Chargement...

vendredi 8 août 2014

La quiche végétarienne d'Olivier Bajard au double effet Kiss Cool...







Non je n'ai pas été récemment embauchée par Olivier Bajard.
Non il ne me parle pas dans l'oreillette. 
Non je ne suis pas tapie dans l'ombre dans sa boutique de Perpignan. 
Non je ne me suis pas fait tatouer "I love Olive" sur le bras (ni "Bajard forever" dans le dos)
Non je ne vais pas publier la totalité des recettes de son livre. 
Non je n'avais pas décidé de publier celle-ci. 
Et pourtant je le fais quand même. Parce que vous l'valez bien...

Gros craquage atomique pour cette quiche à la Bajard. Impossible de garder cette recette pour moi, c'est péché...

J'adore quand les pâtissiers proposent des recettes salées, j'aime beaucoup leur approche de "la cuisine". Cette fois-ci encore ça n'a pas loupé ! Olivier Bajard a précisé en préambule de sa recette - je cite - "cette quiche riche, équilibrée et très goûteuse ravira tous les gourmets", et bien je crois qu'on ne pouvait pas mieux la présenter !

Alors oui elle demande un peu de travail, c'est de la quiche de pâtissier, donc de la quiche de compét' ! Il ne s'agit pas ici de battre des oeufs n'importe comment et de les balancer sur des pauvres légumes choisis au hasard de notre promenade dans le frigo là ! On se remonte les manches, on suit bien la recette du Maestro, et on fait pleurer de bonheur tous ceux qui ont la chance d'être assis à notre table.

De la bombe j'vous dis !

Cette quiche se compose d'une pâte feuilletée, sur laquelle on va déposer une tombée de carottes et de poireaux.
L'appareil à quiche est crémeux, bien persillé et subtilement relevé d'un sel épicé mis au point par Olivier Bajard. 
On y dépose ensuite des brocolis, des choux fleurs (pas mis, je n'en avais pas ce jour là) et des tomates cerises. 
A la dégustation tout ceci se marie merveilleusement bien. On croit au premier abord qu'il s'agit d'une recette toute simple, et c'est à la découpe qu'apparaît le double effet Kiss Cool : le lit de poireaux et de carottes qui se trouve sur le dessous ! Admirez les yeux ébahis des convives en émoi !
Toutes ces saveurs se mélangent harmonieusement. Tout y est : la douceur avec la carotte, le parfum des épices, l'arôme du persil, le croustillant de la pâte, le crémeux de l'appareil, et cette petite touche d'acidité apportée par la tomate cerise qui vient relever tout ça : un délice !

RÉALISATION : Proportions pour un cercle de 18cm : 

(Pour calculer les proportions avec un cercle plus grand c'est ici : clic. Pour un cercle de 24cm, comme moi, il faudra tout multiplier par 1,8)

1 rouleau de pâte feuilletée (vous pourrez foncer un cercle de 26 cm max); Pour la pâte feuilletée maison c'est ici : clic.

Garniture :
100g de poireau
50g de carottes épluchées
Une noisette de beurre
75g de tomates cerises émondées
50g de fleurettes de choux-fleurs
50g de fleurettes de brocolis
+ éventuellement quelques pignons (ajout perso)

Appareil à quiche :
100g de lait
50g d'oeuf (un oeuf moyen)
30g de crème fleurette ou crème liquide entière
15g de blanc d'oeuf
2g de sel épicé
20g de persil plat (oui c'est beaucoup !)

Sel épicé : 
Olivier Bajard donne des proportions importantes car il est difficile d'en faire peu, afin de ne pas fausser les pesées. Libre à vous de diviser ces quantités, mais respectez les proportions. Vous pourrez conserver ce sel pour vos futures quiches !
150g de sel fin
40g de poivre blanc (j'ai horreur du poivre blanc, j'ai mis du noir !)
40g de coriandre moulue
15g de noix de muscade moulue
15g de gingembre en poudre

Je me suis permise de ne pas respecter une chose dans cette recette : la cuisson à blanc. Je ne le fais jamais. J'ai procédé à ma façon ici, et j'ai obtenu une cuisson parfaite. Libre à vous de procéder comme vous le souhaitez, je vous indique les deux méthodes. 

Préchauffez le four à 180° chaleur tournante (pour un cercle de 18cm !). J'ai mis le four à 160° avec mon cercle de 24cm.

Foncez votre cercle avec la pâte feuilletée, et déposez le tout sur une plaque en métal (perforée c'est mieux) recouverte de papier sulfurisé. Il est très important de cuire les tartes avec la pâte en contact avec le métal (bien sûr il y a le sulfu !). Oubliez les moules en porcelaine, en silicone ou en verre ! Ils conduisent très mal la chaleur, et je ne vous garantis pas une super cuisson avec. Ici il faut vraiment que la pâte soit sur une surface métallique, surtout si vous ne souhaitez pas faire de cuisson à blanc. 
Olivier Bajard utilise dans son livre des moules jetables en aluminium, qu'il beurre bien avant de foncer la pâte dedans. Si vous faites de même, déposez le moule sur une plaque en métal, et non pas sur la grille du four. 

