La frittata fumée d'Ottolenghi ("smoky frittata")

smoky frittata Ottolenghi

smoky frittata Ottolenghi

smoky frittata Ottolenghi

Au moment où j'écris ces lignes, nous sommes en confinement depuis 26 jours en France, à cause de l'épidémie de Covid-19. 

Alors je lis beaucoup. J'ai ainsi pu relire les oeuvres de la Pléiade et me plonger avec délectation dans des essais sur la géopolitique.

Quel plaisir de se cultiver ainsi, tandis que les enfants étudient dans le calme et m'aident à ranger la maison ! Parfois je brode au coin du feu. Ou je peins. 

J'ai même pu suivre une formation à distance sur les mathématiques appliquées aux sciences humaines. Demain je me mets au jardinage, après ma séance quotidienne de méditation. 

...

Tumakrupatatekru ? 

Je passe ma vie confinée à faire la bouffe, à dire à tout le monde de dégager de ma cuisine, à glander le soir devant Netflix, et à implorer les divinités de nous sortir au plus vite  de cette galère. Je rêve d'embouteillages et de manifestations... 

No puedo mas. 

En revanche je lis. Ah ça pour lire, je lis : mais que les livres d'Ottolenghi 😉! Je profite de ce confinement pour les dévorer à nouveau, et le plaisir reste intact, comme au premier jour. 

C'est ainsi que je suis tombée sur cette recette de frittata ce matin, issue de son livre de recettes végétariennes : "PLENTY" (CLIC) :


J'avais tous les ingrédients sauf la scamorza ! Désolation, surtout quand on sait à quel point c'est bon. Souvenez-vous, je vous en avais parlé ici. Du coup je l'ai remplacée par du cheddar, en cette période de disette on fait comme on peut. 

La scamorza c'est ça :


C'est un fromage fumé, d'où le nom de "smoky frittata". On en trouve facilement en grandes surfaces maintenant, mais c'est toujours meilleur chez un bon traiteur italien. 

Ottolenghi explique que le goût du fumé apporte de "la profondeur" aux plats végétariens. Un peu comme si il y avait de la viande quoi... 

Malgré le fait de n'avoir que du cheddar, je me suis lancée. Fort heureusement j'avais du paprika fumé, car il en fallait aussi dans la recette. Ingrédient pour lequel j'avais d'ailleurs consacré un article ici :



Du coup, malgré l'absence de scamorza, je l'ai eu mon goût de fumé dans ma frittata ! Et que c'était bon ! Oh la la. T'imagines pas. 

Si vous n'avez ni scamorza, ni paprika fumé, trouvez un truc fumé à mettre dedans quoi ! Parce que vraiment, ça apporte beaucoup. Ce petit goût de fumé fait toute la magie et le caractère de ce plat.

Cette recette est très facile et prend très peu de temps à faire. 

Comme toujours, avec les recettes de Yotam, on se régale. Ici on obtient une frittata moelleuse, gourmande, relevée, bien assaisonnée. 

Je n'ose même pas imaginer ce que cela pourrait donner avec de la scamorza. Ca doit être i n o u b l i a b l e.




RÉALISATION : POUR UNE FRITTATA D'ENVIRON 26CM : 

6 oeufs
1 petit chou fleur en bouquets moyens 
2 tablespoons de moutarde de Dijon (20g) (j'ai mis de la moutarde à l'ancienne)
4 tablespoons de crème fraiche (60g) (j'ai mis de la crème liquide entière) 
2 teaspoons de paprika fumé (j'ai mis seulement 1 teaspoon, soit 3g)
3 tablespoons de ciboulette ciselée (15g)
1 tablespoon d'huile d'olive (15g)
150g de scamorza fumée (115g + 35g)
50g de cheddar (35g + 15g)
Sel, poivre du moulin


Voici les fameuses "spoons" (clic) utilisées par Ottolenghi (mais je vous ai mis l'équivalent en grammes) :



Pour cette recette il faut un plat pouvant aller sur le feu et au four. J'ai utilisé ma poêle en fonte Lodge de 26cm (clic) que j'adore :



Préchauffez le four à 190° chaleur tournante avec une grille sur le deuxième gradin en partant du bas. 


