La focaccia sans pétrissage

Focaccia sans pétrissage

Focaccia sans pétrissage

Focaccia sans pétrissage

Après 4 jours d'essais acharnés, ça y est, ça y est, ça y est !!!! J'ai enfin réussi à sortir une focaccia archi croustillante de malade, avec une croûte bien fine, et une mie bien aérée avec plein de bubulles ! 
Vous ne me voyez pas là, mais j'ai le sourire jusqu'aux oreilles et je danse en écrivant. Trop contente. Trop contente. Trop contente. 

Mais il y a déjà deux recettes de focaccia sur ton blog, zallez me dire. Oui, mais à l'époque je m'en foutais que la focaccia ressemble à un gros pain de mie à l'huile d'olive, et qu'elle soit moelleuse partout. Bien sûr que c'était très bon, mais là c'est de la bombe. Elle croustille dessus / dessous en faisant scrountch scrountch à la découpe, et la mie est toute légère avec plein de trous. Elle est fantastique. 

Mais qu'ai-je donc changé ? 

La pâte est ici plus hydratée. Elle est très liquide, et c'est ça le secret. Plus la pâte sera liquide, plus la focaccia sera réussie et aérée (un peu plus galère à travailler aussi, mais on n'a rien sans rien les mecs). J'ai choisi de l'hydrater à environ 80%, ce qui représente beaucoup d'eau par rapport à la quantité de farine, mais la différence est sans appel. 

J'ai aussi changé les quantités pour avoir un ratio mie / croûte idéal pour moi. Je fais donc 250g de farine pour un plat de 26cm de diamètre, afin de ne pas avoir trop de mie. Mais vous ferez comme vous voudrez. 

D'autre part, je ne l'ai pas pétrie. Je voulais tenter le coup comme je l'avais fait pour le fameux pain sans pétrissage (clic). Donc ici une cuillère suffit pour remuer la pâte. Nul besoin de robot.  

Ensuite, et ça c'est LE PLUS IMPORTANT, j'ai fait la pâte la veille, pour une poussée lente 24h au frais, avec très peu de levure. Et ça croyez-moi, ça change le game... Le goût n'a rien à voir. L'aspect non plus. Ca change tout, et c'est obligatoire. 

Et pour finir, j'ai fait infuser de l'ail et du romarin dans l'huile qui sert à badigeonner, afin qu'on en sente le goût partout sur la focaccia, mais de façon subtile. Et c'était magnifique. 

Ah j'oubliais ! J'ai changé la cuisson aussi, c'est essentiel. Je l'ai cuite en chaleur traditionnelle (non ventilée donc), à 250°, comme lorsque l'on fait des baguettes de pain. Le four à fond à fond. Pour bien la saisir, pour que les bubulles montent bien, et pour avoir une croûte dorée et croustillante. 

Je suis super contente du résultat ! Je n'en revenais pas. Obtenir un truc aussi beau, aussi bon pour si peu de travail finalement, c'est génial. En lisant la recette ça risque de vous paraître long mais vous verrez que ça ne l'est pas tant que ça. 

Le seul problème c'est qu'elle disparait trop vite. A peine sortie du four (enfin, de la séance photos...), tout le monde s'est rué dessus et elle a disparu avant que j'aie eu le temps de dire ouf. Je n'ai même pas pu la servir à table ! Je vous préviens, il va vous arriver la même chose... 



RÉALISATION : POUR UNE FOCACCIA DE 26CM DE DIAMÈTRE :

250g de farine de force (type "00", type "45" ou farine de gruau)
197g d'eau
2g de levure de boulanger sèche ou 5g de levure fraîche (j'ai mis 2g de sèche)
3g de sel fin 
30g d'huile d'olive
20g d'eau
3 gousses d'ail
Une belle branche de romarin frais
Fleur de sel 
+ un peu d'huile d'olive pour le moule

Depuis peu, j'ai enfin un four vapeur. C'est génial, je m'éclate. J'en suis encore au début de mes expériences mais ça s'annonce prometteur. Je sais que tout le monde n'a pas de four vapeur, alors ici je l'ai cuit sans la fonction vapeur, afin d'être sûre du résultat pour ceux qui ont des fours standards. Il y a tellement d'eau dans la pâte et dans l'émulsion que c'était parfait. Quand je testerai avec la vapeur, je viendrai en parler ici.

Comme je l'ai expliqué, la pâte doit maturer 24h au frais. C'est le secret pour avoir un goût divin et pour que la pâte ne sente pas du tout la levure. Ça fait toute la différence croyez-moi. J'ai testé et je peux confirmer que ça n'a rien à voir du tout. Il paraît qu'elle se conservera mieux également mais ça je n'ai pas pu le vérifier. Et vous ne pourrez pas non plus... 

Donc, la veille, diluez 2g de levure sèche dans 197g (précis) d'eau tiède, et mélangez bien. Utilisez un récipient hermétique c'est l'idéal. 

Ajoutez 250g de farine et 3g de sel fin :


Mélangez vigoureusement avec une cuillère et c'est tout. Pas la peine de s'acharner dessus :


Fermez le récipient et hop ! au frigo pendant 24h dans l'idéal, mais 12h c'est déjà bien :


Le lendemain, préparez l'huile infusée. Cette étape est inutile si vous préférez ne pas aromatiser votre huile. Dans ce cas il suffira de mettre 20g d'huile dans votre eau pour l'émulsion (20g, pas 30g c'est normal, car il va y avoir un peu de perte d'huile avec l'ail et le romarin). 

Dans une toute petite casserole (12cm de diamètre c'est bien), versez 30g d'huile d'olive, râpez 3 gousses d'ail et ajoutez les brins de romarin frais :




Faites chauffer sur feu doux, car l'ail ne doit surtout pas colorer. Sous aucun prétexte ! Sinon l'huile sera amère. Donc, pendant 5mn, vous faites chauffer cette huile tout doucement :


Réservez hors du feu et laissez-la refroidir tranquillement :



Quand elle est froide, filtrez :



Ecrasez l'ail à fond pour tout récupérer et pour que l'huile soit bien goûteuse :



Et voilà ! Vous obtenez une huile au doux parfum d'ail et de romarin. Vous verrez ça sera magnifiquement bon :



Où en est notre pâte ??? 

La voici. Elle a bien dormi, et nous a fait plein de bubulles :




Elle est archi collante, et c'est ce que l'on veut. 

