Le poulet Marbella de Yotam Ottolenghi

Poulet Marbella Ottolenghi


Poulet Marbella Ottolenghi

Poulet Marbella Ottolenghi

Mais quel est l'abruti qui a dit que la perfection n'était pas de ce monde ? Sûrement quelqu'un qui n'a jamais goûté ce "chicken Marbella" d'Ottolenghi. Retrouvez-moi cet impertinent, que je lui fasse changer d'avis.

Non seulement la perfection est de ce monde, mais elle est là, aujourd'hui, ici et maintenant. Bon, en fait, elle est surtout dans le livre "Simple" d'Ottolenghi, d'où est extraite cette sublime recette :


Ce poulet d'Ottolenghi vole avec les étoiles. C'est un truc de malade. 

Je ne sais même pas par où commencer pour vous en parler. Je tape sur mon clavier avec frénésie, je pars dans tous les sens, je cherche les mots pour ne pas encore passer pour une folle dingue, mais sérieux, il faut me croire : c'est-un-truc-de-fou-furieux. Le plat qui mettra tout le monde d'accord. 

Ça s'annonçait bien quand j'avais lu qu'Ottolenghi expliquait que c'était le plat qu'il faisait souvent quand il recevait ses amis. Déjà, tu te dis que si Yoyo reçoit avec ça, ça doit être pas mal l'histoire.

Ensuite j'ai lu les ingrédients. Et là, j'ai su que ça allait encore être un feu d'artifice

Le poulet est mariné pendant 24h à 48h, ce qui va le parfumer incroyablement. Et surtout : on n'aura rien à faire le jour J, à part enfourner, hé hé.

Mais de quoi est composée cette marinade ? D'olives, de câpres, de dattes, d'origan FRAIS, de vinaigre de vin rouge, de vin blanc, de sirop de dattes, de laurier et d'ail. Après cuisson, tout est confit, tout est sucré, salé, acidulé. C'est extraordinaire. Cette sauce rend fou.

Au départ j'ai cru que c'était une recette qu'il avait inventée, et puis j'ai vu que le "Chicken Marbella" était une recette très connue.

Comme son nom ne l'indique pas, ce plat a vu le jour à New-York, dans les années 80, dans un très célèbre restaurant de Manhattan appelé le "Silver Palate". Cette recette a été créée par les fondatrices de ce restaurant, à savoir Julee Rosso et  Shekel Lukins. Il a fermé en 1993, mais "Silver Palate" est devenue une marque depuis. 

Il paraît que leur recette avait eu un succès fou à l'époque. Elles avaient même sorti un livre qui avait bousculé les codes de la cuisine, intitulé "The Silver Plalate cookbook". J'ai téléchargé un extrait sur Kindle. Ce livre est complètement démodé aujourd'hui, mais j'ai pu voir qu'il y a des recettes super sympas. Des recettes pour un buffet, de soupes, de sauces, d'apéritifs, de pâtés, de foie gras, de pâtes, de viandes, de poisson, de légumes, de salades, de cookies etc etc (c'est un livre en anglais).

Le poulet Marbella est très connu aux USA depuis. Il a été remis au goût du jour ces dernières années, car de nombreux Chefs prestigieux se sont mis à proposer leur version. Je crois que dans la recette originale, on ne met pas de dattes, mais des pruneaux. 

J'ai suivi la recette d'Ottolenghi à la lettre, je n'ai pas changé un seul ingrédient. J'ai réussi à trouver l'origan frais, et je vous conseille vraiment de ne pas le substituer avec autre chose (et surtout pas le sec, qui  ne donne pas du tout le même effet !). C'est un vrai plus pour cette recette. Vous en trouverez chez les bons primeurs ou au marché. Je n'arrive pas à imaginer cette recette avec une autre herbe. J'y ai réfléchi, afin de vous proposer une alternative, mais franchement je ne vois pas quelle autre herbe pourrait mieux se marier avec cette sauce que l'origan frais, dont le parfum s'accorde à merveille avec tout ça. 

Le sirop de dattes se trouve facilement dans n'importe quel supermarché moche, angoissant, où règne le silence et où tout est triste (les supermarchés bio quoi). Le temple de la toile de jute et des cartons. Oui j'ai horreur des supermarchés bio et de tous leurs trucs en vrac bourrés de mites alimentaires (je vais me faire défoncer par les adeptes du vrac...).Tu sors de là, tu n'as qu'une envie :  t'enfiler une plaquette de Xanax. Mettez de la musique les gars ! Faites semblant d'être vivants ! Réveillez-vous ! Souriez ! Donnez envie bon sang ! Mais bon, pour trouver un ingrédient magique, je m'y rendrais même à vélo s'il le fallait. C'est dire... 

