La carbonnade flamande





Aujourd'hui, direction le Nord, avec la fameuse carbonnade flamande !
C'est une recette traditionnelle de la cuisine belge et du Nord de la France (Flandres). Il s'agit d'un ragoût de viande mijoté à la bière. Le terme de "carbonnade" vient du fait qu'à l'origine, les ouvriers des mines de charbon faisaient mijoter leurs restes de viande sur du charbon. Ce plat est ensuite devenu un ragoût à la bière, que certains appellent le "boeuf bourguignon" du Nord. 

La carbonnade est donc un plat de viande mijotée dans la bière, avec du pain d'épices et de la moutarde. C'est incroyablement bon !!! 

Comme toujours, il y a plusieurs façons de faire, plusieurs variantes, plusieurs interprétations. Certains ajoutent des carottes, mettent du vinaigre, ou remplacent le pain d'épices par du pain de campagne (sont fous ou quoi ?), d'autres mettent plusieurs variétés de viandes (de la macreuse, du gite), certains ajoutent du lard. Il parait même qu'à l'origine, ce plat se faisait avec.....du cheval ! (bon appétit si vous êtes à table)

La plupart du temps on met aussi du thym, du laurier ou un bouquet garni, mais je ne l'ai pas fait car je n'avais pas envie d'avoir une carbonnade du Nord qui sente bon la garrigue ! Je ne comprends pas ce que le thym foutrait ici, c'est pas une ratatouille. Mais chacun ses goûts bien sûr. La cuisine c'est "comme on aime".

Le choix de la bière est déterminant. Ce sont les arômes et la puissance de la bière qui vont donner tout le goût à la sauce. 

N'étant pas du Nord, n'ayant jamais goûté de "vraie" carbonnade, et n'ayant aucune référence en la matière, j'ai donc choisi une version au feeling. Car il fallait bien faire un choix parmi toutes les variantes possibles. 

Dans la version que je vous propose aujourd'hui il y a du pain d'épices évidemment, car c'est pour moi tout l'intérêt de ce plat. Il va donner un goût merveilleux. Je n'ai mis aucune herbe, je n'ai pas ajouté de farine pour "singer" la sauce car je la trouve déjà bien assez épaisse comme ça avec le pain d'épices, et j'y suis allée à fond au niveau de la bière, avec une bière brune d'Abbaye bien balaise et bien alcoolisée. Je n'ai pas eu envie d'ajouter de vinaigre, je ne sais pas pourquoi. 

Une chose semble cependant faire l'unanimité : la carbonnade flamande serait bien meilleure le lendemain ! Mais c'est le cas de tous les plats mijotés, je vous le dis à chaque fois. Donc, dans la mesure du possible, faites-la la veille. 

C'était la première fois que testais la carbonnade flamande. C'est un plat qui m'a toujours attirée, et je suis ravie de l'avoir enfin goûté. C'était dé-li-cieux ! Une première qui ne sera pas une dernière, c'est certain. 

Evidemment, avant de la faire, je n'ai rien dit à personne. Manquerait plus que je leur dise "ce soir c'est boeuf à la bière,  moutarde et pain d'épices". J'aurais été bien reçue tiens ! Ça aurait râlé pendant deux heures en essayant de m'en dissuader.

Alors je n'ai rien dit. J'ai tout fait en cachette, et j'ai servi le plat afin de voir leurs réactions. J'avoue que je n'étais pas sereine du tout. J'avais même prévu un plan B au cas ou se serait un échec cuisant. 

Et bien devinez quoi ? ILS SE SONT RÉGALÉS ! Les petits (plus si petits c'est vrai) comme les grands ! Tous ! Carton plein. Un carnage. Au-delà de mes espérances. Il n'est rien resté. Rien. Pas même un gramme de sauce dans le plat. 

Quand je leur ai dit ce qu'il y avait dedans ils ont halluciné. Et si je leur avais dit avant, personne n'aurait goûté, évidemment.

Alors faites comme moi : s'ils n'aiment pas le pain d'épices ne leur dites rien. S'ils n'aiment pas la cannelle ne leur dites rien non plus. Chez moi c'est passé comme une lettre à la poste. Pas la peine de les tenir informés ! Comme je vous le dis toujours : ils ne savent pas ce qu'ils aiment... 


