Tarte aux fruits secs et caramel

Tarte aux fruits secs et caramel


Tarte aux fruits secs et caramel


Hey ! Me revoilà après quelques mois d'absence !

Je ne sais pas ce qui m'est arrivé : j'ai eu un manque total d'inspiration. Le vide. Le néant. Et je vous avoue que j'ai eu peur, car j'ai cru qu'elle ne reviendrait jamais. Il m'était impossible de réfléchir à la moindre recette. 

Etait-ce lié au confinement, au déconfinement,  à la peur du reconfinement, du futur re-déconfinement ? Je ne sais pas, mais c'était terrible. Plus envie de me mettre devant un livre de cuisine ou un écran. Rien. 

Je tiens donc à m'excuser auprès de tous ceux qui m'ont envoyé messages et questions laissés sans réponse : je suis vraiment désolée. Je remercie aussi très chaleureusement tous ceux qui ont demandé de mes nouvelles, ce qui a fortement contribué au fait que je sois là aujourd'hui, avec une nouvelle recette ! 

D'ailleurs, pour ce retour, je n'ai pas fait dans le light hé hé ! Vous allez récupérer avec une seule recette les trois mois de calories perdues... 

Donc voilà la bête : 

- une pâte sucrée à l'amande

- des fruits secs torréfiés 

- du caramel au beurre salé

Rien que ça.

C'est gourmaaand, c'est croquaaant (avé l'accent). 

C'est tellement bon que ça fait peur. 

Une petite part de cette tarte avec un petit thé (ou café), c'est magnifique. 

Elle est très riche c'est vrai, alors ici j'ai choisi un petit format (18cm), car ce n'est pas le genre de tarte que l'on sert en parts gigantesques je pense. C'est juste pour un petit kif, pour quelques petites bouchées de bonheur. Le but n'est pas de se goinfrer avec (quoique, chacun fera comme il voudra ou pourra). 

Cette tarte est toute simple en fait, mais la réussite réside essentiellement dans la cuisson de la pâte. Elle doit vraiment être bien cuite et très friable en bouche, ce qui fait toute la différence à la dégustation. C'est hyper important. Pour cela, suivez bien la recette à la lettre, et je vous garantis que vous allez vous rouler par terre avec cette tarte aux fruits secs.

RÉALISATION : POUR UN CERCLE DE 18CM :

Pour la pâte sucrée (vous pouvez doubler les doses et congeler le reste) :
125g de farine type 55 (farine dite "faible"en gluten)
75g de beurre pommade doux
45g de sucre glace
15g de poudre d'amande
28g d'oeuf entier
0,5g de fleur de sel
0,5g de vanille en poudre

Pour le caramel au beurre salé :
120g de crème liquide entière
35g de beurre doux 
100g de sucre en poudre
80g de sirop de glucose
35g d'eau minérale ou de source
1/4 de gousse vanille
1,5g de fleur de sel

Pour la garniture (on fait ce que l'on veut, ce n'est qu'une suggestion, disons qu'il faut environ 160g de fruits secs) :
30g de cerneaux de noix
30g de noisettes  
30g d'amandes 
30g de cacahuètes grillées et salées 
20g de pistaches émondées non salées 
10g pignons de pins


1) La pâte sucrée (à faire LA VEILLE) :

On peut en faire plus et la congeler. 
Avec les quantités indiquées il m'est tout de même resté 130g de pâte après avoir foncé mon cercle de 18cm. 

Pour cette recette j'ai utilisé un cercle perforé de 18cm de diamètre et 2cm de hauteur. Comme je l'ai dit dans mes précédentes recettes, la pâte ne s'affaisse pas du tout avec un cercle perforé. J'ai d'ailleurs changé tous mes cercles et je n'utilise que ça. Je vous conseille vivement de vous en procurer si vous voulez des fonds de tartes impeccables (mais seul il ne suffit pas à la réussite, il faut bien suivre tous les conseils de la recette) :



Vous pouvez faire cette pâte au robot (avec la feuille), ou à la main, en mélangeant vigoureusement avec une cuillère. 