A la place du chou-fleur, j'ai mis un sachet de trio de fleurettes de chez Picard (j'en ai toujours 3 ou 4 dans le congélo !) :



Si vous avez un chou-fleur, il suffit de le couper pour obtenir des petits bouquets. 


Plongez les fleurettes dans de l'eau bouillante, et laissez-les 3mn, juste pour les attendrir. Cela peut prendre 5mn avec du chou-fleur cru. Il faut simplement que ce soit tendre mais encore un peu ferme. 

Egouttez bien, et laissez-les dans la passoire le temps de continuer la recette :


Dans un récipient, cassez 6 oeufs. Ajoutez 60g de crème fraiche entière, 20g de moutarde, 15g de ciboulette ciselée, ainsi que 3g de paprika fumé. Il est indiqué d'en mettre "2 teaspoons" dans la recette, ce qui correspond à environ 6g mais je trouve que c'est trop. Avec 3g on avait déjà bien le goût du fumé. Je ne m'aventurerai pas à en mettre d'avantage. On voit bien sur la photo que c'est beaucoup :


Salez, poivrez et mélangez bien. 

Ajoutez ensuite 35g de cheddar râpé, et 115g de scamorza râpée avec la peau, pour avoir plus de goût de fumé (dixit Yotam !).

(J'ai mis seulement 100g de cheddar) :



Dans le récipient qui ira au four ensuite, faites chauffer 15g d'huile d'olive, et ajoutez les fleurettes bien égouttées. 

Laissez-les colorer sur feu moyen pendant 5mn, le but étant de les colorer dessous. J'ai mis ma plaque à induction à 7 :


Versez la préparation, baissez le feu (j'ai mis à 5), et laissez cuire pendant 5mn sans toucher à rien :


Ajoutez 35g de scamorza râpée et 15g de cheddar râpé (j'ai mis 40g de cheddar) :



Et enfournez de suite, pendant 10 à 12mn, en ne vous éloignant pas trop du four car ça colore vite :


Sortez la poêle du four et laissez la frittata reposer 2 à 3mn :



Servez-la chaude, avec une salade au goût poivrée, comme le conseille Yotam Ottolenghi :








Commentaires

  1. Bonjour, je découvre avec plaisir votre Blog et c'est un régal. Avec le confinement, le plaisir de déguster et préparer des plats savoureux et pas compliqués m'est revenu. Merci! Également, je prends note de la marque de poêles car j'en cherchais une de qualité. Cdlt, Angela

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui, je me disais aussi, les enfants calmes qui aident à ranger, c'est hautement improbable !!! :) :) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Nathalie pour cette recette. Je suis une super Fan de votre site et étant végétarienne, je guette et vos desserts (hummm toujours délicieux !!!) et vos plats que j'adapte éventuellement pour qu'ils deviennent végétariens :))
      Votre site est très riche en conseils et merci pour le temps que vous nous accordez.

      Supprimer
  3. Bonsoir, mille fois merci pour votre blog, vos recettes, votre humour. Je vous ai « rencontrée » au hasard de mes recherches il y a 3 ou 4 ans, je cherchais des recettes pour me lancer en pâtisserie. Depuis je pâtisse souvent grâce à vous ! Je réalise également des plats salés, le dernier en date le riz d’Ottolenghi....
    Pensez-vous que je peux tester la frittata avec des pommes de terre (façon tortilla)?

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Valérie, recette simple avec des ingrédients pas trop compliqués à trouver, c'est ce qu'il nous faut pendant cette période particulière.. j'adore le scamorza fumé, je pense que c'est ce fromage qui doit donner du goût, et si c'est du Ottolenghi, ça doit être au top !! Merci non seulement pour la recette, mais également pour votre touche d'humour !! Mes amitiés..