RÉALISATION : POUR 4 À 6 PERSONNES :

1kg de paleron coupé en morceaux d'environ 50g (ou jarret, ou joue de boeuf)
2 gros oignons jaunes 
75cl de bière brune d'Abbaye (Chimay bleue pour moi)
75g de pain d'épices (5 tranches)
1 CS de vergeoise brune (ou vergeoise blonde, ou cassonade)
Moutarde de Dijon 
Huile ou beurre
Sel, poivre


Comme je le disais, c'est la bière qui fait tout ici. J'ai voulu respecter la tradition avec une bière belge brune d'Abbaye, à savoir la "Chimay bleue", dont voici le descriptif : "Au nez, elle dégage des arômes de thé noir, de jasmin et de bois d'une façon très équilibrée. Sur le plan gustatif, on y retrouve un ensemble boisé avec des saveurs de pain frais, de malt torréfié, de moka et de cognac"

Je vous avoue que je n'y connais rien à rien, et que je serais bien incapable de sentir le bois, le jasmin ou le moka en goûtant une bière. Disons que ça m'a inspirée, alors j'ai choisi celle-ci. 

Le goût de la bière était très prononcé, mais il faut dire que chez moi ils sont habitués car je fais souvent le ragoût de boeuf à la bière de Jamie Oliver. La cuisine à la bière n'était donc pas une découverte c'est vrai.

Si vous êtes un peu réticent par rapport à la puissance de la bière brune, on peut tout à fait envisager une bière moins forte, comme une bière blonde. A vous de décider, je n'ai pas les connaissances nécessaires pour vous aider d'avantage. Je sais simplement que j'ai adoré la Chimay bleue pour cette recette. 

Versez un bon fond d'huile (ou de beurre) dans le fond de votre cocotte. Faites chauffer sur feu fort et ajoutez la viande coupée en morceaux d'environ 50g. Il faut bien la saisir et la colorer (faites ça en deux fois si vous n'avez pas la place) :


Cette étape est très importante, car ce sont les sucs de la viande qui vont donner du goût. Tant que la viande ne se détache pas du fond de la cocotte, c'est qu'elle n'est pas assez colorée. Une viande bien saisie se détachera facilement :


Quand la viande est bien colorée, réservez-la dans un plat creux (car il faudra récupérer le jus). 

Voici les sucs, et ça, c'est le secret de la réussite :


Emincez deux gros oignons (ou coupez-les en dés, ça n'a pas d'importance), et ajoutez-les dans la cocotte. L'eau contenue dans les oignons va déglacer les sucs. 

J'en profite pour vous parler de la maryse : c'est très agréable de cuisiner ce genre de plat avec, car elle permet de bien racler le fond de la cocotte. C'est bien plus pratique qu'une cuillère en bois ! On n'est plus en 1950 ! Un jour je n'étais pas chez moi et j'ai dû faire un tajine avec une cuillère en bois, j'en ai chialé. Je déteste. Avec la maryse on racle tout le fond, on récupère tous les sucs, on décolle les oignons qui auraient accroché, ce qui les empêche de cramer.
Je trouve ça bien plus efficace qu'une cuillère. Je ne sais pas cuisiner avec une cuillère... 


Mélangez bien. Ajoutez un peu d'huile ou de beurre pour les aidez à cuire, ainsi qu'une cuillère à soupe de vergeoise brune :


Faites dorer les oignons pendant une bonne dizaine de minutes, en remuant souvent :


Quand les oignons sont bien fondants et bien dorés, ajoutez la viande, sans oublier le jus. Salez et poivrez bien :


Versez 75cl de bière :


Si vous n'arrivez pas à trouver une bouteille de 75cl de Chimay, versez deux bouteilles de 33cl, et ajoutez 90g d'eau, ça ira très bien, ce n'est pas dramatique !


Tartinez 5 tranches de pain d'épice (75g) avec de la moutarde forte. Si vous avez du pain d'épice maison c'est le top, sinon choisissez un bon pain d'épices au miel, ça ira très bien.

Sur cette photo il n'y a que 4 tranches mais ensuite j'en ai ajouté une. Mettez un tout petit peu plus de moutarde que moi (j'en ai ajouté aussi après) :


Comme je l'ai dit que j'ai pas singé la viande avec de la farine, vous verrez que c'est totalement inutile grâce au pain d'épices qui apportera une belle onctuosité à la sauce. 