Huilez un plat, et aidez-vous d'une corne pour faire tomber la pâte sur le plat huilé, en essayant de la dégazer le moins possible !



Arrangez-vous pour avoir une sorte de rectangle :



En maintenant on va faire la fameuse technique du "stretch and fold". C'est une technique qui consiste à étirer la pâte et à la replier pour obtenir un pliage en enveloppe. Le but du jeu est d'incorporer le plus d'air possible dans la pâte, et de lui donner de la force. C'est très facile. N'oubliez pas que Google est votre ami, il saura vous en dire plus. 

On étire donc un peu le haut, et pouf, on le replie vers le centre de la pâte. Si ça colle trop, huilez-vous un peu les mains. 
SURTOUT NE FARINEZ PAS ! SOUS AUCUN PRÉTEXTE ! On n'ajoute pas de farine, on veut que ça colle, c'est le but. La pâte doit être le plus liquide possible. Donc, si ça colle vraiment trop, on met un peu d'huile c'est tout :


Ensuite on étire le bas et paf, on le rabat par-dessus le premier pliage, comme lorsque l'on fait de la pâte feuilletée :




On tourne d'un quart de tour, et on recommence. On étire un peu le bas, et on replie vers le centre :



Puis on étire le haut et on replie par-dessus. A chaque fois, surtout, n'écrasez pas la pâte ! Le but est qu'il y ait plein d'air, pour avoir plein de bulles au final. Donc vous allez vous retrouver avec un pâton bien gonflé :



Retournez un grand saladier par-dessus pour couvrir, et laissez détendre 30mn à température ambiante :


Au bout de ces 30mn, faites encore un "stretch and fold". Couvrez, laissez pousser encore 30mn. 

Puis, à nouveau, faites un dernier "stretch and fold". Vous obtenez un beau pâton rempli d'air. Surtout, ne dégazez jamais. Soyez très délicat ! C'est très agréable et amusant à faire. On sent la pâte vivante sous les mains, c'est fascinant...


Huilez bien votre plat avec de l'huile d'olive (pas seulement pour éviter qu'elle ne colle, mais pour le goût). J'ai choisi de la cuire dans ma poêle en fonte Lodge :



Déposez très délicatement votre pâton dessus :



Couvrez à nouveau :



Préchauffez le four à fond (280° si possible) en chaleur traditionnelle, avec une grille sur le deuxième gradin en partant du bas

La chaleur traditionnelle signifie que seules les résistances du haut et du bas chauffent, sans ventilation. 

L'idéal est que le four soit très chaud avant d'enfourner. Il faudrait attendre 30mn, mais si ça vous semble trop, attendez au moins 20mn. 

Ajoutez 20g d'eau dans votre huile, et émulsionnez bien bien avec une cuillère magique. Vous allez voir le mélange blanchir, un peu comme une vinaigrette :


Versez sur la pâte, et badigeonnez bien au pinceau très délicatement. Il ne faut pas dégazer, alors pour cela, le pinceau en silicone est idéal car il est tout mou :


Faites des trous avec les mains partout pour que la pâte s'étale sur toute la surface de la poêle, et parsemez de fleur de sel. Vous pouvez ajouter des tomates cerises, ou des olives, ou ce que vous aimez :



Enfournez pour 20mn :



Pour la voir cuire dans le four en time lapse, ça se passe sur mon compte Instagram ici --> CLIC.

A la sortie du four, vous pouvez la badigeonner à nouveau avec un peu d'huile d'olive pour bien la faire briller :



On ne s'en rend pas bien compte en photos, mais si vous pouviez savoir à quel point elle était bonne ! 



Commentaires

  1. Bonjour j'ai vraiment hâte de tester cette recette. J'ai fait ta pâte à pizza la semaine dernière et tes bons hier et j'ai eu beaucoup de succès auprès de chéri et de mon fils. Merci merci merci !

    RépondreSupprimer
  2. Prems prems prems !!!!!
    Pardon ...

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour la recette c’est top! Il me tarde de l’essayer !
    Possible de remplacer la farine par de la farine complète ou farine d’épeautre tu penses ? Merci encore pour cette recette 😁

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Valérie dès que j'ai la bonne farine dans les placards (pénurie pénurie..) je la fais !
    Avec une salade de roquettes et une belle burrata... La foccacia juste tiède une tuerie c'est sûre. Merci pour ce partage toi tu galères et nous on a juste à suivre... Au top. ❤️

    RépondreSupprimer
  5. Je bave déjà devant les photos.... Ça part dès ce soir au frigo !!!
    Question classique : je peux multiplier par 3 la quantité vure boulangère pour utiliser de la fraîche ?
    Plein de bisous en cette période de confinement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’ai indiqué la dose pour la fraîche. C’est 5g 😉

      Supprimer
  6. Véro la Blonde confinée02 avril, 2020 20:47

    Bonsoir Valérie,
    J'ai tout lu, j'ai compris... e,fin j'espère.
    Je prépare la pâte demain matin pour qu'elle soit cuite samedi midi.

    Je reviendrai pour le compte-rendu

    Merci Valérie pour tout ce que tu fais pour nous

    Take care

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour !
    Cette recette me fait vraiment, mais alors vraiment très envie, j'en salive devant mon écran ��
    Juste une petite question en revanche, la seule fonction qui fonctionne encore sur mon (vieux) four c'est la fonction chaleur tournante... Est ce que ca fonctionnerai quand même ? ��
    Merci pour toutes tes belles recette !

    RépondreSupprimer
  8. Ohhh une belle foccacia merci ma chérie bisou bisou fatima

    RépondreSupprimer
  9. quelle merveille ! je vais tester très vite .mais vous dîtes que vous avez acheté un four vapeur .je suis en pleine réflexion et j'hésite beaucoup. pour lequel vous êtes vous décidée ? merci mille fois pour votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Voici celui que j'ai acheté : https://www.neff-home.com/fr/liste-des-produits/fours-et-fours-compacts/fours/fours-vapeur/B48FT78H0?breadcrumb=steamappliancessteamoven

      Supprimer
  10. Le mieux c’est De faire des commentaires quand le produit est fini !

