Chargement...

samedi 15 juin 2013

Mon caviar d'aubergine, et recette de la mayo en bonus !


Comme je l'ai déjà dit ici et ici, j'ai coutume de faire diverses salades cuites pour le vendredi soir, soir du shabbat.
Pas un vendredi sans poivrons, artichauts, mais surtout aubergines ! Le caviar d'aubergine est à ma table depuis plus de 10 ans maintenant, autant vous dire que j'ai eu le temps de peaufiner ma recette...
Je vous propose donc aujourd'hui une recette qui me tient à coeur car elle fait presque partie de la famille ! Comme bien souvent dans les salades cuites, il y a différentes versions. Je sais que certains ajoutent du citron, du poivre, du persil etc, mais après différents essais j'ai trouvé la version qui me satisfait le plus, mais ce n'est que la mienne... Comme toujours en cuisine, le secret, c'est la cuisson !
Je mets de la mayonnaise dans mon caviar d'aubergine, mais bien sûr, de la mayonnaise maison ! Je profite donc de cette recette pour vous expliquer comment réussir A COUP SÛR sa mayo, et pour mettre à mal les légendes les plus farfelues à son sujet...

RÉALISATION :
3 aubergines bien brillantes (l'idéal c'est 4 petites, si vous en trouvez : plus elles sont petites, meilleures elles sont)
5 gousses d'ail (attention, il ne faut pas les désolidariser)
Pour la mayonnaise maison :
1 jaune d'oeuf
1 cc rase de moutarde
1cc de vinaigre blanc
100g d'huile neutre (tournesol ou colza) (pas de panique, on n'utilisera pas toute l'huile pour le caviar !)
Sel
Pour la déco (facultatif) :
Paprika ou zaatar
Huile d'olive

Préchauffez votre four à 250° chaleur statique.  Certaines personnes mettent les aubergines sous le grill, mais je préfère éviter : ça brûle en surface et les aubergines ne cuisent pas bien à l'intérieur. Je préfère utiliser les résistances du bas et du haut, sans le grill. Quoi qu'il en soit on n'utilise surtout pas la chaleur tournante pour cette recette.
Déposez du papier alu sur la lèche frite de votre four. Si vous n'en avez pas, il faudra utiliser une plaque en métal, c'est important. C'est le métal qui permettra à l'aubergine de bien griller. 
Placez les aubergines sur la plaque, et enfournez à mi-hauteur dans le four, pendant 30mn :


Au bout de ces 30mn, retournez les aubergines, et prolongez la cuisson pendant 10mn :


Au bout de ces 10mn, mettez les gousses d'ail dans un morceau de papier alu. Il ne faut pas les séparer, car elles brûleraient ensuite :


Fermez bien le papier alu, et mettez cette "papillote" au four avec les aubergines, pendant 15mn :


Sortez les aubergines et l'ail du four. Les aubergines doivent être bien grillées des deux côtés :


L'ail est confit ! C'est un des secrets de la réussite ! Si vous mettez de l'ail cru, il sera trop fort et le caviar sera immangeable (sauf si vous mettez une toute petite gousse d'ail cru pour 3 aubergines, c'est le maximum supportable...). Si vous procédez ainsi, vous aurez toute la saveur de l'ail, mais sans aucune amertume. A l'aide d'une cuillère, récupérez les gousses et réservez :


Soulevez le papier alu pour le retirer de la lèche frite (qui est brûlante !), et déposez les aubergines devant vous. Tournez-les d'un quart de tour, afin de pouvoir les inciser sur le côté (c'est important pour la suite) :


Incisez donc les aubergines avec un couteau. A l'aide d'une cuillère à soupe, récupérez la chair des aubergines :


Mettez la chair au fur et à mesure dans une passoire, elle-même déposée au-dessus d'un récipient afin que toute l'eau puisse s'égoutter :


Le deuxième secret c'est maintenant ! Il faut en effet super bien racler la chair au niveau où elle est le plus grillée, afin de récupérer cette saveur légèrement brûlée, qui fera toute la différence à la dégustation ! On n'hésite pas, et on racle à fond la peau grillée à l'aide de la cuillère :



A la fin on se retrouve avec ça (zone sinistrée...) :


Ajoutez ensuite l'ail confit, et laissez-les s'égoutter au moins deux heures. Comme pour toutes les salades cuites, l'eau c'est l'ennemi number one !


