Madeleines au miel, gingembre et citron vert

madeleines miel, gingembre et citron vert

madeleines miel, gingembre et citron vert


Je sors d'une période de psycho-sociopathie madeleinienne intense.
Je me suis levée un jour en décrétant que j'allais tester toutes les recettes que j'avais à ma disposition, avec deux sortes de moule (un en silicone et un en métal), et différents types de cuisson. Le but étant de valider à jamais-pour-toujours-forever-and-ever-avec-amour-éternel-sans-divorce une recette de madeleine, tant sur le plan gustatif que visuel, avec la fameuse bosse. 

Après des tas d'essais je suis arrivée aux conclusions suivantes (la fille qui se prend au sérieux genre elle vient de pondre un rapport sur la physique quantique) :

- Pour avoir la bosse, il faut un choc thermique. La pâte doit être glagla, et le four chocho. Donc on fait la pâte la veille, c'est obligatoire. On apprend la patience...même si ça fait mal.

- Mais cela ne suffit pas ! Je crois bien que la PROFONDEUR et la taille des cavités du moule ont leur importance figurez-vous ! Et oué, nous manquait que ça....la vie n'est pas assez compliquée les mecs.
J'ai utilisé un moule en silicone avec des cavités relativement profondes, pas trop grandes, et un autre en métal (d'une marque française connue que je ne citerai pas pour ne pas lui faire de tort), mais avec des grandes cavités bien trop peu profondes ! Le résultat est sans appel : la bosse est ridicule avec le moule en métal. Vous verrez les photos. J'ai acheté ce moule pour rien, car avec le moule en silicone les madeleines sont bien mieux réussies. Je vous indique dans la recette quel moule utiliser. 

- Au niveau du goût, du moelleux, de la conservation, après avoir  testé plein de recettes, y compris des recettes de chefs de ouf, je l'affirme haut et fort : RIEN NE VAUT CELLES D'OTTOLENGHI. Si si, vous savez, celles-ci. Ce sont les meilleures de toutes celles que j'ai testées. Et j'ai pu comparer quasiment en direct live, car j'ai fait ces essais sur trois jours, et je les ai goûtées en même temps. Celles d'Ottolenghi ont tué le game : leur goût est magnifique, elles sont d'un moelleux fou, et surtout elles le gardent, contrairement aux autres, qui deviennent vite de la caillasse. 

En ce qui concerne les parfums, j'avais du gingembre qui traînait, et comme j'en raffole, j'ai décidé de parfumer la pâte avec, en ajoutant du citron vert bien sûr, pour être sûre d'atteindre les étoiles. 

A la fin, j'ai pimpé tout ça avec un p'tit glaçage citron vert/huile d'olive by Michalak donc vous me direz des nouvelles... la larmichette post dégustation doit couler. 

Et je ne veux pas entendre "je n'aime pas le gingembre, gna gna gna gna gna...". J'ai fait goûter ces madeleines à plein de gens persuadés ne pas aimer - que dis-je ? - EXÉCRER le gingembre. Et bien figurez-vous que j'ai été remerciée de leur avoir fait changer d'avis sur cette racine divine. 

(je n'ose même pas envisager le cas de figure de la personne qui émettrait l'hypothèse d'éventuellement remplacer l'huile d'olive par autre chose, car je suis de bonne-bonne-bonne-bonne-humeur-ce-matin, et que je compte bien le rester)

Alors oublie ce que tu crois aimer, et essaie. Toi aussi, t'as le droit au paradis. 



RÉALISATION : POUR ENVIRON 21 MADELEINES :

90g de beurre avec des cristaux de sel (pour que ça croque sous la dent !)
15g de miel (acacia pour moi)
2 oeufs moyens (poids total sans coquille : 100g)
70g de sucre en poudre
90g de farine type 55 (mais 45 c'est pas dramatique)
4g de levure chimique pesée précisément (3/4 de teaspoon si vous avez des cuillères mesure américaines)
15g de gingembre FRAIS (surtout pas en poudre !)
Les zestes de deux citrons vert


Comme je l'ai dit plus haut (si tu as zappé la lecture de l'intro, je t'invite fortement à le faire sinon tu ne vas rien comprendre à ce que je vais dire là, maintenant, tout de suite), je vous ai trouvé un moule dont les cavités font la même taille que le mien (car le mien est introuvable maintenant)
Après moultes recherches, je pense que ce celui-ci est très bien (chaque cavité mesure 65x42mm, ce qui est quasiment la même chose que mon moule)