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour la recette! Je suis en manque de travailler la terre dans mon atelier de poterie ( fermé of course) alors je vais travailler la pâte! Le pétrissage dont tu parles s’appelle pétrissage en belier pour travailler la terre et c est drôle car il sert au contraire à enlever toutes les petites bulles d air et a agglomérer les particules de terre entre elles avant de commencer à tourner.
    J en profite pour te remercier pour ton site, ce que je n ai jamais fait avant alors que je le consulte régulièrement et que j ai même donné largement ton nom à mes amies pour des conseils de cuisine. Alors Merci!

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, super recette et petite question; mon four ne va qu’à 230 degrés, faut-il simplement cuire plus longtemps, genre 5 mn ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas. Il faut surveiller la coloration pour qu'elle soit bien dorée. Ca peut prendre 5mn. Surveillez la fin de cuisson.

      Supprimer
  13. Bonjour à tous les confinés
    D'habitude je fais la foccacia de Eric Kayser, elle est bien mais je trouve qu'il y a un peu trop de mie. Je vais essayer votre recette , le sans pétrissage me tente pour voir la différence en faisant la pâte la veille qui s'apparente au poolish.

    Merci pour vos expériences
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour cette merveilleuse, j'utilise déjà le principe pour le pain cocotte.
    Juste une remarque Google n'est pas mon ami, loin de là

    RépondreSupprimer
  15. Véro (encore une !)03 avril, 2020 14:35

    Bonjour Valérie,
    C'est tentant… Mais il semble y avoir une petite erreur dans l'énoncé de la recette. Vous dites "(20g, pas 30g c'est normal, car il va y avoir un peu de perte d'huile avec l'ail et le romarin)", et logiquement, c'est l'inverse (30 g, pas 20 g).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'est bien ça Véro. Je veux dire que si on ne fait pas infuser l'huile, dans ce cas il faudra alors faire une émulsion avec 20g d'huile d'olive. En revanche, comme c'est indiqué dans les quantités, si on compte faire infuser l'huile, il faut bien mettre 30g d'huile dans la casserole. Car au final, quand on filtre, on perd un peu de quantité d'huile. Le but du jeu étant qu'il y ait autant d'huile que d'eau dans l'émulsion. Je ne vois pas d'erreur.

      Supprimer
  16. Bonjour Valérie
    Merci pour tes superbes recettes. Tu parles de ton nouveau four. Je dois changer le mien et suis perdue. As tu des conseils à me donner ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Le top du top c'est Gaggenau, mais c'est plus de 5000 euros le four. Miele aussi c'est très bien. J'ai choisi un NEFF et j'en suis très contente. C'est très exactement celui-ci : https://www.neff-home.com/fr/liste-des-produits/fours-et-fours-compacts/fours/fours-vapeur/B48FT78H0?breadcrumb=steamappliancessteamoven

      Supprimer
  17. waouh ! quelle mie !!! superbe !!! j'adore !!
    et je compte bien tester cette recette dès ce week end...
    (live apéro du dimanche soir oblige.. hihihi)

    RépondreSupprimer
  18. Pour info, le "Strech & fold", en boulangerie, quand on pétrit à la main, on appelle ça la technique de soufflage qui aide à structurer et tendre le réseau de gluten (formation de ponts disulfures) par incorporation d'air (oxydation de la pâte).

    RépondreSupprimer
  19. Merciii ♥ Valérie de prendre le soin d'essayer plusieurs fois les recettes pour nous jusqu’à la réussite au top !!!! c'est vraiment un gain de temps pour nous ♥ .........c'est pour cela que je n'ai jamais été déçu de vos recettes ! pour moi vous êtes la n° 1 des blogs car il y a tout !
    L'humour pour l' entrée en matière ! le déroulement de la recette avec des photos toppissime de pro , et pour finir un résultat sublimes qui nous font passer pour des chefs ♥Bravo et encore merci pour tout ♥

    RépondreSupprimer
  20. Juste à voir tes photos, je salive !
    Hoooo je vais tenter cette recette ... Merciiiiii

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Valérie,
    Quelle joie de faire partie des premiers commentaires.
    Je vous suis depuis des années, je suis chef pâtissières dans un restaurant étoilé.
    J'adore vous lire et plusieurs de vos recettes sont devenus des classiques à la maison!

    Cette focaccia à l'air parfaite et j'ai sauté sur mon ordi pour vous féliciter.
    Elle reprend les principes de base du pain au levain naturel pétri à la main avec un taux d'humidité très élevé, merveilleusement écrit dans le livre norvégien Le pain au Levain (Lugg et Fjeld) que vous devez surement connaitre, c’est en effet le secret pour avoir cette texture de croûte et la mie très alvéolée. Je cherchais comme vous depuis longtemps une recette de ce type et j'avoue par manque de temps avoir un peu mis cela de côté...je suis très heureuse de voir la votre.
    Merci le confinement, je vous ferais un retour!!

    En attendant je suis très admirative du temps que vous consacrez à toutes ces belles recettes. Je serais très heureuse d'échanger avec vous en privée à l'occasion.
    Belle continuation Valérie, à bientot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas réussi à m'identifier et je ne voulais pas apparaître comme anonyme, je suis Carole Lesquer, à l'occasion vous pourrez jeter un oeil sur mon compte pro instagram et facebook ;)
      Encore merci pour ce que vous faites.
      Carole

      Supprimer
  22. Quand on la voit, on sent qu'elle est vraiment bonne ! bravo pour la patience et la persévérance, le résultat est à la hauteur ! et les explications très claires, merci.

    RépondreSupprimer
  23. Hmmm...bizarre...j'ai suivi la recette à la lettre comme à chaque fois car j'ai une confiance absolument dans les recettes du blog mais cette fois...ca n'a pas marché ! Des le lendemain, la pâte n'avait pas de bulles du tout et ce que je craignais s'est confirmé : ca n'a pas gonflé du tout à la cuisson...je ne vois pas d'où peut venir le problème ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir. C’est très bizarre en effet car j’ai déjà reçu des dizaines de photos de focaccia sur Instagram et Facebook et personne ne m’a fait part de ce genre de problème. Si la pâte n’avait pas de bulles et si elle n’a pas levé à la cuisson il y a manifestement un problème avec la levure. Je ne vois que ça. Soit l’eau était trop chaude et elle a tué la levure. Soit la levure n’était plus active. Soit le type de farine était différent. A part ça je ne vois pas. Il n’y aucune raison pour que ça ne lève pas. Vous avez bien utilisé de la farine type 45, 00 ou de gruau ?

