Chocolate con churros

chocolate con churros

chocolate con churros

chocolate con churros

Le "chocolate con churros" est une institution en Espagne, qui compte de nombreuses churrerías. 

Les churrerías sont des endroits dans lequels on déguste les churros cuits à la minute, accompagnés d'une tasse en porcelaine remplie de chocolat chaud bien épais, parfois parfumé à la cannelle. 

On y trempe les churros dedans, et l'on boit ensuite ce chocolat chaud. 

Si vous connaissez Madrid vous avez sans doute dû vous rendre dans l'une des churrerías les plus réputées, la fameuse "Chocolaterie San Gines", à côté de la Puerta del Sol (bon courage pour y trouver une table !). 

En France on connait également les churros sous le nom de "chichis", ceux que l'on achetait en rentrant de la plage... 

En Amérique du Sud ils font aussi partie des traditions. Il sont parfois fourrés à la confiture de lait (dulce de leche).

Il semblerait qu'au Mexique ils soient accompagnés d'une "mexican ganache", c'est une sauce à base de crème, de chocolat, d'épices et de piment de Cayenne ! C'est un délice. 

D'ailleurs ici je vous propose les deux recettes de chocolat : le chocolat espagnol épais à boire ("chocolate a la taza") et la "mexican ganache" pour faire trempette. 

Quant aux churros, il y a deux écoles. Soit on fait la recette de base, composée uniquement d'eau et de farine, soit on choisit de faire les churros à base de pâte à choux. C'est ce que j'ai choisi ici, car, pour avoir testé les deux, je les préfère. Je les trouve bien plus légers et goûteux, mais ça n'engage que moi. Si vous pensiez trouver l'autre recette je suis désolée, mais elle ne me convient pas. 

MISE EN GARDE ‼️: En travaillant sur les churros, j'ai appris que certains avaient eu des soucis avec certaines recettes qui donnaient des churros qui explosaient dans l'huile, causant de graves brûlures. 

J'ai donc beaucoup hésité avant de partager cette recette, car j'ai très peur que cela vous arrive également. Après réflexion je publie quand même, car j'ai testé plusieurs fois et jamais je n'ai eu de churros explosés. Il semblerait que cela dépende du ratio farine/eau de la recette, ainsi que du fait de dessécher la pâte ou non, et de la température de l'huile. Certains prétendent aussi qu'il n'y a pas d'explosion si on utilise un appareil à churros qui chasse l'air à fond, mais j'ai toujours utilisé une poche à douille en chassant bien l'air aussi et je n'ai jamais eu le moindre souci. En gros personne ne sait vraiment pourquoi je crois... 

C'est sûr que si on prend n'importe quelle recette en la faisant n'importe comment, pour ensuite avoir plein de bulles d'air dans une poche et tout jeter dans une huile archi brûlante on prend des risques... 

Je pense donc - j'espère surtout ! 🤞🏻😰- que si vous suivez bien la recette comme indiqué, en desséchant bien la pâte comme je vais l'expliquer, en pesant tout et en suivant bien les indications pour la cuisson, tout devrait bien se passer. Mais comme on ne maîtrise jamais vraiment tous les paramètres en cuisine, testez d'abord en faisant cuire un churros pour commencer, en vous éloignant bien de la plaque de cuisson (je ne veux pas qu'il vous arrive quoi que ce soit !!) et si ça se passe bien vous serez tranquille. Cela signifiera que la pâte est correctement réalisée et les autres churros seront identiques ensuite. Enfin j'espère... Faites tout de même attention. Mettez un masque, des gants, un scaphandre... 

Mais s'il vous plait respectez la recette. Et tenez-moi au courant !!! 

Vous obtiendrez des churros archi croustillants à l'extérieur, et tout moelleux et aérés à l'intérieur. Je parfume la pâte à la vanille, puis je les roule chauds dans un sucre à la cannelle. Je vous garantis que c'est un vrai délice ! Une merveille. Et cette "mexican ganache" épicée c'est une révélation. Si vous aimez les sensations fortes vous allez vous régaler ! 

Certains préfèreront le "chocolate a la taza", le fameux chocolat épais espagnol, dans lequel on peut également tremper les churros bien sûr ! 

