Pesto de coriandre à la noisette





On connaît tous le pesto classique au basilic et aux pignons, mais il existe tout un tas de pestos différents.
On peut le faire au persil, à la roquette, à l'ail des ours, aux pistaches, à la tomate, aux poivrons...et bien sûr à la coriandre !

Le pesto est une sauce très goûteuse et rapide à faire. On peut s'en servir pour les pâtes, mais pour plein d'autres choses également. Il servira à donner du goût à vos tartines, vos bruschettas, vos risottos, vos légumes, vos pizzas, vos viandes, vos poissons, et que sais-je encore !

Aujourd'hui c'est un pesto de coriandre à la noisette que je vous propose. Je l'ai découvert en testant cette recette qu'Ottolenghi a posté récemment. Il s'agit de cannelloni aux asperges. Je n'ai pas posté la recette car, à mon grand regret, je n'ai pas du tout aimé la béchamel express au yaourt grec. Je n'ai pas été convaincue du tout car j'ai été très gênée par ce goût acide de yaourt, mais il faut dire qu'à la base je déteste le goût du yaourt nature...voilà pourquoi.  

J'ai voulu recommencer la recette avec une béchamel classique, mais j'ai eu la flemme... En revanche, j'ai tellement adoré ce pesto de coriandre que je voulais absolument partager ça avec vous ! Je l'ai déjà fait trois fois depuis que j'ai découvert cette recette. Je le trouve fantastique. 

C'est un pesto à base de coriandre, de noisettes, de citron, et surtout de graines de coriandre. Ne faites surtout pas l'impasse sur ces graines. Ne l'envisagez même pas. Ce sont elles qui vont apporter ce petit côté parfumé et acidulé ici, et qui vont faire en sorte que ce pesto soit si savoureux ! 

Si vous aimez la coriandre, vous allez a-do-rer ce pesto. 

RÉALISATION (on peut doubler les quantités) :

40g de coriandre fraîche
40g de noisettes 
8g de jus de citron
3g de graines de coriandre
Une petite gousse d'ail
60g d'huile d'olive
Les zestes d'un citron
Sel et poivre noir du moulin

On commence par faire torréfier 3g de graines de coriandre, afin de développer leur goût. 

Pour cela il suffit de les faire dorer à sec sur une poêle, en remuant régulièrement pour qu'elles ne brûlent pas. Il s'agit juste de les colorer un peu :



Ensuite on torréfie les noisettes. Vous l'avez compris, que ce soit pour les graines de coriandre ou les noisettes, la torréfaction est obligatoire pour obtenir au final un pesto goûteux. 

Pour cela, déposez 40g de noisette sur une plaque, et laissez-les 10mn au four à 180° chaleur tournante

Laissez-les ensuite refroidir, puis frottez-les entre vos mains pour retirer le plus de peau possible (s'il en reste un peu ce n'est pas grave) :


Lavez la coriandre, et coupez un peu les tiges, mais inutile de l'effeuiller :


Je profite de cette recette pour vous parler de mon dernier achat. Je ne sais pas comment j'ai fait pour vivre tout ce temps sans ça !!!! Il s'agit de ce moulin à café électrique :



MISE À JOUR DU 07/07/2021 : Ce moulin est en rupture, mais j'ai trouvé quasiment le même ici



Ça a changé ma vie. Really. 

Il est livré avec deux bols différents. Un bol avec deux lames pour les ingrédients secs (café, épices, graines, baies, poivres, sel, cannelle, riz...) et un avec quatre lames pour les ingrédients humides (comme les herbes, l'ail, l'oignon, le pesto, le houmous, le guacamole) et les fruits secs. 
Les bols passent au lave-vaisselle :



Ce moulin à café ne prend pas de place et est redoutablement efficace pour tout réduire en poudre fine. 

J'ai pu ainsi mixer de la badiane (on peut même réduire en poudre une seule étoile de badiane !) ou des graines de cumin. 
J'ai également mixé du sucre en poudre avec des dizaines de gousses de vanilles épuisées et séchées, et j'ai obtenu du sucre glace vanillé de folie ! Regardez ça :



J'ai également mixé des amandes, pour voir ce que cela donnait, et j'ai eu une poudre d'amande hyper fine. On peut ainsi torréfier les amandes, puis les mixer, ce qui sera bien meilleur que la poudre d'amande du commerce :


J'ai même fait de la farine de riz, juste en mixant des grains de riz ! La voici : 


J'ai aussi mixé des champignons séchés en deux secondes, afin d'obtenir une poudre qui parfume les crèmes lorsque l'on fait des pâtes aux champignons. Et j'ai bien sûr aussi essayé avec la cannelle, c'était impeccable. 