      Supprimer
    2. C'est un problème de levure , soit la levure est morte soit votre eau trop chaude a tué la levure

      Supprimer
  24. Bonsoir Valérie,
    Franchement, tu nous gâtes, en ce moment !!! Et franchement, on a bien besoin que tu prennes soin de nous...
    Cette recette a l'air topissime !!! Confinée à fond car j'ai trop la trouille, j'ai envie de cuisiner. Pourtant, je mange des produits frais périmés depuis plus d'un an, mais cette cochonnerie, elle me traumatise !
    Je voudrais savoir combien de "tours" on fait avec le système "stretch and fold", s'il te plait.
    Bon, eh bien il n'y a plus qu'à !!! Je t'en dirai des nouvelles !
    Merci d'avance pour ta réponse et bon week-end, enfin, bon samedi et dimanche comme les lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi !
    Bises,
    Agnès

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Agnès. Surtout ne sors pas de chez toi, tu as raison ! Reste à la maison et cuisine, c'est très bien. Je te comprends car je suis terrorisée aussi. Pour en venir à ta question, en fait c'est expliqué dans la recette regarde bien. Il faut le faire 3 fois, et à chaque fois on attend 30mn, tout simplement. J'espère que tout se passera bien. Tiens-nous au courant ! Bises !!!

      Supprimer
    2. Merci beaucoup, Valérie ! Et j'ai de la farine Manitoba, ça peut faire l'affaire ? J'en fais acheter quand des gens vont en Italie et je ne l'ai jamais utilisée !!!
      Désolée, je n'avais pas vu qu'il fallait faire 3 tours complets. De toute façon, j'imagine que plus on le fait, mieux c'est !
      Je suis rassurée qu'il n'y ait pas que moi qui suis terrorisée, car certains sur FB se la pètent et te font passer pour une neuneu !!! Les tartes qui se perdent !!! Sur la figure, pas aux fraises ! LOL !!!
      Gros bisous et prends soin de toi.
      Agnès

      Supprimer
  25. Bonjour,
    Est-ce que je peux utiliser de la levure chimique ? Si oui, avez-vous une idée de la quantité ? Merci beaucoup 😊 !

    RépondreSupprimer
  26. Oooooh si je m'en rend bien compte qu'elle a l'air super méga bonne :-)
    Elle fait partie de ma liste des tueries miam miam
    Merci pour toutes tes explications elles sont toujours autant précises et agréables à lires
    Ton blog est mon number one, ma bible... Pas un jour sans que je le regarde (plusieurs fois par jours en ce moment, j'comprends pas pourquoi hi hi). Vivement les prochaines recettes ;-)
    Petite question : où as tu acheté ta poêle en fonte ?

    RépondreSupprimer
  27. 2g de levure sèche, soit 6g de fraiche, pour 250g de farine. Soit 24g de levure par kilo de farine.
    mon dieu... C'est de la levure aromatisée au goût de farine ?

    Pour une pousse de 24h au frais, on devrait être à 5g de levure par kilo. Maximum. Très grand maximum. Personnellement au delà de 2 ou 3 g, je considère qu'il y a un problème.
    le goût du pain vient du temps de fermentation. Et certainement pas d'un amat de levure dans qq grammes de farine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Emmanuel
      Merci pour ce commentaire fort sympathique.
      Vous avez raison : le pain au goût de levure c’est immonde.
      La période étant particulière, rares sont ceux qui ont de la levure fraîche en ce moment. Voilà pourquoi je l’ai réalisé avec de la levure sèche. J’ai donc mis 2g pensant, certainement à tort à en juger par votre agacement, qu’1g ne serait pas assez.
      Or, comme il faut bien donner les équivalences avec la fraîche, j’ai indiqué que cela correspondait à 5g de fraîche. Ce qui est vrai dans l’absolu. Mais je n’ai pas essayé avec la fraîche. Il faudrait peut-être mettre seulement 1g de fraîche alors. Mais dans ce cas, comment donner les équivalences en levure sèche ? Je leur dit de mettre 0,3g de sèche ? Je serais curieuse d’avoir votre avis éclairé sur la question.
      J’en arrive au plus important : cette focaccia n’avait AUCUN goût de levure. Absolument AUCUN. J’en fus la première étonnée d’ailleurs.
      D’autre part, je vous invite à lire mes recettes de boulange, et vous verrez que je suis la première à m’insurger contre les doses excessives de levure.
      Rien n’est plus infect que le pain qui a le goût de lea levure, nous sommes d’accord.

      Supprimer
    2. Bonjour Valérie, je te trouve vachement cool de laisser apparaître le message d'une personne aussi antipathique qu'Emmanuel qui ne dit ni bonjour, ni merde, qui t'agresse et qui finit son message sans formule de politesse... D'un autre côté, vu comme il avait commencé, on ne pouvait pas espérer une meilleure fin !
      Je pense que ce type ne te connaît pas, il arrive sur ton blog comme un cheveu sur la soupe, il se croit Monsieur Je Sais Tout, juste pour critiquer ! Je pense qu'il y a des gens qui sont tellement frustrés et aigris, dans leur vie de confinés, qu'ils cherchent des puntching ball.
      Enfin, vu le prénom, on ne peut pas s'attendre à un mec sympathique, non plus... Moi, les Emmanuel, ils me tapent sur le système... et pas qu'en période de confinement... Même au boulot, on avait un Emmanuel qui était plus que particulier...
      Alors ici, on dit "bonjour", on a le droit de ne pas être d'accord avec Valérie, la preuve puisqu'elle aurait pu bloquer ce message et qu'on ne le voie jamais sur son blog, mais on n'a pas le droit d'agresser Valérie et d'être mal élevé !!! Puisqu'elle ne le dit pas, c'est moi qui le dit !
      Valérie a un immense talent, une immense gentillesse, une immense intelligence, une immense talent, et un cœur au moins aussi immense que tout le reste... son blog est selon moi le meilleur de la blogosphère, alors respect ! Sinon, allez voir Mercotte et dites-lui ce que vous lui dites, vous allez voir comme vous allez vous faire recevoir !!!

      Supprimer
    3. Agnès je t’adore mais ne t’inquiète pas, ça m’a plutôt fait sourire. 😉 En cette période cauchemardesque, on ne va pas se prendre la tête pour une quantité de levure. C’est totalement insignifiant. Merci pour ta gentillesse. Prends soin de toi !!!

