La bûche roulée traditionnelle à la crème au beurre


BÛCHE DE NOEL CRÈME AU BEURRE CHOCOLAT


Tout a commencé quand j'ai publié ça sur les réseaux sociaux :


Je venais de terminer la bûche vintage que je fais chaque année, et puis, pour la blagounette, j'ai décidé de vous la montrer (un peu à reculons quand même), sans jamais penser à publier cette recette.

A mon grand étonnement, vous avez été nombreux à me demander la recette, et j'ai constaté que l'on était nombreux à apprécier la bûche à la crème au beurre de notre enfance. Celle que nos mères décoraient avec les p'tits pères Noël et les feuilles de houx en plastoc (toutes ces décos kitchouilles qu'elles récupéraient et gardaient précieusement dans une boite). 

Ah ! La bûche des années 80 ! Avec les entames qui rappellent les noeuds du bois, les traces laissées par la fourchette sur la crème au beurre, les p'tits champignons en meringue...notre madeleine de Proust à nous, les jeunes de plus de 40 ans.

Ce n'est pas un premier prix de beauté, mais que c'est bon cette merdouille...  

Cette année j'ai fait un carnage avec le fameux biscuit roulé japonais (clic) ! Je les ai tous éclatés 😬 Sa texture a surpris tout le monde. Elle est très déroutante car elle ne ressemble à aucun autre biscuit. Même quand on ne connait rien à la pâtisserie on comprend qu'il se passe quelque chose.

Et puis je trouve qu'il fonctionne très bien avec la crème au beurre du coup, car il est tellement léger que curieusement, on n'a pas du tout l'impression de manger quelque chose de lourd. Au contraire.

J'ai d'ailleurs ainsi découvert que le biscuit japonais supportait très bien le sirop, car je l'avais bien imbibé avec un sirop à base de rhum (rhum / chocolat ça va très bien ensemble), et il avait encore une  belle tenue. Un vrai bonheur ce biscuit vous verrez. J'en suis dingue.

D'ailleurs, si vous suivez un peu ce blog et que vous lisez les commentaires sous les recettes, vous avez dû voir que certains parlaient d'un goût "d'oeuf" au sujet de ce biscuit. Je tiens donc à préciser une chose : ce biscuit est riche en oeufs, il a donc une "odeur" d'oeufs à la sortie du four, quand il est chaud, ce qui est normal ! Mais je ne suis absolument pas d'accord avec le fait que l'on puisse dire qu'il a un "goût" d'oeuf. Non non non non. Je vais me fâcher... Quand il est froid et garni, il est merveilleux. Fantastique. Je défie quiconque de lui trouver un goût d'oeuf dans cette bûche. Impossible. D'ailleurs on le voit partout chez les grands noms de la pâtisserie ce biscuit. Ne restez pas sur une vague impression à la sortie du four, et ayez confiance. Vous ne serez pas déçu. Il en vaut vraiment la peine.

Quant à la crème au beurre, il y a différentes façons de la faire. Celle que j'ai choisie ici, c'est la crème au beurre au sirop de sucre, qui permet de "cuire" les oeufs, ce qui donne une crème qui se conserve très bien. La bûche pourra ainsi être faite la veille sans risque (elle sera meilleure que le jour même d'ailleurs). Pour cette crème j'ai simplement récupéré tous les jaunes qui nous restent sur les bras quand on fait le biscuit japonais ! Ainsi on n'a aucune perte. J'ai peu sucré la crème, et j'ai choisi un chocolat noir corsé à 70% (le Guanaja de Valrhona).

J'adore faire la crème au beurre. Non seulement car c'est super bon, mais surtout car à force j'ai compris comment faire pour qu'elle ne foire jamais. Et c'est tellement agréable de la voir prendre forme ! Je vais tout vous expliquer. Tout tout tout. Et je vous garantis que vous la réussirez.

Et maintenant the cherry on the cake : cette bûche se congèle ! 
Le biscuit et la crème au sucre cuit supportent très bien la congélation, alors vous pourrez vous organiser tranquillos. 


REALISATION :
1) Le biscuit roulé japonais :
75g de lait
75g d'eau minérale
35g de beurre
3g de sucre
2g de sel
70g de farine
50g d'huile neutre
80g de sucre en poudre
150g d'oeufs entiers tempérés
150g de blancs d'oeufs tempérés (on garde tous les jaunes pour la crème au beurre !)
Un peu d'extrait de vanille

2) La crème au beurre :
Tous les jaunes qu'il vous reste du biscuit japonais (environ 95g)
100g de sucre
30g d'eau minérale
200g de beurre tempéré (choisissez un beurre de bonne qualité, comme un AOP Charentes Poitou par exemple)
150g de chocolat noir à 70%

3) Le sirop :
50g d'eau minérale
50g de sirop de sucre de canne liquide (ou 50g de sucre en poudre)
10g de rhum ambré (plus ou moins selon votre goût)
Un peu d'extrait de vanille



1) Le biscuit japonais :

Avant de commencer la recette, sortez 200g de beurre et coupez-le en morceaux. Laissez-le à température ambiante (c'est pour la crème au beurre).

La recette du biscuit est ici : clic. J'ai simplement ajouté un peu d'extrait de vanille dans la pâte, juste après avoir incorporé les oeufs entiers.


2) La crème au beurre :

Pour réussir cette crème, tout n'est qu'une question de température.
Les jaunes ne doivent pas être froids. Le beurre doit être tempéré. Le chocolat fondu doit être à 34° max.

Pour cela vous allez suivre les étapes dans l'ordre que je vous indique.