Couvrez et laissez mijoter sur feu doux pendant au moins 4h, en mélangeant de temps en temps. 

Il faut s'assurer que la sauce ne réduise pas trop pour que rien ne brûle, et qu'elle ne soit pas trop liquide non plus. Cela va dépendre de votre cocotte, de sa taille, de son étanchéité, de la taille de morceaux de viande, de la qualité de la viande etc. Donc, on surveille la cuisson. Le plat est prêt quand la viande est très fondante. Si la viande est dure c'est qu'elle manque de cuisson. Parfois il faut même 5h de cuisson pour un plat mijoté. 

Si, en fin de cuisson, la sauce vous semble trop liquide, il suffit de retirer le couvercle et de continuer un peu la cuisson. 

(Au bout d'une demi-heure de cuisson j'ai goûté la sauce, et j'ai eu la peur de ma vie : c'était immonde ! Le goût de la bière était très très fort, j'ai trouvé ça infect (il faut savoir que je ne bois jamais de bière, je ne l'aime que dans la cuisine). Je me suis dit que j'allais devoir tout jeter, j'étais dégoutée. Ce n'est qu'une fois cuit que ce plat prend toute sa magie, alors pas de panique si c'est dégueu au départ)

Vous devez obtenir une sauce à l'onctuosité absolument parfaite ! Avec une belle couleur chocolat, qui met tout de suite en appétit. Je trouve ce plat magnifique :




La tradition veut que l'on serve la carbonnade avec des frites bien sûr, on est dans le Nord les gars ! 

Mais vous pourrez la servir avec ce que vous voulez. Certains ajoutent des petits cubes de pain d'épices grillés pour les parsemer dans les assiettes. Je ne l'ai pas fait mais j'aurais dû, ça doit être super bon !


Si vous faites ce plat la veille, il suffira de le réchauffer tout doucement (avec le couvercle) sur feu minimum. Déjà qu'il était fantastique le jour même, je n'ose même pas imaginer le goût le lendemain...


Commentaires

  1. Oh 1ere à commenter! Bonne année Valérie et merci pour vos recettes ! Nordiste pure et dure, la carbonnade c'est une institution ! La Chimay Bleue est parfaite, perso c'est ce que j'utilise, par contre je laisse mijoter 45min avant d'ajouter le pain d'épice et la moutarde (je ne sais pas pourquoi, je fais comme ma grand mère faisait 😅). Avec des frites maison, un vrai régal 😋

    RépondreSupprimer
  2. 2021 commence sur les chapeaux de roue !!! Moi qui suit fan de la carbonnade depuis ma prime jeunesse, voilà une recette qui promet de concurrencer celle de ma grand-mère ! J'ai hâte de la réaliser !!!

    Pour goûter une "vraie" carbonnade flamande bien typique, je vous conseille de foncer Au Vieux de la Vieille, un des meilleurs et plus anciens estaminets de Lille, dès que les restaurants rouvriront ! Leur carbonnade est à tomber par terre (ainsi que leur Welsh, si vous ne connaissez pas encore cette deuxième merveille de la cuisine des Flandres !)

    Je vous souhaite une année pleine de réussite, comme celle de cette carbonnade !
    Lucie de Lille

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour à vous. Étant de lille et grande amatrice de carbonnade, je vais me permettre un petit conseil : la bière pour la carbonnade c’est LE FARO de la brasserie Lindemans. Seule bière « masculine ». C’est une geuze à laquelle on ajoute du sucre Candy,, ce qui permet d’adoucir ces bières un peu aigre-douces.
    Avec cette bière, le plat prend toute son ampleur.
    Je suis absolument ravie que vous ayez tenté cette recette et surtout qu’elle vous ait plu.
    Merci encore pour toutes vos recettes qui m’ont ouvert les portes de la cuisine et de la pâtisserie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce conseil. C’est bien celle-ci ? https://www.lagrandeepicerie.com/fr/biere-faro-lindemans/200006952001.html?t=cpc_google_lge_gshopping&gclid=Cj0KCQiA88X_BRDUARIsACVMYD9px0BWMEMMp5d31DvK7pFIvU4L6ymjIc-Jy5LUu3O1AQ0oK4eebm8aAgJ-EALw_wcB

      Supprimer
    2. Bonjour Valérie,
      Comme toujours, merci pour ces recettes si réconfortantes, moi qui n'y connais pas grand chose à la bière et qui n'ai jamais mangé de carbonnade flamande, je me demandais quelles étaient les différences en goût avec le ragoût de boeuf de Jamie que j'ai évidemment déjà testé, en tant que grands fans de ton blog ! Entre les 2 ton coeur balance-t-il pour l'un plus que l'autre ? Merci et belle année !