    RépondreSupprimer
  5. Véro la Blonde confinée11 avril, 2020 21:54

    Bonsoir Valérie et bonsoir les confinés,
    Sincèrement, à part être dans la cuisine, que faire ?
    C'est terrible, je cuisine, je pâtisse, je mange.... et je recommence.
    Même si nous sortons de notre isolement avant l'été, adieu le maillot de bain pour moi :

    Je ne sais pas encore si je testerai cette recette car le chou n'est pas mon meilleur copain.
    Pourquoi pas, un jour ?

    Merci Valérie d'être celle que tu es., Take care

    RépondreSupprimer
  6. Mhmmm, merci Valérie !
    En ce moment, encore plus qu'avant, votre blog est une bouffée d'oxygène pour la tête et une mine d'idées qui se transforment de façon bien concrète pour nos papilles ! Avec tous vos conseils et details j'arrive même un résultat de pro (enfin moins que vous ��).
    Ce soir c'était cake au saumon de N Bernardé. Alors merci merci merci !

    RépondreSupprimer
  7. Mais oui je t’ai krupatate ! Jusqu’aux enfants calmes 😀

    RépondreSupprimer
  8. hop, hop, hop, j'ai le paprika fumé, le cheddar et même le trio de chou-fleur... Et j'adore moi aussi Ottolenghi! Trop tentant cette histoire... je pourrais peut-être même demander à un de mes ogres en pleine croissance de confectionner la chose... A suivre!

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Valérie!!! En une seule phrase : "Ne t'arrête surtout pas de lire... tu nous régales" et en un mot : "Merci"

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour l'idée, j'adore les recettes d'ottolenghi! Toujours une réussite! Bon courage chez toi!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,
    J'ai bien ri en vous lisant ce matin! Merci pour cette bonne humeur et cette jolie recette! Belle journée.

    RépondreSupprimer
  12. tout d'abord ma chère Valérie hag pessah sameah
    j'ai craqué littéralement lorsque j'ai lu paprika fumé ... mais pourquoi dis moi pourquoi ....j'ai nettoyé mes placards et ..... jeté mes épices dont je ne me servais pas trop et surtout qui était périmées et cette ,pauvre épice a fait partie de cette holocauste ....lorsque j'ai vu ta poêle j'ai pensé à toi lorsque j'ai trouvé que la mienne avait une drôle de couleur de rouille et qu'elle a fini dans la poubelle de monsieur (lui elle est grande) tu m'as dit de la récupérer e"t tu m'as indiqué comment la remettre en état. j'ai failli reprendre le sachet mais la voix de ma fille (l'infirmière) me disant arrête de toucher ta poubelle ne la reprends pas tant pis. une autre voix celle de l'épicière qui me disait mais si vos épices sont bien conservées même si la date est passée vous pouvez vous en servir...et là oh rage oh désespoir tu parles de quoi du paprika fumé ....bon tu me diras que je n'aie pas le fromage non plus et bien aujourd'hui salade de patates pessah oblige
    infâme destin d'avoir toujours une chose qui me manque ...
    je m'en vais reprendre ta recette (au moins ça me change de la lecture, du crochet, ...de l'homme qui me regarde sournoisement en se demandant quand je vais craquer). j'ai l'habitude de les reprendre avec tes commentaires, tes photos tout tout mais sur moins de pages et les classer .... mais alors là va savoir pourquoi je n'ai plus tes photos qui apparaissent lorsque je copie ton doc entièrement. je n'ai que le texte et pour chacune je fais du copier coller tu me diras que cela m'occupe en ces temps austères
    même les astres ne nous sont pas favorables : le soleil est présent tous les jours.
    très bonne journée Valérie

    RépondreSupprimer
  13. Qu'est ce que ça a l'air bon ! Et qu'est ce que t'es drôle !
    A quand le one Valérie show ???

