Le cake poire chocolat

CAKE POIRE CHOCOLAT

Une jolie façon de présenter un dessert avec des poires pochées : les planquer dans un cake !
Ça fait toujours son p'tit effet waouh sur une table, ça donne de belles parts à la découpe, et c'est facile à faire. 

Il est bien fondant, bien chocolaté, et se mariera à merveille avec ces poires parfumées aux épices.

La ganache vient apporter de la brillance mais surtout de la gourmandise !

On peut s'organiser à l'avance car les poires et la ganache peuvent se conserver plusieurs jours. 
Il ne restera plus qu'à faire le cake le jour même, ce qui est très rapide. 

Ici je l'ai réalisé dans un moule à cake de 25cm de long, et d'une contenance de 1,3 litre. Il suffit de remplir le moule avec de l'eau à ras bords et de peser cette eau pour en connaître sa contenance. 

Choisissez de toutes petites poires, car il ne faut surtout pas qu'elles touchent les bords du moule.  

Comme toujours, cliquez sur les mots en orange pour connaître le matériel utilisé. 


RÉALISATION : POUR UN MOULE D'UNE CONTENANCE DE 1,3 LITRE (ICI MOULE À CAKE DE 25CM DE LONG) :

Pour les poires pochées (peuvent se faire quelques jours avant) :
4 toutes petites poires Williams pas trop mures
300g d'eau minérale ou de source (on ne va pas pocher des poires à l'eau du robinet !)
150g de sucre 
Un citron bio 
Deux étoiles de badiane
Une gousse de vanille

Pour le cake (le jour même) :
160g de chocolat noir (ici Barry Inaya 65%)
4 GROS oeufs (avec des oeufs moyens le gâteau sera trop fragile, j'ai testé pour vous)
120g de sucre
75g de beurre 
40g de farine type 55
Deux belles pincées de sel

Pour la ganache (à faire la veille ou à congeler plusieurs jours avant) :
100g de chocolat noir
100g de crème liquide entière
10g de beurre
10g de sucre inverti (ou 10g de miel d'acacia) 


Avant toute chose il faut pocher les poires. Cela leur donnera du moelleux mais surtout du goût. En effet, si vos poires sont très mures il n'est pas obligatoire de les pocher, mais elles seront vraiment meilleures si vous le faites. Rien à voir ! 

La base pour le sirop, c'est 300g d'eau, 150g de sucre, le jus d'un citron (environ 50g), ainsi que les zestes, prélevés à l'économe. Le citron est indispensable pour éviter l'oxydation des poires.

Ensuite on peut mettre y ce que l'on veut, comme des zestes d'orange ou un bâton de cannelle, de la tonka... 

Ici j'ai mis deux étoiles de badiane et de la vanille en poudre (parce qu'en ce moment faut hypothéquer la maison pour avoir de belles gousses de vanille).

Versez tout dans une casserole de 16cm et laissez comme ça pour l'instant. Si vous avez mis les graines d'une gousse de vanille, laissez également la gousse dans le sirop :


Pelez ensuite les poires, en laissant la queue. Les poires ne doivent pas être trop mures, sinon ça sera de la bouillie. Même si elles sont dures c'est très bien.
Coupez leur base pour faire une assise :


A l'aide d'une cuillère parisienne de 24mmvidez les poires en faisant en sorte de bien ôter tous les pépins. Si vous n'avez pas de cuillère parisienne, une cuillère-mesure américaine fera l'affaire aussi (ou bien, à défaut, une cuillère à café) :


Comme ceci :


Portez maintenant le sirop à ébullition, puis baissez le feu afin qu'il y ait simplement un léger frémissement

Plongez les poires dans le sirop, et arrosez-les tout de suite avec une cuillère, pour que le citron les empêche de noircir :


Laissez-les ainsi sur le feu, toujours à frémissement, en les arrosant et en les retournant de temps en temps, avec beaucoup de délicatesse. 

Le temps de pochage dépendra de leur degré de maturité. Il peut varier entre 20 et 30mn environ. Dès que la poire devient translucide et que l'on peut y entrer facilement la pointe d'un couteau c'est bon. Ne les pochez pas trop. Il faut qu'elles aient encore un peu de tenue, surtout qu'elles vont continuer de cuire au four ensuite.
Voici une poire pochée :


Si vous souhaitez les faire à l'avance, retirez les poires du sirop, puis versez le sirop dans un récipient. Quand le sirop est bien refroidi, plongez-y les poires et fermez le récipient (une boite hermétique avec un système sous-vide est l'idéal). 