Votre biscuit sort du four, il refroidit tranquillement sur la grille, on y va. 

Le beurre (200g) est sorti depuis tout à l'heure, ça c'est fait. Choisissez vraiment un beurre de qualité, il en va de la réussite de votre crème. 
N'allez pas me sortir un beurre qui traîne depuis des jours dans le frigo avec le papier mal refermé ! Sortez-moi votre plus beau beurre, tout beau, tout neuf, tout frais. 
Ici j'ai choisi un AOC Charentes-Poitou :


Versez les jaunes dans la cuve du robot (vous devez avoir environ 95g de jaunes, mais on n'est pas au gramme près ici, on s'en fout). Je rappelle que les jaunes ne doivent pas être froids, sinon le sirop figera à leur contact :


Préparez une casserole de 12cm avec 100g de sucre et 30g d'eau minérale. Préparez aussi le thermomètre. 

Il est important d'avoir une toute petite casserole pour que la sonde du thermomètre soit bien immergée et que la température soit fiable. 

Ne chauffez rien pour l'instant :









Maintenant vous allez faire fondre 150g de chocolat noir au micro-ondes, pendant environ 4mn à 300w (remuez toutes les minutes avec une maryse). Il doit être lisse et brillant :


Tout est prêt, let's go !

Mais juste avant, je vais vous parler de ma méthode à la "wanagain". Oui oui oui c'est son nom...

Ceux qui me suivent la connaissent déjà - et l'ont déjà testée d'ailleurs - mais je m'explique à nouveau pour ceux qui viennent d'arriver :

Normalement, lorsque l'on fait quelque chose avec un sirop de sucre cuit comme ici, on nous dit de verser le sirop le long de la cuve tout doucement tout en continuant de fouetter. C'est ainsi que l'on fait des meringues italiennes, des crèmes au beurres, des guimauves etc. Oui mais voilà, je ne verse plus le sirop ainsi. Parce que j'en ai eu marre que le sirop soit systématiquement projeté partout sur les parois de la cuve, car forcément ça change la texture de ce que l'on cherche à obtenir. Et puis il reste toujours un peu de sirop dans la casserole car le temps de le verser, il fige.

Alors un jour j'ai décidé d'arrêter le robot, de verser tout le sirop d'un coup, et de remettre immédiatement le robot en route. Et bien ça fonctionne à merveille. On n'a plus aucune perte de sirop, et on peut même se payer le luxe de racler la casserole avec la maryse pour tout récupérer. Je n'ai jamais eu le moindre ratage. C'est ainsi qu'est née ma méthode à la wanagain, que j'ai adoptée pour la vie, même si elle n'est pas du tout académique. J'assume. 

On va donc faire ainsi. Tout va bien se passer. C'est super facile. 

Tout d'abord, vous allez fouetter les jaunes 1mn sur vitesse max, tout simplement. 
Ensuite vous arrêtez le robot, vous levez le bras du robot, et vous laissez comme ça. Ne vous inquiétez pas :


Ensuite vous faites le sirop. Mettez le feu fort, et attendez qu'il soit à 118°. Préparez une maryse à coté de vous !!!





Dès que le sirop est à 118°, versez-le d'un coup, au milieu de la cuve, en raclant bien la casserole avec la maryse pour tout récupérer. Et remettez IMMÉDIATEMENT le robot en marche, sur vitesse max, pendant très exactement 5mn (avec le chrono). 

Vous obtenez alors ce qu'on appelle un "sabayon". Le mélange doit avoir bien blanchi :


A ce moment là, si vous avez bien respecté les temps indiqués, vous pourrez ajouter votre beurre, petit à petit, tout en laissant le robot sur vitesse max.

Il faut 3mn pour incorporer tout le beurre, ce qui est assez long. Allez-y tranquillement. 

Au départ vous allez voir que le sabayon va un peu retomber, se liquéfier aussi, mais c'est normal, n'ayez pas peur. Ce n'est qu'au bout de 2mn que la texture prend forme, et je vous garantis que vous réussirez. Vous obtiendrez une belle crème au beurre comme ceci :


Maintenant, votre chocolat doit être à environ 34° (pas plus) :


 Versez tout sur la crème au beurre :


Vous n'êtes pas obligé de l'aromatiser au chocolat, vous pouvez mettre ce que vous voulez, comme de l'extrait de café, de la vanille ou l'alcool de votre choix. Le beurre est le meilleur support pour retenir les arômes. 

Remettez le robot en route 30 secondes sur vitesse max :


Raclez bien les parois de la cuve avec une maryse, et remettez le robot en route encore 30 secondes sur vitesse max :


Voici ce que vous obtenez, une crème au beurre bien onctueuse et aérée :


Réservez 150g de crème, ce qui suffira à recouvrir la bûche. 
Le reste sera étalé à la spatule sur le biscuit.



3) Le sirop :

Mélangez tout simplement 50g d'eau minérale, 50g de sirop de sucre de canne, 10g de rhum ambré et un peu d'extrait de vanille (dosez en goûtant c'est mieux). Vous pouvez mettre plus ou moins de rhum, faites comme vous le sentez.

Si vous n'avez pas de sirop de sucre de canne, faites chauffer 50g d'eau et 50g de sucre dans une casserole, juste pour faire fondre le sucre c'est tout. Hors du feu ajoutez le rhum et la vanille. 

