? Merciii !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. crime à la fraisitude !!! Surtout pas de fraises congelées. Des fraises fraîches ou de la vraie purée de fraises 😉
      Je ne connais pas le taux de sucre qu’il y a dans la crème rich. C’est écrit dessus ? Sinon je sais que certaines l’ont fait avec la crème Alpro soja à fouetter sans changer la recette et apparemment c’etait top.

      Supprimer
  57. Wahou !! je ne m'attendais pas à un retour si rapide. Merciii !!
    Bon on a plus de fraise en Israel :( on va essayer de trouver de la purée de fraise . Ps : je suis trop trop fan de ton blog, je ne jure que par toi !!!
    Merci de nous donner tant de plaisir !

    RépondreSupprimer
  58. J'ai déjà fait ce bavarois avec des fruits de la passion et il était top. Fin juin, il y a l'anniversaire de mon petit bonhomme qui aura 4 ans, et je voudrais lui revisiter ce bavarois version choco poire et je voulais savoir si je pouvais rem9lacer la génoise par le biscuit Joconde cacao utilisé pour ta recette de l'envol par exemple? Pour la déco, j'envisageais un glaçage miroir chocolat. Qu'rn penses tu?

    RépondreSupprimer
  59. Véro la Blonde qui a osé le four malgré la chaleur02 juillet, 2019 07:26

    Bonjour Valérie et à tous tes fans,
    J'ai fait ce bavarois pour la énième fois. J'ai hésité avant de faire la génoise car allumer le four alors qu'il fait chaud, ce n'était pas réellement raisonnable.
    J'ai réfléchi à 2 solutions : émietter des sablés avec un peu de beurre ou carrément faire l'impasse du biscuit.
    Pour la première solution j'ai crains que l'ensemble ne soit trop ramolli au contact de l'humidité des fruits.
    Quant à la deuxième solution, j'ai crains un déséquilibre des saveurs et textures.
    Décidément, je suis une craintive.
    J'ai donc bravé la chaleur et allumé le four, et pour contrecarrer, j'ai allumé la clim.
    Tout ceci est très "politiquement incorrect".
    Mais, c'était pour la bonne cause, n'est-ce pas ?
    Résultat très apprécié, comme d'habitude.
    La mousse était 100 % myrtilles, très parfumée et un peu acidulée.
    Le coulis 100 % fraises.
    J'aurais pu mélanger tous les fruits, pour un bavarois aux fruits rouges, mais j'ai choisi de les séparer. Je n'ai pas regretté, car les goûts étaient identifiables, et le visuel (double couleur) bien réussi.
    Merci Valérie

    RépondreSupprimer
  60. Bonjour Valérie,
    D'abord un grand merci pour cette recette délicieuse et si facile qui fait l'unanimité à la maison ! bon, je me bats toujours avec le rhodoide et le démoulage est souvent chaotique mais il fait son effet. Les enfants le réclament à toute occasion... As-tu déjà essayé de le congeler ? Je dois en faire un pour samedi soir mais je n'aurais pas le temps de le faire la veille...
    Aurélie

    RépondreSupprimer
  61. Merci Valérie, je l'ai fait deux fois, version entremet et en verrine et c'est toujours un succès, c'est le dessert parfait pour l'été !
    j'ai acheté de la purée de citron ravifruit, penses tu que je peux l'utiliser pour faire un bavarois citron avec la même recette ? je m'interroge sur la quantité de gélatine et de sucre...
    ou sinon est ce que ton zestissimo (fait également et délicieux également) peut se faire en version feignasse avec de la purée ? (bref j'ai envie d'un dessert à la mousse de citron et pas trop de temps pour le faire !)

    RépondreSupprimer
  62. Bonjour Valérie
    J'ai découvert votre blog il y a peu et je suis très admirative de votre travail et de vos conseils si généreux.
    Si vous le permettez je souhaiterai avoir deux de vos conseils, j ai fait très très peu de" patisserie dans ma vie et j'aimerais réellement essayer. Je souhaiterai faire des patisseries pour 2 personnes uniquement. Puis je utiliser vos recettes en divisant par un nombre de personnes pour les quantités imparties et le Kitchenaid mini que j'aimerai acquérir sera t'il d'une aide efficace.. Si vous pouviez me répondre, je vous en rserais très reconnaissante.

    RépondreSupprimer
  63. Coucou Valerie,
    Je suis votre blog depuis un certain temps et je dois avouer que toutes les recettes que j'ai essayé (principalement les pâtisseries) sont toujours une réussite.
    Alors j'ai besoin de conseil pour ce fameux bavarois.
    J'ai un dîner mardi soir , et j'aimerai l'emporter pour le dessert. Bref, je compte le faire lundi soir après le boulot, mais vu que je ne peux pas commencer la recette avant 19h, avez vous des astuces afin que la mousse fige le plus rapidement possible ? peut-on le mettre au congel ? et préparer le coulis entre-temps !
    Comme vous le devenez je ne peux pas préparer le coulis le lendemain non plus.
    L'objectif est que je ne me couche pas à 3h du mat' à cause d'un gâteau :)
    Merci d'avance,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Neïla. Bien sûr que tu peux le mettre au congélateur. Sans aucun problème. Tu pourras tout faire lundi. Tu vas voir c'est bien plus rapide qu'il n'y paraît.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.