Le biscuit roulé ultime



Biscuit roulé

Biscuit roulé

J'ai des courbatures. J'ai mal partout. Je ne peux plus marcher.

Faute à ma dernière danse de la joie effrénée. Pas raisonnable à mon âge. Mais le bonheur était trop grand. Fallait que ça sorte. 

Et qui peut garder le contrôle en découvrant la perfection interplanétaire du biscuit roulé, hein, tu pourrais toi ?

J'ai dansé. J'ai crié. J'ai sautillé. J'ai virevolté. J'ai olé (j'ai fait la "ola" quoi)

Parce que sortir un biscuit comme ça, aussi beau, aussi bon, aussi moelleux, aussi léger, aussi souple, aussi indéchirable, aussi réussi, ça se fête, ça se célèbre, ça se crie. 

D'où la danse. D'où les courbatures. Et d'où la voix cassée aussi. 

Je déclare officiellement caduques toutes les autres recettes de biscuits roulés publiées jusqu'alors. Oué oué, même le biscuit japonais, j't'entends d'ici. 

Et pourtant je pensais avoir trouvé le Graal à l'époque. Mais là on touche les étoiles les mecs. On se tape un double salto arrière sur la Grande Ourse avec vol plané sur arc-en-ciel et retombage dans sa cuisine. Sur le Q.

Vous ferez ce que vous voudrez, mais moi je ne change plus JAMAIS de recette. 


RÉALISATION : POUR UNE PLAQUE À GÉNOISE DE 40X30CM (PLAQUE AVEC DES REBORDS) :

5 GROS oeufs 
70g + 50g de sucre en poudre
50g d'huile neutre (pépins de raisin, colza ou tournesol)
50g de lait
90g de farine (ou de fécule pour la version sans gluten, j'ai testé c'est nickel)
2g de levure chimique
1 belle pincée de sel fin
Vanille liquide (à doser selon puissance de votre extrait de vanille)

Ce biscuit est absolument génial. Je voyais partout les youtubeurs coréens poster des recettes de "swiss roll cake", archi moelleux et super beaux, et j'ai eu envie d'essayer.

Je ne sais pas pourquoi il appellent le "biscuit roulé" "swiss roll" d'ailleurs. Mais bon, je n'ai pas cherché à comprendre. J'ai l'impression que c'est le mot anglais pour "biscuit roulé", mais je fais peut-être erreur. 

Ils ont tous à peu près la même recette, et il y en a beaucoup, mais comme il fallait bien en choisir une j'ai choisi celle-ci.

En fait, la texture est très proche du biscuit roulé japonais, qui est aussi extraordinaire. On obtient quelque chose de tout aussi incroyablement souple, mais au moins on n'a pas à se prendre la tête à faire une pâte à choux. C'est la grande différence. 

Ce biscuit est beaucoup plus facile à réaliser. C'est l'ajout d'huile qui le rend aussi souple. Il y a également, malgré la présence de blancs en neige, un petit peu de levure chimique, pour aérer encore plus tout ça. 

Je l'ai fait très exactement 7 fois déjà, ce qui me permet d'avoir un peu de recul sur cette recette. J'ai commis quelques erreurs au départ que je vais vous éviter. 

Je me suis amusée à me chronométrer pour savoir combien de temps se déroulait entre le moment où je commençais la recette et celui où le biscuit arrivait dans le four : 15mn pile. 

A condition de bien s'organiser. Il faut dire que maintenant je connais la recette par coeur, j'y vais en mode machine de guerre. Cela risque d'être un peu plus long quand on lit la recette, mais ensuite vous verrez ça va super vite. 

Il faut bien s'organiser pour commencer, c'est important. Ça vous permettra de travailler très confortablement avec beaucoup de fluidité. 

PRÉCHAUFFEZ LE FOUR À 170° CHALEUR TOURNANTE AVEC UNE GRILLE SUR LE DEUXIÈME GRADIN EN PARTANT DU BAS.

Tout d'abord, déposez une feuille de papier sulfurisé sur votre plaque à génoise. Ici il faut une plaque de 40x30cm avec des rebords comme celle-ci (clic) sinon tout va couler. Si vous avez une plaque avec des bords plus hauts c'est encore mieux d'ailleurs :



Dans un verre relativement grand (vous comprendrez pourquoi ensuite), émulsionnez bien 50g de lait, 50g d'huile, ainsi que la vanille liquide. Ici j'ai mis de l'huile de colza :


Le mélange doit être homogène. Réservez :


Préparez un récipient avec 90g de farine et 2g de levure chimique. Mélangez bien :


Pour ce biscuit, il faut monter les blancs avec une partie du sucre, puis les jaunes avec l'autre partie du sucre. Pour cela, rien de plus confortable que d'avoir deux cuves pour son robot pâtissier. Quand on fait beaucoup de pâtisserie, je ne vois pas comment on peut survivre avec une seule cuve ! Je vous conseille vivement de vous procurer la cuve de 3l (clic) si vous avez un Kitchenaid. Ainsi vous la laisserez en permanence rangée dans la grande cuve. C'est très pratique :



Cette recette peut se faire au batteur électrique bien sûr.