Si vous souhaitez faire une cuisson à blanc, piquez bien la pâte, recouvrez-la de papier alu et de légumes secs, et enfournez pour 20mn. Sinon procédez comme moi, piquez la pâte et réservez au frais :


Epluchez les carottes, et coupez-les dans le sens de la longueur (le poids des carottes est donné épluché, attention !) :


Coupez chaque partie en bâtonnets :


Puis les bâtonnets en petits dés :


Coupez le poireau en deux dans le sens de la longueur pour bien pouvoir le nettoyer sous l'eau et enlever la terre, puis émincez-le :


Dans une casserole, faites revenir les légumes à feu assez doux, avec une noisette de beurre (enfin, une noix plutôt...) :


Pendant ce temps, faites bouillir de l'eau afin d'y plonger les tomates cerises 30 secondes, puis rincez-les immédiatement sous l'eau froide : la peau s'enlèvera très facilement. Il faut peser les tomates une fois mondées (on doit obtenir 75g) :


Au bout de 10mn, les poireaux sont translucides, et les carottes légèrement cuites (on ne sale pas, c'est normal). On retire la casserole du feu :


Préparez le sel épicé en mélangeant tous les ingrédients, et en les mixant finement à l'aide d'un mini hachoir si vous en avez un (je ne l'ai pas mixé parce que je suis allée trop vite et que j'avais mal lu la recette ! Le premier qui s'moque j'le sors...) :


Fouettez ensuite 15g de blanc d'oeuf avec 2g de sel épicé :



Ajoutez 50g d'oeuf et mélangez :


Ajoutez 30g de crème, 100g de lait et 20g de persil ciselé finement (plus finement que moi !) :


Déposez les poireaux et les carottes sur la pâte :


Ajoutez 50g de brocolis, 50g de choux fleurs et 75g de tomates cerises :


Versez l'appareil à quiche sur les légumes, au ras de la pâte (j'ai ajouté ensuite des pignons, je n'ai pas pu m'en empêcher, j'en fous partout...) :


Enfournez pour environ 30mn pour une tarte de 18cm, et environ 45mn pour une de 24cm (surtout que le four est bien préchauffé maintenant !). Ce sont des temps de cuisson sans cuisson à blanc. Je ne connais pas le temps précis si on a choisit une cuisson à blanc. Dans le livre il est indiqué de poursuivre la cuisson pendant 20mn à 180° pour un cercle de 18cm, mais je n'ai pas vérifié. Si la tarte est bien dorée (même au centre ! ) c'est bon, il faut bien surveiller.

Décerclez et réservez tout de suite sur une grille pour ne pas qu'elle se détrempe !



Remarques :
- Si vous choisissez une pâte feuilletée du commerce, je vous conseille celle de chez Picard ou la Marie 100% naturelle. Ce sont les seules (à ma connaissance !) qui ne contiennent que de la farine, du beurre, de l'eau, du sel et du vinaigre. Rien d'autre. 
- Si jamais vous voyez que la tarte gonfle pendant la cuisson (ça peut arriver), piquez-la tout de suite avec la pointe d'un couteau.
- Je vous supplie de ne pas faire l'impasse sur la tombée de poireaux et de carottes, et sur les tomates cerises ! Ce serait vraiment dénaturer cette recette, et vous passeriez complètement à côté...
- Au départ j'ai flippé devant la quantité de persil ! Mais une fois cuit c'est nickel. 
- J'ai utilisé des brocolis frais, car j'ai eu peur que les surgelés ne relâchent trop d'eau à la cuisson. Je pense qu'il vaut mieux ne pas tenter (à moins de les cuire avant, mais il vont se retrouver en bouillie ensuite...). Il en est de même pour les choux fleurs : il faut des frais.
- Cette appareil à quiche est divin ! Je garde précieusement mon sel épicé pour d'autres aventures...

95 commentaires:

  1. Bravo Je sens que l'on va se régaler. Amitiés gourmandes

    RépondreSupprimer
  2. ça à l'air a tomber sa donne envie d'en faire aujourd'hui ! (bon ça sera pas possible à la maison a part moi personne n'est fan du brocolis :'( A moins qu'un autre légumes le remplace ?

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je ne suis pas sûre d'avoir compris : les proportions que tu donnes sont-elles les tiennes multipliées par 1,8 ou celles pour un cercle de 18 cm, car j'ai moi aussi un plus grand cercle. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les proportions sont pour un cercle de 18cm, comme dans le livre.

      Supprimer
    2. merci pour ces précisions. car moi aussi, j'ai eu un gros doute !!!

      Supprimer
  4. cet article me donne super envie de faire cette quiche...merci!

    RépondreSupprimer
  5. Elle fait bien envie cette quiche ! Merci pour cette recette.