On peut aussi opter pour une pâte à tartiner, ou rien du tout d'ailleurs ! Ils sont tellement bons comme ça, tout chauds, avec leur petit goût de cannelle et de vanille... 




RÉALISATION : POUR UNE QUINZAINE DE CHURROS : 

Pour les churros :
100g d'eau
100g de lait demi-écrémé
3g de sucre
2g de sel
70g de beurre
140g de farine type 45 de préférence (mais ça fonctionne aussi avec la 55 et la 65 si on n'a pas le choix)
2 oeufs assez gros (poids des oeufs sans coquille : 110g)
Vanille liquide (ou fleur d'oranger)
+ huile neutre pour la friture (pépins de raisin ou tournesol par exemple)
Sucre à la cannelle : 
100g de sucre en poudre
3g de cannelle moulue (on peut la remplacer par de la poudre de vanille)

Chocolat chaud espagnol ("chocolate a la taza")(pour 4 tasses) :
500g de lait (entier ou demi-écrémé)
150g de chocolat noir en pistoles (sinon hachez-le au couteau) 
10g de maïzena
+ un peu de cannelle moulue (facultatif)

Mexican ganache : 
150g de crème liquide entière 
120g de chocolat noir en pistoles (sinon hachez-le au couteau)
Une pincée de fleur de sel
Un peu de piment de Cayenne moulu (à ajuster en fonction du goût)
Un peu de cannelle moulue


1) LES CHURROS :

Commencez par peser 140g de farine, et réservez : 




Dans une petite casserole (14cm de diamètre c'est bien), versez 100g d'eau et 100g de lait.
Ajoutez 3g de sucre, 2g de sel, et de l'extrait de vanille, à doser en fonction de sa puissance. J'utilise de l'arôme concentré alors je n'en mets pas beaucoup. Ajoutez 70g de beurre coupé en petits morceaux. Il faut en effet couper le beurre en morceaux pour qu'il fonde plus vite, afin que les liquides ne s'évaporent pas trop. C'est important.

Faites chauffer le tout, en remuant pour que le beurre fonde bien :


Quand que le beurre est fondu, retirez la casserole du feu, et ajoutez 140g de farine en une seule fois. 
Il me semble qu'il faut quand même que le lait soit bien chaud, sinon vous n'aurez pas la bonne consistance pour la panade. Assurez-vous qu'il ait subi une ébullition avant de mettre la farine :


Mélangez bien à la cuillère, de façon très énergique :


Il se forme alors une boule de pâte, appelée "panade" :


Remettez la casserole sur feu moyen, et desséchez bien la panade en remuant sans arrêt. Ne zappez pas cette étape. 
La panade doit bien se décoller des parois de la casserole :


Ensuite je vous conseille d'utiliser un robot. C'est la meilleure façon pour que la pâte et les oeufs soient bien incorporés parce qu'ici c'est une pâte à choux plus compacte que la pâte à choux que vous connaissez. Il faudra de l'huile de coude pour la faire à la main ! 
Et surtout, j'ai tellement peur de cette histoire de brûlures que je préfère que vous fassiez tout comme moi, au robot, avec la feuille :


Versez la pâte chaude dans la cuve du robot, et faites-le tourner une minute sur vitesse lente, pour la faire refroidir :


Pendant ce temps battez les oeufs en omelette :


Versez la moitié des oeufs, et fouettez à nouveau sur vitesse lente pendant 1mn environ :




La pâte reste compacte c'est normal :


Versez le reste des oeufs, et fouettez bien :


Vous allez obtenir une pâte souple mais assez dense. Elle n'est pas liquide comme une pâte à choux classique :


Si vous avez un appareil pour faire les churros c'est l'idéal. Certaines presses à biscuits ont l'embout "churros" aussi. 

Sinon utilisez une grande poche pâtissière de bonne qualité, avec une douille cannelée. 



Placez la poche dans un grand verre doseur, et retournez-la comme ceci :


Versez la pâte :


Fermez bien la poche en chassant l'air :


Préparez une grille avec du papier absorbant dessus :


Préparez aussi un récipient avec 100g de sucre et 3g de cannelle moulue. 

Pour les faire frire j'ai utilisé une petite poêle en fonte LODGE de 20cm (clic).