Montez 5 blancs avec 70g de sucre et une belle pincée de sel. 
Je mets toujours tout le sucre dès le départ, je ne l'ajoute jamais en plusieurs fois :



Les blancs doivent rester souples. Arrêtez-vous dès que vous obtenez le bec d'oiseau. Ne faites surtout pas l'erreur de les monter  trop fermes ! Ensuite ils seront difficiles à incorporer et vous serez obligés de les casser. Alors respectez bien cette indication : ils doivent faire le bec d'oiseau. Si vous avez un Kitchenaid, il faudra fouetter pendant 1m30 sur vitesse max, pas plus :




Maintenant il faut bien fouetter 5 jaunes et 50g de sucre :


Le mélange doit bien blanchir. Au Kitchenaid je fouette pendant 2m30 à vitesse max. Ça sera plus long au batteur électrique :


Voici ce que vous devez obtenir :


Sortez votre meilleure copine Maryse (clic) (admirez ce joli lapin en ombres chinoises; des années d'expérience feront toujours la différence)


Versez d'un coup les jaunes sur les blancs :


Et mélangez délicatement avec la maryse, en soulevant la masse pour le pas la casser, comme pour une mousse au chocolat. Si vos blancs sont bien souples ça sera très facile. Le mélange doit être homogène :


Tamisez le mélange farine /levure au-dessus de la pâte pour qu'il soit plus facile à incorporer :


Et mélangez tout aussi délicatement avec la maryse. Ne vous inquiétez pas si vous voyez le mélange retomber un peu. C'est normal puisque l'on ajoute de la farine. Le but est d'obtenir quelque chose de parfaitement homogène en faisant retomber le moins possible la pâte :


 Il en doit pas y avoir le moindre grumeau de farine ! Elle doit être parfaitement incorporée :


Prélevez 30g de pâte, et ajoutez-la dans le mélange huile / lait / vanille :


Mélangez bien sans précaution cette fois-ci. Allez-y mélangez :


Versez tout dans la pâte. Ca va faire plouf ! c'est normal (rapport à la densité huile/blancs montés toussa toussa genre chuis scientifique) :


Et c'est reparti : on soulève tout délicatement avec la maryse et surtout surtout : on fait en sorte que le mélange soit H O M O G È N E (c'est le mot du jour...). C'est vraiment très important. Sinon ça sera la cata après cuisson, vous êtes prévenus :


Versez la pâte sur la plaque :


Et lissez la surface avec une spatule coudée ou une corne. C'est également une étape très importante. Il faut que la surface soit parfaitement égalisée sinon vous allez vous retrouver avec la dune du Pilat après cuisson. Vous êtes prévenus aussi !



Soulevez la plaque et lâchez-la pour la faire retomber sur le plan de travail. Faites ceci 3 fois.

Hop hop hop ! Au four pour 20mn ! (il est indiqué 30mn dans la recette originale mais j'avoue que je comprends pas, car au bout de 20mn il est déjà archi cuit) :



Il se peut que malgré toutes les précautions, le biscuit se mette à gonfler à certains endroits. Au début je le perçais avec un cake tester pour le faire dégonfler, mais le problème c'est que cela fait des trous et ensuite quand on le roule ça se déchire puisque la surface est trouée. Même si on y va très délicatement il ne faut surtout pas le percer. Oubliez ça. 

Alors j'ai eu une idée : quand ça gonfle j'ouvre la porte du four. J'attends un peu qu'il revienne à la raison et je referme la porte. C'est qui le boss ici ? Va pas nous tenir tête celui-là. 
Donc, si ça gonfle, ouvrez la porte du four et tout devrait rentrer dans l'ordre. 

Il se peut aussi qu'il ne gonfle pas du tout d'ailleurs. Ca doit dépendre des fours. Va savoir. 

Et voilà notre beau gosse bien cuit :




Dès la sortie du four, déposez une feuille de papier sulfurisé par-dessus :


Ensuite mettez une plaque et pouf : retournez le tout :


Soulevez délicatement le papier cuisson. Et là Oh ! miracle : toute la "peau" du biscuit reste collée au papier (à condition qu'il soit bien cuit) ! C'est pas magnifique ça ? C'est le rêve absolu pour le biscuit roulé. Sans cette "peau" la crème que vous étalerez sur ce biscuit  pourra ainsi créer une osmose parfaite avec. Même pas besoin de sirop.  Ca sera hyper moelleux et fondant vous verrez. C'est le top du top :


D'ailleurs n'hésitez pas à tout retirer s'il en reste un peu :


Et maintenant voici deux astuces géniales que je ne connaissais pas du tout, et que j'ai apprises dans la vidéo de la recette originale.

Vous avez donc un rectangle devant vous, avec à gauche et droite les largeurs (les petits côtés). 

La première astuce consiste à parer les bords dans une des largeurs, mais en incisant de façon oblique :

(sur les 4 photos qui suivent on remarque que la peau du biscuit n'est pas tout à fait partie car c'était un autre essai, durant lequel le biscuit n'avait cuit que 18mn, et non pas 20mn) :


Voici ce que l'on obtient : une découpe bien oblique :


Coupez l'autre largeur, mais de façon droite cette fois-ci. On n'incline pas le couteau.