    RépondreSupprimer
  6. Ah Valérie! Vous me rendez folle avec vos recettes! Envie de tout tester et pour l'instant jamais déçue,je ne m'arrête plus de vous lire et de baver devant mon écran! Fini l'achat compulsif de chaussures, place aux plaques à patisserie et autre cuillère magique!! Et oui car en cuisinière novice que je suis (mais qui maîtrise tout de même les macarons!!) il me manque toujours du matériel ou des ustensiles pour être au top. J'en profite donc pour vous demander quelques conseils: n'ayant pas de robot ni de crochets pour pétrir (je me suis débrouillée avec ma machine à pain pour les buns) je pensais démarrer par l'achat du bodum bistrot,correct au niveau prix et me permettant de faire chantilly et blancs en neige en même temps car mon batteur n'est pas top. En êtes vous toujours satisfaite ou me conseillez vous autre chose? Ensuite j'ai eu la mauvaise surprise (toujours en faisant les buns, ils m'ont donné une suée ceux là!!!) de constater que ma balance n'était pas capable de peser le sel de manière précise. Que me conseillez vous d'acheter pour peser en petite quantité? j'ai acheté les cuillères teaspoons mais quand vous parler en grammes ça ne va pas. Cette tarte que vous venez de publier me fait de l'oeil mais je vois qu'il faut peser de petites quantités donc il va vraiment me falloir cet ustensile (et un cercle à patisserie aussi!!! dommage j'avais vu des belles sandalettes!!!) En tout cas merci à vous Valérie pour vos recettes, vos commentaires, vos conseils et vos explications. Je n'ai plus qu'une chose à dire: votez C'EST MA FOURNEE!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis toujours aussi ravie de mon batteur Bodum. En revanche les crochets pétrisseurs, même s'ils servent pour les pâtes levées, ne peuvent pas être une solution sur le long terme : c'est du dépannage. Il vaut mieux utiliser sa machine à pain pour pétrir si on n'a pas de robot.
      Quant aux petites mesures, elles ne seront précises qu'avec des cuillères mesure. Une tablespoon c'est 15g, une teaspoon c'est 5g.
      Bravo de privilégier le matériel aux chaussures, parce que c'est pas terrible, les sandalettes, pour monter les blancs... ;))

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour votre réponse si rapide. Je comptais acheter le bodum en attendant d'avoir le kitchenaid que je vais commander à père noël!!!

      Supprimer
    3. Bodum + Kitchenaid = bonheur ;)

      Supprimer
  7. Que de saveurs et de couleurs!! Elle est superbe! Bon heureusement que tu ne dis pas de ne pas faire l'impasse sur le chou fleur car j'aurai passé mon tour mais là, ça va être largement jouable ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Valérie, je suis peut-être un peu blonde mais j'ai toujours entendu parler de garniture pour quiche, l''appareil", c'est quoi ?? Merci d'avance pour ta réponse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La garniture ce sont les légumes (ou autre) que l'on va y mettre, et l'appareil c'est ce qui va lier tout ça : un mélange à base de crème et d'oeufs. ;)

      Supprimer
  9. Que dire....Même un plat aussi simple tu sais le sublimer par tes mots. Je suis sûre qu'on a tous envie de manger de la quiche ce soir, y compris ceux qui (comme moi) n'aime pas les brocolis, félicitations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même ceux qui "n'aiment pas" les brocolis vont se régaler... ;)

      Supprimer
  10. Coucou Valérie
    J'ai toujours plaisir à vous lire ! vous êtes très spirituelle !! , vos copines et famille ne peuvent pas s’ennuyer avec vous , et surtout doivent se réjouir d'être à votre table pour délecter toutes ces bonnes recettes dont vous nous faites profiter . Cette quiche est faire , elle est merveilleuse et me dit manges - moi !!
    Un grand merci Bisous du Var .

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Valérie
    C est toujours avec grand plaisir que je lis vos expériences culinaires écrites avec beaucoup d humour d ailleurs j ai recommandé votre blog à mes amies gourmettes
    vos recettes tirées du livre d Olivier mon incitées à acheter son livre malheureusement il est INTROUVABLE! !! et on ne sait pas s il va être réédité j en suis frustrée
    Continuez à nous regaler pour notre plaisir à toutes (et à tous!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'envoyer un mail à Olivier Bajard pour savoir comment se procurer son livre. En espérant obtenir une réponse...je vous tiens au courant !!! Vous êtes nombreux à me poser la question ;)

      Supprimer
    2. Quel talent!
      Tu nous donnes envie de cuisiner et en plus d'acheter des livres...je vois que je ne suis pas la seule à avoir été contaminée!!
      Il reste une cinquantaine d'exemplaires dans sa boutique à Perpignan. A défaut d'y envoyer un émissaire, on peut envoyer un chèque et ses coordonnées et il envoie le livre par la poste.
      J'attends le mien....
      J'espère qu'il t'enverra son prochain livre en avant première, tu le mérites largement!
      Bon week end
      Danielle

      Supprimer
    3. Trop forte !!! Allez-y, appelez la boutique !!