    RépondreSupprimer
  14. Bon, alors je ne suis pas fana du chou-fleur, ni de la scamorza, et je ne supporte pas l'odeur du paprika fumé...
    Cependant, la magie de Valérie est telle que j'ai bien sûr immédiatement eu envie de tester la recette ! Il était temps que je fasse les courses, donc, ce matin, direction le Carrefour Market, nez au vent et attestation entre les dents, et là, surprise : pas de queue et des rayons super bien garnis. Il y avait de tout ! De la scamorza ! Des pâtes ! Du PQ !!!! De la FARINE !!! Tout, je vous dis....sauf... du chou-fleur ! Le gag ! La seule fois de l'année où j'ai voulu en acheter ! Bon, ne pleurez pas, j'en ai trouvé au marché ensuite....
    Bref, la frittata a été dégustée à midi, et vous savez quoi ? C'était délicieux, forcément ! Très très très bon !!! Et super rapide à faire, on a dû passer à table à 11 h 45 car c'était cuit plus tôt que prévu... J'ai fait l'impasse sur le paprika fumé (même si tu me paies en chocolat Valhrona je n'en mets pas dans ma cuisine), et j'ai compensé avec des allumettes de lardons fumés (pardon, pardon, Valérie...). Lardon + scamorza, le goût fumé était bien présent, result !
    Je crois qu'Ottolenghi s'est donné pour mission de redonner ses lettres de noblesse au chou-fleur auquel beaucoup, comme moi, préfèrent le brocoli. il a mis une recette de tourte de filo au chou-fleur sur son compte Intagram la semaine dernière, et j'ai aussi repéré des "cauliflower fritters" au cumin. Maintenant que j'ai du chou-fleur en stock, je vais faire ces deux autres recettes ce soir et demain, comme ça je pourrai dire officiellement que maintenant, le chou-fleur, j'aime ! Merci; Valérie, de nous inspirer ainsi. Pendant le confinement, c'est exactement ce dont nous avons besoin !

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour; et oui nous en sommes tous là pour le confinement; la vie de tous les gens en ce moment se ressemble; je lis aussi tous mes livres de cuisine, regarde netflix aussi le soir.... et essaie de régaler (avec ce que je peux) mon mari!! la scarmoza est un excellent fromage fumé( mon mari est italien et j'en ai tjrs à la maison); j'essaierai cette recette qui me tente bcp!! j'ai fait une frittata l'autre soir avec du parmesan et un reste de taleggio; j'ai également mis un peu de paprika fumé et qques pommes de terre!! merci et bon confinement à tous

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour
    Mdr le coup de la maman intello avec les enfants parfaits !!! Trop fort!! J était morte de rire ������.

    RépondreSupprimer
  17. Hier soir, j'ai fait votre recette et nous nous somme régalés (mon mari adore manger et très critique sur les plats) ! J'ai pris un chou fleur frais que j'ai fait cuire à la vapeur. Pendant la cuisson au four, j'ai eu un doute car le chou fleur rendait un peu d'eau mais j'etais juste un peu impatiente ! Au bout des 12 mn, j'avais un très bon et beau plat à mettre sur la table.

    RépondreSupprimer
  18. moi aussi je suis fan d'Ottolenghi! merci pour cette recetet pas à pas.. et votre humilité de confinée!

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Valérie
    Votre recette me tente bien mais je n'ai pas de poêle en fonte pouvant aller au four comment puis je quand même essayer de faire cette recette
    merci d'avance pour votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. La fonte n’est pas du tout indispensable. Il faut simplement que vous ayez une poêle ou une sauteuse pouvant aller à la fois sur le feu et au four.

      Supprimer
  20. bonjour Valérie,
    Si vous aimez le gout fumé comme moi qui en suis dingue ! il vous faut le poivre fumé de O.Roellinger. il est dément
    Et j'avais une question concernant le manche de la poêle en fonte : Comment faites vous pour la chaleur ? une astuce à partager ? perso j'utilie un gant de four mais pas des plus pratique !
    mille mercis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Mais j'ai la poignée en silicone Lodge ! https://amzn.to/3e7XTEM

      Supprimer

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "URL" ! Ecrivez simplement votre nom)
4) Cliquez sur Publier commentaire
ET N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE" EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tous tenir sur une seule page.
Valérie.