      Supprimer
  28. Elle est vraiment réussie cette focaccia, et donne tellement envie! Bravo!

    RépondreSupprimer
  29. Faite et dégustée, on s'est régalé !!!
    J'aimais déjà beaucoup ton ancienne recette de focaccia...mais celle-là, elle est incroyable !
    Merci, Valérie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Incroyable ! Je prends mon portable pour t’envoyer un mail pour savoir si tout allait bien, et là paf ! je vois ton commentaire ! Ça alors ! Je suis trop contente de te lire.

      Supprimer
  30. Recette top top top, nous sommes régalés. La pâte a super bien levé, pleins de bubulles. Merci

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Valerie ! Yesss ! Grâce à vous je déguste une focaccia digne de ce nom et surtout je danse aussi car toutes mes tentatives de pizza, focaccia et pâtes similaires se sont avérées néfastes... La pâte monte super bien et la cuisson l'abaisse (ça se dit ça ?) et où la cuisson gâchent tout. Mais miraccolo oggi tutto bene. Légèrement surcuite (pourtant j'ai lu et relu la recette) et oublié d'ajouter de l'eau à l'huile parfumée que je n'ai d'ailleurs pas utilisée en totalité car se déversait dans mon plat un chouya trop grand. Pas de romarin frais mais sec (bien quand même) auquel j'ai rajouté un peu de zahtar.
    Et c'est vrai qu'on n'y résiste pas une fois sortie du four ! Merci pour tout ce temps que vous partagez avec nous !
    Bienveillance ��

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour Valérie !! Englouti , voilà , bien sûr que nous avons dégusté , senti , humé .... Je préfère cette recette à toutes les autres de CMF . C'est à mon goût ce croustillant et cette émulsion à l'huile aromatisée qui changent beaucoup . J'avais mis quelques tomates cerise et franchement je vais varier les expériences avec cette recette . D'autant plus que ce type de pliage est vraiment ludique , d'ailleurs j'ai mis l'huile infusée pour le pliage et la pâte était bien imbibée de toutes ces arômes . Cette focaccia me rappelle une variété de pizza romaine épaisse et très croquante très différente de la napolitaine . On adore cette Focaccia . Milles merci .

    RépondreSupprimer
  33. Effectivement elle est vraiment délicieuse et son croustillant nous a vraiment étonnés et comblés.
    Par contre, j'ai dû baisser à mi-cuisson la température de mon four (qui monte à 250°C max), car j'ai eu droit à des projections de graisse sur les parois (normal ? ou ai-je mis trop d'huile au fond de mon plat ?), ce qui présente quelques désagréments.
    J'ai donc fini la cuisson à 220°C mais ça n'a pas eu d'incidence sur le croustillant.
    Merci beaucoup Valérie pour le partage de cette recette et cette technique que j'ignorais, partage ô combien important en cette période particulière !

    RépondreSupprimer
  34. Par Thor, par Odin, par Bellenos ou par qui vous voudrez, dieu que c'est bon ( et beau ). Rien qu'à l'odeur pendant la cuisson, je piaffais ( bavais ��) d'impatience . Alors, presque sitôt sortie, sitôt goûtée �� ... Quitte à se brûler un peu . Un énorme merci pour cette recette ( et les autres �� ).

    RépondreSupprimer
  35. voilà fa^te pour ce midi .je voulais absolument faire cette recette avant pessah .j'ai tout tout suivi à la lettre . même la poele en fonte pour cuire (la même que vous ) je n'ai hésité que pour la quantité de romarin 😂 mais en regardant bien les photos j'ai compris . quelle merveille cette recette c'est bon c'est inimaginable .croustillant moelleux .exactement comme vous la décrivez .et quel plaisir à faire . avec une petite salade de tomate nous l'avons mangée , dégustée dévorée à 2 . sans complexe toutes vos recettes sont magiques pour moi et celle là devient n° 1 . votre talent est immense et votre générosité pour tout ces partages l'est tout autant . bonnes fêtes de pessah à vous et votre famille malgré ces conditions un peu spéciales cette année .annie

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour! rigolo le commentaire sur la levure, n'ayant que de la fraîche, j'ai mis les 5g comme indiqué et c'était parfait!! ça n'a pas du tout le gout de levure mais un super gout d'ail/olive... merveilleux! par contre il faut que je revoie la cuisson. j'aurais dû "étaler" la pâte car c'est resté assez épais donc pas assez cuit au centre. mince, je vais devoir recommencer :-)
    merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour tout le monde, alors moi je vais vous faire rire, je prépare ma pâte, pas de problème, je fais chauffer le four à 280 pas de problème, j'enfourne et paf, cet idiot de four se verrouille comme pour une pyrolyse ! Bon, Jacques a réussi à démonter juste le devant et à le déverrouiller, mais il a quand même fallu attendre que ce soit un peu moins chaud, comment vous dire c'était très très "croustillant" pas brûlé mais sec comme du bois. Du coup j'hésite un peu à la refaire.! J'espère vous avoir fait sourire avec mes mésaventures. Prenez soin de vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce n'est pas gentil de se moquer mais ça m'a fait rire ... c'est arrivé il y a peu à ma sœur le four bloqué...

      Supprimer
  38. Bonjour Valérie,
    Merci comme toujours pour cette recette très addictive et tes photos qui ne laissent d'autres choix que de se précipiter en cuisine (bon ce n'est pas le temps qui nous manque..).

    J'ai suivi les recommandations de l'antipathique (l'absence de savoir vivre n'exclut pas les connaissances) : j'ai mis 1,5g de levure fraîche pour une levée de 18h et c'était parfait, merci à lui. Elle était même tellement "nerveuse" qu'elle se s'est pas vraiment étalée et a beaucoup gonflé - je t'envoie une photo par mail.
    Je n'est pas aromatisée l'huile avant cuisson, mais dès la sortie du four j'ai badigeonné la focaccia avec un peu d'huile, du persil et de l'ail frais (l'avantage du confinement, nous marinons tous ensemble...). Cuite à 280° pendant 10mn puis à 250 pendant 5mn (je confirme les projections furieuses dans mon four mais vive le nettoyage par pyrolyse).