Commencez par crémer (c'est à dire bien mélanger) 75g de beurre pommade, 45g de sucre glace, 15g de poudre d'amande, 0,5g de vanille en poudre, 0,5g de fleur de sel. Il faut bien crémer, pendant au moins deux minutes sur vitesse max au robot (avec ces petites quantités, cornez la cuve de temps en temps).

Je rappelle qu'il faut une balance de précision pour les toutes petites quantités. Si vous n'en avez pas, mettez une belle pincée de sel et de vanille ça ira très bien :


Ajoutez 28g d'oeuf entier, et mélangez à nouveau pendant une bonne minute sur vitesse max :



Versez 125g de farine, mélangez LE MOINS POSSIBLE. Il ne faut pas donner "de corps" à la pâte, c'est à dire développer le gluten en la travaillant trop. Sinon elle se rétractera à la cuisson, mais surtout cela modifiera sa texture : au lieu d'avoir une pâte fondante et friable dans la bouche, on aura quelque chose de cassant :


Donc on ajoute la farine, on met le robot en route quelques secondes et on s'arrête lorsque l'on obtient un crumble grossier. Plus la pâte sera friable à ce stade, plus elle le sera en bouche, et c'est ce que l'on veut. On ne veut se retrouver avec une pâte cassante lorsque l'on croque dedans, on veut qu'elle fonde, qu'elle s'émiette, qu'elle s'évanouisse. 

Ensuite c'est simplement avec les mains que l'on mettra la pâte en boule, sans la travailler surtout !


Maintenant je vous donne ma méthode feignasse pour foncer les cercles, qui n'est pas du tout académique, mais qui fonctionne très bien vous verrez :

Dès que j'ai fini de faire la pâte je l'étale tout de suite entre deux Silpat (à défaut, deux feuilles de papier sulfurisé). Il faut l'abaisser à 4mm.

Si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que je ne me sépare plus de mon rouleau avec les anneaux de guidage. Il permet d'obtenir la bonne épaisseur de pâte, et surtout d'avoir une épaisseur constante, ce qui donne une cuisson harmonieuse ensuite :


Une fois que je l'ai étalée ainsi, je la laisse environ 30mn au frigo, simplement pour qu'elle se raffermisse.

Ensuite je prépare une plaque perforée avec une Silpain (je préfère cuire sur une Silpain car c'est une toile perforée, mais vous pouvez utiliser une feuille de papier sulfurisé ou votre Silpat c'est parfait aussi).
Puis je sors du frigo les deux Silpat entre lesquelles se trouve la pâte :


Je soulève la première Silpat, et je dépose le cercle de 18cm sur la Silpain (avec la plaque perforée) :






Et je viens déposer la pâte sur le cercle simplement en retournant la Silpat par-dessus, comme ceci :


Et voilà : on se retrouve avec la pâte sur le cercle, sans avoir eu besoin de la manipuler avec un rouleau ou quoi que ce soit. Ainsi elle n'a pas chauffé et elle sera facile à foncer  (si elle est cassante c'est qu'elle est trop froide, il suffira d'attendre quelques instants avant de la manipuler) :


Foncez bien en marquant les angles contre le cercle, c'est hyper important ! 

Si vous êtes un maniaco du fonçage de cercle, il vaut mieux détailler un cercle de 18cm et mettre des bandes de pâte contre le cercle ensuite. J'avoue que je n'ai pas que ça à faire, et comme je ne compte pas mettre ma tarte en vitrine ou la revendre sous le manteau, ma méthode feignasse me convient parfaitement.

Puis découpez l'excédent de pâte en passant le rouleau dessus :


Il va malgré tout rester un peu de pâte sucrée (130g), que vous pourrez congeler, ou bien vous pouvez faire des petites tartelettes :


Et maintenant, l'étape indispensable pour avoir un fond de tarte qui ne s'écroule pas du tout pendant la cuisson, c'est le temps de repos. Pour cela il faut faire le fond de tarte la veille, et le laisser toute la nuit au réfrigérateur. Réussite garantie à 100% :


Le lendemain, préchauffez votre four à 150° chaleur tournante, avec une grille sur le deuxième gradin en partant du bas, et enfournez pour environ 25mn (ce temps est à adapter en fonction de votre four). 