Imbibez bien le biscuit au pinceau, avec tout le sirop :


Passez partout, même aux bords :


Et recouvrez le biscuit avec la crème (pas les 150g !!! le reste !), à l'aide d'une spatule coudée :







Roulez le biscuit dans le sens de la LARGEUR, comme sur cette photo. Essayez de serrer le plus possible :


Ce n'est pas évident d'obtenir un roulé qui reste bien serré. Il a tendance à s'affaisser et devient plutôt patatoïde... Je me demande s'il ne faut pas attendre que la crème refroidisse un peu avant de rouler, pour qu'elle "cimente" tout ça, et que le roulé garde une belle forme circulaire... A voir. 🤔 

Coupez les entames, et déposez une des deux sur la bûche (mangez l'autre vite fait pendant que personne ne vous regarde).

A l'aide d'une maryse, recouvrez la bûche avec les 150g de crème au beurre :


Vous pouvez vous amuser à faire des stries avec une fourchette ou un "peigne décor". Vous pouvez même mettre la crème en poche et la déposer sur la bûche avec une "douille chemin de fer" si vous voulez.

Avant de manipuler la bûche, elle doit refroidir, sinon c'est la cata. Une fois froide par contre elle est très facile à manipuler, et vous pourrez tranquillement la déposer sur la semelle cartonnée :


L'idéal c'est de faire la bûche la veille, pour la servir le lendemain. Elle sera parfaite après une nuit au réfrigérateur, vraiment meilleure que le jour même, rien à voir.

Si vous préférez la faire quelques jours avant, vous pourrez la congeler. Pour cela laissez-la durcir un peu au congélateur, avant de la mettre dans un sac congélation. 

Je l'ai mise sous vide pour qu'elle soit parfaitement protégée (je ne peux plus me passer de mon appareil sous vide, c'est vraiment génial). J'ai attendu qu'elle soit bien congelée avant de le faire bien sûr :






Pour la déco je vous laisse vous éclater avec ce que vous avez. Autant jouer le jeu de la déco de Noël premier degré, c'est marrant. 
Un peu de sucre "décor" pour l'effet enneigé et c'est parti !

BÛCHE DE NOEL CRÈME AU BEURRE CHOCOLAT

Attention : Sortez la bûche environ une heure avant de la servir. La crème au beurre doit être tempérée pour retrouver sa souplesse, sa brillance et son onctuosité, c'est très important :

BÛCHE DE NOEL CRÈME AU BEURRE CHOCOLAT

BÛCHE DE NOEL CRÈME AU BEURRE CHOCOLAT

Une p'tite photo de la crème au bout de la spatule, juste pour que vous voyiez comme elle est aérée. On dirait presque une mousse au chocolat !

BÛCHE NOEL CRÈME AU BEURRE CHOCOLAT

Et voici une photo de la découpe, ici après décongélation : 



Commentaires

  1. YES ont à la fameuse recette de la bûche vintage, un tout grand merci Valérie à faire pour revivre son enfance et tant de souvenirs. Et surtout la pâtissé avec la lecture de la recette que tu fait si bien. A très bientôt pour d'autres merveilles.

    RépondreSupprimer
  2. elle me fait vraiment envie cette creme valerie.Pourrait on l imaginer en insert de macaron?merci et bravo pour ces trucs a la wanegaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr. Les macarons à la crème au beurre c'est un grand classique. Elle s'y prête très bien.

      Supprimer
    2. cool,et merci encore pour votre ecriture qui nous enchante a chaque recette

      Supprimer
  3. Merci Valérie, j'espère ne plus rater ma crème au beurre frais à toi
    Bonnes fêtes de fin d'année
    Peggy

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Valérie,
    Je me demandais justement quelle bûche décorer avec les magnifiques sujets en plastoc que je garde dans une belle boite depuis ... longtemps !
    Merci pour tous tes conseils et surtout garde ton humour pour l'année à venir
    Bonnes fêtes à toiet à tous tes admirateurs

    RépondreSupprimer
  5. Je fais partie de celles et ceux qui trouvaient que le biscuit japonais a trop le goût d'oeuf. J'ai décidé de te croire sur parole et je retenterai l'expérience.

    Pour que la bûche garde sa forme il y a une astuce : la rouler, l'emballer dans un film alimentaire puis la mettre dans une gouttière à bûche et on met au frigo un moment. Ensuite on peu spatuler/fouchetter le reste de crême.

    Je récupère aussi les petites figurines en plastoc dès qu'on mange de la bûche quelque part.

    Bonnes fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Ah ! La voilà l'astuce ! Mais bien sûr ça paraît logique maintenant que tu le dis 😉 Merci beaucoup de l’avoir partagée avec nous. Prochain roulé je fais comme ça 👍🏻

      Supprimer
  6. Tout à fait la bûche de mon enfance - enfin quand je dis tout à fait.....ma maman n'étant vraiment pas du tout "fourneau" . Mais cela y ressemblait vaguement. Je garnis toujours mes bûches avec les mêmes trucs ringards dont tu parles et qui font encore la joie de mes (vieux) enfants. Surtout Valérie, continue à nous faire rire ; même si tes recettes étaient beurk, je te lirais tout de même juste pour le plaisir. Comme en plus elles sont délicieuses, c'est tout bonus. Je te souhaite une excellente année ; je regrette un peu la petite Ménorah coiffée d'un petit bonnet de Noël que tu avais mise l'année dernière et ça, bien que je ne soit pas de confession juive. C'était juste un très beau symbole. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que tu aies apprécié ce symbole 😉 je ll’avais fait car c’etait une année où Hanouka et Noël tombaient en même temps. Ça arrive parfois. Mais ce n’était pas le cas cette année. Merci pour ce gentil message.