Au bout de deux heures, mettez les aubergines bien égouttées dans un récipient, et mixez les aubergines avec un mixeur plongeant. Là il y a deux écoles : soit vous mixez un peu pour avoir encore la texture de l'aubergine, soit vous mixez parfaitement pour obtenir une texture lisse. C'est ce que je fais car c'est ainsi qu'on me le réclame, mais c'est au choix :


Voici la texture que j'obtiens :


Maintenant la fameuse mayonnaise maison ! Ça fait très longtemps que je voulais publier la recette, car j'ai trop entendu de choses abracadabrantes à son sujet ! C'est HYPER ARCHI facile de réussir la mayonnaise maison ! Oubliez toutes les choses que l'on raconte (du genre les ingrédients doivent être à température ambiante, du grand n'importe quoi !!! J'ai même un jour entendu dire qu'il fallait la monter avec une pomme de terre !!! Le monde est fou...).
La seule et unique chose qui vous fera réussir votre mayonnaise "finger in the nose", c'est le fait d'ajouter L'HUILE GOUTTE À GOUTTE AU DÉPART. Rien d'autre. Nothing. Nada. Walou.
Par contre il faut mettre le sel dès le début, sinon les grains ne fondront pas, ils se sentiront, mais surtout se verront : la mayonnaise sera comme mouchetée de grains de sel. Ajoutez une petite cc de moutarde. Ceci n'est pas indispensable mais je préfère avec la moutarde. Et puis ça facilite l'émulsion. 
Prenez donc un petit récipient (petit, c'est important !), ajoutez le sel et la moutarde dans le jaune d'oeuf,  Pour la monter,  j'utilise mon batteur électrique avec l'accessoire fouet, mais ça marche aussi avec les agitateurs :


Commencez par fouetter une minute sans l'huile :


Ajoutez UN TOUT PETIT PEU D'HUILE (environ 1cc), et ne vous arrêtez jamais de fouetter. Lorsqu'elle est incorporée, ajoutez encore une petite quantité, fouettez et ainsi de suite. Très vite vous verrez que l'émulsion va prendre.  Je fais la mayonnaise maison depuis des années et des années, et je n'ai jamais de ma vie tempéré les ingrédients. Croyez-moi, il suffit simplement d'ajouter l'huile goutte à goutte au début. C'est ainsi que se créera l'émulsion. Vous pouvez ensuite ajouter l'huile plus rapidement : si l'émulsion a pris la mayonnaise ne pourra plus rater à ce stade. J'ai l'habitude d'ajouter une cc de vinaigre à la fin. Il paraît que ça permet une meilleure conservation de la mayonnaise, et ça la stabilise d'avantage (ça la fluidifie un peu, et ça la rend plus blanche également). N'ayez pas peur devant la quantité d'huile, on est obligé d'utiliser 100g pour la mayo, mais on n'en utilisera que la moitié pour cette recette ! Voici la texture souhaitée :



Ajoutez la moitié de la mayonnaise dans les aubergines. Gardez l'autre moitié au frais bien filmée pendant 48h maximum (j'y ajoute la moitié d'une toute petite gousse d'ail finement râpée à la microplane, ça donne une mayo à l'ail délicieuse...) :


Remuez bien, salez bien et rectifiez l'assaisonnement. Ce caviar prendra toute sa saveur après un séjour au frais. A ce stade il n'est pas terrible du tout...


Au moment du service, versez le caviar d'aubergine dans un plat et saupoudrez d'un peu de paprika (piment doux) histoire d'apporter un peu de couleur (parfois je mets du zaatar). J'aime bien ajouter quelques gouttes d'huile d'olive au-dessus pour le visuel (vous pouvez même ajouter une pluche de persil plat) :


A déguster bien froid !




82 commentaires:

  1. bonjour valérie,
    j'ai hate de tester t'es recette salées, pr l'instant j'ai essayé la pate feuilleté, la pate a pistache , le macaron pistache framboise, la tarte au fraise/pistache de michalak et les croissants (j'en revenais pas du résultat!!) et bientôt je vais tester ta fameuse brioche... je doit dire que j'ai réussit chaque recette de 1er coup. merci pr toute tes explication

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Mimi. Rien ne me fait plus plaisir que d apprendre que l on a réussi du premier coup ! ;)
      S'il y a une recette salée à tester de toute urgence, c'est la salade de courgette ! C'est à tomber...

      Supprimer
    2. promis je testerais , et je la ferais même avec le focaccia... j'ai hate de gouter cette recette. merci de nous régaler comme ca;

      Supprimer
  2. Isa la levure15 juin, 2013 19:37

    Hello Valérie, J'adore tout ça mais là, tu vois les aubergines que j'ai sont pile en train de passer dans le m-o pour cause d'une certaine recette de Penne alla Valéria.... c'est pas moi qui la fait tralala, je vais juste la déguster... parce qu'après avoir écumé les Monoprix de Chelles, Opera et Caumartin, j'ai échoué hier am dans le temple du Galeries Lafayette Gourmet (tu y vas tu meurs, quelque part c'est un Gdetout géant................avec plein de choses à tomber) où j'ai fini par en trouver et ce soir dégustation avec un petit verre de rosé. Sinon le Dulcey et toi, votre relation progresse ??? Grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as raison, faut se faire servir un peu... ;)
      Je suis sur une piste pour le dulcey, mais faut que je teste.
      J espère que vous apprécierez les penne ce soir !
      Biz

      Supprimer
    2. Au fait Isa, Lafayette Gourmet est un des rares endroits où j'ose encore m'aventurer à Paris en voiture, car il y a un parking, et qu'on se retrouve direct devant Laura Todd quand on en sort !!
      C'est le paradis culinaire...j'adore !