Voici la coloration que vous devez obtenir. Vous remarquerez que la pâte s'est juste un peu rétractée (ce qui nous arrange bien pour retirer facilement le cercle), mais qu'en aucun cas les bords ne se sont affaissés ! J'adore cette recette de pâte sucrée pour cette raison, car les fonds de tartes restent impeccables et que le cercle se retire très facilement :


Elle doit être parfaitement cuite dessous également. Il est très important que la pâte ait cette coloration. Si vous ne la cuisez pas assez vous n'aurez pas la texture qu'il faut :


Retirez le cercle, et laissez le fond de tarte refroidir sur une grille :




2) Le caramel tendre (PEUT SE FAIRE PLUSIEURS JOURS AVANT) :

Sortez 35g de beurre, coupez-le en morceaux et laissez-le à température ambiante. 

Versez 120g de crème liquide dans un verre, avec les graines d'1/4 de gousse de vanille (j'ai mis de la vanille en poudre), et chauffez-la une dizaine de secondes au micro-ondes (arrêtez-le dès le premier bouillon sinon tout va déborder). Réservez :




Dans une petite casserole de 12cm  portez 35g d'eau avec 100g de sucre en poudre à ébullition, puis ajoutez 80g de sirop de glucose

Cuire à 185° sur feu assez fort sans rien toucher, à l'aide d'un thermomètre de cuisson :


Pour arriver à 185° c'est assez long, c'est normal :


Hors du feu, versez la crème très chaude petit à petit. Ne remuez pas, ne faites rien. Versez la simplement doucement. Remettez la casserole sur feu moyen et faites recuire à 110° :


Je me suis simplement contentée de remuer un peu avec le thermomètre de temps en temps, rien de plus. Quand le caramel a atteint 110°, retirez la casserole du feu et laissez le caramel redescendre à 35°(ça prend environ une heure) :


Ensuite il faut incorporer les 35g de beurre (petit à petit) tout en mixant avec un mixeur plongeant. Ajoutez également 1,5g de fleur de selpesée à la balance de précision. Le mélange doit être homogène. 

Ce caramel se conservera parfaitement plusieurs jours (voire semaines) au réfrigérateur.  

Le voici après une nuit au frais (je l'ai fait la veille). Il reste souple mais est assez épais. C'est la texture idéale pour pouvoir être tartiné. Si vous voulez offrir des bocaux de caramel au beurre salé, c'est cette recette que je vous recommande :



3) Les fruits secs torréfiés :

En ce qui concerne les 10g de pignons, j'ai eu peur qu'ils crament au four, alors je les ai torréfiés à sec, dans une poêle, sur feu moyen pendant quelques minutes, en remuant régulièrement :


Pour le reste, il suffit de les mettre sur une plaque en métal, et de les laisser au four pendant 15mn à 150° chaleur tournante (sortez les pistaches au bout de 5mn !)

Coupez ensuite les noisettes en deux :





4) Le montage :

Afin de pouvoir facilement enrober les fruits secs de caramel, il faut le chauffer un peu, juste pour le liquéfier. 

Pour cela, versez 150g de caramel dans une petite casserole (j'ai mis 200g mais je trouve que c'était un peu trop), et laissez-le doucement devenir liquide. Il ne doit pas bouillir ou être trop chauffé :


Quelques secondes suffisent :


Versez alors tous les fruits secs torréfiés dans le caramel, et mélangez bien :


Et hop ! dans le fond de tarte :

Tarte aux fruits secs et caramel

Tarte aux fruits secs et caramel

Laissez ensuite la tarte au réfrigérateur pour que le caramel fige à nouveau, sinon ça sera la dégoulinade à la découpe : 

Tarte aux fruits secs et caramel

N'oubliez pas qu'il faut un très bon couteau bien aiguisé pour découper les tartes !

Cette tarte pourra être conservée une semaine, à température ambiante, sous une cloche à gâteaux. Curieusement, la pâte restera croustillante ! 

Tarte aux fruits secs et caramel

Commentaires

  1. Réponses
    1. Youffff te revoilà je désespérais te relire , chez moi personne ne comprend pourquoi je ne fais plus de gâteau 😬

      Supprimer
  2. Mmm....tentant ! Ce doit être une tuerie !
    Px tu expliquer l’intérêt du mixage à l’incorporation du beurre ds le caramel STP ? Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca va émulsionner le caramel et donner une texture plus homogène.