      Supprimer
    4. Ils m'ont répondu. Voici toutes les infos pour commander le livre :

      "Nous avons de disponible le livre les ateliers sucrés d'olivier sur notre boutique d'agrosud. Vous pouvez soit venir le récupérer directement sur l'une de nos boutiques à perpignan Agrosud, perpignan galerie marchande d'auchan ou boutique de collioure.
      Nous pouvons également l'expédier. Pour cela, nous demandons de nous adresser un chèque à l'ordre de la SARL PCBO , adresse 355 rue du docteur parcé 66000 perpignan. Dès réception du règlement, nous expédierons le livre dans les meilleurs délais.
      Le tarif est 39.95€ soit 29.95€ le livre et 10€ de frais d'envoi pour la France."

      Supprimer
    5. Merci Valérie je viens de le commander je vous tiens au courant

      Supprimer
  12. Bonjour Valérie,

    J'aimerais tester cette recette ce soir, et afin d'être certaine d'avoir bien lu, tu me confirmes que les fleurettes de brocolis et de choux-fleur sont mis crus sur le lit de carottes-poireaux?

    Merci beaucoup et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui crus !
      Surtout tu reviens nous raconter ! On compte sur toi ;)

      Supprimer
    2. Elle est TOP TOP TOP ! On a adoré la fraicheur apportée par les tomates cerise, le croquant des brocolis al dente, et... Le double effet Kiss Cool au RDV :-)... Et ce sel épicé : une MERVEILLE :-)... Merci pour cette recette qui fera désormais partie de nos classiques

      Supprimer
    3. Ah !!! Tu me fais plaisir là ! Merci pour ton retour Val ;)

      Supprimer
  13. Je mets toujours des œufs dans les appareil à quiche .
    Ce n’est donc pas necessaire .
    Merci c'est très tentant
    Bon we

    RépondreSupprimer
  14. Mais si, il y en 1
    lu trop vite:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a un, et un peu de blanc aussi ;)

      Supprimer
  15. Je vais tester ce week end sans faute! En plus j'habite à côté de perpignan et si je vais de temps en temps chez olivier Bajard c'est plutôt pour les desserts! Il me tarde de goûter cette quiche, merci encore pour toutes tes bonnes recettes, dernièrement j'ai refait plusieurs fois le clafoutis ( aux peches) c.est un régal.

    RépondreSupprimer
  16. Effectivement elle fait super envie !!!

    RépondreSupprimer
  17. bonjour,

    je vais me la tenter rapidement je crois mais j'ai un peu de mal avec l'association pâte feuilletée et quiche, je trouve que la pâte à fougasse (celle de kayser par exemple) lui va mieux.Je te la ferai passer si tu ne l'as pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Luctérius !
      Mais la fougasse c'est une pâte levée normalement ? Comment faire une quiche avec une pâte levée ??

      Supprimer
    2. très simple, tu fais ta pâte à fougasse que tu laisses lever puis tu l'étales comme une pâte normale dans ton moule....c'est comme ça que procède kayser pour sa quiche aux pleurotes par exemple et c'est top..

      Supprimer
    3. Ca m'intrigue vraiment ! Il faut que j'essaie pour voir ! Merci ;)

      Supprimer
  18. Marie Sophie Allen10 août, 2014 18:23

    Bonsoir Valerie, la quiche est dans le four ... j ai utilisé le pauvre brocoli du jardin ... encore merci pour cette super recette pour laquelle j ai du râper 8g !!! de noix de muscade.... il n'y a que pour tes recettes que je me décarcasse comme dirait l autre. Gros bisous de Touraine où il fait pas terrible!

    RépondreSupprimer
  19. bonjour Valérie,
    je vous suis depuis un peu plus d'un an et j'adore votre humour, vos recettes..et la réussite de tout ce que je fais grâce à vous. Concernant les tartes, j'ai quelquefois un petit souci concernant la cuisson..-j'emploie une plaque perforée et un cercle. - mes tartes ne sont pas toujours dorées..Faut-il employer la chaleur tournante ou convection ? J'utilise la chaleur tournante à 200° au départ et je baisse ensuite à 180°
    merci pour votre réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si elles ne sont pas dorées c'est qu'elles ne sont pas assez cuites. Je les cuis à 160° chaleur tournante pour une tarte de 24cm, pendant environ 45mn. C'est assez long. Ceci est valable pour une tarte avec une garniture assez épaisse, comme ici. Mais si je fais une tarte fine, je préfère la chaleur statique.

      Supprimer
  20. Je l'ai faite aujourd'hui avec une pâte brisée, et avec un moule plus grand, c'était très beau et délicieux, mais j'aurais du mettre un peu plus de sel épicé! Et un des convives n'aimait ni les poireaux, ni les brocolis mais a mangé toute sa part...
    Danièle

    Merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui ! Quand c'est bon on mange tout, même ce que l'on croyait ne pas aimer...
      Merci Danièle !