      Supprimer
    3. Bonjour Valérie,

      Jules se colle à tes recettes sucrées , le dimanche à 20 h ! J'attendais avec impatience les recettes de famille. Grâce à ton astuce, mon caviar cessera de ressembler à une soupe échouée en plein milieu de l'Antarctique.

      Tu as raison pour la mayo, il faut que le jaune "coagule" avec l'huile au début pour qu'elle prenne. Testé en Asie, à l'époque où le fouet n'était pas répondu. Bises, Simone

      Supprimer
    4. bonsoir Valérie et merci pour ton superbe blog,ce soir je teste ton caviar d aubergines,bien que fille de marocaine pur jus,j ai egalement fait des bricks dont tu me dirais des nouvelles ,et un tagine d agneau aux pruneaux et amandes,et un dessert qui tue,bref demain c 'est jeune obligatoire.Merci encore et..chana tova.Sophie

      Supprimer
  3. Bonjour Valérie,
    Superbe recette de baba ganousch, avec une touche maison perso. Félicitations.
    Pour la mayo, pourquoi ne pas faire dissoudre, dès le départ, le sel dans le vinaigre d'alcool blanc ou du jus de citron ??? comme je le fais pour toutes mes vinaigrettes.
    Bon dimanche et A+++
    MICHEL31

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout simplement car si on ajoute le vinaigre des le départ, cela apportera trop de molécules d'eau, et compliquera la tâche. Pour que l émulsion se fasse sans problème, on ajoute le vinaigre à la fin. Le sel se dissout parfaitement dans le jaune.

      Supprimer
  4. Pour la mayo, en effet, moi je rajoute un peu de vinaigre et de citron, je conserve ainsi ma mayo 1 semaine dans un bocal en verre bien fermé !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il paraît que l'on peut aller jusqu'à une semaine avec le vinaigre ou le citron ! Il paraît même qu il faudrait ajouter le vinaigre chaud pour éviter tout risque bactériologique, mais je n'ai jamais essayé ;)

      Supprimer
  5. Voilà qui met l'eau à la bouche

    Je te souhaite un très beau dimanche

    Valérie.

    RépondreSupprimer
  6. il doit être plus que délicieux ce caviar d'aubergines !! merci !

    RépondreSupprimer
  7. Quel dommage que je sois allergique aux aubergines, j'aime tellement ça pourtant, à mes risques et périls, je vais tenter >w<...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non !!!! Ne fais pas çaaaaaa !!!!! J'ai peur moi !!! ;)

      Supprimer
    2. Je réagis une fois sur deux, sinon j'ai ce qu'il faut ;)

      Supprimer
  8. Une recette estivale qui semble -comme TOUJOURS !!!- sublime.
    Je la tenterai bientôt.

    Merci !

    RépondreSupprimer
  9. ça me fait un peu penser au délicieux zaalouk que fait ma belle mère (sans le cumin)
    je le ferai si je trouve des petites aubergines
    bises

    RépondreSupprimer
  10. Cher Valérie j'ai trouvé ton blog par hazard et vraiment je suis subjuguée. Avec tes explications tout parait si simple et pourtant.. ces derniers temps je rate tout au point de me démoraliser et de ne plus rien tenter ni en cuisine ni en patisserie. L'autre jour j'ai tenté de faire un dessert avec les fraises qui figure sur la page 87 du livre d' Olivier Bajard (je sais que tu as le meme livre) j'ai commencé par la crème et je me suis cassé les dents justement en faisant la mayonnaise.Sur l'image on voit bien que le mélange lait, chocolat blanc et huile d'olive forment un mélange solide le mien était bien liquide donc je n'ai meme plus continué la recette. Ensuite j'ai pensé à toi toi qui connait ton des trucs et astuces pourrais tu m'aider à réussir cette étape car je veux absolument faire cette crème lol aie pitié de moi aide-moi lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non ! Il fallait continuer la recette ! Je l'ai bien lue attentivement, et je pense qu'il faut laisser refroidir le mélange lait/chocolat blanc et huile d'olive avant de continuer. Il faut verser le lait chaud sur le chocolat et émulsionner à la maryse. Ensuite il faut ajouter l'huile goutte à goutte tout en émulsionnant à nouveau, puis bien mixer au mixeur plongeant. Réserve à température ambiante pendant que tu continues la recette. Cette verrine de Bajard a l'air extraordinaire, comme toutes celles de son livre d'ailleurs... ;)

      Supprimer
  11. Merci pour encore une excellente recette.
    Pour la mayonnaise il existe une alternative, la mayonnaise maison, faite en dix secondes, sans stress, sans risque : on met 1 oeuf (jaune et blanc), 1 cas de moutarde, 2 cas de vinaigre ou jus de citron, sel, poivre et 400-500 ml d'huile neutre dans un gobelet bien étroit (c'est important !), puis poser le mixeur plongeur dedans bien verticalement, garder le jaune en dessous du mixeur quand on le met en marche et monter lentement ; c'est tout !
    Je conserve ma mayonnaise deux semaines sans problème.
    Regardez : http://m.youtube.com/watch?v=3tUNdkZoRlg&feature=related
    Hilde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je connais cette astuce, je l'ai déjà faite, c'est génial mais ce n'est pas vraiment une mayonnaise, c'est une sauce mayonnaise, qui sert à assaisonner les salades. Elle est plus légère (car on utilise l'oeuf entier) et plus liquide, mais ce n'est pas une vraie mayonnaise. Je l'ai également faite avec seulement le jaune, je trouve que c'est meilleur. Mais la "vraie" mayonnaise se fait également en 10 secondes, et sans aucun stress... ;)

