Soupe d'avocat froide et huile croquante à l'ail (Ottolenghi)

Soupe d'avocat froide et huile croquante à l'ail (Ottolenghi)

Un soir, je feuilletais pour la énième fois mon livre de chevet du moment, à savoir "FLAVOR" de Yotam Ottolenghi (clic). Ce livre regorge de recettes goûteuses (végétariennes). Je l'adore :

Et là je craque sur cette soupe d'avocat froide, qui m'a l'air fantastique. Je réalise que j'ai tous les ingrédients à la maison, et je me lève le lendemain avec une seule idée en tête : la faire. 

Au saut du lit, je m'exécute, et je me dis que je vais bien me régaler à midi, sans penser que cette recette serait publiée ici. Je voulais juste tester comme ça. Quand j'ai dressé l'assiette, j'ai pris deux photos dans ma cuisine, vite fait avec mon iPhone, et c'est tout. 

Mais c'est quand j'ai gouté que j'ai compris que je serais bien cruelle de ne pas partager ça avec vous ! C'est vraiment super bon et très rafraîchissant. Cette soupe est bien onctueuse grâce à l'avocat et aux petits pois, et très fraîche grâce au concombre. La magie est apportée par cette huile à l'ail, coriandre et cumin, et le tout est sublimé par l'aneth et des petits cubes de concombres bien citronnées et pimentés. C'est un régal !

Alors tant pis pour les photos du pas à pas, il n'y en a pas aujourd'hui, mais ça n'a aucune importance car il suffit juste de mixer des ingrédients. Le pas à pas n'est pas nécessaire, vous réussirez car c'est hyper facile. 

Cette soupe sera une très belle idée d'entrée estivale ! 



RÉALISATION : POUR 4 PERSONNES :

400g d'eau minérale très froide
260g d'avocat (poids sans la peau et sans noyau)
180g de petits pois surgelés 
120g + 40g de concombre
30g + 30g d'huile d'olive
5g de sel
2 gousses d'ail
1/2 cuillère à café de graines de coriandre 
1/2 cuillère à café de graines de cumin 
Les zestes d'un citron jaune bio
25g de jus de citron jaune
80g de crème fraîche mélangée avec un trait de jus de citron (facultatif)
1 petit piment vert 
+ aneth ciselée

Mettez 180g de petits pois surgelés dans une passoire, et laissez couler l'eau chaude dessus pendant quelques instants, pour les décongeler en express. Egouttez bien.

Mixez ensuite ces 180g de petits pois, 260g d'avocat, 120g de concombre, 400g d'eau très froide, 30g d'huile d'olive, 5g de sel et les zestes du citron

Filmez et réservez quelques heures au frais. Ottolenghi explique dans son livre que l'on peut même la laisser deux jours au frigo sans qu'elle ne perde sa jolie couleur verte. 

Ensuite on prépare la fameuse huile parfumée. 

Dans une toute petite casserole, versez 30g d'huile d'olive, et râpez deux gousses d'ail à la microplane. Mélangez bien.

Concassez 1/2 cuillère à café de graines de cumin (1,2g) et 1/2 cuillère à café  de graines de coriandre (1g) dans un mortier, ou mixez-les grossièrement avec un moulin à épices électrique (c'est que j'ai fait, avec ce moulin que j'adore et dont je vous parle sans arrêt en ce moment : clic), et ajoutez-les dans l'huile à l'ail. C'est la première fois qu'Ottolenghi ne dit pas de torréfier les graines, je suppose que c'est parce qu'elles vont infuser dans l'huile.

Maintenant il faut laisser doucement chauffer cette huile sur feu très doux, pendant 8mn (j'ai mis l'induction à 2)

Transvasez dans un verre et laissez refroidir. 

Au moment de servir, coupez les 40g de concombre en tout petits cubes. Epépinez et hachez très finement le piment vert (c'est le seul ingrédient que je n'avais pas, alors j'ai mis du Tabasco vert, à la guerre comme à la guerre). 

Versez 25g de jus de citron sur les petits cubes de concombre et de piment. Salez. 

Versez la soupe dans quatre bols, ajoutez l'aneth fraîchement ciselée, les cubes de concombre et l'huile à l'ail. 

On peut également ajouter 80g de crème fraîche (20g par bol) mélangée avec un trait de jus de citron, pour remplacer la fameuse "sour cream" que - sauf erreur de ma part - l'on ne trouve pas en France. Je n'ai pas mis de crème du tout car je n'aime pas ça, mais n'hésitez pas si vous aimez !

En ce qui concerne l'huile, j'ai préféré la filtrer, car je trouve qu'il y avait trop de graines, j'ai eu peur que ce soit gênant à la dégustation. J'ai donc versé l'huile filtrée sur la soupe, puis j'ai mis quelques graines par-ci par-là.

Ottolenghi explique que cette huile parfumée se conserve deux jours dans un bocal hermétique. Il conseille d'en faire encore plus car elle sera excellente pour parfumer des toats, des pâtes, ou des salades. J'en ai mis un peu sur des filets de bar, c'était super bon.

