Croquettes de cabillaud à la sauce tomate

Croquettes de cabillaud Ottolenghi

Croquettes de cabillaud Ottolenghi

Croquettes de cabillaud Ottolenghi

Marre des sempiternelles boulettes de viande ? Surprenez-les avec des boulettes de poisson ! 
Cette recette est issue du fameux livre "JERUSALEM" de Yotam Ottolenghi  et Sami Tamimi (clic).

Ce plat est une pure merveille. Il est très goûteux, parfumé et légèrement pimenté. 

La sauce est délicieuse, la texture des boulettes est parfaite. La fraîcheur de la menthe ciselée avant de servir est un enchantement. Vous allez adorer !


RÉALISATION : POUR 4 à 6 PERSONNES : 

Comme toujours pour les recettes d'Ottolenghi, les quantités sont données en cuillères-mesures comme celles-ci (clic). J'indique aussi l'équivalent en grammes. 

Pour les boulettes de poisson :
600g de cabillaud (ou flétan, colin, lieu) sans peau ni arrêtes
150g d'oignon 
4 gousses d'ail râpées (j'ai mis seulement 2 petites)
30g de persil plat
30g de coriandre
60g de chapelure 
1 TBSP de cumin (6g)
1 + 1/2 tsp de sel (4,5g)
2 gros oeufs
4 TBSP d'huile d'olive (45g)

Pour la sauce tomate :
1 boite de 400g de tomates pelées ou de pulpe de tomates
1 + 1/2 tsp de cumin (4g)
1/2 tsp de paprika (1,25g)
1 tsp de coriandre moulue (3g)
1 oignon moyen (90g)
125g de vin blanc 
1 piment rouge épépiné émincé finement (j'ai mis un peu de flocons de piment)
2tsp de sucre (10g)
1 gousse d'ail
2 + 1/2 TBSP d'huile d'olive (30g)
1/2 tsp de sel (3g)
Poivre noir du moulin
Un peu de menthe fraîche pour servir

On commence par la sauce tomate. Je vous conseille de tout préparer à l'avance, ça sera bien plus confortable de cuisiner ensuite :


Il faut une assez grande cocotte pour préparer cette recette. Au départ j'avais choisi mon tajine rond de 27cm, mais il s'est avéré trop petit, alors au final j'ai tout mis dans ma cocotte ovale de 31cm

Dans votre cocotte, faites chauffer l'huile d'olive. 

Ajoutez le cumin, le paprika, la coriandre en poudre et l'oignon haché :


Mélangez bien, et faites revenir pendant environ 10mn sur feu moyen :


L'oignon doit devenir bien tendre :


Versez le vin blanc, et donnez une ébullition jusqu'à évaporation :



Ajoutez alors les tomates, le piment, l'ail (rapé à la microplane), le sucre, le sel, et poivrez bien :


Laissez mijoter sur feu doux pendant environ 15mn. La sauce doit être assez épaisse. 

J'ai fait cette recette deux fois. La première fois je n'avais pas mixé la sauce, et on sentait tous les morceaux d'oignons, comme vous pouvez le voir sur cette photo :


La seconde fois j'ai tout mixé, et j'ai trouvé ça beaucoup plus agréable à la dégustation. 

Faites comme vous préférez. Si vous souhaitez mixer, faites-le au mixeur plongeant dans la cocotte. 

Quand la sauce tomate est prête, on prépare les boulettes. J'ai choisi du cabillaud :



Rien de plus facile : il suffit de tout mettre (sauf l'huile d'olive) dans un mixeur. 

Si vous suivez tout à la lettre, vous obtiendrez la consistance parfaite :



Ottolenghi recommande de façonner 8 croquettes, mais j'ai préféré en faire 15, pour avoir des croquettes plus petites. Elles doivent avoir environ 2cm d'épaisseur :



Dans une poêle, faites chauffer la moitié de l'huile d'olive pour faire bien dorer la moitié des boulettes :




Et recommencez avec le reste d'huile et les boulettes restantes. Elles doivent être bien dorées des deux côtés. 

Déposez alors toutes les boulettes sur la sauce tomate :


Ajoutez 200g d'eau :


Couvrez et laissez mijoter sur feu doux pendant une vingtaine de minutes. Retirez le couvercle et laissez cuire encore 10mn :


Parsemez de menthe fraîche et servez (sur cette photo la sauce a été mixée) :

Croquettes de cabillaud Ottolenghi

Croquettes de cabillaud Ottolenghi

Croquettes de cabillaud Ottolenghi


Ce plat peut tout à fait se préparer la veille, il n'en sera que meilleur, comme tous les plats mijotés. 

On peut les déguster chaudes ou à température ambiante, accompagnées de semoule, de boulgour, de riz ou tout simplement de pain. 

Ottolenghi conseille également de les accompagner d'une tombée d'épinards frais ou de blettes, qui se marieront à merveille avec ce plat. 

Commentaires

  1. Prem’s !!!! On vous attendait avec impatience

    RépondreSupprimer
  2. Welcome back!!!.. ❤️❤️ excellent recette !!