Ainsi vous obtiendrez un rectangle avec une largeur parée en oblique et une largeur parée normalement. Quand vous le roulerez, vous commencerez par la largeur découpée normalement. 
Vous verrez que le fait d'avoir découpé l'autre largeur en oblique fera une très jolie finition. 

Seconde astuce incroyable : on va faire 3 entailles dans le biscuit, ce qui permettra de le rouler plus facilement. Parce que c'est toujours galère de commence à rouler un biscuit, mais avec ces entailles il prendra une jolie forme dès le départ. Je ne sais pas qui a pensé à faire ça mais c'est du génie !

Donc, votre biscuit est devant vous. A gauche vous avez la largeur coupée droite, de l'autre côté celle coupée en oblique. 

Tout va se passer du côté où la largeur est coupée droite, car c'est de ce côté que l'on va commencer à rouler. 

Avec un grand couteau, faites trois entailles espacées chacune d'environ 1cm, sans couper le biscuit jusqu'au bout bien sûr ! On doit juste entailler un peu la surface.

Ici on voit les trois entailles :



Je ne pare pas les autres bords tout de suite, je préfère rouler et parer ensuite

Et là vous avez deux options. Soit vous décidez d'étaler dessus de la pâte à tartiner, soit une crème genre chantilly, pâtissière, diplomate, ganache montée, mousse etc. 

Si vous optez pour la pâte à tartiner (ou la confiture), étalez de suite, et roulez en vous aidant du papier sulfurisé en serrant bien. Ensuite vous laisserez le biscuit ainsi roulé dans le papier sulfurisé au moins une heure au frigo avant de le déguster. 

Si vous choisissez la seconde option (c'est à dire une crème qui craindrait la chaleur), laissez le biscuit refroidir tranquillement sur le papier sulfurisé (sur une grille) à température ambiante. Il ne séchera pas, ne se cassera pas, et restera souple et facile à rouler. 

Quand il sera refroidi, étalez alors votre crème et roulez. Et là, en revanche, laissez-le une nuit au frais avant de déguster (laissez-le bien roulé dans le papier sulfu au frigo). Le lendemain ça sera incroyable ! La texture sera archi moelleuse, la crème aura bien imbibé le biscuit. Il sera délicieux. Sinon attendez juste quelques heures au frais, le matin pour le soir par exemple. 

ATTENTION : Quand vous étalerez quelque chose sur le biscuit, repérez avant de quel côté sont les trois entailles, pour être sûr de commencer à rouler par ce côté

Je vous annonce en exclusivité mondiale que la prochaine recette arrive très vite, et que vous pourrez ainsi voir rapidement ce biscuit tout nu bien habillé...  #staytuned





REMARQUES :

- Je ne sais pas ce que pourrait donner ce biscuit si on le cuit sur une plaque en silicone. Je ne sais pas si la "peau" se décollerait aussi facilement. Je l'ai toujours fait avec une plaque à génoise en métal et du papier sufurisé comme expliqué dans cette recette. C'est quand il est bien cuit que toute la "peau" reste collée au papier sulfurisé. Pour mon four cela nécessite 20mn de cuisson mais chaque four est différent. Il se peut que vous ayez à adapter le temps de cuisson en fonction du vôtre. Il faudra faire des essais.

MISE À JOUR : Quelqu'un a eu la gentillesse de poster sur ma page FB une photo de ce biscuit réalisé dans du silicone, et ça fonctionne aussi ! Merci ! Cliquez ici

- Si vous n'avez pas de plaque à génoise, vous pourrez je pense utiliser la lèche frite de votre four, mais il faudra mettre 6 oeufs et faire une règle de 3 pour les autres quantités, car la lèche frite est  plus grande qu'une plaque, elle mesure généralement 48x38cm. Il faudra donc augmenter les quantités pour que le biscuit ne soit pas trop plat. Je n'ai pas essayé mais c'est ce que j'aurais fait. 

- Vous pouvez le faire la veille, le rouler, le laisser une nuit au frais ainsi roulé dans le papier sulfurisé, puis le dérouler et le garnir. Mais comme je l'ai expliqué, l'idéal est de le garnir puis de le laisser une nuit au frais. L'osmose entre la crème et le biscuit sera parfaite, et le moelleux sera dingue. 

- J'ai testé récemment la version sans farine (pendant Pessah), en remplaçant la farine par 90g de fécule (de maïs ou de pomme de terre), et c'était parfait. Une fois garni avec une crème, après une nuit au frais, on ne sent même pas la différence avec la version à la farine c'est incroyable. Les intolérants au gluten vont se régaler. 

ATTENTION ! MISE À JOUR DU 26 AVRIL 2020 A LIRE IMPÉRATIVEMENT :

Suite à cette publication, j'ai constaté que pour certains tout se passait exactement comme pour moi : c'est-à-dire que la peau du biscuit restait bien collée comme indiqué, et que l'autre côté restait bien lisse et impeccable. 