J'ai mis plus de cubes de concombres qu'indiqué, car j'ai adoré ce croquant des concombres épicés bien citronnés. C'est vraiment très agréable ! 

Cette soupe est un délice. Sa texture est parfaite. C'est une recette vraiment facile à faire et très raffinée. Foncez !!! 

Soupe d'avocat froide et huile croquante à l'ail (Ottolenghi)

Commentaires

  1. MIAAAAAAM ! ça fait un moment que je me demande quel légume associer à l'avocat !
    Merci Valérie !

    RépondreSupprimer
  2. Excellente idée cette soupe froide d'avocat !! Ça change des gaspachos .. je vais l'essayer c'est sûr !! Merci pour vos partages, vous êtes ma source d'inspiration. Mes amitiés, Sylvia.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Valérie.
    Merci pour la recette.
    Pour info je trouve de la sour cream chez marks and Spencer.....
    Si ça peut aider

    RépondreSupprimer
  4. Aaaah je suis fan d'ottolenghi !! j'ai déjà Simple, je voudrais un autre livre de lui mais je ne sais pas choisir entre Plenty, Plenty more et maintenant Flavour... Lequel est votre préféré ? Merci pour votre superbe blog, une de mes références en matière de pâtisserie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont trois livres de recettes végétariennes. Ces livres se ressemblent fortement, je ne saurais choisir...c'est une question trop difficile. Si vous n'avez que Simple, alors mieux vaut acheter Jerusalem, qu'il faut absolument avoir (sauf si vous êtes végétarienne).

      Supprimer
  5. Encore une belle recette bien rafraîchissante... Merci Valérie.

    RépondreSupprimer
  6. OUIIII je l'avais repérée aussi celle-là dans le livre... Au milieu de toutes ces recettes qui ont l'air meilleures les unes que les autres! Très jolie photo qui donne encore plus envie de se mettre en cuisine!

    RépondreSupprimer
  7. MMM! Merci pour ce partage. L'idée de l'huile parfumée, moi je la fais mais sans l'ail elle se conserve bien plus longtemps. Comme j'adore l'avocat, je sens que .....

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, ça veut dire que les petits pois sont crus ou j'ai mal lu ?

    RépondreSupprimer
  9. Et si ajoutait dans la crème du saumon fumé et des œufs de truite ou de saumon....
    Avec un bon dessert on tient un joli repas du soir raffiné et équilibré
    Merci beaucoup pour ton travail et ton généreux partage

    RépondreSupprimer
  10. Merci beaucoup pour cette recette qui a l air délicieuse. J ai un enfant qui a un régime alimentaire particulier. Dans ta recette que des bons aliments dont il a besoin. Il va pouvoir , et nous aussi , se régaler grâce à toi. Merci. ❤

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,
    Tout d'abord bravo et merci pour tout votre travail, j'ai découvert votre blog il y a quelques mois et cuisiner avec vous est presque un jeu d'enfant.
    Vos rapports avec Ottolenghi semble avoir bien évolué, au point de l'appeler "Ottenghi". Vous allez faire des jalouses ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c’est comme ça que je l’appelle dans l’intimité 😂.
      (Merci pour la coquille, je vais rectifier 😉).

      Supprimer
  12. Bonjour. Peux on faire cette recette avec des petits pois frais au lieu de congelés ??

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Valérie,
    La photo est si alléchante que j'ai testé.
    N'ayant plus retrouvé mes petits pois frais achetés pour l'occasion, j'ai mis des courgettes blanches très fines. Et comme il me restait un demi avocat, j'ai coupé des petits cubes qui ont rejoint le concombre. J'ai omis l'aneth car je n'en trouve que de l'insipide.
    J'ai chinoisé la préparation pour avoir une texture fine et douce, et j'ai servi le tout avec une burratine (mais un peu de stracciatella - l'intérieur de la burrata, c'est encore mieux).
    C'était frais, délicieux, idéal pour l'été (la recette n'a pourtant pas fait l'unanimité..).

    PS je ne sais pas si je t'ai déjà parlé de la technique de J Robuchon pour faire des huiles parfumées : tu prends un petit pot qui ferme hermétiquement, tu mets moitié huile d'olive moitié huile neutre, et tout ce tu veux dedans (ail, aromates, épices, zestes,...). Tu fermes le pot et le mets au bain marie au four à 80° pendant 3h. Tu programmes la nuit et le lendemain tu mets le pot au réfrigérateur et tu utilises l'huile seule comme ici ou associée à une vinaigrette.

    Merci pour ton travail et belle journée
    Danielle

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Valérie, mon commentaire n'a aucun rapport avec cette recette, désolée. Je voulais te parler du Romabriko, tu te souviens? Je l'avais fait à l'époque et nous avions adoré. Aujourd'hui, je voudrais le refaire mais avec un biscuit pain de Gênes, tu en parlais d'ailleurs dans les commentaires; ma question est: peut-on dans ce cas l'aromatiser quand même au romarin et si oui comment procéder stp. Dans l'original tu fais un caramel au romarin que tu incorpores ensuite au biscuit aux noix, mais dans le pain de Gênes...?

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Valérie, merci pour la non réponse, mais on se débrouillera, tant pis. Merci.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.