Remplissez la poêle avec de l'huile, de façon à obtenir 2 bons centimètres d'huile : 


En ce qui concerne la température, je suis restée à 150°, pas plus. En effet, si on met l'huile trop forte, les churros vont très vite colorer, mais seront crus et compacts à l'intérieur. 

Alors j'ai laissé l'induction sur 4, pas plus chaud que ça.

Ma plaque induction a une fonction qui permet de maintenir une température constante quand on fait des fritures. C'est un système sensoriel qui fait en sorte que la zone de cuisson ne chauffe que lorsque cela est nécessaire pour maintenir la température de l'huile. 

Si vous n'avez pas cette fonction n'hésitez pas à contrôler la température régulièrement avec un thermomètre pour qu'elle ne chauffe pas trop, car même si on laisse toujours le thermostat sur 4, ça fluctue.

Les churros seront plus longs à cuire à 150° (environ 5mn), mais au moins ils seront bien croustillants et légers à l'intérieur. C'est ce contraste qui est intéressant.

Déposez délicatement la pâte à churros dans l'huile en appuyant doucement sur la poche à douille, puis coupez la pâte avec une paire de ciseaux. C'est super facile.  

Voici une petite vidéo pour vous montrer comment déposer les churros dans l'huile, mais dans cette vidéo l'huile est bien trop chaude, car elle est à 180° ! C'était un premier essai et c'est comme ça que j'ai constaté que la cuisson à 180° n'était pas correcte. Il faut vraiment faire en sorte de ne pas dépasser 150° ici. 
Vous remarquerez au passage qu'avec cette recette, même à 180° rien n'a explosé. Je n'ai jamais eu le moindre problème :


Quand les churros sont bien dorés (il faut compter 5 bonnes minutes), sortez-les avec une écumoire :


Déposez-les sur le papier absorbant :


Puis roulez-les sans attendre dans le sucre à la cannelle (ou le sucre vanillé) :




Ils doivent être chauds pour que le sucre adhère bien. 
L'idéal c'est que vous déléguiez cette tache à une bonne âme qui passerait par hasard dans la cuisine... Mais seul on s'en sort aussi. C'est ce que j'ai fait et c'est tout à fait possible :

Je déposais les churros sur le papier absorbant, je mettais 3 autres churros dans l'huile, et pendant qu'ils cuisaient je roulais les churros chauds dans le sucre. Et ainsi de suite, en les cuisant 3 par 3 :



2) Mexican ganache :

Super rapide à faire ! Il suffit de verser 150g de crème liquide dans une petite casserole. On ajoute 100g de pistoles de chocolat noir (ou de chocolat haché) et on fait tout fondre doucement sur le feu en remuant constamment ! On s'arrête quand c'est fondu. C'est tout. A la fin, on ajoute une pincée de fleur de sel, et les épices, en goûtant et en ajustant au goût. J'ai mis un peu de cannelle moulue et du piment de Cayenne. C'était un délice. On peut ne rien mettre du tout. On fait comme on aime. 

On obtient alors quelque chose de chocolaté et de très nappant (c'est celle qui est sur mes photos). 


3) Le "chocolate a la taza" :

Avant toute chose sachez que j'étais réfractaire à la maïzena. Je ne voulais pas en mettre et j'ai tenté sans, en laissant chauffer le lait longtemps pour qu'il épaississe. Alors certes on obtient quelque chose d'onctueux, mais ça n'a rien à voir avec le "chocolate a la taza" espagnol dans lequel on trempe les churros. A moins de mettre trois tonnes de chocolat dans le lait et de faire réduire longtemps. 

J'ai donc dépassé mes a priori et j'ai tenté avec la maïzena, comme on le fait en Espagne. Avec seulement 10g pour 500g de lait, on obtient une belle onctuosité, sans que l'on sente la maïzena. Le chocolat est nappant en restant quand même fluide. Normalement il faut bien plus de maïzena. Testez et faites comme cela vous convient. 

Le chocolate a la taza est très épais. Parfois il a même la texture d'une crème pâtissière. Ici 

Versez 500g de lait froid dans une casserole.
Ajoutez 10g de maïzena, et délayez bien avec une cuillère magique :


Ajoutez ensuite 150g de pistoles de chocolat noir (ou de chocolat haché), et faites cuire sur feu fort en remuant sans arrêt avec une cuillère magique, comme pour une crème pâtissière : 



Au bout d'un moment le chocolat va devenir onctueux. Quand il nappe le dos d'une cuillère à soupe c'est la bonne consistance.