      Supprimer
  21. Cette quiche est absolument délicieuse ! Encore une raison de plus d'acheter ce livre... Je t'avais dit que j'allais commander le livre et, là, c'est le drame, il est indisponible partout et, ceux qui le vendent d'occasion sont très gourmands sur le prix. Après avoir cherché et recherché, il est finalement disponible uniquement chez Olivier Bajard, lui-même ! Pour une quarantaine d'euros (livraison incluse), on peut donc obtenir le livre sur leur site internet. Si jamais quelqu'un te pose la question, un jour, ça lui évitera de chercher et, éventuellement, de ne pas trouver ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, tout est expliqué dans les commentaires ci dessus ;))

      Supprimer
    2. Ah mince, j'ai fait mon boulet :)))

      Supprimer
    3. Mais non ! T'as voulu aider ! ;)

      Supprimer
  22. Merci encore une recette top on s'est tous regalés ....

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour Valérie,
    J'ai découvert votre site il y quelques jours et suis complétement accro. Beaucoup de gens vous félicite et je dérogerai pas à la règle. Bravo pour votre très joli site. Que de travail ! Un grand merci pour la pédagogie de vos explications, votre humour et la qualité de vos recettes et de vos photos.
    J'ai testé cette quiche ce soir. Comme vous je n'ai pas fait de cuisson à blanc et je n'ai mis que des brocolis, pour une histoire de gout personnel. Le résultat est unanime, absolument excellent !
    J'ai créé un blog il y a quelques mois et je suis bien loin d'avoir votre talent . Mon objectif est d'y garder les recettes que j'aime et de pouvoir les partager facilement avec ma famille et mes amis (Grain de sel & Touche sucrée). Aussi, me permettriez vous d'y inscrire votre recette et vous citant bien évidemment ?
    En vous remerciant par avance de votre réponse.
    Bien à vous
    LN

    RépondreSupprimer
  24. Je l'ai faite et bien j'ai mangé la moitié à moi-toute seule! Merci Valérie pour votre blog, c'est bien simple dès que j'ai l'ordinateur allumé j'ai votre blog en fond d'écran....toute la journée connectée en attendant gentiment que vous publiez de nouveaux articles ! Vous êtes drôle, communicative et vos recettes sont merveilleuses! J'adoorrreeeeeeee vous lire ! Merci, merci, merci !!!!!

    RépondreSupprimer
  25. Je suis fan des tartes aux légumes, je vais essayer celle-ci, merci pour la recette.
    Au sujet du brocoli congelé, cela doit être comme pour les fruits congelés. J'ai fait de nombreuses tartes aux fruits congelés de mon jardin, résultat exactement comme des fruits frais. Une tarte aux abricots ou reine-claude au mois de décembre a toujours un grand succès. Le secret, disposer les fruits congelés sur la pâte juste avant d'enfourner, la chaleur du four évapore l'eau au fur et à mesure de la décongélation et les fruits se retrouvent au naturel. Il doit en être de même pour les légumes congelés.

    RépondreSupprimer
  26. Joëlle Cousinou21 août, 2014 09:11

    Alors, c'est sûr, je ferai cette quiche la prochaine fois que j'invite mes copines!!! Merci Valérie pour vos excellents conseils, également pleins d'humour et de gaieté.

    RépondreSupprimer
  27. Joëlle Cousinou21 août, 2014 09:20

    ...euh, c'est quoi l'effet "Kiss Cool"???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est simplement une plaisanterie. C'est une allusion à une publicité pour un bonbon "kiss cool", qui passait à la télé il y a quelques années. C'était un bonbon censé avoir un double effet fraicheur inattendu. Cette expression est ensuite devenue célèbre. Je l'ai utilisée ici pour faire allusion au fait qu'il y avait d'autres légumes cachés dans cette quiche, que l'on ne pouvait soupçonner au premier abord. C'est du second degré ;)

      Supprimer
  28. Bonjour Valerie,
    Comme beaucoup, je suis une grande fan de ton blog depuis que je l'ai découvert. Les recettes sont délicieuses, les explications détaillées et ton humour est la cerise sur le gâteau.
    J'aurais une questione existentielle. Je vis aux USA ; tu m'as l'air de bien connaitre et tu pourras peut être m'aider en me disant quel est l'équivalence de la farine T55 ici?
    Merci

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour Valérie

    La dernière bouchée avalée de cette quiche , je fonce sur la souris pour vous dire qu'elle est divine. Pourtant, j'ai modifié quleques trucs mais rassurez vous pas le sel épicé. Je n'avais plus de pâte feuilleté au congel ( cause nettoyage annuel). J'ai fait une pâte feuilletée de remplacement avec petits suisses, et oubli du persil. Malgré tout c'était super. Je fonce sur le site pour acheter le livre.

    merci du partage

    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour valerie,
    Merci encore pour ta recette, une nouvelle fois testé et approuvé.
    Je l'ai faite hier soir et mon mari m'a dit"elle est bonne ta tarte",c'est celle de c ma fournée,et oui je ne jure presque que par vos recettes.
    et moi de répondre,"oui, toutes ses recettes sont bonnes"
    Voila juste pour vous faire part que vous avez ensolleillé nos quotidiens,
    a bientôt

    RépondreSupprimer
  31. Cette quiche doit être vraiment super bonne !!