      Supprimer
    2. Quand je parlais de légèreté je parlais de la texture bien sûr, parce que 500ml d'huile pour un oeuf, ça fait peur quand même... ;)

      Supprimer
  12. Bonjour,
    merci pour votre blog.
    J'ai quand même un question, je suis niçoise et je n'ai jamais entendu dire qu'il y avait de la mayonnaise dans le caviar d'aubergine.
    Chez nous nous nous arrêtons à l'étape aubergines mixée avec un peu d'huile et du basilic frais. Nous le mangeons glacé dans des ramequins ou en tartine.
    Et avec les courgettes de Nice, cuites à l’étouffé, mixées du basilic frais et additionné d'une crème fouettée salée nous faisons une mousse de courgette que nous mangeons avec le caviar d'aubergine.
    A bientôt ML

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, il y a différentes versions du caviar d'aubergines. Chez nous il est courant d'y ajouter de la mayonnaise.

      Supprimer
    2. Moi je veux bien la recette complète de la mousse de courgettes :-)

      Cordialement,
      Juliette de Nouméa

      Supprimer
  13. Bonjour Valérie,
    J'ai essayé aujourd'hui de faire la mayo:
    J'ai suivi tes explications de A à Z et j'en étais très satisfaite (bien épaisse) jusqu'à ce qu'elle se mette à ramollir jusqu'à avoir l'air tourné/viré (genre vinaigrette épaisse)
    Je me demande alors dans quelle condition on peut avoir ce retournement de situation?
    - il fait 30° à l'ombre chez nous...et guère moins dans la maison
    - ce peut-il que trop d'huile modifie la texture?
    - ...as-tu déjà rencontré ce problème?
    Merci d'avance pour ta réponse et toutes tes bonnes recettes qui mettent mon mari à genoux (à moi la gloiiiiire!!) :)
    Bonne journée
    Aurore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aurore, à mon avis il suffisait simplement de continuer à fouetter ! Si la mayo a bien pris au départ elle ne peut plus rater. Elle devient liquide quand on ajoute ensuite l'huile plus rapidement, mais si on continue de fouetter l émulsion se fait à nouveau ;)

      Supprimer
    2. Tu as bien mis 100g d'huile pour un jaune ?

      Supprimer
    3. Impossible à rattraper cette Mayo...plus je fouettais, plus ça redevenait liquide...Je pense sincèrement que la forte chaleur y était pour qq chose!
      J'avais presque fini d'incorporer (petit à petit) mes 100g d'huile!
      Vraiment, c'est un mystère pour moi.
      Merci pour ta réponse! je recommence demain à la fraîche :)
      Bonne soirée
      Aurore

      Supprimer
  14. Le caviar d'aubergines est au frais, j'y ai mis un trait d'huile de sésame parce que j'adoooore ça et du thym frais en plus et juste une petit cuillère à soupe de mayo (parce que moi non plus je ne savais pas qu'on pouvais le faire à la mayo, mais comme il faut pas mourir idiote, j'essaye pour voir !).
    A+

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Valérie ô grandre pretresse de ma cuisine ! Pas de mot sur le caviar qui doit être top je n'en doute pas (même si pas trop de fans d'aubergines chez nous) mais juste pour te dire qu'hier soir, repas entre amis à la maison... Et en quelque sorte tu étais avec nous, si si ! Au programme, "menu CMF" : Focaccia et salade de courgettes en entrée, tagliatelles au citron et pour finir, zabayon et cigares aux amandes. Résultat : UNE PURE TUERIE !!!! Tout ce petit monde est reparti le bidon souriant et avec l'adresse de ton blog sur un post-it !! ;-) J'ai plus qu'à racheter de la vaisselle car ils ont même mangé les assiettes les morfales...

    RépondreSupprimer
  16. Mon Dieu Valérie, tu vas me faire aimer l'aubergine !

    RépondreSupprimer
  17. Une tuerie cette recette !
    Testé et validé par toute la famille !

    Au plaisir de découvrir vos prochaines gourmandises !!