      Supprimer
    3. Bonjour, Faro ? Pas possible ^^ une vraie carbonade c’est à la chimay bleue. Une bière des années 70, pas vraiment flamande, a la place d’une bière trappiste du 19eme siècle... désolé mais c’est un sacrilège pour tout amateur de carbonade flamande ;)

      Supprimer
    4. En réponse à Valérie, oui c'est bien cette bière là..
      Et pour répondre à Mathieu, le faro est une gueuze bruxelloise (donc flamande)qui date du moyen age et qui fut effectivement Relancée à la fin des années 70 par Lindemans. Donc je suis désolée à mon tour que cela vous semble sacrilège mais cela ne l'est pas tant que cela ;). Et comme le disait le restaurateur bruxellois qui faisait sa carbonnade au faro : 'il n'y a jamais qu'une seule recette, ni qu'un seul ingrédient pour faire un très bon plat sinon on en aurait vite fait le tour. A bon entendeur ;)))

      Supprimer
  4. Pour ma part, j'utilise toujours la Leffe brune, qui a des notes de caramel et une amertume assez douce. Mais le Faro doit clairement être intéressant.

    RépondreSupprimer
  5. Ma recette fétiche depuis des années ! Effectivement la carbonnade ça se déguste, ça ne s'explique pas et ça plait à tout le monde :) Lorsque je n'ai pas de pain d'épices, je mets des spéculos, tout aussi bon et ça fond mieux dans la sauce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'y ai jamais pensé.. Merci pour l'idée

      Supprimer
    2. Merci pour l’idée , je n’y aurais pas pensé,

      Supprimer
  6. voici un plat bien réconfortant avec ce froid!
    j'en profite pour te souhaiter une bonne année

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Valérie ! Meilleure année ! On va y croire.
    Quand j'ai vu la photo, j'ai eu envie de passer mon tour, mais à lire ....
    Amatrice de bière brune, + votre enthousiasme, je vais la tenter dès que possible, et utiliser ma superbe cocotte Staub en forme de tomate, offerte par ma fille à Noël.
    Bonjour ma Camille ! (je suis sûre qu'elle ne va pas manquer ce billet)
    Merci Valérie, et que 2021 nous apporte encore plein de vos superbes recettes !

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour et merci pour cette magnifique recette.
    Néanmoins, il semblerait qu'il y ait une petite coquille concernant l'ajout d'eau (si pas de bouteille de 75cl de Chimay). Je pense qu'il faut lire 9cl au lieu de 90cl d'eau.
    Belle année 2021 à vous et à vos proches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. J'ai bien écrit 90 grammes, ce qui correspond en effet à 9cl. Je l'ai indiqué en grammes pour que ce soit plus simple pour peser.

      Supprimer
  9. Bonjour bonne année en ta compagnie gustative. J'ai découvert, il y très peu de temps ce plat. Quel régal !!! moi je mets Du porc, car, j'apprécie pas le boeuf bouilli. c'est aussi bon pour avoir essayer les deux. Et le lendemain....meilleur encore...et quand il reste de la sauce au fond du plat je m'arrange pour faire un gratin de pâte avec le fond de la cocotte. Rien ne se perd quand c'est trop bon. Bonne option de ne surtout rien dévoiler aux invités avant leur assentiment. Hihi !!!

    RépondreSupprimer
  10. C'est une recette qui m'a toujours tentée ! (Et je fais mon pain d'épice maison alors...)
    Très bonne année gourmande !

    RépondreSupprimer
  11. Eh bien j’ai dit sur FB que je passais.......
    Mais en lisant cette recette finalement cette histoire de pain d’épices ça me tente sacrément !!
    Bonne et heureuse année Valerie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Recette au top on pourrait manger ce plat à la petite cuillère tellement la viande est confite....
      Je l’ai cuisiné hier soir pendant 3 h fini de cuire ce matin pendant 2 h et mangé ce midi !
      Le pain d’épice Donne vraiment bon goût à ce plat !