En revanche pour d'autres, ce n'était pas le cas. Soit la peau ne se détachait pas, soit le côté censé être lisse restait collé, soit les deux. 

Et enfin j'ai l'explication !!! Je la dois à Isabelle du blog "J'en reprendrai bien un bout", que je remercie encore chaleureusement. 

En effet, figurez-vous que le papier sulfurisé a toujours une face plus adhérente que l'autre !! Fallait le savoir. Du coup tout s'explique ! 

Alors soyez vigilants quand vous déposerez le papier sulfurisé. Vous verrez que si on y prête attention, il y a en effet une face qui est plus "glissante" que l'autre. Donc, quand vous déposerez le papier sur la plaque avant cuisson, faites en sorte que ce soit la face la plus adhésive qui soit en contact avec la pâte, et quand vous déposerez le papier sulfurisé sur le biscuit cuit, il faudra faire l'inverse : c'est la face la moins adhésive qu'il faudra mettre en contact avec le biscuit ----> FACE QUI COLLE SUR LE CRU, FACE QUI NE COLLE PAS SUR LE CUIT.

Et n'oubliez pas : laissez le refroidir avec une grille en dessous surtout ! 

Voilà, vous devriez maintenant tous avoir le même résultat. 

Commentaires

  1. Valérie, merci, non seulement pour tes recettes, tes efforts mais pour ton humour, j'imagine que je ne suis pas la seule en larme devant tes posts, donc Merci, pour ces moments delectables que tu nous offres dans ces temps incertains.
    ta plus grande Fan italienne

    RépondreSupprimer
  2. PREM' ! Bonjour Valérie, géniale la découpe. Merci ! Exactement la recette que je fais depuis toujours sauf que je mélange tout le sucre dans les jaunes. Cela fait-il une différence de séparer le sucre ? Je vais essayer comme vous, ne serait-ce que pour la découpe classe ! Continuez à nous faire rêver...

    RépondreSupprimer
  3. Parfait! Et le lien vers la vidéo l'est tout autant! Merciiiiii

    RépondreSupprimer
  4. Oh oh je sens que mon petit mari va être content il adore le biscuit roulé et moi j'adore votre site d'abord les recettes sont top testées et re-testées et ce que j'apprécie vous redonnez les pesées au fur et à mesure de la recette pas obligé de remonter au début c'est super pratique et en plus je rigole toujours en vous lisant changer rien, bon j'ai fait un roman mais c'est à la hauteur de l'amour que je porte à votre blog bon allez je retourne dans mon atelier vous sculpter une statue 😉

    RépondreSupprimer
  5. Oh my god !!!! Valérie a encore frappé avec une recette de dingue!!! Je devais déjà tester le roulé japonais mais je crois que je vais passer direct à celle là. Mille mercis!!!!

    RépondreSupprimer
  6. Adepte de la première heure, ma chérie est désormais conquise par vos recettes et par votre bonne humeur si communicative. Nous attendons chaque prochain post avec impatience. Longue vie à c'est ma fournée !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Valérie
    Déjà que je suis fan du roulé japonais , alors là je salive en regardant ces superbes photos !
    Il est juste magnifique et très facile à réaliser !
    Merci pour la vidéo et le partage de cette nouvelle recette !

    RépondreSupprimer
  8. Merci Valérie, mon fils allergique au blé te remercie également. Aussitôt lu, aussitôt fait. Je voulais qu'on l'ait pour le goûter donc la peau s'est enlevée bien entendue sur le dessus donc il n'est pas très beau mais très bon! Mercii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maid c’est l’autre côté qui se voit. Celui qui est bien lisse. Alors il doit être très beau normalement.

      Supprimer
    2. Non 😭 il est tout nu des deux côtés...

      Supprimer
    3. Mais comment est-ce possible ??? Ça ne doit pas arriver. L’autre face est toute lisse. J’ai déjà reçu plein de photos et tout le monde l’a réussi. Il n’y a pas de raison. Il faut trouver le pourquoi du comment. Suivez tout à la lettre sans changer une virgule 😉

      Supprimer
    4. Ah ! C’est la version sans farine. C’est plus délicat c’est vrai mais normalement l’autre côté reste lisse. Je l’ai fait plusieurs fois avec de la maïzena. Allez courage 😉

      Supprimer
    5. Bonjour je viens de le réaliser et moi aussi quand j j' ai enlevé le le papier de la autre côté la peau est restée accroché au papier en plus il a rendu en le roulant mais bon j ai oublié de faire les rainures

      Supprimer
    6. Tu l’avais bien laissé refroidir sur une grille ???