Et là tu te dis : "elle est bien gentille Valérie, mais keskeu je vais faire avec ce sirop de dattes ensuite ?" MAIS TU VAS REFAIRE CE POULET, LE RERE-FAIRE, ET LE RERERE-FAIRE ! Tu ne pourras pas faire autrement. T'es foutu.


RÉALISATION : POUR 4 à 8 PORTIONS, EN FONCTION DES APPÉTITS !

8 cuisses de poulet (pilons + hauts) (ou un gros poulet entier en crapaudine)
5 gousses d'ail écrasées
15g d'origan frais + quelques feuilles pour le dressage
45g de vinaigre de vin rouge
30g d'huile d'olive
100g d'olives vertes dénoyautées
1 petit bocal de 60g de câpres (il faut 60g de câpres et 30g de leur jus)
120g de dattes Medjool
2 feuilles laurier 
120g de vin blanc sec
20g de sirop de dattes 
Sel et poivre noir

Je n'avais que 4 cuisses de poulet au lieu de 8, alors j'ai fait avec. Mais je n'ai rien changé aux quantités de la sauce. Il y en avait beaucoup c'est vrai, mais tant mieux ! 

En ce qui concerne le poulet, choisissez un poulet fermier de très bonne qualité, c'est important. Prenez le top du top du poulet.

Comme je l'ai expliqué, ce qui est très pratique avec cette recette, c'est que tout se prépare à l'avance, car il faut faire mariner le poulet pendant au moins 24h, voire 48h. C'est ce que j'ai fait d'ailleurs : je l'ai laissé deux jours dans la marinade. Plus le poulet marinera longtemps, meilleur il sera. Ne zappez pas cette étape. Je sais que lorsque l'on veut faire une recette c'est pénible d'attendre, mais ça vaut vraiment le coup. 

Le jour J, il suffira simplement d'émulsionner le sirop de dattes avec le vin blanc, et d'enfourner. C'est tout. C'est quand même le rêve pour s'organiser !

J'ai fait mariner le poulet directement dans le plat de cuisson. C'est un plat qui mesure 34x24cm. Si vous utilisez la lèche frite du four, qui est beaucoup plus grande, votre sauce va s'évaporer trop vite. Dans ce cas je vous conseille de doubler les quantités de sauce. Et oui, la taille du plat joue aussi un rôle dans la réussite, faut penser à tout quand on cuisine !

Versez tous les ingrédients dans le plat, sauf le vin blanc et le sirop de dattes. Salez, poivrez.

Pour les câpres c'est super pratique, car il y faudra mettre tout le contenu d'un petit bocal, ce qui correspondra à 60g de câpres et 30g de jus. En ce qui concerne l'ail, je n'ai pas mis 5 gousses écrasées, mais 3 gousses râpées à la microplane. 

Je vous avoue que lorsque j'ai versé les ingrédients, je me disais "Mais qu'est-ce que c'est que ça ? Du vinaigre, des câpres, le jus des câpres, du vin ? Mais ça va être infect et super acide !". Je n'étais pas confiante du tout. Mais après la cuisson, j'ai failli m'évanouir :


Incisez 3 ou 4  fois chaque cuisse jusqu'à l'os, et déposez le poulet sur les ingrédients :


En ce qui concerne les dattes, choisissez des dattes Medjool, qui sont archi fondantes et bien charnues. J'ai fait un mix avec ce que j'avais à la maison, à savoir des dattes Monoprix dégueulasses et des magnifiques dattes Mazafati. En fait je me suis souvenue après avoir mis mes dattes dégueus que j'avais des dattes Mazafati à la maison ! Regardez-moi ça :


Figurez-vous qu'après marinade de 48h et cuisson, même les dattes toutes sèches du Monoprix étaient fabuleuses !

Il faudra couper les dattes en 4 dans le sens de la longueur avant de les mettre dans le plat.  

Filmez bien le plat, et laissez mariner deux jours. Toutes les 12h, retournez le poulet. 

Vous allez voir qu'au bout d'une journée, déjà l'odeur sera prometteuse !


Le jour de la cuisson, je vous conseille de sortir le poulet du réfrigérateur quelques heures avant. C'est toujours mieux d'enfourner une viande à température ambiante, la cuisson sera plus rapide. 

Emulsionnez bien le vin blanc avec le sirop de dattes :



Et versez la sauce dans le plat :




En ce qui concerne la cuisson, il est indiqué dans le livre "50mn à 180°". Alors, la première fois que j'ai fait cette recette, j'ai mis le four à 180°, et j'ai laissé cuire 1h. La sauce était parfaite, mais le poulet trop coloré et pas du tout assez cuit à l'intérieur. 