Si vous choisissez un autre moule à madeleines, fuyez les moules aux cavités raplapla comme je vous l'ai expliqué. Même s'ils sont en métal, même s'ils sont d'une super marque ! On s'en fout. Il faut des cavités profondes, et pas trop grandes, si vous voulez une belle bosse. (je ne dis pas qu'il ne faut pas de moule en métal, je dis qu'il faut que les cavités aient de la profondeur et ne soient pas trop grandes)


C'est parti pour la recette. 

Donc on fait la pâte la veille, afin de la laisser 24h au réfrigérateur. Ce temps de repos vous permettra d'avoir des madeleines bossues, mais surtout meilleures

Commencez par faire fondre 90g de beurre avec des cristaux de sel (c'est trop bon à la dégustation !), et 15g de miel. Si vous avez la toute petite casserole de 12cm dont je vous parle tout le temps depuis des années, c'est parfait pour ça :





Le beurre ne doit surtout pas être trop chaud. Pour cela, éteignez le feu quand la moitié du beurre est fondue :


Et mélangez hors du feu
C'est le fait de le mélanger qui va finir de le faire fondre, et ainsi vous aurez un beurre à bonne température. 
Réservez hors du feu le temps de continuer la recette :


Maintenant, mélangez 90g de farine avec 4g de levure chimique. La quantité de levure doit être précise ici. Il n'en faut ni plus, ni moins. N'utilisez pas de farine à gâteaux (avec levure incorporée) pour cette recette : elle n'est pas assez dosée en levure. J'ai testé c'est naze. Vous n'aurez pas la bosse comme il faut. 

Il faut donc 4g de levure, c'est à dire 3/4 de teaspoon si vous avez les fameuses cuillères mesure américaines :




Sinon, utilisez une balance de précision :


Si vous mettez trop de levure vous aurez des madeleines trop aérées, avec plein de bulles, et qui s'effriteront, ou pire, qui retomberont après cuisson. Ne croyez pas que plus on met de levure plus on aura une bosse importante. Non non non. Si c'était le cas on mettrait deux kilos de levure et on arrêterait de se prendre la tête.



Normalement il faut tamiser ensemble la farine et la levure, mais, dans un souci d'économie d'efforts, je mélange tout avec une cuillère magique, et c'est parfait :





Cette recette se fait au mixeur plongeant, comme je l'avais expliqué dans la première version iciIl faut donc un récipient haut et fin, pouvant accueillir comme il se doit votre mixeur plongeant. 

Cassez deux oeufs. Il faut 100g, soit deux oeufs moyens :


A l'aide d'une microplane (je sais que vous l'avez tous !), zestez deux citrons verts :




Épluchez ensuite le gingembre avec une petite cuillère, ça va tout seul !


Il faut maintenant râper le gingembre avec la microplane. C'est un peu fastidieux (un peu, pas trop), mais ça vous donnera comme de la purée de gingembre c'est génial :



Afin d'être sûr d'avoir mis 15g de gingembre, pesez votre récipient avant et après avoir râpé, c'est plus simple ! 


Maintenant ajoutez 70g de sucre en poudre.
A force de faire des essais, je n'avais plus de sucre en poudre et j'ai mis du sucre de canne ce jour là :




Et mixez sur vitesse max pendant une bonne minute :


Ajoutez le mélange farine / levure et mixez le moins possible :


Puis le mélange beurre fondu / miel, et mixez, toujours sans insister :


La pâte est assez liquide, c'est normal. Elle le restera même après la nuit au frigo, ce qui vous permettra de pocher les madeleines facilement :


Aidez-vous d'un grand verre ou d'un truc dans le style pour y placer une poche comme ceci :



Versez la pâte en récupérant tout à l'aide d'une maryse (goûtez la pâte crue, vous aurez une idée de ce qui vous attend le lendemain...) :



Fermez la poche, et laissez la pâte au frais jusqu'au lendemain (de préférence dans le haut du frigo, laoussakaï) :


Le lendemain, après avoir passé la nuit la plus longue de votre vie, réfrénez votre joie et préchauffez le four à 240° chaleur tournante, avec une grille sur le deuxième gradin en partant du bas. 