      Supprimer
  3. ah !! enfin Valérie est de retour !!!

    RépondreSupprimer
  4. Tellement contente de vous retrouver. Vous nous avez manqué!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Cette période vraiment spéciale a eu beaucoup de répercussion sur le comportement de chacun. L'important aujourd'hui c'est de repartir du bon pied.
    Je suis contente de vous lire à nouveau. Merci pour cette recette qui a vraiment l'air très appétissante et gourmande.....
    Bon courage.

    RépondreSupprimer
  6. je suis prem's , contente de te retrouver, tu nous as manqué, je me permets de t'embrasser

    RépondreSupprimer
  7. Coucou bon déjà moi j'ai pas besoin de prendre l'accent je l'ai déjà 😂vraiment ravie de vous revoir à nouveau et de me délecte de vos merveilleuses recettes bon retour 😉☺️👍

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Valérie,
    merci pour votre recette gourmande à souhait, cela fait du bien de vous lire! Merci de revenir nous partager votre bonne humeur ;) Haut les coeurs!! Alice

    RépondreSupprimer
  9. Miracle vous êtes revenue ,votre humour nous manquait terriblement.
    J'espère que vous continuerait encore très très très longtemps à nous faire partager vos recettes et votre joie de vivre.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour ma très chère Valérie ! Welcome back !!!

    Ma 1ère réaction : "Waooouuuwwww ! J'adore !!!"

    Super recette de rentrée universitaire ! À presque 100 kg, je ne vais plus être à ça près... Je suis désespérée, mais bon...

    Gros gros bisous et vraiment ravie de te retrouver !!!

    Je/on t'aime fort !
    Agnès

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour !

    Miam , excellente recette !
    Je suppose que cette "tarte" peut se conserver plusieurs semaines, non ?

    Bravo et merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ah, ah !!! Se conserver plusieurs semaines ? Mais vous n'êtes vraiment pas gourmands, vous !!! MDR !!!

      Supprimer
  12. Vous m'avez tellement manqué. J'aime beaucoup votre façon de décrire les recettes avec un brin d'humour. .. Merci de revenir avec une recette bien gourmande .
    Courage pour la suite

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Valérie!
    Heureuse que tu te portes bien et de te retrouver. Tu nous as manqué !!!

    RépondreSupprimer
  14. Ohhhh! Merci,.merci d'être revenue🤗

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour, C est la 1 ère fois que je commente mais je te suis depuis longtemps. Par quoi peut on remplacer le sirop de glucose ? Merci et contente de cette nouvelle recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en trouve partout facilement maintenant. Mieux vaut ne pas le remplacer car il empêche la cristallisation du sucre, donc facilite la réalisation de ce caramel. Il donnera aussi de la souplesse à la texture. Je te conseille d'en acheter.

      Supprimer
    2. J'ai remplacé par du miel neutre (invitation surprise, pas le temps de faire les courses) et c'était très bon, même si on le sentait très légèrement à la dégustation !

      Supprimer
  16. Chère Valérie, Enfin une nouvelle recette à tester ! J'ose le dire, j'allais au minimum 3 fois par semaine sur ton blog pour vérifier s'il n'y avait rien de neuf.... Du coup j'ai testé plein de recettes plus anciennes ! Welcome back !

    RépondreSupprimer
  17. Tellement contente de voir aujourd'hui une nouvelle recette. Pas plus tard qu'hier je me suis demandée ce qui se passait. Espérant seulement que rien de grave ne vous empêchait de publier.
    Cela fait tellement d'années que je suis votre blog que ce sevrage de délicieuses recettes (qui n'a pas été suffisant pour perdre du poids) comme le sevrage de tes billets d'humour ont été compliqués. Merci, sincèrement merci d'avoir publier une nouvelle recette (simplement parfaite pour les goûters d'automne). Portez vous bien !