      Supprimer
  7. Bonsoir Valérie,

    Ta crème au beurre... elle est divine, à tomber, des fois j'aimerais tellement pouvoir chopper la spatule sur l'écran !

    J'aime bien ce qui est vintage, en même temps je commence moi-même à devenir un peu vintage ! ^^

    C'est bien que les pâtissiers modernisent les gâteaux et les rendent plus digestes mais parfois la régression a aussi du bon !

    Bref toussa pour dire que ta bûche elle me fait bien envie, pour ma part j'hésite encore entre une bûche roulée ou autre chose... mais je verrais bien ce biscuit japonais avec une bonne crème au beurre pralinée (ouais j'ai envie de praliné cette année, j'ai pris ma décision ! :P) donc je me mets tout de côté comme d'habitude (ma to do list s'agrandit de jour en jour mais spa grave !)

    Merci pour ce joli partage et passe de très belles fêtes de fin d'année =)

    RépondreSupprimer
  8. Merveilleux ! Cette fois je vais me lancer ! Peux-tu stp juste me dire comment faire la crème au café ?
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut mettre de l’extrait de café à la place du chocolat. Tu ajoutes l’extrait et tu goûtes pour ajuster. Tu peux toi même faire de l’extrait en diluant du nescafé dans très très très peu d’eau, pour avoir quelque chose de très concentré car il faut éviter d’ajouter trop de liquide.

      Supprimer
    2. Bonjour Valérie je vais tester ta crème car j ai une peur bleue des crèmes au beurre. Mais sans chocolat la texture est aussi aérienne ? Puis je utiliser de la noisette ou pâte de noisette ?

      Supprimer
    3. La texture sera aérienne même avant de mettre le chocolat. Tu peux l’aromatiser avec ce que tu veux. Mieux vaut du praliné peut être pour la noisette.

      Supprimer
    4. Couuuuucooou
      Je reviens vers toi pour te remercier, car je l ai réussie pour la première fois de ma vie !!! La texture est parfaite, lancez vous, celles qui comme moi regardent les coms pour se donner du courage hhhh. Alors pour cette fois je n ai pas pris DZ risque j ai fait ta version au chocolat et de la mousseline pralinée pour la fourrage, c était parfait. J aimerais bien tester la version crème au beurre pralinée, tu mettrais combien de praliné toi ici dans la recette stp? Ahhhhh et bonne année !!!

      Supprimer
    5. Ravie que tu l’aies réussie !!!
      C’est facile d’aromatiser la crème au beurre. Il suffit d ajouter ce que l’on veut à la fin, de goûter et d’ajuster. Je ne connais pas la quantité de praliné. Mets-en un peu et goûté 😉

      Supprimer
  9. Je fais la même crème au beurre depuis des années et tout le monde l'apprécie ! Je fais un gateau roulé classique que je roule dans un torchon humide à la sortie du four; je le garnis de crème lorsqu'il a refroidi et la bûche tient parfaitement ! Pour le parfum, chez nous c'est plutôt vanille ! Dommage qu'on ne puisse pas mettre une photo !

    RépondreSupprimer
  10. Vraiment aucune honte à avoir ! d'abord elle est très belle, elle a l'air délicieuse et en plus je t'avoue que chez moi aussi il y a toujours 2 bûches pour Noël. Une classique (cette année c'était praliné avec noisettes caramélisées et feuillantine pour mon chéri qui adore la "vraie bûche - ce sont ses mots - ainsi qu'une bûche "moderne" mousse amandes framboises.
    Bravo Valérie et merci pour ton partage. Toujours un plaisir de faire tes recettes

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Valérie,
    Je fais souvent des roulés, car mes enfants aiment beaucoup le roulé à la confiture de fraise. Et pour ma part, lorsque la pâte sort du four, je la roule dans un essuie de cuisine humide et comme ça elle tient roulée.
    J'aime aussi faire des choses à la "wanagain". Tu n'es pas la seule à changer le code déantilogique de la pâtisserie. C'est très amusant de mettre son grain de sel.
    Merci pour les bonnes recettes que tu partages avec tes fans de ton blog, dont je fais partie.
    Je vous souhaite une bonne fin d'année et que l'an neuf vous apporte bonheur, joie et santé. Et beaucoup d'autres belles recettes.
    Au plaisir de vous suivre longtemps encore.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  12. bonjour, vous n'êtes pas la seule à encore faire la bûche crème au beurre, je la fais chaque année (sur demande expresse des enfants et petits-enfants qui s'en régalent), même mes enfans s'y sont mis et la reproduisent également pour leurs convives, alors ... par contre pour le décor j'ai opté pour le sucre glace, et râpage de chocolat blanc et/ou chocolat noir ; j'essaierai de faire des décos de sujets avec du chocolat fondu. On ne s'en lasse pas !!! bonne fin d'année et meilleurs voeux pour 2019 ; cordialement

    RépondreSupprimer
  13. Mais ça ne "cuit" pas l'oeuf de verser le sirop chaud dedans ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ta crainte c’est de te retrouver avec une omelette la réponse est NON. Essaie et tu verras.

      Supprimer
  14. bonjour Valérie, une recette qui tombe au bon moment mon ainée souhaitait une bûche crème au beurre, un peu lassée de la texture mousse. Par contre, la recette est ici agrémentée de chocolat. Pour en faire une à la vanille, par quoi me conseilleriez vous svp de partir? gousses, extrait de vanille si oui en quelle quantité pour remplacer les 150 g de chocolat de la recette publiée? je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la vanille c’est de la vraie vanille qu’il faut ! Ajoute les graines une gousse de vanille à la place du chocolat.