    RépondreSupprimer
  32. Testé et approuvé ici aussi.
    Par contre je l'ai faite avec des brocolis et choux-fleurs surgelés qui traînaient au congélateur (pour une fois que ça sert à quelque chose ces trucs là). Je les ai fait cuire 4-5 minutes dans l'eau bouillante avant de les laisser s'égoutter pour les pré-cuire, c'était parfait.
    Recette assez longue a réaliser quand même, mais ça vaut franchement le coup. Merci pour la recette. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'info Julien !
      Chez Picard ils vendent des petits sachets avec des fleurettes de brocolis, choux-fleurs et choux romanesco, j'essaierai la prochaine fois.

      Supprimer
    2. De nada !
      Et pour compléter les infos, je l'ai refaite hier, en mettant les légumes préalablement décongelés. Conclusion, il faut vraiment les faire précuire, sinon ils restent vraiment trop croquants.
      Et en fait je ne sais pas comment je me suis débrouillé la première fois, mais ce n'est pas si long que ça.

      Supprimer
  33. Bonjour Valérie, la quiche est au four dégustation ce soir, aprés avoir testé différentes de vos recettes c'est toujours un plaisir en bouche et la salade de courgettes grillées un délice. Merci beaucoup pour tous ces plaisirs culinaires.

    RépondreSupprimer
  34. Vraiment sympa cette tarte aux légumes ! J'ai adoré surtout le croquant des brocolis et des choux fleurs et le crémeux de la tarte. En revanche aucun de mes petits bouts n'ont apprécié. Ils ont eu des préjugés dès qu'ils ont vu les brocolis qui dépassaient de la tarte ces petits montres. Ca en a fait plus pour nous ;-)
    En revanche j'ai acheté une pâte feuilletée (faut savoir que ça fait des années que je n'en ai pas acheté j'en fais en grande quantité et je congèle par petits blocs) et je croyais que j'en avais et au dernier moment je n'avais que de la pâte brisée. J'ai été en acheté prise de cours et ça m'a un peu dérangé quand même. Alors j'ai hâte de la refaire avec une pâte maison. Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour Valérie,
    Que dire d'Olivier Bajard..... Le rêve!
    Originaire de Perpignan, passage obligatoire par la boutique. Les macarons fleur d'oranger pralines roses: un délice. Les gâteaux, les glaces...

    RépondreSupprimer
  36. Allez, je me lance ! J'ai fait cette quiche pour ce mercredi midi : effectivement c'est un vrai delice. Seul bemol, impossible à démouler, la garniture etant sans doute un peu lourde pour ma pauvre pate brisée... du coup mes 2 bouts de chou ont subi les *#¥₩^* argh $#&*^¥ de leur maman, effondrée d'y avoir passé sa matinée pour une présentation pas digne du temps consacré à la preparation de cet excellent repas (visuellement, on aurait dit que... non, je ne dis rien). Mais ma plus grande m'a gentiment dit :"tu sais maman, l'essentiel est que ca soit bon". Si ca, ce n'est pas la voix de la sagesse :-) Et bien oui, c'etait bon, et je la referai ! Et merci Valérie pour ce blog qui me fait progresser dans l'art delicat de la pâtisserie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mission impossible de démouler cette quiche si elle n'a pas été cuite dans un cercle, ou dans un moule en alu ;)

      Supprimer
    2. Du coup c'etait moi, la quiche ! Merci pour l'astuce !

      Supprimer
  37. Je choisis toujours des pâtes feuilletées sans vinaigre, c'est trop aigre !

    RépondreSupprimer
  38. Quand je faisais la recette, je me disais : "Pourquoi tu fais cette quiche alors que tu n'es même pas sure de la manger. Le lait très peu pour moi et les brocolis dans une quiche, c'est bizarre quand même..." Et encore une fois, j'ai bien fait de te faire confiance. J'ai beaucoup aimé, tellement que je la refais ce week-end ! Alors un grand merci !

    PS : J'ai testé les pâtes à la crème de basilic hier, on s'est régalé !

