Aubergines brûlées à la téhina

Aubergines brûlées à la téhina

L'aubergine brûlée à la téhina est un grand classique de la cuisine moyen-orientale. 

Normalement, l'aubergine est brûlée entière à la flamme : la peau devient alors toute noire et craquante, et la chair est bien fondante. 

Ensuite on la pose brûlante dans l'assiette, on l'ouvre en deux, on la déchiquette grossièrement avec une fourchette et on balance la sauce téhina dessus. C'est une merveille... 

Mais quand on n'a ni barbecue ni feu de camp, on peut tout de même retrouver le plaisir de ce petit goût de brûlé qui sublime si bien l'aubergine. Un simple four suffit. Oué oué vous verrez.

Si vous vous demandez ce qu'est la "tehina" (prononcez le "H" comme la jota espagnole), c'est tout simplement une sauce à base de tahini, c'est à dire de purée de sésame. 

Si vous n'avez jamais goûté ce plat essayez de toute urgence ! C'est magnifique. 

Il demande très peu de travail !  Sans aucune friture ni ajout de matière grasse (en plus de la téhina j'entends), on obtient une aubergine bien goûteuse. 

C'est super facile. Même ceux qui se croient nuls en cuisine pourront épater tout le monde !

Suivez bien la recette et vous aurez le plaisir de déguster une aubergine cramo-fondante bonne comme là-bas dit... 




RÉALISATION ( QUANTITÉS POUR 2 PERSONNES) :

2 aubergines
75g de tahini (purée de sésame)
75g d'eau minérale
35g de jus de citron jaune
1 toute petite gousse d'ail 
Sel fin
20g de coriandre fraîche
1 tomate assez ferme (ou quelques graines de grenade, en saison)
Fleur de sel
Poivre noir du moulin

1) La téhina :

Il s'agit ici de la téhina d'Ottolenghi, que j'ai adopté pour la vie. Je l'avais déjà faite pour cette recette et celle-ci

Cette fois-ci je n'ai pas mixé la coriandre dedans, je préfère l'ajouter à la fin, pour apporter un peu de couleur et pour un visuel plus sympa.

Donc, on mélange 75g de tahini, 75g d'eau et 35g de jus de citron. 

(Le tahini se trouve maintenant facilement en supermarchés bio, ou dans toutes les épiceries cachères ou orientales) :


Râpez une toute petite gousse d'ail (l'ail cru est très puissant !) :



Mélangez, salez selon votre goût (avec du sel fin). Réservez. 



2) Les aubergines :

Préchauffez le four à 220° chaleur tournante, avec une grille au milieu. 

Pour la réussite de cette recette, il faut impérativement une plaque en métal (anti-adhésive de préférence). 

Coupez les aubergines en deux dans le sens de la longueur :



A l'aide d'un couteau, faites des entailles comme ceci (sans couper la peau !) :




Déposez les aubergines coté coupé en contact avec la plaque en métal. Inutile de graisser :



Enfournez dans le four bien chaud, pendant 30mn. 

Au bout de 30mn, retournez-les et prolongez la cuisson de 15mn, pour que la peau se retrouve elle aussi au contact du métal et qu'elle devienne craquante. 

Les aubergines seront ainsi bien grillées, avec la chair très fondante :



Déchiquetez un peu la chair, afin que la téhina puisse bien couler à l'intérieur. 





Salez bien avec de la fleur de sel, et poivrez généreusement également :




Ici j'ai ajouté quelques cubes de tomates pour la fraîcheur, car nous en sommes en été au moment où je rédige la recette, mais le summum de l'extase c'est avec de la grenade ! La saison de la grenade commence en septembre.

Mais avec la tomate, c'est très bon aussi. On peut même mettre des cubes de concombre si on le souhaite. 

Coupez la tomate en quatre, retirez toutes les graines, puis coupez-la en tout petits cubes

Si, comme moi, vous avez un Alligator, utilisez la grille fine (pas la rikiki !) :





Ciselez 20g de coriandre fraîche :


Versez la téhina sur les aubergines, ajoutez la coriandre ciselée et les petits cubes de tomate (ou plein de graines de grenade). 

On peut également remplacer la coriandre par du zaatar. L'aubergine brûlée au zaatar et à la grenade c'est magnifique aussi. 

Servez sans attendre. Généralement ça se sert quand les aubergines sont encore chaudes, pour qu'il y ait un contraste avec le froid des tomates (ou de la grenade). Mais froid c'est très bon aussi. 

On mange tout bien sûr, la peau aussi hein ! 