      Supprimer
    7. Non j' ai posé la deuxième feuille a la sortie du four puis retourné sur la deuxième plaque j ai enlevé le papier cuisson et de suite j ai étalé ma confiture posé des morceaux de fraise et j ai roulé c'est la là que la deuxième peau est restée sur le papier sulfurisé

      Supprimer
    8. Merci Valérie, j'ai l'explication du pourquoi mon roulé était tout nu �� je file en refaire un! Merciiiiii

      Supprimer
  9. Bonjour, tout d'abord, merci de cette recette très bien expliquée et documentée des photos d'étapes. Je n'ai jamais fait de roulé et j'en rêve !!! :-) Vos explications m'aident à me projeter, plus qu'à acheter la plaque... J'ai une question concernant la cuisson, si le four n'a pas la chaleur tournante, qu'elle est la température et le temps de cuisson en cuisson traditionnelle ? Merci.

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  11. j'adore ta façon de raconter ! bien envie de tester aussi cette recette "ultime"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lorsque tu dis je te cite
      Montez 5 blancs avec 70g de sucre et une belle pincée de sel.
      Je mets toujours tous les blancs dès le départ, je ne les ajoute jamais en plusieurs fois :
      tu voulais dire je mets toujours le sucre dès le départ je pense ;)

      Supprimer
  12. sublime ! génial ! pu de mots tellement on adhère. on l'a fait on l'a mangé on adopte définitivement la recette je vais la mettre dans mon Grimoire ....
    merci Valérie d'être Valérie tout simplement .... difficile de trouver mieux ailleurs

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir, aussitôt lue, aussitôt faîte! J' ai sacrifié 5 de mes 6 oeufs précieusement acquis et réalisé un gâteau roulé à la crème fouettée et aux fraises.
    Un délice! Effectivement je pense que j' ai testé toutes tes recette de génoise et c' est aussi celle que je préfère. Je n' ai ni ton expérience ni ton matériel et je suis super contente du résultat! Je pense que cette recette supporte un tour de main un peu maladroit ce qui n est pas le cas de toute les génoises. J'ai trouvé la pâte très facile à travailler! J'ai obtenu un biscuit plus fin et dur par endroit et me suis rendue compte que mon moule était plus grand que le tiens.
    Celui ci est en silicone bouh!
    Et bien ça marche très bien aussi! Tu serais peut être déçue car tout se démoule parfaitement sans que rien ne reste collé. Mais le résultat au bout de 1h de repos est top! Le biscuit est bien moelleux.
    Merci bcp pour la recette, je la note précieusement et la conserve dans mon bac à fiche recette.

    RépondreSupprimer
  14. Hâte de le voir habillé 😉😉

    RépondreSupprimer
  15. Mon chéri est ultra fan de ce gâteau (sa maman lui faisait tous les mercredis quand il était petit ^^).
    J'ai dépassé sa maman question recette et rendu depuis bien longtemps avec les dizaines de recettes testées mais une de plus pour viser les étoiles je ne suis pas contre!
    Merci merci et merci pour les sourires que m'ont procuré cette lecture rigolote!

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour, tout d'abord.
    Je voulais vous demandez si il était possible de remplacer l'huile par une matière moins grasse ou pas du tout dans ce roulé ?
    Merci de votre réponse par avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout pas. C'est l'huile qui donne tout le moelleux du gâteau et la croûte aussi souple, lisse et brillante. A mon avis c'est très risqué de changer quoi que ce soit à cette recette. Vous pouvez toujours essayer mais vous n'aurez pas ce résultat je pense. Vous aurez quelque chose de plus cassant.

      Supprimer
  17. Une recette d'enfer à tester incontestablement !

    RépondreSupprimer
  18. Merci ! Heu en fait c'est un biscuit cuillère non...?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas du tout. Il n'y a ni lait ni huile dans le biscuit à la cuillère. Et on ne blanchit pas les jaunes avec le sucre. Pour un biscuit à la cuillère on monte les blancs avec le sucre, on ajoute ensuite les jaunes (non battus) puis la farine. C'est tout.

      Supprimer
  19. Bonjour,

    Ce roulé est absolument magnifique.
    C'est bluffant et ça demande à être testé au plus vite quand j'aurais pu mettre la main sur de la farine et des oeufs totalement introuvables chez moi par les temps qui courent.
    Merci pour le partage
    MICHEL31

    RépondreSupprimer
  20. Wouaouh... J'ai vraiment hâte d'être à Noël pour faire la bûche avec ce biscuit roulé. L'année dernière je l'avais faite avec le roulé japonais : tout le monde est tombé en pâmoison. Donc cette année, je crois que ça va être l'hécatombe !! Merci encore et toujours pour vos recettes, votre énergie et votre humour !

    RépondreSupprimer
  21. Super recette, elle donne envie !
    Erreur d'écriture au début des blancs en neige? Vous mettez tous les blancs un coup ou tout le sucre d'un coup? Important parce que je n'oserais jamais mettre tout le sucre des le début...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de m'avoir signalé l'erreur j'ai rectifié.
      En effet, je mets toujours TOUT LE SUCRE dès le départ. Ca fait des années que je ne l'ajoute plus en plusieurs fois. Je trouve ça totalement inutile. J'avais même entendu un jour un MOF dire que c'était bien mieux de laisser d'abord tout le sucre se dissoudre un peu dans les blancs, car ça les "graisse" et ils montent mieux ensuite. Quoi qu'il en soit je ne l'ajoute jamais en plusieurs fois.