La deuxième fois j'ai mis le four à 160°chaleur tournante, et j'ai cuit 1h45. C'était beaucoup mieux. Si le four est trop chaud, la sauce sera trop réduite et le poulet n'aura pas le temps de cuire, je vous conseille donc de cuire ce plat à 160°.

Attention : ce temps de cuisson tient compte du fait que mon poulet n'était pas froid quand je l'ai enfourné. Il était à température ambiante. Ça peut être un peu plus long si le vôtre sort du frigo.

Pendant la cuisson, arrosez de temps en temps le poulet avec la sauce :

Poulet Marbella Ottolenghi

Regardez moi ça ! Tout est confit, ça sent bon, c'est beau :

Poulet Marbella Ottolenghi


Pour servir, déposez une cuisse sur une assiette, arrosez-la bien avec la sauce, mettez des dattes, des olives et des câpres tout autour, et ajoutez des feuilles d'origan frais :

Poulet Marbella Ottolenghi


Poulet Marbella Ottolenghi

Un délice !!!! 

Poulet Marbella Ottolenghi

Commentaires

  1. Bonsoir. Quelle jbelle recette. Est ce que je peux remplacer les dattes par des pruneaux comme la recette d'origine car je n'aime pas les dattes. Merci pour ce partage et vos jolies photos

    RépondreSupprimer
  2. Et dire que j'ai fait mes courses ce soir et que je n'ai rien pour réaliser ce poulet. Je vais y retourner dès lundi pour le mettre à mariner.
    Comme toutes tes recettes ça a l'air terriblement bon.

    RépondreSupprimer
  3. Ça a l’air bon, mais les dattes ça ne passra que si je mange seule.
    Je peux remplacer par des pruneaux stp?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      comme dans la plupart des recettes, on peut bien sûr changer un élément. A priori, le pruneau sera plus sucré et perdra sa texture plus vite que la datte, mais why not. Bon, ça fait moins oriental, c'est vrai...
      Après, ce n'est pas l'ingrédient essentiel, et au pire, tu ne dis pas que ce sont des dattes. Si tu savais le nombre de fois où mon fils qui n'aime pas les champignons que c'était des mushrooms dans le plat...

      Supprimer
  4. Oh my .. Ça à l’air tellement incroyable! Seul hic les câpres .. Indispensables .. remplaçables ? Dites moi .. Merci 🙏🏻

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A garder car cela apporte une touche salée. Après tu peux toujours les mettre sur le côté de l’assiette en mangeant.

      Supprimer
  5. Mmmmm ça m’a l’air magique ! On est d’accord sur les magasins bio. Et pourtant je serai pourtant adepte de ce genre d’endroit mais pourquoi tout à l’air moche la bas ??? C’est un concept ? Ahahah ! Merci pour cette recette

    RépondreSupprimer
  6. Pour avoir testé la recette originale du Silver Palate cookbook, les pruneaux secs vont très bien :)

    RépondreSupprimer
  7. Et voilà encore une recette d'Ottolenghi😀😀😀😀
    A faire dès que je trouve de l'origan frais

    RépondreSupprimer
  8. Je n'aime pas les olives, aliment que je déteste le plus et pourtant j'ai envie de tester ta recette. Hâte de lire les commentaires des personnes qui vont l'essayer.

    RépondreSupprimer
  9. J'adore le passage sur les supermarchés bio, c'est une constante qui m'intrigue beaucoup, ce sérieux plombant... Et j'ai cessé d'acheter un bon nombre de produits bio en vrac depuis une invasion de mites alimentaires qui m'a laissée un souvenir... gla gla... Ce poulet semble aussi génial que celui à la mélasse de grenade ! Hâte de l'essayer.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Valérie.
    J'ai dela mélasse de grenade, est ce que ça peut remplacer la datte ?
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la recette originale d'Ottolenghi, il indique sirop de dates ou treacle, donc tout ce qui sera sucré, épais, sirupeux, pourra convenir.

      Supprimer
  11. mon chéri n'aime pas les plats sucrés/salés, quel dommage !!!!

    RépondreSupprimer
  12. Si j'utilise du vinaigre de pommes ça le ferait ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, le parfum de pomme est subtil et s'effacera de toute manière à la cuisson et avec le mélange de condiments et de vin blanc.

      Supprimer
  13. merci pour cette recette qui a l'air fabuleuse :)..vous servez ce plat avec quel accompagnement ??