      Supprimer
  12. Bonjour Valérie,
    Je laisse rarement de commentaire car généralement je suis en position de novice, mais là, la carbonnade je connais !
    Alors effectivement plus c'est cuit mieux c'est. J'en fais toujours une énorme cocotte, on en mange 2 fois, je congèle le reste, on en mange 2 fois encore et ce qu'il reste...malheur ! C'est une sorte de crème de carbonnade, viande effilochée et sauce concentrée, sur des pâtes c'est top. Ou sur des pdt au four.
    Par contre merci pour la suggestion de laisser tomber la farine, c'est vrai que le pain d'épices épaissit la sauce et la farine a tendance à attacher au fond de la marmite.

    RépondreSupprimer
  13. Je n'en ai fait qu'une seule fois mais c'était vraiment délicieux. La bretagne a beaucoup apprécié cette spécialité du nord :-) Valérie, j'en profite pour te souhaiter une belle et bonne année 2021, en espérant qu'elle sera riche à nouveau de franches embrassades et de douceur de vivre.

    RépondreSupprimer
  14. Elle m'a l'air parfaite cette carbonade, ici, je mets de la moutarde à l'ancienne avec des gros grains sur le pain +pain d'épices + 2 ou 3 Spéculoos...
    Et plus de bière brune, trop amère, ni blonde : trop fade, mais une bonne bière ambrée (l'entre 2 :D ) Et zou ! d'ailleurs, ce sera au programme de demain soir !

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour et bonne année à tous !
    Ici la Belgique et plus particulièrement Liège, pop pop !
    La carbonnade flamande fait partie des spécialités de notre plat pays.
    Vraiment, n'hésitez pas à utiliser le thym et le laurier, on les utilise bc pour donner de la saveur à nos plats mijotés, ça donne une saveur toute particulière, il faut juste ne pas en mettre trop.
    Je cuisine bc les boulets liégeois, si ça vous dit de tester la recette, n'hésitez pas à me faire signe ;) Au Nord, on aime manger, surtout l'hiver si on a le temps de cuisiner des bons plats bien "réconfortants" :D

    RépondreSupprimer
  16. Chère Valérie,

    Je teste demain la recette de cette carbonade qui m'a l'air délicieuse (même si je ne mange pas de viande, mes proches en profiteront pour moi ^^).
    Comme toujours, c'est un réel plaisir de vous lire.. Vous êtes mon rendez-vous culinaire bonheur ! J'adore me mettre en cuisine après vos "intros-synopsis-on-se-bidonne-pendant-5-minutes".
    Surtout, surtout continuez comme vous êtes. Je suis sûre que je ne suis pas la seule à le penser :) C'est Ma Fournée Forever haha

    RépondreSupprimer
  17. Ah Valérie, vous êtes une tueuse... je salive déjà devant cette carbonade.... vous êtes pour moi la fée du fourneau.
    Tout comme vous, je ruse avec ma progéniture pour qu'ils goûtent sans "a priori." et bien souvent ils adhérent à mes nouvelles expériences culinaires.
    Avec vous, on ose tout, toutes les recettes sont permises grâce à vos astuces et même vos "râtés" qui nous permettent d'éviter les écueils...
    Je vous souhaite une belle et heureuse année 2021 pleine de gourmandises.
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  18. Tout d'abord une très bonne année culinaire et une bonne santé.
    Une recette de pain d'épices a me conseiller pour cette recette ,je n'aime pas le pain d'épices industriel. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous voulez le faire vous mêmes vous pouvez faire celui-là : https://www.cestmafournee.com/2017/12/le-pain-depices-de-christophe-michalak.html
      Mais franchement pour cette recette l'industriel conviendra très bien. A condition d'acheter un bon, pas du Prosper You Pla boum :)

      Supprimer
  19. Pour moi c'est une bière ambrée artisanale, que je verse sur la paroi du faitout ou sur le pain d'épices pour éviter la mousse (sinon on enlève la mousse qui donne de l'amertume avec une spatule), et j'attends que l'alcool se dissipe avant de couvrir. Toujours un régal accompagné de salade et de frites.