      Supprimer
    2. Merci, j'essaierai. Ça paraît plus simple en plus!

      Supprimer
  22. Top comme recette! J'avoue que j'aime bien le petit goût d'oeuf et la texture particulière du biscuit japonais. Mon coeur balance...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SI vous appréciez le goût d'oeuf vous risquez de moins aimer celui-ci alors, car il n'a pas du tout ce goût d'oeuf qu'a le biscuit japonais.

      Supprimer
  23. Alors celle là elle tombe à pique vu que j'ai enfin réussi à faire le plein de farine et d'oeufs (danse de la joie........oui oui rien que ça !).
    Je n'ai jamais pris le temps de commenter, mais après autant de recettes testées, je me dois de vous dire mille mercis. Votre blog est une vraie mine d'or, les recettes parfaitement bien expliquées et votre humour est un petit plus qui fait toute la différence.
    Alors surtout continuez comme ça, pour que je puisse continuer à épater la galerie, alors que je n'ai qu' à suivre la recette !😁

    RépondreSupprimer
  24. Plus ultime que le roulé japonais ? t'es sure ?? pourtant il avait l'air dingue le roulé japonais, même si je n'ai jamais trouvé le temps de l'essayer c'était un de mes fantasmes.... mais si tu le dis, alors il y a toujours plus ultime que l'ultime c'est incroyable !
    En tout cas je trouve celui-ci magnifique vraiment appétissant, alors c'est décidé je le fais aux enfants avant la fin du confinement...

    RépondreSupprimer
  25. Bonsoir et surtout un très grand merci pour toutes tes recettes . Je suis adepte des roulés en tout genre. ... et mes enfants adorent les manger alors cette nouvelle recette nous ravis tous !!!
    Une petite question :
    As tu testé de battre les œufs en entier avec le sucre (dans ma recette classique de roulé pendant 10min) ? Quelle différence risque t’il d’y avoir ?
    Merci encore :D

    RépondreSupprimer
  26. bonsoir Valérie, j'aurai bien fait une crème diplomate niveau quantité je peux me baser sur tes dosages du gâteau de crêpes à la vanille ?

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour Valérie,
    Je vais tester car j'adore les biscuits roulés mais je n'avais pas du tout aimé le roulé japonais.
    Merci pour ton site et tes recettes.
    Pour les courbatures, il te faut absolument un massage, ta moitié est confinée avec toi ? alors profites en :)
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour,
    Echange d'astuce : La prochaine, biseaute un petit côté comme tu l'as fait avec la pointe en bas mais biseaute aussi l'autre petit côté avec la pointe vers le haut (sans oublier les 2 ou 3 incisions) et ainsi la première spire s'enroulera encore mieux et l'esthétique n'en sera que plus belle.. Dans ta version, il n'est pas nécessaire de repérer le côté de départ puisqu'il y a un côté droit et l'autre en biais alors que dans la mienne il sera nécessaire d'y faire attention.;
    MICHEL31

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour Valérie, je voudrais tester cette recette version cacao. Est ce que c'est possible ? Si oui par quelle quantité de cacao remplacer la farine ? Merci d'avance pour tes conseils. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  30. merci pour ce déroulé très complet, je garde ta recette pour le jour ou je me décide à faire un roulé !

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Valérie,
    Je fais partie des 3 personnes dans...l'univers à ne pas aimer du tout le roulé japonais et son goût de jaune d’œufs rédhibitoire et j'assume!
    En revanche, celui ci est magnifique et de loin la recette la plus facile et la plus "jolie" à réaliser, alors merci encore.
    Réalisée dans le plat à brownie Vardagen d'Ikea (plus haut que les plaques habituelles mais un peu plus petit) et en beurrant la feuille de cuisson - comme je prévoyais de mettre de la pâte à tartiner, je n'avais pas besoin d'enlever la peau du biscuit), c'était parfait.
    Merci pour les astuces, y compris le biseau inversé recommandé par Michel31, cela change tout à l'esthétique.
    Bon confinement et belle journée
    PS : je te recommande la recette délicieuse de curry de pois chiche aux épinards chez Edda (un déjeuner de soleil), une révélation adoptée à l'unanimité.
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S’il est validé par Danielle je suis tranquille ! 😉😂

      Supprimer
  32. Aaah j'ai du louper une étape...la peau s'est bien retirées sortir du four mais en le roulant aussi...ms je crois que j'ai laissé la gâteau sur la table et apres, entre deux cours zooms et Le reste, il est resté humide sur la table, et non la grille (dites moi que c'est ça) sinon, quel régal!! Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est exactement ça. Vous avez tout compris. Voilà pourquoi j’ai indiqué qu’il devait refroidir sur une grille. 😉

      Supprimer
    2. J'ai honte du milliard de fautes dans mon message !!! 🙈🙈🙈

      Supprimer
  33. SOPHIE DE MONTREAL24 avril, 2020 17:51

    MERCI 1000 fois Valérie pour ce moment de pure joie que tu as décroché dans ma cuisine... j'ai enfin réalisée mon rêve. Je l'ai agrémenté de confiture d'orange amère et chocolat noir... à la façon des Pim's .... une tuerie... merci encore....
    Par contre je risque des problèmes... mon mari envisage de porter plainte pour atteinte à son image corporelle depuis que je fréquente ton bolg... ;)