On peut aussi faire très facilement un petit smoothie avec une banane, quelque framboises surgelées et du lait de coco par exemple (avec le bol 4 lames). 

Vous l'avez compris, ce mixeur est génial pour pulvériser les petites quantités. Pour le pesto il est également super pratique. Il parait que l'on peut aussi faire du houmous ou du guacamole, mais je n'ai pas encore essayé. En revanche j'ai essayé de faire la mousse de thon, c'était top !

J'en avais marre de salir mon Magimix à chaque fois que je faisais du pesto, c'est la raison pour laquelle j'ai voulu acheter ce moulin. On obtient du pesto en 10 secondes, et on ne salit quasiment rien. Il suffit juste de rincer le bol !

Attention : on ne peut pas faire de pralin, j'ai essayé. Pour le pralin il faut un mixeur classique, car le moulin à café c'est vraiment pour pulvériser rapidement. Ce n'est pas pour mixer longtemps quelque chose qui va se liquéfier en chauffant, comme le pralin.

Je suis super contente de l'avoir acheté. Je n'en reviens pas de son efficacité. 
Si vous n'avez pas de moulin à café, vous pourrez bien sûr utiliser n'importe quel mixeur pour votre pesto. Et si vous êtes puriste, vous le ferez au mortier ! 

Pour cette recette j'ai pu mettre tous les ingrédients dans le bol,  à savoir les 40g de noisettes, 3g de graines de coriandre, 40g de coriandre fraîche, les zestes d'un citron, 8g de jus de citron, une petite gousse d'ail, 60g d'huile d'olive, du sel et du poivre :


J'ai mixé et tadaaaaa ! C'est vraiment super rapide, bien plus rapide qu'avec un robot :


Voici un magnifique pesto hyper goûteux !

Pesto de coriandre à la noisette

Comme tous les pestos, vous pouvez le déguster avec des pâtes, mais dans ce cas je vous conseille vivement d'ajouter du parmesan :


Comme je l'avais testé au départ avec les cannelloni aux asperges d'Ottolenghi, j'ai pu constater que ce pesto se mariait divinement avec les asperges ! Comme je l'ai dit eu préambule, je n'ai pas posté la recette de ces cannelloni à cause de la sauce au yaourt que je n'ai pas du tout aimé, mais je vous conseille d'essayer car j'ai vu le potentiel du truc, et je pense qu'avec une bonne béchamel ça devrait être magnifique (si vous aimez le yaourt, ne changez rien à la recette d'Ottolenghi). Je vous mets quand même la photo de mes cannelloni car ça me fait de la peine de les mettre aux oubliettes les pauvres...


Vous pouvez aussi tout simplement ajouter des asperges rôties dans les pâtes, ça sera divin. 
Mais n'hésitez pas à utiliser ce pesto partout : sur un poisson blanc par exemple c'est très bon aussi ! 

Il se conservera deux ou trois jours dans un bocal hermétique, au réfrigérateur. 

Commentaires

  1. Merci Valérie ! Bon c est bien cette recettes Mais je préfère les recettes de gâteaux un peu compliquées mais si bien expliquées !
    À bientôt pour pour des aventures plus exaltantes

    RépondreSupprimer
  2. Hello, je voudrais juste demander par rapport au mixeur, pour prendre l'exemple du riz, on a vraiment la même finesse que la farine normale ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La finesse absolue de la farine normale non. Mais on obtient quelque chose de vraiment très très fin. Si on a besoin d'un petit peu de farine de riz pour une recette (comme des biscuits à la cuillère ou de la pâte à tempura par exemple) c'est vraiment super. Je pense que si on que ce soit archi fin, il suffira de tamiser, et là ça sera impeccable. Demain je mixerai à nouveau du riz, je ferai une photo et je l'ajouterai à la recette.

      Supprimer
    2. Je viens de refaire de la farine de riz (j'ai ajouté la photo). On obtient quelque chose de très fin, mais pour avoir la finesse absolue de la farine, il faudra la tamiser avec un tamis aux mailles très fines. Je trouve que même non tamisée, elle est très bien ainsi.

      Supprimer
    3. Et voilà, petit moulin acheté et recette réalisée, SUCCULENTE !!!
      un vrai bonheur , le parfum dégagé est super.
      Merci pour le partage.
      Je me suis juste demandé quelle lame utiliser pour ce pesto comme il y a du dur et du feuillu...