Pour avoir la bosse, il faut que le four soit vraiment bien préchauffé. L'idéal est de le laisser 10mn chauffer à 240°. D'ailleurs vous verrez à la fin de la recette que ma seconde fournée est bien plus bossue que la première, car mon four était plus chaud. 

Remplissez les cavités (sans graisser le moule sauf s'il est en métal), mais pas tout à fait jusqu'en haut. Laissez une marge de 2mm. 

Attention important : laissez le moule au réfrigérateur pendant le temps de préchauffage :



Avec ces quantités j'ai pu faire 21 madeleines, mais cela dépend des moules. 

Quand le four est bien bien chaud, sortez le moule du frigo. 

Ne mettez surtout pas de plaque en métal sous le moule. Mettez-le directement sur la grille du four. 

Dès que vous avez enfourné, baissez le four à 150° (toujours chaleur tournante), et laissez cuire pour 11mn. 

Pendant ce temps là, préparez ce merveilleux glaçage, en mélangeant 50g de sucre glace, 12g de jus de citron vert et 6g d'huile d'olive :


Au bout de 11mn de cuisson, sortez les madeleines du four, et lustrez-les avec ce glaçage, à l'aide d'un pinceau bien souple (en silicone) :





Remettez-les à cuire pendant 4mn toujours à 150° :



Laissez les madeleines refroidir dans le moule pendant 5 bonnes minutes. 

Ensuite, sortez-les une à une, simplement en poussant chaque cavité par le dessous : elles vont ainsi se démouler très facilement. 

Mettez-les ensuite sur le côté, dans le moule, pour qu'elles refroidissent complètement (si vous les laissez sur une grille elles prendront les traces de la grille) :

madeleines miel, gingembre et citron vert

madeleines miel, gingembre et citron vert

L'idéal, pour une dégustation exceptionnelle, c'est de les servir de suite. C'est là qu'elles seront vraiment au top. C'est incomparable. 

Mais vous pourrez les conserver dans une boite hermétique pendant 2 jours, elles resteront encore bonnes avec cette recette.

madeleines miel, gingembre et citron vert

madeleines miel, gingembre et citron vert

Ici ce sont celles qui ont cuit lors de la seconde fournée. Le four était donc plus chaud, et la bosse est plus haute. D'où l'importance de bien laisser préchauffer le four à 240° :

madeleines miel, gingembre et citron vert

madeleines miel, gingembre et citron vert


Ah j'oubliais ! J'allais partir sans vous avoir montré ce que cela donnait avec le moule en métal aux grandes cavités plates. 
Il y a une bosse certes, mais c'est pas terrible quand même. On dirait des oeufs au plat... Je suis très déçue de ce moule. Rien à voir avec mes petites dodues réalisées avec mon moule en silicone !



Commentaires

  1. Cette association de saveurs me plait... Mais je vais aller jeter un oeil de ce pas à celles d'Ottolenghi ;)

    RépondreSupprimer
  2. Coucou ! Et bien on est synchros j ai envie de madeleines depuis plusieurs jours. Alors j hésite à mentir et dire que je suis allergique qu gingembre pour oser poser ma question 😊 Admettons qu une pénurie de gingembre s abatte sur ma région. Est il possible de les parfumer à l amande ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Admettons... On peut les parfumer avec ce que l'on veut bien sûr.

      Supprimer
    2. Par curiosite et parce que tu m as fait aimé des saveurs que je pensais destester je testerai aussi au gingembre 😊 Mais je suis une dingotte de l amande.

      Supprimer
  3. Bonjour,
    Je n'ai pas (encore) testée la recette, mais je confirme pour l'importance du moule, après pleins d'essais, différentes recettes, différentes cuissons, je n'ai jamais réussi à avoir la belle bosse avec ce fameux moule en fer blanc. J'ai fini par changer de moule pour un en métal mais anti-adhesif et là, miracle, toujours une bosse, avec 3 recettes differentes, avec ou sans choc thermique, mais elle est plus belle si on enfourne à four bien chaud et en baissant la température comme dans ta recette. Direction la poubelle le moule gobel.
    Un grand merci pour toutes ces merveilleuses recettes.