Laissez les poires au réfrigérateur jusqu'à utilisation (je n'ai jamais dépassé 2 jours, je ne sais pas ce que cela donne au-delà) :


Le jour J, avant utilisation, laissez les poires s'égoutter tranquillement sur une grille le temps de faire le gâteau :


Ne jetez pas le sirop ! Vous pourrez le congeler et l'utiliser à nouveau pour faire une tarte bourdaloue par exemple. La recette est ici : clic



3) Le cake au chocolat :
Avant toute chose il faut chemiser votre moule à cake avec du papier sulfurisé. C'est très facile et ça prend deux minutes. C'est indispensable ici car c'est la seule façon de le démouler. 
J'avais expliqué comment chemiser un moule ici : clic.


Préchauffez le four à 150° chaleur tournante.

Faites fondre 75g de beurre et 160g de chocolat au micro-ondes, pendant 3mn à 300W :


Ensuite mélangez bien avec une maryse pour obtenir un mélange lisse et brillant :


Blanchissez bien 4 jaunes avec 120g de sucre, au robot ou au batteur, pendant quelques minutes à vitesse max :


Le mélange doit être bien blanc et mousseux :


Montez alors les 4 blancs avec deux belles pincées de sel (c'est pour le goût le sel surtout !). 

Attention : les blancs doivent être très souples ! N'allez pas me faire des blancs hyper montés, sinon vous serez obligés de les casser pour les incorporer, ce qui n'a aucun intérêt, car vous perdriez toute la légèreté qu'ils sont censés apporter. 

Alors les blancs doivent être très souples et encore un peu mousseux comme ceci :


Versez maintenant le chocolat dans les jaunes, et mélangez délicatement avec une maryse :



Puis versez tout sur les blancs (oui tout d'un coup) :


Incorporez très délicatement à la maryse :


Versez alors 40g de farine tamisée :


Incorporez toujours délicatement pour obtenir un mélange parfaitement homogène :


Ensuite ne faites pas la même bêtise que moi ! J'ai d'abord mis un peu de pâte, puis les poires, puis le reste de pâte. Il ne faut pas faire comme ça. Surtout pas. 

Il faut d'abord mettre toute la pâte, puis enfoncer les poires dedans. Sinon votre gâteau sera trop fragile. On voit bien sur mes photos qu'il était un peu cassé à certains endroits. J'ai ensuite recommencé en mettant la pâte puis les poires et c'était parfait. En plus, quand on met les poires après, la pâte entre à l'intérieur et la découpe est encore plus belle vous verrez. Je n'ai pas refait de séance photo, par flemme je l'avoue. Si vous pouviez imaginer le backstage de la vie de blogger vous comprendriez pourquoi... (la séance photo en mode contorsionniste avec du chocolat de la tête au pied, la cuisine en champ de bataille, deux bras alors qu'il en faudrait six, l'appareil en panne de batterie toujours pile au moment où il ne faut pas, le réflecteur qui se casse la gueule sur le glaçage, le téléphone qui sonne alors que vous venez de grimper sur la chaise pour la photo en vue de dessus, les gosses qui se disputent...vous comprenez pourquoi je n'ai pas remis ça. Une photo de cake cassé ça ira très bien...). 


Enfournez pour une bonne heure. Le cake doit être parfaitement cuit :


Soulevez-le à l'aide du papier sulfurisé et déposez-le sur une grille. Ne cherchez pas à retirer le papier du dessous sinon tout va se casser. Laissez-le refroidir tranquillement pendant deux heures. Le vôtre aura meilleure mine que le mien sur cette photo :



2) La ganache :
Ici j'ai utilisé le Valrhona 61%, qui se vend en bloc de 1kg.

Je l'ai donc haché au couteau, mais même si vous utilisez des pistoles, hachez-les, c'est toujours mieux pour la ganache :


Versez les 100g de chocolat et les 10g de beurre dans un récipient pouvant accueillir votre mixeur plongeant :


Dans une toute petite casserole de 12cm, versez 10g de sucre inverti (ou de miel d'acacia si vous n'en avez pas) :


Ajoutez 100g de crème liquide, et portez le tout à ébullition :


Versez tout sur le chocolat et mixez tout de suite. S'il y a des bulles ça n'a aucune importance, elles vont disparaître :


Cette ganache s'utilise ici quand elle est encore liquide, tout en étant un peu épaisse. Il faudra compter quelques heures de refroidissement avant qu'elle puisse être versée sur le cake.