Goûtez et ajoutez du sucre si vous le souhaitez (je n'en mets pas). Ajoutez éventuellement un peu de cannelle :


Si vous voulez vraiment faire un chocolat chaud de compét, faites infuser avant un bâton de cannelle dans le lait chaud, ou bien de la vanille, ou même les deux. N'oubliez pas de diluer ensuite la maïzena dans un peu de lait froid afin de pouvoir l'incorporer sans grumeaux. 

Vous pouvez aussi ajouter un peu de café lyophilisé dedans pour booster le goût. 

Comme je l'ai expliqué, on peut mettre plus de maïzena si on souhaite avoir quelque chose de très épais, comme une crème pâtissière. Ici avec 10g vous obtiendrez quelque chose de très onctueux mais tout de même assez liquide regardez :



4) Dégustation : 

Les churros se servent très chauds et croustillants. Ils n'attendent pas, sinon ils se ramollissent.

La pâte se prépare en 5mn, c'est super rapide, alors ne me demandez pas si on peut la faire en avance car je ne le fais jamais. C'est vraiment rapide à faire ! Je ne sais pas du tout quel serait le comportement de cette pâte si on la laissait en poche au frais. Je ne sais pas s'il y a un risque d'avoir ensuite un choc thermique dans l'huile. Je n'en ai aucune idée. La seule chose que je sais : C'EST QUE VOUS ALLEZ VOUS R É G A L E R :

chocolate con churros

chocolate con churros

Une petite coupe dans la longueur pour que vous constatiez toutes les petites alvéoles qui font la légèreté de ces churros :

chocolate con churros

Mexican ganache épicée, churros croustillants remplis de trous-trous...le bonheur :

chocolate con churros


Commentaires

  1. Coucou Valérie,

    Merci pour toutes ces recettes.

    Il me reste du chocolat de la fameuse chocolateria san genies, acheté l ete dernier, quand les escapades en amoureux existaient encore.

    Reste à faire les churros... miam

    Prends bien soin de toi

    RépondreSupprimer
  2. Waow encore une fois mercii ����
    La friteuse est déconseillée ?

    RépondreSupprimer
  3. Les churros! !!! Cela me rappelle la fête foraine.............quand j'étais jeune 😁

    RépondreSupprimer
  4. Vous me faites peur avec vos histoires de brûlures mais je vais quand même tenter... Parce que je sais que si je suis la recette à la lettre, ça va le faire inchaAllah 🙏.
    Merci Valérie pour cette nouvelle recette.

    RépondreSupprimer
  5. Holà Valérie !

    Merci beaucoup pour cette recette et pour toutes tes recommandations ��

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, Superbes. Pourrait -t-on les cuire dans une friteuse électrique plutôt qu'à la poêle? Merci d'avance pour votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En théorie oui car je sais que nombreux sont ceux qui les font à la friteuse. Mais je n'ai jamais essayé alors je n'en sais pas plus. Je n'ai pas de friteuse.

      Supprimer
  7. Je vais tester la recette pour voir si je retrouve le goût de mon enfance !!! Churros trempés dans le chocolat .........
    J'ai testé plusieurs de vos recettes et je n'ai jamais été déçu.
    Merci encore

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Valerie! Jadore ton blog et tes recettes ! Une fan inconditionnelle et encore merci pour tout! Tu as embelli notre confinement.
    Juste un bemol Pour les churros: en debut de confinement, jai voulu en faire un dimanche ( pas ta recette ) J'ai suivi pas à pas la recette, huile à 180°. 1er churros dans l'huile sans problème. Je mets le second., RAS.... et sans crier gare: explosion d'huile !! Jusqu' au plafond. Heureusement que j'avais mes lunettes mais brûlures visage, haut poitrine et main. J'ai vraiment eu très peur. Finalement, plus de peur que de mal mais toujours des cicatrices, 2 mois après. J en frissonne de t'écrire. Il semblerait que ce soit vraiment un grave et courant accident. Je n'en referais plus sauf peut être dans une friteuse... un jour...
    C'était pour témoigner car vraiment cela aurait ou être grave et la recette n'était pas nimporte laquelle et pas réalisée nimporte comment!
    Encore merci pour toutes tes recettes ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage. C'est quand même dingue cette histoire ! Je suis en train de me demander si je ne vais pas retirer la recette...j'ai super peur que quelqu'un se brûle.