    RépondreSupprimer
  4. Véro la Blonde qui va s'amuser à faire des madeleines14 novembre, 2019 22:13

    Bonsoir Valérie et tous les lecteurs,
    Chouette, une nouvelle recette. Je vais sûrement la tester très vite.. Je suis une grande fan de gingembre en pâtisserie.
    Aujourd'hui, pour la énième fois j'ais fait des muffins aux myrtilles. On ne s'en lasse pas.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Valérie
    Elles sont superbes ces madeleines !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Valérie, tu n’es plus convaincue que les meilleures madeleines se font avec du golden syrup ?

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    J'ai un petit souci avec l'huile, en fait, il m'est tout bonnement impossible de la digérer, qu'elle soit cuite dans une pâte à gâteau ou autre (invariablement, vraiment), parcontre pas de souci avec le beurre (pas très logique le corps ….).
    J'imagine bien que la "substance lactée" contenu dans du beurre fondu ne s'accorderait en aucun cas avec les autres ingrédients du glaçage.
    Tout ça pour demander: big deal sans glaçage ou it's no big deal?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas faites le glaçage de cette recette, car c'est quand même sympa de mettre un glaçage. Ca apporte un petit plus : https://www.cestmafournee.com/2019/10/le-moelleux-au-muscat-et-lhuile-dolive.html
      Il faudra alors cuire les madeleines 15mn, et mettre le glaçage à la sortie du four (faites-le au citron vert bien sûr).

      Supprimer
  8. Bonjour Valérie, j'ai du gingembre en poudre, est ce que ça peut le faire ? Je diminue la quantité dans ce cas ? Merci!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Helena. Pas de gingembre en poudre pour cette recette. Il faut impérativement du frais.

      Supprimer
  9. Merci bcp pour cet article si détaillé. Le résultat est super et le travail pour ne rien oublier dans la recette mérite qu'on le souligne. Merci bcp

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Valérie,
    Je souhaiterais connaître quelle est l'astuce pour enfourner le moule en silicone sans plaque dessous. J'ai très envie de tester votre recette de madeleines (je n'en ai jamais fait et j'ai fait l'achat il y a 4 ans d'un moule à madeleines "demarle" en vue d'une éventuelle envie de tester ce serait l'occasion idéale pour me réconcilier avec ces petits gâteaux. Merci pour toutes vos recettes si fiables !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Il n'y a pas vraiment d'astuce, il suffit de porter le moule délicatement et de le déposer sur la grille. Ca ne m'a jamais posé de problème. Sinon vous pouvez retirer la grille avant le préchauffage et mettre le moule dessus. Ainsi vous n'aurez plus qu'à soulever la grille avec le moule dessus pour tout mettre dans le four.

      Supprimer
  11. Bonjour Valérie !!
    Ce matin je suis en train de préparer la Spanakopita pour l'apéro de ce soir chez des amis et du coup je vais être obligé de terminer mon petit bout de gingembre coincé dans le frigo !! Je frissonne déjà à imaginer l'odeur du petit déjeuner de demain matin .... Merci Valérie ....

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Valérie,
    Super recette, comme d'hab ! on ne s'en lasse pas ;-) J'ai un petit pb avec le gingembre car je ne sais jamais comment "gérer" le reste .... du coup, j'attends une recette "tombée du ciel" et puis il finit par s'altérer..:-(
    aurais-tu une tite astuce...? merci et excellente journée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Angélique. Je te fais un copié-collé du commentaire de Coralie, qui apportera la réponse à ta question :
      "petite suggestion sur le gingembre (je suis une fan inconditionnelle) : j'en ai toujours dans mon congélateur et alors inutile de te dire que c'est LA solution ! Râper à la microplane du gingembre congelé c'est easy trop trop facile ! tu peux en mettre partout tout le temps. Dans tes desserts, ton café ton thé ton jus d'orange.... partout partout !"

      Supprimer
  13. hummmm... ça a l'air bon ! merci Valérie pour cette régalade en perspective
    petite suggestion sur le gingembre (je suis une fan inconditionnelle) : j'en ai toujours dans mon congélateur et alors inutile de te dire que c'est LA solution ! Râper à la microplane du gingembre congelé c'est easy trop trop facile ! tu peux en mettre partout tout le temps. Dans tes desserts, ton café ton thé ton jus d'orange.... partout partout !
    Voilà et belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Coralie ! Tu viens de répondre à la question posée par Angélique juste au-dessus ;)

      Supprimer
  14. Magnifiques !.... j'ai une larmichette pré-dégustation, c'est fort ça....