    C'était délicieux et nous avons encore beaucoup parlé de toi.
    Merci pour tout le bien que tu fais avec ton blog et très belles fêtes de pâques à toi et ta famille
    Belle soirée confinée
    Danielle

    RépondreSupprimer
  39. Oh là là... ma che buono ! Un delice ! Tout ce que tu avais promis a été tenu ! La croustillance de la croûte, le moelleux de l’intérieur, le goût de la mie, bref, les testeurs ont déclaré que c’était du bonbon... Merci pour celle belle recette (en même temps, on n’est jamais déçu ici !) ��

    RépondreSupprimer
  40. Elle sort tout juste du four, elle embaume la maison d une douce odeur d huile d olive ,d ail et d origan.
    Au goût elle est juste parfaite surtout avec son petit grain de sel qui craque sous la dent.
    Avec les penne au pesto de cyril Lignac ce soir au dîner.. ..je vous laisse imaginer.
    Merci

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour. C'est une super recette, mais comment faire pour retirer l'odeur de l'ail sur le pinceau en silicone ? Merci pour tout

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour Valérie,
    Merci de cette recette qui a l'air incroyable !
    Que penses-tu que ça pourrait donner avec de la farine T65 ? Je n'ai que ça.....

    RépondreSupprimer
  43. Alors... j'ai testé et j'ai raté 2 trucs : d'une part ma pâte n'a pas du tout gonflé comme la tienne, je pense que c'est dû à ma farine T55 et non T45 ? Je n'ai pas envie d'acheter plusieurs farines différentes, et de toute façon en ce moment on n'en trouve pas ! Je pense qu'il faudrait rajouter de l'eau, tu penses quelle quantité ?
    D'autre part, je l'ai mise au four et un peu oubliée (on était en apéro Skype !) et quand la minuterie a sonné, elle était ... noire !!! A surveiller donc !
    Mais le peu qu'on a réussi à sauver était délicieux donc je recommencerai !

    RépondreSupprimer
  44. Hello
    On vient de l'avaler en quelques minutes !
    Super recette que je vais immediatement mettre dans mon classeur !
    Encore merci pour ton blog et tes recettes ! Il est top
    Merci vraiment
    Yves

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour, est-ce qu'il est possible de cuire dans une cocotte en fonte?
    Merci, elle a l'aor délicieuse!

    RépondreSupprimer
  46. Bonjour Valérie,

    J'ai de la farine manitoba - j'en achète toujours et je ne m'en suis jamais servie jusqu'à présent, elles ont toutes fini à la poubelle - et je voudrais savoir si elle pourrait convenir à cette recette.

    Merci d'avance et gros bisous.

    Agnès

    RépondreSupprimer
  47. Bonjour Valérie,
    Un ratage complet pour moi. Mais je m'en doutais un peu vu que mon pâton n'avait pas la même allure que le vôtre ! (Pas du tout collant) Et pourtant j'ai essayé de rajouter 20 g d'eau mais peut-être était-ce parce que j'ai pris de la farine 000 et qu'elle absorbe plus... Je ne sais pas. Je recommence demain avec de la 45. Pouvez-vous me dire de quelle dimension est votre poële ? Il y avait longtemps que je n'avais rien posté sur vos pages pourtant je continue à vous suivre et sans jamais faillir...et vous m'avez converti à Ottolenghi : j'ai acheté 3 de ses livres ! Votre "Blondie" est un pur délice. Il m'a consollé de mon échec... Continuez, vous nous faites du bien. Un grand merci. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  48. Merci mille fois Valérie
    Elle est excellente et ta recette parfaitement expliquee!!
    Petite question : avant la mise au four est ce que je peux étirer la pâte, l'aplatir sans risque de casser les bulles ? Là elle était parfaite mais avec un look Calzone.....

    RépondreSupprimer
  49. Oh la la la la mais cette recette a l'air tout simplement merveilleuse ! Dès que je trouve LA farine (confinement oblige...) je m'y attelle. J'ai une question, l'usage de la corne est-il obligatoire pour le strech and fold ? Par quoi pourrais-je la remplacer, n'en ayant pas ? Merci !

    RépondreSupprimer
  50. BRAVO et merci VALERIE grace à vos explications je reussis ttes les recettes .Tous ces petits details sont la clef des reussites! SUPER BOULOT DE VOTRE PART,,!

    RépondreSupprimer
  51. Bonjour Valérie,
    un immense merci pour le partage de cette recette. J'ai réalisé la focaccia et le résultat est ......DIVIN !!! j'ai utilisé de la levure fraîche (5g) et c'était parfait. Pas de gout désagréable de levure..!!! Encore merci

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour Valérie, merci encore pour cette recette que j’ai faite avec le tiramisu façon entremet histoire d’avoir vmt l’impression de partir en Italie! Ce dernier était excellent, par contre pour la focaccia ma pâte n’a pas du tout levé au frigo même après 24h; j’ai donc essayé de la laisser un peu dans le four à 30 degrés et là miracle elle est montée très rapidement! Je ne comprends pas comment vous arrivez à la faire pousser au frais...
    Merci encore, Marion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle ne double pas de volume au frigo ! Il ne faut pas s'attendre à une levée spectaculaire comme en étuve. Il faut juste s'assurer qu'il y a ait plein de bulles d'air à la surface. Le fait qu'elle soit montée très rapidement ensuite prouve que le processus avait déjà été bien entamé au frais. C'est toujours comme ça avec la pousse au froid.

      Supprimer
    2. bonjour,

      ma pâte a pratiquement triplé de volume au frigo... j'avais mis les 5g de levure fraîche (et pas goût de levure du tout!). elle a regonflé après chaque temps de pose, elle était MA-GNI-FI-QUE!!!