Aubergines brûlées à la téhina



Aubergines brûlées à la téhina

Aubergines brûlées à la téhina


Commentaires

  1. Comme elles me plaisent ces aubergines !

    RépondreSupprimer
  2. Qu'elle recette fantastique , c'est vraiment un accompagnement qui fait chaud au coeur !! Je suis super heureux que vous nous faites partager cette recette qui peut même ce faire sur un barbecue en camping ou chez soi (juste le côté peau sur la grille bien sûr) !! c'est un festival de douceur et d'onctuosité , c'est gourmand et généreux .
    Merci Valérie .

    RépondreSupprimer
  3. Véro la Blonde gourmande29 juillet, 2019 20:54

    Bonjour Valérie, il me tarde d'inscrire ces aubergines au menu.
    Merci pour tes recettes

    RépondreSupprimer
  4. Saveurs encore inconnues chez moi :-), il faudra évidemment que je teste ! j'ai toutefois qques réserves concernant la peau... : un peu compliqué à digérer, non..? merci pour cette recette et bel été !

    RépondreSupprimer
  5. Véro (la Brune) gourmande aussi30 juillet, 2019 09:37

    Chaque fois que je voyais ces recettes d'aubergines brûlées, je me demandais comment obtenir au mieux cet aspect (et goût) n'ayant pas le matériel indiqué. C'est peut-être bêtement logique, mais MERCI de prendre le temps d'expliciter ta technique afin que nous aussi puissions réussir au mieux ces magnifiques aubergines!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai le souvenir d'aubergines farcies fondantes en Crète et je ne suis jamais arrivée à le refaire! Je vais de ce pas essayer cette belle recette qui me rappellera mes vacances!! Merci Valérie pour ce merveilleux blog

    RépondreSupprimer
  7. hummm j’adore ton téhina et j’ai justement tout ce qu’il faut dans mon frigo. Merci pour cette belle idée de recette estivale !

    RépondreSupprimer
  8. Celine Duperray31 juillet, 2019 21:08

    Recette testée ce soir, c'est excellent. Par contre, mes aubergines étaient plutôt petites et je pense que j'aurais dû adapter le temps de cuisson. La peau avait vraiment un goût de brûler très fort, du coup, nous ne l'avons pas mangé. A moins que mon four soit plus "puissant" que le tien... Je referai la recette pour voir. Encore merci !!!

    RépondreSupprimer
  9. Powpowpow..... je viens de faire la recette et je suis complètement frustrée car j’aurais mangé les 2 aubergines à moi toute seule!!! Mais quel régal. Quel fondant... j’ai un vieux four sans chaleur tournante et ça marche aussi! Le résultat est merveilleux. J’ai déjà prévu de la refaire semaine prochaine pour le frérot végétarien qui débarque!
    Merci pour cette découverte gourmande!

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Valérie !

    OMG !! Moi qui suis à fond sur les aubergines en ce moment, en plus de ça j'adore le Tahini ! J'ai justement testé récemment le ragoût de bœuf et aubergines : une merveille on a tous adoré !! Je tenterais très certainement cette superbe recette, merci pour le partage ultra gourmand, passe une très belle journée =)

    RépondreSupprimer
  11. Mmmmmmmmmmmmumerci Valérie
    Fait et mangées, aubergines du jardin à profusion, idéalement utilisées, et de plus comme la recette est trèèès compliquée, je vais la refaire volontiers lorsqu'il y aura du monde à la maison, succès assurés et organisation invités/repas simplifiée. Variante, pas de coriandre car déjà montée à graine, alors basilic mais très modérément pour ne pas recouvrir la finesse de la tahina qui effectivement est une réussite de saveur et d’onctuosité qui sublime bien l'aubergine. Devoir de vacances 20/20.
    J'ai la chance d'avoir un four qui fait plaque chauffante, grill et chaleur tournante en même temps, j'ai gagné un peu en temps de cuisson pour un crousti/moelleux réussi.
    Vive l'été!

    RépondreSupprimer
  12. encore une recette merveilleuse , merciiiiiii Valérie
    même technique de cuisson des légumes que la salade de courgette inoubliable
    ce sont mes deux recettes fétiches de cet été , mais aussi de tous les étés à venir !!!!!

    RépondreSupprimer
  13. Je viens de tester pour diner. C'est sublime! Nous avons adoré. Merci pour la recette Valérie

    RépondreSupprimer
  14. c'etait excellent, je reteste ce soir car la dernière fois mes aubergines étaient toutes petites.merci valerie pour cette recette orientale et pour ton énergie et ton humour

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.