    RépondreSupprimer
  15. Hello Valérie !
    J'adore quand tu donnes la recette ultime d'un grand classique ! Moi aussi, je suis fan de la recette de madeleines d'Ottolenghi, je ne fais plus que celle-là. Il va falloir que je la refasse très vite pour essayer tous tes petits conseils qui changent tout (faire la pâte la veille, déjà...).
    Je note que tu es de bonne bonne bonne humeur ambiance paradis, ça me fait plaisir !!!

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,
    Elles sont magnifiques
    Merci pour le partage
    MICHEL31

    RépondreSupprimer
  17. Merci, merci pour cette recette si détaillée, superbes les madeleines, je n'ai plus de moule.
    A force d'essayer sans résultat, il y a bien longtemps, mis à la poubelle.

    RépondreSupprimer
  18. Bon, j'avoue, je n'ai pas laissé au frais 24h. J'ai tout expédié en 15 mn top chrono juste le temps que le four chauffe. Et elles sont juste MAGNIFIQUES ! Une belle bobosse et tout (malgré des moules silicone un peu plats a priori)
    Je valide à fond ! Le goût de gingembre est magnifique.
    Merci Valérie !

    RépondreSupprimer
  19. Bonsoir Valérie!!! N'ayant pas de moule à madeleine, est-il possible d'adapter cette recette dans des moule à muffins individuel? Ou même un moule à cake?
    Merci par avance
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut cuire n’importe quelle pâte dans n’importe quel moule. Ici il faudrait mieux un moule à muffins c’est plus sympa.

      Supprimer
    2. Mille mercis pour cette réponse, je teste donc cette semaine

      Supprimer
  20. Merci pour cette recette détaillée :) et pour toutes les autres, j'ai encore refait les cookies hier! Peut-on congeler les madeleines, cuites ou pas? Je suis enceinte de 8 mois et aimerais avoir quelques plats et douceurs cuites ou prêtes à cuire (comme les cookies) au congel... merci par avance pour vos suggestions!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anne-Laure. Je suppose que l’on peut, à condition de les réchauffer un peu avant de servir. Je sais que certains congèlent les madeleines crues, pour les cuire à la demande. Je n’ai jamais essayé.

      Supprimer
    2. Ma mère congèle la pâte crue , la met directement dans les moules avec une petite cuillère et hop le four. Les madeleines sont encore plus gonflées grâce au (très) gros choc thermique.

      Supprimer
  21. Sandrine Grain de Sucre15 novembre, 2019 20:48

    Coucou Valérie,

    Trop contente de te retrouver ça fait une éternité !
    Trop surbookee ces derniers temps pour laisser des commentaires et faire de la patisserie.
    Me revoilà et tes madeleines me font de l'œil, elles sont Magnifiques et quelles belles bosses !!
    J'attaque la recette dès demain, je suis impatiente de goûter ça, je te fais confiance ça doit être du tonnerre.
    Plein de bises

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour, merci pour cette recette. Je suis assez tentée par faire la coque en chocolat, mais du coup il faut mettre les madeleines au frigidaire. J'en pensez vous ? Avez vous déjà essayé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est sur que les madeleines froides, c’est tout ce qu’il ne faut pas faire. C’est ça le problème. Une madeleine doit se déguster peu de temps après la cuisson pour qu’elle soit excellente. J’ai fait une fois des madeleines en coque de chocolat, c’est sympa car ça plait aux enfants. Mais le passage par le frigo peut heurter les puristes 😉. L’idéal serait de tempérer le chocolat, afin qu’il reste impeccable à température ambiante, mais là on entre dans la galère....

      Supprimer
  23. Bonjour Valérie,
    Je n'ai plus que de la farine T65 dans mes placards, est-ce un gros problème ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de farine T65 pour les madeleines. Il faut de la 45 ou de la 55.

      Supprimer
    2. Bonjour Valérie,
      Merci beaucoup pour votre réponse.
      J'ai donc été cherché de la T55. J'ai utilisé les moules en silicone pour 9 madeleines trouvés chez Alice Délice et j'ai eu de belles bosses :) même mrop pour certaines qui sont retombées sur le côté, mais il est possible que je les ai trop remplies: je n'ai pu faire que 14 madeleines.
      Merci beaucoup pour cette recette, encore quelques minutes a refroidir et on va se régaler !