    RépondreSupprimer
  39. bonjour,

    comment suis je passée à côté de cette tarte surtout quand je lis les commentaires!!
    on va mettre ça sur le dos des vacances et d'une rentrée bien chargée...
    les tartes salées j'adore, les brocolis et les poireaux aussi... je reste septique pour les carottes mais je vais les garder puisque la recette a été faite comme ça...
    super j'ai trouvé le diner de ce soir!
    J'en salive déjà

    merci merci une fois de plus pour ce délicieux partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste pour vous dire Stéphanie que les carottes, dans les quiches, c'est excellent !!! Je n'ai pas encore réalisé cette quiche propsé par Valérie (mais je vais la faire), et j'avais un peu le même a priori que vous concernant les carottes dans une quiche... Et il y a maintenant des années que je réalise une "Quiche surprise" (carottes poireaux oignons cuisinés à la bière) avec laquelle tout le monde se régale, même ceux qui, d'habitude, ne sont pas très "quiche".
      De même, j'ai découvert un jour une recette de "Tartelettes aux carottes et Vache qui rit" et je vous garantis que c'est vraiment excellent : mon mari qui commençait à râler quand il a vu le menu qui se préparait, n'en revenait pas après dégustation, on s'était régalé ! Donc n'hésitez-pas à "quicher" les carottes, vous serez très agréablement surprise, j'en suis persuadée ! Bien cordialement.

      Supprimer
  40. Totalement d'accord avec toi : il faut être tres tatillon sur le choix des pâtes quand on les achète dans le commerce. Quand je n'avais pas le temps d'en faire une maison, j'achetai la Marie qui est vraiment raisonnable en terme d'ingrédients. Mais par contre, je me permets de mettre ici l'adresse du site d'une copine qui fait de la vente groupée d'épicerie fine et qui propose encore pendant 2 jours les Pâtes François....elles sont exceptionnelles !!! Promis juré, il faut que tu les essaies tellement elles sont bluffantes ! Les pro les utilisent et je ne vois pas la différence avec celles faites maison (c,est pas des blagues !). Tu peux les commander en pâtons de 3kg, tu le divises en petits patons et hop au congel, c'est juste topissime. Voici le site : http://www.farandoles.com. On peut les commander encore pendant 2 jours.... Tu me diras ce que tu en penses :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que je connais les pâtes François ! On m'en parle tout le temps ! Je n'ai jamais testé par contre.
      Je vais aller voir ça. Merci !!!

      Supprimer
  41. Bonjour Valérie
    Je ne trouve pas les choux fleurs sur tes photos, est ce moi qui ne voie pas bien ou il y avait une grève de choux fleurs le jour où tu as réalisée les photos...
    On peut la faire avec seulement des brocolis?
    Ps: j'ai adopté les pancakes ;-) ils ne sont pas aussi merveilleux que ceux de mes souvenirs New Yorkais mais je pense surtout que c'est le contexte qui me manque.lol
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  42. Bonsoir Valérie,

    Recette réalisée ce soir...verdict : excellente, j'apporterais juste une petite modification la fois prochaine je précuirais un peu les brocolis car ils étaient un chouia trop croquants pour moi mais c'est juste un goût personnel.
    Merci de partager tout ça avec nous.

    RépondreSupprimer
  43. qui c'est qui va encore se regaler a midi de simha torah pcq'on en peut plus du bassari (avec un bon saumon au four) ?
    c'est la famille cohen de jerusalem!!!
    (je suis degoutee je t'avais ecrit un roman sur ta brioche butchy mais mon satane smartphone a eu l'idee de s'eteinndre juste avant de publier et comme ca me prend 3plombes pour taper...)
    mais je te disais que dans le genre patisseries parve j'esperais que tu ne t'etais pas infligee les fameux rogelah'im et les croissants a la margarine dont les israeliens raffolent !!!!
    je t'avoue qu'on en est arrive a faire tres souvent du poisson en plat shabat midi pour kiffer un bon gateau h'alavi apres (notamment ton choco avec les noix de pecan dont je te passe l'empressement avec lequel les enfants finissent et lechent leurs assiettes quand on leur dit que sinon y'a pas de dessert :-p)
    shana tova a toi et continue de nous regaler...(si un jour tu passes par notre ville sainte...)

    RépondreSupprimer
  44. Triple effet kiss cool par ici !!

    et oui, j'ai innové ce soir.... En effet j'ai reçu hier mon premier cercle à patisserie, il était temps de l'inaugurer. J'ai donc pour cela choisi de réaliser ma première pâte feuilletée (je ne compte pas le feuilletage minute sur lequel je n'avais pas accroché) et la garnir de la quiche.
    Forcément, avec 3 nouveautés, j'ai fait des erreurs et ce n'était pas parfait mais...
    - très étonnée de la pâte feuilletée qui prend certes loooongtemps, mais qui cependant n'est pas si technique à faire, c'est coooool ! Par contre, je ne l'ai pas suffisamment étalée, et ....
    - je n'ai pas bien coincée la pâte dans le cercle, et pendant la cuisson elle a dû se rétracter et pas ma d'appareil a coulé sur ma plaque....
    - le sel épicé, mais quelle découverte !! j'ai adoré, vraiment !!! ravie d'avoir une si grande dose :)
    - les brocolis n'étaient pas suffisamment cuits pour moi, ils ont même un peu roussis, mais restaient très très croquants. nous les avons mangé sans soucis quand même hein, mais bon, ça aurait pu cuire encore un peu mais comme ça devenait bien roussi, j'ai arrêté. C'est cependant peut-êre dû au fait que mon appareil a coulé hors du cercle et du coup les brocolis ne baignaient peut-être pas suffisamment.
    - je n'ai pas trop senti les carottes, les brocolis prenaient un peu le pas sur les autres légumes. Mais c'est peut-être encore une fois dû à mon soucis de brocolis pas asez cuits à cause du coulage.
    - je l'ai cuit (cercle 22cm) 25 minutes à 170° mais clairement pas assez ! j'ai rajouté 15 minutes, puis j'ai cessé pour ne pas crâmer les brocolis, mais elle aurait mérité encore un peu... je pense que je ferais une cuisson à blanc la prochaine fois car j'ai l'impression que la pâte était un peu détrempée quand même...

    mais en tout cas, belle découverte !! Merci Valérie pour le partage !!