      Supprimer
  9. moi c'est à Malaga à la Casa Aranda que j'ai dégusté maintes et maintes fois ces petites merveilles !

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Valérie,
    Je fais très souvent du "chocolate a la taza" très épais et onctueux. Je procède comme toi, mais sans mettre de maïzena. Il suffit de laisser bouillir à feu doux jusque ça épaississe. C'est un peu plus long et ça coûte plus cher en chocolat (il faut mettre un peu plus de chocolat) mais le résultat est incomparable ! Je ne mettrai jamais de maïzena dans mon chocolat chaud....
    Merci pour toutes les recettes du confinement, tu es notre rayon de soleil !
    Merci pour toutes les belles recettes du confinement, tu es notre rayon de soleil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cassandre. Suite à ton commentaire je viens d'ajouter un paragraphe dans ma recette concernant la maïzena. Car au départ je ne voulais pas en entendre parler et j'ai fait plein d'essais. J'ai testé avec seulement du chocolat, mais comme tu le dis il faut en mettre beaucoup et faire réduire longtemps. Mais on n'a jamais la même épaisseur que le chocolate a la taza espagnol qui se déguste avec les churros. C'est un chocolat particulier, qui ressemble à une crème pâtissière. Alors j'ai testé avec la maïzena et j'ai tout de suite obtenu une belle onctuosité avec moins de chocolat. On ne sent pas la maïzena si on n'en met pas beaucoup. Mais ici il s'agit de faire un chocolat pour tremper les churros, ce n'est pas vraiment un chocolat de dégustation comme celui que tu fais, qui doit être très bon je n'en doute pas. Bises !

      Supprimer
    2. Tu as raison, Valérie ! Le mien, c'est un chocolat de dégustation, pas un chocolat pour tremper les churros ! Comme je suis une grosse gourmande, il m'arrive de le laisser réduire jusqu'à ce qu'il ait la consistance d'une crème... je crois que c'est le truc le plus calorique du monde, malheureusement...
      Je t'embrasse !

      Supprimer
    3. Bonjour !
      C'est un drôle d'air de vacances et, pour moi, d'enfance, que vous nous envoyez avec cette double recette. Pour moi, les churros restent ce que, dans l'enfance, on allait déguster dans des "merenderos" (lieux dédiés au goûter... vers 6 ou 7 heures de l'après-midi) et que plus tard, à l'adolescence, on achetait sur la place dans des cornets de papier bien gras et dont on se régalait avec les copains. Le chocolat "a la taza" était si épais que, disait-on, la cuiller devait y tenir debout (ce n'était jamais le cas, bien sûr). Mais le chocolat qui était utilisé était un chocolat à cuire dont je ne connais pas la composition mais qui était extrêmement farineux, la proportion de cacao n'y était sans doute pas très importante. Ça devait faciliter le fait d'obtenir une boisson aussi épaisse.
      Mais votre chocolat, Cassandre, doit être infiniment meilleur !
      Bon week end de 1er mai à tous
      Sofia

      Supprimer
  11. Hummmmmmm... Je fonds devant mon écran...

    RépondreSupprimer
  12. Les churros : une vraie recette de confinement puisqu'il faut respecter la distanciation culinaire entre le churros et l'huile dans lequel on le plonge :-) Je vais absolument tester ta recette : j'en faisais une basique et à l'arrache jusqu'à présent et sans aucun problème d'explosion non plus. Je reviens te faire un compte rendu ;-) ;-)

    RépondreSupprimer
  13. C'est bon j'ai enregistré ta recette en pdf hé hé ! je rêvais de faire du chocolate con churros digne de ce nom depuis longtemps ! Alors une recette venant de toi je fonce.
    On va bien s'équiper avec une tenue à la mode pour la cuisson (gants, masques, blouses...)
    Merci pour la recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une ado confinée...30 avril, 2020 12:34

      on peut enregistrer les recettes de Valérie en pdf ??? J'ai beau chercher je ne trouve pas comment faire...