    RépondreSupprimer
  20. Essayée ce week-end, une tuerie. 4h de cuisson pouis réchauffé le lendemain midi, une viande fondante, une sauce onctueuse... Et les p'tits cubes de pain d'épices grillés.. Mmmh, quand j'y repense, j'e' salve ! Merci !!

    RépondreSupprimer
  21. bonjour
    merci pour cette recette que je souhaitais faire depuis longtemps.Cest mon fils qui s'y est collé, c'était vraiment délicieux, bien riche... nous avons choisi des pâtes fraîches avec car elles prennent bien la sauce. en revanche il a fallu ajouter de l'eau à plusieurs reprises car la sauce réduisait trop.
    Ce qui est drôle, c'est que quand ma fille a goûté, elle a dit : "je connais, on en mangeait souvent à la cantine". elle était en primaire à l'école Thiers à Boulogne.. Puisque vous êtes de Boulogne, vous connaissez peut-être ? Le cuistot de l'école est un très bon cuisinier, !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois très bien de quelle école il s'agit en effet ! Je vois que les enfants s'y régalent !

      Supprimer
  22. S'il vous plait ,j'aimerai vraiment faire cette recette mais quel pain d'épices prenez vous? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Ici j'ai acheté le pain d'épices "Albert Menès" que j'ai trouvé au Monoprix. J'ai ensuite congelé les tranches restantes par paquets de 5, pour pouvoir faire d'autres carbonnades.

      Supprimer
  23. Bonjour et très bonne année 2021.
    j'ai sorti ma viande du congélateur je vais acheter ce soir ce qui me manque et hop demain aux fourneaux.
    Je vois bien ça aussi avec une bonne purée maison.
    Merci pour toutes ces recettes
    annick

    RépondreSupprimer
  24. Je ne connaissais pas la carbonnade, testée ce We , et adoptée, merci Valérie pour toutes tes recettes,
    J'ai testé de nombreuses recettes de ton site, et je suis toujours enchantée du résultat. Bonne année à toi, j'espère que tu feras de nombreuses découvertes culinaires.

    RépondreSupprimer
  25. MAIS QUE C'EST BON !
    Une fois de plus, tu as sublimé notre week-end grâce à cette super recette.
    Un grand grand MERCI, tout le monde s'est régalé et, cerise sur le gâteau, c'est vraiment hyper simple et rapide (hormis le temps de cuisson mais c'est le gaz qui bosse ;-))
    Mon seul regret : j'aurais du en faire plus !!

    RépondreSupprimer
  26. Dunkerquoise d’origine je suis ravie que la recette vous plaise. On peut aussi utiliser de la jenlain ou de la chti comme bière mais effectivement la Chinatown bleue à ce p’tit goût de caramel. Les lardons sont optionnels mais si bons dans la sauce. J’habite pour l’instant en Arabie saoudite, donc pas de lardons, pas de bière, imaginez ma frustration! Dès que je rentre je cuisine ce plat!! Et s’il en reste , en hachis Parmentier c’est délicieux!! Si vous voulez d’autres idées de recettes du nord : le welsh, la tarte au sucre ou la tarte au libouli! Belle journée

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour, j’ai fait la recette en cocotte-minute (temps de cuisson: 1 heure) et je n’ai pris que 60cl de Chimay bleue (pour compenser l’évaporation réduite) - c’était PARFAIT! Merci pour cette délicieuse recette!

    RépondreSupprimer
  28. Bonsoir, voilà une recette qui me faisait de l'oeil dès sa parution. Chez nous, on est fan de boeuf bourguignon, mais je n'avais jamais mangé cette carbonnade du Nord. Cette semaine, ma fille a fait du pain d'épices.... waouh.... génial, fais en plein, on en garde pour la carbonnade. Carbonnade faite hier, réchauffée ce midi. Un délice, il faut le dire. J'ai commandé la faro à mon fils qui fait ses études à Lille pour une prochaine fois. J'ai préparé les dés de pain d'épices grillés au beurre mais le reste de la famille n'a pas voulu les ajouter (moi si ;-))
    Ce soir, on a fait le velouté de chou-fleur au lait de coco (un régal aussi, pour la 4ème fois) et j'ai ajouté mes p'tits carrés de pain d'épices dedans : une tuerie.
    Merci merci Valérie, bisous de Haute-Savoie