    RépondreSupprimer
  3. Bonheur à lire cette recette ! Hâte de la tester, elle donne très très envie

    RépondreSupprimer
  4. Deuz ! Mais surtout merci d'être revenue !!! Cette recette fait partie de ma to do list pour mon retour de vacances 😉

    RépondreSupprimer
  5. Cette recette est très appétissante avec toutes les épices et les herbes.Mer i

    RépondreSupprimer
  6. Quel plaisir de vous lire ! J'en retrouve l'envie de cuisiner, comme à l'accoutumée lorsque je lis une de vos recettes. Merci Valérie

    RépondreSupprimer
  7. Je vais essayer cette semaine...

    RépondreSupprimer
  8. Je vais essayer cette semaine.
    Norbert Dana

    RépondreSupprimer
  9. Bon retour et encore Merci !

    RépondreSupprimer
  10. Quel plaisir de vous lire à nouveau. Coïncidence nous fêtons aujourd’hui la graduation de ma fille chez Rovi. Merci pour cette belle découverte. Bel été à vous.
    Nathalie

    RépondreSupprimer
  11. Mais ça a l'air trop bon !!!
    Je vais tester ça très très vite. Merci beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  12. Très fidèle à l'original, j'ai reconnu tout de suite ;-). Miam!!!

    RépondreSupprimer
  13. Je réserve précieusement cette recette ! j'y ajouterai des feuilles de coriandre. Merci pour la recette

    RépondreSupprimer
  14. J’adore vos recettes et celle des Yoyos en particulier mes parents les faisaient mais je n’ai réussi à les refaire aussi bons et légers alors merci beaucoup pour votre recette elle est très bonne les yoyos sont légers et j’ai retrouvé le goût de mon enfance bravo à vous

    RépondreSupprimer
  15. Merci Valérie, la recette sera au menu de demain.J'ai du boulot à finir.C'est super comme toujours.
    Bonne vacances à vous et votre famille
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  16. Elles ont l'air délicieuses ces croquettes de cabillaud ! Merci pour cette recette, belle journée !

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour et merci pour cette belle recette. Cependant je ne comprends pas l’interet de faire frire des boulettes pour les ramollir ensuite dans une sauce. Est ce qu une recette plus light sans friture est envisageable ? Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Le fait de les faire colorer avant de les faire mijoter va éviter aux boulettes de de déliter dans la cocotte. Mais elles ne sont pas frites. Vous pouvez mettre moins d'huile si vous le souhaitez. Il s'agit juste de les précuire et de les colorer, pour qu'au final elles soient présentables. Elles n'auraient pas du tout le même aspect si on les mettait crues dans la sauce.

      Supprimer
    2. Merci ! Et quid d’une cuisson au four ?

      Supprimer
  18. Recette réalisée à midi : verdict des gouteurs délicieux...Je l'ai servi avec du boulgour .A refaire.Merci Valérie surtout j 'ai HONTE car j'ai le livre Jérusalem à la maison et j'avais vu la recette.Merci du coup de pouce.
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour,
    Toujours un plaisir de lire vos recettes aussi bien salées que sucrées.
    Pensez-vous qu'on puisse remplacer la chapelure par une farine sans gluten?
    Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, ne mettez pas de farine sans gluten, il faut juste ramper des craquottes au maïs sans gluten, et ce sera parfait, je l’ai fait et c’est top.

      Supprimer
    2. Hello, je voulais dire ..râper..
      Norbert Dana

      Supprimer
  20. Catastrophe. Votre recette instagram de pommes de terre tapées a disparue. Je voulais ka faire ce soir. Pouvez vous m'aider. Merci d'avance annie

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour, parfait je viens de faire la recette pour ce soir mais les boulettes sont très fragiles. Faut il rajouter plus de chapelure ou une cuillère de farine pour la prochaine fois pour un meilleur maintien ? Merci d’avance et merci pour toutes ses inspirations culinaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, pour plus de maintien des boulettes, il faut vérifier la quantité d’œuf, le liant c’est l’oeuf Qui va le créer et tenir les boulettes à la friture.
      Norbert Dana

      Supprimer
  22. Bonjour Valérie. Je fais souvent cette recette et pour mes petits enfants sans piments. Par contre je met tout dans le mixer sauf le poisson et je le rajoute qu'après l'avoir effilocher avec une cuillère pour garder un peu plus de mâche et des morceaux de poissons surtout avec du cabillaud. J'ai d'ailleurs fait cette recette avec de la morue dessalée puis poché et c'était vraiment très bon. J'ai même fait ces boulettes avec juste une sauce au yaourt genre tzaziki froid en pique-nique !! Merci Valérie.

    RépondreSupprimer
  23. Merci Valérie pour cette recette. Tout le monde a adoré en premier plat sans légumes. J’ai presque retrouvé le goût des boulettes de ma mère. Je la garde précieusement. Merci

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour et merci pour votre recette. Est-il possible de congeler cette préparation et si oui à quelle étape? Merci

    RépondreSupprimer
  25. Merci beaucoup pour cette recette absolument parfaite! Avec les doses précises d'épices et de sel on obtient un assaisonnement sans rien avoir à corriger, c'est top ! La consistance des boulettes est elle aussi idéale, on s'est vraiment régalé (même mon bébé...)! Et la sauce est super bonne, à garder aussi pour d'autres recettes...

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Valérie,
    MERCI pour cette recette ! La sauce tomates est juste GENIALE et les boulettes sont très bonnes (j'ai utilisé de la julienne) et j'ai juste un peu diminué la quantité de cumin dans les boulettes de poison car mon mari n'aime pas trop cette épice.
    Et le pas à pas avec les photos m'aide beaucoup !
    Bel été et continuez ainsi

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.