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,
    A force de vous lire et de vous relire, j'ai découvert Ottolenghi et ses recettes que vous expliquez d'une magnifique façon.
    Je souhaite acheter un livre d'ottolenghi mais je ne sais vers lequel me tourner, Jerusalem, simple ou la nouvelle édition du cookbook.. Pourriez vous m'aider ? C'est une cuisine que je découvre mais dont j'aime le mélange des saveurs.
    Merci pour tout le temps que vous prenez chaque fois à détaillez toutes vos recettes et vos commentaires sont toujours très humoristiques et imagées. Bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anabel moi j ai Jerusalem et Simple. Le premier est très complet le deuxième met à l honneur les légumes a accompagner ou pas de viande, poisson... Moi s il en faut un seul j,'opterais pour Jérusalem

      Supprimer
    2. Je vais aider :-) s’il n’en faut qu’un je prendrais simple 😜 désolée … J’aime beaucoup simple car il y a un peu de tout. Mais Jérusalem vient en 2e. Bref va dans une librairie et tu feuillettes les deux ouvrages. Prends celui où tu penses que tu feras le plus de recettes. Et après un petit temps tu achèteras l’autre 😊

      Supprimer
  15. Miam miam hâte de tester ce week-end mais petite question que me suggérez vous comme accompagnement ?
    Au plaisir de vous lire belle journée à vous

    RépondreSupprimer
  16. isabelle desbieys
    Bonjour Valérie
    Je suis trop fan de tes recettes ! Celle là est la prochaine que je vais réaliser ! Le premier magasin bio que j'ai visité diffusait de la musique mais ne vendait pas de sirop de datte le second, muet, en vendait ! 😂 J'ai donc tous les ingrédients et je n'ai plus qu'à me mettre aux fourneaux ! Merci pour le partage!

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour
    La recette m avait mis l eau à la bouche. Je me suis rendue dans ces magasins sinistres lol et j'ai trouvé les ingrédients demandés.
    À part l origan, impossible. J'ai décidé de faire sans et de ne pas chercher à remplacer.
    Recette faite hier soir, pour un dîner entre amis (certains pas fans de sucré salé), elle a fait l unanimité !!
    Moi même j étais surprise par le bon équilibre des saveurs. Ce n'est pas si sucré ni acide au final.
    Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Valérie,
    Recette testée et validée à l'unanimité, même par celui qui n'aime ni les olives, ni les câpres et encore moins les dattes.
    C'est délicieux et la préparation est d'une grande simplicité.
    Merci beaucoup pour le partage de toutes ces recettes..... et en prime l'humour de la rédactrice.

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Valérie, Je compte bien me lancer dans cette recette que j'avais aussi repérée dans le Simple : tu m'as convaincu et je reçois le weekend prochain !
    Ottolenghi propose (page 296) les accompagnements pour cette recette : riz au four + salade de carotte à la canelle + choux de Bruxelles au beurre noisette et ail noir.
    Qu'en penses-tu ? Tu as accompagné ton poulet avec quoi (féculents, légumes) ?

    RépondreSupprimer
  20. Hello Valérie, comment qu’on fait sans alcool ?! Quand on a trop envie de tester cette recette, merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’ai toujours entendu que l’alcool partait à la cuisson donc c’est ok non ?

      Supprimer
    2. Tu peux remplacer le vin blanc par du jus de pomme, par exemple. Et le vin rouge (lorsqu'il y en a) par du jus de raisin, tout simplement ! ;)

      Supprimer
  21. j'ai récupéré du sirop de dattes hier, merci à mon fiston. Mon gros poulet fermier attendait dans le congélateur une telle occasion. J'ai plein d'origan qui pousse dans mon jardin et je ne l'ai jamais utilisé frais. (Tous les ans j'en fais sécher pour offrir aux enfants et aux copines pour les pizzas). Ça marine depuis ce matin pour le repas de samedi, et avec le temps annoncé, la cuisson se fera dans le four de mon poêle à bois ...
    Merci pour cette recette, ça sent déjà très bon ...

    RépondreSupprimer
  22. Simple mais tellement bon !
    Bon w-e à toi et bisous de nous deux !