    RépondreSupprimer
  34. Bonsoir, je viens de le faire, je n'ai pas osé mettre de cacao finalement n'ayant aucune idée de la quantité à mettre. Le biscuit est très moelleux, aucune odeur d'œufs, il est vraiment top. Par contre, j'ai eu le même souci que d'autres, la peau est partie des deux côtés. Pourtant j'ai suivi la recette à la lettre et j'ai fait refroidir le biscuit sur une grille. Je ne comprends pas trop. Il n'est pas très beau mais j'essaierai de le masquer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que vous êtes plusieurs à me parler de. ça mais je n’ai pas l’explication. Je sais simplement que je l’ai fait 7 fois et que cela ne m’est jamais arrivé. Vous pouvez aussi voir les stories Instagram où j’ai posté les roulés de dizaines d’internautes et personne n’a eu ce problème non plus. Je n’ai pas d’explication. Je suis désolée mais je ne comprends pas pourquoi chez certains il est impeccable et chez d’autres non. C’est un mystère.

      Supprimer
    2. Ca y on a l'explication ! Lis la mise à jour tout à la fin de la recette.

      Supprimer
    3. Bonjour Valérie,
      merci pour l'explication, je ferai attention à ce détail la prochaine fois. La réussite en pâtisserie ne tient pas à grand chose parfois! J'ai failli devenir chèvre!! :).
      Pour cacher la misère, j'ai fait un glaçage au chocolat tout simple, quelques zigouigouis de chantilly et le rendu n'était pas si mal. Et je confirme, cette recette de biscuit est incroyable, c'est celle que j'utiliserai désormais :)

      Supprimer
  35. Bonjour... j'ai une question (peut-être idiote)....dans la recette, on monte les blancs avec du sucre d'un côté puis on blanchie (ils "montent" aussi en quelque sorte) les jaunes avec du sucre de l'autre. Est-ce que vous pensez que cela fonctionnerait si on battait les oeufs entiers avec le sucre jusqu'à ce qu'ils triplent de volume ???
    Un peu fénéante, ça ferait gagner une étape 😁
    Merci pour toutes vos délicieuses recettes si bien expliquées !! Je vous souhaite à toutes et tous une belle journée et prenez soin de vous !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Amandine. Le biscuit perdrait sérieusement en légèreté, je ne te conseille pas. Tu obtiendras certes un biscuit roulé, mais ça ne sera pas le même. Les blancs en neige sont là pour cet effet "nuage" justement.

      Supprimer
  36. J'ai remercié Isabelle( première lecture), pour cette merveilleuse recette,mais je me dois également , remercier son auteur.
    FELICITATIONS,surtout pour les photos. Ces dernières s'avèrent être 'une aide précieuse. Tout est top comme d'habitude. Gros bisous Chris 06

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour
    Pour l’histoire du papier sulfurisé ce n’est plutot le contraire?
    Le cote le plus adhésif en contact avec la pate?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non justement. Car il faut qu’il y ait une adhérence pour que la peau du biscuit s’en aille.

      Supprimer
    2. Bonjour,
      J'ai le même soucis de compréhension de vos phrases dans la mise à jour. Le côté le moins adhesif=qui colle le moins et après vous dites le côté le plus Anti adhesif=qui colle le moins aussi ?? Il me semble qu'il y a un petit cafouillage ��

      Supprimer
    3. Vous avez entièrement raison. Je me suis très mal exprimée. J'ai rectifié merci.

      Supprimer
  38. bonsoir Valérie, je voulais savoir si une crème diplomate serait adaptée et si oui la quelle sur ton site. je suis une fan de ton site depuis des années et crois moi tu fais des heureux mes amis n'arrêtent pas de me passer des commandes, grâce à toi je me suis découvert une passion enfin aujourd'hui c'est devenu une addiction... :-)
    j'espère avoir un retour de ta part

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir. Bien sûr que l'on peut mettre une crème diplomate. Je te conseille la crème vanille de cette recette, car elle contient un peu de gélatine, ça se tiendra mieux : https://www.cestmafournee.com/2017/02/le-red-dingue-entremets.html

      Supprimer
    2. super, je connais bien cette recette, j'en ai justement un encours et là le roulé hum c'est ma pote qui va être contente elle est trop fan de tes recettes elle n'arrête pas de me commander des desserts. continue comme ça tu fais des heureux

      Supprimer
    3. bonjour, ta photo avec ta crème pâtissière est trop belle, du coup je vais le faire comme toi et l'accompagner de la compoté de fruits rouges extrait de ta recette du cheese-cake de Piège (recette testée et approuvée plusieurs fois :-)
      je ne manquerai pas de te faire un retour bon week end.