    RépondreSupprimer
  29. Véro la Blonde qui aime la bière03 février, 2021 10:18

    Bonjour Valérie et bonjour à tous ses fans,

    Voici mon retour d'expérience.
    J'ai déjà fait cette recette 2 fois, mais pour des personnes différentes. Gros succès.
    J'ai utilisé de la viande de sanglier (mari chasseur). C'est une excellente recette pour le cuisiner. Je précise que je n'utilise que des morceaux nobles, en l'occurrence, c'était des cuissots. Mais de l'épaule s'y prêtera très bien également.
    J'ai cuit 4 heures, et 1 heure de réchauffage le lendemain. Donc très facile à gérer lorsque les invités arrivent.
    Pour ce qui concerne l'accompagnement, j'ai cuit les pommes de terre rôties au four de Jamie Olivier. C'est parfait. D'autant que le début du repas s'étant prolongé, la demie-heure supplémentaire dans le four leur a été profitable.
    Par la suite, tu as publier une nouvelle recette de pommes de terre au four, elles n'ont pas rencontrées le même succès.
    J'ai terminé le repas par des éclairs au chocolat, selon ta recette également.
    J'ai failli oublier, l'entrée était également une de tes recettes, le saumon gravlax.
    Je vais commenter par ailleurs.
    Que mangerions-nous si tu n'existais pas ?
    MERCI, MERCI
    Bonne journée à tous et prenez soin de vous. Je précise que j'ai organisé 2 repas pour ne pas dépasser les 6 convives à table, crise sanitaire oblige.

    RépondreSupprimer
  30. Recette testée ce week-end.une tuerie !!!pourtant j'ai déjà fait plusieurs fois de la carbonnade mais cette recette est juste parfaite .
    J'ai juste remplacé le boeuf par de la joue de porc une viande super tendre .
    Merci encore Valérie .

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Valerie,
    Cela fait un moment que je vous suis et je post (enfin!) pour la 1ere fois.
    Je vais faire une formation accélérée adulte pour un CAP Patisserie a la prochaine rentrée. Et jusqu'à présent, je m'entraînais avec le blog de Mercotte, et un livre pour maîtriser les bases.. Une amie pâtissière m'a parlé de votre site, et depuis je ne peux plus m'en passer ! Peu importe la recette, je la réussis (à mon grand étonnement!) du 1er coup ! Macarons, pâte inversée, cupcakes, entremets, et j'en passe tellement j'en ai déjà testé. Vous avez une façon de parler amusante et la manière de donner des petits détails bien expliqués qui feront toute la différence. Depuis je ne jure que par vous. J'ai imprimé des recettes (en sélectionnant les n° de pages sinon mon imprimante chauffe^^), tout est dans mon livre d'apprentie pâtissière.
    Alors merci, de prendre ce temps énorme pour partager vos trucs et astuces, votre talent et savoir-faire, et sérieusement....A quand un bouquin ?!
    Prenez soin de vous, et encore merci, de me faire encore plus aimer la cuisine :)

    RépondreSupprimer
  32. Bonsoir Valérie peux t'on faire ce plat avec un appareil à tajine? Merci��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui sans problème. J'ai fait cette carbonnade dans mon tajine. On peut la cuire dans tout appareil qui permet de mijoter.

      Supprimer
  33. Merci bcp pour cette recette que je vais tenter avec une autre viande.. je vous donne ma recette de pain d’épices express et délicieux qui évitera de l’ acheter : mêler 250g farine (s), 1 cc bicarbonate, 2 cuiller a soupe sucre complet, 1 cuiller spe Miel acacia, gingembre cannelle... puis 1ocl lait (vegetal ici), 10cl café serré froid, 1 0euf ... cuisson rapide four doux 30mn surveiller

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour, je suis tombé sur votre recette par hasard en faisant des recherches pour une carbonnade flamande. C'est un franc succès ! Pour une première toute la famille s'est régalée ! Toutes les étapes sont détaillées avec des photos c'est vraiment top ! Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour,
    Recette dégustée aujourd'hui, préparée hier et réchauffée doucement : délicieuse ! une sauce de folie ! Recette à garder précieusement.
    Merci beaucoup Valérie.
    Nathalie
    PS : peut-être une petite réponse suite à ma question sur les couteaux utilisés ?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.