      Supprimer
    2. Tu sélectionnes tout le texte (ctrl+A) - imprimer - destination : enregistrer au format pdf

      Supprimer
  14. non mais pourquoi ??? j'adore ça et à l'Estaque (toujours Marseille) quand tu roules dans la rue où tu vois tous ces stands de churros oh té vé .... comme j'aime ça et comme je ne m'arrête pas ... pas folle la guêpe enfin si l'on veut j'ai rien d'une guêpe ....mais bon. je vais faire et envoyer ton adresse à ma toubib où à ma belle fille j'hésite encore ... je vais t'en bailler une bien belle. le nutella je connaissais mais pas envie d'y gouter je voyais mes enfants se jetaient dessus mais je n'étais pas tentée... puis un jour (il doit y avoir 3ans de cela) je regarde le pot de nutella et va savoir pourquoi je prends une cuillère à soupe et ... j'ai ma belle fille au tél je lui raconte et sa réponse m'a laissée pantoise à dire vrai "mais dany vous imaginez quand vos fils vont porter votre cercueil ... " si si c'est vrai je t'assure ma belle fille est la reine des gaffeuses. bien sûr j'ai éclaté de rire le moment de surprise passé.
    il n'en demeure pas moins qu'en ces temps de disette de coeur (ben voui la disette ce n'est pas que la bouffe quand même c'est de ne plus voir nos petits enfants) on se remplit le ventre. il manquait plus que l'autre "kawasaki" qui vient s'attaquer aux tous petits maintenant. des bisous ma chère Valérie
    très bonne journée

    RépondreSupprimer
  15. bonjour bonjour....alors je viens de faire les churros .....1ere pate a la poubelle car apres avoir ajouter la farine en une fois je m attendais a quelque chose de plus compacte desuite donc je me suis dit que j avais rate......j ai jete...deuxieme pate ...meme etat tres liquide apres l ajout de farine ..mais je persiste et j arrive effectivement a avoir une pate qui se decolle bien ..;nickel je mets ca dans mon robot....je regarde la suite...deux gros oeufs ok....fiere de ma derniere trouvaille a inter....ou il est ecrit oeufs calibre "GROS".....et je balance mes oeufs sans les peser...et je pense que là est mon erreur...une pate trop liquide ...du coup des churros qui tiennent pas du tout .....donc je pense etre ok pour une 3eme tentative.....un autre jour....voila c etait ma petite experience du jour.Prenez soin de vous .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quel dommage d'avoir autant gâché ! Si vous aviez tout respecté il n'y avait aucune raison de jeter ! La pâte n'est pas si compacte que ça. Disons qu'elle l'est plus qu'une pâte à choux. Ici on peut la mettre en boule avec les mains par exemple. Mais elle reste très souple. Quant aux oeufs il faut bien les peser. Ils doivent faire 110g. Si vous aviez de gros oeufs ça peut faire 125g les deux et ça change tout. Je note que vous avez réussi à les faire cuire sans qu'ils n'explosent. C'est déjà une bonne nouvelle. Je suis désolée pour vous que vous ayez eu autant de mal.

      Supprimer
    2. absoluement pas grave !!! on apprend de ses erreurs et on evolue .la deuxieme fournee a ete avalée par toute la famille persuadee de manger une experience culinaire entre le churros et le pets de nonne !! donc pas d inquietude j ai fait mon petit effet quand meme . j ai hate de re tester des que j aurai fini mes 3j de travail (infirmiere)...merci pour toutes vos recettes et vos conseils ...

      Supprimer
  16. Bonjour Valérie
    J'adore ton blog qui est une référence pour moi. Jusqu'à présent je n'avais pas posté de commentaires mais je constate que cette histoire d'explosion à la cuisson te tracasse... Donc je me dois de rassurer tout le monde : si on lit bien toute la recette et qu'on fait exactement ce que Valérie a dit pas de risque. A la maison aucune explosion en vue mise à part une explosion de croustifondant inoubliable et un tonerre d'applaudissements au goûter pour la cuisinière.
    J'avoue c'est totalement décadent mais comme cette année le souci premier n'est pas le body summer mais le soutien du moral des troupes allez y sans réfléchir une minute de plus.... Merci Valérie pour ton travail rigoureux sur ce