    RépondreSupprimer
  23. Quand j'ai vu ces photos et lu la recette je suis allée exprès chercher des dattes et du sirop de dattes 😉 le poulet a marine 48h et... C'est une pure tuerie !!! Avis unanime il ne reste plus rien ! Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  24. Hey, le dernier paragraphe m a tué, t es foutu avec le sirop de dattes, c est parti pour la recherche d origan frais, merci pour la bonne humeur et le partage

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour
    Je cherche désespérément de l’origan frais pour faire cette recette.
    Auriez vous une idée ..?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une amie en a trouvé en pot dans un magasin de plantes

      Supprimer
    2. Merci Nadège
      J’y suis allée mais l’es plants étaient trop petits pour la recette en revanche je l’es ai plantés…

      Supprimer
  26. Cette recette donne trop envie!
    J'ai tout, (même l'origan frais qui pousse dans le jardin.!) ... sauf le sirop de dattes, y'en a pas "à la bio" près de chez moi... mais "la bio" près de chez moi, je tiens à la dire, est une jolie boutique tout en bois, avec des employés trop sympas qu'on appelle par leur prénom, avec qui on discute, on s'échange des recettes (je leur ai donné mes 2 principales références en cuisine : Ottolenghi et CMF, ils sont fans).

    Et oui pour les mites le risque est accru car point de produits nocifs pour l'environnement, ni pour les mites donc. 48 heures au congélateur suffisent à les neutraliser ;)
    Et enfin, moi ça me plait de faire mes courses en mode zen, et de ne plus voir ces étals monumentaux où la malbouffe est reine, buitoni, kinder ... et tant d'autres ;)
    Bon je vais partir à la recherche du sirop de dattes, et par la même occasion des dattes mazafati que je ne connais pas!


    RépondreSupprimer
  27. merci valerie pour cette fabuleuse recette,comme toujours superbement expliquee, et donc inratable ! absolument delicieux et comme vous le dites si bien a refaire et rere faire !

    RépondreSupprimer
  28. coucou Valérie
    jbavoue je n en ai jamais goûté de cette recette et rien que la photo ça donne envie
    je ne connaissais pas du tout le sirop de datte mais je suppose de de trouver de l origan frais va être source de challenge lol
    je me note ta recette au chaud, merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
  29. Miam je vais faire cette recette cette semaine ! Question : je n'ai pas de sirop de dattes mais j'ai de la mélasse de grenade (achetée pour une recette d'Ottolenghi évidemment !). Pensez-vous que je puisse remplacer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas mieux vaut remplacer le sirop de dattes par du miel, mais surtout pas de mélasse de grenade. C'est beaucoup trop acide.

      Supprimer
  30. Pitin, pitin, les virées shopping manquées pour ce fichu sirop de dattes !!!Je me suis rabattue sur un truc de pruneaux... Puis, finalement, l'Homme "Amazon....ien" m'en a trouvé sur leur site, il sera livré demain, pilus poilus pour mon diner de vendredi.... Manque l'origan frais, mais un saut chez GrandFrais devrait y remédier.... Merci pour cette recette, si elle est jolie et bonne (et j'ai peu de doute) je la bloguerai en citant c'est ma fournée, (comme d'hab quoi ! :D ) Merci pour toutes les explications..........

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour , je désire faire la recette mais je n'ai pas de sirop de datte , vous indiquez dans les commentaires le miel en substitut . Question: es ce que la mélasse de canne à sucre conviendra ? Merci de votre réponse

    RépondreSupprimer
  32. Merci pour cette recette que j’aimerais beaucoup essayer mais quel accompagnement pourriez-vous me conseiller ? Une simple semoule pourrait elle convenir mais peut être avez vous une idée plus originale ?

    RépondreSupprimer
  33. Recette testée et dégustée avec bcp de plaisir et de gourmandise!..il est impératif de saucer le plat avec le doigt ;) j'ai remplacé le sirop de datte par du sirop de Liège très utilisé en Belgique (sirop à base de pommes et dattes) et les dattes par des abricots sec très moelleux car je n'ai pas trouvé de dattes dignes de ce plat ...c'etait top!! merci Valérie pour ce partage de régalade...comme toujours!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée le sirop de Liège! Avec quel accompagnement as-tu servi ce poulet? Je pensais du riz ou des pommes de terre et côté légumes, je ne sais pas trop... des courgettes grillées?

      Supprimer
    2. C’est du sucré salé donc courgettes, courge butternut ou carottes conviendront. Je dirais de servir le plat avec du riz ou juste avec des légumes.

      Supprimer
  34. Plat testé et approuvé par toute la tablée, estampillé dé-li-cieux! ! Finalement, je l'ai servi avec des pommes de terre nature. Comme on avait mangé des asperges en entrée, on avait mangé nos légumes ;-)

    RépondreSupprimer
  35. Encore une merveille testée et approuvée ! Surprenant et délicieux...

    RépondreSupprimer
  36. Helo, j'ai trouvé de l'origan en feuille surgelé, ça devrait faire l'affaire ?
    Norbert Dana

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.