      Supprimer
  53. Comme d'hab cette fogaccia était une tuerie seul petit bémol je l'ai faite dans un plat à tarte en céramique que j'avais beaucoup (trop) huilé et bien impossible de démouler tout le fond est resté accroché au fond du plat.
    Malgré tout elle n'a pas vu le jour même pour deux et il va falloir que je recommence pour la peine.
    Si tu as une idée pour que cela n'attache plus merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Lucrèce,
      Si je peux me permettre de répondre, moi je mets du papier cuisson de partout. Merci à Valérie de dire si c'est une erreur de ma part.
      Bonne soirée à tous.
      Cordialement,
      Agnès

      Supprimer
    2. Merci peau de Vache je vais la refaire ce WE car mon homme me la réclame encore et je mettrais le papier sulfu

      Supprimer
  54. Ah merci Valérie ! Une vraie réussite ! C'est très bien expliqué comme dab! La pâte et moi c'est une longue histoire d'amour... j'adore...continue de nous régaler...des bises confinées

    RépondreSupprimer
  55. Valérie bonjour, ouf je l'ai réussie ! Je pense vraiment que c'était une question de farine. Elle est vraiment TOP ! Bonne journée

    RépondreSupprimer

  56. Bonjour Valérie
    Comment dire ... depuis maintenant plusieurs mois je tente ( pour ne pas dire que je m’acharne) de faire Une bonne Focaccia hyper moelleuse bien parfumée et À CHAQUE FOIS c’était loupé
    Mais comme je sais Que tu es la meilleure des blogueuses/pâtissières/cuisinières j’ai sauté sur ta recette dès que je l’ai vu sur ma page Instagram.
    Aujourd’hui était un grand jour.
    Ce jour est le jour où J’ai réussi une focaccia. J’en reviens pas. EXCELLENT mais alors EXCELLENT hyper moelleuse et j’ai ADORÉ PRÉPARE LA PÂTE et m’appliquer à ne surtout pas faire peter les bulles mais au contraire incorporer encore plus d’air et le résultat est incroyablement bon. Une merveille. Et l’huile infusée a l’ail et au romarin ...... je me meurs.
    Bref MERCI Valérie.
    Je retourne en cuisine j’ai mon pain de mie au tangzhong à enfourner
    Des bisous

    RépondreSupprimer
  57. Bonjour....vous mettez toute l huile sur la fougasse?

    RépondreSupprimer
  58. Bonjour Valérie ! Merci pour cette superbe recette !! Avant de d’essayer de faire aussi bien que vous j’ai plusieurs questions : si je ne trouve pas de romarin frais par quoi puis je le remplacer ?
    Pour le choix du plat de cuisson tout est possible ? Car je n’ai pas de plat en fonte.
    Merci d’avance ����

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pouvez le remplacer par du thym ou ne pas en mettre du tout. Quant à la fonte elle n'est pas indispensable ne vous inquiétez pas.

      Supprimer
  59. Focaccia faite cette semaine. La recette que je faisais jusqu'à présent est la recette déjà sur ce merveilleux site, mais là..... que dire .... un croustillant, un arôme. Peut-être un peu trop cuite à mon goût, j'aurais dû la surveiller de plus près. Mais franchement, il n'y pas photo, cette recette est adoptée. Le "stretch and fold" est vraiment chouette à faire, ça fait tout doux sous nos doigts. Alors encore un merci, un de plus, à vous Valérie et aussi un autre merci à mon boulanger qui prépare de la levure fraîche pour ceux qui veulent boulanger.

    RépondreSupprimer
  60. Bonjour,

    J'ai préparé la pâte hier et elle patiente donc depuis 24h comme prévu mais je préférerais finalement la faire demain, est ce que la pâte peut attendre 24h de plus ou non ?
    Merci beaucoup !

    Laure

    RépondreSupprimer
  61. Bonjour Valérie,
    Quel bonheur votre blog ! Un grand bravo !
    On a adoré la foccacia. Juste une seule remarque : j'ai seulement utilisé 50% de l'huile marinée, après c'est à l'appréciation de chacun.
    Je vous conseille de l'essayer, aucune difficulté mais que du bonheur à la dégustation !!!

    RépondreSupprimer
  62. Bonjour Valérie,
    Recette parfaite ! On en a fait 2 d'un coup et mon gamin a mis sur l'une, plein de trucs pour faire une pizza et ben ça fonctionne parfaitement aussi ! 1000 mercis !!

    RépondreSupprimer
  63. Ca fait très longtemps que je n'avais pas fait de focaccia, tu me donne envie d'en refaire et tu nous la vends bien lol
    j'aime beaucoup l'idée d'infiuser de l'ail et de romarin dans l'huile d'olive
    pour ma part je préfère utiliser de la levure fraîche. Je vais mettre ta recette de côté, j'ai bien envie d'essayer

    RépondreSupprimer
  64. Trés belle recette. Je l'ai réalisée et conseillée plusieurs fois.
    Pour ma part j'oublie l'huile sauf badigeonner à mi-cuisson avec huile d'olive infusée à l'origan.
    Très bon aussi avec des morceaux d'olives vertes !

    RépondreSupprimer
  65. Bonjour,
    milles mercis pour ces belles recettes. j'ai essayé avec 100 g de levain maison à la place de la levure, c'est super aussi ! Belle journée à vous

    RépondreSupprimer
  66. Je viens de réaliser cette recette avec 2 amies en réunion zoom: le résultat est extraordinaire ! J’ai suivi votre recette À LA LETTRE et la facaccia est fantastique : croquante à l’extérieur, moelleux et aérée à l’intérieur, exactement comme vous la décrivez! Mon mari, qui est moitié italien, s’est régalé et a dit que c’était de la VRAI focaccia ! Donc un immense merci ! Un petit point : vous avez bien indiqué la cuisson à 250 degrés en introduction, mais peut-être que cela pourrait être rappelé dans la recette, après le préchauffage du four à 280. Merci encore d’avoir concocté puis partagé cette succulente recette!

    RépondreSupprimer
  67. Elle a l'air top cette recette ! je n'arrive jamais à avoir la croûte super croustillante et bien dorée, je pense que je vais me laisser tenter et l'essayer !

    RépondreSupprimer
  68. salvatore ( Bruxelles)02 mai, 2020 18:50

    Bonsoir Valérie,
    ta recette est super , j'ai ajouté des olives noir cuites au four
    dans la pate qui à repausé toute la nuit dans le frigo ,
    Merci

    RépondreSupprimer
  69. Oh la la la! Cette fois je n y tiens plus! Pour une fois je fais un commentaire sur un blog!! Bravo! Excellent! Parfait! Génial! Les mots me manquent! Je passe beaucoup de temps sur votre blog et tout ce que j ai essayé est PARFAIT!!! J ai commencé avec le Trianon et depuis j enchaîne! Financier, pâte à tartiner, Cheese cake, tarte citron. ... bref tout est bon et excellemment explique! Alors un grand merci!!!