      Supprimer
  39. Bonjour, merci recette testée ce roulé est vraiment rapide à faire, j'ai parfumé ma pâte avec de la féve tonka et j'ai mis une ganache au chocolat à l'intérieur. Vraiment super moelleux. La prochaine fois je teste avec la crème chantilly et des fraises. Merci encore, votre blog est vraiment ma référence, tout est tellement bien expliqué. Bonne journée. Caroline

    RépondreSupprimer
  40. Bonjour Valérie, Merci mille fois pour cette recette hors du commun (comme toutes les autres d'ailleurs !)! J'ai réalisé la recette, elle est en effet à tomber par terre. Un peu plus tôt dans l'année (avant le début du confinement) je suis allée dans une pâtisserie spécialisée dans gâteaux roulés et j'ai gouté une version avec le biscuit infusée au thé Earl grey. Une merveille !!! Je me demandais si je voulais faire infuser avec du thé Earl grey, à quel moment me conseillerais-tu d'ajouter le thé ? Merci beaucoup !!

    RépondreSupprimer
  41. merci Valérie mille fois ! Un délice, meilleur que le roulé japonais ! Ta recette très précise comme d'habitude.
    J'ai eu un problème non signalé jusqu'à maintenant : en roulant, le biscuit a craqué par endroit... tu as une idée de la raison ? Je précise que la peau n'est pas restée collée, mais le roulant, ça craquait. Il se tient quand même, mais avec un look girafe...
    Merci d'avance de ta réponse

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour Valérie, pourrais-tu m'indiquer le poids total des gros oeufs car j'ai toujours du mal avec les calibres ;-) Merci et bon 1er Mai!

    RépondreSupprimer
  43. Valérie ... comme vous02 mai, 2020 12:40

    Bonjour Valérie,
    Suite à votre commentaire sur la plaque en silicone : j’ai testé et c'est idéal. La peau colle entièrement au tapis sans aucun petit bout restant et le roulé est impeccable. Par contre, j'ai dû le cuire davantage. A mon 1er essai, en 20 min ça n'était pas bien cuit (= roulé un peu splotch-splotch), au 2ème essai avec 30 min de cuisson, c'était parfait.

    RépondreSupprimer
  44. On est en train de le déguster à la confiture de griottes. Une texture incroyable effectivement et tous tes trucs et astuces ont fonctionné. Hyper moelleux, il serait pas mal peut être dans un fraisier ou un moka.. encore une fois merci Valérie

    RépondreSupprimer
  45. Wahouuu 😍😍😍 j ai jamais réussi un aussi beau et bon roulé. Bravo 👍👍👍👍 et MERCI..

    RépondreSupprimer
  46. Bonjour,
    est-ce qu'on peut utiliser cette recette pour réaliser des gâteaux tel que des fraisiers? Et est-il possible de remplacer une moitié de la farine par du cacao en poudre pour une version chocolaté?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas essayé mais je pense qu'il conviendra pour un fraisier. On peut faire un fraisier avec le biscuit que l'on veut en théorie. Quant à la version chocolatée, ça devrait être possible, mais je n'ai aucune idée de la quantité de farine à substituer par du cacao.

      Supprimer
  47. Merci pour la recette..cyril lignac a fait dans son émission « tous en cuisine » presque la même��!
    Première peau parfaitement retirée mais en le roulant, il a craqué un peu par endroit..trop épais?
    Merci pour tout����

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu cette émission je n'en sais rien. Quand ça craque c'est que le biscuit manque de matière grasse.

      Supprimer
  48. Merciiiii !!!! On adore le gâteau roulé à la maison. Sauf que là, je crains le drame familial... Comment dire à ma maman que sa recette... bein......elle peut la mettre au placard ??? TA recette est divine ! En version simplissime, avec de la confiture de framboises, un léger voile de sucre glace...Miam ! Même pas eu le temps de prendre cette merveille en photo. Zut : serai obligée de le refaire.

    RépondreSupprimer
  49. Refais ce gâteau et quand même cette histoire de papier sulfurisé’ je suis dubitative pas évident de sentir le côté lisse, pour moi c’est pareil des 2 cotés ! mon gâteau a collé encore un peu ....
    J’avais une recette de gâteau roulé (que je faisais jusqu’à présent) où on démoule le biscuit sur une feuille sulfurisé saupoudré de sucre, je pense que de ce fait ça doit moins coller.....j’essaierai la prochaine fois !
    Beau weekend

    RépondreSupprimer
  50. Bravo et merci pour cette recette qui a ete un succes pour le gouter aujourd'hui.
    En fait, je l'ai diviser en 2 apres cuisson : 1 fourrage pate a tartiner (on ne pouvait pas attendre, consommee sans meme le passage au frigo) et l'autre sera fourree a la chantilly/cream cheese aux fruits rouges pour le dessert de ce soir. La version Nutella a fait l’unanimité et on en redemande !!!
    Merci donc pour le partage de cette recette qui deviendra ma reference :-)

    RépondreSupprimer
  51. Bonjour, je nai pas accès au facebook de la personne l'ayant fait avec une plaque silicone. Doit on aussi mettre du papier sulfurisé dans la plaque au silicone ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. On verse la pâte directement sur la plaque en silicone.

      Supprimer

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.