Vous pouvez bien sûr la faire à l'avance, la mettre dans une poche et la congeler plusieurs jours sans problème (elle retrouvera toute sa souplesse et sa brillance grâce au sucre inverti ou au miel). J'ai testé c'est nickel.

Sinon filmez au contact et laissez-la dans un récipient hermétique au réfrigérateur la veille pour le lendemain
Il suffira simplement de la réchauffer tout doucement (au bain marie ou au micro-ondes à puissance minimale) pour qu'elle redevienne un peu liquide (pas trop !). 

Ensuite il suffira de la verser sur le cake totalement refroidi.
Vous verrez qu'elle restera toujours hyper brillante !

CAKE POIRE CHOCOLAT

Vous pourrez le servir avec une bonne glace à la vanille, ou une crème anglaise, c'est super bon. Prévoyez un peu de ganache en plus pour verser sur la glace pour encore plus de gourmandise. Et pourquoi pas quelques amandes effilées torréfiées !

CAKE POIRE CHOCOLAT

CAKE POIRE CHOCOLAT




42 commentaires:

  1. Je n'ai pas terminé ma tarte au citron que je sais déjà ce que je vais faire ensuite !

    RépondreSupprimer
  2. Le genre de recette qui donne envie de se précipiter dans sa cuisine pour essayer ! Malheureusement, je n’ai pas de poires, il est trop tard pour en acheter, et je prends l’avion demain matin… Je vais prendre mon mal en patience et programmer ça pour le week-end prochain !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Déjà bravo :) je suis ce blog avec gourmandise et attention. J'aurai une question. Pourquoi pas de pochage à l'eau du robinet ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup 😉 Vous pouvez le faire à l’eau du robinet bien sûr. Disons que je ne pâtisse JAMAIS avec. Je ne la bois jamais non plus. J’ai beaucoup de mal à conseiller de faire de la pâtisserie avec une eau du robinet. Normalement il faut de l’eau minérale ou de source. L’eau du robinet est calcaire et a parfois une odeur et un goût de javel (c’est le cas chez moi). Pocher des poires dans cette eau me paraît dommage, surtout si on met des épices chères comme la vanille. Mais ce n’est qu’un conseil. On peut faire comme on le souhaite. Si on est ok avec son eau du robinet pourquoi pas.

      Supprimer
  4. Hahaha!

    Je me demandais comment tu faisais tes photos... A chaque fois que je veux faire une petite photo souvenir, c est la guerre!
    Il a l air délicieux ce gâteaux! Je me suis remis au cheesecake sans cuisson, délicieux!

    Merci Valérie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est le travail de photographie le plus difficile et le plus pénible. On n’imagine pas... 😉

      Supprimer
  5. je rie en t’imaginant grimpée sur une chaise, pleine de chocolat avec les mômes qui hurlent ...
    merci pour cette recette qui a l'air miam !!!
    j'ai des poires en bocaux (maison), des oeufs de mes poules, du beurre bio, du chocolat valhrona et du lait de ferme (pour la crème anglaise).
    Alors ça va se faire très vite ...
    Pour l'eau , je suis de ton avis. Je n'utilise d'ailleurs que l'eau de mon puits pour mes conserves et je n'ai plus de bocaux qui se perdent ...

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour , ha enfin une nouvelle recette super ! pour la ganache faute de pistoles dans mon placard es ce qu'on peut utiliser du chocolat classique noir de Neslé à pâtisser par exemple ? Merci beaucoup bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais dans ce cas il faut prendre le « corsé ». Le classique est beaucoup trop sucré.

      Supprimer
  7. Valérie vous êtes une tentatrice avérée ! mais je vous suis car je ne suis jamais déçu ♥ Merciiii ! pour tout ce que vous faites ♥

    RépondreSupprimer
  8. En plus d'etre appétissant, la recette est pafaitement expliquée

    RépondreSupprimer
  9. Sabrina Merabet14 octobre, 2018 18:04

    waouh!!!j'en ai dejà l'eau a la bouche!!!!des demain,j'en fait 1!!!! bne soirée

    RépondreSupprimer
  10. je voudrai faire ce cake pour ma fille qui adore le chocolat....et pour lui montrer que sa maladie coeliaque ( qui vient de lui être detectée ) ne l'empêchera pas de se régaler ; Ma question donc est-ce que je peux remplacer la farine par de la maizena ? merçi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si le cake aura la tenue qu’il faut avec de la maïzena. J’ai peur de vous dire oui et que vous soyez déçue. Peut être vaut il mieux chercher une recette de cake au chocolat à base de poudre d’amande pour faire cette recette sans gluten.