    RépondreSupprimer
  17. BONJOUR
    Churros realisés ce matin excellent avec le chocolat/creme liquide et les petites epices
    petit probleme 150 ° est un peut juste pour la cuisson je suis passee à 160 ° et 10 mnde cuisson
    merci valérie pour tes nombreuses recettes bon 1 er mai à toutes

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Valérie, merci pour toutes ces recettes formidables !!
    j'ai testé hier soir les churros... et pas d'accident ! C'etait une très belle réussite !
    Merci merci ! Continuez à ravir nos papilles !!
    A bientôt
    Aurélie

    RépondreSupprimer
  19. Une ado confinée03 mai, 2020 22:13

    Bonjour ! C'était seulement pour te dire que cette recette est fabuleuse ! La pâte est maniable, et absolument délicieuse ! Personnellement je n'ai eu aucun problème concernant la cuisson !
    Merci pour tout Valérie !

    RépondreSupprimer
  20. Je viens de réaliser votre recette. Déjà aucun soucis d'éclaboussure!
    Mais j'ai eu du mal avec la cuisson 5 min à 150° vraiment pas cuits. Et malgré plusieurs essais 10 min à 150°, 8 et 10 à 160° l'intérieur est toujours rester un peu pateux. J'ai pourtant suivie la recette à la lettre....recommandations obliges !
    Ce n'est pas très grave et merci pour vos partages. Prenez soin de vous

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Valérie. Tout d'abord merci encore une fois pour ce beau partage. Je fais régulièrement plusieurs de vos recettes. Et cette fois encore la recette a l'air fabuleuse. J'aurais vraiment été tenté de la refaire mais cette fois-ci je passe moi tour. Comme vous l'avez si bien évoqué j'ai moi aussi comme certains eu une mésaventure avec une recette de churros qui m'a explosé en à la en 2012. Une main brûlée, un mois de soins, fort heureusement aucune cicatrice, mais un traumatisme certain. Alors alors même si la tentation est grande de faire cette recette, le traumatisme est plus grand encore. Je me contenterais de saliver sur vos belles photos. Belle journée à vous
    Continuez ainsi, vous faite un boulot incroyable

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce gentil message ! Je comprends tout à fait votre traumatisme !!! Mais je pense que ça vient des recettes car j’ai reçu des dizaines et des dizaines de photos de ces churros et personne n’a eu le moindre problème. Je touche du bois mais il me semble qu’avec cette recette tout se passe bien. Je comprends cependant que vous ne vouliez plus recommencer, c’est normal.

      Supprimer
  22. Fait cet après-midi : impeccable et aucune éclaboussure. Gros kiffe de faire pour la première fois des churros.
    Frits dans une cocotte minute au gaz.
    La famille était ravie, cela nous évoque de beaux moments sur la côte basque.
    Merci Valérie

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour, puis je faire les churros avec du lai entier ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Je serais tentée de vous dire oui, mais j'ai tellement peur qu'il y ait un incident à la cuisson que je ne préfère pas vous encourager à changer quoi que ce soit dans cette recette. Pour l'instant tous ceux qui ont testé n'ont eu aucun problème. J'ai reçu des dizaines et des dizaines de photos, ce qui m'a rassurée. Alors j'ai peur qu'en changeant un ingrédient cela ne se passe pas aussi bien.

      Supprimer
    2. Bonjour, j'ai finalement tenté avec le lait entier et c'était nickel, aucune explosion ! Parfait, délicieux!

      Supprimer
  24. Coucou Valérie,

    J'ai mis du lait entier, et aucun problème. Ce que j'ai fait (comme je suis maladroite) c'est que j'ai posé chaque churros sur un morceau de papier sulfurisé (un peu comme les beignets) que j'ai ensuite déposé dans l'huile.. Si ça peut aider quelqu'un...

    RépondreSupprimer
  25. Hannah
    Valérie
    Qu’est-ce que tu nous a fait ?
    Encore une merveille de churros !
    Rassure-toi je suis saine et sauve!
    Aucun souci cote friture et cie!
    Le problème c’est d’arriver a s’arrêter d’en manger en douce et d’en laisser pour les offrir!
    Je te laisse je fonce sur la rakevet !
    Le coup de la poche a douille maison c’est genial!!!
    Merci Valérie

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.