    RépondreSupprimer
  18. Enfin de retour !!!!!!!!!! 😘🤗🥁📣🤸‍♀️🥂🍰🌹🐣💖💪👩‍🍳🙋‍♀️😁💐

    RépondreSupprimer
  19. c est un burn out Valérie.de la fatigue qui s additionne à du stress.tout va rentrer dans l ordre.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Valérie !!!! HEUREUUUUUUUUUX !!!! pour l'instant je n'ai plus rien à dire !! je digère le retour !!!!!

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Valérie, trop contente de vous retrouvez !
    Super recette , bien gourmande
    Merci , merci...

    RépondreSupprimer
  22. Stéphanie Brasseur01 octobre, 2020 16:56

    Alleluia!!!!
    c'est reparti en cuisine!

    RépondreSupprimer
  23. Malhabaaaaaaaa. Trop contente de te lire. Tu nous a manqués.
    Bises
    Nadia

    RépondreSupprimer
  24. J'ai trop hâte de faire cette tarte,
    Elle a l'air si gourmande et appétissante.

    RépondreSupprimer
  25. Merci d'etre de retour.
    Prenez soin de vous.
    Et merci toujours, et toujours pour toutes ces superbes recettes, tellement bien expliqué à chaque fois.

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Valérie, beaucoup de plaisir de te retrouver en pleine forme. Excellent choix pour une rentrée réussie et tant pis pour les kilos qui se profilent 😋 La vie est trop courte pour se prendre la tête avec une balance, non ?
    Bises et un grand bonjour à Agnès
    Fauquette

    RépondreSupprimer
  27. Bonsoir Valérie,
    Enfin ! Je vous ai découverte il y a peu et j'avais peur de vous avoir déjà perdu...
    Personne n'a ce sens de la pédagogie que vous avez et qui nous permet de tout tenter !
    Si vous avez l'envie et le temps, j'aimerais tellement la recette expliquée par vos soins des croissants et pains au chocolat. Je n'ose pas me lancer sans vous...
    Je vais également essayer cette tarte très tentante.
    MERCI
    Nathalie

    RépondreSupprimer
  28. Super super super contente de te retrouver !!!!!Combien de fois, un peu inquiète tout de même par ton silence, je suis venue sur le site pour voir si je n'avais pas manqué une nouvelle recette, ah mais aujourd'hui çà y est Valérie, le retour !!!!! Merci pour cette recette et ces photos qui me font saliver !!!!! Mais j'ai une question : pourquoi faut-il mettre du sirop de glucose dans le caramel ? " Voilà çà recommence les questions relous " dixit Valérie.
    En tout cas merci d'être revenue, tu nous as tellement manqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sirop de glucose empêche la cristallisation du sucre, donc facilite la réalisation de ce caramel. Il donnera aussi de la souplesse à la texture.

      Supprimer
  29. Vous êtes enfin de retour je guettais régulièrement et hélas pas de recette pas de commentaires humoristiques tout ça ça manque terriblement surtout en ce moment, merci pour tout j'ai refait les keftas à midi un régal

    RépondreSupprimer
  30. Merci pour votre retour!
    Vous êtes malgré tout restée présente grâce à toutes vos belles recettes dans lesquels nous pouvions venir piocher au gré de nos inspirations! Pour garder le moral malgré tout... Merci de nous avoir accompagné ainsi, mais c'est encore mieux de vous retrouver "en live"!
    Ensemble, nous pourrons nous soutenir pour conserver l'espérance et choisir la joie de vivre. Merci, vous êtes l'un de nos ciments pour cela. Infiniment merci, Valérie!
    Domi

    RépondreSupprimer
  31. Valérie, je suis sur un petit nuage. Quel bonheur de vous lire à nouveau !

    RépondreSupprimer
  32. hello Valérie ! , nous nous sentions un peu orphelines , un automne qui commence bien avec une belle publication de cette tarte tellement gourmande . je la tente la semaine prochaine . merci d'être là encore et encore . prends soin de toi , je t'embrasse Valérie .

    RépondreSupprimer
  33. Valérie is back 😊.. Cette périodr est anxiogène, inédite, folle, surréaliste, et en ce qui me concerne la cuisine er la pâtisserie sont un cocon très revigorant pour moi.. Donc c'est super😊

    RépondreSupprimer
  34. Très Très heureuse de vous retrouver. Le néant le trou noir chez vous… ca l'a été chez nous ! Merci de toutes vos recettes, votre pédagogie et plus que tout votre grain de folie. portez vous bien prenez soin de vous et… si tout va bien, de nous !