      Supprimer
    2. Bonjour. Je pense qu'il ne devrait pas y avoir de problème à remplacer la farine par de la maizena. Dans la recette, la farine intervient surtout en tant qu'épaississant vue la quantité (40g). L'absence de gluten ne devrait pas poser de problème de tenue du cake, d'autant qu'il n'y a pas de pétrissage. De toutes façons, ça ne coûte rien d'essayer. Et ça sera surement très bon. Tenez-nous au courant !

      Supprimer
    3. Merci Franck ! Je vous fait une totale confiance ! J'invite d'ailleurs tout le monde à aller visiter l'excellentissime blog de Franck "Je pense donc je cuis". Il y fait un travail remarquable dans lequel il explique ce qui se passe en cuisine d'une façon scientifique. Alors s'il dit que l'on peut mettre de la maïzena, c'est que l'on peut !

      Supprimer
  11. Miom! Tu nous as fait un cake belle Hélène :p (rapport au fait que je m'appelle Hélène toussa...)

    RépondreSupprimer
  12. Comme je vous comprends ! Chaque fois que j'essaie de prendre un gâteau en photo, il y a toujours un couac ! Le cake est très appétissant. Le relief entre poire, chocolat et badiane, donne envie !!! Merci beaucoup pour cette recette !☺

    RépondreSupprimer
  13. Encore une merveille !!! J'ai des tonnes de chocolat à écouler, je sais à quoi je vais l'utiliser !!! Merci qui ?!......... Merci Valérie !!!

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Valérie, une petite question : le poids des GROS œufs, quel est-il, s'il te plait ?

    Je viens d'apprendre que mon collègue le plus gourmand, un fervent adepte de tout ce que je peux apporter au boulot, va nous quitter pour se mettre à son compte... Snif !!! Tous les autres sont du style à cliquer sur la petite croix en haut du site, si tu vois ce que je veux dire... Bon, eh bien avant son départ, et puisque c'est la saison, je vais faire ce super cake ! Par contre, chez moi, j'ai un four d'origine dans la maison, qui n'a pas de chaleur tournante. Peux-tu me dire à quelle température et pendant combien de temps je dois faire cuire, stp ? Merci pour toutes ces réponses. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Agnès !
      En effet ça ne doit pas être facile de voir partir ton plus fervent goûteur !
      J'espère qu'il va se régaler avec ce cake. Par contre je n'y connais rien aux fours qui n'ont pas la chaleur tournante. J'aurais mis le moule plutôt dans le bas du four. Mais je n'ai aucune idée du temps de cuisson, et je pense que 150° ça devrait aller, parce que descendre plus bas c'est vraiment très doux. Surveille bien avec un cake tester.

      Supprimer
    2. Pour le poids des oeufs, disons que 60g c'est bien (poids sans coquille évidemment). S'il est indiqué "gros oeufs" sur la boite c'est bon. Il ne faut pas d'oeufs moyens, qui pèsent 50g.

      Supprimer
  15. wahou très belle recette, vous faites de très belles choses

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Valérie
    Est-ce normal qu'il n'y a pas de levure dans la recette du cake ?
    Merci beaucoup pour toutes vos magnifiques recettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c’est normal. Ici je trouve que les blancs montés suffisent à apporter un peu de légèreté tout en gardant une texture fondante.

      Supprimer
  17. Fait, dégusté et liquidé !
    C’est la présentation qui m’a attirée dans cette recette...mais au final, je vous conseille surtout de la tester pour le goût ! En effet, la texture du cake est extraordinaire : le plus moelleux que j’ai jamais goûté, on dirait presque une mousse au chocolat ! Avec la poire pochée et une crème anglaise bien vanillée, c’est à se rouler par terre... La recette de ganache aussi vaut la peine d’être testée, je la recyclerai certainement pour d’autres gâteaux. Un seul regret pour moi: j’ai pris des poires un peu trop petites et mon cake a tellement monté qu’elles n’arrivaient qu’à la moitié de la hauteur... tant pis, ça me fait une excuse pour en refaire un autre !!!! Merci pour cette super recette, Valérie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me fait trop plaisir de lire ça ! Je suis super contente. Merci beaucoup Cassandre ! Plein de bises !!!