      Supprimer
  15. Mhhhhhh, trop bonne cette bûche...
    Je l´ai faite pour le 24 (au café, mais c‘est une question de goût:) et je confirme tout tout tout. En particulier la forte ODEUR d‘oeuf au sortir du four (presque désagréable....), mais qui disparaît de manière magique une fois refroidie et à la DEGUSTATION. L‘utilisation du solde des oeufs (d‘ailleurs ça m‘étonne de ta part Valérie, toi qui m‘a appris l‘importance de la précision, mais la crème au beurre n‘en a qu‘a faire de 10 ou 20 grammes de plus ou moins, j‘ai testé pour vous). Enfin, merci pour toutes ces recettes, éclats de rires de cette année, tous mes voeux pour l‘année à venir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce message, et merci de confirmer que lébiscuit japonais n’a pas du tout le goût d’oeuf 😉 Quant à la crème au beurre, en effet, elle fonctionne avec un œuf, un œuf et des jaunes, ou que des jaunes. Ce n’est pas important. Ça marche quand même.

      Supprimer
  16. Bonjour Valérie,

    Tu es super en avance pour ta bûche 2019 !!! Lol !!!

    Ta bûche me fait penser à celle que faisait ma mère les années précédentes... La bûche "classique" et "traditionnelle"...

    Moi, je l'aime à la vanille, éventuellement aromatisée au Grand Marnier sans le goût de l'alcool...

    J'ai bien envie de la faire...

    Miam, miam... Et le régime ? Reporté sine die...

    Merci pour cette super recette, et ce qui est génial, c'est que sur ton blog il y a tous les styles de recettes !!!

    Bon bout d'an, comme on dit en Provence, et "A l’an qué ven, si sian pas maï que sian pas men"... Traduction : "À l'année qui vient, si on n'est pas plus, qu'on ne soit pas moins"...

    Une grosse bise de la Provence où, pour l'instant, c'est toujours très brumeux...

    Amitiés.


    Agnès

    RépondreSupprimer
  17. Merci Valérie de partager vos "trucs" : j'ai enfin réussi cette crème au beurre avec le sirop de sucre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel plaisir c’est pour moi de lire ça !!!! Merci dlavoir pris la peine de passer par ici me le dire ❤️

      Supprimer
  18. Bonjour Valérie, je vais vite la tester... Je suis surprise de voir que cette bûche puisse être congeler, c'est top.
    Pour l'appareil à filmer, où achètes tu le film alimentaire car je suppose que ce n'est pas un rouleau du supermarché qu'il faut ?????
    Bon bout d'an

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet il faut des sacs spéciaux. Soit des sacs soit des rouleaux, comme ceux-là par exemple : https://amzn.to/2CF1PNy

      Supprimer
  19. Bonjour Valérie.
    Je me demandais si le biscuit japonais je pouvais intégrer du praliné (pâte au praliné) et faire crème mousseline vanille de Madagascar. En contre partie je ne sais pas avec quoi imbiber mon biscuit ou si c'est réellement utile avec le praliné ?
    Merci à vous d'avance pour votre réponse. Cordialement. Julie

    RépondreSupprimer
  20. creme faite et elle etait aussi belle que sur votre photo et comment decrire la sensation de la cuiller a la bouche:le paradis.Merci pour cette magnifique recette.Bone fete a vous et ne nous faites pas languir trop longtemps pour la prochaine.....

    RépondreSupprimer
  21. Bûche faite et engloutie le lendemain. J’ai étalé une fine couche de praliné sur le biscuit après l’avoir imbibé. C’était méga bon. Comme dans les souvenirs d’enfance. Une vraie bonne bûche. Merci Valérie 😍

    RépondreSupprimer
  22. Bonsoir, Valérie,
    La première chose que je fais chaque jour c'est de voir si vous avez publier une recette et chaque fois, avec votre blog,je vais de surprise en surprise . Alors, merci et tous mes vœux pour cette nouvelle année. J'ai juste une petite faveur a vous demander : j'aimerai faire la tarte a l'orange, mais je n'ai plus les quantités de la creme a l'orange . Serait il possible de me les écrire c'est la tarte préfèree de mon mari

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est 230g de jus d'orange, les zestes de deux oranges, 75g de sucre, 3 oeufs entiers, 2 jaunes, 25g de maïzena et 185g de beurre froid en petits morceaux.

      Supprimer
  23. La crème au beurre... Alala jamais je n'en avais fait, elle rappelait les fameux nids de pâques trop sucrés souvent grainés, bref pas fameux... J'utilisais à la place de la ganache montée, en mode vite fait bien fait, sans prise de tête !

    Et là, que vois-je ?? Une photo de crème au beurre au chocolat aérienne au possible ! MAIS COMMENT CELA EST IL POSSIBLE ? M'AURAIT ON DONC MENTI TOUTE CES ANNÉES ?! La crème au beurre peut être goûteuse ?

    Ni une, ni deux, je cours dans ma cuisine, dégaine le thermomètre et le chocolat Valrhona, et je me lance dans la réalisation de la fameuse recette.

    Que te dire Valérie... C'EST UNE RÉVÉLATION ! En fait, j'aime la crème au beurre, la vraie, onctueuse, aérienne, avec du vrai beurre et du vrai chocolat !

    Alors merci, merci et encore merci !
    (je suis à deux doigts de te demander en mariage)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OH PUNAISE JE CROIS QUE JE VAIS CHIALER DE BONHEUR !!!!

      Supprimer
    2. A cause de la crème au beurre ? Tu peux, elle est trop bonne !