      Supprimer
  24. Bonjour Valérie, j'aime beaucoup les madeleines classiques, cette recette a cependant l'air extra ! Peut-on l'imprimer ? J'ai cherché partout l'icône imprimante... merci d'avance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux plus mettre l'icône sur le blog, mais elle renvoyait vers ce lien : https://www.printfriendly.com

      Supprimer
  25. Bonjour, dans vos recherches, avez-vous testé la recette d'Angelo Musa ? C'est ma référence ultime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Je ne sais pas du tout où trouver cette recette. Comment avez-vous fait ?

      Supprimer
    2. La recette est jointe à un moule à madeleine en silicone de la marque De Buyer. Je peux la scanner et vous la transmettre si vous le souhaitez. Je n'ai jamais réussi à obtenir une belle bosse, mais ça doit plus avoir à faire avec mon four qu'avec la recette elle-même ; les madeleines sont bonnes et restent moelleuses longtemps.

      Supprimer
    3. Bonjour, je vous ai transmis la recette via votre page Facebook.. Enjoy ^^.

      Supprimer
  26. Bonjour Valérie
    J'ai tous les ingrédients et je vais tester cette recette pour nous les grands mais bout de Chou de 3ans ne les goutera pas sans pépites ou coque en chocolat et le gingembre... Penses tu possible d'adapter la recette a un Palais déjà exigeant? Merci pour tout

    RépondreSupprimer
  27. Ouh la la !!! Elles sortent du four... et ce sont de vraies merveilles. j'ai suivi à la lettre la recette et comme d'habitude avec toi Valérie, le succès est au rendez-vous ! Merci encore pour tout le travail que tu fais

    RépondreSupprimer
  28. Voilà elles sont faites, je n'ai pas pu attendre pour goûter et c'est une merveille. J'avoue mille fois méa culpa je j'avais pas de gingembre (en plus je n'en suis pas fan) alors j'ai fait l'impasse....Mais promis je tenterai quand même avec...Recette adoptée Merci Valérie

    RépondreSupprimer
  29. Alors je vais peut-être enfin réussir de belles bosses! Merci pour tes explications très claires

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Valérie et merci pour cette merveilleuse recette que j'ai vraiment eu envie d'essayer.
    Pour le moment, je n'ai goûté que l'appareil cru, car il est au frais en attendant ce soir ou demain matin leur cuisson, et il est délicieux !!!
    Avec toi, on croit toujours avoir LA recette ultime, et il y en a toujours une nouvelle "plus" ultime que la précédente... D'ailleurs, c'est la première fois que j'achète du gingembre et que je cuisine avec... Tu es un véritable modèle... pour ne pas dire "gourou" qui aurait une connotation négative..., que l'on suit les yeux fermés... Enfin, moi en tout cas !!!

    Une petite question : j'ai doublé les doses, et je voudrais savoir si je pourrai les congeler, car mon chéri est en déplacement et j'aimerais vraiment lui faire goûter.
    Bravo pour tout !
    Merci d'avance pour ta réponse et grosses bises.

    RépondreSupprimer
  31. Sandrine Grain de Sucre18 novembre, 2019 19:59

    coucou Valerie,

    Le verdict tombe..... Super bonnes ces madeleines et j'ai eu la belle bosse malgré mon moule finalement pas si creux que ça.
    Elles ont disparues les unes après les autres juste après la sortie du four.. J'en ai gardé tout de même un peu juste histoire de voir le lendemain comment ça se conservait. Bonnes effectivement mais moins bien qu'à la sortie du four c'est normal.
    Enfin top comme d'habitude tu nous déniches toujours des bonnes recettes et on est rarement decue.
    Plein de bises

    RépondreSupprimer
  32. Recette faite avant hier et madeleines cuites hier et une fois encore grâce à toi ce fut une réussite. Les madeleines étaient excellentes. Le goût citron vert/gingembre vraiment délicieux. Malgré toutes tes astuces, avec mon moule en métal pas profond, je n'ai eu que de micro bosses (on aurait dit des verrues dessus, ridicule) mais on s'en fout tellement c'était bon. Le jour où cela me prendra je rachèterai de bons moules. Là c'est pas le moment vu que je viens de m'offrir l'accessoire pour les pâtes de kitchen aid. On n'arrête pas depuis de faire ta recette de pâtes fraîches avec ma fille. C'est vraiment super agréable à faire... Mon homme (dubitatif au départ comme toujours) valide aussi. Tsss ! Il devrait savoir qu'il faut te faire confiance depuis le temps. Merci encore Valérie.