    RépondreSupprimer
  35. Chère Valerie,
    Quelle joie de vous retrouver ! Comme tant d'autres qui vous apprécient, je commençais à être un peu inquiète pour vous ! Vous êtes une petite etoile qui illumine ma vie (et ma cuisine), et je vous en remercie ! Je n'avais encore jamais oser publier de message, mais la joie donne des ailes à ma plume ! Votre blog est une pépite, un trésor et une merveille ! Merci-merci-merci !

    RépondreSupprimer
  36. Terriblement gourmande cette tarte !!!

    RépondreSupprimer
  37. Oui et bien moi aussi j'ai eu peur...de votre silence. Contente de vous retrouver.

    RépondreSupprimer
  38. Très heureuse de vous retrouver et je vous souhaite plein de moments de bonheur en cuisine !

    RépondreSupprimer
  39. J'adore manger ce genre de tarte au sport d'hiver.
    Merci pour cette recette, tu m'as terriblement manqué. Il y a des hauts et des bas et la conjoncture actuelle nous aide pas vraiment. Bon retour
    Au plaisir de te lire..
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  40. Très heureuse de vous lire à nouveau. Je teste cette superbe tarte dès ce weekend, Shana tova et bravo pour tout ce que vous faites, votre blog est tout simplement le meilleur !!!

    RépondreSupprimer
  41. Quel bonheur de vous retrouver :)

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour Valérie, enfin de retour !! Quel plaisir de vous relire .. on attendait tous avec impatience une publication .. cette tarte a l'air très gourmande et régressive .. Merci pour votre effort, vous êtes géniale et une grande source d'inspiration pour nous tous !! Gros bisous, Sylvia.

    RépondreSupprimer
  43. Ah, enfin ! Quel soulagement, tu vas bien ! Comme tu nous as manquée ! Plus encore que tes recettes, ton humour..... Super ! la vie "d'après" va être comme celle "d'avant", avec les rendez-vous réguliers avec CMF et Valérie. Merci.
    Catherine

    RépondreSupprimer
  44. Youpi vous êtes de retour ! Tant mieux si l inspiration revient. La période a été perturbée et perturbante pour tout le monde. Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  45. Marie Christine02 octobre, 2020 08:56




    Ouf vous revoilà chère Valérie ! Merci pour cette nouvelle recette, que je ne ferai que dans 3 mois , quand j’aurai perdu les 8 kg pris pendant le confinement et le deconfinement !
    Merci pour toutes vos recettes, toujours incroyables ! C’est beau, c’est bon, c’est clair, c’est drôle ! Merci merci merci

    RépondreSupprimer
  46. catherine creff02 octobre, 2020 09:11

    Ah, enfin ! Valérie, vous allez bien, c'est rassurant. Vous nous avez manquée, et plus encore que les recettes, votre humour.
    C'est bien, ce point de repère qu'est CMF, ce rendez-vous regulier avec vous, va faire que la vie "d'après" ressemblera un peu plus à celle "d'avant. Merci encore

    RépondreSupprimer
  47. quel bonheur ce matin de te retrouver. Tu me manquais !!!

    RépondreSupprimer
  48. Comme je suis contente de savoir que tu vas bien, Valérie !
    Enfermée chez moi pour cause de tempête Alex, je me demandais ce que j'allais cuisiner... c'est parti pour la pâte ! Je t'embrasse fort, fort...

    RépondreSupprimer
  49. Enfin de retour... ça m'a tellement manqué de vous lire et de sourire à vos textes... Merci de partager avec nous cette recette qui va nous permettre de récupérer les calories de ces derniers mois sans vous.... Prenez soin de vous, le soleil est entré dans ma maison ce matin en vous lisant même si ce n'est pas le cas dehors...