    RépondreSupprimer
  18. bonjour
    j'ai testé cette recette et comme d'hab au top!!!
    votre pissaladiére a aussi fait des heureux.
    Questions:
    je viens enfin de comprendre aprés 5ans comment mon four fonctionne.
    je comprends pourquoi mes cakes ont raté je les cuisais a chaleur combiné.
    mais j'ai plusieurs questions:
    dasn le programme de mon four (ariston) ils disent que tt les pates feuillétées et les feuilletées se cuisent à chaleur traditionnel est ce que c'est chaleur statique? (resistance du haut et du bas , ou resistance du haut et du bas plus ventilateur)
    En fait moi jusqu'à maintenant tt les feuilletées je les cuisais à chaleur tournante et c'était top. dois je changer?
    A quoi sert la fonction chaleur combiné? (2resistances plus ventilateur)
    J'ai vu que pr la pissaladiére vs aviez mis la recette de la pate feuilletée magique moi aussi j'en ai une que je partage avec vous
    (c'est ma tante qui me l'a donnée)
    Pour 500G de farine mettre la moitié de margarine (oups!!!!!!!!)
    donc 250G
    sel
    un verre d'eau froide perso je mest moins d'eau.
    il faut sabler d'abord la margarine et la farine , ajouter sel et ensuite eau.
    des que c'est amalgamé on arréte le robot . (en fait il faut pas trop que la margarine et la farine se mélange)
    on fait une boule de pate et au frais pdt 1h
    on l'a cuit ensuite à 200° sur chaleur tournante et vs allez voir ç ava faire comme du feuilletage.
    (ma tante cuit sur chaleur combiné)
    merci d'avance pr les réponses à mes questions


    RépondreSupprimer
  19. Valérie, je viens de découvrir ton blog, et il est vraiment très beau.
    Tes photos sont très belles et très appétissantes. J'aime beaucoup cuisiné et je vais essayer certaines de tes recettes très rapidement.
    Dès aujourd'hui, je vais faire la salade de courgettes...

    RépondreSupprimer
  20. Je découvre ce matin même votre blog avec délectation et ...... enchantement !!!! Rien que vos magnifiques photos donnent envie ; déjà BRAVO pour ces dernières ;-) (je fais de la photo depuis 4/5 ans maintenant .... mais pas culinaires et j'avoue que vos photos sont vraiment MAGNIFIQUES ... et pour les modèles EXCELLENTS) Bref vite aux fourneaux et mille merci pour vos partages ... je sens que l'on va se régaler !!! :-) ah oui j'oubliais j'adore aussi cuisiner .... dès que j'ai du temps ;-) Bonne journée Valérie. Mimi

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Valerie,

    Huile de colza toasté ca pourrait aller?

    RépondreSupprimer
  22. Alors là je ne sais pas du tout ce que ça pourrait donner...Il faut essayer.

    RépondreSupprimer
  23. Très tentant tout ça ;D Pour la mayo avec pdt, c'est souvent noté pour les recettes d'aïoli. Pour l'aïl, question de goût, dans les pays du pourtour méditerranéen, il y a de l'aÏl cru et c'est délicieux aussi.

    RépondreSupprimer
  24. bonsoir Valérie j'ai essayé la fameuse brioche super recette les petits enfants se sont régalés je vais essayer le caviar d'aubergines je vous direz Colette

    RépondreSupprimer
  25. Un délice!!!
    Merci pour les astuces parce que par chez moi la cuisson des aubergines était un vrai mystère alors que j'adore le caviar d'aubergine!!!!
    Bel été à vous!

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Valérie,
    Ravie de votre retour si j'ose dire ;-) ..... Vendredi soir apéritif dinatoir donc je me lance avec le caviar d'aubergines en espérant le réussir miam miam ! Encore merci pour vos nouvelles recettes que je ne vais pas manquer de faire bientôt !
    Bonne journée à vous !

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour,

    J'ai connu votre blog par l'intermédiaire de ma soeur, il est super là je suis entrain de tester votre caviar d'aubergine. J'ai déjà testée d'autre recette comme les fricassés, les petottes et le pain hallo et c'est réussi dès le premier coup. Tout est bien expliqué aucune angoisse devant la recette, j'ai envie d'essayer pleins d'autres recette ... En tout cas merci pour tout ce partage et j'espère qu'on vous verra bientôt dans une émission du genre top chef ou autre... C'est un plaisir de vous lire.
    Bravo

    RépondreSupprimer
  28. bonjour je viens de découvrir par hasard blog et je tenais a vous feliciter !!!! je le trouve extra surtout avec les petits plus explicatifs sur le déroulement de la recette les textures a obtenir!!!
    Car pour moi c ce qui manque dans les beaux livres de recettes!!!!
    Ils oublient trop souvent qu'on n'a pas fait l'école d'hotellerie!!!!!
    Concernant le caviar d'aubergine dont je suis une grande amatrice j'ai chopé une recette sympa sans mayo(d'ailleurs je savais pas qu'on pouvait en mettre!!)je ne mets pas d'ail (j'essaierai par contre car ca a l'air sympa)je fais carameliser des oignons dans l'huile d'olive puis je mixe aubergine (égouttée bien sur!!) oignon une pointe de concentré de tomate sel poivre un filet de citron un filet d'huile d'olive de l'origan frais ou pas et de la coriandre fraiche!! c'est un délice que je sert en apéroun peu tiède avec du pain toasté!! Dite moi ce que vous en pensé moi j'essairai la votre!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais elle a l'air divine votre recette ! J'adore le mélange oignons confits/aubergines. Je le fais souvent mais en gardant les morceaux, et en faisant frire l'aubergine. Je vais essayer votre recette, c'est sur et certain ! Merci beaucoup ;)

      Supprimer
    2. comme promis g essayé avec votre petit truc en plus!!!!!
      C'était encore meilleur!! Ma meilleure amie est repartie avec le reste (snif)
      Merci pour votre blog il est extra!!!Un vrai régal!!!!
      Ne changez rien!!!