      Supprimer
  18. Et bien moi j'ai toujours un wagon de retard...bientôt la Pavlova!!!j'ai donc réalisé ce fameux cake hier et j'ai adoré sa texture (encore meilleure aujourd'hui).Je précise que j'avais quelques réticences à réaliser la recette car déjà fait une du même type et j'avais été très déçue parce que très sec.Mon cake était très beau à la sortie du four, il y a eu quelques trous d'air ensuite au niveau des poires mais j'ai camouflés avec ta magnifique ganache(finalement ça n'était pas de trop).En suivant ta méthode ,la découpe est parfaite et surtout le goût est là.Merci Valérie

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Valérie,

    J'ai réalisé cette recette. Je n'ai eu aucun souci et tout s'est très bien déroulé ! J'ai utilisé de la fève de tonka pour le cake et c'était merveilleux. Tout le monde l'a apprécié. Pour ceux qui hésitent encore, il est facile à réaliser.
    En revanche, il faut bien attendre qu'il refroidisse pour le manipuler. J'ai essayé un peu tôt, et j'ai senti à sa tête qu'il voulait que je le laisse tranquille !
    La texture est très douce et légère, et le glaçage... c'est LA valeur ajoutée du dessert. Je n'ai pas réussi à faire une aussi belle présentation :( du coup je ne l'ai pas pris en photo après cuisson (je voulais l'utiliser pour mon blog mais il est affreux mon Jojo ;)).
    Merci beaucoup et désolé pour le pavé :p

    RépondreSupprimer
  20. Oh c'est trop trop bon, une des meilleures recettes que j'ai testées du blog je crois (mais je dis ça à chaque fois)! J'ai mis beaucoup moins de sucre dans le sirop, surtout que j'ai tout divisé par deux, et j'ai mis badiane, cannelle, vanille, girofle: avec le chocolat c'est super bon, la poire est fondante et subtilement épicée, le gâteau est parfait, même le dosage de la ganache (ni trop pour pas que ce soit lourd, ni pas assez pour que ce soit pas frustrant) est maîtrisé... Seul bémol, j'ai eu du mal à enlever le papier sulfurisé, du coup il en reste en dessous mais ça ne se voit pas!
    ça fait un moment que je vois des recettes qui sont de toi et non de chefs, que je suis les yeux fermés, car toujours très équilibrées, délicieuses et accessibles... et agréables à réaliser! Vraiment bravo, j'ai l'impression que tu as encore passé un stade non? Désolée de te dire ça, mais ils pourront jamais te prendre au Meilleur Pâtissier, t'es bien trop douée maintenant et y aurait pas de compétition (bon je parle pas de cette année et du niveau déplorable des candidats sinon c'est pas vraiment un compliment)!
    Encore un grand merci pour ton merveilleux blog, photos, textes et recettes, tout est toujours parfait, et quand on pense avoir trouvé the recette, tu arrives avec une version encore plus aboutie! Un peu de douceur dans ce monde de brutes, merci Valérie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que cette recette t'ait plu.
      Je n'ai aucune idée du niveau du meilleur pâtissier car je ne regarde plus depuis des années ;)
      Merci pour ce très gentil message.