    RépondreSupprimer
  70. Nicolas Le Miteron08 mai, 2020 08:59

    Une petite précision concernant le type de Farine, la "00" ou ''45'', c'est la même chose, la ''00'' est l'appellation Italienne, type 45 est l'appellation française, c'est ce qu'on appelle dans nos labo de boulangerie le taux de cendre : https://fr.wikipedia.org/wiki/Farine_de_bl%C3%A9
    Moi aussi je croyais qu'il y avait une différence, et j'utilisais de la double 00 pour la réalisation de mes pizzas , mais récemment reconversion pour devenir boulanger, j'ai compris qu'il n'y avait pas un taux plus bas que T45 ! donc farine de force=T45
    Bravo pour votre blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nicolas,

      Les classifications des farines italiennes et françaises n'ont rien de commun.
      On ne peut donc pas dire que la 00 et la T45 c'est la même chose, non.
      La T45 est celle qui se rapproche le plus de la 00 comme la T55 est celle qui se rapproche le plus de la 0. Les italiens utilisent 5 grades de classification :
      00 = T45 0 = T55 1 = T65 2 = T80 Complète = T110/130;
      Par contre les italiens comme les allemands ou les espagnols précisent la force de la farine (W200, W300 ...) le taux de protéine et la qualité du blé (Manitoba, beaucoup plus riche en gluten par exemple) ce auquel nous n'avons pas droit en France. Une farine 00 de blé toscan ou sicilien ne sera jamais aussi bon qu'une farine 00 Manitoba pour faire une pâte à pizza.

      Supprimer
  71. bonjour Valérie,
    j'ai découvert ton blog en cherchant une recette de foccacia (des années que je voulais me lancer sans oser) et quand j'ai découvert cette recette, je n'ai pas pu résister..... aussitôt lu, aussitôt fait, la pâte était au frigo pour une nuit de repos..... cuisson hier soir, engloutie en quelques minutes! elle ressemble trait pour trait à celle que nous dévorions enfants pendant nos vacances en Italie, à la différence près qu'elle était cuite dans un four à bois.... (ta recette doit être génialissime cuite ainsi!)
    cuite au four chaleur tournante (je n'ai pas la fonction traditionnelle) à 250° (le max de mon four) pendant 20 minutes.... bien dorée (un peu trop?), croustillante à souhait à l'extérieur et divinement moelleuse à l'intérieur.... un pur bonheur!!!!
    la prochaine fois je tenterai ta seconde recette, histoire de comparer....
    en tout cas, ton blog me donne envie de me remettre à la cuisine, un peu abandonnée depuis qq problèmes de santé, il y a des dizaines de recettes que j'ai envie d'essayer! je viens d'ailleurs de passer deux jour à en lire une grande partie, en salivant beaucoup beaucoup et en abandonnant ce que j'avais initialement prévu de faire.....
    je suis devenue addict.... ça se soigne?????

    bravo pour ton blog très réussi, des recettes accessibles au plus grand nombre, bien détaillées et expliquées, avec de l'humour et une jolie plume....

    RépondreSupprimer
  72. Bonjour Valérie,
    J’ai réalisé cette recette il y a quelques jours et c’était en effet un pur délice ! Elle a en effet survécu que quelques minutes. C’est la première fois que je prends le temps de vous laisser un commentaire. Je vous suis depuis des années et votre blog est ma bible ! Merci pour votre travail, votre humour, votre pédagogie. J’ai aussi découvert ottolenghi grâce à vous qui depuis est mon chef préféré ! J’ai tous ses livres et ses recettes sont juste incroyables ! Alors encore un grand merci pour tout .....You Rock my world :)
    Nathalie

    RépondreSupprimer
  73. Bonjour Valerie,
    J’adore vos recettes ,je vous suis depuis plusieurs années et toujours autant satisfaite de réaliser vos recettes .Grace à vous je me prépare au Cap Pâtisserie et je m’eclate !!
    J’ai réalisé déjà 4 fois votre focaccia et elle est excellente ,bravo encore et merci pour tous vos conseils !
    Monique

    RépondreSupprimer
  74. Bonjour Valérie,

    Quatrième fois que je réalise cette focaccia en un mois, on ne peut donc pas me faire dire qu'elle n'est pas bonne, alors je le dit, haut et fort, elle très bonne et même excellente. (enfin, comme moi je les aime). D'ailleurs, maintenant je double les quantités pour une lèchefrite perforée de 30 x 40 cm. Je fais 4 rabats au lieu de 3 et je fais cuire 20mn à 230°C sur le rail du bas en mode "sole pulsée". Légèrement croustillante à l'extérieur (plus dessous que dessus) et très moelleuse à l'intérieur.
    Très heureux d'avoir enfin retrouvé de la farine pour pouvoir réaliser toutes ces bonnes recettes.
    Merci encore pour le partage
    MICHEL31

    RépondreSupprimer
  75. Bonsoir, Loué soit vous !!!! Je vous kiffe et vous surkiffe voilà c'est dit MERCI MERCI pour tout ce boulot . Une petite question bête, je souhaiterai doubler les quantités, cela a t-il une incidence sur la levée ou il serait mieux d'en faire 2 (500g de farine ou 2x 250g dans 2 plats différents) ou bien on s'en fout un peu hihi. Merci

    RépondreSupprimer
  76. Je suis une fan de l'autre focaccia sur votre blog (20mn, 20mn, 20mn...).
    Curieuse, j'ai voulu tester celle-ci...et le verdict est tombé : mes gars ont dévoré!
    Elle croustille à souhait, moelleuse et tout et tout... Un délice.
    Mais l'autre reste ma préférée.

    RépondreSupprimer
  77. Bonjour Valérie,
    J'adore cette recette que j'ai déjà faite plusieurs fois avec toujours beaucoup de succès.
    Par contre je voulais savoir si vous pensez que je peux congeler la focaccia et si oui, à quel stade ?
    Merci encore à vous pour toutes ces belles recettes partagées

    RépondreSupprimer
  78. Bonjour Valérie
    Cette recette je la fais à chaque Apéro! Je dépose de fines lamelles de lard de Colonnata juste à la sortie du four. Une tuerie!!!
    . Avez vous testé la recette avec vapeur? Jusqu’alors je la cuis dans mon four à pizzas et c’est top..! Mais j’aurais bien tenté au four vapeur également

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.