    RépondreSupprimer
  50. Merci encore une superbe recette ( en plus reçu par mail extra). Content de te revoir.
    Maurice

    RépondreSupprimer
  51. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour Valérie, on va attendre un peu pour faire cette petite merveille.. On espère que toute la famille va bien. Tu boulangers toujours ?? Ça a été le grand sujet pendant le confinement. Bises

    RépondreSupprimer
  53. Merci pour cette super recette, en effet quel bonheur de vous retrouver! Petite question, par quoi peut-on remplacer le sirop de glucose? du miel? Merci :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en trouve partout facilement maintenant. Mieux vaut ne pas le remplacer car il empêche la cristallisation du sucre, donc facilite la réalisation de ce caramel. Il donnera aussi de la souplesse à la texture. Je te conseille d'en acheter.

      Supprimer
  54. Cette recette tombe à pic que j’ai tout ce qu’il faut à la maison sauf le sirop de glucose. Le côté technique est Malgré tout
    un peu effrayant…Par quoi peut-on le remplacer ? Merci pour ce beau partages!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en trouve partout facilement maintenant. Mieux vaut ne pas le remplacer car il empêche la cristallisation du sucre, donc facilite la réalisation de ce caramel. Il donnera aussi de la souplesse à la texture. Je te conseille d'en acheter.

      Supprimer
  55. Bonjour Valérie, Je vous suis depuis très longtemps et je suis ravie de votre retour ! J'en profite pour vous demander si l'on doit absolument beurrer et fariner les cercles à tarte perforés pour éviter que la pâte ne colle. Merci de votre réponse.Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec cette recette de pâte sucrée il est totalement inutile de beurrer les cercles. Je ne le fais jamais et ils se retirent très facilement.

      Supprimer
  56. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes papilles et moi nous réjouissons de vous lire à nouveau

      Supprimer
  57. Bonjour Valérie! Je suis heureuse que vous vous sentiez mieux et n'ayez aucun scrupule à avoir été absente d'internet. On a tous besoin de faire un break de temps à autre et, de vous à moi, il m'arrive à intervalles plus ou moins réguliers, de ne plus avoir envie de sortir mes casseroles et mes ustensiles de patisserie!! J'espère donc de tout coeur que vous avez pu profiter de ces pages blanches culinaires pour en écrire d'autres tout aussi passionnantes.
    Je vous embrasse et vous souhaite le meilleur pour la suite et, bien sûr, vous remercie pour tous vos partages gourmands. Joëlle

    RépondreSupprimer
  58. Bonjour Valérie ! Je suis très très contente de vous retrouver, je m’inquiétais de ne plus trouver de nouveaux posts! Grand, grand merci pour votre générosité et votre humour! Bcp de gens ont traversé un moment à vide cet été: presque 30% de mes collègues, et moi idem. Cette recette est parfaite pour redonner le sourire et de l’énergie à tout le monde. Merci!!

    RépondreSupprimer
  59. Tellement heureuse de vous retrouver on n y croyait plus .Je fais avec seulement des noix parfois et c est une tuerie.Je vais essayer ce mélange qui me plaît beaucoup.Merci d etre de retour Valerie on vous aime

    RépondreSupprimer
  60. Quel BONHEUR de vous retrouver Valérie...tous les jours je cliquais dans l'attente de vous lire, de découvrir une nouvelle recette,, de sourire grâce à votre humour…. et là; Hourra vous voilà revenue.!! On vous attendait comme à un rendez-vous.

    RépondreSupprimer
  61. Quelle bonne surprise de vous relire enfin aujourd'hui !! Merci, merci d'être revenue !

    RépondreSupprimer
  62. oh purée je clique et enfin je découvre une nouvelle recette !!! çà m'avait vraiment manqué, 3 mois sans rien !
    mon mari a ramassé environ une cagette de noix donc je vais faire cette recette très bientôt !
    j'en profite pour poser une question sur l'utilisation du thermomètre de cuisson : quand tu dis 185° par exemple, c'est la température avec le thermomètre qui touche le fond de la casserole, et c'est donc plus chaud à cet endroit, ou bien quelques centimètres au dessus ?
    Un grand merci pour toutes ces recettes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le laisse toujours au fond de la casserole en effet.

      Supprimer
    2. Merci Valérie ! A bientôt pour une nouvelle recette

      Supprimer
  63. Heureuse que vous soyez de retour.....welcome back.
    On pourra enfin se régaler.