    RépondreSupprimer
  33. N'ayant pas respecté la règle des 2mm, j'ai eu des madeleines avec une très belle bossé, plus une éruption volcanique........ ������par contre je les trouve très foncées. Faut il que je réduise le temps de cuisson ou la température ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leur couleur dépend des fours. J'ai pu m'en rendre avec toutes les photos que j'ai reçues. Certaines étaient bien dorées, et d'autres trop noires à mon goût. Ca dépend aussi du moule (en métal ça crame plus vite). Je ne sais pas s'il faut réduire la température ou le temps de cuisson. Je dirais plutôt le temps de cuisson, sans en avoir la certitude, car j'ai peur que le choc thermique soit moins fort du coup, si on réduit la température. Faut tester et vous trouverez ensuite ce qui convient parfaitement à votre four.

      Supprimer
    2. Je viens de voir votre photo sur FB et je crois vraiment que le four était trop chaud ! La prochaine fois, remplissez moins les empreintes et mettez votre four à 220°.

      Supprimer
    3. Merci infiniment !!!

      Supprimer
  34. Bonjour à toute la tribu des fans de Valérie... et accessoirement des madeleines...
    Si je peux me permettre, je vais ajouter mon grain de sel concernant la cuisson.

    Compte tenu que les miennes étaient petites, que je m'étais amusée à les mettre dans différents moules dont certains en anneaux, j'ai mis la température donnée par Valérie - pour le choc thermique - mais pour la cuisson je me suis fiée à la couleur.

    Dans mon cas, peut-être 8 ou 10 minutes, je ne sais plus, dans un four à chaleur statique., et le résultat a été extraordinaire... je n'en reviens pas moi-même !!!

    Bravo encore pour cette recette !

    RépondreSupprimer
  35. Bonsoir, Laurent Mariotte nous a communiqué son astuce pour que les madeleines forment à la cuisson leur fameuse boule ! Il suffit après avoir rempli les empreintes de placer le moule 2 H au congélateur ! A essayer en plus de vos conseils toujours aussi judicieux et bien décrits.

    RépondreSupprimer
  36. A tomber ces madeleines.....DÉLICIEUSES. Le mieux c'est que les gosses n'ont pas trop aimé donc on les a toutes mangées! A refaire merci Valérie

    RépondreSupprimer
  37. Magnifiques madeleines !!
    Elles sont extra moelleuses et succulentes.
    Je n'ai pas pu attendre le lendemain pour les cuire... ��
    Du coup j'ai mis la poche au congélateur pendant la chauffe du four et le temps de graisser les moules (j'ai des moules en métal) et au bout de 5 minutes au four j'avais des chameaux tellement les bosses ont poussées ! Je vais en refaire dès demain !
    Merci pour cette recette !

    RépondreSupprimer
  38. Pour moi aussi pas d'attente 24h, pas de gingembre mais des madeleines avec de belles bosse et un goût extra. A refaire avec le gingembre

    RépondreSupprimer
  39. Je viens de réaliser ta recette, et c'est unanime, elles sont délicieuses et adoptées !!! Merci pour cette fabuleuse recette ;-)

    RépondreSupprimer
  40. Bonjour Valérie,
    Comme toi, j'ai eu la madeleinite aigüe... sacrée maladie qui nous oblige à ingurgiter des dizaines de madeleines pour trouver THE recette. J'ai fait le tour des grands pâtissiers mais le lendemain, les madeleines n'étaient plus tellement moelleuses. J'ai donc arrêté ma quête, persuadée qu'il fallait manger les madeleines le jour même.
    Et toi, sans crier gare, tu arrives avec une recette soit disant révolutionnaire. J'avoue, j'ai honte, mais je n'y croyais pas. ET OUI, J'AI DOUTÉ DE TOI !
    J'ai douté mais j'ai quand même fait la recette. En remplaçant le sucre blanc par du sucre muscovado. Et là, LÀ, j'ai trouvé THE recette ! Une bosse magnifique, des goûts à se damner, et ce moelleux... même après 3 jour elles sont parfaites (car pour la science, j'ai interdit à tout le monde de manger la dernière)
    Je pense que l'ajout d'un Sucre humide est un petit plus.
    Valérie, jamais plus tu ne me prendras à douter de toi !