      Supprimer
  24. Bonjour et encore merci pour cette magnifique recette. Je n'ai pas de plaques pour le roule, puis je le faire cuire sur du papier cuisson sur une grille ou le leche frite du four ?

    RépondreSupprimer
  25. Coucou Valérie !
    Magnifique !!! Je ne vais pas tester... parce que, comme toi, j'ai ma recette ancestrale, et pas question d'en essayer une autre sous peine de révolte familiale ! Chez nous, c'est crème au beurre au café et biscuit de Savoie. On ne roule pas, on fait de fine couches de biscuit et de fines couches de crème au beurre... ça permet aussi de la monter plus haut quand on est nombreux ! Oui, nous avons grandi avec dans les années 80... mais maman faisait déjà la même recette de crème au beurre à la fin des années 60 - buche vintage, donc ! A l'époque, on n'avait pas de thermomètre de cuisson, alors maman nous a appris à voir si le sirop était "au petit boulé" en laissant s'égoutter la spatule et en roulant une petite boule entre nos doigts...sans nous brûler ! On faisait refroidir le sabayon en continuant à le battre au bain-marie dans une bassine pleine de glace avant de mettre de beurre (on fait toujours comme ça, d'ailleurs !). Le but du jeu, c'était de mettre le moins de beurre possible... Certaines années, la crème prenait avec une plaquette de beurre en moins, elle était plus légère !!! Et si la crème tranchait, maman prenait le relais en expliquant qu'on peut toujours récupérer une crème au beurre si l'on est patient et si l'on continue à battre...pas de Kitchenaid non plus en ces temps anciens ! Bien sûr, c'étaient le enfants qui faisaient et décoraient la bûche... C'est sans doute grâce à cette expérience accumulée depuis - disons l'âge de 7 ans, que cette année, j'ai réussi à la refaire ...sans la recette, car j'étais chez ma soeur qui venait de déménager et n'avait pas la recette avec elle. Réussie (avec très peu de beurre ;-) ), goût identique, ouf !
    Ce commentaire est un hommage à ma maman et à toutes les mamans - avec une dédicace spéciale pour celle de Valérie qui, vue la façon dont elle a réussi l'éducation de sa fille, doit être un peu comme la mienne - transmission, amour, rires et chansons !

    RépondreSupprimer
  26. Coucou Valérie, je me prépare pour réaliser cette merveille demain matin !! Par contre, je stresse sur le sens de roulage et ai de ce fait maté deux fois la vidéo de Michalak, et re-re-relu ta recette : c'est juste moi ou vous ne roulez pas dans le même sens ????
    HELPPPPPPPPPP !!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai testé les deux façons et je préfère rouler dans le sens de la LARGEUR comme indiqué ici. Le roulé est plus joli, la bûche a plus de hauteur. Je préfère nettement rouler dans ce sens.

      Supprimer
  27. Un immense MERCI de m'avoir répondu aussi vite, c'est super sympa ! Je suis désormais parée !!

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour originaire des îles g tester votre recette mais vu les températures actuelles 34° ma crème au beurre c liquéfié alors que tout avait bien commencé. Que puis je faire pour remédier à cela?

    RépondreSupprimer
  29. J'a-dore le biscuit roulé japonais ! pas de crème au beurre au chocolat ici, c'est pas du tout mon truc, mais la crème mascarpone Pierre Hermé - parfumée au matcha au lieu de vanille - et des framboises fraîches (je sais, c'est pas la saison... ). Cette texture est dingue !

    RépondreSupprimer
  30. Et voilà, comme sur des roulettes, il n'y plus qu'à attendre patiemment l'heure de la dégustation qui s'annonce bien bonne, merci pour cette recette.

    RépondreSupprimer
  31. Véro la Blonde blessée31 décembre, 2018 18:14

    Bonjour Valérie,

    Et voilà ! La bûche est faite !

    Elle était prévue pour la semaine dernière, mais j'ai fait un séjour aux urgences, de ma ville et transfert dare-dare vers les urgences de la grande ville voisine.

    Bref, je suis toujours bien estropiée, mais il était hors de question que je lâche l'affaire. Donc j'ai fait cette bûche ce après-midi, et d'un seul œil !

    Le verdict demain, je reviendrai dès que possible pour les commentaires. Mais les toutes premières impressions sont tout-à-fait encourageantes.

    Bon bout d'an à toutes et tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais que t’est-t’il arrivé Véro ? Tu me fais peur !

      Supprimer
    2. Véro la Blonde blessée02 janvier, 2019 13:39

      EXCELLENTE ! PARFAITE ! Aucun goût d'œuf, texture extraordinaire. Cet après-midi je tente avec un lemon curd pour demain.

      "Homme de ma Vie" a totalement oublié qu'il n'aime pas le chocolat.
      Quant à "mère", elle n'a pas pu trouver de mot incisif contre le chocolat qu'elle dit ne pas aimer.

      Valérie… je t'ADORE ! J'adhère immédiatement à ton fan club.

      Pour ce qui concerne mon œil, je préfère ne pas décrire ici mon accident, ce ne serait pas approprié. Je sais que tu as des connaissances acquises dans une vie professionnelle antérieure, tu pourrais supporter la description (certains ont tourné de l'œil ! LOL !). Je vais essayer de me souvenir de ton adresse mail.

      Je te souhaite une merveilleuse année 2019, ainsi qu'à tous ceux qui te sont chers.