      Supprimer
  29. Bonjour,

    En tombant par hasard sur votre recette de choux craquelin (mais qu'est ce que ça à l'air simple quand vous en parlez, je ne suis pas sûre que j'aurai la même assurance quand je serai devant mes ingrédients...), voilà que je m'égare et que je tombe sur cette recette.
    Je fais régulièrement du caviar d'aubergine, mais plus en version provençale et je n'avais jamais entendu parler de mayo ... Mais l'idée à l'air plutôt sympathique et je pense tester ça bientôt!
    Pour ce qui est de ma recette, je procède de la même manière pour la cuisson des aubergines. Par contre cette idée d'ail confit, me fait rêver d'avance, ça aussi il faut que j'essaie!
    Pour la suite, je rajoute, un trait d'huile d'olive, filet de citron, ail, et surtout les deux ingrédients magiques qui lui donnent ce petit goût si particulier, la coriandre fraiche et le cumin... Un peu de sel, de poivre et de piment, on mixe le tout et c'est fini!
    En tous les cas, toutes vos recettes sont splendides et paraissent si faciles... Prochaine étape pour ma part, les choux craquelins!

    Merci pour tous ces beaux et bons conseils ! Continuez de nous faire rêver avec toutes ces choses délicieuses !

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Valerie, est ce que votre recette de caviar d'aubergines se congele bien? Je voudrais le faire et m'avancer pr les fetes. (normalement je fais bouillir une aubergine sans peau, ainsi qu'une gousse d'ail, ecrase et melange le tout avec la mayo; mais je veux tenter votre recette.) Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce qui concerne la congélation, l'année dernière, j'ai fait un essai. J'avais cuit les aubergines avec l'ail au four un peu comme Valérie, puis j'ai écrasé le tout et congelé une fois égoutté. Aprés décongélation,j'ai fait le caviar et c'était pas mal.

      Jacqueline

      Supprimer
  31. Merci grâce à vous j'ai réussi pour la première fois une mayonnaise... après beaucoup "d'émulsions" je n'essayais même plus... et ce caviar d'aubergine est excellent sans l'acidité du citron que l'on trouve dans les autres recettes

    RépondreSupprimer
  32. Geoffroy&amp;Olivia05 octobre, 2013 13:44

    Merci beaucoup pour cette astucieuse recette de la mayonnaise ! Grâce à vous ne n'achetons plus la mayonnaise toute faite et la réussissons dès la première fois ! Je suis vraiment impressionnée car avec mon mari nous avons gaspillé beaucoup d'huile et d'oeufs avec des échecs successifs de tentative de réalisation de mayonnaise ! Votre blog est magique, il fait plaisir à découvrir et donne envie de cuisiner. Il est très agréable à lire. Nous avons adoré votre recette de salade de courgettes ainsi que les pappardelles aux champignons ! J'avoue que je ne me sens pas à la hauteur pour les recettes sucrées. Bravo et continuez à émoustiller nos papilles !!

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour Valérie.

    Je vais essayer cette recette pour la première fois et je voulais savoir si je prépare la mayonnaise jeudi, sera t elle encore bonne pour samedi (va t elle tourner)?
    Et bravo pour vos explications parfaitement claires. Merci bcp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle tiendra sans problème 48h, comme je l'ai écrit dans la recette. ;)

      Supprimer
  34. Bonjour
    encor tester une de vos recette et pfffffff juste magnifique la mayooooo

    RépondreSupprimer
  35. bonsoir,
    nous venons de terminer notre diner et votre caviar d aubergine etait un regal .
    un grand merci pour le partage

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour,
    Une autre facon de faire un caviar d'aubergines, que l'on retrouve dans beaucoup de pays du moyen orient est la TAHINE. C'est un ingredient que l'on trouve dans n'importe quelle epicerie orientale.
    La recette est la meme mais a la place de la mayo maison on ajoute de la Tahine! Essayez :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je la connais parfaitement cette recette, elle fait partie de ma culture ! Chez nous on appelle ça la "téhina". En fait on prend la pâte de sésame pur (que vous appelez le tahiné), et on la détend avec du jus de citron. On y ajoute du sel et du zaatar, afin d'obtenir cette téhina, qui doit être assez liquide. On l'ajoute ensuite aux aubergines grillées, c'est super bon. On peut même faire griller les aubergines au four, coupées en deux, et verser dessus la téhina. On sert comme ça ! C'est délicieux ! ;)

      Supprimer
    2. (j'ai toujours de la téhina à la maison...trop bon !) ;)

      Supprimer
  37. Bonjour,
    Comme j'ai souvent du monde à la maison, je me demandais si je pouvais en faire de grosses quantités et congeler? Sinon, combien de temps cela se garde t - il au frais?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le vinaigre bien sûr, si j'ai bien suivi...
      Merci pour vos recettes, je crois que je vais en essayer plusieurs!