    RépondreSupprimer
  41. hummm miam miam j'ai un petit faible pour tes madeleines, j'adore l'association du citron vert et du gingembre
    en plus elle ont une belle bosse. c'est vrai pour avoir testé qu'un moule en métal je n'ai pas cette belle bosse malgré le fait de faire la pâte la veille et l'astuce avec le four. je vais investir dans des moules en silicone pour voir

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour ma petite Valérie,
    Eh bien moi je viens faire la mouche du coche ! Cette année les copines du club de scrabble et moi sommes toutes contrariées, déçues, frustrées et tout le tralala parce qu'il n'y a pas de merveilleuses gourmandises à réaliser pour Noël et le jour de l'an ! Nous ne parlons pas forcément des traditionnelles bûches mais tout comme vos merveilleux petits bonnets rouges nous aurions aimé avoir une hotte, une luge, des bottes ou tout autre gâteau de fête à réaliser. Et que voit on depuis octobre ? Du chou fleur, des patates, une tarte aux pommes et des madeleines ! Oui je sais nous sommes exigeantes et vous n'avez sûrement pas que çà à faire mais c'est de votre faute aussi !!! A force de nous gâter avec des merveilles plus fantastiques les unes que les autres chaque année sur votre blog (que l'on consulte avec bonheur et impatience tous les jours) on est forcément sur notre faim cette année. ! J'espère que cette petite baisse de régime n'est pas dûe à des raisons de santé et c'est toutes ensembles que nous vous souhaitons de passer de joyeuses fêtes de fin d'année. Au plaisir de vous retrouver en pleine forme avec des créations aussi extraordinaires que celles que nous dévorons régulièrement. Encore Merci pour toutes vos réalisations.
    Michèle (et toutes les autres).

    RépondreSupprimer
  43. aaaaaHHH, je n'avais pas imaginé que la taille des cavités de mon moule à madeleines puisse avoir une incidence sur la fameuse bosse, je ne regrette pas d'être venue en visite chez toi. J'adore les madeleines et je suis déçue à chaque fois de ne pas obtenir la bosse de l'espace! Il y en a bien une mais pas super dodue non plus...Je pratique la recette de Ph Conticini mais je pense essayer celle d'Ottolenghi vu tes commentaires élogieux, ça ne m'étonne guère, tout ce que j'ai testé de ses recettes était une réussite...mais avant je vais demander au Père Noel un moule en silicone avec un creux des profondeurs pour être sûre du résultat. Sinon au passage, je te donne mon astuce pour râper le gingembre qui est un peu récalcitrant frais, ça s'accroche , ça fait des fils ...le top c'est de râper la racine congelée à la microplane, c'est d'une facilité déconcertante, la lame reste propre et le gingembre en mini copeaux se décongèle instantanément ( ça marche aussi pour le curcuma d ailleurs)

    RépondreSupprimer
  44. Parfait et exquis, comme toujours. J'ai investi dans un moule à madeleines en silicone de Téfal, pour pouvoir suivre la recette avec précision (avec du matériel adapté), et ça valait le coup ! Grâce à toi je sais faire de belles et délicieuses madeleines maintenant, merci infiniment. :)

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour Valérie,
    Un grand merci pour cette délicieuse recette, d'une délicatesse inouïe !
    Une info qui peut (peut-être) rendre service à celles et ceux qui comme moi, ne sont équipés que d'un four électrique de base à chaleur statique (avec pour seules options, un bouton "on", un bouton "off" et une pauvre molette de réglage de température...).
    J'ai rencontré quelques déboires en passant le glaçage sur les madeleines après les premières 11mn de cuisson.
    Celles-ci n'étaient pas encore assez cuites et malgré tout le soin que j'ai pris en les glaçant, elles se sont légèrement affaissées...
    Pour le 2ème essai, je les ai laissées 16mn au four sans y toucher, et j'ai appliqué le glaçage à la sortie du four en le laissant sécher à l'air libre.
    Le rendu était parfait !
    Hélène

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.