      Supprimer
  21. Sandrine Grain de Sucre15 novembre, 2018 12:30

    Coucou Valérie,
    Après ton glaçage miroir rouge effectué pour mes pommes d'amour, me voici repartie pour ta recette de cake au poire chocolat il a l'air excellent !!
    D'ailleurs tu ne m'a pas répondu au sujet du thermomètre, Pourrais tu me conseiller car le mien n'est pas du tout efficace, si tu as un moment je te remercie,
    Je viens donc de pocher mes poires et elles refroidissent mais je me pose une question sur les œufs tu ne donnes pas le poids des jaunes, je n'ai pas de gros œufs, pour que cela ne déséquilibre pas trop ta recette penses tu que je dois faire le cake avec 5 ou 6 œufs ? car les miens sont petits, je n'arrive pas à en trouver des gros c'est même étonnant.
    Merci d'avance Valerie, j'attend ta réponse.
    Au fait j'avais testé ta recette de pomme au four DELICIEUCES....
    J'en fait souvent, mais avec la cannelle en plus, c'est vraiment très bon.Du coup, je les ferai désormais avec de la cannelle !!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sandrine. En effet j'ai oublié de te répondre pour le thermomètre. En fait je ne peux répondre que sur l'ordinateur (plus pratique). Alors parfois je vois la question et si je ne suis pas devant l'ordi j'oublie ! Désolée. Le thermomètre que j'utilise est en rupture, mais il semblerait que celui-ci soit très bien : https://amzn.to/2OHhO0g
      Pour les oeufs, je suis étonnée que tu ne trouves pas de gros ! Je trouve même des "très gros". C'est bizarre. Un oeuf moyen c'est environ 15g de jaune et 35g de blanc. Un gros c'est 20g de jaune et 40g de blanc. Il faut donc ci en tout un poids de 240g d'oeuf (sans coquille bien sûr).

      Supprimer
    2. Sandrine Grain de Sucre15 novembre, 2018 19:56

      Je viens tout juste de lire ta réponse à mon message.
      Oh .....ne sois pas désolée d'avoir oublié de me répondre, c'est plûtot à moi d'être désolée de te re solliciter, c'est moi qui te remercie de tout cœur, je sais que tu répond comme tu le peux à tous les messages et ils sont nombreux, donc je le comprend très bien !!
      En tout cas, je ne te remercierai jamais assez pour tous tes conseils, tes astuces et bien sûr tes recettes, la qualité des photos et des textes.... En fait de nous donner un peu de toi même en quelques sorte.......Je suis passionnée et je fais de la patisserie depuis très longtemps (j'ai commencé mes premières pâtisseries toute petite avec le livre de "Martine fait la cuisine", déjà ça me plaisait), mais tu sais, ce qui est sûr c'est que j'ai aussi beaucoup appris par ton blog, ça fait un moment que je te suis, mon niveau s'est encore élevé grâce à toi, alors merci, MERCI à TOI vraiment ........
      Merci pour ton lien pour le thermomètre je vais regarder, car je me suis fait avoir avec celui acheté dernièrement et merci pour les équivalences pour les œufs, je les pèserais demain matin quand j'effectuerai la recette. Oui en effet ça parait bizarre, mais maintenant je vie en Corse et je ne trouve vraiment pas tout ici, en plus c'est assez cher, quand je reviens sur le continent je refais souvent le plein de ce que j'ai besoin, bon, je vie sur une très belle île, et on ne peut pas tout avoir !!!
      Voilà, sinon super l'astuce pour le papier sulfurisé pour eviter que ça colle, je ne connaissais pas ce découpage, encore un truc que tu viens de m'apprendre !!
      Grosse bise à toi, Valerie et à bientôt.......

      Supprimer
  22. bonjour
    je viens de pocher mes poires
    on les mets donc debout dans le moule
    ma question est bete mais entre 2 découpe du cake il y a toujours de la poire sur chaque tranche?
    j'ai su mal a imaginer surtout avec 4 petites poires pour un cake
    merci

    RépondreSupprimer
  23. christiane gabet23 novembre, 2018 12:01

    j'ai suivi la recette à la lettre
    le cake à gonflé un tout petit peu
    je me demande pourquoi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous regardez bien mes photos vous verrez que le mien ne lève pas beaucoup non plus. Ce n'est pas une recette qui lève énormément. Et si vous avez utliisé un moule assez grand ça lève encore moins.

      Supprimer
  24. Bonsoir,

    Mon cake finit de cuire : il a bien gonflé et, du coup, on ne voit plus les queues des poires comme sur le vôtre (mais peut-être va-t-il un peu retomber ? D'autre part, la ganache est bien épaisse avant même de refroidir ; pourtant j'ai bien respecté les proportions. Si elle n'est pas assez liquide, comment faire ? Merci de vos conseils

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela dépend de la taille de votre moule.

      Pour la ganache si vous avez respecté les quantités vous avez eu la bonne texture. Normalement, juste après avoir été mixée elle est assez liquide. J'en ai encore fait une aujourd'hui. Elle n'est pas liquide comme de l'eau, elle est assez épaisse bien sûr, mais assez liquide pour pouvoir être coulée sur un gâteau.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.

Imprimer