      Supprimer
  3. Comment être en retard au boulot le matin ? Se rendre compte juste avant de partir qu'il y a une nouvelle recette cmf ! Au secours ! Il faut que je parte !!!! Merci Valérie pour toutes ces recettes qui font saliver . Dès ce soir j'achète coriandre et noisettes. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Vous avez mis qu'elles lames pour mixer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’ai écrit dans la recette que pour le pesto c’était le bol 4 lames.

      Supprimer
  5. Fan de Yottam, c'est certain que je vais tester cette recette... En plus, j'aime bien l'idée d'y ajouter des graines de coriandre... Merci pour le partage, celui du moulin aussi...

    RépondreSupprimer
  6. bonjour Valérie, même si je ne t'écris plus j'arrive à lire tes recettes ...problème de la vie...
    recette sucrée, recette salée ce n'est pas important ce qui l'est, par contre, c'est de te lire et de découvrir des recettes qui seraient peut-être plus dures à réaliser si toi tu ne faisais pas le pas-à-pas
    je t'embrasse et à bientôt

    RépondreSupprimer
  7. Coucou, quelle bonne idée. Alors ça je vais essayer ce soir. A midi je fais les courses. Lol
    Je te partage mon astuce. Je congèle aussi le pesto dans le moule des cubes de glaçons si je veux en mettre dans une sauce de salade ou des petits moules à gâteaux pour des portions individuelles et jle laisse décongeler quand j'ai besoin ça prend juste quelques secondes en mode décongélation au micro ondes pour une portion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet on peut le congeler. J’ai oublié de le dire. Merci !

      Supprimer
  8. bonjour Valérie, où avez-vous acheté votre moulin à café ? merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. J’ai mis le lien dans la recette. Il est écrit en orange.
      Je le remets ici : https://amzn.to/3tXeWky

      Supprimer
  9. Ça alors,un truc d'Ottolenghi que tu n'aimes pas, je ne pensais pas lire ça un jour ������!!!! Merci pour cette recette simple,rapide,originale ,et à n'en pas douter,goûteuse..... Contrairement au premier commentateur,moi je suis ravie quand tu postes des recettes " normales", c'est à dire pas de gâteaux nécessitant 36 moules et 38 étapes, personnellement c'est pas mon kiff même si je peux comprendre que ça t'éclate plus ��......Bref,il faut de tout pour faire un monde,alors encore merci et trèeeeees bonne semaine !

    RépondreSupprimer
  10. Encore une super recette ! Merci de la partager avec nous. Moi j'adooore la coriandre, et bizarrement, je n'ai jamais pensé à en faire un pesto, j'en aurais presque honte, car je fais des pestos divers et variés. Mais lààà, bein je n'y avait pas pensé, alors merci Valérie !

    RépondreSupprimer
  11. Anne-Laurence23 mai, 2021 09:59

    Bonjour, Cela fait plusieurs années que je cuisine presque exclusivement grâce a votre blog...Je n'ai jamais rien partagé, mais la, j'ai une anecdote amusante que je souhaite partager avec vous . Jeudi, je suis allée faire mes courses pour chabat dans un supermarché près de chez moi. Je précise que j'habite a l'étranger, et c'est un détail qui a son importance, pour saisir la portée de votre blog! Je suis en train de faire peser mes petites graines de coriandre fraiches, et la une dame s'approche de moi et me demande , - son propre petit sachet de graines de coriandre fraiches a la main- , ce que je compte faire avec mes graines. Je commence a lui répondre que j'ai trouve une recette sur internet, et la, elle me dit: " vous allez faire le pesto ? moi aussi!! " . Je pense d'ailleurs qu'elle se reconnaitra… Voila, nous cuisinons a 4000Km de vous , grâce a vous ...au fait, on s'est régalés avec votre pesto…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Incroyable !!! Merci beaucoup Anne-Laure pour ce message !!!

      Supprimer
  12. Merci Valérie ! Il me restait beaucoup de coriandre et j'en ai profité pour faire ce pesto.... honte à moi : le l'ai fait, MÊME si je n'avais pas de graines de coriandre et le supermarché par lequel je suis passée ce matin non plus ! Alors, comme nous nous sommes déjà régalés (avec des pâtes et du parmesan), j'ai hâte de le refaire avec les graines de coriandre. Et, je fais partie de vos fidèle lecteurs/lectrices fans de Y. Ottolenghi, qui sont ravis lorsque vous postez des recettes salées. Double merci donc pour cette recette !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.