      Supprimer
    2. Vous pouvez le congeler tant que vous n'avez pas mis la mayonnaise. Il suffira de l'ajouter au dernier moment.

      Supprimer
  38. Bonjour Valérie. Je découvre ton blog et je suis ... scotchée ! de superbes recettes, superbement illustrées, et le tout superbement pédagogique ! Bref, un régal :) Aujourd'hui je me lance dans le caviar d'aubergines, mais une petite remarque dans tes explications me laisse perplexe : "Quoi qu'il en soit on n'utilise surtout pas la chaleur tournante pour cette recette". Pourquoi ? La question se pose pour moi car je ne dispose que d'un gros four microonde multifonctions, qui ne me propose que la chaleur "tournante". Merci pour ton aide, et encore bravo ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout simplement parce qu'ici on a besoin que les aubergines grillent. C'est ce goût de grillé qui fera la réussite du caviar. Mais si tu n'as pas le choix ce n'est pas grave, rassure-toi.

      Supprimer
    2. magnifique, j'ai suivi en tout point vos conseils. Miam miam!

      Supprimer
  39. Bonsoir.
    Bravo pour vos explications. Recette savoureuse et appréciée par ma famille.
    J'en suis à ma 3eme recette venant de votre blog .Nos papilles sont au top grâce à vous.

    RépondreSupprimer
  40. bonjour Valérie

    Cela fait plusieurs fois que j'essaie de publier mais ça ne fonctionne pas, problème lié au mac? j'essaie donc à partir d'un PC.
    Bravo pour ces recettes plus alléchantes les unes que les autres (j'ai testé les muffins en version cake et ne compte pas m'arrêter là, si mon chéri savait qu'il y a la recette des fricassés sur ton blog je serai harcelée pour les faire...) et que dire de ces photos de gourmandises qu'on aimerait voir en vrai attablés chez vous pour pouvoir déguster de suite, à bon entendeur..
    Enfin bref si vous avez besoin de goûteses, je suis là....
    Je souhaiterai essayer la version caviar d'aubergines avec la tehina au lieu de la mayo et je souhaitai savoir quelle quantité de tehina et de jus de citron il fallait ajouter, je suppose que c'est au goût mais je ne voudrai pas avoir la main trop lourde au départ et masquer le goût de l'aubergine avec celui du sésame.Ensuite je veux faire la recette mercredi ou jeudi pour un repas dimanche, est-ce possible? ou un peu trop tôt? faut-il dans ce cas rajouter la tehina et le citron au dernier moment comme pour la version mayo ou peut-on les ajouter après avoir mixé aubergines + ail ?
    merci de ton aide!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Estelle,
      Parfois on a du mal à commenter avec Safari en effet. Tu peux rester sur mac, mais passe par Google Chrome c'est mieux.
      Pour la version téhina, le plus simple c'est que tu achètes la SAUCE TÉHINA déjà toute prête, au lieu d'acheter la pâte de sésame. Tu n'auras plus qu'à l'ajouter en fonction de ton goût, c'est très facile.
      Pour t'organiser à l'avance je te conseille de faire les aubergines, de bien les égoutter (pendant plusieurs heures), puis de les congeler. Ainsi tu n'auras plus qu'à les sortir dimanche matin (ou de les laisser au décongeler au frigo samedi soir), de les mixer avec l'ail, puis d'ajouter la mayo ou la téhina. C'est toujours comme ça que je fais.

      Supprimer
    2. merci Valérie mais j'ai déjà la pâte de sésame avec laquelle je vais d'ailleurs faire ta recette de l'houmous (tu ne m'entends pas le prononcer, tant mieux! à quand le son sur ton blog?) donc pour le caviar d'aubergine je vais me débrouiller et incorporer le mélange jus de citron pâte de sésame petit à petit et en goûtant au fur et à mesure, le tout est d'en garder pour le repas!
      J'ai complètement oublié de préciser que j'ai aussi fait la brioche (celle qui sent bon la boulang') , je l'ai même faite plusieurs fois que j'en ai oublié qu'elle venait de toi, quelle honte.
      D'ailleurs à propos de la brioche j'ai mieux réussi la 1ere fois ou j'ai pris le temps d'incorporer chaque morceau de beurre quand le précédent était amalgamé ce qui prend plus de temps mais la patience paie, quel régal! Je pense que le jour ou je passerai à la levure boulangère fraîche je rentrerai dans une autre dimension.
      Et pour tous ceux qui ont un kenwood complet entrée de gamme (celui qu'on trouve en promo pour les fêtes de fin d'année dans les supermarchés) au lieu du KA, pour le pétrissage, du début et jusqu'à la fin de l'incorporation du beurre pétrissez à 1 et ensuite maxi entre 2 et 3.Il vaut mieux pétrir plus longtemps que plus vite.