      Supprimer
    3. Véro je n’avais pas compris que c’etait à l’oeil ! Mon Dieu j’espère que tu vas mieux ! Tu as raison de ne pas expliquer je peux m’evanouir !! J’espere surtout que tout va bien. Je suis très inquiète pour toi... Je n’en reviens pas qu’apres ça tu aies quand même préparé le Réveillon !!! Quel courage.

      Supprimer
  32. C regressif
    Faite hier,dégustée à midi vraiment très bonne.
    Continuez à nous faire régaler
    Bonne année meilleur voeux culinaires😁

    RépondreSupprimer
  33. Je te souhaite UNE TRÈS BONNE ANNÉE 2019 CHÈRE VALÉRIE ❤️❤️❤️
    Ainsi qu’à tous les patinautes et fans de ce merveilleux blog ...
    Continue de nous émerveiller avec tes recettes de stars que tu rends accessibles à tant de foyer ...
    Je te suis reconnaissante de m’avoir permis de régaler les miens, le soir de Noël; de ton entremets 3 chocolats de Valrhona qui fût une TUERIE, je savais qu’il serait bon mais à ce point là !!!!! et ta bûche piña Colada faite avec de la purée de noix de Coco, sur tes conseils; hummmm trop bon ... MERCI MERCI MERCI ❤️❤️❤️

    RépondreSupprimer
  34. Très belle et bonne année à toi, ainsi qu'à tes proches, Valérie. Pleins de bonnes choses pour 2019.

    RépondreSupprimer
  35. Bonne année Valérie, j ai fait 2 bûches pour les fêtes avec ce biscuit mais rien n y fait,visuellement je n ai pas eu autant d épaisseurs, mes blancs d oeufs sont bien mousseux et incorporer avec délicatesse, au four ça monte au début puis ça s aplatit, c était très bon mais j ai pas eu le moelleux escompté, Merci pour tout ceci dit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous avez suivi la recette avec rigueur, vous avez eu la bonne texture. Je pense plutôt que la texture ne correspondait pas à l'idée que vous en aviez peut-être. Parce que je suis certaine que la recette fonctionne. Ce n'est pas vraiment du moelleux que l'on obtient, c'est plutôt une texture inédite, difficile à expliquer. Mais ce que vous décrivez est quand même étrange, parce que j'ai fait ce biscuit trois fois pour l'instant, et jamais il ne s'est aplati après cuisson. Il lève et il ne redescend pas. Il reste bien gonflé. Mais c'est difficile pour moi de savoir ce qu'il s'est passé pour vous.

      Supprimer
  36. Bonjour Valérie,
    Tous mes voeux pour 2019, que cette année t'apporte ainsi qu'à toutes les personnes qui te sont chères, bonheur, santé et prospérité.
    Des années que je n'avais plus mangé de bûche à la crème au beurre. C'est vrai que c'est bon et moins lourd que dans mes souvenirs. Le biscuit japonais est une tuerie réellement, on a l'impression de mordre dans un nuage. La mienne était café pour l'extérieur et chocolat pour la garniture. Merci pour ton partage et à tes enfants sans qui cet article n'aurait peut-être jamais vu le jour.
    Bonne année à toutes et à tous,
    Fauquette

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour à toutes et tous et bonne année.
    J'ai une question qui devrait intéresser quelques pâtinautes qui, comme moi, souhaitent bénéficier de l'expérience de chacun pour faire le meilleur choix dès le départ.
    Cela concerne l'extrait de vanille. Il y a un peu tout et n'importe quoi en vente sur les sites d'e-commerce.
    Quelqu'un aurait-il une référence (site) à recommander pour un produit de qualité ?
    Grand merci d'avance.

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour

    En ce qui concerne la vanille, j’ai déjà demandé à Valérie ce qu’elle utilisait et elle conseille l’arôme concentré de vanille de la marque « Mallard Ferrière » utilisé par les pros, en vente sur le site cuisine Shop ou Amazon.
    Pour de « l’extrait » de vanille, je n’ai pas de référence ... Personnellement j’achète des petites fioles de gousses de vanille broyées de la marque vahiné et ça parfume très bien les crèmes en tout genre (pâtissière et autres) et les pâtes à cakes par exemple ...
    Bonne année à vous et à tous ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand merci pour le suivi de ma petite demande - Super.

      Supprimer
  39. bonsoir Valérie! tout d'abord meilleurs voeux. merci pour la recette de la bûche tradi, moi je l'ai faite au café, car mon Papa de 86ans en voulait une! recette du roulé japonnais, une merveille à faire et à déguster, et ta crème au beurre à la wanagain!!! bein c'est super!!!! faite en un clin d'oeil et super bonne, merciiiiii

    RépondreSupprimer
  40. Peut on espérer une autre recette de brioche ou galette des rois?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, SVP, merci ... la base quoi !

      Supprimer
  41. Bonne année à toutes et à tous... merci d'avoir remis à l'honneur la bûche à la crème au beurre. Sans se l'avouer, elle a mauvaise réputation mais j'avais oublié que c'était bon. Une pensée pour les mères, la mienne, qui ont régalé leurs gosses de gâteaux a yaourt, de roulés à la confiture, de tartes aux pommes, crêpes et autres ratages qui pullulent sur le net, qu'on trouve moches chez les autres, mais attendrissant quand ça vient de sa mère ;). Bonne année de pâtisserie ...