    RépondreSupprimer
  64. Je l'ai faite, Valérie ! Enorme succès !
    Personnellement, je ne suis pas fana du caramel et c'est surtout le fait d'expérimenter la technique qui m'attirait, mais je savais qu'il y avait chez moi quelqu'un qui allait adorer. Résultat : j'ai adoré moi aussi ! C'est beaucoup moins sucré que je n'aurais cru - ça donne même l'impression de ne pas être sucré du tout, en fait ; et la pâte sucrée est une merveille !
    J'ai remplacer les cacahouètes que je déteste par des noix de cajou, à part ça j'ai tout suivi à la lettre, et c'est tellement bien expliqué qu'il est impossible de ne pas obtenir un résultat parfait, comme d'habitude avec tes recettes ! Pourtant, je suis sûre que la fée qui s'est penchée sur mon berceau a dit un truc du genre "Tu sauras cuisiner, mais pour que tu restes modeste ce sera la catastrophe à chaque fois que tu essaieras de faire un caramel " !!!
    Lots lof love !
    Cassandre

    RépondreSupprimer
  65. super contente de te lire à nouveau ! et hâte de tester cette recette, j'ai déjà manger une tartelette comme ça en boulangerie, et j'avais trouvé ça tellement bon ! et quelle simplicité à faire, merci pour cette super recette !

    RépondreSupprimer
  66. Bonjour Valérie, tous les jours je venais consulter votre site et je m'inquietais de votre absence. Je suis contente de savoir que vous allez bien, et de fait que je vais pouvoir recommencer à suivre vos recettes.Merci pour tout ce travail et ces bonnes explications. Gustativrment vôtre

    RépondreSupprimer
  67. J'ai fait cette tarte ce WE avec des noix une tuerie ( bien que je n'aime
    pas trop employer ce mot ).
    A manger en petite part vraiment un délice

    RépondreSupprimer
  68. Ahhhh je suis si heureuse !!! Je vous suis depuis 2011 et je n'avais jamais commenté. J'ai fait des milliers de recettes et grâce à vous c'était toujours un délice (et surtout j'épate la galerie et ça, ça n'a pas de prix :D) Je venais régulièrement voir si vous aviez mis une recette ou donné des nouvelles. Ravie de vous retrouver. C'est une période étrange, elle sera plus douce avec vos mots et vos gâteaux.

    RépondreSupprimer
  69. Chère amie,
    te voilà! En Italie on t'attendait. Bentornata!!!

    RépondreSupprimer
  70. Bravo d'être revenue nous gâter.
    On se réjouit déjà...

    RépondreSupprimer
  71. Véro la Blonde sur son petit nuage11 octobre, 2020 14:38

    Bonjour Valérie et Bonjour à tous ceux qui liront ces quelques mots,
    Enfin, Valérie LE RETOUR
    Je viens de lire tous les commentaires déjà laissés ci-dessus et je suis totalement ravie de constater que ton fan club est aux anges de te lire à nouveau.
    Comme tous, j'étais inquiète de ne plus voir de nouveaux articles.
    Comme tous, j'ai vécu un confinement/déconfinement qui ne m'a pas laissée sans cicatrices.
    J'ai pris les 5kg règlementaires et j'ai réussi à les perdre, et même un peu plus, au prix de gros efforts.
    La conséquence est que je ne cuisine plus du tout. Si je cuisine je mange et si je mange, je grossis. Je refuse de souffrir à nouveau pour perdre les kg superflus, donc je ne cuisine plus.
    Quant à mon mari, il est également assez content de ne plus faire d'écart de nourriture.
    Je continuerai malgré tout à lire toutes tes recettes car elles me font totalement rêver.

    Valérie, je suis très heureuse de ton retour.
    Toujours fidèle, Véronique

    RépondreSupprimer
  72. Très heureuse de renouer avec ces rendez-vous gourmands à chacun de tes billets Valérie :)
    J'ai testé cette tarte en remplaçant le sirop de glucose par du miel (20 g de miel d'acacia et 60 g de miel de châtaigniers, c'est ce que j'avais dans mon placard). J'ai chauffé jusqu'à 165°C seulement, parce que ça me semblait déjà bien caramélisé à cette température. C'était absolument délicieux ! Merci Valérie pour cette grande recette !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.