      Ma prochaine réalisation sera la Michakella, celle qui m'a fait découvrir ton blog en cherchant une alternative à l'innomable, tellement je culpabilisais d'empoisonner ma fille au nutecaca dont elle raffole, jamais compris l'engouement de tant de personnes pour ce produit infect au goût, la compo j'en parle même pas.
      J'ai donc acheté les noisettes mais avant d'attaquer la michakella j'ai eu un moment d'espoir, ma fille lors de ses vacances chez mamie a abusé du nutecaca qui a fait un aller-retour, elle en était guérie, jusqu'au jour où voyant son grand dadet de papa en manger elle a voulu y regoûter...et pour mon plus grand malheur elle a replongé dans l'horreur! Damned

      Supprimer
  41. Bonjour Valérie,
    Vous écrivez : " Soulevez le papier alu pour le retirer de la lèche frite (qui est brûlante !), et déposez les aubergines devant vous. Tournez-les d'un quart de tour, afin de pouvoir les inciser sur le côté (c'est important pour la suite) :"
    Et vous dites que c'est important !!! mais moi pas comprendre : on les coupe en deux par le milieu tout simplement, non ?
    Merci et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très mal formulé, en effet, je m'en rends compte seulement maintenant !
      Ce que je voulais dire, c'est de les couper en deux bien sûr, mais de ne pas couper sur les parties brûlées. C'est pour cela que je conseille de les faire pivoter avant, pour couper là où c'est moins grillé, afin de pouvoir racler toute la chair qui a pris le goût du grillé ensuite.
      Quant à la lèche frite brûlante, on la pose devant soi, on tire un coin de l'alu et on fait glisser, sans se brûler ;)

      Supprimer
  42. Salut Valérie,
    j'ai fais cette recette plusieurs fois dont recemment(je ne sais pas si elle se congelait -avec déjà la mayo incorporée- ?) mais elle n'a pas eu grand succès et fini toujours à la poubelle.
    Ce n'était pas mauvais mais il y a un gout très présent de l'aubergine qui pique un peu le palais....est-ce normal ?
    Est-ce que je dois rajouter de la mayo peut-être ?
    Je dois la refaire pour le mishte et je ne voudrais pas louper mon coup si ca a été le cas (la ce n'est plus pour nous)
    (je précise que je la suis vraiment à la lettre et que c'est peut-être une question de gout)
    L'aubergine à la tehina se mange beaucoup mieux chez moi par contre...
    Si tu me dis que c'est normal je refais :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça pique c'est l'ail c'est certain ! Soit il n'était pas assez rôti, soit les gousses étaient trop grosses.
      La prochaine fois fais la recette sans faire rôtir l'ail. Ajoute seulement à la fin une toute petite gousse d'ail crue râpée (pas plus) pour 3 aubergines.

      Supprimer
    2. Elles étaient vraiment bien roties (je les ai mises dans de l'alu au four comme indiqué) et ce qui m'intrigue c'est que ce petit piquant au palais me parait vraiment venir de l'aubergine...
      Mais j'essayerais comme tu le conseilles et te dirais....

      Supprimer
    3. S'il y a bien un légume qui ne pique pas, c'est l'aubergine ;)

      Supprimer
  43. bonjour, question conservation!
    combien de temps avant peut on faire le caviar d'aubergines ? / il se garde combien de jour :)
    merci beaucoup !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux la faire sans la mayonnaise et une fois qu'elle est bien froide et égouttée tu la congèles. Elle pourra rester ainsi au congélateur quelques semaines. Par contre dès qu'il y a la mayonnaise il faut la consommer dans les deux jours. Je la congèle toujours sans et je mets la mayonnaise le jour même. Je la laisse dégeler à température ambiante dans une passoire pour éliminer à nouveau l'humidité dûe au congélateur.

      Supprimer
  44. Bonjour Valérie,
    Je viens de reprendre connaissance de cette recette que je n'ai pas encore testée. Ce sera sûrement pour très bientôt car il y a de belles aubergines qui attendent dans mon réfrigérateur.
    Avez-vous besoin de compliments supplémentaires ? Alors je vous en fait bien volontiers : le détail des explications, la qualité des photos, le temps que vous devez y passer, je suis totalement impressionnée.
    En fait, je souhaitais commenter votre "état d'âme" pour ce qui concerne la pomme de terre dans la mayonnaise. Une de mes arrière-grand-mère, de condition très modeste et avec une famille nombreuse, utilisait cette technique afin d'économiser l'huile et d'avoir une texture plus consistante. La pomme de terre était l'aliment de base dans la plupart des familles.
    Lors d'un aïoli cuisiné pour une grande tablée familiale, j'ai utilisé cette technique par curiosité, et sincèrement c'était très bon.
    Moins gras, donc plus digeste. Et personne n'a su dire qu'il y avait de la pomme de terre dans mon mortier d'aïoli.
    Je vous souhaite une bonne journée et un bel été.
    A bientôt de vous lire dans vos nouvelles recettes.

    RépondreSupprimer
  45. Tres belle recette, facile a realiser, j'ai juste eu du mal a confire mon ail: 45 minutes au four ont ete necessaires...
    Merci beaucoup !!!!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
Et N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tenir sur une page ;)
Merci pâtinautes adorés !
Valérie.