    RépondreSupprimer
  42. Bonsoir Valérie,

    Je me décide enfin en ce début de nouvelle année à vous laisser un message sur votre site pour vous exprimer tous mes remerciements et toute mon admiration (je ne suis pas très internet et tout le toutim). Mais, à un moment, je me suis dit qu'il le fallait car j'ai testé beaucoup de vos recettes et le résultat était toujours une satisfaction. Et, cette réussite, c'est à vous que je le dois. Un jour, par hasard, j'ai découvert votre site et, là, cela a été un enchantement. J'ai tout de suite aimé votre art de transmettre de manière très détaillée vos recettes avec des conseils culinaires, les ustensiles à utiliser et où les acheter.... Tout cela rédigé avec humour (j'adooooore) et avec des pas à pas en images. Je n'ai jamais vu de livres ou de sites expliquant aussi bien les recettes (vos expériences, vos interrogations, les effets de telle ou telle méthode). J'apprends énormément. Depuis, je vous suis régulièrement et découvre toujours avec le même bonheur les recettes que vous publiez. Merci pour tous les précieux et justes conseils que vous partagez avec les internautes (c'est une jolie attention). J'ai pu réaliser beaucoup de vos recettes en suivant à la lettre vos remarques. J'ai testé la bûche à la crème au beurre cette semaine : une totale réussite. J'ai utilisé votre méthode « wanagain » et c'est extraordinaire, génial, wonderful. Mes proches ont totalement adhéré à cette bûche : du biscuit super moëlleux à la crème onctueuse. Merciiiiiiiiiiiiiiiiiii très sincèrement Valérie de régaler nos pupilles et papilles. Je vous souhaite tout le meilleur pour cette année 2019.

    RépondreSupprimer
  43. Bonne Année Valerie, que cette nouvelle année vous soit douce, remplie de bonheurs et de gourmandises ! Et je vous remercie pour toutes vos recettes que jai envie de tester ... J ai deja effectué vos recettes salées et je suis enchantée du resultat.
    Par contre en sucré je fais souvent des basiques mais je suis intéressée et j ai tres envie de tester les vôtres même si en voyant la longueur du descriptif je m affole d avance ��
    Bref jai essaye hier les biscuits cuiller, bons mais hélas ils sont moches enfin il faut que je m habitue a la poche â douille mais surtout tout plats !,
    Savez vous ce que je dois faire pour qu ils restent bombes . merci beaucoup de votre reponse et encore félicitations pour votre joli blog

    RépondreSupprimer
  44. Bonne année Valérie à vous, votre famille testeurs de vos recettes avant de nous les communiquer prêtes à l'emploi.
    Merci pour cette année de douceurs, de partage et de patience. Ne changez rien en 2019, vous êtes parfaite.
    Bonne année aussi à tous les patinautes qui donnent leur avis, astuces et vécu
    Que cette année soit une année de paix , d'échanges et de douceurs sucrées ou autres.
    Merci encore , Je vous embrasse

    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour Valérie, je te souhaite une très bonne année 2019, pleine de bonheur et de gourmandises. Je t'appelle à l'aide car je vais enfin investir dans un mixeur plongeant de compèt. Seulement, j'hésite ente le Dynamix et le Bamix. Ce qui me chagrine dans le Dynamix, c'est qu'il faut utiliser un petit outil pour changer les lames ( et ça, pas question, j'aime trop quand ça va vite),mais le modèle CF001 semble n'avoir qu'un seul couteau à 4 lames; est ce bien celui dont on se sert pour les glaçages miroir et pour mixer les potages et sauce tomate car perso, moi ça me suffit. Le Bamix, quant à lui ne se démonte pas et là aussi, pas top. Si ce couteau à 4 lames du Dynamix est bien le bon, je pense que je pencherais pour celui-ci... Pourrais-tu éclairer ma lanterne stp? D'avance un grand merci.

    RépondreSupprimer
  46. Bonjour Valérie, lorsque j'ai vu mon commentaire publié, je pensais que tu me renseignerais, mais sans doute as-tu oublié. Pas grave, merci quand même. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée Marie-Ange. Je nkai répondu à personne depuis quelques jours car j’etais malade toute la semaine. Pas la force d’allumer l’ordinateur.
      Je te conseille le Bamix car il s’expose dans une cuisine. C’est quand même plus pratique de l’avoir toujours à portée de main. Je l’ai testé récemment il est parfait. Les embouts se changent très facilement. En effet je n’utilise que le couteau 4 lames. Le Dynamix est génial. Le pied se démonte. Il a un variateur pour la vitesse. Mais esthétiquement il n’est pas terrible et il doit à chaque fois être rangé. Donc niveau performances c’est pareil. Niveau design mieux vaut le Bamix.

      Supprimer
    2. Bonsoir Valérie, merci beaucoup pour ta réponse,j'ai été désolée d'apprendre que tu étais malade. Je te souhaite un prompt rétablissement. A bientôt et encore merci.

      Supprimer
  47. Bonjour Valérie
    J'ai fait cette bûche ce week-end. Je sais bien que la saison des bûches est terminée et qu'on ait passé à la galette mais moi j'avais pas envie de galette et surtout j'avais très envie d'affronter à nouveau la crème au beurre (Il y a 5 ans alors que je commençais à pâtisser j'avais essayé de faire les cupcakes au praliné de Michalak et le résultat avait été catastrophique). Eh bien, cette fois, tout s'est super bien passé. J'ai même trouvé ça facile !! Alors, un grand merci à toi Valérie !!

    RépondreSupprimer
  48. Recoucou sais tu si je peux Congeler un reste de crème stp et comment l utiliser à la. Sortie du congélateur cad la fouetter ou pas merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il suffit de la laisser revenir tranquillement à température ambiante. Inutile de la fouetter. 😉

      Supprimer
  49. Bonsoir Valérie, question existentielle : pour la bûche, biscuit japonais ou joconde, comment choisir ???

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.