    RépondreSupprimer
  45. Chic, une recette où il faut fabriquer son sel et éplucher des tomates cerises !!! Juste ce dont j'avais besoin pour me détendre en rentrant du travail ;-)
    Comment est-il possible qu'une quiche soit aussi bonne? Depuis ma première tentative, j'ai réalisé cette quiche trois fois, toujours avec le même émerveillement. Le sel aux épices est devenu incontournable dans les omelettes, les tortillas et parfois d'autres quiches. Valérie, pour vous remercier pour cette merveille, j'ai failli vous envoyer la recette top secrète de ma tourte préférée... mais je me suis rappelée à temps que vous ne mélangiez pas la viande et les laitages, alors j'ai évité un impaire. Donc... juste un grand MERCI !

    RépondreSupprimer
  46. Tes recettes sont toutes plus apétissantes les une des autres.

    RépondreSupprimer
  47. Toujours un délice cette quiche , déjà réalisée plusieurs fois et au menu pour ce soir....
    Il faut bien compenser les desserts gourmands par des légumes !!

    RépondreSupprimer
  48. Un grand succès chez nous !

    RépondreSupprimer
  49. Une toute petite tarte de 18 cm pour moi toute seule!!!! J'ai fait un très très gros effort et n'ai mangé "que" 3/4! Keske c'était bon et bôôôô!!! OT

    RépondreSupprimer
  50. C'était très bon ! Merci pour cette recette, et surtout merci pour ces petites notes d'humour qui sont très très agréables.....tu as un belle plume !

    RépondreSupprimer
  51. Alors là Valérie !!!! hier pour le pique nique dans les oliviers on est tous resté sur le cul ... Désolé mais je vois que ce mot pour un pique nique !!! elle est donc triple effet .. Merci

    RépondreSupprimer
  52. J'ai testé cette recette il y a quelques jours et tout le monde a adoré, même mon fils de 3 ans qui est dans sa période " c'est vert, j'aime pas"
    Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
  53. Hi Valerie, I like what you are doing. The recipes, the photos, everything...a pleasure to "visit" you; and you are a source of inspiration. This recipe is tempting me, like..a lot. Could you please confirm that the 15g in the appareil are egg white and not an yolk? Not surprising, but just different and I wanted to check, if this did not bothers you. Thank you.

    RépondreSupprimer
  54. Bonjour Valérie ! Cette recette m'a l'air délicieux, comme toutes les autres de votre blog.. Je voulais savoir si on pouvait remplacer le persil par une autre herbe aromatique (je n'aime malheureusement pas le persil, honte à moi..) Merci beaucoup pour ce merveilleux blog !

    RépondreSupprimer
  55. Yummyyyyyy !
    Préparée minutieusement et dévorée !! Mon mari à halluciné de voir notre fille de 6 ans avaler un plat avec autant de persil ... Ça a commencé par "je suis obligée de goûter ?", et elle a tout mangé ! Mon mari râle car je suis devenue végétarienne il y a peu, donc encore un plan veggie, il la trouvée parfaite "mais ça manque de lardons "... Sérieusement, je n'avais jamais mangé une tarte aux légumes aussi fine, encore une fois tellement bien expliquée qu'il est impossible de la rater :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. COOL ! C'est vrai qu'elle est terrible cette tarte ! ;))

      Supprimer
  56. Tu ne fais pas cuire les brocoli avant ? J'ai mis des brocolis frais et là ça fait 40 min qu'ils sont au four et encore tout durs... J'ai peur que ça crame donc j'ai mis de l'alu par dessus :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non il ne faut pas les faire cuire. Normalement l'humidité du four suffit.

      Supprimer
    2. D'accord, mon four ne doit pas être assez humide alors (mais je n'ai pas de chaleur tournante, c'est peut être pour ça), il a fallu plus d'une heure de cuisson, mais c'était très bon :-)

      Supprimer
  57. Depuis le temps qu'elle me travaillait l'esprit cette tarte !!..Faite hier soir. Mes filles (3 ans et 4 ans) ont beaucoup aimé, monsieur aussi.. bref régalés, bagarre à 4 pour le dernier morceau!!.... Merci Valérie de partager cette recette.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
Et N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tenir sur une page ;)
Merci pâtinautes adorés !
Valérie.